Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Nintendo
Plus d'un siècle de génie commercial et de créations ludiques inoubliables : Naissance et évolution d'un géant.
Par Laurent (28 octobre 2013)

Nintendo

(dernière révision : fin 2013)

Des jouets qui deviennent des jeux vidéo, et des jeux vidéo qui sont restés des jouets. Ainsi se résument cinquante années d'histoire de Nintendo. Mais les choses ont commencé bien avant : Nintendo existe depuis la fin du XIXe Siècle. Il est donc évident, d'une part, que cette société n'a pas toujours œuvré dans le loisir électronique, mais aussi que son histoire est trop longue, trop riche en événements pour être détaillée dans son entier. Aussi nous arrêterons-nous rapidement sur les dates importantes avant 1968, pour devenir ensuite plus exhaustifs.

1889 - 1968 : Les débuts

1889

C'est en cette année qui nous semble si lointaine que l'action paraît se passer sur une autre planète que Fusajiro Yamauchi (né en 1859), un artisan qui vit à Kyoto au Japon, fonde la société Nintendo Koppai ("laissons les dieux en décider") dans le but de produire et vendre des cartes Hanafuda (aussi connues sous le nom de Daitoryo ou President). à noter que Fusajiro Yamauchi, homme réputé généreux et d'un esprit fin, subtil et plein d'humour, est l'arrière grand-père de Hiroshi Yamauchi, qui dirigera la compagnie par la suite.

Les cartes Hanafuda (ce qui signifie "cartes-fleurs")

Le jeu Hanafuda contient 48 cartes divisées en 12 séries de 4 correspondant aux mois de l'année. à chaque série est associé un symbole comme le vent, un daim ou un chrysanthème. Différentes combinaisons de symboles valent un certain nombre de points, le but étant de les réunir pour en marquer plus que l'adversaire. Hanafuda, dont les origines remontent au XVIIIe siècle, est un jeu complexe, qui est joué très sérieusement par ses adeptes, nombreux au Japon. Au départ, il n'est vendu que dans des boutiques Nintendo à Kyoto et Osaka, mais devant son succès l'entreprise ouvre rapidement d'autres magasins. Dans d'autres régions du Japon, les symboles qui figurent sur les cartes varient. Dans un premier temps le jeu se vend surtout bien auprès des familles japonaises, mais après quelques années d'exploitation il commence à se pratiquer dans les cercles de jeux clandestins tenus par les Yakuza (le milieu japonais), où l'on y joue de l'argent, ce qui est interdit au Japon depuis 1633. Chaque nouvelle partie se joue avec un jeu neuf, pour éviter les tricheries, et Nintendo en vend des milliers d'exemplaires, ayant même des difficultés à satisfaire la demande.

1907

C'est à cette époque que Fusajiro Yamauchi commence à étendre ses affaires à la production de jeux de cartes occidentaux (qui avaient été introduits au Japon en 1549 par le missionnaire Saint François Xavier, plus précisément par les marins portugais qui l'accompagnaient). Nintendo s'associe alors à la Japan Tobacco & Salt Public Corporation pour accroître ses réseaux de distribution.

1929

Fusajiro Yamauchi prend sa retraite. C'est son gendre, Sekiryo Kaneda (marié à sa fille Tei Yamauchi), qui lui succède à la tête de Nintendo, qui est maintenant le numéro 1 de la carte à jouer au Japon. Fusajiro Yamauchi n'ayant aucun fils pour prendre sa suite, il a adopté Sekiryo Kaneda afin que ses enfants portent donc le nom de Yamauchi.

Sekiryo Kaneda établit un partenariat avec d'autres entreprises, et Nintendo devient Yamauchi Nintendo &Co. Le siège de la compagnie est déplacé dans un bâtiment plus grand, toujours situé à Kyoto. En 1940, Fusajiro Yamauchi décède à l'âge de 81 ans.

Photo récente du bâtiment de la Yamauchi Nintendo &Co.

1947

Une société est créée, du nom de Marufuku Company, Ltd, pour la distribution de jeux de carte Nintendo, comme des jeux de poker.

1949

Hiroshi Yamauchi : 53 années à la tête de Nintendo.

Sekiryo Kaneda meurt d'une attaque cérébrale, à 66 ans. Son petit-fils Hiroshi Yamauchi devient président de Nintendo à seulement 22 ans (il le restera jusqu'en 2002), du fait que son père Shikanojo (fils de de Kaneda et Tei Yamauchi) est divorcé et a disparu dans la nature. Hiroshi se sait mal perçu par les dirigeants de l'entreprise et s'en débarrasse rapidement pour asseoir son autorité. Deux ans plus tard, en 1951, il change le nom de la société en Nintendo Playing Cards Co. Ltd, et l'année suivante le siège est de nouveau déplacé, dans la rue Takamatsu-cho, où de nouvelles chaînes de fabrications plus performantes sont montées. C'est à partir de 1953 que les cartes Nintendo deviennent plastifiées.

1959

Hiroshi Yamauchi signe des accords avec Disney dans le but de fabriquer des cartes à jouer utilisant ses personnages et viser un public familial, car à cette époque les cartes sont encore vues au Japon comme un support de jeux d'argent. Avec le soutien d'une campagne publicitaire agressive et une distribution parfaitement maîtrisée, celles-ci se vendront à 600.000 exemplaires cette année là. En janvier 1962, Nintendo devient coté dans les bourses d'Osaka et Kyoto.

Cartes Nintendo figurant des personnages Disney, datant de 1961.

1963

C'est cette année que la compagnie change de nom et de statut pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui, Nintendo Co Ltd, et tente de diversifier ses activités par des projets éphémères : riz à cuisson rapide, Love Hotels dont les chambres se louent pour une heure... Un autre projet d'Hiroshi Yamauchi, Daiya, une compagnie de taxis, fonctionne un peu mieux mais sera abandonné aussi en raison d'incessants conflits avec les syndicats de chauffeurs

<<<
Page 1 sur 7
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Nintendo Game Boy (& Advance)

Nintendo NES

Nintendo Super NES
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(28 réactions)