Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Enduro, mon premier jeu de course.
41 messages • page
123
Auteur Enduro, mon premier jeu de course.
Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2009-03-03 10:53
La première fois que j’ai lu l’article de David sur Enduro – c’était en 2005 – je l’avais trouvé amusant et bien ficelé, tout en restant dubitatif devant les qualités du jeu ; comme tout bon Kevin qui se respecte, mon opinion sur la VCS s’arrêtait à un définitif « Qu’est-ce que c’était naze avant ! Non mais trop LOL, quoi ! ».

Depuis, j’ai quelque peu approfondi mon opinion sur les premières générations de consoles, plus particulièrement la VCS. Coup de chance, mon exploration du romset a trouvé un écho favorable auprès de quelques grospixeliens, de quoi me motiver à poursuivre la démarche de « redécouverte », tout en m’amusant durablement sur des titres comme Warlords, Starmaster, Pitfall ! ou Halloween.

Il y a quelques jours, je suis retombé, un peu par hasard, sur cet article. Et là, mes enfants, j’en aurai presque versé une larme : bien au-delà d’un test rétro, j’avais sous les yeux le témoignage authentique d’un passionné, je dirais même d’un véritable veinard pour avoir eu l’occasion de vivre en temps et en heure la grande épopée Atari. Et je comprends un peu mieux ce qui m’a poussé à explorer la ludothèque de la VCS, à dépasser le préjugé initial, alors que j’aurais aussi bien pu rester dans mon ignorance crasse.

David, je n’ai qu’un seul mot à te dire : Merci.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7772
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-03-03 11:19
Quand j'ai découvert Grospixels il y a quelques années seulement (fin 2006 je crois), j'en ai dévoré tout le contenu du site (articles et dossiers) et après avoir digéré autant d'informations et d'articles excellents, quand j'ai voulu convaincre quelques amis retrogamers trentenaires que GP était un site incontournable, je leur ai envoyé plusieurs liens dont celui vers l'article d' Enduro. Véridique. Ca ne veut pas dire que c'est le meilleur article du site, mais il est très représentatif de la qualité générale de ces derniers et de la culture de leurs auteurs. Et il traite d'un "ptit" jeu que j'aime beaucoup et qui a été totalement oublié. Enduro est pourtant traité avec le même respect et le même amour que s'il s'agissait du plus grand classique des classiques.

Pour l'anecdote, je joue encore à Enduro, et de la façon qui est à mon avis la plus appropriée pour ce genre de jeu : en mini sessions de quelques minutes à peine dès que j'ai 5 mn sur ma console portable. La version que j'utilise est celle incluse dans le Activision Anthology de la GBA. Et j'en profite pour (re)dire tout le bien que je pense de cette compile qui existe sur PS2, PSP et GBA, qui inclue des tonnes de jeux émulés à la perfection (encore heureux) et tout un tas de bonus indispensables comme les manuels, des commentaires écrits par les auteurs, et (versions PSP et PS2 uniquement) des pubs d'époque et un emballage qui nous permet d'écouter des tubes des années 80 en jouant.


Par contre je n'avais pas lu ce thread qui est consacré à l'article, et donc au jeu. Et là je lis ça en page 1 :

Citation :

Le 2005-05-28 19:58, Atari Frog a écrit:
A noter qu'Enduro ressortira dans une version très, très améliorée sous le nom de The Great American Cross-Country Road Race, d'abord sur Atari 8-bits puis sur C64 et Apple.


Joie
Je vais essayer ce jeu dès que possible ...

  Voir le site web de Sebinjapan
David
Glaçon du sentiment


Joue à Final Fantasy IV

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10289
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2009-03-03 18:00
Vos réactions, Seb et Sodom, rappellent que les articles du site ont une vie après les premiers jours de leur publication - et ça, croyez-moi, ça fait chaud au coeur.

Merci donc pour vos réactions, et content que vous appréciez, tout comme moi, ce petit bijou qu'est Enduro !

Seb : n'hésite pas à nous faire un retour de ton expérience de Great American Cross-Country Road Race. J'y ai pas mal joué sur mon C64, mais pour des raisons purement nostalgiques je pense, je suis resté accro à Enduro et ne suis jamais vraiment revenu sur sa suite, pourtant supérieure sur bien des points.

  Voir le site web de David
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-03 22:38

Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter à ce que dit Seb qui dit toujours exactement ce que je pense 1000 fois mieux que je ne le ferais .

L'article sur Enduro est vraiment fabuleux et m'a fait rêver quand je l'ai lu de même que celui sur Gradius ...

Quant à Road race auquel je jouais sur l'Atari 800 XL il ajoutait en plus par rapport à enduro la variable carburant ( le fuel ). Quel supplice de faire avancer le véhicule au ralenti quand celui-ci était à sec d'essence jusqu'à la pompe suivante ...

Et quelle haine lorsque le voyant radar s'allume et que tous les véhicules nous doublent comme des tarés sans se faire arrêter

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7772
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 10:25
Citation :

Le 2009-03-03 18:00, David a écrit:
Vos réactions, Seb et Sodom, rappellent que les articles du site ont une vie après les premiers jours de leur publication - et ça, croyez-moi, ça fait chaud au coeur.


D'ou l'intérêt et l'importance d'écrire sur le retro avec du recul et une analyse pertinente, alors qu'un article "à chaud" sur un jeu d'actualité perd beaucoup d'intérêt après quelques mois. De plus certains autres sites/fanzines traitent du rétro avec une démarche quasi-exclusivement nostalgique, ce qui est sympa aussi quand c'est bien écrit, mais sur GP (dans la plupart des articles) ou dans des mags comme Pix and Love, on va plus loin que ça, et après la lecture d'un des ces articles, on pense plus "je vais essayer de (re)jouer à ce jeu aujourd'hui" que "c'était drolement bien de jouer à ce jeu autrefois".

Malheureusement, je n'ai pas eu le temps d'allumer l'ordi de la maison hier et je n'ai pas encore pu tester Road Race.
Au fait, quelle est la meilleure verison ? 800XL ou C64 ? (la description apportée par Evola me donne encore plus envie : il y a des radars ? Avec des flics qui nous arrêtent ? Avant Test Drive ? Cool !)

  Voir le site web de Sebinjapan
Atari Frog
Atariste convaincu



Inscrit : May 03, 2002
Messages : 1910

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 12:52
Il y a parfois quelques minuscules détails qui changent sur C64 : temps écoulé à droite de l'écran, touches graphiques différentes comme le "GAS" marqué sur la pompe à essence... Par contre, la version Atari peut jouer sur les dégradés et les couleurs sont quand même nettement plus jolies et flashy : il suffit de comparer l'approche des étapes, la conduite de nuit... La conduite sur neige est nettement plus marrante sur Atari aussi. En ce qui concerne l'animation, c'est kif-kif. Les bruitages, c'est une affaire de goût : peut-être plus bruts sur Atari mais paradoxalement plus agréables et plus proches du joueur.

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com

  Voir le site web de Atari Frog
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 18:45
Souvent je lis dans des articles consacrés à la Famicom qu'à partir de 1984 , Nintendo avait un boulevard parce que les entreprises de jeux vidéos comme Atari ne maitrisaient pas le software et que trop de jeux d'éditeurs tiers ont tué le jeu ...

Je crois qu'Atari s'est tué lui-même par une politique commerciale suicidaire . Tout d'abord aux Etats unis un trop grand nombre de machines VCS 2600 , 5200 , 7800 , 600 XL , 800 XL ...

Pour moi les Atari 600 et 800 XL étaient des consoles déguisées en ordinateurs .

Ensuite le positionnement d'Atari n'était pas clair . Les 600 et 800 XL n'étaient pas suffisemment présentés par Atari comme les successeurs du VCS 2600 devenu totalement dépassé . Atari n'insistait pas assez sur le coté ludique de ses ordinateurs/consoles et préférait mettre en avant des logiciels éducatifs débiles , la programmation etc...

Enfin la ludothèque reprenait beaucoup trop celle de la VCS 2600 mais avec des graphismes améliorés ( moon patrol , galaxian , pac man , jungle hunt etc... ) et n'était pas assez attrayante . De plus les cartouches en France étaient trop peu nombreuses le lecteur de disquette était trop cher et le chargement des jeux sur le lecteur de K7 était trop fastidieux ... En plus Atari semblait vraiment se désintéresser des jeux sur ordi ... Désespérant un véritable lachage de clientéle

Ah si Road Race avait été sur support cartouche ainsi que d'autres bons jeux spécifiques à Atari comme Nintendo a eu Gradius et Super Mario eh bien l'histoire du jeu vidéo aurait été totalement différente

David
Glaçon du sentiment


Joue à Final Fantasy IV

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10289
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 20:05
WARNING : a huge Battleship, Atari Frog, is approaching fast !

Je laisserai donc à Atari Frog le soin de te répondre, Evola. Je préciserai tout de même que l'intégralité des micros de la première moitié des années 80 étaient avant tout présentés comme des outils très sérieux absolument pas orientés jeux. Je me souviens en particulier de pubs pour le Commodore 64 représentant fièrement un écran couvert de graphiques très laids.
Pour beaucoup de firmes, les jeux étaient, au début en tout cas, une façon totalement détournée d'utiliser leurs micros.

  Voir le site web de David
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 20:58
Je me souviens que sur la Côte d'Azur au début des années 80 la console Atari VCS 2600 était littéralement dopée par l'émmission quotidienne "Supers Champions " sur Télé Monte Carlo avec une grande finale le samedi ou les jeux alternaient avec les clips de tubes anglais à la mode un peu futuristes ...





A la fin de la vie de cette superbe émission l'Atari 800 XL s'était substitué à la VCS 2600 .Mais à quoi bon acheter un 800 XL pour jouer aux mêmes jeux que sur Atari 2600 ? à quoi bon jouer à Pitfall II , H.E.R.O. , Mégamania , Dig dug , Centipede etc... même avec de jolis graphismes et de jolis sons alors qu'on possédait déjà tous ces jeux sur VCS ???

Au moins Road race apportait de la nouveauté mais celui-ci était en K7 ou disquette

Du coup l'intérêt pour Supers Champions a décliné et le programme qui était dans toutes les conversations dans les cours de récré est devenu sans intérêt ...

Perso je n'avais que faire de tablettes tactiles , de logiciels de dessin , de basic , ou de tortue logo ... Moi je voulais Crystal Castle , Exerion , Wing war , Fathom , Gyruss , Spy hunter , Tapper , Up'N'down , Dig Dug II etc... en cartouches

Road Race je l'avais en K7 mais j'en avais plus que ras le bol d'attendre des plombes le chargement de ce jeu même si je l'adorais .

Du coup je suis passé au Msx qui m'offrait tout ce que j'attendais c'est à dire des nouveautés excitantes et bien réalisées ( les jeux sur micro étaient bourrés de bugs insupportables ) sans temps de chargement monstrueux et sans l'investissement d'un lecteur de disquettes . De plus les cartouches étaient prposées à un prix raisonnable .

Ah si Atari avait pu proposer des knightmare , des nemesis II et des Penguin adventure ...

Le plus drole c'est qu'Atari est revenu à la fin des années 90 avec toujours les mêmes jeux dépassés alors qu'au milieu des années 80 celui-ci avait abandonné les gamers en rase campagne avec rien à boire et à manger ( hormis s'acheter un ST hors de prix ). Alors que sentimentalement j'étais toujours bien attaché à Atari, chat échaudé craint l'eau froide et je n'aurais pas abandonné mon Msx et ma SMS pour une machine de chez Atari même si on m'avait proposé Pitfall III , un Gauntlet et un super sprint fidèles à l'arcade et un Road race II sublime


David
Glaçon du sentiment


Joue à Final Fantasy IV

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10289
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 21:51
(... Atari Frog is NOT approaching fast !)

Oui donc, tu as la vision d'un Français ayant regardé Super Champions et ne supportant rien d'autre que les jeux en cartouche. Pas étonnant par conséquent que ta vision de la gamme d'ordis Atari soit si reductrice.

Les Atari 8 bits se sont très mal vendus en France, ce qui n'a évidemment pas aidé les Français à reconnaître les qualités de la gamme. Outre-Atlantique, en revanche, Atari se vendait bien mieux, et la production de titres originaux de grande qualité y était phénoménale ! Résumer les jeux de la gamme 400/800/XL à des rééditions de vieux titres tournant déjà sur le VCS est une énorme erreur.

De même que de généraliser la qualité des jeux sur micro au fait qu'ils "étaient bourrés de bugs insupportables", que d'affirmer que "les cartouches étaient prposées à un prix raisonnable" (comparativement au prix des cassettes, c'était tout de même autre chose) ou qu'Atari n'a jamais proposé que "des jeux dépassés" une fois l'époque VCS révolue.

Tes propos transpirent la passion, Evola, c'est une bonne chose - mais je pense qu'elle t'aveugle un peu.

  Voir le site web de David
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-04 23:27
La passion m'a sans doute aveuglé . Je sais qu'il y a eu un grand nombre de jeux de qualité sur K7 et disquettes ( Bruce lee , Fort Apocalypse etc... ) et que les ordis Atari 8 bits étaient des machines remarquables pour l'époque .

Cependant quand j'ai acheté mon ordi Atari 800 XL en décembre 84 si je me souviens bien eh bien il n'y avait plus moyen de mettre la main sur un lecteur de K7 de marque Atari même par correspondance . Il n'y avait plus que des lecteurs de disquettes sur le marché à des prix très éloignés de mes moyens ... Je me suis alors aperçu que des bricoleurs/bidouileurs proposaient des lecteurs de K7 non officiels . Je ne sais pas si les ordis Atari se sont bien ou mal vendus mais à partir du moment où Atari a abandonné ses ordis 8 bits le business non officiel est allé bon train ... De même que la débrouille entre orphelins des atari 8 bits ce qui m'a permis de mettre la main sur des quantités conséquentes de jeux piratés ( mais mon dieu, les temps de chargement des jeux )

Par ailleurs la ludothèque officielle distribuée par Atari du moins en France a été pour le moins maigre et je pense qu'ils se sont complètement plantés dans leur communication . En 85 presque plus moyen de trouver des jeux sur cartouche . J'ai réussi à trouver Boulder dash , Flip and flop un astéroid-like d'activision dont je ne me souviens plus le nom

Je sais qu'aux états unis le nombre de jeux sur cartouches a été important et je trouve assez scandaleux cet abandon des gamers européens . Surtout si c'est pour revenir en 89 ou 90 avec le même format désormais dépassé juste pour faire du fric

Bref avec l'atari 800 XL en 85/86 j'ai bien ramé et je me sentais comme dans Road race quand on doit faire " push to pump " pour accéder à la prochaine pompe à essence quand on est à sec.

Bon maintenant , mon intervention est peut-être un peu intempestive et peut-être que je suis un "TROLL" mais j'exprime mon sentiment profond sur Atari . Je pense que si Atari avait joué à fond la carte ludique sur la gamme XL jamais sega et nintendo n'auraient pu s'imposer aux US et en Europe

Atari frog va surement me déchirer après ça et il aura sans doute raison car son expérience sera différente et il saura me faire découvrir tout ce que j'ai raté sur 800 XL car il y a eu c'est vrai de très grands jeux sur micros






Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7772
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 10:12
On s'est drolement éloigné du sujet initial (Enduro) mais cette discussion est vachement interessante pour moi qui n'ait pas connu DU TOUT les micros 8 bits Atari (alors que j'ai 34 ans quand même).
En ce qui concerne les galères que décrit Evola pour donner à manger à son Atari, ça me rappelle qu'en ces années là, il était tout de même drolement difficile de se trouver du matos informatique, quel que soit la marque, quand on habitait à la campagne. A la même époque (85/86), j'avais encore un micro Thomson (en fin de vie) et bien que la marque soit forcément bien plus représentée en France qu'Atari, j'ai connu les mêmes galères pour me trouver des périphériques ou simplement des jeux. Parce qu'il n'y avait pas de rayon info dans les supermarchés, pas d'internet pour commander facilement, et parce qu'il fallait s'équiper dans des magasins d'électro-ménager de petites villes qui n'avait que que 2 ou 3 malheureux jeux Amstrad CPC à proposer (la Fnac la plus proche, qui était le paradis pour moi, était à 40km de la maison et mes parents devaient m'y emmener 1 ou 2 fois par an ).

Pour en revenir au sujet, j'ai joué très rapidement hier à Road Race sur l'ému 800XL. Pas assez longtemps pour en donner plus qu'une première impression que voici : je pense que, de nos jours, l'attrait de ces hits préhistorique doit beaucoup à leur simplicité. Du coup, le fait de devoir m'arrêter aux pompes à essence (qui sont minuscules et que je loupe 9 fois sur 10) ne m'est pas vraiment apparu comme un "plus" apportant beaucoup au gameplay. Par contre, la réalisation est vraiment très bonne, mais là encore, celle de Enduro me convient très bien (la version VCS est suffisemment rapide pour moi et je me fiche un peu des graphismes).
Il me faudrait un émulateur 800XL sur PSP ou DS pour vraiment pouvoir approfondir le jeu

  Voir le site web de Sebinjapan
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 12:33
Effectivement les pompes à essence sont assez frustrantes . Je me souviens des fous rires ( surtout quand ça arrive aux autres ) avec le fameux " push to pump " lorsqu'il faut pousser la voiture jusqu'à la prochaine pompe à essence .

Je pense que le carburant ( je parle de mémoire ) apporte un plus stratégique le seul hic c'est la difficulté à accrocher ces satanés pompes qui nécessitaient une dextérité impressionante .

Mais la difficulté fait partie du sel du jeu et quel plaisir de faire les différents parcours avec les divers décors, les différentes conditions climatiques , la nuit le jour ... Parcourir les 4 coins de l'Amérique était le principal attrait du jeu et si on avait parcouru facilement les différentes routes celui-ci aurait perdu de son intérêt

En tous cas avec Encounter , Bruce lee , Fort Apocalypse , Boulder dash , Spy vs spy II et flip and flop c'estait un de mes jeux préféré sur 800XL sinon mon préféré . Du reste je suis étonné que Road race n'ait pas eu plus de succès et une plus grande postérité

En tous cas je suis tout à fait d'accord avec l'article enduro pour dire qu'il y a une filiation évidente entre enduro et out run . Le chainon manquant étant Road race qui offre une multitude de parcours




Enfin pour répondre à Seb , dans les années 85/86 il était effectivement assez compliqué de trouver des logiciels et des périphériques et la vente par correspondance ( dans des magazines comme Tilt par exemple ) et la débrouille ( dans des magazines comme hebdogiciel ) ont joué un grand rôle


Atari Frog
Atariste convaincu



Inscrit : May 03, 2002
Messages : 1910

Hors ligne
Posté le: 2009-03-06 01:13
Grrr... J'avais pondu une réponse bien chiadée la première fois mais mon PC a planté au moment idéal... Pas plus mal peut-être car on vire carrément HS sur le coup...

Nez en moins, j'aimerais quand même ajouter quelques petites choses...

Tout d'abord, Atari n'aurait jamais pu vendre ses micros Atari comme des consoles de jeux. C'était tuer la poule aux oeufs d'or (la 2600) ou plomber la 5200 dès le départ, une machine qui était elle-même un Atari 400 retravaillé et qui aurait marché sans quelques grosses bourdes... Après, c'était du suicide : tu parles, associer le nom "Atari" à une console juste après le "crash"... De plus, ça aurait été sacrément couillon de se couper de tout un tas de petits marchés parallèles intéressants. De toute manière, la distinction entre les consoles et les ordis était bien claire aux Etats-Unis, malgré l'hypocrisie concernant les jeux... Donc théorie impossible.

Une chose est certaine : ce sont les éditeurs qui "font" une machine. Si le parc n'est pas jugé suffisant ou porteur, les compagnies ne développent pas sur la plate-forme en question. C'est dommage mais c'est quand même une histoire de fric à la base.

Il y a trois choses essentielles qui ont fait mal aux micros Atari 8-bits :
- le fait que la compagnie ait décidé de délocaliser sa production avant la période de Noël 1983, ce qui a provoqué des demandes non satisfaites et bien arrangé les affaires du C64
- le "crash" qui a obligé de nombreuses compagnies à annuler ou reporter la sortie de leurs logiciels sur Atari devant l'incertitude liée à la compagnie
- le fait qu'Atari n'ait jamais pu / su imposer la plate-forme du fait de prix trop élevés, notamment en Angleterre, un territoire alors quasiment vierge où les 400 / 800 étaient vendus dès 1981 par le distributeur Ingersoll (adieu l'espoir de créer un marché local autour de la machine, ce que le VIC-20, le Spectrum ou le Commodore 64 ont très bien su faire par la suite).

Back to our regular program now...

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com

  Voir le site web de Atari Frog
Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-09 20:35

En furetant sur internet je suis tombé sur l'"Atari Paddle TV game " faisant fonctionner une dizaine de jeux de la VCS dont certains jeux de course ( street racers , night driver ) dont il est question dans l'article Enduro

Atari Paddle TV Game

Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8910
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2009-03-10 08:21
J'ai toujours trouvé cet article hallucinant ! Que ce soit son style si particulier rempli d'interludes qui semblent bizarres au premier abord puis en fait super complets sur Activision, l'époque, les autres jeux, le parcours vidéoludique de David, ... J'y suis déjà revenu quelques fois et il y a toujours à piocher dans cet article.

Edit : En fait je me rends compte que c'est déjà la même méthode pour Traverse USA et Master of Magic. C'est vraiment particulier et tout de suite reconnaissable comme manière d'aborder un genre et un jeu. Impressionnant.

  Voir le site web de Thezis
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Sonic Frontiers / Pentiment / Zelda BOTW

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8664
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2009-03-10 09:38
Je viens d'essayer cet Enduro ezt c'est vraiment très sympathique.
Je ne sais pas si c'est lié à l'émulation, mais je suis toujours impressionné par la fluidité des jeux 2600 que j'ai joués jusque là. Vu les graphismes préhistoriques on s'attend à une animation du même accabit, mais pas du tout.

Le jeu en lui-même est très présent à jouer, avec une utilisation des couleurs très intelligente. Et j'imagine que le coup du passage à la nuit, avec les phares des voitures pour seules indications, ça a du en émerveiller plus d'un à l'époque. En tout cas visuellement c'est vraiment réussi comme effet.

Je n'ai pas encore lu l'article, mais si j'ai bien compris le compteur on doit rattraper un concurrent c'est ça?
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Evola
Pixel de bonne taille


Inscrit : Sep 15, 2008
Messages : 242
De : Nice Riviera Côte d'Azur

Hors ligne
Posté le: 2009-03-10 12:24
Citation :



Je n'ai pas encore lu l'article, mais si j'ai bien compris le compteur on doit rattraper un concurrent c'est ça?



Non ce n'est pas tout à fait ça . On doit doubler un certain nombre de concurrents , 200 puis 300 , au cours d'une journée ( avec temps sec , neige , crépuscule , nuit , brouillard , aube ) et puis on recommence une journée au dégré de difficulté toujours plus élevé

J
Pixel monstrueux


Joue à la trilogie Yu-Gi-Oh! Power of Chaos (PC) et aux échecs

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3480

Hors ligne
Posté le: 2018-09-30 14:27   [ Edité le: 2018-09-30 14:34 ]
Up.

Assez emballé par la qualité de H.E.R.O. (découvert avant-hier à l'occasion du topic HIGH SCORE lié), j'ai décidé de m'intéresser d'un peu plus près à la logithèque de la 2600 (que je connais très peu). Et au détour d'une vidéo YouTube, je tombe sur un jeu qui m'intrigue : Enduro.
Du coup, je viens de l'essayer et j'avoue que je suis bluffé. Qu'une console ait pu en 1983 proposer un jeu de course/réflexes (à la Turbo de Sega) procurant ces sensations... waouh. Bien sûr, les graphismes sont hyper sobres mais ça fonctionne justement à merveille (je me demande juste pourquoi les voitures sont typées Formule 1 alors que ce n'est pas le thème du jeu). Ajoutez à cela la gestion des différentes conditions météo et l'alternance jour/nuit... Au final, je dis chapeau !

  Voir le site web de J
François
Pixel monstrueux



Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212

Hors ligne
Posté le: 2018-10-03 16:12
La première fois que j'ai lancé Enduro sur VCS, j'ai pensé : "hein, mais comment cette vieille chiotte fait pour nous balancer des effets graphiques et une animation pareille ?"

Evidemment, l'expression "vieille chiotte" traduisait autant mon incrédulité que mon émerveillement devant ce jeu sublime auquel l'article de David rend parfaitement hommage. S'il te vient un jour l'idée de lancer un défi dessus, j'en serais à coup sûr.


Index du Forum » » Jeux » » Enduro, mon premier jeu de course.

41 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)