Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Pop Corn
Année : 1988
Système : PC
Développeur : Lacral Software
Éditeur : freeware
Genre : Casse-briques
[voir détails]
Par Djib (20 mars 2003)

Pop Corn est un petit programme de 142 kilo-octets qui changea la vie d'un homme pour en faire une star française du petit monde des jeux vidéo. Pop Corn est admirable à plus d'un titre. On peut louer les qualités ludiques de ce casse-brique, ses graphismes stylisés et son animation frisant la perfection, mais plus encore c'est sa qualité de freeware et sa distribution à travers la planète à une époque où Internet n'était qu'un vague concept pour le commun des mortels qui en fait un programme à part.

Tout commence à Brive-La-Gaillarde en 1988, lorsque deux jeunes gens se mettent en tête de développer un jeu vidéo tranquillement de leur côté. Leur choix s'arrête sur un casse-brique, genre très en vogue depuis l'illustre Arkanoïd. C'est ainsi que Christophe LACAZE prend en charge la programmation en assembleur tandis que Frédérick RAYNAL s'occupe des graphismes et animations (à l'aide du programme Neo sur Atari ST). Après 4 mois de dur labeur, Pop Corn est terminé par LACRAL Software (LACaze & RaynAL). Cependant les auteurs ne voient pas comment il serait possible de commercialiser leur création et décide alors de le mettre librement à la disposition des joueurs. Pop Corn devient un freeware gracieusement offert par LACRAL Software.

Pour bien comprendre la qualité de Pop Corn par rapport à la production de l'époque sur PC, il faut se rendre compte qu'il se situe parmi les tous meilleurs jeux disponibles et qu'il reste le meilleur casse-brique pour de nombreux joueurs. Les journalistes sont absolument bluffés par ce soft sorti de nulle part et lui attribuent des notes comme 21/20.

Pop Corn ne révolutionne pas le genre du casse-brique mais il apporte une identité propre et un style inoubliable. Les graphismes utilisent le mode CGA du PC (4 couleurs) mais parviennent à un rendu très convainquant. L'animation est absolument parfaite et les sprites de la raquette, de la balle et des différents bonus sont époustouflants. De fait la jouabilité est alors excellente, bien meilleure que celle des adaptations d'Arkanoïd sur le même support. Il est possible de contrôler sa raquette à l'aide du clavier mais également de la souris pour un confort optimal (la souris demande plus de maîtrise et de précision mais permet de réagir beaucoup plus rapidement). Les 50 tableaux successifs du jeu sont ponctués par divers bonus (raquette collante, multibilles, vies supplémentaires, missiles...) ainsi que par des ennemis au look très particulier (briquet, boules à lunettes, planète saturne, atome, globe oculaire...)
La musique, qui bien sûr, donne son nom au soft, convient parfaitement au rythme et au visuel de Pop Corn. Tout est là pour faire de ce jeu un mythe. En bas à droite du premier écran du jeu, un petit robot déroule une pancarte sur laquelle toute l'histoire du jeu sous forme de vannes entre les deux programmeurs est racontée.

Pop Corn est alors placé sur divers serveurs informatiques en distribution gratuite avec un fichier texte incitant à le distribuer et comprenant l'adresse des auteurs. Très vite le bouche à oreille ainsi que la diffusion sur disquette (« les floppy » 5 ¼) entre particuliers ou par le biais de magasines permet à Pop Corn de toucher un large public et se diffuser à travers la planète. Les deux auteurs reçoivent alors plus de 10 000 courriers de joueurs enthousiasmés. Des lettres leur parviennent du Québec, de la Turquie, de Russie, de Singapour.... Bref leur petite création connaît un succès inespéré. L'un des jeux de l'année 88 sur PC est un freeware français !!!

C'est ainsi que Frédérick RAYNAL se fait une solide réputation dans la communauté française du jeu vidéo. Rapidement, des propositions d'embauche d'Ubi-Soft, de Loriciels et d'Infogramme lui parviennent. En 1989, c'est l'éditeur lyonnais qui embauche RAYNAL. Celui-ci se met alors au travail sur un projet baptisé « In the Dark », mais ceci est une autre histoire...
Enfin petit clin d'œil, Frédérick RAYNAL glissera en 1997 Pop Corn sur le CD de Little Big Adventure 2.
Il est possible de se procurer Pop Corn très facilement sur le web mais pour le faire fonctionner c'est plus compliqué : il est nécessaire d'utiliser un utilitaire pour ralentir le PC. (Pop Corn est optimisé pour les processeurs 8086 à 8 Mhz)

Extrait du fichier lisezmoi
Djib
(20 mars 2003)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Alone In The Dark

Arkanoid

Breakout
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(9 réactions)