Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Souvenirs de Grospixeliens
Ce dossier est le récapitulatif d'un concours lancé début 2005 sur le forum de Grospixels. Il s'agissait pour les participants de raconter leur vie de joueurs dans un essai d'environ 4 pages. Cher lecteur, ne manque surtout pas de lire ces textes qui sont tous passionnants, vivants et la plupart du temps plein d'humour.

Les souvenirs de... Hardballer

Je ne les ai pas vu arriver ! Il faut dire qu'ils ont progress, il y a encore quelques annes on pouvait se balader en ville avec une Game-Boy dans la poche, camoufle dans un pain bagnat (aprs quelques essai infructueux on avait du se rsoudre a ne plus mettre de mayonnaise,celle-ci cohabitant assez mal avec l'cran ) mais il semble qu'ils veulent maintenant en finir : quipes cynophiles spcialises, satellites, primes a la dnonciation ... Ils ont mis le paquet, je suis mme tonn d'avoir tenu aussi longtemps !
Alors que leurs quipent de recherche entrent dans l'appartement, je tente d'avoir une attitude digne, qu'ils ne comptent pas sur moi pour leur faciliter la tche ! J'en remarque un qui parat plus jeune que les autres, srement n aprs que le dcret soit pass, si seulement je pouvais lui raconter ! Je n'espre rien de sa part, juste peut tre insuffler un peu de doute dans son esprit ...

-----------------------------------------

Je suis incapable de me souvenir de la premire fois ou j'ai vu un jeu vido, je ne devais pas tre trs vieux c'tait srement sur un des Amstrads CPC que mes oncles avaient achet, on se posait devant avec mes cousins et on attendait que le doux bruit du chargement de la cassette se termine. Autant plus tard on a pu pester contre les temps de chargement sur certaines consoles, autant sur l'Amstrad ela n'tait pas un problme, plus on attendait plus la joie tait importante lorsque le jeu dbutait.
C'est ainsi que j'ai fait mes premires armes sur Ikari warrior, la ville infernale, Boulder dash et tant d'autres dont j'ai oubli le nom mais dont les images me passent devant les yeux l'instant.

A la mme poque j'ai expriment les Game&Watch, mon frre avait reu Mario Bros, j'avais eu Parachute et quelques aprs midi pluvieuses sont passes bien plus vite grce a a ! Un de mes cousins avait mme un merveille, Zelda, un Game&Watch a cran double sur lequel j'ai bav pas mal de temps. Mais c'est a l'cole que ces jeux m'ont le plus marqu, l'oncle d'un de mes camarades de CE1 lui avait ramen un jeu incomprhensible des USA, on pouvait y jouer a deux (les commandes pour chaque joueur taient de part et d'autre de l'cran) mais on n'a jamais russi a en comprendre le fonctionnement ou le principe, et ce n'est pas faute d' avoir essay ! On se retrouvait donc face a face, a triturer les boutons dans tous les sens, dans l'espoir de dclencher quelque chose permettant de gagner une partie dont les rgles et les subtilits nous chappaient compltement.

Et puis, un jour en rentrant de l'cole, j'ai vu mon pre s'affairer autour d'un ordinateur, c'tait un PC 286, et ce fut l'extase, j'ai pass plusieurs annes a le triturer dans tous les sens sur des titres mmorables comme Ski or die, Sim city, Trivial pursuit (sisi !), Battle chess, Chuck Yeager air combat ... mon seul regret ? n'avoir jamais russi a lancer Wolfenstein, la machine nous montrait ses limites ...

Entre temps mon frre avait rachet a un pote une console assez trange, (j'avais cherch son nom sur Grospixels du temps ou le site tait encore accessible, il me semble que c'tait une Atari VCS) qui malheureusement a vite fini dans un placard, la faute a des faux contacts et a l'arrive a la maison d'une Master system et d'un Game-boy. C'est ainsi que les deux ou trois annes suivantes se sont droules au fil des Slap Shot, Wonderboy the dragon's trap, Psycho fox, Land of illusion ... mais aussi Links awakening, Probotector, Solomon's club, Nba Jam ... Sans conter le plaisir de russir de temps en temps a battre ma mre Colunms sur une raction en chane chanceuse, son niveau Tetris la rendant dfinitivement imbattable.

C'est aussi cette poque que j'ai commenc a frquenter les salles d'arcade, de Street fighter Soulcalibur, en passant par Cadillac & Dinosaurs et Virtua tennis 2 ou l'inoubliable Die hard arcade elles font aussi partie de ma vie de gamer, je n'ai jamais eu le courage de calculer combien de mois d'argent de poche de l'poque y sont passs.

-----------------------------------------

Ce type a dfinitivement une sale tte ! Pendant que ses collgues fouillent mes meubles, ventrent mon matelas et commencent a sonder les murs, il me fixe avec son petit sourire vicieux et tente de me soutirer des informations. Cela fait bien longtemps que toutes les personnes chez qui j'avais pu me fournir ont t arrtes, il touche au but mais ne le saura pas aujourd'hui. Aussi dsespre que ma situation semble l'tre je suis dcid a ne pas lui faire ce plaisir, et le seul moyen de ne pas voir sa mine triomphante est de me replonger dans mes souvenirs ...

-----------------------------------------

Alors que mon PC tait depuis longtemps dpass, il s'est trouv que l'un de mes meilleur ami en a obtenu un, et c'est ainsi que je me suis replong dans cet univers, dlaissant alors le monde des consoles, ne voyant pas la fin de la gnration dore des 16-bits, et le dbut de la dferlante Playstation (il me reste quand mme en mmoire quelques parties de Mortal Kombat, Mario kart et le nombre impressionnants de machines en dmonstration dans le supermarch du coin lors du premier Nol de la Playstation).
On a donc pass des dizaines d'heures devant Dune (premire grosse claque vidoludique, la nuit n'a jamais t aussi courte que devant ce jeux), Diablo (deuxime claque) et Fallout (troisime, plus grosse et certainement dernire claque, ce jeu mrite sa place a tout jamais au panthon des jeux vidos ! ), sans oublier la dcouverte des RTS (Alerte rouge, Warcraft 2), des FPS (le gnial Dark Forces) et d'autres titres comme the Settlers, FIFA football ou le trs addictif Championship Manager (mes parents avaient eu la bonne ide de racheter un ordinateur a l'poque, ce qui permettait des dbats enflamms sur certains jeux dans la cour du collge).

De cette poque reste aussi quelques parties de Tekken lors de soires jeux de rles, l'exprimentation du CDI qu'un de mes oncles avait acquis (il faut reconnatre cette machine qu'elle avait un potentiel incroyable), des parties de Duck hunt a travers le salon de ma grand-mre avec ce mme oncle (plus de 10 ans aprs sa sortie, ce jeu tait toujours une impressionnante source de fun). Mais il y a surtout un voyages scolaire en Allemagne, dans une famille d'accueil (toujours avec le pote avec qui j'avais dcouvert le jeu PC) o, alors que nous venions d'arriver et en attendant le repas, la mre de famille dit son fils dans la si charmante langue de Goethe une phrase dont nous ne comprment qu'un seul mot : Nintendo . Et c'est ainsi que dans l'talage de mes souvenirs, Mario Kart 64 trne firement au cot des marchs de Nol, du stade olympique de Munich et des tempratures polaires de Nuremberg.

Et puis finalement j'ai vieilli, tout du moins assez pour que mes parents nous laissent a mon frre et moi la maison pendant qu'ils partaient en vacances d't, et il s'est trouv que parte faire une brocante le premier week-end de cette priode a haute teneur en pizzas. De cette brocante je retiendrais deux choses : le fait d'avoir trouv un adaptateur secteur pour remplacer celui de ma Master system qui avait rendu l'me trois ans auparavant, et surtout une Dreamcast + Virtua Tennis 2 paye 50 euros. Cette console me permettait d'avoir dans mon salon les jeux sur lesquels j'avais bav dans les salles d'arcades, et mme si dans un premier temps je ne l'ai utilise qu'un an (accompagne de la TV elle ne rentrait malheureusement pas dans les sacs contenant les affaires ncessaires a une anne complte d'tudes en la perfide Albion) elle est pour moi la synthse de ce que j'ai toujours attendu d'une console de jeux (et puis Shenmue, Nba Live 2001, Headhunter ... sont des titres qu'il aurait t criminel d'ignorer !).

A la mme poque il a fallu que j'investisse dans un un ordinateur portable, et mme si celui-ci coupl a une connexion haut dbit et des tudes en informatique a trs largement contribu a ma mtamorphose en geek irrcuprable, il m'a aussi apport de nouvelles expriences. Tout d'abord le jeu en rseau et des parties de Starcraft de Counter Strike ou de Diablo 2 jusqu'au lever du soleil sur le rseau de l'universit, mais surtout l'mulation, me permettant ainsi de dcouvrir la richesse des ludothques Super Nintendo et Mgadrive ainsi que de retrouver certains jeux ayant marqu mon enfance comme Shufflepuck caf.

-----------------------------------------

Le sourire du type sournois vient de tripler de largeur, un simple coup d'oeil me permet de comprendre : alors que je repensait ma Dreamcast, j'ai inconsciemment regard vers la niche dans le plafond o je l'avais mise a l'abri ! Elle est maintenant entre leurs mains, et alors qu'ils m'embarquent ayant toutes les preuves leur tant ncessaires, je lui jette un dernier regard dsespr.

Dsol l'histoire est termine, d'autres vous raconterons la fin des jours heureux et comment on a pu en arriver l. Pour moi c'est fini! Mes souvenirs viennent de s'envoler au son des gmissements de ma machine a rves passe a la broyeuse...

Hardballer
(27 octobre 2005)