Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Souvenirs de Grospixeliens
Ce dossier est le récapitulatif d'un concours lancé début 2005 sur le forum de Grospixels. Il s'agissait pour les participants de raconter leur vie de joueurs dans un essai d'environ 4 pages. Cher lecteur, ne manque surtout pas de lire ces textes qui sont tous passionnants, vivants et la plupart du temps plein d'humour.

Les souvenirs de... Mickmils

Jimagine que la plupart vont commencer par un truc du genre : Wah je me souviens javais 6 ans je jouais a Galaxian en montant sur une chaise pour atteindre le stick . Les veinards ! Personnellement, je nai aucun souvenir de ma premire partie de jeu vido, vu que je suis tomb dedans quand jtais vraiment tout petit. Je suis un enfant du Plan Informatique pour Tous. Il ya mieux pour dbuter quun Thomson. Mes parents avaient achet un MO5 a ma grande sur, qui lutilisait a lcole. Mais elle sen est vite dsintresse. Lidiote ! Yavait des jeux vidos dessus ! Je nai aucun souvenir de cette priode mais on ma racont qua lage de deux ou trois ans, jtais trs interess par cette machine trange, et surtout par les jeux. La chose la plus incroyable, cest que jai probablement appris a lire presque tout seul en apprenant a taper LOAD RUN pour pouvoir charger les programmes sur ces cassettes. Visiblement, la passion tait dj l. MO5 donc. Maintenant que je suis rtrogamer et que je suis capable de regarder en arrire, je me dis quil yavait mieux pour commencer... Pourquoi pas un Amstrad ou un C64 tiens ? Non, ctait un thomson. Mais ctait tout ce que je connaissais : lignorance nest pas forcment un mal. La preuve, jai trouv a absolument gnial et mes parents ont enchain avec le TO8. Les jeux qui mont marqu : Captain Blood. Sapiens. 5eme Axe. Je jouais aussi a la VCS2600 chez mes grands parents. Surtout a Pacman que jaimais beaucoup (je me rendais pas compte que ladaptation tait pourrie, bien sur).

Je jouais aussi a des jeux lectroniques. Vous savez, ces trucs minables a 30 francs (quoique javais un Game&Watch avec Donald). Quand jai su ce que ctait une gameboy , jen ai voulu une. Jexpliquais a mes parents que ctait un jeu lectronique mais on peut changer les jeux . Aucun intrt a leurs yeux, vu que ctait des jeux lectroniques super chers. Je ne sais plus comment jai russi a les convaincre (en pleurant beaucoup surement, a reste la mthode la plus efficace quand on est petiot). Et jai eu Tetris et Spiderman en jeu. Et Tetris ctait bien. Stade suprieur : il me fallait une console, une vraie. Facile, yen avait quune : la NES bien sur, ctait tout pourri la Master System... Et je lai eu ma NES ! Il ma fallu du temps pour conomiser son argent de poche, surtout que jai du acheter une tl avant, parce que jen avais pas a moi. Quand ctait fait jai pu mclater comme un fou a Super Mario, a Duck Hunt, a Zelda 2 (sauf que je me paumais tout le temps dans les dongeons), et a des tas de trucs.

Il est arriv que le Thomson tait devenu tout pourri pour un usage moderne . Mes parents ont donc dpens une somme dargent considrable dans un 286 a 12 MHZ. Jai du apprendre a me servir de MSDOS vers 6 ou 7 ans. Jtais un peu dgout parce que chez mes grands parents yavait un Atari ST et ctait vachement plus facile. Jai quand mme pu dcouvrir, en plus de Windows 2.0, des jeux gniaux comme Prince of Persia, LHX Attack Chopper, Blues Brothers, Prehistorik 2, Test Drive 3. Jai appris des notions danglais en jouant avec ma sur a Search For The King , un jeu daventure idiot ou il faut chercher aprs Elvis Presley... Et puis le disque dur de 40 MO a lach ! Le lourd ! Maintenant je devais me trouver que des jeux qui marchaient sans disque dur. Jai vite eu du mal, et du coup jaimais beaucoup plus le ST, qui lui, navait pas besoin de disque dur pour avoir des jeux biens. Mais je devais me rsigner a pleurer devant Tilt et Joystick.

Alors vous imaginez bien, quand il a fallu changer de machine et que jai appris quil yavait un truc mieux que le ST (lAmiga 1200 avec plein de couleurs en plus !), mon sang na fait quun tour. Je VOULAIS un Amiga 1200. Mais jai jamais eu dAmiga vu que mes parents taient plus interesss par le PC 486 SX 33 (allez savoir pourquoi, ils sont nuls papa et maman, ils savent pas que les meilleurs jeux sont sur Amiga ou quoi ?). Quelques mois plus tard je lisais que Commodore tait mort. Ouf. Le choix tait peut tre pas si mauvais. Je dcouvre vite plus tard les joies de la carte son et du lecteur de CDROM. Wah les musiques de Dune ! Wah, dans Loom ils parlent ! Wah, 7th Guest, je comprends rien mais quel pied ! Je rigole comme un bouffon devant les Space Quest, Day Of the Tentacle. Je dcouvre Ultima 7 , absolument par hasard, jeu qui mentraine dans un monde incroyablement dtaill et jamliore considrablement mon niveau danglais a cette occasion. Je perds des heures de ma vie dans Civilization II. Je me lance dans les labyrinthes de Might and Magic IV. Je me crashe dans des simulateurs de vol, Non vraiment, le 486 SX 33, quel pied intgral. bien mieux que lAmiga . Je me connecte pour la premire fois a Internet, avec Netscape 0.9 et Trumpet Winsock sous Windows 3.1. Premiere facture : 600 francs. Aha, je mtais plant dans les parametres et jappelais un numro surtax. Aha. Mes parents ont moins rit. Lune de mes premieres actions a t de minscrire a un fan club Ultima. Pourquoi ? Ben parce que ctait gratuit. Je rcupere une beta de Windows 95. Je linstalle pour faire le malin devant mon pote geek. Ca tient trois jours avant le reformatage.

Je continuais mon aventure console parallelement. La gamegear ne ma que moyennement emball. Evidemment, ctait une Master System portable, jaurais du mattendre a ce que ce soit nul ! Jai eu une Super NES et une Megadrive, mme que la Super NES tait vachement mieux. Je passais dj quelques apres midi dans des salles darcade, ou je faisais un carton a Street Fighter II. Je crois que je nai jamais t aussi bon a un jeu qua un SF2, a part peut etre Duke3D plus tard en LAN, alors il me le fallait forcment pour ma console. 790 francs. Haha. 690 la cartouche import ricaine, et 100 francs dadapteur. Franchement, vous trouvez que les jeux actuels sont chers ? Je dcouvre galement en import un RPG jap bas sur Dragon Ball Z. Je comprends rien, mais jy joue pendant des heures. Et tout le monde lcole en tait jaloux de mon jeu Dragon Ball Z.

Les 32-bits arrivaient.

Je les aie toutes voulue. Mme la 3DO. Mme la Jaguar. Rigolez pas ! On croyait que ctait bien a lpoque. Mais jai jamais achet. Je mets ca sur le dos de linstinct de survie. Quand le duel Saturn / Playstation sest annonc, jai tout mis sur la Saturn. Haha, comme si ce petit nouveau de Sony avait une chance contre le roi Sega. Haha, les fous !

Je nai jamais eu ni Saturn, ni Playstation. Javais choisi mon camp en fait, le PC. Les consoles ne minteressaient plus. Je trouvais les jeux pas assez stratgiques et plutot limits. En gros, jtais un peu persuad que ctait des jeux pour crtins. Jespre que vous me pardonnerez : jarrivais a ladolescence et javais des boutons (mais pas beaucoup).

Donc plus de console, mais des nouveaux PCs a la place. Je dcouvre Daggerfall qui fait baisser ma moyenne de seconde. Jattends Ultima IX. Je me demande pourquoi mon Cyrix 166+ plante tout le temps. Jachete Final Fantasy 7 sur PC mais il ne marche pas (ah ya pas a dire, les jeux consoles, cest bien nul). Les joies de lacceleration 3D soffrent a moi. Que cest beau POD ! Et Quake ! Et Tomb Raider avec les seins pointus de Lara ! Et Wing Commander 4 , on dirait un film ! Et Blade Runner avec toutes ses fins diffrentes ! ) Under a killing moon ! Ah pure, ctait bien dtre grand. Je commence a jouer dans des LANs ou je me rends completement aphone a force de crier comme un dingue a chaque Nuclear Missile Launch Detected . Je.gif">

Tiens, Ultima IX ne sort pas. Il va falloir que jupgrade si je veux y jouer.

Dailleurs je vais pas faire ici le fil de mes upgrades, cest pas trs interressant. La raison essentielle dailleurs est que les jeux PCs auxquels jai jou a partir de la ntaient vraiment plus tres interessant. Je me demande si je commence a me lasser des jeux vidos. Le manque doriginalit, surement... limpression de jouer sans cesse au meme jeu.

Ultima IX sera une dception. Pas besoin de faire lhistorique du dveloppement ici, mais jtais particulierement actif dans la petite communaut de fans et les quelques petits contacts que jai eu avec les dveloppeurs de lpoque suscitaient des interrogations. Dailleurs ils se sont barrs. Quand Ultima IX sort, cest un bon jeu, mais une norme dception du point de vue du scnario. Et devinez quoi ? Quelques jours plus tard, un dveloppeur amer met en ligne un rsum du scnario original dUltima IX, avant quil ne soit sacrifi par EA. Aprs avoir lu ca, comme tout fan dUltima qui se respecte je nai eu quun mot : Wow....ca ctait du scnar. Ca ctait une fin qui faisait honneur a la srie.

Je dcouvrais a lpoque un outil de cration de jeu qui sappelait RPGMaker . Je me suis dit : tiens, je vais faire un RPG bas sur ce scnario original. Je ponds rapidement, quelques dmos, la communaut des joueurs donne un accueil super favorable, donc je suis content. Et puis on passe dun moteur a un autre, puis a un autre. Et lquipe sengueule car ils ne comprennent pas ma vision du jeu, ils se barrent, fondent un projet concurrent, qui change de moteur aussi, leur quipe sengueule, ils fusionnent, rechangent tout. Moi de mon cot je fais passer le projet sous Neverwinter Nights , je recois des mails danciens dveloppeurs dUltima IX qui me font chaud au cur, jentends que Richard Garriot Notre-Maitre-A-Tous connaissait le projet et tait interress , mais je finis par abandonner par lassitude. Tout fantastique qutait Eriadain (ctait le nom du remake) sur le papier, cela faisait des annes que je bossais dessus, et je nen voyais toujours pas le bout. Finalement, Eriadain de la meme facon quest mort le scnario original dUltima IX : changement de moteurs et divergence de vue au sein de lquipe. Javais jou tellement de fois a Eriadain dans ma tte que je me foutais pas mal dy jouer pour de vrai. Aujourdhui, la plupart des projets de remake Ultima ont subit a peu pres le meme destin.

Je me lance alors sur un autre jeu, moins ambitieux, plus typ console. A lorigine une adaption monojoueur dun certain kungfumadness , qui a volu dans sa propre direction. Il y aura 8 pisodes et jessaie de terminer le 4eme au moment ou jcris ces lignes. Je ne sais pas si le jeu est bon, mais jen suis fier quand meme.

Les jeux PCs ne finissent plus de mennuyer. Je deviens un pur rtrogamer sans grand intrt pour lactualit. Quelques jeux arrivent a mamuser. Tiens, ce sont des jeux consoles ports sur PC ... Metal Gear... Final Fantasy ... Grandia...

Je passe dans un Cash Converter. Une dreamcast a 50 euros. Chiche. Jose repartir avec. Ca ma fait bizarre. Je ne POUVAIS plus acheter de console, ctait fini, ctait quasiment devenu religieux... Je crois que jai grandit tout simplement, et je suis reparti du Cash Converter tout heureux.

En 2001/2002 je dcouvre que Sega cest pas si nul, et que les jeux que jaime sont dornavant sur console. Shenmue modifie radicalement ma vision des jeux vidos : et si ctait, dans le fond, un art ? Si le jeu vido pouvait etre une nouvelle forme de narration ?
Je viens a bout de la ludotheque Dreamcast assez rapidement. Jaime bien larcade, mais je suis incapable dy passer des heures. Pour moi larcade ce sont des jeux apritifs , quelque chose de bon mais pas assez consistant pour un repas complet. Je machete une gamecube puis une PS2. Je mextasie devant Ico, Zelda Windwaker, Final Fantasy X, Beyond Good & Evil, Prince of Persia Sands Of Time, et plus rcemment me prend une claque monumentale en finissant Metal Gear Solid 3... Je suis de retour...

Mickmils
(27 octobre 2005)