Mastodon
Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
Wario Land
Anne : 1994
Systme : Game Boy
Dveloppeur : Nintendo
diteur : Nintendo
Genre : Plate-forme / Action

Wario Land: Super Mario Land 3
Game Boy - Nintendo (1994)

En 1994, soit plus ou moins un deux ans aprs la premire apparition triomphale de Wario dans Super Mario Land 2, ce dernier revient dans son propre jeu... mme si l'ombre de Mario plane nanmoins dans le titre de cet pisode. Cela tait bien videmment un choix stratgique pour Nintendo : il s'agissait de placer ce titre dans la continuit d'un des grands succs de la Game Boy pour assurer des revenus confortables. Avec une campagne marketing reste dans toutes les mmoires, axe sur le plaisir indniable de contrler pour la premire fois le mchant lui-mme, le jeu fit normment parler de lui.
Cependant, ceux qui s'attendaient n'avoir qu'une suite de Super Mario Land 2 avec un simple changement de personnage se trompaient lourdement, car Wario Land ne se joue ni se conoit comme un jeu de plateformes  Mario . Je lui trouve mme, avec le recul, un petit ct  Arcade  qui surprend de la part de Nintendo. Reprenons les choses du dbut.

Les publicits taient assez grimaantes, et terriblement fascinantes.

Aprs avoir t conduit de son beau chteau par Mario, Wario ne perd pas espoir d'avoir un domaine lui. Il entend alors parler d'une monstrueuse affaire : une statue en or massif, reprsentant la princesse Peach, a t drobe cette dernire par le tristement clbre gang de pirates Syrup, men par le capitaine du mme nom qui se trouve tre, cela est suffisamment rare pour tre signal, une femme. Allch par l'espoir d'une substantielle rcompense, Wario se rend immdiatement sur l'le o ceux-ci mouillent l'ancre dans l'espoir de retrouver la statue... et d'avoir assez d'argent pour s'offrir le chteau de ses rves.
L'introduction du jeu laisse rveur. Sur une mer calme, un bateau pirate vogue paisiblement avec, dans sa vigie, un canard. Regardant gauche, puis droite l'aide de sa longue-vue, il donne soudain un signal d'alarme et demande fuir aussi vite que possible. Le danger qu'ils dsirent viter tout prix n'est nul autre que Wario ramant de toutes ses forces, le sourire narquois aux lvres, dans un tonneau de fortune. Aprs une rapide course-poursuite, le mchant bonhomme finit d'un violent coup d'paule par renverser entirement l'embarcation et en prendre possession. Le jeu commence alors, le bateau le menant, bon gr mal gr, sur  Rice Beach , premier monde de cette riche aventure.

Et une grande aventure commence !

La progression de Wario autour de l'le s'inspire normment de celle de Super Mario World. Des points reprsentent les diffrents niveaux, chaque monde se termine par un boss ouvrant la route vers le suivant. Les lieux traverss s'inspirent de mets divers : l'on aura donc droit au  Mont Thire , au  Bateau Tasse de Th  ou encore l' le Sorbet . Certains niveaux possdent deux sorties, la seconde ouvrant un chemin alternatif menant souvent un autre niveau et, pour l'un d'entre eux, un monde entirement cach. L'intrt de ces niveaux annexes, souvent, revient trouver des trsors, premier aspect novateur de ce titre (du moins pour un jeu de plateformes  Mario ). Dans certains mondes en effet, Wario trouvera une cl. Munie de celle-ci, il devra trouver un coffre scell dans lequel se trouve un objet de valeur. Il y en a quinze rcuprer en tout au cours du jeu, et il faut tous les obtenir pour dbloquer la  bonne fin  du jeu.
Car oui, et c'est l la deuxime nouveaut, le jeu possde plusieurs fins une fois le dernier boss battu. Au fur et mesure de votre aventure, Wario collectera des pices et des trsors. Ceux-ci sont constamment gards en mmoire, et viennent remplir un  compte en banque . Selon alors la somme collecte au cours du jeu, Wario obtiendra une demeure plus ou moins luxueuse, d'une cahute en bois jusqu' un beau chteau... et une demeure mystre si vous finissez le jeu avec tous les trsors et le maximum de pices. Je n'en dirai rien pour ne pas gcher la surprise, mais sachez que ma joie fut immense lorsque je la dcouvris ! Les pices se ramassent au cours des niveaux, parfois en trouvant des passages secrets et en jouant des mini-jeux, accessibles en fin de niveau. Ceux-ci ressemblent des  tout ou rien  ; et autant on peut gagner gros, autant l'on peut tout perdre... Je passe volontiers sur cet aspect annexe du jeu mme si, comme vous le verrez, les mini-jeux auront une importance cruciale dans les pisodes suivants.

Dans Wario Land, tout se paie... mme les checkpoints (le crne de vache sur la gauche) ! droite, un Thwomp qui va servir de transport pour franchir cette lave en fusion...

Wario possde galement, tout comme Mario, une vaste collection de power-up. Le premier, et le plus important de tous est la gousse d'ail, qui permet  petit Wario  de devenir  Super Wario . Ensuite, Wario possde trois pouvoirs distincts, qui auront tous leur utilit, notamment dans le fait de trouver les trsors en question. Le premier est  Wario-Taureau , accessible si Super Wario ramasse une seconde gousse d'ail ou un casque de taureau. Possdant un coup d'paule dvastateur et capable de dtruire les blocs en un seul coup (plutt qu'en deux pour Super Wario), c'est la forme violente par excellence. Le second est  Wario-Dragon , accessible en ramassant un casque de dragon. Wario peut alors souffler du feu par les naseaux de sa nouvelle coiffe, ce qui lui permet de dtruire les blocs et les ennemis. Enfin, mon petit prfr,  Wario-Avion , accessible une nouvelle fois en trouvant un chapeau particulier, permet Wario de se dplacer sur de longues distances en volant, ce qui permet non seulement de traverser les niveaux vitesse grand V, mais aussi de trouver de nombreux secrets.
ct de cela, le jeu partage de nombreux points communs avec Super Mario Bros. 2, notamment dans le fait que Wario est capable de soulever et de lancer les ennemis qu'il rencontre. Inutile, en effet, de leur sauter dessus : cela ne fera que les tourdir. Il faut pour les dtruire les prendre dans la main et les lancer sur un autre ennemi ou un pige, les pics, Thwomps et autre lave tant tout aussi mortels pour eux que pour vous. Il est rigolo de voir par ailleurs que si Wario peut s'affranchir par ce biais sans problmes des petits ennemis, les plus gros l'obligeront se dplacer plus lentement, et il les lancera bien moins loin que les autres. Enfin, l'arme principale de Wario, si ce n'est lorsqu'il est dans sa forme  Dragon , est le coup d'paule qui lui permet non seulement de tuer les ennemis, mais aussi de briser les nombreux blocs qui se dressent sur son passage. Il possde pour ce faire galement d'un  saut-rodo , bien pratique souvent. Petit Wario, quant lui, est incapable de donner des coups d'paule ou de casser ces blocs. chaque ennemi abattu, Wario gagne un cur (il peut galement en gagner dans certains blocs), cent lui octroyant une vie ; et dernire petite caractristique, tout se paie dans Wario Land : en appuyant simultanment sur haut et B, on cre une grosse pice d'or (qui en vaut dix petites), qui va tre utilise comme jeton pour activer les checkpoints et, pire ! les sorties de niveau. On ne peut donc finir un niveau du jeu (sauf le premier et les stages du boss) si l'on a moins de dix pices en poche. Heureusement, on trouve de la monnaie trs rgulirement, donc cela n'est jamais un problme.

gauche, Wario dragon. droite, Wario-Taureau et son fameux coup d'paule.

Si je trouve ce jeu un ct  arcade , cela vient probablement du maniement du personnage, bien moins lger et sautillant que son frre de lumire. Lourd, pesant, Wario ne saute pas trs haut et pas trs loin. On sent vritablement le poids du personnage, plus ici d'ailleurs que dans les autres jeux de la srie. Aussi, le rythme de l'aventure est bien plus lent, bien plus contemplatif mme pourrait-on dire qu'un Mario ; un niveau de Wario Land s'arpente d'un train de snateur, en tuant tous les ennemis, en explorant les moindres recoins des niveaux qui regorgent d'chelles et de portes menant de nombreux secrets, en se trmoussant sur le rythme de la musique, formidable mais galement pataude comme La marche du bb lphant (Baby Elephant Walk). Les boss et les ennemis sont son image : lourdauds et lents. Un rythme bien lui qui nous fait bien comprendre que Wario Land, ce n'est pas Mario Land.
Mais si le jeu se fait relativement facile pour celui qui ne cherche pas spcialement le finir 100% ou trouver tous les trsors et nombreux passages secrets qui maillent le jeu, les dveloppeurs ont cependant pris un soin particulier pour faire en sorte de briser la linarit qu'un tel jeu suppose, notamment en faisant en sorte que la compltion d'un niveau, voire d'un monde, ait des rpercussions sur l'architecture mme de celui-ci. Pour donner un exemple, une fois le premier monde,  La plage de Riz , termin, l'eau aura rogn les ctes, ce qui fera que les premiers niveaux seront partiellement inonds, permettant ainsi d'accder des zones inaccessibles au premier abord. Le monde 2, quant lui, joue entirement sur cette ide, puisqu'il faut activer un interrupteur dans le dernier niveau accessible pour abaisser le couvercle de la  Thire  et ainsi accder au boss, donnant vritablement l'impression de traverser deux niveaux diffrents. De mme, on trouve dans certains niveaux des perles d'ingniosit, comme ces niveaux en train ou en wagon, ou encore cette ascension d'un arbre gant qui finit par donner le vertige. Wario Land est un modle de level-design, un bijou d'inventivit et de crativit qui deviendra, sur la longueur, la marque de fabrique de la srie entire.

Dans le chteau du Captain Syrup. droite, un des trsors. noter qu'en sus de trouver la cl et de trouver la porte menant au coffre, il faut imprativement tre grand Wario ou l'une de ses transformations pour l'ouvrir : il faut en effet donner un coup d'paule (ou de flammes) pour obtenir le bibelot.

Si je m'attarde volontiers sur le gameplay de ce Wario Land, c'est bel et bien car c'est ce qui m'avait le plus frapp l'poque, surtout en comparaison d'un Mario. Contrairement aux apparences, l'on pourrait trs bien arguer, et ce serait je pense une position tout a fait dfendable, que malgr le sous-titre Super Mario Land 3, Wario Land n'est pas un Mario Land, ni mme un Super Mario Bros. Et comme pour enfoncer dfinitivement le clou, Nintendo a bien voulu le faire comprendre en faisant en sorte que les univers eux-mmes soient fondamentalement diffrents. L'univers de Mario, finalement, est assez joyeux et cela lui a t longuement reproch par le pass. Si l'on carte quelques Ghost Houses et les derniers mondes recouverts par la lave, tout est souriant : les ennemis semblent nonchalants, les collines sourient, les nuages rigolent. Wario Land se positionnerait quant lui dans un univers parallle qui serait un ngatif complet de celui-ci : les blocs, objets divers et ennemis froncent des sourcils, Wario le premier ; les boss vous attaquent avec violence, on trouve partout des crnes humains ou de vache. La musique mme semble suivre cette direction avec des thmes sourds, lents, patauds : mme celui de la plaine, qui est la premire mlodie du jeu, pourrait figurer au sein d'un des chteaux de Bowser dans un Mario. Bien entendu, le thme de la piraterie servant de toile de fond au scenario du jeu, l'on ne pouvait que s'attendre cette dimension menacante de l'univers ; mais force est de constater que l'univers de Wario est dcidement glauque, ce qui dtonne pour un jeu Nintendo.
De mme, alors que Mario donne l'impression de constamment risquer sa vie hroquement face aux nombreux prils et ennemis qui s'opposent lui, Wario a ceci de jouissif qu'il donne le sentiment inverse. On tue probablement autant d'ennemis et on ramasse sans doute autant de pices dans Wario Land que dans un Mario Land, mais le but et le rythme du jeu, le rle de l'argent, les coups d'paule dvastateurs, l'abondance de blocs du dcors que l'on dtruit, la terre et les ennemis qui tremblent lors d'un  saut-rodo , les nombreux power-ups surpuissants, le rictus sardonique du gros sprite de Wario face des personnages gnralement plus petits et plutt  mignons  (voire sans dfense, jusqu' l'quivalent des blocs  points d'interrogation  qui ont une mine innocente avant qu'on les frappe et une mine renfrogne aprs), donnent vraiment l'impression de jouer un  mchant , un sale type qui vient tabasser tout le monde et mettre une zone paisible sens dessus-dessous pour la dpouiller entirement. Cet aspect  dfoulement  et ce sentiment de surpuissance (voire d'invulnrabilit) est important dans la srie, et sera accentu dans les suites directes de Wario Land. L'on ne peut ainsi qu'tre admiratif devant le travail norme accompli par les dveloppeurs, crant une continuit formidable entre musique, graphismes et personnalit du personnage principal lui-mme : par ses motivations purement goste, il n'est en dfinitive pas si glorieux que cela de permettre Wario d'atteindre ses fins. Le jeu ne dlaisse pour autant pas l'humour, Wario faisant des mimiques incroyables au fur et mesure de ses prgrinations, les ennemis poussent des cris de douleur improbables en trpassant, et les boss sont tous plus fendards les uns que les autres. Ce n'est pas peu dire que ce jeu fait partie des grands noms de la Game Boy. Je ne compte plus les heures passes sur ce titre, le faisant et le refaisant encore et encore, et je ne peux que vous encourager vous y essayer, car tous les niveaux, c'est du grand Nintendo.

Aprs chaque niveau, le jeu vous rcapitule le nombre de pices collectes et vos trsors. droite, ce boss drangeant vous attaque avec des crottes de nez enflammes.
Un avis sur l'article ? Une exprience partager ? Cliquez ici pour ragir sur le forum
(74 ractions)