Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #41 - Monétarisation et jeux vidéo : libre de tout acheter ?
18 messages • page
1
Auteur #41 - Monétarisation et jeux vidéo : libre de tout acheter ?
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2013-04-12 05:14

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, booooooooonsoir !

Bonsoir et bienvenue dans ce nouveau numéro de "On refait le gromatch !"

Monétarisation, le gros mot est tout de suite lâché pour planter le décor. Tous les acteurs du jeu vidéo ne cessent de nous le dire depuis l’arrivée du CD, les coûts de développement ont explosé, produire un jeu vidéo (et le marketer) coûte de plus en plus cher. Oui, on connaît la rengaine, on ne cesse de nous la servir à toutes les sauces, notamment dans la lutte contre le piratage, mais elle ne touche peu devant l’agrandissement sans fin du public potentiel de ces jeux. Aujourd’hui, tout le monde joue et il y a donc plus d’acheteurs.

Sauf que les jeux classiques, les AAA qui croulent toujours plus sous les polygones, les titres pour hardcore gamers, bref ceux qui coûtent et qui rapportent vraiment, ceux-là visent un public qui semble être arrivé à son extension maximale. Et comme le prix des jeux est grosso-modo le même depuis vingt ans, avec ou sans l’inflation d’ailleurs, ce n’est certainement pas de ce côté-là que la croissance va venir.

Alors ? Alors les contenus additionnels (missions supplémentaires, cartes, skins, …) sont une première solution pour produire de la richesse avec un jeu déjà acheté. Et l’abondance des DLC, qui ont remplacé les add-ons, montre bien la voie suivie par les éditeurs : toujours plus pour un total qui dépasse celui du jeu original. Les Free-to-play ne font pas vraiment autre chose.

Et nous sommes aujourd’hui à l’aube de la prochaine étape, celle du jeu en kit, celle où l’on achète une base sur laquelle viennent s’ajouter les morceaux du jeu que l’on souhaite payer en plus, multijoueur par exemple. Évidemment, les marketeux nous vendent un futur radieux de libre choix mais qu’en sera-t-il vraiment ?

Alors, jeux en kit, jeu en liberté ou monétisation sur le dos des joueurs ?
Allez, c'est parti, on reeeeeeeeefait le gromatch !

  Voir le site web de Eugène SaColeco
Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5255

Hors ligne
Posté le: 2013-04-12 10:05   [ Edité le: 2013-04-12 10:19 ]
Insomniaque, Eugène ?

Un des points que tu n'as pas encore cité, c'est un avantage d'étalement des coûts et des revenus dans le temps.
Un jeu nécessite d'avancer beaucoup d'argent et il semble être particulièrement vital de récupérer cet argent le plus rapidement possible après la sortie du jeu. Je dis "il semble" car c'est ce qui me semble le mieux expliquer la logique du prix fort à la sortie puis baisse rapide, et aussi le fait que les premiers jours à la sortie d'un jeu soient si déterminants (pour les décideurs, ventes moyennes aux premiers jours = échec), alors que le jeu video n'a pas par exemple la contrainte du cinéma avec des films peu de temps à l'affiche.

Bref, les DLC payants ont beaucoup d'avantages pour les développeurs/éditeurs/vendeurs :
- plus facilement rentables, je pense
- étalement des coûts
- 100% démat = contrôle total du prix de vente, souvent peu flexible (contrairement aux ventes en boîte). Ce point est sûrement plus avantageux pour les constructeurs que les développeurs/éditeurs.

Reste que je vois souvent les DLC d'un oeil très négatif, à cause des "dérives", dont j'ai un peu parlé un peu dans d'autres topics :
- pas mal de DLC coûtent finalement assez "cher", en rapport avec leur prix très peu flexible (et par définition ça n'existe qu'en démat', format que je préfère éviter quand j'ai le choix), contrairement aux jeux existant aussi en version boîte
- 99% du temps, les joueurs n'ont aucune visibilité sur les DLC, alors que ceux-ci sont généralement prévus en amont dès le début. En d'autres termes, quand on nous vend un jeu en kit, on se garde bien de nous le dire
- on glisse vers des modèles d'abonnement avec les "season pass". Ca peut convenir pour certains types de jeux mais pas pour d'autres. Il est mieux pour certains types de jeux d'avoir un début et une vraie fin. Je n'ai pas suivi la polémique Mass Effect mais je crois que c'est tout à fait le problème.
- plusieurs cas avérés de contenu prêt à la sortie du jeu et volontairement tronqué pour être vendu à part en DLC dès la sortie du jeu (alors que quand c'est un personnage supplémentaire dans un jeu de baston, il s'agit de contenu qui impacte l'équilibre du jeu). Je ne crois pas que les joueurs aient beaucoup à y gagner.
- sur PC, les mods (gratuits) font concurrence aux DLC, d'où des jeux qui vont devenir moins moddables
- quand les DLC sont intégrés au sein même du gameplay (les micro-transactions font partie de ce schema), toutes les dérives deviennent possible. Un NPC qui me propose dans un jeu (Dragon Age ?) une quête pour laquelle il faut sortir mon portefeuille, c'est un tue-l'immersion

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32905
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-04-12 13:07   [ Edité le: 2013-04-12 13:07 ]
Les jeux en kit ca existe déjà. Pense à Ridge Racer sur vita.

Après tout est question de bon sens. Si l'aventure est complète, c'est à dire début, milieu, fin. Moi ca me va. Qu'on te foute la fin en DLC ça non
Pour le moment on a pas encore franchit la ligne rouge, par contre oui les DLCs sont assez cher. Un jour faudra que je calcule combien m'a couté Sleeping Dog et tous ses DLCs (pas loin des 100e je pense) mais bon rien ne t'oblige à les acheter.
Comme je disai si c'est bien fait et que c'est juste trucs en plus moi ca me va.
A la bonne époque on avait des addons comme tu le dis, et souvent on payait quand même le prix fort.

Ce qui par contre m'a etonné c'est les DLCs pour tout débloquer. J'avais parlé de cette possibilité il y a bien longtemps et ca n'a été repris que récemment (sans me filer mes royalties ), moi je trouve ca bien.
Si t'as pas envie de galérer, ou pas le temps, ou que t'es mauvais, pourquoi ne pas avoir des DLCs pour débloque du contenu caché ou simplement te faire avancer dans l'aventure. Là dessus j'ai aucun problème avec cette idée (de moi je le rappelle).

Par contre des DLCs grand guignolesque comme Capcom avec ses fringues supplémentaires pour les persos, je trouve ca ridicule. Plus ridicule encore c'est que ça marche
En meme temps pour faire vendre il suffirait de filer des costumes atroces par defaut aux personnages....

Après y'a aussi le cas des jeux multi où t'as de bases 2-3 pauvres maps dans le jeu, et tu dois raquer une fortune pour en avoir 2 de plus .... evidemment tu pourras pas jouer dessus si tu les as pas etc.....
Comme je disai pour le moment je trouve que y'a pas encore eu trop d'abus, faudra voir avec la next next gen.
Mais bon le problème du DLCs c'est pas que y'en ai, c'est que les gens en achetent. Parce que si personne n'en achetait on aurait plus d'addon en morceau.

Comme le disait le grand philosophe, Coluche de son petit nom.
NB: en remplacant ouvriers par joueurs ou ce que vous voulez ca marche aussi
Citation :

Le problème il est simple. Les ouvriers, ils demandent ça. On leur donne ça !
Bon, mais ils le prennent !



http://www.youtube.com/watch?v=LSYfi2fA30E
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32905
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 12:08
C'est moi ou il bide un peu ce topic ?

Bon chez les rosbeefs ca rigole pas trop avec tout ca
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/04/12/une-enquete-sur-le-free-to-play-au-royaume-uni_3159090_651865.html#xtor=AL-32280515
_________________

Image


Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5255

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 15:11
Dommage car c'est un sujet intéressant qui touche très directement les joueurs.
Les business model des jeux changent et se diversifient comme jamais vu avant (entre les possibilités des DLC payant, des micro transactions, les free-to-play, les jeux Facebook...)

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 20:58   [ Edité le: 2013-04-15 21:00 ]
Il faut nous laisser le temps de réfléchir aussi.

Je ne vais pas ressasser mon opinion sur les DLC : il y en a des mauvais (ceux qui sont sur la galette mais délibérément bloqués, ceux qui font payer des trucs qu'on débloquait il n'y a pas si longtemps à la sueur de nos pouces, ceux qui sont trop chers pour ce qu'ils sont), et il y en a des bons (les gros, les packs de cartes vraiment bien pensés, ceux qui enrichissent le jeu sur la durée, comme les musiques de Rock Band).

Par contre :

Citation :
Ce qui par contre m'a etonné c'est les DLCs pour tout débloquer. J'avais parlé de cette possibilité il y a bien longtemps et ca n'a été repris que récemment (sans me filer mes royalties ), moi je trouve ca bien.
Si t'as pas envie de galérer, ou pas le temps, ou que t'es mauvais, pourquoi ne pas avoir des DLCs pour débloque du contenu caché ou simplement te faire avancer dans l'aventure. Là dessus j'ai aucun problème avec cette idée (de moi je le rappelle).


Là je dis non. Si ça te soûle d'être obligé de jouer au jeu que tu as acheté pour en débloquer le contenu, faut arrêter d'y jouer. Sérieusement. Un jeu n'est pas un film, tout ne t'es pas du, le développeur n'est pas dû de te laisser voir la fin si t'es mauvais par exemple. Payer des DLC pour acheter du contenu, ça me dépasse. Dans le temps on avait des cheat codes, maintenant on peut payer pour compenser le fait qu'on est mauvais, ou pas patient ? Si jouer est une corvée, faut arrêter, hein, parce qu'en général le contenu déblocable ne demande pas une dextérité ou un temps incroyables pour être débloqué. Par exemple, dans le premier Sonic Racng, on pouvait tout débloquer pour 10€ je crois, alors que ça prend peut-être 10 ou 15h de jeu. C'est débile.

Et au pire, tant pis, t'assumes. Dans Bayonetta, qui est peut-être le dernier AAA sans aucun DLC, je n'ai pas débloqué Jeanne, ni Zero. Et bah tant pis, j'avais qu'à être meilleure. J'en fais pas une maladie.

Pour les microtransactions, je n'y vois pas d'inconvénient à priori pour les F2P. Il faut bien que l'éditeur rentre dans ses frais, après tout, et certains le gèrent de façon équitable. Je ne sais plus où j'ai lu une description du fonctionnement de World of Tanks (peut-être ici), où presque tout est gratuit, et on peut juste payer pour avoir plus tôt des tanks qu'on aurait de toutes façons obtenu plus tard, sans pour autant qu'il s'agisse des meilleurs du jeu, afin d'éviter le "pay to win", tout en permettant aux noobs de ne pas trop se faire défoncer. Ça me gêne moins que le noob qui ne prend pas la peine de finir un jeu pour débloquer un perso.

Tous les jeux dans lesquels on peut acheter des conneries ne me posent pas de problème non plus, genre les chapeaux de TF2. A ce niveau, c'est presque une donation des joueurs pour récompenser l'éditeur pour le fun procuré.

Par contre, les microtransactions dans les jeux solo, c'est le diable, parce qu'on a déjà acheté un jeu, et qu'en plus on nous incite à mettre la main à la poche pendant qu'on joue. Pour l'instant c'est très marginal, et la plupart du temps limité aux jeux mobiles*, mais je crains qu'à terme ça ne rentre dans les moeurs de joueurs qui n'auront connu que cette façon de procéder, et qui plébiscitent les DLC. Tout ça parce que le budget des jeux enfle, à cause des machines de plus en plus puissantes, et des testeurs qui vont relever les répétitions de texture sur un immeuble situé à deux kilomètres de l'action.

*Je me suis acheté Sonic Jump sur Android. C'est vraiment pas mal, mais ça devient vite très difficile. On peut acheter des objets avec les rings ramassés dans les niveaux pour nous aider, mais on peut aussi acheter des rings avec du vrai argent. Et le jeu ne se prive pas de nous rappeler après plusieurs échecs consécutifs qu'on peut acheter ci ou ça pour nous aider, même si ce n'est pas envahissant.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 21:55
Citation :
Le 2013-04-15 20:58, Shenron a écrit :

Pour les microtransactions, je n'y vois pas d'inconvénient à priori pour les F2P. Il faut bien que l'éditeur rentre dans ses frais, après tout, et certains le gèrent de façon équitable. Je ne sais plus où j'ai lu une description du fonctionnement de World of Tanks (peut-être ici), où presque tout est gratuit, et on peut juste payer pour avoir plus tôt des tanks qu'on aurait de toutes façons obtenu plus tard, sans pour autant qu'il s'agisse des meilleurs du jeu, afin d'éviter le "pay to win", tout en permettant aux noobs de ne pas trop se faire défoncer. Ça me gêne moins que le noob qui ne prend pas la peine de finir un jeu pour débloquer un perso.

Ben justement le "pay to win" gagne du terrain, de nombreux MMO voient apparaître dans leur store des items inaccessibles par le bon vieux farming et qui ont un réel impact sur le gameplay et pas qu'un petit plus esthétique. La frontière entre les F2P et les MMO à abonnement est de moins en moins nette car ces derniers proposent maintenant quasiment tous des items shop destinés à faire cracher des dollars supplémentaires aux joueurs en sus de leur abonnement. C'est d'autant plus sensible pour les jeux qui étaient à abonnement et qui sont passés au F2P, la formule abonnement persiste mais les avantages s'amenuisent au fil du temps et le nouveau contenu n'est plus automatiquement inclus dedans, les abonnés se retrouvent donc forcés à leur tour de mettre une seconde fois la main à la poche pour ne pas avoir affaire à un jeu tronqué.

Et puis pour moi ça reste un principe de base, dans un jeu on joue pour progresser, on ne sort pas sa carte de crédit (à part pour se procurer le jeu bien sûr...). Si lors d'une partie de Monopoly ou de Scrable deux joueurs s'échangent des rues ou des lettres contre de l'argent vous ne quittez pas la table?

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32905
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 23:15
Citation :
Le 2013-04-15 20:58, Shenron a écrit :
Là je dis non. Si ça te soûle d'être obligé de jouer au jeu que tu as acheté pour en débloquer le contenu, faut arrêter d'y jouer. Sérieusement.


Ce que tu comprends pas c'est que non je pense pas acheter ce genre de DLCs, je trouve ça tout à fait logique que ca existe.
Le premier qui a du faire ca c'est kofxiii je crois, y'avait un DLC pas cher pour debloquer billy et l'autre gars. Tu peux très bien les débloquer en jouant normalement, mais y'a des gens qui ont ptet pas envie de 'embeter à retourner le jeu.
Et moi je dis si y'a des gens qui veulent payer, pourquoi s'en priver ?

Surtout que là c'est vraiment du DLC de confort. Pas un truc qui avantage un joueur, pas un faux DLC. Nan tu payes pour pas te faire chier. Et si y'a des gens qui achetent, moi je vend ^^

Pour le free to play je m'y suis pas attelé, y'a un Ridge annoncé dans ce mode. Mwai faut voir. J'ai l'impression que c'st du farming à outrance. Pas vraiment plaisant quoi.
Surtout si les mecs se demerdent pour te faire gagner de l'argent dans le jeu de facon honteusement lente. Là je dis non
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-04-15 23:36
Evidemment, si les gens arrêtaient d'acheter, ça ne se vendrait pas, mais pour ton exemple de Kof XIII, pour débloquer Billy on n'a même pas à finir le jeu, c'est un demi-boss. On le débloque au bout de genre 4 combats. Les gens qui achètent un jeu, mais que ça gonfle d'y jouer, méritent effectivement qu'on leur vende un perso pour 5€.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Kya Dark Lineage, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2877
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2013-04-16 09:04
Citation :
Le premier qui a du faire ca c'est kofxiii je crois, y'avait un DLC pas cher pour debloquer billy et l'autre gars.


En fait, ça a commencé bien avant ça, Rain. Tales of Vesperia proposait déjà d'acheter des niveaux et des objets avec du vrai argent, et BlazBlue CS mettait un des persos cachés (µ-12) en vente, alors qu'il est déblocable via l'histoire, pareil avec les versions Unlimited des personnages. Et encore, je ne cite que ceux que je connais, la pratique a du se démocratiser avant ça sur consoles.

En matières de contenus additionnels payants, j'ai une politique assez stricte :

- contenu présent sur la galette mais bloqué ? C'est non.
- contenu additionnel Day 1 ? Pareil.
- contenu additionnel proposant la "vraie fin" ? Si c'est gratuit, oui. Sinon, raüs.
- contenu n'apportant pas quelque chose de concret à l'expérience de jeu ? Nada.

Ce qui fait que je n'ai presque jamais pris de DLC...j'ai bien eu ceux du premier Borderlands, les deux aventures de Alan Wake, et les personnages supplémentaires de Clash of Heroes, mais je crois que ça s'arrête là. Je pense avoir une culture "console" trop ancrée en moi, qui fait que j'ai trop de mal à passer à la caisse une deuxième fois après l'achat du jeu : je pars du principe que ce que j'achète en premier lieu se doit d'être complet. Si il ne l'est pas, je n'achète pas soit le jeu, soit ses DLC.

Mon passé de joueur de Yugioh! et Magic the Gathering m'a marqué, semble t-il, puisque payer après coup me file des boutons Je connais si bien les ressorts qui poussent quelqu'un à investir ce qu'il croit ne pas être grand-chose pour "élargir" et "approfondir" son expérience de jeu, que ça ne marche plus sur moi. De plus, mon attachement à cette notion de "fragment" me fait penser que tous ces petits produits vendus en plus ne sont qu'un prétexte pour le joueur pour ne pas lâcher le jeu, ne pas admettre qu'il l'a bel et bien fini, qu'il a déjà tout exploré et qu'il est temps de le ranger dans sa boite. Comme si, pour les joueurs, il devenait de plus en plus dur d'arrêter de jouer à un jeu...c'est presque un refus de laisser partir

tof-1984
Pixel imposant

Score au grosquiz
0001488 pts.

Joue à la Super Famicom !!!

Inscrit : Oct 04, 2007
Messages : 723
De : Nice

Hors ligne
Posté le: 2013-04-16 12:01
Perso je n'ai encore jamais acheté un DLC et c'est une évolution que je regrette profondément (presque autant que les DRM et le monopole naissant de Steam).
Déjà pour moi ils forment une barrière psychologique : j'ai l'impression que le jeu n'est pas complet, qu'il est en kit. Du coup, sur PC par exemple, j'attends la sortie des éditions qui intègrent tout.
Je suis effaré par le cynisme des développeurs et éditeurs aujourd'hui, qui annoncent avant même la sortie de leur création un calendrier de DLC et un "season pass" pour les posséder tous. Si le jeu ne sort pas tel qu'ils l'avaient imaginé au départ, pourquoi le sortir si vite ?! Autant vendre un jeu complet, quitte à ce qu'il soit 10 € plus cher.
Et s'il est complet, autant passer à un nouveau projet, cela me semble plus stimulant.

Alors certes, avant les DLC, il y avait les add-on, mais dans ce cas-là, le plus souvent, un ou deux ans s'écoulaient, et on partait sur une idée différente (jouer les méchants du jeu, etc.). C'était souvent un jeu presque à part, il me semble, donc qui paraissait davantage optionnel (ex : la série Half-Life).

Comme les autres, je pense qu'il y a déjà eu un glissement sévère de l'add-on au DLC, et qu'il y a un glissement en cours vers des DLC obligatoires pour découvrir un jeu fini. Du coup le joueur se retrouve sans visibilité sur son achat, avec une création qui n'a plus aucune intégrité, et surtout, le procédé est profondément malhonnête.
Et c'est un peu HS, mais je suis très inquiet que même Nintendo, les derniers "artisans" de haut niveau du jeu vidéo, s'y mettent.

Le problème vient probablement en partie du fait que les jeux ne sont plus assez rentables. J'ai toujours été surpris (même si content, hein) que le prix n'ait globalement pas augmenté depuis longtemps, voire baissé. Genre de mémoire on payait Baldur's Gate 2 environ 350 FF en 2000, soit 66 €, et on achète Mass Effect 3 pour 50 € aujourd'hui.
Les consoles ont réussi à imposer un tarif plus élevé mais les jeux ne s'y vendent que pendant deux semaines...
Mais si vraiment les jeux ne sont plus assez rentables, un autre monde est possible : augmenter le tarif de jeux complets (mais pas forcément à 90 €, prix du jeu plus deux seasons packs....), ralentir la fuite en avant technologique, etc.
Le symptôme de ce déséquilibre gravissime de l'industrie, c'est quand même la disparition d'un grand nombre de poids moyens du secteurs au cours de ces deux dernières années. Eux n'avaient pas des franchises assez fortes pour imposer des DLC aux consommateurs...


Par ailleurs, d'un point de vue "artistique", les DLC sont complètement incompréhensibles. Si le jeu vidéo relativement grand public veut un jour parvenir à l'âge adulte et prétendre à autre chose qu'au divertissement, à l'entertainment, et progresser plutôt que régresser, il faut qu'il se considère comme une création entière, complète et cohérente. Que dirait-on d'un film où, à la caisse, on peut choisir deux ou trois scènes supplémentaires ?! (oui je sais, il y a eu le Seigneur des anneaux, mais c'est l'exception ; quant aux director's cut, ils ont quasiment disparu des DVD et n'avaient de toute façon de sens que pour les rééditions de films censurés à l'époque de leur sortie) .


Il y a un autre aspect de la monétarisation des jeux qui devrait se développer : le placement produits et la publicité dans le jeu. Il y en a peut-être déjà dans les blockbusters, auxquels je joue peu... Il paraît qu'il y a de la pub dans l'OS de la Xbox (alors que les joueurs ont payé console et abonnement, tout de même).
Et dans le dernier SimCity, apparemment, un pas a été franchi, puisqu'une marque de voitures électriques propose un DLC temporaire qui remplace les parkings du jeu par d'autres à son effigie... plus efficaces en termes de gameplay ! (effet parking + des points de bonheur en bonus). Pour l'instant c'est optionnel, mais probablement pas pour longtemps dans les blockbusters... Génial .


Quant au free-to-play... je ne citerai qu'un proverbe : "Quand c'est gratuit, VOUS êtes le produit".

  Voir le site web de tof-1984
Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5255

Hors ligne
Posté le: 2013-04-16 18:28   [ Edité le: 2013-04-16 21:13 ]
En fait, Rain a raison quand il dit que "tant que ça se vend, on nous en proposera".

C'est absolument consternant, mais au final, les free to play, ça fonctionne pas si mal et les chapeaux se vendent par tonnes sur TF2. Diablo III a un peu mécontenté avec son end-game déplorable avec AH obligatoire et une qualité de service scandaleuse, Starcraft 2 HOTS inclue discrètement un DRM online au démarrage (on pourrait continuer la liste) mais vu que ça se vend bien...

Ca me rend pessimiste quand je vois des gens super enthousiasmés par les plateformes de lancement de jeu propriétaires et surtout le cloud gaming arguant que c'est l'avenir, j'ai simplement envie de me tirer une balle (virtuelle ). Eugène, tu auras mon suicide sur la conscience pour avoir ouvert ce topic.

Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5255

Hors ligne
Posté le: 2013-04-27 00:50
Je ne l'ai pas encore lu, mais Gamasutra vient de publier un article sur le sujet des joueurs et des transactions : http://gamasutra.com/blogs/GaryDahl/20130425/191266/Irrational_Play_and_Design_The_Psychology_of_Money.php

JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5448
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2013-05-09 17:30
Citation :
Everett Purdy, dans une interview à Grospixels en mai 2013 a écrit :

"Cela fait 30 ans que je suis dans la vente, et je peux vous dire que c'est la première fois que je vois une industrie s'empêtrer dans un processus d'auto-destruction pareil."

Blague à part, quand j'ai vu la date de 1983 j'ai vraiment cru lire "2013" :/
En tout cas moi, je ne suis pas dans la vente mais en tant que joueur je souhaite que ce système de consommation s'en tienne à rester une simple alternative à nos anciennes habitudes.
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
Lucy_Miky
Pixel microscopique


Inscrit : Jun 29, 2013
Messages : 3

Hors ligne
Posté le: 2013-06-29 09:13
A la bonne époque on avait des addons comme tu le dis, et souvent on payait quand même le prix fort.


__________________
There're a lot of information about Cheap Neverwinter Gold,hope you can get something what you need.

Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2013-06-29 10:53
Citation :
Le 2013-06-29 09:13, Lucy_Miky a écrit :

A la bonne époque on avait des addons comme tu le dis, et souvent on payait quand même le prix fort.




Mais c'était juste sur PC, non ? (A part quelques exceptions comme metal gear VR mission)

Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5255

Hors ligne
Posté le: 2013-06-30 09:56   [ Edité le: 2013-06-30 09:56 ]
Les add-on était assez conséquents la plupart du temps, en ajoutant un bon tiers du contenu du jeu original. On peut rarement en dire autant pour les DLC, même si c'est le cas pour certains.
Mais c'est vrai que les add-on se payaient assez cher dans mes souvenirs. Ils étaient sûrement assez rentables.

Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8910
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2013-06-30 23:23
C'était grosso-modo un tiers du jeu pour le prix aussi, dans les 20€ s'il faut convertir.
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis

Index du Forum » » Gromatches » » #41 - Monétarisation et jeux vidéo : libre de tout acheter ?

18 messages • page
1




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)