Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Créations » » [Bricobark]
6 messages • page
1
Auteur [Bricobark]
Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-10 16:08
de la diatribe pure et simple (dans le meilleur des cas, de la critique d'art)

un peu à la manière des deux textes qui entourent mon premier projet de recueil (qui n'avaient donc rien à faire là, quelque part)

_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?


Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-10 16:09   [ Edité le: 2022-12-18 08:38 ]
Finir les presque parfaites citations


~ Créer du lien par segments interposés, cela suppose de rassembler les éléments de coordination qui prêtent allusion à un générateur de fiction devant l'éternel. Il ne doit rien être laissé au hasard de plus à subsister. Après avoir éludé toute latitude stridente et maniérée dans la démarche qui consisterait à garantir l'éclat du paquetage avant de se voir porté en gage d'exemplarité. Une menue somme de détails au rapport un tant soit peu isolé et composite du feu sacré, du grain sans artifice susceptible de condenser un ruban étirable à la demande, le temps que l'on s'éloigne du préjugé d'appartenance à un genre établi. Autant de figures de style consacrées à la modélisation de son personnage, consistent, le plus souvent, à le présenter attablé ou en train d'écrire. De quelque manière qu'il puisse être ou avoir été, la précision industrielle du fusain ne changera rien au putain de commentaire illustré.

Autant de fragments dispersés, au milieu d'autres procédés en céranéique, doivent faire le charme des parties en éclaireur. C'est l'époque qui veut cela. Le style doit apparaître au premier coup d'œil avisé. Il suffit pourtant de rehausser l'attrait pour une certaine littérature de genre, en terme de spectacle et de réalisme. On ne s'embarrasse ni des tenants et des aboutissants, ni avec n'importe quel autre artifice du programme en état de confondre les fulgurances créatrices, mélangées d'après les modèles, avec les nervures filandreuses de la matière. Le point de fuite inappréciable – en tant que fil conducteur – et que l'on pourrait dire, mettons semblable, à mille et une autres attaches ornementées, en mesure d'envelopper le décorum incrusté de perles radiantes et (encore bien) d'autres apparats fuselés.

(Autour de la raison qui nous pousse d'échapper à la conformité ambiante par le filé motif d'un contre-principe qui puisse extirper de la maladie chronique, ce qui précède les visions aseptisées de notre environnement. On voudrait s'épancher et donner du relief à certaines dimensions du réseau et de la connaissance. Avant de renvoyer la reproduction des motifs dans les cerclantes limites du sonnet rapporté. La question du genre littéraire, au sommet de l'application, devrait suffire à se soustraire du compte courant. Les nouvelles idées reçues qui ne sont plus du ressort de notre civilisation mère ne sont plus de taille à balayer la marque du faux-semblant dans les propriétés de l'énoncé. Mais, notre réalité n'est pas à l'échelle. Elle n'est pas la seule. Il est impossible de prouver aucune autre sorte de réalité. Compris notre propre sphère retrouvée dans son intégralité.)

_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?


Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-12 23:59   [ Edité le: 2022-12-18 08:43 ]
Le rapport de force entre le sentiment d'unicité et le corps collectif


Abondance des loisirs culturels : critique courante, à l'étude et obligatoire de par son aspect rapide et basée sur le "simple" fait du moment de l'écoute. On parle moins sérieusement de l'art car les baby-boomers (soit ceux qui sont aux commandes des instances de pouvoir de notre société) en on fait un argument de séduction massif dans la société de conversation – émancipation niaise de la consommation dans les 50's et 60's. On parle encore relativement à l'aise de l'art dans les sphères sociales huppées, mais on se méfie de sa représentation ascétique. Échelle de la muséification morale, de l'expression de soi et des grandes enjambées narcotiques du peuple : art classique (antiquité et renaissance) + pop culture (de 1920 à nos jours) = le peu du meilleur encore à venir.

Des petites choses sur le thème de l'existence _ : le moment adulescent où l'on prend conscience du vouloir et de faire preuve de responsabilité (ou pas) vis-à-vis de soi, d'un air sérieux et de faire quelque chose de sa vie. Les hommes éprouvent chacun une vision différente à l'égard de cette sensation, exemple, etc. Telle personne va ressentir la chose comme un défi qui le rattache au bon sens commun du reste du troupeau (la personne fraternelle que l'on admire ou la réussite honorable de ses parents). Un autre, en éprouvant la nécessité de comprendre l'élaboration persistante qui s'est emparée de lui et de se souvenir du déclic, à la manière d'une anecdote nostalgique, joviale, polie, récitée : « Il faudrait faire quelque chose – je veux, je le pense – les éléments se "rejoignent" entre ma volonté et une morale référentielle que j'estime juste, légitime – et cependant, sans éprouver le sentiment lourd et vulgaire de rester un mouton au milieu du troupeau... »

Certains couples moralisent auprès de leur enfant sur le fait de faire comme le grand nombre, et, parfois, juste ce qu'ils envient chez leurs amis ou le reste de la famille. La famille, grande source de croyance fertilisante sous forme de mystique nébuleuse. Directive des action sociales et physiologiques : on essaie de gommer les faiblesses nonobstant de ses parents (ex : le Mittérandisme yuppie) dans la béatitude du processus courant de l'éducation. On trouve utile d'insister avec une certaine prudence lorsque l'on veut faire passer la bienséance de son opinion ouvertement libertaire et cultivée. À trop jouer sur son air d'intello blasé, on devient un comédien pittoresque qui se la raconte depuis cette neutralité stoïque du gars surbooké : ne pas hésiter à embellir ses arguments par de la causticité en éveil, manière cool et propre à soi de présenter son humilité (cela peut dévier vers de la rusticité, si on a la personnalité exubérante et charismatique qui va avec).

_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?


Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-14 17:35   [ Edité le: 2022-12-15 15:24 ]
Consomérique


Les symboles-types du présent permettent de décrypter ces mêmes symptômes qui ont amorcé le vingt-et-unième. Le temps du multi-moi, de la bipolarité des énergies et la fusion avec les formes cognitives et organiques revêtues par les moyens techniques : la digitalisation de notre espace vital et la numérisation des cerveaux. Les échanges connexes avec les nouvelles technologies se sont inscrits dans nos vies ménagères et professionnelles, devenant le socle des nouveaux formats du travail et du loisir. … par la suite … le produit issu de cette évolution représente la norme fonctionnelle et le fruit de la nouvelle répartition des emplois du temps, dans une défragmentation temporelle des règles et des habitudes sociales. L'ère manichéenne de varier les opposés et les contraires, au sens composite de l'esprit connecté dirigeant l'action sous de multiples directions.

Cette évolution suit une certaine logique. Nous vivons dans une société post-moderne, donc le siècle des Lumières est derrière nous et on peut dire que son héritage nous sert à la construction, à la domestication de notre propre bonheur. Voila comment plus de confort apparaît dans nos choix et pratiques culturels. Avec l'avènement des Trente glorieuses au sortir de la guerre, le pouvoir d'achat s'est vu grandir de façon significative, ce qui profite dès lors au commerce des biens secondaires et culturels. Sans compter que cette période coïncide avec la révolution sixties : l'émancipation de la jeunesse et la libéralisation des corps grâce aux nouvelles technologies. Depuis lors, les sorties à l'air libre représentent le prolongement des nouvelles traditions séculaires. Pas le moins du monde, nous pourrions enfin parvenir au libre esprit, en marge de la moyennisation intellectuelle ambiante.

Arborescent cliché de l'autel rire qui veut faire dupe de son propre stoïcisme par l'art_culturel selon l'ingénuité antique des années soixante et dix. Cette sensation bizarre d'agonie qui précède l'apprentissage de la sédition contractuelle et impropre à la prose citoyenne qui se la raconte, au milieu fortuit de séductions et de désirs en commun avec pairs ou autres compagnons de fortune dissidents. Ceci nous amène à penser que non-content de disparaître des manuels d'instruction, le sentiment d'impasse flippante liée à la fin de l'histoire s'était transfiguré, accompagné du cynisme habituel dilué dans l'imaginaire occidental, monopolite et terminal des films catastrophe hollywoodiens. Bref, les vapeurs ténues et brumeuses de cette situation semblaient se gorger dans l'irréel, dès lors définitivement pourvues au monde de l'abstraction.

_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?


Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-15 15:40   [ Edité le: 2022-12-15 15:41 ]
Agit-pop agrégé


Stellastarr : Pixies + Talking Heads

Air : Gainsbourg + Pink Floyd

Stupeflip : Bérus + Residents

Kasabian : Oasis + Radiohead

Mr Bungle : Zappa + Ogres de Barback

Herman Düne : Neil Young + Bob

Noir Désir : (Gun Club & Nick Cave) + Ferré

Sigur Rόs : ambiant rock + cold trip-hop

Sonic Youth : punk pop + no wave noisy

Blur : Madness + Kinks + (½ Clash)

Muse : prog-rock 70's + Queen (glam goth - 2)

Fiery Furnaces : Talking Heads² + lim patti smith/ ¼ cos (beck)

Cure + (Indochine + Bauhaus)
Joy Division – Tokyo Hotel = fuck Placebo

Brian = Jones + Eno + Ferry + Setzer + Molko : (which one the fool ?)

50's + 60's + 70's + 80's = 90's + 00's

Le développement multiforme des plates-formes d'écoute.

L'ère de la playlist, sélection de morceaux triés sur le flot incessant et antidaté de l'histoire.

Il est possible et quelque part, cela intrigue que la formulation neutre (et sans aucun avantage) du mimétisme et de la distanciation – qui présente les limites de la chanson française – soit devenu la définition même de son succès à l'échelle internationale.


_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?


Péricqlès
Pixel visible mais rikiki


Joue à Tactics Ogre + Equinox

Inscrit : May 06, 2022
Messages : 99
De : mont pernesse

Hors ligne
Posté le: 2022-12-18 08:47
Prononcé gond


Sûr et certain qu'en lisant Gon, on se contente de suivre les courts récit d'une série, en somme assez classique et bien gentillette. C'est presque la thématique de "Gon chez les ...", "Gon avec ...", "Gon joue avec …". Avec ceci, il y a surtout la patte graphique noir & blanc de Masashi Tanaka dans cette bande-dessinée sans aucune phylactère et les contours nets et stylés d'une prestance visuelle se suffisant à elle-même, tant ce réalisme esthétique quasi documentaire reste en vérité à même de laisser par terre... Gon, une sorte de petit T-Rex à peine plus épais qu'un marsupilami, parcourt sans jamais se soucier d'autre chose que la faune, un monde sans aucune trace d'être humain, où il semble être le seul dinosaure parmi ces moult espèces animales qui animent le globe. Il est simplement le fil conducteur de notre projection dans cet univers. Sa force, d'une solidité à toute épreuve nous rassure : c'est le héros et on découvre l'étendue du monde et des dangers à travers ses yeux naïfs et imperturbables. Gon est tyrannique, fait ce qu'il a envie des animaux, mais les respectent plus que l'homme, on peut le penser. On trouve aussi des épisodes plus spécifiques, tel que celui où il s'attaque à une forêt de champignons hallucinogènes pour la seule expérience gastronomique (résultats hilarants, évidemment). De toute façon, Gon est invincible et bien sûr, Gon est l'autre animal imaginaire et fantastique de la BD. Avec lui, on retrouve le coté sauvage du marsupial, lorsqu'il n'était qu'un perso secondaire au sein d'une série (très) traditionaliste. Gon est vraiment une bande-dessinée fantastique. En s'exportant aisément bien assez tôt, cette série a, dès lors, fait beaucoup dans l'accessit des créations japonaises en particulier, puis asiatiques en général, ainsi que leur heure de gloire pendant les années 90. Le classicisme épuré d'un Taniguchi, le genre ciblé du polar fantastique avec « Monster », la production indé et un peu barrée d'une Okazaki,... Déjà-vu ou pas, ça donne déjà une idée de la variété pouvant émaner d'un marché longtemps perçu comme réducteur.

_________________

"Chaque fois que Prunelle a voulu jouer au plus enquiquineur, j'ai trouvé un truc et il n'a pas été le plus fort..."

"Ah, bravo, toutes les portes de l'étage esquintées ! "

"Sois pas de mauvaise foi, cette porte est fermée oui ou non ?



Index du Forum » » Créations » » [Bricobark]

6 messages • page
1




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)