Le 1er site francophone, consacré à l'histoire des jeux vidéo
 
mascottes  
mail
news
articles
dossiers
bonus
forum
liens
lexique
redaction
Quiz

Castlevania - La série

 

CASTLEVANIA : Un voyage au pays des chasseurs de vampires...

 

- Annexes / 4ème partie : Les albums (OST) -

Vous l'aurez compris tout au long de ce dossier, la série Castlevania a la réputation d'avoir d'excellentes musiques, ce qu'on peut difficilement nier quand on écoute les bandes originales de Castlevania III : Dracula's Curse ou de Castlevania: Symphony of the Night. Comme tout jeu à forte popularité, de nombreux goodies estampillés Dracula ont vu le jour au Japon. Dans cette partie du dossier, nous vous proposerons de faire un point sur les albums musicaux de la série, bandes originales comme reprises et divers arrangements dans une liste, certes non exhaustive, mais qui a pour but de vous faire découvrir une façade de la saga.

N.B. : Les jaquettes des disques proviennent de l'énorme site Castlevania Dungeon.

 

Akumajô Dracula Best

La jaquette de cet album concentre les jaquettes des trois premiers épisodes sortis sur Famicom Disk System et Famicom.

Ce premier album concentre les trois bandes originales des trois premiers épisodes de la série. Fait étrange, les musiques sont dans l'ordre chronologique inverse de la série puisque le disque s'ouvre avec la bande originale de Castlevania III: Dracula's Curse dans sa version japonaise, avec le chipset VRC6 pour améliorer le son donc, qu'on ne trouve pas dans les versions américaine et européenne du jeu. Quelques bruitages ont été ajoutés entre les morceaux pour dramatiser le tout. S'ensuit la bande originale de Castlevania II: Simon's Quest dans sa version japonaise également, avec un son de moins bonne qualité que dans la version occidentale cette fois-ci à cause du format Disk System. Enfin, c'est la bande originale de Castlevania qui ferme l'album. Il est à noter deux reprises très eighties de deux célèbres thèmes, à savoir Beginning (Castlevania III: Dracula's Curse) et Bloody Tears (Castlevania II: Simon's Quest) au tout début du disque, ainsi que quelques pistes de Castlevania , version NES, avec un son de meilleure qualité.

 

Akumajô Dracula Best 2

Sur la jaquette de ce deuxième album, c'est Super Castlevania IV qui est à l'honneur.

Comme pour la première compilation, cet album s'ouvre sur une piste bonus dans le ton de Super Castlevania IV et enchaîne avec trois bandes originales réparties sur deux CD. Le premier disque comporte l'excellente bande originale Super Castlevania IV. Le deuxième contient les bandes originales de deux des épisodes Game Boy, à savoir Castlevania: the Adventure et Castlevania Adventure II: Belmont's Revenge.

 

Perfect Selection : Dracula

Une jaquette reprenant le Dracula dessiné pour Castlevania.

Cet album est du gâchis. Si les reprises comme celle de Mad Forest (Castlevania III: Dracula's Curse), par exemple, sont de bonne qualité, les paroles ruinent tout, sans compter les petits cris genre hip hop poussés ici et là. Vraiment dommage... Le posséder vous coûtera les yeux de la tête puisqu'il a été tiré à très peu d'exemplaires.

 

Perfect Selection: Dracula: New Classic

Un violon et une partition qui annoncent le contenu de l'album.

Cet album contient de nombreux thèmes repris des principaux premiers épisodes de la série (Castlevenia et Castlevania II: Simon's Quest sur Famicom Disk System, Castlevania III: Dracula's Curse sur Famicom, Castlevania: the Adventure et Castlevania Adventure II: Belmont's Revenge sur Game Boy et Super Castlevania IV sur Super Famicom). Il concentre entre autres des thèmes très connus comme Vampire Killer et Bloody Tears mais aussi des morceaux moins célèbres tels the Cave de Super Castlevania IV. La particularité de cet album est que toutes les pistes sont reprises au violon pour un rendu vraiment exceptionnel. N'ayant été édité qu'une fois, on le trouve malheureusement sur le marché de l'occasion à des prix exorbitants.

 

Akumajô Dracula X

Une rose qui n'est pas sans rappeller la jaquette Saturn de Castlevania: Symphony of the Night.

Akumajô Dracula X est réparti sur deux CD. Le premier disque contient l'excellente bande originale d'Akumajô Dracula X: Chi no Rondo et l'autre regroupe les musiques de Castlevania: the New Generation qui est la première bande originale composée par la très talentueuse Michiru Yamane ainsi que quelques reprises d'Akumajô Dracula (X68000). Il est également très difficile à se procurer...

 

Perfect Selection: Dracula Battle

Une jaquette très agressive...

Dracula Battle Perfect Selection est un album qui regroupe dix thèmes plus ou moins célèbres tels Beginning ou Vampire Killer et d'autres beaucoup moins comme Calling from Heaven (Castlevania: the New Generation sur Megadrive) par exemple. Très apprécié des fans, l'album reste quand même très stéréotypé et sonne hard rock de supermarché, malheureusement.

 

Perfect Selection: Dracula Battle II

Une jaquette tout aussi agressive...

Ce deuxième volet de Dracula Battle s'inscrit dans la lignée de son prédécesseur, à savoir du hard rock pas très fin mais assez agréable pour être écouté. Un effort a été fait pour diversifier la playlist puisqu'on y trouve entre autres Thrashard in the Cave (Akumajô Dracula sur X68000) ou Reincarnated Souls (Castlevania: the New Generation sur Megadrive).

 

Dracula Music Collection

Un des meilleurs albums de la série est sans conteste ce Dracula Music Collection qui compile quelques pistes de chaque épisode sorti jusqu'à Castlevania: Symphony of the Night. C'est aussi l'occasion d'avoir sur CD les musiques de certains épisodes jamais éditées jusqu'alors, comme celles d'Haunted Castle ou encore Akumajô Special: Boku Dracula-kun. Un album indispensable qui ne vous coûtera rien puisqu'il est offert avec la première édition de la pièce maîtresse de la PlayStation.

 

Akumajô Dracula X Original Game Soundtrack 

The Tragic Prince

Il faut noter que cet album est la première bande originale sortie pour un jeu de la série qui ne soit pas compilée avec d'autres. Fier des musiques composées par Michiru Yamane, Konami sort un peu après la sortie du jeu cette OST détonante dont a déjà été dit le plus grand bien des millions de fois. Indispensable, variée, riche, cette bande originale est celle qu'il faut avoir dans sa collection pour bien la débuter.

 

Akumajô Dracula X Remixies

Donc, remix au pluriel ne donne plus remixes ?

Si la jaquette semble avoir été composée en deux ou trois mauvais coups de Photoshop, l'album semble avoir été réalisé en trois ou quatre clics sous Fruity Loops. Rien n'est bon là dedans. Pour résumer, il s'agit de la reprise de quelques thèmes plus ou moins célèbres remixés façon dance-des-années-96. Les remixes sont mauvais, les sonorités n'ont rien à voir avec la série, bref, un collector à ranger aux côtés de Perfect Selection: Dracula.

 

Akumajô Dracula: MIDI Collection

L'illustration classique...

Akumajô Dracula: MIDI Collection s'ouvre sur une compilation de remixes de thèmes de différents épisodes joués par des synthétiseurs de très bonne qualité. On y trouve ensuite des thèmes pas moins célèbres sans retouche, joués tels quels par les dits synthétiseurs. Enfin, deux musiques en version piano et une version synthé du remix de Beginning d'Akumajô Dracula Best ferment le disque. Il faut également savoir que le CD contient toutes les pistes en .mid ainsi que divers fonds d'écran. Un album pas indispensable mais pas mauvais du tout.

 

Akumajô Dracula Mokushiroku Original Game Soundtrack

Un filtre mal positionné sur la jaquette du jeu en guise de pochette.

Sans vouloir lancer à nouveau le débat le plus virulent du siècle dernier, il faut avouer que Castlevania 64 a quelques charmes. Si on peut regretter que les musiques ne soient pas au niveau des prédécesseurs, on ne peut nier qu'elles donnent un ton, une couleur et une ambiance propre au jeu. Le disque, à l'instar d'Akuamjô Dracula X: Gekka no Yasôkyoku Original Game Soundtrack, ne propose pas de remix en sus de la bande originale du jeu.

 

Akumajô Nendaiki: Akumajô Dracula Original Soundtrack

Une lune dans le ton de la série.

Sans doute l'un des albums les plus intéressants, puisqu'il est en fait la bande originale de Castlevania Chronicles qui, dans sa version japonaise, comporte quatre bandes son différentes, à savoir les trois adaptées au trois cartes sons du X68000 et les remixes PlayStation de Michiru Yamane. On retrouve ses quatre bandes originales sur deux CD, donc, ainsi qu'un remix dance de Bloody Tears pas franchement génial et un medley en fin de disque.

 

Dracula: Castlevania: Circle of the Moon, Castlevania: Concerto of the Midnight Sun Original Soundtrack

Un ciel orageux, une tombe, pas de doute, c'est un album de Castlevenia.

Le titre est explicite, cet album compile les bandes originales de Castlevania: Circle of the Moon et Castlevania: Harmony of Dissonance sur un seul et même CD. Sa qualité est discutable puisque le son de la Game Boy Advance est ce qu'il est. Pour ceux qui auraient espéré un album d'arrangements, Konami a inclus à la fin du disque un medley orchestré de différents thèmes de Castlevania: Harmony of Dissonance.

 

Castlevania CD Sampler

Offert avec l'édition limitée de Castlevania: Lament of Innocence, ce disque compile quelques pistes de l'épisode suscité, trois magnifiques remixes de Castlevania: Aria of Sorrow et quelques remixes de mauvaise qualité de l'épisode suscité. À noter qu'en guise de jaquette, Konami a créé un petit calendrier pour changer d'artwork tous les mois. Astucieux.

 

» Cliquez ici pour lire la suite des annexes «