Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Discussions & Débats » » De la politique des prix des jeux Nintendo
22 messages • page
12
Auteur De la politique des prix des jeux Nintendo
DSE76
Gros pixel


Score au grosquiz
0019652 pts.

Joue à Sauver Sinnoh

Inscrit : Mar 29, 2014
Messages : 1921
De : Normandie

Hors ligne
Posté le: 2022-03-15 22:52
Tiens, ça faisait longtemps ...

Alors qu'un débat fait rage dans le Pokéfandom pour savoir si c'est une arnaque d'acheter un jeu à 60€ pour avoir un Pokémon dans un autre jeu, je me suis rappelé qu'il y avait un autre problème chez Nintendo, qui semble dater d'il y a plus longtemps :

Image

Parce que oui, c'est un peu bizarre qu'un jeu vieux de cinq ans ne baisse jamais de prix tandis que la concurrence pratique une politique à prix plus réduit passé certaines années.
_________________

La maturité, c'est être capable de jouer à un jeu mettant en scène des lapins roses sans avoir l'impression de mettre en jeu son identité personnelle. (Petitevieille)


Oscar
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Nov 21, 2015
Messages : 62

Hors ligne
Posté le: 2022-03-15 23:20
C'est parce que la vente de jeux c'est leur activité principale.
_________________

Mieux comprendre l'industrie du jeu vidéo et son histoire : Ludostrie.


  Voir le site web de Oscar
François
Pixel monstrueux



Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 00:23   [ Edité le: 2022-03-16 00:24 ]
J'aurais envie de dire "Rien de nouveau sous le soleil", surtout avec le comparatif Sony / Nintendo : repensez donc au duel PS1 / N64. La gamme platinum, avec des jeux sur PS1 à 20€, s'était étendue à des jeux de plus en plus récents, tandis que les tarifs des valeurs sûres de la N64 ne bougeaient pratiquement pas... et pourtant, Nintendo n'était pas à la fête à cette époque, alors que la Switch est une réussite incontestable (au moins sur le plan commercial, pour le reste, je ne connais pas assez la ludothèque pour me prononcer).

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à The Evil Within

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 31279
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 00:48
Il me semble qu'ils font des promos des fois, mais ca reste rare ....

Enfin bon les mecs t'inventent les millions seller mais les point or sont valables que 2a apres la sortie du jeu ....
Rhaaa j'ai un doute, il me semble qu'à l'epoque de la wii ou la U y'avait une gamme million seller ou un truc comme ca avec un prix reduit nan ?
Je crois que c'etait que des titres nintendo mais bon y'en a pas eu des masses
_________________

Image


Oscar
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Nov 21, 2015
Messages : 62

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 01:00
Citation :
Le 2022-03-16 00:23, François a écrit :

J'aurais envie de dire "Rien de nouveau sous le soleil", surtout avec le comparatif Sony / Nintendo : repensez donc au duel PS1 / N64. La gamme platinum, avec des jeux sur PS1 à 20€, s'était étendue à des jeux de plus en plus récents, tandis que les tarifs des valeurs sûres de la N64 ne bougeaient pratiquement pas... et pourtant, Nintendo n'était pas à la fête à cette époque, alors que la Switch est une réussite incontestable (au moins sur le plan commercial, pour le reste, je ne connais pas assez la ludothèque pour me prononcer).

Ça par contre c'est faux. Tous les gros jeux N64 passaient en gamme Player's Choice entre 1 et 2 ans après leur sortie. Pareil sur GameCube, et avant ça sur SNES. En fait y a eu ça sur toutes les consoles Nintendo (enfin je sais pas pour la NES ?), la Switch fait exception sur ce plan.

Après, les prix en général étaient moins cher sur PS1 que sur N64 du fait de la différence disque/cartouche. Mais pour le coup en matière de prix au lancement c'est désormais l'inverse, Nintendo est généralement le moins cher parmi les gros éditeurs.
_________________

Mieux comprendre l'industrie du jeu vidéo et son histoire : Ludostrie.


  Voir le site web de Oscar
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Dying Light 2

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13489
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 11:01
J'ai toujours plus ou moins connu ça. Même en occase les prix sont délirants pour les jeux nintendo, alors qu'à côté tu as des jeux Xbox ou PS pour une bouchée de pain.
Après tant mieux pour eux si les joueurs continuent de payer le prix fort.
Perso, j'avoue avoir profondément modifié mon rapport aux jeux depuis que sur PC on a des prix plancher quelques années après la sortie. Ajoutez à ça les bundles, les jeux offerts par EGS/Amazon...
Je paie de temps en temps plein tarif pour un jeu, mais ça devient de plus en plus rare!

François
Pixel monstrueux



Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 15:28   [ Edité le: 2022-03-16 16:18 ]
Citation :
Le 2022-03-16 01:00, Oscar a écrit :

Ça par contre c'est faux. Tous les gros jeux N64 passaient en gamme Player's Choice entre 1 et 2 ans après leur sortie.


Autant pour moi. J'avais été tellement déçu par la ludothèque de la N64 - figée pendant plusieurs mois, avec un Ocarina of Time qui n'en finissait pas d'être reporté à la saint-Glinglin - que j'avais rapidement vendu ma console pour me racheter une PS1 d'Import avec Resident Evil 2 US : autant dire que je suis passé à côté de la gamme Player's Choice.

Koren
Pixel imposant


Inscrit : Jan 14, 2019
Messages : 985

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 16:36
Par contre, on en parle des jeux PS5 à 80 / 85 € ?
_________________

Turrican Maniac (©️ nicko).


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à The Evil Within

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 31279
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 20:41
Serieux 85 ? y'a des gens qui achetent à ce prix là ?
_________________

Image


Oscar
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Nov 21, 2015
Messages : 62

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 20:44   [ Edité le: 2022-03-16 20:46 ]
Y avait déjà plus d'un million de personnes sur le leaderboard du dernier Forza Horizon, quand le seul moyen d'y jouer était d'acheter la version à 100 € (qui offre des bonus in-game et l'accès au jeu une semaine à l'avance).

Edit : en y repensant c'était aussi possible d'acheter "juste" un supplément à 50 € pour avoir ces bonus pour les abonnés Game Pass.
_________________

Mieux comprendre l'industrie du jeu vidéo et son histoire : Ludostrie.


  Voir le site web de Oscar
LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Souldiers

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8421
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2022-03-16 23:09
Je me demande s'il n'y aurait pas de la part de Nintendo un certain effet de prestige, du genre
"Nos jeux sont la creme de la creme donc il est normal de ne pas les brader".
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à The Evil Within

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 31279
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 13:30   [ Edité le: 2022-03-17 13:31 ]
Je pense aussi, c'est pour ca que ca m'etonne que tu sois aussi affirmatif sur les baisses de prix Oscar.

Pour la SNIN j'ai jamais vue de baisse autre que de quelques francs et basés sur les soldes du vendeur.
Sur ds je crois qu'il y avait une gamme oui, avec un packaging différent mais après les autres consoles ca m'etonne ...
Chaque fois que j'ai acheté des vieux jeux à bas prix sur consoles de salon c'etait parce que y'avait ddes soldes chez carrouf, leclerc etc...


Oscar t'as plus d'infos là dessus, packaging, revenderu etc... ?
_________________

Image


Oscar
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Nov 21, 2015
Messages : 62

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 13:52
Du coup après vérification ça remonte bien à la NES.
Pour rester sur l'exemple de Zelda :

Image Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
_________________

Mieux comprendre l'industrie du jeu vidéo et son histoire : Ludostrie.


  Voir le site web de Oscar
Oscar
Pixel visible mais rikiki


Inscrit : Nov 21, 2015
Messages : 62

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 14:58
Pour compléter : propos de Tatsumi Kimishima (alors PDG de Nintendo) lors d'une présentation aux actionnaires quelques mois après le lancement de la gamme Nintendo Selects sur 3DS.

"At the last financial briefing, we discussed the strong performance of the Nintendo Selects discount titles, which were launched in October in the European market. This sales performance has not seen much impact from seasonal variation, as these titles have continued to sell well since the start of the calendar year.
The red bar in the graph shows the total sell-through for the eight Nintendo Selects titles, while the gray bar represents the total sell-through for the same titles over the same period one year before.
The Nintendo Selects titles have achieved total sell-through of over 700,000 units. By changing the value prospects for the consumer, we have been able to reach a wider audience, even for titles that had seen a lull in sales."
Image

"We have also launched similar promotions in Japan and the U.S. In Japan, the title is "Happy Price Selection." Compared to the sell-through for the same period in the prior year, sales have increased greatly and the ratio of female and young consumers has risen, expanding the audience for these titles.
Nintendo feels it is important to provide good value to our consumers without devaluing the overall price of our software. Therefore, we will not overuse these types of promotions, but we do feel these discounts can provide an excellent chance for consumers to find fresh discoveries among our rich back catalog. These promotions will be part of our efforts to maintain the popularity of the Nintendo 3DS platform in 2016 and beyond."
Image

À mon sens, ce qui change, c'est simplement que la durée de vie commerciale des jeux s'est considérablement rallongée ces dernières années, notamment parce que les jeux vieillissent bien moins vite qu'autrefois. Je prends souvent cet exemple de Resident Evil : quand Capcom a ressorti des portages à petit prix des anciens Resident Evil sur GameCube, l'écart de sortie avec les versions originales était le suivant:

RE2 : 5 ans
RE3 : 3 ans (et quelques mois)
RECV : 3 ans (et quelques mois)

Pourtant, les jeux ont été très mal reçus. Les tests dans la presse considéraient que c'étaient des jeux obsolètes et ils se sont affreusement mal vendus, quelques milliers d'exemplaires à peine aux USA et au Japon.

Sur PS4 et XBO, Capcom a sorti des portages de RE4 HD, RE5 et RE6. Je vais être gentil et comparer avec la première version HD de RE4 sortie sur PS3/360 plutôt que remonter à la version GC. L'écart de temps avec leur portage PS4/XBO :

RE4 : 5 ans
RE5 : 7 ans (et quelques mois)
RE6 : 3 ans (et quelques mois)

Ventes mondiales de ces versions PS4/XBO :
RE4 : 2,5 millions (plus du double de la version PS3/360)
RE5 : 2,4 millions
RE6 : 2,3 millions

Bref, si les jeux vieillissent plus facilement et continue à très bien se vendre sur la durée, c'est assez logique que la baisse de prix soit repoussée. Zelda OOT avait fait quasiment toutes ses ventes sur sa période de lancement, puis c'était fini. Zelda BOTW il s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde en 2021, cinq ans après sa sortie. C'est assez logique que Nintendo continue d'attendre avant la baisse.

En 2011, Iwata a fait une conférence à la GDC où il a critiqué le modèle des jeux mobile où les prix sont bien trop bas, et le risque que ça rende difficile de vendre des jeux à l'avenir :
"We make platforms designed to demonstrate the high value of high quality videogame software. But, there is a second, entirely different way to consider the value of software. The objective of smartphones and social networks, and the reason they were created, are not at all like ours.

"These platforms have no motivation to maintain the high value of videogame software - for them, content is something created by someone else. Their goal is just to gather as much software as possible, because quantity is what makes the money flow - the value of videogame software does not matter to them."

En l'occurrence, dix ans plus tard, en France, les jeux payants n'ont généré que 1,2% du chiffre d'affaires du jeu mobile.

En 2006, Iwata :
"Once the suggested retail price is announced, we should stick to it. Of course, we should be flexible. If the software was first introduced 5 or 10 years ago, we don't need to stick to the original price. However, if the suggested retail price of any and all software is marked down in 6 months or 9 months, the customers will learn the cycle and wait for the discounting, which will simply aggravate the decreasing sales of new software. We need to be cautious about this."

Démonstration :
Citation :
Le 2022-03-16 11:01, IsKor a écrit :

Perso, j'avoue avoir profondément modifié mon rapport aux jeux depuis que sur PC on a des prix plancher quelques années après la sortie. Ajoutez à ça les bundles, les jeux offerts par EGS/Amazon...
Je paie de temps en temps plein tarif pour un jeu, mais ça devient de plus en plus rare!


En l'occurrence, comme le dit IsKor, les prix restent élevé en occasion, ce qui peut aussi être un avantage pour le consommateur. J'ai bossé à Auchan, et c'était toujours plaisant quand quelqu'un voulait nous revendre des jeux Nintendo. Déjà parce que c'était rare et ils partaient vite, mais surtout parce qu'ils étaient à chaque fois ravis de voir qu'on leur reprenait 25 ou 30 balles un jeu qu'ils ont pourtant acheté plusieurs années auparavant, là où ça gueulait à chaque fois pour les autres jeux qu'on reprenait 5 ou 10 balles alors qu'ils avaient été acheté à plein tarif quelques mois auparavant, mais forcément le jeu neuf a baissé de prix entre temps donc sa valeur a chuté.

Après, encore une fois, j'insiste : c'est pas une question de prestige, simplement que leur activité principale repose sur la vente de jeux, ce qui les distingue des autres gros éditeurs, donc ils font particulièrement attention à manier ces baisses avec précaution et maintenir la valeur élevée le plus longtemps possible.
_________________

Mieux comprendre l'industrie du jeu vidéo et son histoire : Ludostrie.


  Voir le site web de Oscar
Carl
Membre du Soviet Suprême


Joue à Rocket League

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4837
De : Bougarber (64)

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 21:53
Merci Oscar,

Que cela soit ici ou ailleurs c'est toujours un régal de lire ce type d'analyse et de travail de recherche que tu peux faire et surtout partager

Merci encore


  Voir le site web de Carl
french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2496
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 22:27
Je plussoie Oscar c'est vraiment intéressant et pertinant.
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à The Evil Within

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 31279
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-17 23:58
Excellent boulot et du coup un peu degouté, effectivement avec les images la player choice GC ca me parle avec leur pochette grise. 3DS pareil.
Par contre les autres jamais vu

A mon avis à l'epoque de la nes vu la taille des rayons, les grands magasins devaient pas ressortir les jeux en prix reduit

Pour les jeux Nintendo j'ai une interpretation perso du phenomene long selling. Déjà y'avait pas de jeux en ligne, du coup pas besoin de se presser avant que les serveurs soient desertés, et puis le bouche à oreille marche vachement mieux sur leurs machines.
Surtout que même Nintendo s'en defend, ils ont l'image de console pour enfants et donc par ricochet, jeux inoffensifs. Donc ta mémé elle va t'acheter un jeu pour ton annif sans se soucier de si c'est violent ou pas
En plus le truc que j'avais remarqué à l'epoque, c'est que quand un episode 2 sortait, le 1 était légèrement moins cher, du coup ta mémé elle voit la pub du 2 et bah y'a le 1 un peu moins cher et zou elle achete
Bon y'a aussi les collectionneurs comme moi qui découvrent une serie sur le tard et achètent tous les vieux épisodes


POur les RE sur GC j'ai pas eu l'impression qu'ils se sont fait assassiner. C'est surtout que c'etait des portages de versions PS2 sur GC. Mais du coup oui ils se sont pas beaucoup vendus, en même temps c'etait compliqué de les trouver. Du coup ils ont une grosse cote en occaz. J'ai pas regardé récemment mais y'a quelques années ils etaient à des prix indécents, genre plus cher qu'un jeu neuf ....


POur BOTW comme skyward ce que j'aime chez nintendo c'est qu'ils ont sorti les jeux sur la console prévue à l'origine.
J'ai donc BOTW sur U alors que vous l'avez tous sur switch, et skyward sur wii alors que vous l'avez tous sur U
Mais bon vu qu'ils ont allongés la durée de vie des consoles, y'en a plus 2 qui cohabitent en même temps maintenant


Citation :
En l'occurrence, dix ans plus tard, en France, les jeux payants n'ont généré que 1,2% du chiffre d'affaires du jeu mobile.

Hmmm j'ai du mal avec ce chiffre. Ok il existe des f2p mais bon vu que y'a des achats possibles, c'est plus vraiment des gens gratuits.
Ca me fait halluciner de voir des gens payer pour des jeux gratuits quand meme ....
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à The Evil Within

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 31279
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-18 00:02
Tiens d'ailleurs ca me refait penser, quand ma fille a commencé à s'interesser un peu au jv, j'ai eu le reflexe de la mémé que j'ai decrit
Ma fille aime les animaux, j'aimerai bien qu'elle joue hop je lui ai acheté Nintendogs bon il en restait pas des tonnes, mais c'est cool de pouvoir acheter un jeu neuf des années après sa sortie

_________________

Image


François
Pixel monstrueux



Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212

Hors ligne
Posté le: 2022-03-18 15:14
Citation :
Du coup après vérification ça remonte bien à la NES.


En effet, quoique l'appellation "Classic Series" puisse induire en erreur, puisque c'est également le nom donné aux rééditions NES sur GBA en 2004. Un topic du forum Gamopat recense les jeux concernés :

https://www.gamopat-forum.com/t53897-jeux-nes-classic-serie

Je me rappelle bien avoir croisé ce logo, mais assez tardivement, semble-t-il, dans la vie commerciale de la NES.

Image

Pas certain des dates précises concernant ces rééditions sur NES à bas coût. A priori, Gamefaqs daterait la version Classic Series de The Legend of Zelda sur NES US de 1992...

Esteban
Gros pixel



Joue à Dirt Rally 2.0, Marvel's Spiderman, GT7

Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1901
De : la planète Mars(eille)

Hors ligne
Posté le: 2022-04-07 16:53   [ Edité le: 2022-04-07 17:18 ]
Je pense que la politique de prix de Nintendo a varié uniquement parce que le marché a changé, alors que fondamentalement ils n'ont jamais dévié de leur ligne.

A une époque (NES -> N64 incluse), il s'agissait de diffuser massivement ses licences fortes. On brade le 1er Mario de chaque console (en le fournissant parfois avec la console), parce qu'il faut marquer le coup : introduire un univers novateur, prouver qu'on a su le faire évoluer et le révolutionner.
Sur et GB et Wii également : on brade Wii Sport et Tetris pour introduire un concept révolutionnaire aux gens, sans quoi ils n'y auraient pas prêté attention.

A partir de la GameCube, Nintendo se dit probablement qu'il faut casser les codes et capitaliser sur ses licences. Mais dans le même temps, il faut justifier auprès du joueur le fait que l'on conserve un support propriétaire et que les performances sont bridées par rapport à la concurrence. Le message est en gros : "vous venez chez nous pour avoir quelque chose de différent des AAA et vitrines technologiques et ce quelque chose c'est l'esprit Nintendo".
A la différence de la N64, ils peuvent produire sur un support peu coûteux. Le prix bas est une contrepartie pour le joueur au fait de se priver de certaines grosses licences. Le prix de la différenciation en gros.


Sur Switch, Nintendo facture exactement la même chose : l'esprit et les licences maison. La promesse d'un gameplay soigné, d'une durée de vie et d'une rejouabilité élevées (la preuve, les anciens Mario, SMK et autres sont toujours joués, cités, recréés, mashuppés, twitchés) et d'un travail presque toujours pertinent pour améliorer l'univers. Sauf qu'entre-temps, ce particularisme qui était la contrepartie d'une faiblesse technologique est devenu une force.

Les gens consomment des licences. Ils aiment les licences au cinéma, à la télé, dans la déco de leur maison, dans leurs vêtements, etc... Les enfants des années 90 sont devenus les consommateurs clients des années 2010.
Or Nintendo a l'exclusivité sur les licences les plus fortes de l'histoire du jeu vidéo (tout le monde sait qui est Mario et essayez de montrer une carapace rouge ou bleu à quelqu'un pour voir sa réaction) et se distingue plus que jamais de ce qui se fait en face. Et si ça ne suffit pas, ils intègrent les licences restantes dans des jeux introuvables ailleurs.



On vend donc le même service, à savoir la qualité intrinsèque et la différenciation, sauf que le marché fait que le prix de ce service a augmenté. Nintendo aurait tort de se priver de l'aubaine. Après tout, ils pourraient aussi estimer qu'ils récupèrent aujourd'hui les fruits d'un travail de plusieurs décennies qui n'a pas toujours été rémunéré à sa juste valeur.
Par exemple, je suis curieux de savoir s'ils ont vraiment margé sur les ventes de cartouches de Tetris, SMB, SMW, SM64 ou de CD de Wii Sports. En France, personne n'a probablement acheté Wii Sport qui s'est donc écoulé en pure perte du point de vue de son exploitation commerciale en tant que jeu, et pourtant il a bien fallut le développer.

Et en plus, ils réussissent le tour de force de donner un côté premium à des produits qui sont technologiquement moins avancés que la concurrence.

Ils donnent enfin un côté intemporel à leurs productions : quand tu achètes un God Of War, un Street Fighter, un Assassin's Creed un Fifa, un CoD, tu sais en général qu'un autre sortira après (surtout quand on te fait des origins stories, des reboot, c'est-à-dire des choses qui annoncent leur propre suite et assument n'être que des épisodes), que l'expérience est potentiellement périssable, et ainsi de suite. Et en plus, t'as systématiquement des hordes de testeurs, youtubeurs, gens sur les réseaux qui vont te dire à l'envi à quel point c'est perfectible, vivement la suite et tout et tout.
La différenciation technologique d'un jeu, c'est une course à l'échalotte : un jeu ne reste "le plus beau jamais fait" que pendant 6 mois maxi, t'as ptèt même le nouvel effet graphique qui tue qui sort sur la PC 2 jours après. Et en plus, c'est affreusement cher pour les développeurs, puisque tu vas devoir avoir des salariés juste pour faire plus joli, plus fluide, plus vaste, plus beau (jusqu'à ce que ton connard de concurrent te coiffe au poteau). Sans parler du fait que désormais, ton youtubeur préféré avec sa config de l'espace sponsorisée va te montrer en 4K à quel point tel ou tel jeu est encore plus beau que celui que tu viens d'acheter sur PS5 (je schématise).


Quand un Zelda sort, c'est peut-être LE Zelda unique de sa génération. Tu investis dans un jeu pour les 5-6 ans à venir et tu ne sais même pas à quoi ressemblerait un éventuel suivant, Nintendo lui-même l'ignorant totalement.

Donc ça fait chier de claquer cher pour acheter des jeux à ma fille sur Switch. Mais en même temps, les valeurs sûres ont un prix






_________________

id PSN : nous_2_13015



Index du Forum » » Discussions & Débats » » De la politique des prix des jeux Nintendo

22 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)