Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Frogger
Année : 1981
Système : Arcade, Atari VCS, Colecovision, Intellivision
Développeur : Sega
Éditeur : Sega
Genre : Arcade
Par Djib (28 mars 2002)
Les flyers. Cliquez sur une image pour une version plus grande (merci au site Arcade Flyer Archives !)

C'est en 1981 que débarqua dans les salles d'arcade une curieuse borne affublée d'une grenouille, balafrée d'une trace de pneu et ne comportant strictement aucun bouton mais seulement un joystick. Cette curieuse borne allait pourtant devenir l'un des plus grands succès de cette époque pionnière.

À mille lieues des Space Invaders et autres Galaxian, Frogger met en scène une sympathique grenouille qui veut rentrer chez elle. L'objectif est très simple : passer de l'autre côté. Mais beaucoup plus compliqué si l'on considère les nombreux obstacles sur la route : voitures, camions, bus, serpents, crocodiles et tortues imprévisibles. Traverser la route en tant que grenouille (pareil pour les hérissons, je crois) devient l'un des parcours les plus dangereux au monde.

Frogger commence avec une petite grenouille en bas de l'écran, séparée de ses 5 aires de repos par une route encombrée et une dangereuse rivière. En utilisant le joystick pour se mouvoir (le jeu n'utilise que 4 directions, pas de bouton : un concept d'une simplicité déconcertante) vous devez guider votre batracien à travers le trafic intense de la route jusqu'à la sécurité relative du talus au milieu de l'écran. Ensuite, c'est le passage de la rivière, particulièrement dangereuse pour les grenouilles. Pour rester en vie, la grenouille doit se frayer un chemin sur des troncs d'arbres flottants ou le dos de tortues qui ont la fâcheuse habitude de plonger sous l'eau, vous noyant par la même occasion (heureusement le dos des tortues devient vert lorsqu'elles s'apprêtent à plonger).

Après qu'une grenouille est arrivée saine et sauve sur une aire de repos (et vous avez des vies en nombre limité), une autre recommençe le voyage du bas de l'écran jusqu'à ce que les 5 aires soit remplies. Une fois que c'est fait, vous passez au niveau suivant. La difficulté est alors croissante, le rythme plus soutenu et de nouveaux ennemis surgissent, comme les serpents sur le talus ou des crocodiles affamés dans la rivière. Mais heureusement, en consolation, des bonus sous forme de grenouillettes ou de mouches appétissantes apparaissent à l'écran et permettent de faire exploser le highscore.

Le concept est instantanément prenant, servi par des graphismes clairs et lisibles, et une redoutable petite mélodie.

Le succès en salles d'arcade fut phénoménal et propulsa la grenouille au panthéon des grandes figures du jeux vidéo. Comme Pac-Man ou Donkey Kong et une poignée de jeux de cette époque, Frogger contribua à faire des jeux vidéo une véritable industrie se déclinant vers d'autres domaines (la musique fut éditée en disque et une série de dessins animés fondée sur le personnage de Frogger fut réalisée par CBS en 1983). Le jeu fut alors adapté sur pratiquement tous les supports existants.

Adaptation sur Coleco Portable.

Une bataille juridique autour des droits d'auteurs entre le développeur Konami et le distributeur américain Sega/Gremlin empêcha le titre d'être décliné dans de nombreuses suites. Cependant, le jeu original reste un des titres les plus connus des jeux d'arcade. C'est à cause de cette notoriété toujours intacte que Hasbro et Konami décidèrent de développer de nouveaux titres à la fin des années 90. C'est ainsi que l'on eut droit en 1999 à un remake catastrophique intitulé Frogger 3D sur différentes plateformes. Heureusement, en 2001, Frogger 2 Swampy's Revenge corrigea le tir en proposant un soft très agréable et bien réalisé (mais restant très basique dans le gameplay).

Enfin, c'est l'inévitable GBA qui propose le dernier titre fondé sur la petite grenouille verte : Frogger's Adventures.

À noter qu'aux États-Unis, les jeux Frogger ont connu et connaissent un succès impressionnant, beaucoup plus qu'en Europe où les derniers titres sont passés plutôt inaperçus.

Version GBA.

Frogger est un modèle de jouabilité et reste particulièrement amusant dans la catégorie des petits jeux qui occupent 5 minutes. La version arcade est toujours parfaite plus de 20 ans après, et il est amusant de voir que dans Frogger 2, en 2001, les niveaux originaux sont à peine relookés (seuls des effets 3D sur la grenouille et le fond du décor sont appliqués) et s'avèrent très fun.

Djib
(28 mars 2002)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Pac-Man

Q*Bert

Space Panic
Un avis sur l'article ? Une expérience à partager ? Cliquez ici pour réagir sur le forum
(14 réactions)