les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Alone in the dark (Kitano et son clavier Amstrad sont demandés à l'accueil)
46 messages • page
123
Auteur Alone in the dark (Kitano et son clavier Amstrad sont demandés à l'accueil)
dredd
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Jan 28, 2007
Messages : 52

Hors ligne
Posté le: 2014-11-27 08:59
Bord...deciel, je tombe par hasard sur ce topic après lecture de l'article et je tombe des nues ! Enfin, il reconnait et William Andureau ne capte pas qu'il tient une véritable info qui met fin a vingt ans de questionnement a la fois sur RE et sur AitD, deux sites phares ? Et ben, beau fail :

François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1983
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2018-09-15 16:18
UP

Il en aura fallu du temps pour la reconnaissance de paternité ! Mieux vaut tard que jamais et c’est amplement mérité pour Raynal, quand on sait toutes les difficultés rencontrées dans le développement du jeu (notamment lorsqu’il a réalisé que l’application d’un programme 3D sur des photos ne marcherait jamais et qu’il fallait concevoir TOUS les décors en 3D précalculée), ses relations houleuses avec Infogrames et Bonnell, et même avec Chaosium qui voulait le forcer à faire un simili RPG… il en aura bavé pour concrétiser sa vision.

Il me semble toutefois que dans une interview antérieure à m’article du Monde, Shinji Mikami avait plus ou moins craché le morceau, de manière aussi indirecte que méprisante. A une énième question posée sur la ressemblance de RE avec Alone in the Dark, il avait répondu que lui avait fait un jeu « qui envoie » (« a game that rocks » dans l’interview). Pas très malin et encore moins respectueux, tout ça…

gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 09:14
Alone in the Dark quitte le giron d'Atari et se retrouve chez THQ Nordic.

http://www.jeuxvideo.com/news/925466/thq-nordic-recupere-les-licences-alone-in-the-dark-et-act-of-war.htm


Merci seigneur, merci seigneur, merci seigneur...
Faites que ce soit bien, faite que ce soit bien, faite que ce soit bien...

Oui j'aime beaucoup cette license (elle a vraiment une place importante dans ma culture vidéoludique) et j'ai pas bien vécu les deux dernier épisodes...
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 14:19
C'est clair que c'est une excellente nouvelle. J'ai un souvenir épatant du tout premier Alone in the Dark, surtout la version CD ROM avec une bande son excellente.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 15:32
Citation :
Le 2018-09-20 14:19, Simbabbad a écrit :

C'est clair que c'est une excellente nouvelle. J'ai un souvenir épatant du tout premier Alone in the Dark, surtout la version CD ROM avec une bande son excellente.


Moi j'ai de très bon souvenir des quatre premier épisode, même si je reconnait les défaut des épisode II et III j'ai beaucoup aimé l'ambiance et le partie prit de changer de genre d'histoire à chaque épisode.

Les deux dernier par contre ça n'a pas été une bonne expérience comme je l'ai dit.

Ceci dit, je n'en veut pas tellement à Alone in The Dark 2008, le jeu était bourré de bug, avec une écriture raté et un gameplay/gamedesign mal gérer, mais on sentait une volonté de bien faire et de renouveler non seulement la licence mais également le jeu vidéo. Ils ont voulu trop en faire et ça s'est retourner contre eux.

Alone in the Dark Illumination par contre est une honte et n'aurait jamais dut exister.
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 16:06
J'avais plutôt aimé le 2, qui en termes de gameplay était très bon, mais j'ai vraiment déploré la banalité de l'univers par rapport aux allusions lovecraftienne du premier volet.

Le 3 m'a beaucoup déçu et j'ai très vite revendu le jeu.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 17:57
Citation :
Le 2018-09-20 16:06, Simbabbad a écrit :

J'avais plutôt aimé le 2, qui en termes de gameplay était très bon, mais j'ai vraiment déploré la banalité de l'univers par rapport aux allusions lovecraftienne du premier volet.

Le 3 m'a beaucoup déçu et j'ai très vite revendu le jeu.


Perso j'avais aimé l'univers du 2 et son histoire qui mélanger année 20, piraterie et magie vaudou. Le 3 était effectivement décevant, mais j'aimais son concept de ville fantome.

Comme je l'ai dit, c'est un truc que j'ai aimé dans la série, chaque épisode aller vers de nouveau horizon en terme de fantastique.

1/ Grand anciens
2/ Vaudou
3/ Ville fantome
New Nightmare/ Les ténèbre
Alone 2008/ Lucifer

(D'ailleurs pour le 2008, à l'époque où ils avaient annoncé un jeu épisodique, j'espéré une sorte de mini série avec une affaire différente à chaque fois.)

Perso j'aimerai que THQ garde cette idée s'il devait relancer la licence, de faire que chaque épisode soit une menace/histoire totalement différente de la précédente.

_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-20 18:19
Le soucis du coup c'est qu'il n'y a pas de cohérence d'univers, et c'est important dans une licence...
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 09:13
Citation :
Le 2018-09-20 18:19, Simbabbad a écrit :
Le soucis du coup c'est qu'il n'y a pas de cohérence d'univers, et c'est important dans une licence...


C'est marrant tu n'est pas le seul a me dire ça alors que pour moi ces enchainement n'ont pas remis en cause la cohérence de l'univers.

C'est simple pour moi l'univers d'Alone in the Dark est un univers où l'Occultisme, le mysticisme et le paranormal existe et que l'on trouve différente forme de ces élément n'est a mes yeux en rien une incohérence de l'univers.

La cohérence de l'univers d'Alone in the Dark est du coup pour moi simple, on suit Edward Carnby mener différentes enquête qui ont un lien avec le paranormal.

L'univers d'Alone in the Dark n'est du coup a mes yeux pas plus incohérent que celui de X-file où les héros enchaine des histoire d'extra-terrestre, de loup garou, de vaudou, de mutant et d'expérience scientifique qui ont mal tourné. Il n'est pas plus incohérent que celui d'Indiana Jones où le dieu monothéiste et les dieux polythéiste Hindou coexistent.


_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 12:57
Pour moi, Lovecraft et Pirates des Caraïbes, c'est pas compatible ! Surtout dans le ton adopté dans le 2.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 14:52
dans le 2 on est plus dans du Lovecraft aussi.

En fait ce dont tu parle est plus un problème d'identité que de cohérence.
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 17:53
Tu veux dire que l'on n'est plus dans du Lovecraft (tu n'as pas mis la négation et "plus" est ambigu)?

Tu parles de cohérence d'univers, mais on ne peut pas être dans du Lovecraft dans une histoire puis être dans une histoire d'Halloween pour enfants (c'est le ton et la logique de AitD2 avec la gamine à aider notamment) dans la suivante tout en prétendant avoir une cohérence d'univers. Lovecraft, c'est une vision englobante. Si comme tu le dis toi-même beaucoup de gens disent la même chose, c'est bien que c'est un problème. Je sais que ça m'a fait perdre totalement mon intérêt dans la licence, ça partait dans tous les sens.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 20:51
Citation :
Le 2018-09-21 17:53, Simbabbad a écrit :

Tu veux dire que l'on n'est plus dans du Lovecraft (tu n'as pas mis la négation et "plus" est ambigu)?


Oui j'ai oublié la négation


Citation :
Tu parles de cohérence d'univers, mais on ne peut pas être dans du Lovecraft dans une histoire puis être dans une histoire d'Halloween pour enfants (c'est le ton et la logique de AitD2 avec la gamine à aider notamment) dans la suivante tout en prétendant avoir une cohérence d'univers. Lovecraft, c'est une vision englobante.


Comme je l'ai dit, dans le 2 on n'est plus dans du Lovecraft, on reste dans les année 20 mais on entre dans le domaine du Vaudou. Et comme je l'ai dit, pour moi passer d'un type de mystère à un autre avec des base différente n'est pas plus incohérent que dans X-Files.

Après si on part du principe que de mettre du lovecraft dans une oeuvre oblige a ne mettre rien d'autre car le mythe de Cthulhu ne peu cohabité avec d'autre force occulte, je peu comprendre que ça fasse tiquer. Moi c'est pas mon cas, au contraire j'aime quand un univers ouvre son champ des possible (dans la limite du raisonnable).




Citation :
Si comme tu le dis toi-même beaucoup de gens disent la même chose,


En fait j'ai juste eue la même conversation avec mon cousin hier.
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-21 21:19   [ Edité le: 2018-09-21 21:20 ]
Comme je te l'ai dit, c'est surtout une question de ton et de logique. Des pirates fantôme/zombie à la sauce Lovecraft, pourquoi pas, mais encore faudrait-il qu'il y ait la sauce Lovecraft. Dans X-files tu as un ton et une esthétique qui ont une très forte identité (en une image ou quelques secondes de musique tu sais tout de suite ce que tu regardes), et une façon de décliner les affaires qui est à peu près constante (explication pseudo scientifique, doute qui est instauré très progressivement chez le spectateur). Dans AitD 1 et 2, il n'y a rien de commun en matière d'univers et de ton.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
Youpla
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002030 pts.

Inscrit : May 13, 2009
Messages : 3061
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2018-09-24 10:03   [ Edité le: 2018-09-24 10:04 ]
Citation :
Le 2018-09-21 20:51, gregoire01 a écrit :
Et comme je l'ai dit, pour moi passer d'un type de mystère à un autre avec des base différente n'est pas plus incohérent que dans X-Files.

Dans X-Files ça passe parce qu'on sait que les épisodes sont un patchwork de scénarios indépendants piochés en grande partie dans des romans d'épouvante/science-fiction, un peu à la façon des Contes de la crypte ou d'Aux frontières du réel.

MAIS dans X-Files il y a aussi les épisodes "fil rouge" où là il n'est question QUE d'extra-terrestres. Et dans ces épisodes la cohérence de l'univers est indispensable.


Sinon je fais partie de ceux qui pensent que les suites d'AitD sont des jeux paresseux et sans intérêt. Rien qu'a y jouer on devine l'histoire qui se cache derrière : Raynal qui claque la porte d'infogrames parce que Bonnel veut tirer le maximum de pognon en réutilisant tel quel le moteur du 1.

gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-25 14:42
Citation :
Le 2018-09-21 21:19, Simbabbad a écrit :

Comme je te l'ai dit, c'est surtout une question de ton et de logique. Des pirates fantôme/zombie à la sauce Lovecraft, pourquoi pas, mais encore faudrait-il qu'il y ait la sauce Lovecraft.


Sauf qu'encore une fois, les suites ne se voulais pas à la sauce Lovecraft. Le premier était à la sauce Lovecraft uniquement parce qu'Infograme avait un deal avec Chaosium et le JDR l'appel de Cthulhu, Raynal n'avait même pas prévu d'utulisé Lovecraft à la base.

Citation :
Dans X-Files ça passe parce qu'on sait que les épisodes sont un patchwork de scénarios indépendants piochés en grande partie dans des romans d'épouvante/science-fiction, un peu à la façon des Contes de la crypte ou d'Aux frontières du réel.


Excuse moi mais ce que tu dis là peut très bien s'appliquer aux Alone in The Dark.

En fait k'ai l'impression que vous êtes parti du principe que si le premier était inspiré de Lovecraft, les suites devaient forcément suivre la même voie.
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10035

Hors ligne
Posté le: 2018-09-25 15:16
Grégoire, on a déjà répondu à ce que tu dis là. Dans X-files il y a un ton général extrêmement fort, une structure commune, une colonne vertébrale. Dans AitD il n'y a rien du tout. Si autant de gens voient une cassure nette entre le premier et le reste, ça n'est pas pour rien. Tout le monde s'est plaint des changements entre Silent Hill 4 et les jeux précédents alors qu'il y a beaucoup plus de points communs dans ce cas-là.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6127

Hors ligne
Posté le: 2018-09-25 15:58
Citation :
Le 2018-09-25 15:16, Simbabbad a écrit :

Grégoire, on a déjà répondu à ce que tu dis là. Dans X-files il y a un ton général extrêmement fort, une structure commune, une colonne vertébrale. Dans AitD il n'y a rien du tout. Si autant de gens voient une cassure nette entre le premier et le reste, ça n'est pas pour rien.


Mais moi je ne la ressent pas cette cassure, pour moi AitD (avant les 2 reboot) c'était l'histoire d'Edward Carnby qui faisait face à différente menace fantastique dans le monde des années 20, c'est comme ça que j'ai ressentit chaque épisode. Après je ne parles pas du gameplay qui s'est bien plus orienté action au fur à mesure mais bien de l'univers.
Quand j'était gosse, après avoir découvert le premier Alone in the Dark, j'imaginais déjà différente enquête et élément fantastique auquel le héros pouvait faire face. Qu'il explore une ville hanté ou un manoir ou reigne la magie vaudou n'avait rien d'incohérent.
_________________

Image


Youpla
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0002030 pts.

Inscrit : May 13, 2009
Messages : 3061
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2018-09-26 15:34   [ Edité le: 2018-09-26 15:34 ]
Citation :
Le 2018-09-25 14:42, gregoire01 a écrit :
Excuse moi mais ce que tu dis là peut très bien s'appliquer aux Alone in The Dark.

Non ma remarque ne s'applique pas à AitD, je vais essayer d'être plus clair.

Dans X-Files il y a les épisodes fil-rouge avec une très forte intensité dramatique et qui sont tous cohérents les uns avec les autres.
Et il y a les épisodes "récréations" qui sont moins tendus (même carrément déconnant parfois), et qui piochent successivement dans des univers horrifiques et fantastiques qui ne sont pas censés cohabiter.

On accepte volontiers ce code implicite de la série qui consiste à "mutualiser" les personnages Mulder et Scully pour ces 2 types d'épisodes, mais s'il n'y avait que les épisodes "récréation" on accepterait difficilement de retrouver les 2 mêmes personnages d'épisode en épisode. D'ailleurs si je me souviens bien, les auteurs ne font jamais participer les autres personnages principaux à ce type d'épisode, signe qu'il sont bien conscient qu'il ne faut pas pousser le bouchon trop loin avec ce concept.

Donc pour AitD 2 je pense qu'il aurait fallu soit réutiliser la diégèse du 1, soit faire une cassure franche en changeant de héro/époque/lieu.


Citation :
Youpla a écrit :
un peu à la façon des Contes de la crypte ou d'Aux frontières du réel.

Je voulais dire Au delà du Réel, vous aviez sûrement corrigé par vous même.

François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1983
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2018-09-26 16:01
On peut apprécier les suites d’Alone in the Dark pour leur côté iconoclaste et décalé. Le problème est qu’à la base, Alone c’est tout autre chose, un univers bien déterminé dont on ne s’éloigne pas impunément. A titre de comparaison, c’est comme si, pour Resident Evil 2, Mikami avait décidé de coller les Lapins Crétins comme ennemis, parce qu’il faut bien changer des zombies, et puis c’est une super idée, les Lapins Crétins, non ? Non.

Je rejoins Simbabadd sur le fait qu’Infogrames était assis sur un tas d’or et n’en n’a rien fait de valable. Les suites d’Alone trahissent un manque de sérieux évident dans leur approche, ainsi qu’un mépris totale envers le matériau d’origine du mythe de Cthulhu.
Le gâchis est d’autant plus pénible qu’il n’était pas difficile de trouver des bonnes idées, des pistes valables sur ce qu’il fallait faire. Infogrames trouvait Lovecraft trop cérébral ? Pas de problème : il gravitait dans les années 80/90 une tonne de matos ludique découlant de son œuvre.

Image

Prenons les simples LDVELH : le Manoir de l’Enfer — auquel les joueurs de l’époque se référaient instinctivement en découvrant le manoir Derceto — regorge d’idées de confrontations, de pièges et de situations périlleuses. Comme j’aurais aimé un tel jeu en 3D où le joueur se serait retrouvé face au comte de Brume, sa secte d’adorateurs à tête de bouc et toute la clique de monstres peuplant chaque recoin du manoir ! Idem pour la série plus confidentielle les Portes Interdites, avec L'Horreur dans la Vallée et sa ville minière repeuplée de mutants oeuvrant pour extirper de sa gangue une antique créature qui pourrait bien être un Grand Ancien…

Image

Le Manoir de l’Enfer tout comme les Portes interdites ont un point commun : ce sont des adaptations grand public du JDR L’Appel de Cthulhu. Là encore, besoin d’idées, de plans, de personnages ? C’est bien simple, suffisait de se baisser pour ramasser. En France même, c’était l’un des rares jeux de rôle à fonctionner : il n’y avait qu’à ouvrir les pages de n’importe quel Casus Belli pour y dégotter un bon scénar (le plus souvent signé Tristan Lhomme), sans oublier les pelletées de campagnes et suppléments Chaosium… quel gâchis quand j’y pense. Mais de la part de la bande à Bonnell, à quoi pouvait-on s’attendre d’autre, au fond ?

En un sens, que ce soit Mikami et Capcom qui aient récolté les lauriers du survival horror au niveau international n’est pas une aberration : l’équipe de développement a mûrement réfléchi son approche, viré des éléments pouvant paraître hors propos — à la base, Barry devait être un cyborg ! — et affiné ses effets en reprenant ce qu’il y avait de plus réussi dans le premier Alone, tout en laissant le reste de côté. Et s’il est vrai que chez Lovecraft on peut casser la gueule aux zombies, c’était bel et bien les morts vivants de Romero que la plupart des joueurs attendaient, ceux-là prompts à vous bouffer vivant et contaminer vos proches.

Alone in the Dark IV — The New Nightmare tente de corriger le tir et il y parvient avec élégance — ces jeux d’ombres et de lumières sur de la 3D précalculée, je n’aurais jamais cru cela possible sur une 32 bits ! — du moins jusqu’à ce qu’apparaisse le premier monstre, et là, c’est le drame… Manque de capacité des programmeurs pour donner naissance à des ennemis en 3D crédibles ou manque de « foi » dans leur travail ? La question reste posée, mais j’ai ma petite idée quant à la réponse…


Index du Forum » » Jeux » » Alone in the dark (Kitano et son clavier Amstrad sont demandés à l'accueil)

46 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)