Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Actualité de l'émulation [contenu fourni par Emu-France]
Phantasy Star - La série
Anne : 1987
Systme : GBA, Game Gear, Master System, Megadrive, Playstation 2, PSP, Saturn
Dveloppeur : Sega
diteur : Sega
Genre : RPG
Par Julenstein (01 octobre 2007)
Un cran d'introduction de Phantasy Star III: Generations of Doom

Parmi les plus vieilles sagas du jeu vido : Phantasy Star, la srie de RPG culte de Sega. Contrairement aux hordes de RPG des res 8 et 16-bits, Phantasy Star ne prend pas place dans un univers mdival puisqu'il est le premier RPG la Japonaise se drouler dans une galaxie trs, trs lointaine. La science-fiction n'est alors pas nouvelle dans le jeu vido quand on considre le nombre ahurissant de shooting games dans les salles d'arcade, mais Phantasy Star est longtemps rest le seul RPG futuriste sur console, de quoi le diffrencier de Final Fantasy ou de Dragon Quest.

_
Que d'volution en vingt ans de temps ! A gauche, le tout premier
Phantasy Star sur Master System. A droite, Phantasy Star Universe, nouvel opus de la saga dans sa version Xbox 360.

On peut diviser Phantasy Star en deux sries distinctes : la premire concerne les quatre premiers pisodes et deux spin-off. L'autre branche n'est autre que Phantasy Star Online, dclinaison MMORPG de la saga qui ne partage que peu de points communs avec les pisodes d'origine. Dans le prsent article, concentrons-nous sur les premiers pisodes de la saga. Les jeux seront traits dans ce dossier par ordre de sortie. Bonne lecture !

Sommaire :
  • Phantasy Star (1987)
  • Phantasy Star II/Phantasy Star II: Kare Razaru Toki no Owari Warini (1989)
  • Phantasy Star III: Generations of Doom/Phantasy Star III: Kare Razaru Toki no Keishsha (1990)
  • Phantasy Star Adventure (1992)
  • Phantasy Star Gaiden (1992)
  • Phantasy Star: The End of Millenium/Phantasy Star: Sennenki no Owarini (1993)
  • Phantasy Star Online (2000)

Avant toute chose...
Le prsent dossier peut contenir des spoilers dvoilant des parties d'intrigue des jeux dont il est question. Ce n'est pas agrable lire mais cela est ncessaire pour prsenter de faon correcte la srie et la place de chaque pisode dans celle-ci. Bien sr, j'essayerai de les viter autant que possible. Mais je prfre prvenir pour qu'on ne m'attende pas avec des faux et des torches sur les fora. Vous tes prvenu. Bien. Je vous souhaite nouveau une bonne lecture !

Phantasy Star
Date de sortie : 20 Dcembre 1987
Systmes : Mark III (Master System), Megadrive, Saturn, Game Boy Advance, PlayStation 2.

La fort belle jaquette Japonaise de Phantasy Star
La jaquette Amricaine du jeu. Vous aurez reconnu le quadrillage typique des jaquettes Occidentales des jeux Master System.

Star Ocean, Final Fantasy VII ou Xenogears sont autant de jeux de rle Japonais qui se droulent dans un univers futuriste. Et contrairement aux ides reues, la science-fiction n'est pas un phnomne rcent dans le RPG Nippon puisque c'est seulement deux jours aprs le trs fameux Final Fantasy de la Famicom que sort le premier pisode de Phantasy Star sur Mark III (l'quivalent Japonais de la Master System). L'ide est bien sr d'avoir son RPG fait maison pour sa propre console afin de booster les ventes de la 8-bits de Sega, une ide souffle par Enix et le trs gros succs de sa srie la plus en vue : Dragon Quest, sorti plusieurs mois auparavant.

Deux RPG Japonais sortis sur Famicom la fin des annes 80 : Dragon Quest gauche, Final Fantasy droite.

Le scnario de Phantasy Star nous conte les pripties de la jeune Alis bien dcide mettre un terme au rgne de Lassic. En plus d'tre un mauvais souverain qui laisse libre cours la dgradation du systme d'Algol (vous visiterez plus d'un village dans un bien piteux tat au long de votre qute), il fait assassiner Nero, le frre de la jeune Palmienne (Alis tant originaire de la plante Palma), qui semblait en savoir un peu trop sur les sombres desseins du vil Empereur qui est en ralit contrl par Dark Force, le boss final rcurrent chaque pisode de la srie. Ainsi commence le parcours initiatique de la belle, paule ensuite par Myau, une crature fline, Odin le guerrier et Noah le mage. L'odysse parcourue par le petit groupe nous mne aux quatre coins du monde et se poursuit sur d'autres plantes, de quoi donner une dimension intergalactique au titre. Ci-dessous, une description des diffrents personnages et des trois plantes de Phantasy Star.

Alis est l'hrone de Phantasy Star. Les hrones de jeu vido ne couraient pas les rues en ces temps reculs ; Alis est sans aucun doute la premire hrone de RPG. Cette jeune Palmienne de quinze ans peine voit son grand frre Nero se faire assassiner, ce dernier dtenant des informations pouvant nuire l'Empereur Lassic. Avant de mourir, Nero demande dans un dernier souffle sa soeur de rencontrer Odin qui pourrait l'aider renverser Lassic.

Elle est un personnage bien quilibr puisqu'elle a beaucoup de HP, une excellente dfense, une attaque assez puissante (elle quipe les pes du jeu) et quelques sorts offensifs.
Myau est le deuxime personnage intgrer le groupe. Il s'agit d'un "Musk Cat", une race fline (pas tonnant avec un tel nom) d'Algol trs intelligente, qui connat la langue des humains. Alis le rcupre en l'changeant contre un pot Laconien (sic) sur Motavia. Tout comme Alis, Myau recherche Odin : son ami a t transform en statue par Medusa aprs avoir crois son regard. Il a l'antidote (voir photo gauche) pour lui rendre sa forme humaine mais il n'arrive pas l'ouvrir car il n'a pas de... main.

Comme Alis, Myau est un personnage relativement bien quilibr. Il a une excellente attaque (il quipe diverses griffes) et peut lancer quelques magies dfensives.
Odin (Tylon dans la version Japonaise) est le hros sans peur et sans reproche, bti comme un boxeur, que tout RPG Japonais se doit d'avoir. Egalement ligu contre Lassic, il rejoint le groupe peu de temps aprs qu'Alis et Myau l'aient soign.

Il est le seul personnage du groupe ne pas pouvoir utiliser de magie. En revanche, il peut quiper toutes les armes et toutes les armures du jeu, mis part les objets destins Myau. Il est galement le seul pouvoir utiliser les armes feu. Il reste nanmoins infrieur Alis, malgr un grand nombre de HP.
Noah (Lutz dans la version Japonaise). Bien que Noah n'ait pas spcialement envie d'tre ml l'affaire opposant Alis et son groupe Lassic, il les rejoint dans leur qute aprs avoir reu un message du Gouverneur de Motavia demandant son aide.

Il s'agit d'un magicien trs puissant. Malgr sa faible attaque et une dfense en carton, Noah est sans doute le personnage qui porte le plus de dgts aux ennemis avec des sorts fort puissants. Ils sont en plus varis puisqu'il connat aussi bien des magies de dfense que des sorts d'attaque. Attention, cependant. Bien qu'il ait plus de MP que les autres membres du groupe, ceux-ci ne sont pas illimits...

n.b. Ce que j'appelle ici des magies s'appellent dans la srie des techniques . Je les nomme ainsi pour faciliter la comprhension.

Comme je l'ai crit plus haut, on est amen dans notre qute visiter les autres plantes du systme solaire, ce qui a contribu au succs de Phantasy Star. En effet, il repousse les limites de l'exploration : jusqu'alors, on avait eu l'impressionnant Dragon Quest o il tait possible de visiter tout un continent ! Puis Final Fantasy a rendu accessible la voie maritime proposant plusieurs continents explorer. Dans Phantasy Star, il s'agit de s'embarquer dans une navette spatiale pour quitter Palma et se rendre sur Motavia dans un premier temps puis Dezoris un peu plus tard, trois plantes du systme solaire d'Algol qui sont, en ralit, toutes les trois assez petites.

Palma. Cette plante est le point de dpart de Phantasy Star. Les Palmiens sont en fait les humains de notre civilisation dans la vie relle. C'est une jolie plante bleue avec beaucoup d'eau et de forts. C'est aussi l que la technologie est la plus avance. Pour pouvoir accder toutes les zones de Palma, il faut un aroglisseur pour traverser les tendues d'eau.
Motavia. Une plante qui est compose en grandes parties par de vastes dserts de sable (du moins, dans ce premier opus puisqu'on verra dans la suite de ce dossier que c'est diffrent dans Phantasy Star II). Les Motaviens ressemblent s'y tromper aux hommes des sables d'un certain Star Wars. Pour accder toutes les zones de Motavia, vous aurez besoin d'un vhicule capable de passer au travers des Antlions, des cratures qui ne vous laissent passer sous aucun prtexte.
Dezoris, la troisime plante connue dans Phantasy Star premier du nom. Celle-ci est recouverte de glace et est la plus dserte des trois cause de son climat difficile vivre. Les Dezoriens sont des tres dots d'une intelligence suprieure la moyenne. Encore une fois, vous avez besoin d'un vhicule capable de traverser certaines plaques de glace pour visiter l'intgralit de cette plante.

Le droulement du jeu est archaque par de nombreux aspects. Pour progresser dans l'aventure, pas de ligne jaune suivre mais des indices rcuprer en discutant avec les villageois des diffrentes mtropoles et des diffrentes plantes, ce qui tait un standard la fin des annes 80. On volue ttons et on se rend compte bien assez tt qu'on n'accomplit pas les bons objectifs car les combats deviennent dans ce cas trs rapidement infernaux. De nombreux dtails montrent quel point le jeu fait partie des prcurseurs du genre avec des problmes de conception flagrants et un manque d'ergonomie total. Par exemple, dans les villages, on ne peut marcher que sur les chemins, ce qui bride considrablement la sensation de libert. De plus, il n'y a pas de bouton pour dialoguer avec les PNJ, il faut marcher devant eux pour que les phases de texte se dclenchent automatiquement (phases assez jolies d'ailleurs o l'on passe en vue subjective). Du ct de l'ergonomie, c'est de l'inventaire qu'il faut se plaindre car il est d'une rigidit frustrante et la place y est trs limite (on ne peut par exemple pas jeter certains objets dont on n'a plus besoin). Dans les batailles contre plusieurs ennemis, ils sont forcment tous identiques (comprendre qu'on pouvait se battre contre quatre zombies ou contre deux dragons mais pas un dragon et deux zombies, par exemple), ce qui rduit considrablement la varit des scnes de combat.

A gauche, l'cran titre du jeu et sa musique inoubliable pour de nombreux fans ! A droite, la scne d'introduction o Nero gt au sol.

Ces erreurs de jeunesse entachent forcment le plaisir de jeu mais lui donnent aussi une saveur particulire, le got des exprimentations de gameplay, pas forcment concluantes mais oses pour certaines. C'est ainsi que malgr tout, Phantasy Star semble en avance sur son ge. Par exemple, les donjons sont en vue subjective et donnent une impression de 3D, ce qui l'poque saisissait bien plus qu'un Dragon Quest ou un Final Fantasy. Ces donjons sont rputs pour leur grande complexit. Il s'agit en fait de vritables labyrinthes. La meilleure mthode pour s'en sortir reste le papier petits carreaux et le crayon gris pour tracer les couloirs chaque pas que l'on fait. En esprant ne pas tomber sur un pige qui nous tlporte on ne sait o dans cet enfer de couloirs ! En tout cas, c'est techniquement russi pour une Mark III et intressant jouer.

Autre prouesse technique : chaque dialogue enclench, chaque commerce frquent ou maison visite ramnent cette vue subjective, comme je l'avais voqu plus haut, avec un joli dcor en arrire-plan et un sprite plus grand du personnage qui l'on parle. Enfin, un dtail assez tonnant : chaque combat se termine par un coffre qu'on peut ouvrir ou non et qui peut tre pig. Ca a l'air de rien, mais l'ide n'a pratiquement pas t reprise par la suite dans le monde du RPG. Pourtant, en la creusant, a aurait pu donner quelque chose d'intressant.

Deux plans en vue subjective. A gauche, c'est l'intrieur d'un donjon. Remarquez bien qu'il n'y a aucun signe sur les murs pour savoir o l'on se trouve, on se perd donc trs facilement. A droite, il s'agit d'un screenshot tir de l'introduction, mais chaque fois qu'on parle un PNJ sur Motavia, c'est ce plan-l qu'on voit derrire.

Le gameplay en lui-mme n'a pas grand-chose d'innovant : il s'agit comme dans tout RPG au tour par tour qui se respecte de combattre les ennemis pour gagner de l'exprience et des deniers pour s'quiper. Les combats sont basiques et l'volution des personnages est prdfinie par les concepteurs (on ne peut donc pas choisir les jobs ou les techniques de ses hros). Pour faire simple, on a deux personnages quilibrs entre la magie et la force physique, un guerrier et un mage. Un dtail assez amusant, il est parfois possible de parler aux ennemis pour viter les combats (ce qui est nouveau trs rare dans un RPG et qui aurait mrit d'tre approfondi).

Au niveau de l'quipement et des objets, c'est tout aussi classique avec des armes propres chaque personnage ( part Odin qui peut tout quiper, comme je l'ai crit plus haut, part les quipements pour Myau). Certains sorts peuvent tre utiliss l'extrieur des combats, principalement pour se tlporter vers un village ou dsamorcer un pige invisible (ce qui, avouons-le, est d'une difficult sans pareil). La frquence des combats est extrmement leve dans les donjons, avec parfois un combat chaque pas (prvoyez des objets de soin !). C'est, Dieu merci, un peu plus calme sur la carte du monde.

A gauche, Alis au bord du port de Scion sur Palma. A droite, une scne de combat contre des Motaviens qui, comme je le disais, ressemblent aux hommes des sables de Star Wars !

J'en ai dj parl : comme dans tous les classiques du RPG 8-bits, le dveloppement du jeu n'a lieu que grce des indices distills au compte-goutte par les villageois qui peuplent le systme d'Algol. Et il peut arriver que certains ne vous les donnent qu'une fois. Ne les ngligez pas, ceux-ci sont cruciaux, ils vous permettent en gnral d'accder de nouvelles zones (a peut te des passeports, l'emplacement d'un vhicule ou d'un robot, etc.). Il est donc impratif de jouer en prenant des notes pour viter de tourner en rond des jours durant, moins que vous ne fassiez de temps autre un saut sur GameFAQs pour viter le syndrome du "Que faut-il faire aprs ?" typique des vieux RPG.

En ce qui concerne la ralisation, c'est trs propre grce une console bien exploite. Je me rpte mais les donjons simulent un dcor en 3D, ce qui est assez russi compte tenu des capacits de la machine. C'est assez color et trs bien dessin, les sprites sont beaucoup plus propres que ceux de Dragon Quest ou Final Fantasy sur Famicom mais pour la varit des dcors, on repassera. Les musiques profitent, dans la version Japonaise, du processeur sonore Yamaha YM2413 FM qui tait vendu sparment mais qui tait intgr d'office notre Master System. Sur le plan des compositions, il est difficile de juger les qualits musicales d'un titre aussi vieux, mais on peut affirmer sans problme qu'elles ont marqu bien des fans de la Master System.

A gauche : Alis sur la carte du monde au tout dbut du jeu. A droite : Darkfalz . Ca a la couleur, l'odeur et le got d'une mauvaise traduction, mais a n'en est pas une ! D'aprs un ami qui a jou au jeu en Japonais, les katakanas indiquaient dj Darkfalz.

Phantasy Star connat les joies du portage et vit une carrire de grand classique. Comme tous les grands du domaine, il est dans un premier temps converti sur diverses machines. Tout d'abord, la Megadrive, o il est recommercialis seul en 1994 (peu aprs la sortie du quatrime opus), au Japon uniquement. Puis on le retrouve sur Saturn dans la compilation Phantasy Star Collection qui comprend les quatre premiers pisodes. Enfin, on le retrouve nouveau dans un Phantasy Star Collection en 2002 sur Game Boy Advance cette fois-ci et sans le quatrime pisode, aux Etats-Unis et en Europe uniquement. Malgr tous ces portages, aucune retouche n'a t faite.

Un remake a cependant vu le jour sur PlayStation 2 pour introduire la gamme des Sega Ages 2500, cette gamme de jeux au budget rduit cense remettre jour ou compiler de vieux classiques (avec plus ou moins de russite... Je demande une minute de silence pour Golden Axe). Tout y est pass : systme de jeu beaucoup plus souple, trs jolis graphismes, difficult revue la baisse avec la possibilit d'explorer les donjons muni d'une carte, artworks retravaills par les designers de Phantasy Star Online... C'est un aventure repense de A Z que nous propose Phantasy Star Generation: 1 (c'est son nom).

Deux screenshots de Phantasy Star Generation: 1 sur PlayStation 2.

Phantasy Star est sans aucun doute un des RPG Japonais les plus impressionnants de sa gnration. Il n'a d'ailleurs pas trop mal vieilli si on le compare aux autres RPG de son poque (le premier Dragon Quest par exemple). Il reste cependant trs exigent et manque parfois de souplesse. Quoiqu'il en soit, il fait parti des jeux les plus apprcis de la Mark III et une suite tait indiscutable.


Phantasy Star II / Phantasy Star II: Kare Razaru Toki no Owari Warini
Date : 21 Mars 1989.
Systmes : Megadrive, Saturn, Dreamcast, Game Boy Advance, PlayStation 2, PSP.

La jaquette Japonaise de Phantasy Star II est vraiment magnifique. On ne peut pas en dire autant de la version PAL. La bonne nouvelle, c'est que cette dernire tait vendue avec un hint book de 110 pages ! Avez-vous remarqu les longues oreilles de Nei transformes en cornes sur la jaquette PAL ? Eh bien les dveloppeurs aussi et ils s'en amusent dans Phantasy Star IV puisque la premire fois que l'on rencontre Raja, il croit que les longues oreilles de Rika sont des cornes.

Deux ans aprs Phantasy Star, Sega met en vente Phantasy Star II: Kare Razaru Toki no Owari Warini (littralement "la fin du temps perdu") plus simplement appel Phantasy Star II en Occident. Il est le premier RPG de la Megadrive et tout simplement le premier RPG Japonais de l're 16-bits. Il est aussi rput pour tre un des pisodes favoris des fans (avec le quatrime opus), mme si cela reste une question de got, et le volet le plus difficile de toute la saga (et un RPG trs prouvant de manire plus gnrale qui pourrait cotoyer sans peine les Megami Tensei les plus difficiles). Il est la suite directe de Phantasy Star (je prcise car ce n'est pas le cas dans toutes les sries de RPG), y avoir jou est donc fortement recommand pour en saisir toutes les subtilits.

A gauche, l'cran titre de Phantasy Star II. La musique est mythique pour tous les joueurs ayant fait le jeu ! L'image de droite montre le rve de Rolf, le hros de Phantasy Star II, o il voit une trange jeune femme combattre un dmon gant. Mais qui cela peut-il bien tre ? Vous vous doutez de son identit, j'en suis sr !
A gauche, Rolf qui se rveille aprs son trange rve. Comme il le dit si bien, il n'a pas le temps de s'inquiter de ses cauchemars dans une socit comme la sienne. A droite, Paseo, la capitale de Motavia.

Phantasy Star II se droule exactement mille ans aprs qu'Alis ait vaincu Lassic. Algol vient de traverser mille ans de paix et prospre grce au Mother Brain. Le Mother Brain est un ordinateur super intelligent qui contrle tous les aspects du systme : la flore, la faune, le climat ou encore l'agriculture. Il fournit tout ce dont les habitants ont besoin pour vivre heureux. Le plus impressionnant reste le travail effectu par le Mother Brain sur la plante Motavia : il y a mille ans de a, ce n'tait qu'un dsert de sable infest d'Antlions. Aujourd'hui, le climat y est moins rude, les dserts ont cd leur place des prairies bien vertes o on cultive toutes sortes de choses, o les forts sont nombreuses et o tout est irrigu par des canaux d'eau artificiels. Palma est toujours autant en avance technologiquement, mme si on dit des habitants de cette plante qu'ils sont sur un pidestal : c'est l-bas que se trouve le Gouvernement et toutes ces choses. Enfin, Dezoris est toujours aussi tnbreuse. Pour l'anecdote, les dveloppeurs n'avaient pas assez de place pour faire entrer les noms de plantes (cela marche sans doute avec un systme de macros), ainsi les noms de la version Amricaine ont t coups pour donner Algo, Mota, Palm et Dezo.

Malheureusement, Dark Force, le boss final rcurrent chaque pisode de la srie, fait de nouveau des siennes ! Vous incarnez Rolf. Depuis quelque temps, il se passe des choses tranges. D'une part, vous faites tous les soirs le rve d'une jeune femme combattant un monstre gant. Vous avez l'impression d'y tre mais au dernier moment, vous vous rveillez ! D'autre part, il semblerait que de plus en plus de monstres rodent autour de votre ville, la capitale de Motavia, Paseo. Votre Commandant s'en rend compte et vous charge d'enquter sur le Mother Brain en vous demandant de lui rapporter des enregistrements rcents de ce dernier. Pour vous pauler tout au long de votre qute, pas moins de sept personnages en plus du hros sont votre disposition.

Rolf (Eusis dans la version Japonaise) est le hros de Phantasy Star II. Depuis quelque temps, Rolf fait un rve trange dans lequel il voit une demoiselle attaquer une crature de l'Enfer. Au sein de celui-ci, il se rveille. Rolf travaille depuis deux ans pour la Central Tower. On lui demande d'aller chercher aux Biosystem Labs des enregistrements du Mother Brain pour enquter sur la multiplication des biomonsters.

Il est un personnage bien quilibr avec des sorts offensifs puissants et une des meilleures attaques du jeu. Il peut quiper toutes sortes de dagues et d'pes. On ne peut pas enlever Rolf de l'quipe.
Nei est le croisement d'un humain et d'un robot. Elle est ne au Climatrol de Motavia. Ca ne fait que peu de temps qu'elle vit avec Rolf et elle dcide de partir avec lui lorsque son Commandant lui assigne sa mission.

Tout comme Rolf, elle est assez quilibre et peut quiper diverses griffes et barres. Elle peut en plus faire l'usage de diffrentes magies dfensives. On ne peut pas l'enlever de l'quipe au cours de la premire partie du jeu.
Rudo (Rudger au Japon) dcide de quitter l'arme peu de temps aprs la mort de sa femme et de son enfant. Il devient alors un chasseur qui finit par s'allier la cause de Rolf.

Il est extrmement fort dfensivement et offensivement. Il peut faire l'usage des lourdes armes feu du jeu. Nanmoins, il ne connat aucun sort.
Amy (Anne dans la version Japonaise) est une jeune doctoresse qui dcide de prter main forte Rolf et compagnie.

Elle fait partie des personnages indispensables puisqu'elle connat une multitude de magies dfensives, qu'il s'agisse de soin ou de protection. Elle est en revanche une pitre combattante et ne peut quiper que de faibles couteaux et sceptres.
Hugh (Huey dans la version Japonaise) est le spcialiste en biologie du groupe.

Il est ainsi trs intressant contre tous les biomonsters du jeu grce ses techniques trs efficaces contre ceux-ci. Il n'est en revanche pas spcialement fort et il ne peut quiper que de faibles couteaux ou pistolets.
Anna (Amia en Japonais). Tout RPG Japonais se doit d'intgrer un personnage fminin mystrieux au pass inconnu et au caractre bien tremp.

Elle est un personnage relativement fort qui fait l'usage de fouets et de trancheuses.
Kain (Kinds en Japonais) aurait voulu tre mcanicien mais il n'est jamais arriv qu' casser tout ce qui lui est pass entre les mains.

Il s'est donc reconverti pour pauler Rolf : il est le spcialiste des robots. La majorit de ses sorts font de trs gros dgts aux ennemis de type androde et il est loin d'tre faible. La varit de ses quipements font en plus de lui un personnage intressant jouer puisqu'il peut quiper des couteaux, des pistolets et quelques lourdes armes feu.
Shir (Shilka en Japonais). Elle est la voleuse du groupe.

Elle est un personnage faible et inintressant jouer. Elle ne peut quiper que les couteaux et n'a pas des masses de techniques. En revanche, elle est capable de voler ds que vous entrez dans une boutique. De plus, aprs avoir atteint le niveau 10, elle peut voler le Visiophone la Central Tower, un objet qui permet de sauvegarder o on veut, quand on veut, sans se rendre au Data Memory.

Vous noterez que dans la version Amricaine, les noms d'Amy et d'Anne semblent avoir t intervertis par rapport la version Japonaise. Est-ce une erreur ou un ajustement volontaire ? Bonne question. En tout cas, avec ces huit personnages, il est possible de crer une quipe varie en fonction de ses besoins. Cela donne un peu plus de libert dans la personnalisation de son groupe que dans le premier opus qui imposait quatre hros, mme si on ne peut toujours pas contrler l'volution de ses personnages : ils apprennent leurs techniques tout seul une fois un certain niveau atteint.

L'autre mauvaise nouvelle est qu'aucun d'entre eux, excepts Rolf et Nei, n'a de scnario ou de background trs dvelopps (du moins, dans le jeu). Quand on considre que le jeu est de 1989, on peut le comprendre facilement. Mais si on compare avec un autre jeu de l're 16-bits, Final Fantasy IV par exemple, on ne peut s'empcher de trouver que les quelques lignes introduisant chaque personnage sont trop peu. Car il ne s'agit pas de complter une qute pour les trouver comme dans un Suikoden. Non, un certain points de l'aventure, ils viendront un un chez vous en vous demandant de les prendre avec vous, sans plus d'explication. Dommage, le jeu y aurait gagn.

A gauche : Shir. A un certain point du jeu, elle s'invite dans votre quipe, sans vous donner d'explication, part que vous tes aussi charmant qu'on le raconte. En voil une bonne raison pour aller sauver la galaxie ! A droite, un screenshot de Piata, un des villages de Motavia.

Phantasy Star II s'articule aussi autour de la classique succession de village-carte du monde-donjon. En revanche, il est beaucoup plus linaire que le premier pisode puisqu'il est plus scnaris. On subit ainsi moins souvent le syndrome du "Que faut-il faire aprs ?" typique des vieux RPG puisque c'est le Commandant qui vous donne les grandes lignes de vos missions. Il faut tout de mme de temps autre enquter auprs des villageois pour comprendre comment accder tel ou tel endroit.

Les allers et retours inutiles sont moins prsents galement puisqu'on peut se tlporter d'une ville l'autre condition de les avoir visites au moins une fois. C'est la moindre des choses quand on considre la taille du jeu, bien plus vaste qu'avant. On trouve galement dans ces villes des Data Memory o on peut sauvegarder sa partie puisqu'on ne peut plus dsormais enregistrer sa guise, moins de possder le Visiophone dont j'ai dj parl. On trouve enfin de quoi soigner ses troupes et faire diverses amplettes, comme dans tout RPG qui se respecte. A ce propos, les quipements dans Phantasy Star II sont trs chers. Possder les meilleurs objets rclame de trs longues sessions de combat, ce qui est bien sr bon pour le level up. Il est galement fortement recommand de partir avec quelques objets de soin en poche.

Deux screenshots de la carte du monde de Motavia. On est bien loin des dserts de sable qui composaient 90% de la plantre dans le premier volet. Remarquez les serres disposes un peu partout !

Les donjons ont bien chang depuis le premier opus. Exit la vue la premire personne, on retrouve ici des donjons classiques mais diablement difficiles. De mmoire, peu de RPG m'ont donn autant de fil retordre pour en venir bout. En fait, ils sont disposs sur plusieurs tages, vraiment tordus avec des couloirs en veux-tu en voil et des culs de sac ne plus s'avoir qu'en faire. L encore, il est recommand de jouer avec un bloc-note sous la main pour viter les crises de nerf ou mieux, les plans de ceux-ci dans un guide du jeu. Parmi les lments les plus rageants : les trous. Il ne s'agit pas seulement de piges viter, mais il faut parfois s'y jeter pour accder l'tage infrieur. Mais on ne sait pas o on va tomber, donc sauter au mauvais endroit peut vous amener cinq tages plus bas, alors que vous ne dsiriez pas descendre autant. De vrais casse-ttes qui ont contribu la rputation de jeu trs difficile du titre ! Enfin, la lisibilit de ceux-ci n'est jamais vidente parce que les dveloppeurs ont jug de bon got l'incrustation de tuyaux, de brouillard ou de que sais-je encore au premier plan, avec un scrolling diffrenciel, ce qui est parfois trs perturbant. Sadisme, quand tu nous tiens...

Ajoutez cela une frquence de combat norme et vous avez de quoi dcourager les joueurs les plus valeureux. Ils sont on ne peut plus classiques avec la possibilit d'attaquer, de dfendre, d'utiliser un objet ou de lancer un sort. Le bestiaire est vari et est, grosso modo, divis en deux catgories : les androdes et les biomonsters. C'est important de le faire remarquer car l'efficacit de vos attaques dpend de a. Le problme en ce qui concerne les batailles est d'un point de vue purement esthtique. Les sprites sont jolis, les animations convaincantes mais il y a un lger souci concernant les dcors : il n'y en a pas. Ca peut peser trs lourd lors de longues sessions de level up... En ce qui concerne la difficut des batailles, le problme vient du fait que globalement, les personnages n'ont pas assez de MP pour lancer des sorts puissants tout au long d'un donjon. C'est pour cela mme qu'il est trs recommand d'avoir des objets de soin avec soi.

A gauche, le screenshot d'un donjon. Avec tous ces cbles mtalliques, on s'y perd vite. A droite, une scne de combat. Les ennemis sont assez varis mais le dcor est toujours le mme : ce quadrillage bleu clair sur bleu fonc qui voque des rseaux informatiques.

Comme dans le prcdent opus, on est amen au cours de l'aventure quitter la plante pour n'en visiter qu'une autre cette fois-ci, il s'agit de Dezoris (Palma tant dtruite un certain point du jeu. Je ne vous dis pas a pour vous gcher la surprise mais cela a des rpercussions sur les pisodes suivants). Seulement, on n'y reste pas trs longtemps, la grande majorit du jeu se droulant sur Motavia. On perd ainsi quelque peu la notion de voyage spatial qui frappait le premier opus, ce qui est ma foi regrettable puisque c'tait l la grande originalit de ce jeu. Le scnario met par contre en lumire cette plante mystrieuse pour des raisons que les fans du premier sauront apprcier. Le passage Dezoris, bien que bref, est loin d'tre anecdotique.

L'histoire est d'ailleurs plutt intressante compte tenu de l'ge du titre. On y aperoit dj quelques cut scenes composes de plans fixes, qui sont mon avis les anctres des scnes cinmatiques des futurs RPG sur le Super CD-Rom de NEC ou le Mega-CD dans un premier temps et PlayStation et Saturn bien plus tard. Sans entrer dans les dtails, Phantasy Star II propose de plus dj quelques coups de thtre dans la construction de son scnario, bien suprieur en terme de qualit d'criture que ce que pouvait tre un jeu de la fin des annes 80. Phantasy Star II propose quelques personnages qui manquent d'paisseur, c'est vrai. Mais il s'agit sans aucun doute d'un des prcurseurs des RPG Japonais o le scnario et la mise en scne prennent le dessus sur le gameplay.

Le jeu est techniquement impressionnant en 1989. Il fait parti des tout premiers jeux de l're 16-bits et la rsolution, la taille des sprites ainsi que la qualit des musiques ont fait parler d'elles. La qualit artistique est galement souligner puisqu'une excellente ralisation technique sans travail des diffrents designers derrire serait inutile. Phantasy Star II dgage une ambiance remarquable. C'est un jeu qui a une me, on s'en rend compte avec ses compositions bien diffrentes d'un RPG traditionnel, ses personnages au design si particulier, son criture si passionne ou l'architecture unique. Un jeu mmorable, tout simplement.

Deux screenshots de cut scenes. Le premier montre une scne importante de la moiti du jeu. L'autre n'est autre que le dernier cran du jeu, aprs les crdits de fin. Qu'est-ce que les gens verront au cours des deniers jours ? Bonne question, ma foi ! Rponse dans... Phantasy Star IV !

Comme le premier opus, Phantasy Star II a t port sur bien d'autres supports. On le retrouve ple-mle dans Phantasy Star Collection sur Saturn, dans le Sega Smash Pack Vol. 1 sur Dreamcast, dans Phantasy Star Collection sur Game Boy Advance ainsi que sur les Sega Genesis Collection disponibles sur PlayStation 2 et PSP. Vous n'avez donc aucune excuse pour ne pas y jouer.

Comme le premier opus galement, Phantasy Star II a eu le droit son remake dans la game Sega Ages 2500 en 2005. Phantasy Star Generation: 2 propose de nouveaux graphismes, de nouvelles musiques, une jouabilit plus souple, des artworks retravaills par les designers de Phantasy Star Online et... des donjons encore plus complexes ! Avis aux insomniaques de tous bords ! Les dveloppeurs ont enfin ajout la version originale, pour qu'on puisse bien se rendre compte du travail effectu.

Un coup de jeune a t donn Phantasy Star Generation: 2. Il garde nanmoins son esprit d'origine.

Ca parait inconcevable lors des premires minutes parce que Phantasy Star II semble manquer de mordant, de plus il est trs exigeant et fait parti des RPG les plus difficiles de l'histoire, mais Phantasy Star II est un vritable chef-d'oeuvre du RPG Japonais. Un tel niveau de qualit, la sortie du jeu en tout dbut de carrire de la Megadrive, l'amour du public pour ce titre et la fin voquant un troisime opus taient autant d'indicateur pour la sortie d'une suite. Pourtant, Phantasy Star III n'est pas exactement ce que l'on attendait du successeur de Phantasy Star II.

La fin de Phantasy Star II.

Je me permets d'crire un un paragraphe sur la squence de fin de Phantasy Star II. Celle-ci fait parti des plus ambiges de l'histoire du jeu vido car elle laisse beaucoup de questions sans rponse ! Certains ont t dus, voire frustrs. D'autres, au contraire, la trouvent magnifique et sont ravis que celle-ci soit ouverte. Je vais tenter de vous en donner quelques indications. Etant donn qu'il s'agit d'un gros spoiler, je vous propose de surligner le texte qui va suivre seulement si vous voulez la connatre !

Aprs avoir vaincu le Mother Brain sur le vaisseau Noah, Rolf et son quipe se retrouvent confronts des centaines d'Earthmen, qui seraient derrire le Mother Brain depuis tant et tant d'annes ! Viennent ensuite les crdits de fin et une vue sur Motavia. Il y a un flash sur la surface de la plante puis l'inscription : "I wonder what the people will see in the final days?" A partir de l, il y a deux affirmations qui me semblent exactes. La premire voudrait que Rolf et son quipe soient victorieux des Earthmen. Le fait est que dans Phantasy Star IV, on sait que le Mother Brain n'a pas t reconstruit. Et l'absence des Earthmen et du vaisseau Noah dans celui confirme pratiquement a. Le flash que l'on voit sur Motavia pourrait tre le vaisseau de Rolf et compagnie qui retourne la maison mme si cela semble peu probable puisque l'autre affirmation voudrait qu'ils meurent. Il est possible qu'ils aient dtruit le vaisseau Noah, le flash que l'on voit la toute fin tant peut-tre celui-ci s'crasant sur Motavia. Mais rien n'exclut qu'ils taient dedans au moment de sa destruction. Cette thorie tendrait tre confirme par l'introduction de Phantasy Star IV qui dclare "Four bells tolled, four torches were lit". Il n'y a en principe que quatre personnages dans l'quipe, donc a pourrait tre possible. Il n'y a pas de rponse prcise, donc je vous laisse vous faire votre propre film.

Les aventures textuelles de Phantasy Star II.

Je n'cris pas un article complet sur les diffrentes aventures textuelles de Phantasy Star II puisque ces jeux ne sont pas sortis dans le commerce. De plus, je n'y ai pas jou cause de la langue, ceux-ci n'ayant pas t traduits. Pour faire simple, il s'agit d'aventures qui se jouent comme Phantasy Star Adventure (voir l'article ci-dessous pour plus de dtails) avec le mme systme de ds et de dplacements. Pour y avoir accs, il fallait se connecter au rseau de Sega Meganet via le modem de la Megadrive. Aujourd'hui, les titres en question ont t dumps.

Il y en a huit d'entre elles qui racontent chacune le pass des personnages de Phantasy Star II avant qu'ils ne se rencontrent :

  • Phantasy Star II: Eusis's Adventure raconte la jeunesse de Rolf qui attaquait des monstres,
  • Phantasy Star II: Nei's Adventure. L'histoire ne se droule que quelques mois avant PSII et raconte l'enfance de Nei rejete par la socit,
  • Phantasy Star II: Rudger's Adventure s'attarde sur le pass de Rudo alors qu'il travaillait pour le Gouvernement, en tant que chasseur de biomonsters aprs qu'ils aient dtruit son village et tu sa famille,
  • Phantasy Star II: Anne's Adventure. Dans cette aventure, Amy se rend sur un village de Motavia pour aider et soigner des gens blesss par les biomonsters,
  • Phantasy Star II:Huey's Adventure. Ici, des cratures infestent l'Universit de Motavia. Le directeur demande Hugh de chercher d'o vient le problme. Vous aurez remarqu que les dveloppeurs y font une belle rfrence dans Phantasy Star IV puisque c'est exactement ainsi qu'il commence,
  • Phantasy Star II: Amia's Adventure raconte les pripties d'Anne qui doit retrouver des voleurs ayant intercept des informations sur le Mother Brain.
  • Phantasy Star II: Kind's Adventure. Sa vie tant trop monotone, Kain quitte son village et part l'aventure,
  • Phantasy Star II: Shilka's Adventure. Shir a besoin de voler un lment qui s'appelle le... Opa-Opa (les fans de Fantasy Zone apprcieront).

J'espre de tout mon coeur que ces jeux finiront par tre traduits sur la scne amateur puisque ce sont les seuls Phantasy Star toujours pas jouables par les personnes ne pouvant pas lire le japonais. Un jour, peut-tre...

Phantasy Star Adventure sorti plus tard sur Game Gear reprendra l'interface de ces aventures textuelles.
<<<
Page 1 sur 2