Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Souvenirs de Grospixeliens
Ce dossier est le récapitulatif d'un concours lancé début 2005 sur le forum de Grospixels. Il s'agissait pour les participants de raconter leur vie de joueurs dans un essai d'environ 4 pages. Cher lecteur, ne manque surtout pas de lire ces textes qui sont tous passionnants, vivants et la plupart du temps plein d'humour.

Les souvenirs de... lerbours1

/ A.D. 1989 /

Depuis quelque temps je narrtait pas de lorgner dans le carrefour devant une borne dessai Nintendo sur laquelle tournait Excetbike. Tout comme les autres gosses agglutin autour de la borne, jtait hypnotis par le spectacle. Pourtant mon pre me rappelait quon tait venu faire des courses. Je le suit un peu dpit en me disant que jaimerais bien avoir ce truc appeler Nintendo.

Peut tre un mois avant nol, mme Carrefour, mme borne et toujours le mme jeu qui tourne. Mon pre trouve ce jeu amusant et me demande si jaimerait en avoir un. Evidemment je suis daccord. Mme dans mes rves les plus fous je naurait pu imaginer que lon moffrirait cette machine. A vrai dire ctait le genre de chose je nosait pas demander mes parents tellement j tait sur dessuyer une rponse ngative. A lpoque cela me semblait innascible.

Jour de lachat, le Carrefour est rempli de monde et surtout au stand de jeux. Je me souviens dnormes panel remplies de cartouches Nintendo et de bon nombre de gadgets qui attiraient le regard (surtout ROB) . Tout tait l pour merveiller le gosse que jtait. Mon pre prend une Nintendo. Pas trs loin il remarque un lot composer essentiellement dAtari 2600 et me demande si je ne prfrerait pas avoir ce jeu l. Effectivement ce nest pas la premire fois que je vois cette machine. De temps en temps avec mes parents nous mangions chez des voisins. Leur enfant alors adolescent possdait cette console. Jy dcouvris beaucoup de hit du dbut des annes 80 avec entre autre Space invaders, centipede ou Pac-man.

Pourtant dans ma tte dfilaient les images de la borne et je lui rpond que je prfrais prendre une Nintendo (en y repensant latari 2600 tait certainement moins chre et les vendeurs essayaient probablement dcouler les stocks). Nous pensions que la console tait vendu seul et donc mon pre me demande de choisir deux jeux. La dception de ne pouvoir possder Excetbike (rupture de stock je pense), fut vite combler par la quantit de jeux qui stalaient devant mes yeux. A vrai dire le choix que je fis fut uniquement li limage sur le packaging. Un jeu me tapa dans lil dont lartwork mettait en scne un vaisseau fonant vive allure vers une immense forteresse et se frayant un passage au milieu dune multitude de lasers. Je navais pas bien saisie le nom mais jtais content de mon choix.

Le jour fatidique arrive et premire surprise lors du dballage je trpigne de joie car la Nintendo est accompagn dun jeu, le clbre Super Mario Bros. La raction de mes parents est loin dtre la mme, dire quil auraient pu conomiser des sous. Quelques branchements plus tard, toujours aucun signal sur le tlviseur. Alors que je grille sur le pole de limpatience mes parents se rendent finalement compte quil suffisait de passer en mode AV. Jeu fourr dans la console et pad en main je fais mes premiers pas ou plutt mes premires secondes de vol bord du Vic Viper. Linfini de lespace est superbement rendu et je bataille ferme pour abattre les vaisseaux adverses. Je ramasse des capsules rouges. Aucune amlioration des capacits de mon appareil. Je me demande quoi elles peuvent bien servir, ainsi que cette barre au bas de lcran. Javance tant bien que mal et le premier Game Over saffiche. Mon pre veut sessayer au jeu parvient aller plus loin et pour cause il arrive upgrader le vaisseau.

/ Les parents /

Pendant le premier mois, je me souvient que je jouait souvent avec mon pre en 2 joueurs altern. Cest ainsi que je mamliorais et le ct chaleureux et convivial y tait pour beaucoup. Bientt il narriva plus me suivre tant javais gagner en dextrit. Mon pre dlaissa trs vite ce loisir, non pas quil soit mauvais perdant, mais son travail lui prenait du temps.

A ct de cela ma mre vit dun trs mauvais il ma passion dvorante pour ma Nintendo. Notes en lgre baisse et devoirs parfois bcls, on peut dire quelle reprit vite les choses en mains. Et le moins que lon puisse dire cest que ce fut drastique :

- Interdiction de jouer en semaine sauf le mardi soir aprs les devoirs et le vendredi (bah oui le mercredi correspondait au centre ar).
- Le week-end se composait dune partie le matin, une en dbut daprs-midi et enfin une dernire le soir avant le dner.
- Chaque partie ne durait quune heure et je devais demander lautorisation.
- Autorisation aussi pour se faire prter des jeux et uniquement le week-end.

Et pour tre sr que je ne dsobirais pas, ma mre inventa un bobard : si je jouais trop longtemps je risquait de casser ma Nintendo. Llment cens mesurer le degr de dangerosit tait ladaptateur secteur. Sil tait trop chaud, ma console rendrait srement lme. Ce fut efficace car je crut ce petit mensonge jusqu mon arriv au collge.

Une fois aprs les bavardages avec les copains la rcr je trouvait que mon sort tait fort injuste. Effectivement eux navait pas respecter de stupides rgles et jouait quand bon leur plaisait. En rentrant la maison tel un rvolutionnaire en culotte courte j exposait les faits et rclamait ce qui mtait d, a savoir labolition de ces rgles. Jeu le droit un je suis ta mre et pas celle de tes copains. Tu vis pas encore chez toi et si tu nest pas content je jette cette merde (la Nintendo) la poubelle. Bien sur je ne peux certifier lexactitude des termes, mais tout du moins a en a le got. Mme si limage de la poubelle commenait me donner des sueurs froides, je continuait dans ma lance en osant hauss le ton. Une claque bien place fit vite taire le petit effront.

/ Mario et compagnie /

Bien que mon pre ne maccompagnait plus dans mes parties, ce trou fut vite combl par les copains qui eut aussi possdait la Nintendo et Mario qui fut la vedette incontournable de la cour de recre en ce dbut de lanne 1990. Ce fut notamment durant la rcr que jappris lexistence des fameuses Warp zone. Chacun avait son truc pour passer un passage cors, ou il y avait les autres qui lavait fini et qui suscitaient une sorte dadmiration.

Quelques magazine Club Nintendo circulaient et je men repaissait les yeux, dune part pour apprendre de nouvelles astuces dans Mario, mais surtout pour admirer et baver devant les images de jeux dont javais entendu dire quils taient super. En parlant de magazines, je nen possdait que trs peu. Effectivement ma mre naimait pas non plus que jachte de magazines lis au jeux vidos qui pouvaient selon ses propres dires me dconcentrer dans mes tudes. Mais bon ct de a javais une belle collection de Mickey parade et Picsou magazine.

Donc dans le nombre impressionnant de jeux qui me faisaient baver se distinguaient Super Mario Bros 2 et le non moins clbre Zelda.
On me prta parfois SMB2 et le moins que je puisse dire est que je fut conquis par cette opus. Il ntait pas du tout dans la continuit du premier et cette aspect me plaisait normment. Il tait totalement diffrent dans sa manire de jouer et rajoutait un nombre impressionnant dennemis aux bestiaire de Mario. Zelda avant son achat me paraissait bien obscur, tout ce qui ressortait de ma tte tait laspect qute, le nombre impressionnant ditem et surtout le trs luxueux botier dore qui arborait un blason moyengeux. Le mystre planait autour de ce titre car aucune personnes dans mon entourage ne possdait le jeu. Finalement je ne fut pas le seul lacqurir car deux amis firent de mme. Un sentiment de libert menvahissait chaque partie, limpression de participer une grande qute pique contre le mal. Dailleurs le manuel du jeu tait une vritable petite bible que je relisais plusieurs fois par jour, ou dont je mamusais recopier les artworks. Bien sur il y avait ces moment ou je bloquais car je narrivais pas trouver le 5e palais ou battre la grande araigne bleu. Heureusement la cour de recre resta toujours le lieu on pouvait demander un conseil.

A cette priode Dragon Ball faisait alors fureur et bien sur on eu le droit une conversion sur NES. Evidemment comme tous le monde je suivais les aventures de Sangoku. Mais lors de mon anniversaire, le joie cda vite place au mcontentement. En effet je reconnaissait rien de ce qui me plaisait dans la srie anim et par ailleurs le jeu tait particulirement insipide. Bien sur mon premier rflexe fut de dconseiller le jeu mes amis. En parlant de jeux licence les Tortues Ninja tait lautre srie qui succs dans les chaumires. Bien sur il me fallait mon exemplaire pour nol, mais ce ne fut malheuresement jamais le cas, rupture de stock oblige. Jeu le droit la place un Robocop qui me contenta au plus haut point, vu que jadorait le film. En fait un de mes meilleurs amis on me prta plusieurs fois TMHT, et me fit dcouvrir loccasion Megaman 2. Megaman 2 fut un lectrochoc, je le trouvais nettement suprieur tout ce qui se faisait lpoque. Ce qui retint surtout mon attention fut la taille impressionnante de certains ennemis et les somptueuse mlodies qui accompagnait chaque stage. Finalement je suivi les aventures du Blue Bomber jusqu lpisode 5, et attendit le dernier pisode Nes qui ne vit jamais le jour dans nos vertes contrs.

/ Larcade /

Je me remmore larcade surtout par le biais de la foire du trne, ou aux milieu Dun train fantme et dun mange brillaient dans un stand les crans des bornes. Bien sr ma mre maccompagnait toujours dans ces lieux de perdition avec un PFF bien senti. Le prix des parties tait alors bien plus abordable, avec 10 frs selon le jeu on pouvait taper 5 crdit, bien loin des 1 2 actuels au centre SEGA. Parmis les jeux qui le marqurent le plus, je citerais tout dabord Galaxy Force II qui en plus dtre une vritable prouesse technique, invitait le joueur prendre les commandes dans une borne qui reproduisait les mouvement de lappareil afficher lcran. Il y eu aussi Knight of the round lun de ces rares jeux darcade auquel je pus jouer souvent, vu le caf cte de chez moi disposait dune borne. Ce qui mattirait tait laspect pseudo Rpg heroic fantasy bien qu la base le jeu reste un banal Beatthemall. Larcade tait alors encore un machine rve, car on y trouvait toujours des jeux techniquement suprieur ce qui se faisait sur console.

/ Pour finir /

En 1995, ma NES commenais srieusement vieillir et jtait peut lun des rare ne pas possder de console 16 Bits. Finalement mes parents machetrent un pack nintendo qui comportait Super Mario All Stars ainsi Super Mario World. Une nouvelle re souvrait devant moi, mais a dj une autre histoire.

lerbours1
(27 octobre 2005)