les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Sebinjapan
Camarade grospixelien
En effet, ça ruine la peur et le sentiment de danger en situation de combat. Heureusement que le jeu use d'autres moyens pour véhiculer la peur. Le fait de transporter à la fois toute une armurerie et toute une pharmacie sur moi en niveau facile ne m'empêchait pas de frémir à chaque fois que je devais ouvrir une porte. On pourrait se dire : "pourquoi avoir peur ? les monstres sont grotesques et inoffensifs" mais la peur est là quand même, grâce à tout le reste (les musiques et bruitages surtout).

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune
Citation :
Le 2014-10-02 22:19, Sebinjapan a écrit :
... je suis en revanche du même avis que toi concernant le rôle des monstres, moins efficace que dans le 1er jeu. Moins menaçants, moins dangereux, moins effrayants, oui ils font souvent "factices". Personnellement, ça ne m'a pas trop dérangé parce que j'ai plus abordé SH2 comme un jeu d'aventure que comme un survival horror, mais oui tu as raison sur ce point je pense.

Le soucis concerne aussi l'immersion: si on ne croit pas aux monstres et qu'on y voit surtout des polygones pas très bien animés et avec des soucis techniques, ça flingue beaucoup l'identification à ce qui se passe. Dans le premier jeu il y avait une meilleure harmonie de réalisation entre les monstres et l'environnement qui fait que ça fonctionnait (sans parler du fait que le gameplay efficace des combats les rendait plus présents et crédibles), alors que dans Silent Hill 2 le côté quasi cinématographique de l'ambiance et des décors jure avec la mauvaise animation des monstres.

Mais oui, ça a sans doute été très aggravé par le fait que j'ai joué à Silent Hill 3 d'abord, que j'admire beaucoup et qui est très nettement au-dessus sur ce plan.

Après, je ne crois pas que dans le topic on reproche à Silent Hill 2 d'être un film interactif qui relègue le gameplay au second plan, au contraire, Laurent et Jika regrettent que ça ne soit pas un film tout court puisque l'aspect gameplay pourrit l'aspect narratif au lieu de le renforcer. C'est surtout qu'on perd un temps infini à trouver ce qu'il faut faire à cause d'un mauvais gameplay "aventure", et à se pourrir la vie avec des combats qui ne fonctionnent pas. Et mettre le jeu sur "facile" est une fausse solution, ça ruine la peur ou le sentiment de danger.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
[j'ai lu l'autre sujet, très intéressant]

Dans les 1ers posts, de Laurent et Jika entre autres, je remarque 4 grandes critiques :

- l'aspect "non jeu" de Silent Hill (narration / ambiance >>> ludique)
- les enigmes qui ne se justifient pas
- la maniabilité pourrie du héros
- les autres problèmes techniques et ergonomiques (objets à ramasser, temps de chargements ...)

Pour l'aspect "non jeu" ... est-ce qu'on adresserait la même critique au jeu aujourd'hui, dans un monde ou on joue à Dear Esther, Heavy Rain, Walking Dead, ou Stanley Parable ? Je ne pense pas. Aujourd'hui, on peut apprécier un jeu uniquement pour son ambiance et sa narration et passer outre les lacunes (ou l'absence) de gameplay. C'est pour ça que Heavy Rain m'a beaucoup déçu : ce jeu se doit d'avoir une écriture parfaite pour fonctionner, et ce n'est pas le cas. A l'inverse, Walking Dead / SH2 assurent à ce niveau là.
D'ailleurs Silent Hill 2 n'assume pas totalement son rôle de précurseur puisqu'il contient pas mal de passages très "jeu vidéo" comme les enigmes ou les combats de boss. Et là je suis totalement d'accord avec la seconde critique adressée : les enigmes qui ne se justifient pas (et, pour moi, les combats de boss non plus). Heureusement les dèvs de Silent Hill 2 en sont conscients et nul doute que ces passages leurs sont imposés par un dpt marketing trop frileux de voir le jeu être trop différent de ses contemporains. C'est pour ça que la difficulté réglable (beginner / easy) permet de rendre ses passages ludiques très faciles, et surtout très rapides à passer : on les oublie vite pour se concentrer sur le principal.

Ensuite je ne comprend pas toutes ces critiques concernant la maniabilité du héros. Ou plutôt si, je les comprends si vous jouez avec les contrôles par défaut, ces infâmes "tank control" qui m'ont toujours empêché d'apprécier Alone in the Dark et Resident Evil. Mais les options permettent de changer ça pour des contrôles "normaux". Et là le personnage peut se retourner instantanément. Il n'y a vraiment plus raison de se plaindre.
J'ai aussi des problèmes pour ramasser des objets, et je suis aussi passé à coté d'indices à cause de ça, c'est clairement un vrai problème. Un PETIT problème parce que James tourne quand même la tête vers les objets important, mais on peut louper des infos facultatives (par exemple les poupées dans la chambre de la petite fille lors du scénar bonus, j'ai découvert ça en consultant un guide ensuite). Par contre, je n'ai absolument pas souffert des temps de chargement. Sur Xbox, une partie des données s'installe sur le HD et on n'attend jamais plus d'une demi seconde en entrant dans une pièce. Rien à voir avec (attention : exemple extrême) Morrowind sur cette même console.

Enfin, je remarque que certains joueurs abordent le jeu d'une façon qui n'est pas celle que les développeurs ont envisagé, et se retrouvent ensuite "punis" par le game design, ça me parait logique Par exemple Jika (je crois) se plaint de flinguer par mégarde Maria en essayant de buter des monstres dans la rue ... mais on est pas censé jouer les nettoyeurs ! Quand il y a des monstres dans la rue, il faut se barrer. Ou alors se frayer un chemin pour protéger Maria justement, et mettre tout en œuvre pour ne pas qu'elle se mange une balle perdue.

Ce sujet m'a également rappelé l'existence de la nouvelle de Corentin, je vais la lire très bientôt.

[j'ai sauté pas mal de posts qui parlaient de SH4, par peur de tomber sur des spoilers]

Quand à tes critiques Sim, si je pense que tes critiques techniques proviennent surtout du fait que tu as joué aux épisodes ultérieurs avant d'attaquer le 2ème (perso, rien de ce que tu cites ne m'a gêné), je suis en revanche du même avis que toi concernant le rôle des monstres, moins efficace que dans le 1er jeu. Moins menaçants, moins dangereux, moins effrayants, oui ils font souvent "factices". Personnellement, ça ne m'a pas trop dérangé parce que j'ai plus abordé SH2 comme un jeu d'aventure que comme un survival horror, mais oui tu as raison sur ce point je pense.

[je n'ai pas lu tous les posts suivant en détails vu que ça aborde / compare avec SH3/4 et encore une fois je ne voulais pas me spoiler]

Rugal-B
Gros pixel
Shattered est le seul SH "non jap" que j'ai bouclé. Et non, je n'ai pas compris tes remarques.

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune
Citation :
Le 2014-09-29 22:40, Rugal-B a écrit :
Et? En fait les fins se seraient appelées "couteau" ou "pas de soins" que ça aurait dissipé tous tes problèmes. Evidemment qu'on a pas la fin suicidaire parce qu'on est suicidaire.

Tu n'as manifestement pas compris mes remarques, et tu n'as pas joué à Shattered Memories non plus (et tu ne fais pas la différence entre être quelque chose et jouer d'une certaine façon).

Rugal-B
Gros pixel
Citation :
Le 2014-09-29 21:24, Simbabbad a écrit :

@Sebin: Oui mais tu n'examinais pas le couteau parce que tu es suicidaire.

Et? En fait les fins se seraient appelées "couteau" ou "pas de soins" que ça aurait dissipé tous tes problèmes. Evidemment qu'on a pas la fin suicidaire parce qu'on est suicidaire.

Et puis les 4 premiers Silent Hill font partie de ces jeux ou le voyage est bien plus intéressant que la destination, à mon gout.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Merci Sim, j'avais loupé ce topic (pas étonnant qu'il y ait aussi peu de réactions dans celui ci, mais c'est celui qui est rattaché à l'article ...). Je vais aller lire tout ça ...

Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune
@Sebin: Oui mais tu n'examinais pas le couteau parce que tu es suicidaire.

Pour ce que je n'ai pas aimé dans le jeu, tout est dans ce topic, avec l'opinion de Laurent au début , assez proche de la mienne, et la mienne à partir de la troisième page.

nicko
Pixel visible depuis la Lune
Citation :
Le 2014-09-29 18:51, Sebinjapan a écrit :
Et pour ma question concernant le scénario bonus ? Vous n'y avez peut-être pas joué, je sais qu'il n'est pas dispo avec toutes les versions du jeu.


Non je n'y ai pas joué mais j'aurais bien aimé, donc ça m’intéresse aussi. Le scénar bonus est également dans la version Platinium PS2, pas la normale.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Je crois que la 1ere fin c'sst la meme pour tout le monde par defaut. C'est apres que ca bifurque




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)