Le 1er site en français consacré à l'histoire des jeux vidéo
La Neo Geo Pocket Color et ses jeux de combat
Cette console qui reste une des portables les plus excitantes jamais conçues étant signée SNK, rien d'étonnant à ce que sa ludothèque soit garnie de jeux de combat dont on aurait tort de croire qu'ils ne sont qu'un palliatif à la non possession d'une Neo Geo.
Par MadMarc (21 octobre 2002)

La Neo Geo Pocket Color : Présentation

Nom : NeoGeo Pocket Color
Fabriquant : SNK
Ecran : LCD - Reflection (non-rétro-éclairé) TFT Color liquid crystal
Taille de l'écran : 45 mm x 48 mm
Résolution : 160x152 pixels
Affichage : 146 couleurs simultanées sur 4096
RAM / ROM : 16 Ko
CPU : Toshiba TLCS900H à 6.144MHz (16/32-bits)
Connexions par Câble : 2 Joueurs (link port à 19200 bauds, 2 cartouches) et link vers la Dreamcast
Autonomie sur piles : 40 heures
Taille : 130 mm x 80 mm x 30.5 mm
Son : Z80 dédié, DAC 12 bits, 6 canaux, Haut-parleur (mono) Ecouteurs (stéréo)
Poids : Environ 145 g
Prix : 75 Euros à la sortie (NGPC) / Cote occasion NGPC : 45 Euros / Cote occasion NGP : 30 Euros
Date de sortie : Mai 1999 aux US / 1 Octobre 1999 en Europe

La NGPC est sortie en 1999 chez nous, avec une line-up satisfaisante surtout lorsqu'on la compare à la GameBoy Color.

Elle dispose de 2 boutons d'action, d'un bouton Option (équivalent de Start) et d'un mini-stick très pratique à l'usage. Elle s'allume grâce au bouton analogique POWER qu'il faut laisser enfoncé pour mettre en marche.
Elle peut grâce à un cable link spécifique se connecter à une autre NGPC pour pouvoir jouer à 2 à la plupart des jeux (surtout les jeux de baston). Elle possède aussi une liaison radio grace a un adaptateur, qui à la meme fonction que le cable link. Elle peut aussi grace à un autre cable link se connecter sur le port extérieur de la Dreamcast pour débloquer dans des jeux compatibles des menus, persos ou cartes, comme c'est le cas avec la GBC et la N64.

La NGPC est sortie d'abord dans une version noir et blanc restée inédite en France et dans une version plus mince nommée New NGPC.
Cette console possède un menu de système interne qui permet de switcher les textes des jeux en anglais ou japonais (pas disponible pour tous les jeux). Ce menu fait aussi fonction d'horloge, d'alarme, d'horoscope, ou d'indicateur de fuseaux horaires. Comme toutes les consoles portables, la New NGPC est compatible avec tous les jeux NGPC sortis sur le marché Japonais, Américain ou Européen. Heureusement, car pour vous procurer les jeux que vous voudrez il faudra souvent avoir recours à l'import.

Depuis la mort de SNK, la cote des jeux NGPC (comme celle des jeux NeoGeo) a considérablement augmenté. Certains jeux comme Faselei ou Evolution version US ou UK peuvent se vendre jusqu'à 70 Euros.

Les jeux de combats : Présentation

A part Rockman (Capcom), tous les jeux de baston sur NGPC sont développés par SNK. Les personnages sont jouables en Super Deformed, seulement en 3 couleurs pour garder la compatibilité avec la Neo Geo Pocket Noir & Blanc (NGP). Pourtant MOTM (SNK Vs Capcom: Match Of The Millenium pour les intimes) n'est pas compatible avec la NGP et possède aussi des persos en 3 couleurs. On ne connait pas la raison, mais peut être n'y avait-il pas assez de place sur cette cartouche de 32Mb. Lorsque l'on met ce jeu dans une NGP, on a pourtant droit à de magnifiques artworks des persos :

La maniabilité est similaire pour tous les jeux de combats.
Samourai Shodown et Last Blade : A pour donner un coup d'épée et B pour donner un coup de pied ou pour faire les contres
Les autres jeux : A, coup de poing et B, coup de pied. De plus, le mini-stick est parfaitement adapté à ce genre de jeu. Je dirais même qu'il semble avoir été fait pour les jeux de baston.
Tous les jeux de combat sont aussi jouables en link et leurs animations sont très fluides.

Les jeux de combat de la NGPC : Best-of

Légende
Supporte le câble link
Possède une fonction spécifique lorsqu'il est connecté au jeu Dreamcast approprié.
Jeu fonctionnant uniquement sur Neo Geo Pocket Color
Jeu pouvant se jouer aussi sur Neo Geo Pocket N&B

Fatal Fury - First Contact (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 01/10/1999
Cote: 15 Euros

Reprenant certains persos de la série des Fatal Fury, First Contact est un jeu de combat peu différent des autres. Malheureusement, il ne bénéficie que d'un seul mode c'est à dire Arcade et d'une réalisation un peu en dessous des autres. Ce fut le premier jeu de combat en couleur de à sortir sur NGPC, mais il a été vite éclipsé par KOF R2 pour des raisons évidentes. En effet ce dernier est meilleur en tout point, que ce soit au niveau des personnages, de l'animation, des modes de jeu. La couleur de peau des persos est le rose alors que pour les autres jeux c'est le blanc. Le seul intérêt de se procurer ce jeu serait pour la collection ou pour découvrir certains sprites des persos qui ont été ensuite abandonnés dans les autres jeux.

Gals Fighters (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 24/03/2000
Cote: 30-40 Euros

Comme son nom l'indique, c'est un jeu mettant en scène les personnages féminins des jeux de combats SNK. Vous aurez le choix entre 11 persos dont 3 cachés. Tout le jeu est basé sur la dérision. Il s'agit un peu d'un Pocket Fighter version SNK. Les furies sont droles et variés. Vous avez le choix entre les modes classiques et rien de plus. Bien sûr le mode link est présent et vous permettra de combattre avec vos amis.Vous pourrez collectionner des objets au fur et a mesure des combats qui vous donneront de nouveaux pouvoirs pour vos persos. Tout le jeu se déroule autour d'une Miss X qui organise un Q.O.F (Queen of Fighters) pour se prouver qu'elle est la plus forte. Un peu comme Geese Howard, quoi. Le jeu est bourré de clin d'oeil sympas aux autres jeux SNK et se trouve fort agréable à jouer. C'est un petit jeu sympa parfait pour des parties courtes qu'il ne faudrait pas payer trop cher quand même.

King of Fighters R-1

Date de sortie: 1998
Cote: 15 Euros

Première version des King of Fighters sur les Neo Geo Pocket, ce jeu vous propose comme son homologue sur console de salon ou arcade de jouer en équipe ou en solo. Après avoir choisi votre mode, vous pourrez ensuite choisir votre combattant et la façon dont vous voulez le jouer (EXTRA ou ADVANCED ). Le jeu se déroule alors comme d'habitude, c'est àdire que vous enchaînerez les matchs jusqu'au boss final. La possibilité de jouer en link est toujours présente. Ce jeu, comme Fatal Fury sera vite surpassé par le King of Fighters Round 2 présent en version couleur. A noter quelques changements tout de meme entre KOF R1 et KOF R2, tout d'abord avec Kim, et Chizuru (tous deux présents sur les screenshots ci-dessous) qui disparaitront dans la version couleur et pas de mode mini-RPG ni de compatibilité Dreamcast. De plus la plupart des artworks de l'écran de sélection des personnages seront différents du R2. Sans trop me tromper, il s'agit d'un des premiers jeux, voir le premier des jeux de la Neo Geo Pocket N&B.

King of Fighters R-2 (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 01/10/1999
Cote: 30 Euros

Il s'agit aussi de l'un des fers de lance de la line-up NGPC. Vous avez ici droit à 14 personnages tirés des King Of Fighters, bien sûr (Kyo, Terry, Mai, Ryo, Shermie, Shingo, Yashiro, Chris etc...) ainsi que le choix de combattre en Team ou en Single, et pour les "grooves" entre Extra (Bas+A+B pour charger sa barre d'énergie) et Advanced (3 barres à remplir en donnant des coups). Les coups sortent aisément grace au mini stick. De nombreux modes de jeu sont à votre disposition, dont le mode KOF (équivalent d'Arcade) , le mode MAKING (ou il s'agit de récuperer des compétences en combattant le plus d'adversaires, vous créez un perso, lui donnerez un nom et une fois les compétences acquises vous pourrez jouer avec celui-ci contre celui d'un ami avec le câble link), le mode SPARRING (équivalent du mode Training) et un mode compatible avec la Dreamcast (En le connectant avec King of Fighters 99 Dream Match vous pourrez débloquer des bonus dans les 2 jeux). Les graphismes du décor sont soignés mais ne comportent pas d'animation.

Un seul point noir au tableau, qui est un bug : Lorsque vous commencez un match contre l'ordinateur, celui-ci ne bouge pas tout de suite. Il faut l'attaquer ou lui laisser du temps pour qu'il commence à vous donner des coups. Cela vous laisse le temps, en mode Extra, de charger la barre d'énergie.

Rockman Battle & Fighters (Jap seulement)

Date de sortie: 06/07/2000
Cote: 45-50 Euros

Il s'agit de l'adaptation des jeux Rockman Power Battle et Rockman 2 : Power & Fighters sortis tous deux sur borne d'arcade, respectivement CPS-1 et CPS-2. Le jeu vous donne donc le choix entre ces deux titres qui mettent en scène les personnages de la série des Megaman contre les Boss.

Rockman 1 - Il propose 3 persos : Megaman, Protoman et Bass. Lorsque vous avez choisi l'un de ces persos, vous aurez le choix entre sélectionner parmi Megaman 1-2 ou Megaman 3-6 ou Megaman 7. Vous affronterez donc les boss en duel à la manière d'un Street Fighter, et vous devrez enchainer les 6 boss du Megaman que vous aurez choisis auparavant. Par exemple : si vous prenez Megaman 3-6 vous pourrez affronter l'un des boss venant des Megaman 3, 4, 5 ou 6 de la version NES. Le bouton A sert à tirer (à noter que vous pouvez charger votre tir) et le bouton B à sauter évidemment. Vous pourrez dasher ou glisser (pour Megaman) pour vous déplacer plus vite dans l'arène et éviter le boss. Il suffit pour cela de faire B + Bas comme dans les anciens Megaman. Par contre, il faudra appuyer sur Option pour faire une pause et changer d'arme. Bien sûr, à chaque fois que vous battez un boss vous conservez son arme qui sera efficace contre un autre, et ainsi de suite comme dans les Megaman. A la fin de chaque épisode, vous obtiendrez un Boss différent, le plus souvent il s'agit de Yellow Devil et de 2 formes du Dr.Wily.

Rockman 2 - C'est exactement le même principe, mais avec quelques changements à noter. Vous avez tout d'abord le choix entre 4 personnages, les 3 d'origines plus Duo venant de Megaman 8. A l'instar du choix des épisodes pour Rockman 1, ici vous devrez choisir entre combattre le Dr.Wily, sauver Roll ou récupérer une machine. Cela ne change rien : après ce choix vous aurez toujours accès aux 6 Boss piochés au hasard dans les Megaman. A noter qu'un nouveau coup propre à chaque personnage apparaît : il faut charger le tir et le relacher en maintenant la direction HAUT, ce qui donnera un coup plus puissant que le tir chargé, mais qui a moins d'allonge.

Lorsque vous avez battu les 3 épisodes dans les 2 versions vous aurez des bonus propres à cette adaptation.
Dans cette adaptation, la possibilité de jouer à 2 joueurs comme en arcade a disparue, ce qui est normal vu les limitations techniques de la console. Verdict : Pour les fans de Megaman comme moi, cette adaptation est vraiment très réussie meme si il est normal qu'à la conversion le jeu perde des couleurs.

Samourai Shodown !

Date de sortie: 1998
Cote: 15 Euros

Adaptation de la série de la célèbre série de SNK, Samourai Shodown vous permet de retrouver vos personnages parmi les 12 présentés (comme d'habitude certains sont à débloquer). Le jeu comporte les modes Arcade, Survival et Vs au principe qu'il n'y a plus besoin de présenter. Dans cette version noir et blanc, SNK a trouvé un moyen de distinguer les personnages pendant le combat en donnant une teinte plus foncée au 2ème. Ce système non présent dans KOF-R1 ne sera finalement pas utile, vu la qualité de l'écran de la console. Le jeu vous permettra de choisir entre Slash et Bust et entre 3 niveaux de difficulté au début de votre partie. Certaines caractéristiques de ce jeu seront ensuite portées dans la version couleur, comme les persos qui s'aplatissent sur les bords ou le fait que l'on puisse perdre son épée. Ce jeu sera rapidement dépassé par sa suite colorisée.

Samourai Shodown ! 2 (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 01/10/1999
Cote: 30 Euros

Samourai Shodown 2 est l'adaptation de Samourai Shodown 4 sur console portable. Comme d'habitude vous aurez le choix entre 14 personnages bien différents , 2 "grooves" (Slash et Power) et divers modes classiques. Pour ce qui est des différences par rapport aux autres jeux de baston, on compte 2 barres de vie, l'univers médiéval des SS, et un mode de furies qui s'enclenche près de l'adversaire avec A+B, l'envoyant contre le mur. Vous pourrez collectionner des cartes qui vous donneront des pouvoirs et les échanger via le câble link pour toutes les avoir. Les graphismes sont de très bonne facture et donne un cachet spécifique au jeu. Meme s'il ressemble aux autres au niveau des mécaniques de jeu, les graphismes permettent de changer d'ambiance, le temps d'une partie. Au niveau des personnages, Haohmaru, Nakoruru, Jubei, Ukyo, Asura, Morozumi, Shiki, Genjuro, Kuroko, Galford, Rimururu, Hanzo, Kazuki, Charlotte, Sogetsu répondent présents.
C'est un jeu de combat bien sympathique, pas vraiment indispensable pour tout le monde mais les fans devraient y trouver leur compte.

Snk Vs Capcom - Match of the Millenium (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 1999
Cote: 30-45 Euros

Exploitant la license des jeux Snk Vs Capcom, ce jeu de combat est un cross-over (habituel) des 2 géants du jeu de combat. Vous aurez le choix entre 28 persos dont 14 pour chacune des firmes. Au programme un jeu bourré à craquer de références et de bonnes idées en tout genre. Tout d'abord dans le mode arcade (appelé TOURNEY dans le jeu) vous aurez le choix de jouer avec 1 , 2 ou 3 persos (respectivement Single, Tag, vous pourrez changer de persos en cours de match) et Team. Vous pourrez aussi choisir entre 3 grooves : Average (comme les Street Fighter mais avec une barre d'énergie à 2 niveaux seulement), Counter (Custom Combo seulement) et Rush (équivalent de Advanced dans KOF R2).

Ensuite il y a le mode OLYMPIC : Grâce à Rimururu pour SNK ou Karin pour Capcom vous pourrez choisir entre First Blast (le premier qui donne un coup à l'adversaire gagne), Survival et Time Attack. Viennent ensuite les mini-jeux toujours dans ce mode qui vous permettront de jouer à un mini-DDR avec Felicia sur les thèmes de Chun-Li, Nakoruru ou autres, de jouer à un mini- Ghouls & Ghosts avec Arthur bien sur, de trancher des mannequins de paille avec Jubei, ou de tirer sur des aliens avec Marco et Fio. Au fur et a mesure que vous jouerez dans le mode Olympic vous obtiendrez des points (Master Skill) qui vous permettront de débloquer des nouveaux coups pour chacun des persos. Tous les coups sont bien retranscrits du jeu d'origine et vous y reviendrez souvent rien que pour faire un petit match ou un Ghouls & Ghosts. Une compatibilité Dreamcast est aussi au programme et vous permettra de débloquer dans Capcom Vs SNK (Version Jap seulement) les personnages manquants. Pour boucler la boucle, vous pourrez aussi vous connecter avec Snk Vs Capcom: Card Fighters Clash sur NGPC qui lui aussi est compatible DC.

Soyons clair, MOTM est le plus complet et le mieux réalisé des jeux de combats sur NGPC. S'il devait n'y en avoir qu'un seul, ce serait celui-ci. Les persos sont bien animés, et c'est un plaisir de faire affronter Baby Bonnie Hood contre Nakoruru.

The Last Blade (Jap/US/Euro)

Date de sortie: 14/04/2000
Cote: 45-50 Euros

Portage évident de la série des Last Blade, ce jeu de combat à l'arme blanche comporte une bonne dizaine de personnages jouables. On retrouve avec plaisir les versions SD des personnages que l'on a connu sur Neo Geo et MVS. Sont donc présents dans ce jeu : Kaede, Lee, Akari, Yuki, Moriya, Okina, Amano, Washizuka , Zantetsu et 5 personnages à débloquer que je vous laisse le soin de découvrir. Les musiques sont dans une tonalité asiatique très agréable à écouter, elles correspondent bien au style du jeu. Pour les bruitages vous aurez le droit aux habituels coups d'épées et chocs dont la NGPC est capable. L'animation est plus lente que dans SNK Vs Capcom, ce qui rend le jeu un peu plus technique. Certains coups sont difficiles à passer mais la jouabilité reste bonne. Après avoir passé la jolie intro animée racontant l'histoire du jeu et présentant les personnages, vous aurez droit aux modes suivants : Story, survival, time attack et entrainement. Le jeu comporte une art gallery et deux mini-jeux : Mukuro et un mini-jeu de base-ball à débloquer. Pour votre combat, vous aurez le choix habituel entre Power et Speed, pour baser votre style sur l'une de ces deux caractéristiques. Chaque stage est présentée par une mini intro, bien réalisée et vous permettant d'admirer les graphismes. D'ailleurs certains de ces stages sont animés pendant le combat. Pendant le mode Story vous aurez droit a quelques provocations en texte avant le combat. Au fur et a mesure que vous combattrez , vous obtiendrez des points vous permettant de remplir votre gallerie d'images. Ces images peuvent être aussi échangées avec un ami via le cable link.

En conclusion un jeu complet et très agréable : La référence des jeux de combats à l'arme blanche sur portables.

Conclusion

Snk Vs Capcom est le meilleur jeu de baston sur NGPC. Pourtant, si on observe les autres titres précédemment cités, ils ont tous un charme particulier, un petit plus par rapport aux autres. Tout dépend de la série que vous préférez.

MadMarc
(21 octobre 2002)
- Si le sujet vous a intéressé, nous vous suggérons les articles suivants -

Capcom vs SNK

SNK Neo Geo

The King of Fighters - La série