les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
1934 messages • page
1 ... 45678910 ... 97
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-09-19 09:18
Merci pour vos retours

Citation :
Faut préciser à la fin sinon en lisant en diagonale on pourrait croire que c'est un jeu bien ^^

Il est hors de question de lire mon blog en diagonale, chaque mot compte

Citation :
Pour Art alive, c'est toi qui a desinné gohan ?

Citation :
Par contre, contrairement à ce que tes oeuvre sur "art alive" prétendent. Goku et compagnie préfèrent nintendo. (c'est un art officiel)

Oui, c'est moi qui l'ai dessiné. Et je connais cet art, mais il est paru à une époque où il n'y avait pas de jeu DBZ sur MD. Et puis la MD était underground au Japon.

(J'ai un doctorat ès Dragon Ball)

Citation :
Je suis du coup pas trop d'accord avec ta phrase de conclusion : les crayons et le papier, c'est seulement différent.

Je suis tout à fait d'accord ! Moi même, je me suis un peu amusée à dessiner sur Paint et je fais aussi des petits trucs sur Photoshop, mais le gros problème d'Art Alive, c'est l'absence de support de la souris. A moins de faire du pixel art, j'ai trouvé les contrôles ingérables. Il faut des trésors de patience pour arriver au moindre résultat, alors que la souris aurait énormément simplifié les choses.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-09-19 09:57
Ouah, chapeau pour le Gohan ! C'est tellement bien fait qu'on dirait que tu as utilisé un effet de transparence pour la mèche de cheveux qui descend sur le sourcil. Art Alive, Photoshop = même combat ^^

Je suis d'accord avec spacecowboy concernant Art of Fighting. Après la claque technique monumentale que je me suis pris en voyant pour la 1ère fois le jeu en arcade, j'ai rapidement déchanté en y jouant. Trop dur, trop raide, pas assez fun. Avec le recul, je le trouve toujours peu passionnant et le design des persos est clairement un gros cran en dessous des autres SNK de l'époque (Fatal Fury / Samurai Shodown). Si je faisais un groblog Neo, je lui mettrais "moyen". Donc pour les versions techniquement inférieures, il n'y a pas beaucoup d'intérêt selon moi.

  Voir le site web de Sebinjapan
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-09-19 13:21
Mon "blog" en parle (ceci n'est pas du tout de la pub subliminale)
http://www.neo-arcadia.com/tests/tests-neogeo/art-of-fighting-ryuuko-no-ken-test-2/

En fait le jeu est vachement centré sur le scenar et au niveau gameplay c'est art martiaux purs. Donc gameplay un peu rigide, pas/peu de combos et pas de spam de boules. Mais moi j'ai bien aimé
_________________

Image


Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2011-09-19 22:40
Haaa ! Art Alive !

J'ai passé des week ends à réaliser un épisode de Beep Beep & Coyote sur Art Alive !

Oui messieurs dames !
Je faisais une animation du Road Runner en train de courir et je le faisait traverser l'écran sur fond de décor désertique, puis j'animais de la même manière une mèche de dynamite, des étoiles autour de la tête de Vil Coyote, etc ...
et j'enregistrais tout ça par petit bouts de 5 secondes pour me bricoler mon truc.

Je crois que mon cerveau a rangé ce souvenir dans la case "traumas d'une adolescence désoeuvrée"

nono261084
Pixel de bonne taille

Score au grosquiz
0000828 pts.

Inscrit : Sep 25, 2009
Messages : 405

Hors ligne
Posté le: 2011-09-20 23:22
J'ai toujours trouvé la série aof loin d'être aussi réussie que les autres snk. Par contre le premier n'a pas trop mal vieilli par rapport à fatal fury.

[ Ce Message a été édité par: nono261084 le 2011-09-20 23:23 ]

Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2011-09-21 13:09
Arrow Flash, c'est vraiment le jeu sorti de nulle part, et en fait, c'est le petit plaisir coupable. Ca ne va pas très loin, c'est très simpliste, mais ca fonctionne grave et du coup, c'est un jeu qui se laisse jouer avec joie.

Peut être les musiques.
Peut être les graphismes tellement Megadrive.
Peut être ce gameplay archi classique des shmups nippons des années 80/90.

Mais bon, en tout cas, ca marche.

Et pour le plaisir :



La zik, le vaisseau en arrière plan, les couleurs qui défoncent les yeux.... Rha, il est bon, ce p'tit jeu !

Al-Kashi
Tenace !!!
Score au grosquiz
 
1061720 pts.

Joue à Horizon Zero Dawn, FTL (PC)

Inscrit : Mar 12, 2004
Messages : 2069
De : Patrie de Nanarland

Hors ligne
Posté le: 2011-09-23 21:36
Citation :
Le 2011-09-18 20:26, stan w d a écrit :
ART ALIVE : je suis resté comme un con scotché dessus - une journée entière - à dessiner pixel par pixel, à faire mes dégradés à la main... (en ému y'a 6/7 ans peut-être). De mon côté, je suis un vieux briscard de l'illustration sur micro et j'avais commencé sur CPC (un log' dont j'ai oublié le nom mais qu'on contrôlait au joystick)

"The OCP Art Studio" ? Désolé, c'est plus fort que moi, dès qu'il y a un trivia...

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-02 20:04   [ Edité le: 2011-11-22 12:01 ]
ASSAULT SUITS LEYNOSS (Target Earth (US))
NCS Corporation - 1990



Assault Suits Leynos est un shoot horizontal dans lequel on dirige un mecha (non transformable, cette fois-ci), rangé du côté des forces terrestres, et qui doit affronter des ennemis venus des confins de l’univers et dont on ignore les motivations au début du jeu. Cependant ce ne sera pas longtemps le cas, le jeu mettant pas mal l’accent sur son scénario via de nombreux dialogues entre, et pendant les missions.

Celles-ci sont au nombre de 8, et leurs objectifs sont relativement variés : protéger la base contre un assaut ennemi, ramener des camarades sur Terre sains et saufs, ou tout simplement détruire un vaisseau-mère, dans des niveaux pédestres ou aériens. Pour ce faire, le joueur a à sa disposition un arsenal limité, mais évolutif. Si, au départ, on ne possède que trois armes, chaque mission accomplie en fournit de nouvelles : 3-Way, têtes chercheuses ou encore lance-roquettes, mais aux munitions limitées.

Le jeu est excessivement difficile : l’arme de base infinie est très faible, il y a un léger temps de latence pour tirer, et les ennemis et leurs tirs sont très nombreux. De fait, terminer ne serait-ce que le deuxième stage est un petit exploit. D’ailleurs Assault Suits Leynos doit être un des premiers jeux à avoir introduit une barre de vie qui se régénère avec le temps !

Les graphismes sont minimalistes (tout comme l’animation), mais assez agréables. Les musiques sont très bonnes, mais comme il n’y en a que 2 (plus celle du dernier stage), elle peut finir par taper sur les nerfs. Le jeu est globalement sympathique, mais est vraiment trop rigide dans sa jouabilité et trop difficile pour être classé dans les “vrais” bons jeux.

A noter qu’il s’agit du premier volet de la série des “Assault Suits”, le deuxième étant Assault Suits Valken, sur SNIN. Le jeu connaîtra également une suite directe sur Saturn, avec Assault Suits Leynos 2. Notez également que la jaquette US n'a pas grand chose à voir avec la choucroute.

ASSEZ BIEN
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-02 21:35
J'avais déjà un peu de mal avec Valken niveau difficulté, mais c'est sans commune mesure avec Leynoss que personnellement j'ai envie de qualifier de limite injouable. Dans Valken, le concept du "j'en prends plein la tronche mais je suis un gros mecha qui encaisse et j'avance quand même" est beaucoup mieux rendu. Dommage parce que de nombreux atouts de Valken sont déjà présents et c'est un des premiers/seuls jeux du genre ou on est accompagné d'unités amies dirigées par le CPU.

Citation :
Le 2011-10-02 20:04, Shenron a écrit :
D’ailleurs Assault Suits Leynos doit être un des premiers jeux à avoir introduit une barre de vie qui se régénère avec le temps !

Le concept existe déjà dans Saboteur sur ZX Spectrum (1985).

  Voir le site web de Sebinjapan
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-10-03 11:56
Pareil Valken m'a super gonflé, difficulté abusée et jeu assez chiant sur la longueur
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-06 22:18   [ Edité le: 2011-11-22 12:02 ]
ASTERIX AND THE GREAT RESCUE
(Core Design/Sega - 1991) -
Jeu dans ma collection



Dans cette tentative d’adaptation des aventures du plus célèbres des gaulois, dans laquelle on doit délivrer Panoramix et Idéfix capturés par les romains, on peut choisir d’incarner Asterix ou Obelix pour traverser les quelques 50 courts niveaux du jeu, en sautant de plateforme en plateforme et en baffant les romains.

En théorie.

Parce qu’en pratique, on a ici une démonstration tout à fait rigoureuse des choses à ne pas faire dans un jeu. Les coups de poing ressemblent à ceux qu’ils mettent dans la BD, c’est louable comme intention. Mais du coup leur portée est nulle. Pas faible, hein, nulle. Et comme les collisions sont aussi approximatives que la mise en scène de Walker Texas Ranger, on passe son temps à taper sur place en priant pour avoir le bon timing. Les sauts sont lents et imprécis. Et surtout, tout semble fait pour faire griller des neurones au joueur. Dans le stage 1, les moineaux sont mortels. Dans le 2, on n’a pas le droit de toucher l’eau, alors que le stage 3 est aquatique. Dans ce même stage 3, les ¾ des obstacles mortels sont cachés par des algues placées au premier plan (et quand je dis au premier plan, je veux dire collées à l’objectif de la caméra, c’est complètement risible). Et le timer ! Ah, le timer, réglé à la seconde près, qui interdit la moindre erreur, pire, la moindre hésitation ! Je n’ai pas passé le stage 3. Et j’ai joué une bonne demie heure. Une demie heure ! Bon sang, ma patience a des limites, mais faut pas exagérer ! Et en plus c'est moche, et la musique est insupportable ! C'est une punition ce jeu !

MAUVAIS mais c'est bien pour vous faire plaisir, moi j'aurais mis "Atroce"
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2011-10-07 13:05
Autant la sauce SEGA-Asterix a bien pris sur Master System, autant sur Megadrive l'échec n'en est que plus regretable.

Une de mes grosses déception de la MD, justement parce qu'il passe derrière les titres MS.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-11 18:44   [ Edité le: 2011-11-22 12:02 ]
Asterix et le pouvoir des Dieux
( Core Design / Sega - 1995 ) - Jeu dans ma collection




Ce nouvek épisode des aventures d’Asterix est bien meilleur que le précédent. Il s’agit toujours d’un jeu de plateformes, on peut toujours contrôler au choix Asterix ou Obelix (les deux se jouent de la même façon et partagent la même barre de vie), et on peut (doit) toujours coller des baffes aux romains.

Le scénario du jeu est vaguement tiré du “Bouclier Arverne” (l’introduction du jeu en reprend les premières planches) puisqu’il faut retrouver le fameux bouclier de Vercingétorix, d’abord en allant visiter les camps romains voisins, puis la Gaule, jusqu’à l’Egypte et Rome.

La structure du jeu n’est pas linéaire, du moins au début du jeu, car on peut choisir par quel camp romain commencer. Il faudra aussi faire preuve d’un peu d’astuce pour rentrer dans certain, la méthode la plus radicale étant de faire un détour par la forêt, y trouve une catapulte et foutre le feu au camp pour créer la panique et entrer peinard, le but étant de trouver un objet (une pièce d’équipement d’un uniforme romain) et de ressortir. On sera amené à activer des mécanismes, pousser des caisses ou rebondir sur des romains ventripotents pour accéder à certaines parties des niveaux. Niveau baston, on peut mettre des baffes au romain mais aussi les saisir et les balancer sur leurs petits camarades. Un bonus (une gourde pour Asterix, un sanglier pour Obelix) permet également de lancer des serpes d’or sur les ennemis en pleine course.

Les graphismes sont dans la bonne moyenne de la console, avec un choix de couleurs judicieux; des décors répétitifs mais sympa et une bonne animation. Petite déception pour les musiques, les thèmes des niveaux étant des reprises de morceaux classiques et non pas des compositions originales, mais ce que j’ai pu entendre collait malgré tout pas mal.

La maniabilité est globalement satisfaisante, à l’exception d’une gestion des timings un peu trop serrée pour les attaques et une légère latence dans le déclenchement des sauts (astuce : on saute plus loin en appuyant à la fois sur B et C), qui peut parfois être fatale. La difficulté est bien dosée, car si on avance tranquillement dans les niveaux il faut être prudent, les bonus de vie étant rares. De plus, l’aventure semble assez longue : une vidéo de longplay sur Youtube dure une bonne heure, ce qui est franchement pas mal. Personnellement je n’ai pas franchement accroché (pas très envie de le relancer en fait), mais le jeu a indéniablement des qualités.

BIEN
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-11 18:45   [ Edité le: 2011-11-22 12:03 ]
ATOMIC ROBO KID
(UPL - 1990)




Adapté de la borne d’arcade du même nom (vous vous souvenez, il était vendu en bundle avec la Combo AV), Atomic Robokid est un shoot horizontal dans lequel il est possible de tirer en avant et en arrière, mais aussi de marcher au lieu de voler. On peut ramasser jusqu’à 4 armes différentes entre lesquelles on peut jongler à loisir, dans des niveaux soit bêtement horizontaux, soit comportant quelques détours, sans pour autant être ouverts. Les ennemis ne nous tuent pas, mais nous ralentissent, seuls les projectiles étant mortels. Lorsqu’on meurt, on repart légèrement plus tôt et on perd l’arme équipée. Mais le jeu ne semble pas bien difficile (je me suis arrêtée à la moitié), et la seule difficulté est de réussir à se mouvoir dans des environnements bien trop étroits.

Les graphismes sont plutôt sympa et étonnamment détaillés par rapport à la date de sortie du jeu, d’autant plus que les décors sont variés, et l’animation du robot est mignonne comme tout, mais les musiques sont vraiment trop peu nombreuses et tapent vite sur les nerfs. Du nerf, c’est d’ailleurs ce qui manque au jeu, qui est vraiment trop facile, vraisemblablement très court et n’a pas grand chose à offrir. Un vrai jeu moyen.

MOYEN
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-12 20:40   [ Edité le: 2011-11-22 12:04 ]
ATOMIC RUNNER (Chelnov)
(Data East - 1992)




Adapté du célèbre jeu d’arcade, Atomic Runner nous propose d’incarner le jeune Chelnov, qui, doté d’une armure fabriquée par son père qui le fait ressembler à Sharivan, doit bouter hors de la planète de sales bestioles qui prétendent avoir été là avant nous, ont tué notre père et enlevé notre sœur. Rien que ça !

Mais l’armure de Chelnov a beau être sophistiquée, contenir tout un tas d’armes qu’on active en ramassant des bonus, elle quand même deux petits problèmes : elle ne rend pas plus résistant, car on meurt en un coup, et elle empêche de reculer ou de se retourner. Dans Atomic Runner, on ne peut donc qu’avancer, ou au mieux stopper sa course, mais le scrolling, lui, continuera. Il n’est pas non plus possible de tirer à la verticale ou en arrière, à moins de réaliser un salto aérien. En effet, l’armure permet de sauter très haut, et on peut tuer les ennemis en leur atterrissant dessus, ce qui fait que, dans un sens, Atomic Runner est un mélange entre un shoot horizontal et Mario.

La maniabilité est nickel, et le jeu est vraiment très sympa à jouer, bien que très difficile. Comme il n’est pas possible de reculer pendant un saut, et avec le scrolling forcé, il n’est pas facile d’estimer son point de chute au début, mais ça vient assez vite. En plus les graphismes sont agréables, malgré un certain manque de détails et de couleur dans les décors, mais ça donne au titre une ambiance et un design organique à la Gynoug. Les ennemis sont relativement originaux et surtout on tous un comportement différent qui oblige à être tout le temps attentif et réactif. Les musiques sont très sympa également. La difficulté a beau être élevée, le jeu répond tellement bien que le challenge reste motivant et équilibré. Bonne pioche.


_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7709
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-10-13 22:42
Je te trouve beaucoup trop sévère avec Asterix and the Great Rescue.
Pas que le jeu soit génial mais il ne mérite pas, à mon avis, le qualificatif d'atroce. C'est bien réalisé et la jouabilité n'est pas si horrible que ça. Je ne trouve pas les sauts lents et imprécis. Je t'accorde que l'attaque de base est ridicule, mais les collisions ne sont pas si approximatives que ça, et la portée ultra réduite ne me choque pas plus que dans un Wonderboy in Monster Land.
D'accord en revanche avec les décors de 1er plan qui cachent les ennemis. Dans le niveau qui suit celui ou tu t'es arrêtée, il y a des champs de fleur qui cachent des petits animaux très rapides qui se jettent sur le héros ...
Précisons aussi qu'on peut trouver des armes et autres trucs utiles en route (faire haut + C pour choisir l'objet à utiliser qui apparait dans la fenêtre en bas à droite) et que quelques "enigmes" (c'est un bien grand mot dans le cas présent ...) sont basées sur leur utilisation.
Bref, je trouve que c'est un jeu moyen. On sent l'école du jeu de plate-forme européenne derrière (Manic Miner, Dizzy, ou Chuck Rock pour citer un autre jeu Core Design), avec ses approximations, ses raideurs, mais aussi son charme.

Atomic Robot Kid, c'est un jeu que j'aime beaucoup. C'est de loin le jeu de UPL que je préfère. Ce qui rend cette conversion Megadrive trop facile, c'est l'absence de timer (ou alors s'il y en a un, il n'est pas visible à l'écran et très permissif). En arcade, le temps est compté, obligeant le joueur à avancer très vite, sans lui laisser prendre de précautions, et s'il ne connait pas bien l'agencement des niveaux, il a vite fait de se mettre dans une situation périlleuse, de reculer, et comme cela fait ré-apparaitre les ennemis vaincus, il se retrouve alors dans une situation encore plus merdique ^^
Donc c'est plus pépère sur MD, mais quand même assez chouette. Enfin je suis pas très objectif sur ce coup là : c'est un des tout 1ers jeux que j'ai eu en cartouche sur ma MD.

  Voir le site web de Sebinjapan
Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2011-10-14 07:10
Citation :
Mais l’armure de Chelnov a beau être sophistiquée [...] elle ne rend pas plus résistant, car on meurt en un coup, et elle empêche de reculer ou de se retourner. [...] Il n’est pas non plus possible de tirer à la verticale ou en arrière,


Ha ben si ! Tu as un bouton dédié pour te retourner et tirer en arrière. Clairement dès le début du second niveau le jeu invite à constamment se retourner pour shooter les ennemis qui se pointent dans le dos de Chelnov.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-10-14 09:29
@Seb : je suis assez sévère avec les jeux de plateforme en général, parce qu'il me semble que les bases ne sont pas bien difficiles à appréhender : on saute et on tape, et si on n'est pas fichu de réussir ces aspects, on n'a qu'à changer de métier. Quand il faut rentrer dans un ennemi et sacrifier un point de vie pour le taper, quand il faut se mettre tellement au bord d'une plateforme pour assurer son saut qu'on flotte littéralement dans le vide, bref, quand on doit à ce point faire attention au moindre mouvement pour de mauvaises raisons, ça me donne envie de manger ma manette et de jeter la cartouche au feu.

Mais j'imagine que quand on est habitué aux jeux de plateforme occidentaux on est plus tolérant

@Dzeuss : ah ouais ? Pourtant je suis sûre d'avoir essayé tous les boutons, et je m'en suis tirée sans dans le deuxième stage. Ça ne rend le jeu que meilleur !
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 729

Hors ligne
Posté le: 2011-10-14 12:38
En arcade un bouton permet de se retourner, mais c'est vrai que , de mémoire, cette version Megadrive propose plusieurs configs : soit le classique bouton pour se retourner soit un bouton spécifique pour tirer en arrière tandis qu'un autre tire vers l'avant, etc...

Sinon, à noter que cette version Megadrive respecte le style graphique de l'arcade dans les premiers stages, puis, dans les niveaux avancés elle n'en conserve que l'architecture et change complètement d'ambiance visuelle avec même un niveau qui emprunte à l'architecte Gaudi.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-10-14 13:55
Citation :
Le 2011-10-12 20:40, Shenron a écrit :
et on peut tuer les ennemis en leur atterrissant dessus, ce qui fait que, dans un sens, Atomic Runner est un mélange entre un shoot horizontal et Mario.


Content que tu rendes à mario ce qui est à lui ^^ j'aurai pensé que t'aurai dis Sonic
_________________

Image



Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

1934 messages • page
1 ... 45678910 ... 97




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)