Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Time Pilot
Anne : 1982
Systme : Arcade
Dveloppeur : Konami
diteur : Konami
Genre : Action
Par David (15 avril 2002)
Les flyers de Centuri. Cliquez sur une image pour une version plus grande.

Attention, gros hit. Que dis-je, nooooorme hit. Pour le coup, je ne vais pas me montrer trs objectif, car s'il est bien UN jeu sur lequel je ne peux m'empcher de revenir trs rgulirement, c'est bien Time Pilot. Quintessence du shoot'em up l'ancienne, cette production de Konami est d'une simplicit dsarmante. Ici, pas d'armes destructrices profusion, pas de power-ups, ni mme de dcors ; simplement un avion se dplaant dans le ciel 360 degrs et devant se dfendre contre les attaques incessantes d'ennemis provenant de 5 poques diffrentes. Ben oui, parce que dans Time Pilot, il y a "Time" - inutile de traduire.

Le premier niveau est l pour vous faire la main. Les biplans de la guerre 14-18 ne sont pas bien vloces, et ce ne sont pas les misrables bombes dont ils sont arms qui feront la diffrence. Lorsque vous aurez dtruit suffisamment de ces engins, le boss - les premiers boss de l'histoire du jeu vido!! - fera son apparition. Quelques balles bien places, et ce dirigeable retournera d'o il vient, vous envoyant en pleine guerre 39-45. Plus rapides, les avions qui vous affronteront seront dsormais accompagns d'avions cargos tirant sur tout ce qui bouge.

De temps autres, un escadron d'engins volant en rangs serrs fera son apparition. Dtruire une de ces formations en entier vous rapportera des points supplmentaires ; de mme que sauver les quelques allis qui, deux trois fois par niveau, tenteront de rejoindre le sol attachs un parachute.

Vous l'aurez compris, Time Pilot, c'est du classique, rien que du classique. Mais cette libert de mouvement (360 degrs, je vous dis !), cette ide gniale du voyage dans le temps (le dernier niveau vous met en prises aux soucoupes volantes !), cette ralisation impeccable - simple au possible, mais tellement efficace - sont un beau pied de nez nombres d'autres shoot'em ups plus rcents, certes tellement plus beaux, mais aussi tellement moins jouables.

Et dire que Time Pilot faillit ne jamais exister... l'origine, le crateur de ce shoot them up novateur, Yoshikimi Okamoto, devait, la demande de sa direction, travailler sur un jeu de voiture. Non sans regret, il accepta le projet tout en gardant en tte son propre projet de shoot'em up - fan de Bosconian, un titre ralis et produit un an plus tt par la firme concurrente Namco, il rvait d'un jeu de tir similaire o le joueur voyagerait dans le temps.

Le plus grand culot d'Okamoto fut de faire semblant de rflchir au jeu de voiture de son patron alors mme qu'il travaillait, lui et son quipe, temps complet sur Time Pilot. Culott mais pas idiot, il fit en sorte que son quipe ait disposition quelques lments de programmation mme de satisfaire son suprieur au cas o ce dernier aurait eu la bonne ide de vrifier l'avance des travaux. Une fois le jeu finalis, Okamoto le prsenta son chef qui, videmment, n'apprcia qu' moiti les liberts que son employ avait dlibrment prises. Fort heureusement, les premiers tests de Time Pilot auprs du grand public s'avrrent trs concluants, et l'ponge fut vite passe.

Curieusement, la licence pour ce jeu grand succs fut acquise par un nombre trs limit de compagnies dsireuses de l'adapter sur des machines familiales. Passons sur la version Atari VCS, hideuse et l'animation saccade. La version Colecovision tait dj meilleure, proche en tout cas de la version MSX ralise par Konami lui-mme en 1983. Hlas, les premiers jeux MSX pchaient beaucoup dans le domaine de l'animation, le MSX tant rput pour la trs pauvre qualit de ses scrollings notamment. On tait encore loin de la fluidit magistrale de la version originale.

Version VCS.
Version ColecoVision.

C'est, de faon tonnante, sur des machines europennes que les meilleures adaptations virent le jour. Sur C64, tout d'abord, avec Space Pilot, version non-officielle du hit de Konami. Seul hic: l o l'animation semblait moins saccade, elle tait surtout trs *lente*. En fait, c'est surtout sur Amiga que l'Adaptation avec un grand A faillit sortir. "Faillit", car le jeu final ne sortit jamais. Tout juste la preview d'un jeu qui repompait intgralement le concept de Time Pilot, en y ajoutant des armes supplmentaires. La qualit de l'animation atteignait enfin celle de l'arcade, la bande-son ptait du feu de dieu; oui mais voil: pass cette preview, on n'entendit plus jamais parler de ce jeu. Dommage !

Version MSX.
Space Pilot (C64).

Deux ans plus tard, Konami conut une suite Time Pilot, intelligemment baptise Time Pilot 84. Cet pisode ne reut cependant qu'un accueil mitig. Bas intgralement dans le futur, Time Pilot 84 avait totalement abandonn le concept du voyage dans le temps, ce qui en dut plus d'un. La ralisation de ce titre n'apportait en outre rien de neuf ; or, en l'espace de deux ans, quelques progrs majeurs avaient t accomplis, et placer la borne de Konami ct de celle du gnial Marble Madness (Atari, 1984) signifiait tout simplement son arrt de mort.

Time Pilot 84.
Marble Madness.
David
(15 avril 2002)
Un avis sur l'article ? Une exprience partager ? Cliquez ici pour ragir sur le forum
(5 ractions)