Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Le flux RSS est introuvable...
Bushnell, Nolan
Fondateur d'Atari, inventeur de Pong et des jeux d'arcade... Biographie d'un créateur rebelle, roublard, inventif et génial !
Par Laurent (01 octobre 2000)

Nolan Bushnell n'a pas inventé le jeu vidéo, contrairement à ce qu'on lit souvent. Par contre, c'est indéniablement grâce à lui que ce loisir est arrivé jusqu'à nous, puisque avant qu'il ne lance Computer Space puis Pong, les quelques jeux pour ordinateurs qui avaient été crées dans les années 60 n'avaient pu faire l'objet d'aucune commercialisation grand public, tant les machines sur lesquelles ils fonctionnaient étaient chères. Seuls quelques professionnels avaient donc connu le plaisir de se mesurer à un ordinateur ou un système associé à un poste de télévision dans le cadre d'un jeu.

Né en 1941, fils d'un entrepreneur en bâtiment, Nolan Bushnell à passé son enfance à Clearfeld, Utah. Il ne commence à s'intéresser à l'électronique qu'à l'âge de quinze ans, juste après la mort de son père, lorsque son professeur de mathématiques au lycée, Madame Cook, lui demande de diriger une classe scientifique auprès de ses camarades de classe. Après ses études, il obtient un diplôme en ingénierie électronique en 1968 à l'université de l'Utah, après 7 ans d'études. Pour subsister pendant cette période, il travaille dans un parc d'attraction au service de maintenance, se met en tête d'être recruté chez Disney, mais n'y parvient pas et multiplie les petits jobs, ce qui perturbe ses études et explique l'obtention tardive de son diplôme. Fou de jeux en tous genre, Nolan est un spécialiste du jeu de go, qu'il pratique dans un club, ainsi que des échecs.

En 1970, déjà marié et père de deux enfants, Nolan commence à travailler sur un projet de jeu vidéo. A l'université, il a eu l'occasion de jouer à Spacewar, programmé par Steve Russel et ses camarades du MIT en 1962 sur un mini-ordinateur DEC PDP-1, qui fait partie des premiers jeu vidéo jamais crées, et pense que le lancement commercial d'un jeu similaire en version grand public sous la forme d'une machine à sous est possible. Nolan s'installe pour travailler dans la chambre de sa fille Britta, qui est rapidement envahie d'instruments et de composants électroniques en tous genres. Son premier projet, nommé Computer Space, est un clone trop évident de Spacewar, mais c'est avec ce jeu que Nolan Bushnell jette les bases du jeu d'arcade : le jeu est amusant dès les premiers instants et maintient le joueur dans un état d'excitation tel qu'il ne peut s'empêcher d'en refaire une partie sitôt la précédente terminée.

Computer Space.

Il vend son projet à Nutting Associates en 1971, faisant de Computer Space le premier jeu d'arcade de l'histoire. Le succès ne sera pas au rendez-vous, et seulement 1500 unités seront fabriquées, mais Nolan ne désarme pas et décide de créer sa propre entreprise : Atari

En 1978, alors qu'Atari est en difficulté avec la console VCS dont les ventes peinent à décoller, Nolan est dans le collimateur des dirigeants de la Warner (à qui appartient la société), et se voit pousser vers la sortie, son état d'esprit décontracté étant plutôt mal vu. Après son départ d'Atari, il réalise que la création d'une entreprise et le défi de la commercialisation d'un produit nouveau sont une drogue dont il ne peut se passer. Il se lance dans de nombreuses aventures, avec à chaque fois un challenge différent : Androbot, Axlon, The Catalyst Group, Chuckie Cheese's Pizza-Time Theater, sont autant de noms auxquels il est associé. Bushnell ne peut se satisfaire de la sécurité que lui procure la vente prolongée d'un produit qui marche bien. Il a besoin de se remettre continuellement en question. Au total, il participera à 17 entreprises différentes, la dernière en date étant E2000, une société qui organise des divertissements dans des centres commerciaux.

En dehors de ses activités professionnelles, c'est un grand passionné de voile, et, passion étant synonyme pour lui de victoire, il finira par remporter la TransPac, une course transatlantique de voiliers, en 1983, à l'âge de 42 ans.

Aujourd'hui, Nolan Bushnell vit à Woodside avec sa femmes Nancy et leurs huit enfants. Ses dernières marottes en date : les X-Files, et des projets de voyages à travers l'Europe et à Tokyo, autant d'endroits qu'il ne connaît pas, en compagnie de ses enfants. Bushnell s'emploie aussi, se servant de son énorme réputation dans le domaine des ordinateurs et de ses relations d'hommes d'affaire, à convaincre les responsables du fonctionnement du système éducatif américain d'accorder une plus grand place à l'ordinateur dans les écoles.

Du reste, tous les enfants de Nolan en ont un, d'ordinateur.

Laurent
(01 octobre 2000)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Atari

Atari VCS / 2600

Spacewar