les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Les chroniques de Rudolf, tome 1 [Jet Force Gemini]
32 messages • page
12
Auteur Les chroniques de Rudolf, tome 1 [Jet Force Gemini]
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Titanfall 2 (xone) / Yakuza (PS2)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8130
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 08:55
Rudolf notre future encyclopédie?
C'est bien parti pour!

Encore!!!

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13045
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 09:16
Fantastique ! Depuis le temps que j'avais envie de le faire, manquant cruellement de temps (merci Denaris II), je n'ai jamais pu réaliser cette chronique.

Et bien quoiqu'il en soit, chapeau 'sieur Rudolf ! Excellente chronique de mon jeu favori sur 64 avec Perfect Dark". Pour moi, c'est ainsi qu'aurait pu être Thornado, la suite non officielle de Turrican. Je l'ai d'ailleurs vu comme un Turrican en 3D, voir un Metroid 3D.

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 4970
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 09:18
Encore merci Rudolph pour cet article.

Décidemment, après avoir envahi le forum, tu vas envahir tout le site

Très bon article de plus, tu fais parti des gens qui arrivent à être très exhaustif sans pour autant être pompeux, et ce n'est vraiment pas évident.

Sinon concernant Jet Force Gemini, je t'avoue que cela a été ma plus grosse deception de la période N64, où j'ai trouvé qu'il s'agissait effectivement d'un jeu magnifique mais absolument pas maniable...

  Voir le site web de dante2002
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 10:18
Bah mince, un article sur un jeu Rare que je ne connais que de nom.... Je vais lire ca avec intérêt. ^^

Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 673

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 13:18
Superbe article et je reprend le propos de Dante : "tu fais parti des gens qui arrivent à être très exhaustif sans pour autant être pompeux, et ce n'est vraiment pas évident. "
Ni pompeux ni chiant !

Souvent le côté exhaustif de certains tests me gonfle, moitié abstrait (pour qui ne connait pas le jeu) moitié inutile (pour qui connait le jeu), mais là j'ai tout dévoré avec en permanence une folle envie de ressortir ce titre du placard.

C'est bien simple je l'avais fini 2 fois à sa sortie et jamais rejoué depuis !
Et là à la lecture de ton test des tas de souvenirs me reviennent en mémoire. Du coup hop ! De passage chez papa-maman ce matin je choppe la N64 et le jeu et je viens de m'y mettre !!


C'est dingue le nombre de détails qui me frappent aujourd'hui dans ce titre : juste un par exemple les ennemis qui lorsqu'ils vous entendent approcher par derrière tournent d'abbord la tête pour vous "voir" puis se retournent vraiment.

.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 19:53
Excellent ton titre, Niloc!

Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis soulagé de lire vos réactions! En effet, la rédaction de cet article m'a posé beaucoup de problèmes car c'est un sujet assez casse-gueule. Comme c'est un jeu très dense et comportant un certain nombre de défauts, il y avait énormément de choses à dire. Le problème, c'est que du coup la structure de mon article était absolument chaotique et bourrée de répétitions à n'en plus finir. A un moment donné mon article était tellement long que j'ai dû supprimer plusieurs pages, tout en rajoutant des trucs qui m'avaient échappé. Il fallait aussi parler des défauts du jeu en trouvant les mots justes. C'en était tellement décourageant que j'ai bien failli laisser tomber mon projet, dont la décision avait été prise sur un coup de tête passionnel alors que j'avais un autre projet en tête. Tous mes problèmes de structure et d'organisation ont été résolus à la dernière minute: j'ai passé tout un week-end à re-rédiger la moitié de mon article (dont la date de mise en ligne a été repoussée d'une semaine). Je n'en pouvais plus!

De plus, j'avais vraiment peur que ma démarche exhaustive soit trop pompeuse: j'étais assez nerveux. Je ne savais pas du tout comment m'y prendre. Ca ne s'est pas du tout arrangé quand, il y a quelques jours, on m'a fait remarquer qu'il fallait du courage (et "avaler un bon verre de calva" ) pour lire mes "pavets". Alors que mon article avait été envoyé plusieurs jours auparavant, je m'étais dit: "Merde alors, mais comment vont-ils réagir en lisant mon (long) article dans quelques jours?". C'est pour ça que l'autre jour j'étais un peu "gêné". C'est vrai, quoi, vous m'avez fait souffrir, les gars!

En tout cas, ce jour est une véritable délivrance: j'en avais marre de me remettre sans cesse en question. Vraiment je suis très touché par vos réactions!

@Erhynn Megid: Oui, j'avais déjà remarqué que ce jeu t'avait beaucoup plu: tu es cité plusieurs fois sur Grospixels (ainsi qu'un certain "Ryo Megid", me demande qui c'est ). Par contre, je ne connais absolument pas Turrican (et je n'ai jamais entendu parler de Thornado). De plus, je n'y connais presque rien en jeu de tir, donc ça n'aide pas beaucoup. Néanmoins, en relisant les articles de Grospixels, ce jeu ressemble beaucoup à Metroid, même s'il a l'air plus orienté action et shoot. En l'état actuel des choses, il m'est impossible de comparer Turrican et Jet Force Gemini . N'empêche, ça a l'air vachement bien comme série: j'aimerais bien y jouer un jour...

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 673

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 20:19
Citation :
Ca ne s'est pas du tout arrangé quand, il y a quelques jours, on m'a fait remarquer qu'il fallait du courage (et "avaler un bon verre de calva" ) pour lire mes "pavets".


En même temps on n'est pas dans le même état d'esprit lorsqu'on lis un test ou un post dans un forum.

.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Crash Bandicoot

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24637
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2006-11-20 21:44
bon article dis donc bien que un peu long je trouve

Par contre assez tendu de se faire un avis sur le jeu vu que tu le demolis en meme temps que tu l'encense (je sais plus comment ca s'ecrit)

En tout cas j'aime pas les jeux ou tu dois sans cesse te retaper les niveaux pour debloquer un truc pas accessible au debut...


Sinon mes questions habituelles:

Je voulais savoir sur get force, est ce que les ennemis respawnent ? ou alors une fois qu'un monde est nettoyé tu peux t'y balader tranquille ?
D'ailleurs y'a t'il un moment ou t'as plus de balles ? j'entend par là, est ce que l'arme de base à des munitions infinies (avec temps de recharge evidemment) ?


Sinon dans l'article "penser aux Ewocks" y'a pas de c je crois
_________________

Image


Mike the freeman
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
0000114 pts.

Inscrit : Jan 12, 2003
Messages : 2174

Hors ligne
Posté le: 2006-11-21 00:43
Jet Force Gemini.
Encore un de ces jeux où je n'ai aps réussi à vaincre le boss final ( Mizar la vilaine arachnide ) pour cause d'une difficulté gonflée pour ce dernier boss.
J'étais un peu plus jeune aussi... peut-être qu'aujourd'hui...

Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2006-11-21 00:45
Et il manque un S à George Lucas...

Bon, voila, j'ai lu l'article de Rudolf. C'est clair que c'est long, c'est un peu redondant de temps en temps, mais ca se lit quand même super bien parce que Rudolf a une qualité évidente : il sait faire passer ses émotions. Tout au long du texte, on sent que tu as aimé ce jeu, que tu as accroché à ce que Rare voulait dire, que ce jeu t'a parlé. Et ca, mine de rien, ca n'a pas de prix. Les mecs de Gamekult veulent-ils lire un peu ce qu'est un texte passionné ?

Pour revenir sur ce JFG, je suis très dubitatif. J'adore Rare (et c'est surtout une grande nouvelle, vous ne le saviez pas ^^) et pourtant j'ai jamais découvert ce jeu. Je ne sais pas, son univers ne m'attirait pas et puis les critiques de la presse d'époque ne me poussaient pas à le découvrir. Mais plus je lisais cet article, plus je découvrais un jeu qui semblait avoir une âme, une vraie. Et ca, bordel de merde, c'est ca la Rare touch. Je crois que Laurent disait de Rare que ce studio avait le talent de proposer une redite de gameplay classique, parfaitement conjuguée, mais enrobée dans un univers que seul ce studio peut produire (ou une phrase dans le genre, tu m'en voudras pas Laurent). J'ai eu l'impression de retrouver ceci dans le papier de Rudolf : JFG m'a fait penser, au travers des écrits de Rudolf, à Kameo ou PDZ, ces jeux dont la plus grande force vient de leur personnalité, de leur univers. Rare fait du Rare, ca se voit à deux milles mètres, et ca c'est bon ! Cette tendance a l'air de se développer de plus en plus, et Kameo, PDZ, Grabbed ou même Viva Pinata semblent vraiment coller à cette esthètique Rare, cette patte. Et JFG semble complétement dans cette tendance.... Voila pourquoi d'un coup d'un seul, JFG me parle.

Bravo en tout cas pour l'article sur le jeu, Rudolf : je suis toujours ravi de lire des choses sur Rare et sur ces jeux. N'empêche, en compilant tout ce que l'on a pu écrire sur Rare sur Grospixels, on va peut être y arriver à ce dossier titanesque sur le studio anglais. Pour ma part, je tente de boucler l'article sur le fantastique Knight Lore pour contribuer à nouveau à cette tache de longue haleine. Manquerait plus que Laurent nous ponde une analyse dont il a le secret sur PDZ...

Enfin, bref, merci pour tout Rudolf. Rare a vraiment la classe et chacun de ses jeux mérite que l'on s'y attarde. Rha, ca me donne encore plus envie de voir arriver Viva Pinata, vos conneries....

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-11-21 09:11
Citation :
Le 2006-11-20 21:44 RainMaker a écrit:
D'ailleurs y'a t'il un moment ou t'as plus de balles ? j'entend par là, est ce que l'arme de base à des munitions infinies (avec temps de recharge evidemment) ?


Que se passe-t-il quand tu es à court de munitions? Ben, t'es dans la merde!
Plus sérieusement, il m'est souvent arrivé d'être à court de munitions, m'obligeant à changer d'arme. En revanche, mon arme standard n'a jamais manqué de munitions, et à mon avis il faudrait presque le faire exprès vu le faible débit, le temps de recharge et les stocks de munitions par ci par là. Si jamais ça se produit, je crois qu'il nous reste un stock de "boulettes", mais je n'en ai jamais vu la couleur vu que le chargeur de mon arme standard ne s'est jamais vidé. J'avoue que là, tu me poses une colle car je ne sais pas du tout si ce stock de boulettes est infini ou non, et quel effet ça a concrètement sur les ennemis.

Les ennemis, quant à eux, ne réapparaissent pas tant que tu ne quittes pas le niveau ou le sous-niveau. Il faut donc faire gaffe à ne pas quitter une section par mégarde, ou sinon tout est à refaire: le nettoyage de la zone et le sauvetage des Nounouss. Heureusement, des espèces d'hologrammes sur le sol te préviennent juste avant la fin du sous-niveau. Mais si tu restes là où tu es, alors tu es tranquille car les ennemis ne reviennent pas.

En ce qui concerne les nombreux allers-retours dans les niveaux, ça ne concerne que la seconde partie du jeu. Mais on peut très bien se contenter de la première partie qui dure tout de même une petite dizaine d'heures (suivant les personnes) sans s'occuper de la seconde. Comme cette partie est linéaire, tu ne seras pas embêté par le retour des ennemis car tu n'as pas besoin de revenir en arrière pour la boucler. Tu ne verras pas tout le jeu, tu ne le finiras pas, mais tu auras au moins saisi une bonne partie de son souffle épique. Le problème si on fait ça, c'est qu'on passe complètement à côté de toute la profondeur de cet univers. Mais bon, tu peux très bien t'arrêter là et passer à autre chose au lieu de te forcer à jouer car il faut vraiment aimer l'exploration (et les allers-retours), tout en se refarcissant les ennemis. Moi j'adore ça en général, donc tu te doutes bien que cette deuxième partie m'a tout autant comblé que la première.

Citation :
Le 2006-11-21 00:43 Mike the freeman a écrit:
Jet Force Gemini.
Encore un de ces jeux où je n'ai aps réussi à vaincre le boss final ( Mizar la vilaine arachnide ) pour cause d'une difficulté gonflée pour ce dernier boss.
J'étais un peu plus jeune aussi... peut-être qu'aujourd'hui...


Oh, ce boss n'est pas si difficile que ça. Bon, je ne te cache pas qu'il m'a quand même fallu une bonne heure d'essais infructueux avant d'en venir. J'en ai un peu bavé car mon personnage ne possédait pas le lance-missile à tête chercheuse, donc j'ai dû me farcir le boss avec mon lance-roquette standard, et ce n'était vraiment pas évident. Enfin, j'y suis quand même arrivé. Par la suite, j'ai fini par récupérer le lance-missile à tête chercheuse (caché dans un niveau annexe), et là, tout de suite, c'était beaucoup plus simple.

Bon, ce boss attaque de plusieurs manières. Au début il t'envoie toute une salve de rochers qu'il faut soit détruire, soit esquiver. Ensuite, il faut savoir éviter ses autres attaques. Les tirs violets sont hyper simples à éviter, et le gaz vert ne pose pas de problème non plus. Toute la difficulté de ce combat provient de son rayon laser qui a trois vitesses différentes. Le laser rapide n'est vraiment pas le plus dangereux car si tu n'arrives pas à sauter par-dessus à temps, il ne fait que te frôler sans trop de dégâts. Le laser moyen, il faut rester immobile, faire bouger un peu l'angle de caméra pour bien le voir, puis l'esquiver. Par contre, le laser "lent" est de loin le plus dangereux. Il est tellement lent qu'au début on ne sait pas s'il va à gauche ou à droite. Si ce laser te touche, alors il n'est pas très simple de s'en libérer car on a parfois tendance à "s'affoler" et à se déplacer dans le même sens que le laser. A ce moment-là, c'est la catastrophe car en à peine quelques secondes on peut très bien perdre la moitié de son énergie à cause de ça!

D'où l'importance de saisir toutes les occasions de l'attaquer afin d'éviter le plus possible ce laser. En temps normal, tu peux attendre que Mizar te tourne le dos afin de lui envoyer un missile à tête chercheuse (point faible quasi-impossible à atteindre avec le lance-roquette standard si on l'attaque de cette manière). Par contre, après qu'il t'a envoyé sa troisième salve de rochers, il attaque plus rapidement et la rapidité de ses allers-retours te surprend: tu as à peine le temps de l'attaquer quand il te tourne le dos. Heureusement, il y a un autre moment où tu peux l'attaquer. Au moment où il t'attaque avec sa pince, il se tourne très légérement sur le côté en exposant très temporairement son point faible situé sur le dos. Il faut donc te placer au milieu de l'arène, et au moment même où il lève sa pince pour t'attaquer (même un tout petit peu avant), place-toi vite à gauche et envoie-lui un lance-missile à tête chercheuse quand il est légèrement tourné. Tu peux très bien y arriver avec le lance-roquette standard, mais je peux te dire que ce n'est pas évident du tout: utilise plutôt le lance-missile à tête chercheuse. Certes c'est plus facile à dire qu'à faire car il faut choper le truc, mais une fois qu'on y arrive, le combat te semblera bien plus simple.

Une fois qu'on y est arrivé, et s'il te reste suffisamment d'énergie, alors la fin du combat est extrêmement jouissive (c'est même limite sadique) car, en plus d'être beaucoup plus simple que le reste, tu peux enfin te lâcher complètement et faire appel à tes plus bas instincts refoulés (mais tu vas creuver sale bête!?!) en lui envoyant toutes tes roquettes dans sa gueule après en avoir chié comme un beau diable, le tout dans un magnifique déluge de sang (vert)! Dans le cul, Mizar!!!

Citation :
Le 2006-11-21 00:45 Jika a écrit:
Pour revenir sur ce JFG, je suis très dubitatif. J'adore Rare (et c'est surtout une grande nouvelle, vous ne le saviez pas ^^) et pourtant j'ai jamais découvert ce jeu. Je ne sais pas, son univers ne m'attirait pas et puis les critiques de la presse d'époque ne me poussaient pas à le découvrir. Mais plus je lisais cet article, plus je découvrais un jeu qui semblait avoir une âme, une vraie. Et ca, bordel de merde, c'est ca la Rare touch. Je crois que Laurent disait de Rare que ce studio avait le talent de proposer une redite de gameplay classique, parfaitement conjuguée, mais enrobée dans un univers que seul ce studio peut produire (ou une phrase dans le genre, tu m'en voudras pas Laurent). J'ai eu l'impression de retrouver ceci dans le papier de Rudolf : JFG m'a fait penser, au travers des écrits de Rudolf, à Kameo ou PDZ, ces jeux dont la plus grande force vient de leur personnalité, de leur univers. Rare fait du Rare, ca se voit à deux milles mètres, et ca c'est bon ! Cette tendance a l'air de se développer de plus en plus, et Kameo, PDZ, Grabbed ou même Viva Pinata semblent vraiment coller à cette esthètique Rare, cette patte. Et JFG semble complétement dans cette tendance.... Voila pourquoi d'un coup d'un seul, JFG me parle.


Je ne connais pas du tout leurs jeux post-N64, mais c'est tout à fait ça. Jet Force Gemini est un des jeux où leur forte personnalité est le plus marquée. De ce que je connais de Rare, c'est bien le meilleur univers qu'ils aient jamais créé! Pourtant, comme toi aujourd'hui, je n'étais pas du tout intéressé par ce jeu alors que j'adore leurs jeux d'habitude. Mais là j'ai été extrêmement surpris. Je ne pensais vraiment pas adorer ce jeu à ce point-là, et donc être encore surpris par Rare. Ce mélange entre univers enfantin et épopée à la Star Wars est absolument génial. Bien sûr, la très forte personnalité de ce titre a une conséquence directe sur l'exigence requise qui s'en retrouve renforcée, et tout le monde n'est pas prêt de s'y plier. C'est tout le problème de ce genre de jeux. Mais en même temps c'est tout ce qui fait leur charme. A partir du moment où on accroche à cet univers au point de se plier à toutes leurs exigences, alors le jeu est une véritable source de bonheur et en devient inoubliable. Jet Force Gemini , comme la plupart des jeux Rare, ne se laisse pas facilement dompter. Il faut vraiment y jouer pour comprendre.

Bon, désolé les gars, je vous ai encore pondu un pavé (daphinois?)!

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 673

Hors ligne
Posté le: 2006-11-21 20:47
Pour ce qui est de la "touche" Rare et notamment de l'esthétique on peut distinguer deux styles durant la période 64.

Le style Banjo/Diddy Kong Racing : traité tout en aplats, textures unis et de bon gout, et,
le style Jet Force Gemini avec ces textures plus détaillées mais aussi plus "baveuses" avec effets de reliefs et couleurs criardes... j'aime nettement moins mais après tout pourquoi pas !

Ce qui me dérange plus c'est lorsque ces 2 styles cohabitent au sein d'un même jeu.
Je pense à Donkey Kong et ses héros dans le plus pur styles Banjo-Kazooie alors que certains persos (je pense au lapin de chépluquel niveau avec son réveil autour du cou) adoptent le style JFG et font un peu tache.


Sinon encore un détail que je (re)découvre et à propos duquel je me demande "Sadisme délibéré ou défaut de conception ?", ce détail : les ennemis qui se rendent.
D'accord c'est pas nouveau et notamment chez Rare mais il faut savoir que dans JFG le jeu oblige souvent pour progresser à éliminer tous les ennemis d'une zone !

Ainsi se retrouve-t-on parfois devant 1 ou 2 pauvres adversaires désarmés, vulnérables, tout dociles, mais pour voir laporte de fin de niveau s'ouvrir nous voilà contraint de les abattre froidement !!
Bhou ! Mais c'est cruuel !

.

Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2285

Hors ligne
Posté le: 2006-11-25 22:28
Comme beaucoup (tout le monde?) ce jeu ne m'attirait pas du tout au début. Un ami l'a acheté, me l'a prêté et j'ai adoré. Une bonne surprise comme on dit. Un très bon shoot avec pas mal d'exploration. D'ailleurs si certains connaissent Metal Arms Glith on the system (PS2, NGC, X Box) celui ci en est l'héritier direct.
Très bon article aussi, un peu long, parfois redondant mais qui se laisse lire sans difficultés.

  Voir le site web de Simply Smackkk
Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8910
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2006-11-27 00:41
Je viens de finir l'article de ce jeu dont je n'avais jamais entendu parler! Y avait-il une vraie campagne de pub à l'époque? Toujours est-il qu'il semble chargé en défauts qui rebuteront pas mal de joueurs et qu'il semble, toujours d'après l'article, nécessiter un attachement subjectif prononcé.

Juste un mot sur l'article en lui-même, je reconnais, comme d'autres l'ont déjà écrit plus haut, avoir préféré la structure des articles Ecco, celui-ci étant un peu plus embrouillé (la passion donne envie de dire beaucoup de choses ).
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-11-27 01:01
Oui, en relisant mon article je me rends compte effectivement qu'il est peut-être un peu embrouillé par moments: je n'ai pas eu le temps de tout corriger faute de temps. Moi et ma manie de m'y prendre au dernier moment...
Pour mon prochain article (moins long j'espère), j'essaierai de corriger toutes ces petites imperfections en prenant tout mon temps cette fois (un peu comme Nintendo avec le nouveau Zelda ).

Sinon, Thezis, en fouillant un peu sur Youtube, j'ai fini par retrouver la vidéo dont je parlais dans mon article: c'est la pub française du jeu. Elle était également présente à l'époque dans une cassette vidéo gratuite qu'on pouvait récupérer dans une grande surface. Celle-ci nous montrait les vidéos de tous les bons jeux Nintendo 64 à venir comme Perfect Dark, Donkey Kong 64 ou encore Jet Force Gemini justement: c'était vraiment une époque très fébrile pour moi (nostalgie ). Je venais tout juste avoir treize ans à l'époque (fin 1999): c'est loin tout ça!



Ce n'était pas de très haute volée, certes, mais c'était très sympa comme pub. Je n'aurai jamais cru la revoir bien des années plus tard (re-nostalgie ). Vive Internet!

Encore une fois, je vous remercie vivement de vos réactions positives. A l'avenir je tiendrai compte de vos critiques constructives.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2006-11-27 10:21
Olala.... La pub en carton....

"Le godzilla canin....", "John Woo peut aller se coucher....", "Laissez les sauver la galaxie ou ils la feront péter..." ^^

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à The Witcher

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2622
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2009-10-17 11:10
Etant actuellement dans ma période N64 (Starfox et Sin & Punishment y sont passés aussi), j'ai attaqué Jet Force Gemini. Après environ 5 heures de jeu, je suis pour l'instant tout à fait conquis !
C'est d'autant plus notable que c'était plutôt mal parti, le jeu, tout comme toi Rudolf, ne me disant rien, mais vraiment rien du tout. Je trouvais l'illustration sur la cartouche très moche d'ailleurs, ça n'aidait pas vraiment...

Il a fallu tout d'abord que je me fasse à la maniabilité vraiment étrange du soft. Au début, j'ai fait l'erreur de ne pas utiliser R tout de suite pour passer en visée manuelle, et très vite je me suis aperçu qu'elle est très vite indispensable ! J'avais même mis le mode Normal dans les options, mais j'ai vite laissé tomber...Je suis également d'accord sur le fait qu'un écran circulaire de sélection des armes aurait été mille fois mieux, ce n'est pas évident de changer en plein milieu d'une fusillade, d'autant que les adversaires ne plaisantent pas, eux (et ne switchent pas d'armes non plus d'ailleurs) !

(Petite parenthèse au passage : suis-je le seul à trouver que le pad N64 est une véritable abomination ? Je me ruine le pouce gauche à chaque partie à cause de ce fichu stick qui en plus a parfois du mal à pencher, surement à cause de son âge avancé.)

Après cette phase d'acclimatation, tout s'est passé comme sur des roulettes, j'ai adoré le design, certains décors me restent encore en mémoire tant j'ai envie d'y retourner (cf. Les falaises de Rith Essa). L'action est omniprésente et très réussie, le bourrinage ne marche que rarement d'ailleurs, il est vite indispensable de repérer les coins où l'on peut se planquer, les ennemis cognant très fort et ne semblant pas aussi stupides que leurs tronches d'insectes veulent le faire croire. Les entomologistes n'ont pas dû aimer le jeu

J'ai fait arriver mes 3 persos au Palais de Mizar le Pourri, c'est donc logiquement juste après que commence la phase de libre exploration, j'ai hâte !

Je suis également fan du ton général, avec certaines répliques pas piquées des hannetons, comme "C'est encore plus crade que les toilettes du Stade de France !".
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-10-18 21:49
Eh, trois ans déjà que j'ai écrit cet article? Ca passe vite. Bon, on ne peut pas dire que j'ai écrit beaucoup d'autres articles depuis.

Tu as déjà réuni tout le monde au palais de Mizar en 5 heures de jeu? T'as fait vite, il me semble que j'avais mis à peu près dix heures pour arriver à ce point du jeu.

Normalement, le stick penche sans problème, donc le tien est peut-être un peu défectueux.

Je me souviens de la réplique sur les toilettes. J'aimais bien les traductions de ce cher monsieur Bardakoff (qui a travaillé sur pas mal d'autres jeux N64).

Bon, je ne sais pas ce que tu vas penser de la suite vu que la deuxième moitié du jeu est plutôt controversée en général, mais moi j'avais adoré. Tu vas donc découvrir que les niveaux ont généralement des sorties alternatives menant à d'autres sections ou carrément à d'autres niveaux cachés. Je te souhaite déjà bonne chance pour ouvrir l'accès à la mine de Rith Essa car j'en avais bavé (j'avais trouvé la solution complètement par hasard), mais ça vaut le coup pour son ambiance apaisante et poétique (de même que le niveau Water Ruins). Je te souhaite une bonne tranche de rigolade quand tu vas explorer un peu plus la base militaire. Sinon, si tu vois un insecte marron, TUE-LE TOUT DE SUITE car ce sont les seuls qui poursuivent les Nounouss en leur tirant dessus. Fais gaffe aussi à ne pas utiliser les lance-croquettes (arf! quel nom! ^^) n'importe où pour ne pas tuer un Nounouss par mégarde. Et généralement il n'y a qu'un seul personnage qui peut sauver tous les Nounouss dans les niveaux, donc il faut bien trouver lequel prendre (Juno quand il y a de la lave, Vela dès qu'il y a de l'eau et des tunnels engloutis, Lupus pour faire les sauts éloignés avec son jetpack). Tu vas aussi découvrir le jetpack et l'utilité du robot qui t'accompagne.

En tout cas, explore bien, prends ton temps pour tout trouver. Normalement, je me souviens des Nounouss ou objets problématiques à trouver au cas où tu serais vraiment bloqué.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à The Witcher

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2622
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2009-10-21 12:23
Mon stick penche sans problème...le souci est que le fait de le pencher finit par me faire mal au pouce au bout d'une heure de jeu. Du coup je me déplace principalement à la vue semi-subjective, mais reste le problème de la visée.
D'ailleurs j'ai eu un mal de chien à battre le duo de mantes religieuses avec Lupus, surtout parce que le jeu demande une certaine précision, alors que je suis une quiche à la visée entre parenthèses, les fans me jetteront des pierres, mais la visée automatique de Crackdown me va très bien, à moi ^^).

Sinon, j'ai mis environ 7h pour réunir tout le monde au Palais, mais j'ai pas mal trainé dedans puisque Vela ne peut rien faire sans que Lupus appelle le vaisseau, et que je n'ai sélectionné le toutou qu'en dernier...De plus, je me suis perdu vraiment bêtement avec Juno car je n'avais pas regardé le panneau m'indiquant pourtant clairement le passage à prendre dans les torches. C'est tout moi ça

Il m'est arrivé de tuer des Nounouss par erreur justement à cause de la Sulfateuse ou du Lance-Croquettes, que j'utilisais beaucoup ces derniers temps à cause des ennemis portant un bouclier très résistant. Est-ce qu'il y a un moyen de les tuer "proprement" (avec la Gicleuse à Plasma par exemple) en tirant dans les parties non protégées ?
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2009-10-23 12:41
(désolé pour le retard)

Citation :
Le 2009-10-21 12:23, Tama a écrit :
D'ailleurs j'ai eu un mal de chien


Je ne sais pas si tu l'as fait exprès, mais... c'est le cas de le dire.
Les deux mantes étaient assez dures à battre, c'est clair. Il fallait en plus bien gérer les armes et les munitions, utiliser les armes les plus appropriées aux bons moments (j'alternais entre sulfateuse, gicleuse plasma, lance-croquettes selon les phases de combat). Mais l'affrontement était super jouissif et épique. Et tu vas bien souffrir face au boss final, comme tout le monde (mais le plaisir sadique est absolument énorme quand on l'achève à gros coups de lance-croquettes ^^).
Globalement, l'IA des ennemis était bonne pour l'époque, et aujourd'hui encore ça passe bien.

Je me souviens qu'à un moment donné j'avais aussi un peu tourné en rond avec Juno dans le palais de Mizar.

Sinon, pour les ennemis protégés d'un bouclier, il faut attendre qu'ils découvrent leur tête. Je pense que l'espèce de pistolet à impulsion (la gicleuse plasma) est un bon compromis, ou alors le bastos normal (l'arme standard qu'on possède dès le début du jeu). Autrement, l'arme super efficace contre eux est l'espèce de shuriken. Je ne sais plus où on obtient cette arme, il ne me semble pas qu'on la trouve dans la première partie du jeu mais plutôt dans un niveau bonus. En tout cas, cette arme pouvait décapiter d'un seul coup ces ennemis dès que leur tête n'était plus protégée, elle m'a bien servi à un moment donné dans un niveau bonus où il n'y avait que des ennemis à boucliers dans un couloir étroit. Je n'ai pas essayé cette arme sur les gros insectes, faudrait tenter pour voir si elle fonctionne aussi sur eux.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste

Index du Forum » » Jeux » » Les chroniques de Rudolf, tome 1 [Jet Force Gemini]

32 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)