les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #09 - Comment un gamer doit-il initier ses enfants au jeu vidéo ?
110 messages • page
123456
Auteur #09 - Comment un gamer doit-il initier ses enfants au jeu vidéo ?
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:05
@FF_Clad: mais est-ce qu'on peut comparer une violence pixelisée et donc généralement décalée et ridicule et ce que l'on peut faire maintenant?
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2549

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:06
Citation :

PS : Teenage Queen n'est pas un jeu porno !



Ben euh, quand meme quoi...

(NSFW: http://www.mobygames.com/images/shots/l/25632-teenage-queen-dos-screenshot-another-strip-of-teenage-queen.gif )

Citation :
Le 2011-04-04 17:05, Simbabbad a écrit :

@FF_Clad: mais est-ce qu'on peut comparer une violence pixelisée et donc généralement décalée et ridicule et ce que l'on peut faire maintenant?



Ben, pour moi c'est comme jouer avec une figurine. Meme ultra realiste, ca restera un joujou. Que ce soit les reproductions parfaites de Citroen DS de mon papa ou mes petites voitures majorettes, je jouais a faire des accidents pareil.

Tout petit je piquais les barbies des filles pour les deshabiller. Au meme age, mon jeune voisin venait chez moi jouer a tomb raider 2 avec le nude patch pour les meme raison. Et ce sera toujours exactement le meme mecanisme si demain mon gamin fait la meme chose sur le PC du grand frere avec Bayonetta 4*. Meme si il y a plus de polygones dans un ongle de Bayonetta que dans tout le corps de lara. Ca reste "du faux", je suis assez confiant sur le fait qu'ils ne va pas gober des poches de silicone pour autant.

Et puis il ne faut pas oublier que, jusqu'a un certain age, le gameplay on s'en fiche. Quand on a 5 ans, on est juste content de se ballader dans un univers virtuel. On ne rentre pas dans le "monde" du jeu video, c'est juste un joujou. Exactement ce que quelqu'un decrit plus haut avec Mario Kart. (peu importe la course, juste rouler un peu n'importe ou est amusant en soi).

*: exclu grospixels, Bayonetta 4 sera porte sur PC.

Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:28
Mais les "Schtroumpfs Noirs" aussi c'était clairement du faux le cinéma aussi etc.

De plus, avant un certain âge ou dans certains cas on ne fait pas la différence émotionnellement, justement.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6316
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:30
Citation :
Le 2011-04-04 17:28, Simbabbad a écrit :

Mais les "Schtroumpfs Noirs" aussi c'était clairement du faux



'faut pas s'emballer les gars, tout le monde sait que les Schtroumpfs existent J'ai eu la même réaction que FF_Clad (et j'ai eu très peur pour Schtroumpf vert et vert schtroumpf).

  Voir le site web de MTF
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:41
Ben "Les Schtroumpfs Noirs" c'est une histoire de néo-zombies en fait (c'est à dire les "infectés" rapides et éventuellement organisés au lieu d'être lents, maladroits et idiots), et c'est donc terrifiant sur le fond.

Assez souvent on se trompe totalement sur ce qui choque les enfants, en fait. Mon père voyait les jeux d'un mauvais œil (essentiellement parce qu'il n'y comprenait rien), et alors que tuer des mémés à coups de bazooka dans Death Wish III avec un ami nous faisait beaucoup rire, il m'a emmené gamin voir "Le Sens de la Vie" des Monty Pythons, qui m'a réellement et profondément traumatisé. J'étais terrifié dans la salle et longtemps après la projection.

Ceci étant dit, beaucoup de jeux peuvent avoir un impact émotionnel fort: American McGee's Alice, Silent Hill, etc. Alors que Mortal Kombat dans l'ensemble c'est faire le zouave avec des figurines.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6316
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:51
Citation :
Le 2011-04-04 17:41, Simbabbad a écrit :

Assez souvent on se trompe totalement sur ce qui choque les enfants, en fait.



Je suis on ne peut plus d'accord avec ça, si je suis sérieux deux secondes. Étant petit, je n'ai pas été traumatisé par L'exorciste ou nombre de films gores, en revanche, j'ai développé une véritable phobie à partir d'un documentaire sur les extra-terrestres quand j'étais petit (ma mère est fanatique de ces trucs-là).

Encore maintenant, j'en ai peur, brr... Ce qui explique que j'aime autant les éclater dans les jeux vidéo

  Voir le site web de MTF
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9689
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 17:58
C'est vrai qu'on projette souvent nos peurs d'adultes sur les enfants, alors que le système de valeurs n'est pas le même. Comment mes parents auraient-il pu deviner que le film Le Pays d'Oz me traumatiserait pour des semaines, alors que, dans le même temps, Predator ne me faisait no chaud ni froid ? Que le méchant de Clémentine me faisait flipper, au point de zapper sur Ken le Survivant pour déstresser ?

Et le Sens de la Vie, avec le sketch du type qui explose au restaurant, tu m'étonnes que ça te traumatise

Quand on est petit, notre perception des choses peut parfois complètement échapper aux adultes. Les fatalités de MK, au niveau émotionnel c'est que dalle, alors que le chateau transylvanien de Quackshot qui boucle sur lui-même et son gros fantôme qui vous regarde méchamment, ça c'est flippant (oui, je suis traumatisée).

On a tous fait des cauchemars pour des motifs qui nous paraissent futiles aujourd'hui, soit en lisant des bouquins, soit en regardant la télé (Téléchat, anyone ?). Qu'on flippe devant un jeu étant petit, ça ne me choque pas plus que ça.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 18:42
@Shenron: quand je raconte cette anecdote on se rappelle toujours de l'obèse qui éclate mais en fait même si ça m'a dégoûté, ça, ça allait. C'était dans une logique pipi caca (avant d'éclater il asperge tout le monde de torrents de vomis) qui à défaut de m'amuser (c'était vraiment beaucoup), je comprenais. Et puis le côté absurde/sketch/potache/effet spécial du truc était plus évident.

Par contre, celui du père de famille qui est tranquille chez soi, et puis où ça sonne à la porte, où on lui demande s'il est bien donneur de rein ("oui") et qu'on lui annonce qu'il faut le donner maintenant, c'était autre chose. Les types ne veulent rien entendre quand il explique qu'il en a besoin, ils brandissent un formulaire qu'il a signé, sortent un couteau de boucher, le maintiennent sur la table, lui plantent le couteau dans le ventre avec le sang et des bouts qui giclent, puis le type hurle hors caméra pendant des plombes. Quand sa femme arrive elle n'est pas plus choquée que ça, et pendant que l'autre vocifère, un des employés lui explique à quel point la vie humaine est insignifiante par rapport à la vastitude de monde pour la convaincre de signer pour donner un rein elle aussi, en suivant le même traitement. Ce qu'elle fait.

J'avais 8 ans. Jamais quelque chose ne m'a autant choqué de toute ma vie et je crois sincèrement que ça m'a durablement marqué... ça pourrait expliquer l'angoisse immédiate (voire la panique) que j'éprouve devant un formulaire administratif (taper des centaines de lignes de code et gérer des sites en ligne, par contre, pas de problème).

Il y a d'autres sketchs qui ne sont pas mal non plus dans ce film, comme celui où un nouveau-né tombe du vagin d'une femme obèse que de nos jours on qualifierait de "white trash" pendant qu'elle fait la vaisselle, sans qu'elle réagisse, le bébé atterrissant sur le carrelage tête la première, avec la famille qui regarde sans sourciller. Et puis celui où la Mort arrive pendant un dîner pour chercher les convives, intoxiqués par un poisson... y compris ceux qui réalisent trop tard qu'ils n'en avaient pas mangé. Il me semble aussi qu'il y a une autre scène d'accouchement, avec un bloc opératoire, bien crade aussi.

J'avais beau voir que c'était les mêmes acteurs déguisés de façon diverse et confusément savoir que c'était factice, ça ne changeait strictement rien. Une vraie torture, et j'étais trop poli pour demander à sortir.

Quatre ans plus tard, je voyais une femme accoucher d'un asticot géant et le pauvre Brundle partir en morceaux dans "La Mouche", et ça m'a fait au pire lever un sourcil, et être déçu à la fin du film que les télépodes n'aient pas été plus utilisés car j'aurais bien voulu voir d'autres fusions et d'autres monstres possibles à partir du concept.

A l'époque le grand débat c'était les films d'horreur et ça me faisait amèrement marrer, des années plus tard "La Cité des Enfants Perdus" était "déconseillé au moins de 10 ans"...

Bref. Tout ça pour dire qu'on est assez souvent à côté de la plaque je pense, mais c'est difficile de deviner comment un enfant percevrait telle ou telle situation dans un monde qui n'est plus celui dans lequel on a grandi. Et peut-on faire une grande confiance aux spécialistes? Le mieux c'est être en phase avec son enfant, mais on reste un adulte, donc c'est pas évident je pense. Mon neveu a eu une larme à l'intro de Super Mario Galaxy et se marrait quand on flinguait du zombie avec mon frère dans Umbrella Chronicles.

Enfin ceci étant dit, la question du jeu et des enfants n'est pas juste celle du filtrage des contenus.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Laurent
Commissaire politique


Joue à Baba Is You

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22561
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 21:01
Faut pas oublier non plus que les enfants développent parfois des terreurs nocturnes même sans avoir été choqués par une image ou un contenu quelconque. Ca vient tout seul, et ça repart tout seul, mais ça peut durer.

A 7 ans, pendant environ 3 mois, mon fils avait l'impression que les murs de sa chambre se rapprochaient dès qu'on éteignait la lumière, on n'a jamais su pourquoi. Ensuite, à 9 ans il a eu des troubles du sommeil pendant un ou deux mois, mais là on savait d'où ça venait : un enseignant qui l'accablait de contrôles, plus de 50 par trimestre, avec obligation d'avoir plus de 15/20 tout le temps sinon "c'est qu'il y a un problème"

D'autres parents m'ont rapporté des tas d'histoires comparables. Personnellement, enfant j'ai eu peur la nuit avant de m'endormir pendant des années. Mais je regardais beaucoup de films d'horreur
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-04-04 22:26
Citation :
Le 2011-04-04 16:07, FF_Clad a écrit :
et il y avait aussi l'attrait de l'interdit. Engagez la discussion sur le theme des premiers souvenirs avec un joueur passione, et rapidement viendront les "j'avais pas le droit", "en cachette", "c'etait interdit", etc...


Moi ce n'était pas le cas. Mon père avait tendance à me tenir compagnie devant un jeu, et même à m'expliquer le scénario quand celui-ci était un peu compliqué pour moi (pour Ecco ou Flashback entre autres, deux jeux qui fascinaient mon père). Mon père aurait même pu s'y mettre, mais c'est vraiment parce que ça lui faisait rapidement mal aux yeux. Donc ce n'était pas du tout un interdit chez moi. Par contre, je n'avais pas le droit de jouer en semaine quand il y avait école: uniquement le week-end (j'ai toujours respecté cette consigne).


Citation :
Aujourd'hui plus besoin de console, un telephone pas trop vieux suffit et chaque jeu coute 70cts ou 1.40 euros. D'accord aujourd'hui ces telephones sont encore assez cher, mais dans quelques annees un iphone actuel ne vaudra plus rien, on en trouvera a 5 euros comme les vieux Nokia aujourd'hui. Et de toute facon on voudra filer un telephone a nos enfants pour notre propre tranquilite d'esprit.


Un peu HS, mais j'estime qu'un enfant n'a rien à faire avec un téléphone portable. Même au collège. A partir du lycée, ok, ça devient déjà plus grand.

Citation :
Cette surexposition naturelle entraine une banalisation, la meme qu'a pu subir les BD par exemple. On a tous lu Tintin et Asterix, mais sans en etre mega dingue comme certains de nos parents.


Je ne vois pas trop le rapport: moi-même je suis dingue de BD, y compris celles que tu cites. De même que chez moi le jeu vidéo n'avait rien d'interdit et ça ne m'a pas empêché d'être passionné. En fait, ce qui était "interdit" chez moi, c'était les mangas et dessins animés japonais (du coup, je ne les lisais pas de mangas, je ne regardais pas de dessins animés japonais, et aujourd'hui je n'en suis pas spécialement dingue).


Citation :
J'ai deja fait des cauchemars a cause d'un film d'horreur, ou meme d'une BD des schtrompfs ("le schtrompf noir" m'avait foutu une trouille monstre alors que j'avais quand meme 9 ans, j'en ai pas dormi de la nuit).


C'est vrai que le Schtroumpf noir, ça ne me rassurait pas trop. De même que le Schtroumpfissime, quand je voyais le chaos que devenait l'univers des Schtroumpfs qui était si bon enfant, ça faisait un choc. Pareil pour Schtroumpf Vert et Vert Schtroumpf.

Citation :
Je n'aurais pas de scrupule particulier a mettre GTA dans les mains de mes gamins si ils le souhaitent. Autant un film gore/vulgaire/porno c'est autre chose, ce sont des vrais gens que l'on voit, autant un jeu video "c'est du faux". Meme si on entend toujours le contraire, je suis persuade que la distinction entre le virtuel d'un jeu video et le reel est trop evidente pour que meme un tres jeune enfant puisse avoir du mal avec la frontiere. Jouer a un jeu video, c'est comme jouer aux cowboys et aux indiens, ou aux figurines tortues ninja. Je suis convaincu qu'il s'agit exactement du meme mecanisme. Dire "non, tu n'as pas le droit de faire semblant de tuer dans un jeu video" c'est aussi idiot que "non, tu n'as pas le droit de faire semblant de tuer ton copain quand tu joues au gendarme et au voleur". La mort, la souffrance, tout ce que vous voulez, ca fascine l'esprit humain. C'est comme ca, et je trouverais inutile, pour ne pas dire contre productif, de vouloir absolument le nier chez ses enfants. Et pour le sexe, franchement, avant la puberte, il n'y a que l'attrait de l'interdit qui me faisait jouer aux jeux pornos.


Ce n'est quand même pas la même chose du tout. Joueur aux Indiens et aux Cow-boys (je n'ai jamais fait ça, je n'ai jamais non plus joué avec des figurines ou des jouets, ça ne m'intéressait pas, je préférais les puzzles et les Meccanos), c'est le pouvoir de l'imagination. Les jeux récents, tout leur est donné tout cuit, pas besoin d'imaginer, c'est bien plus réaliste qu'avant (y compris la violence).

Citation :
Le 2011-04-04 14:07, JiPé a écrit :
Ensuite, vient le moment où ils souhaitent se mesurer à moi (passé les 6-7 ans) et là, je leur fais tout de suite comprendre qu'ils ne gagneront pas. Je leur explique que je ne vais pas leur rouler dessus mais que si il perde c'est quelque chose de normal et d'absolument pas grave.
Je leur précise que dans leur cas, ils doivent essayer de comprendre et de maîtriser ce qu'ils font. Si ils ont des questions et des besoins d'astuces, je suis là pour ça et je fournis volontiers toute les clés pour me battre.
Enfin, si je m'aperçois qu'ils font de jolies actions, je les laisse discrètement gagner puis je les félicite.
(A noter que je fais ça aussi avec des potes de mon âge qui essaie les jeux chez moi )


Hé! hé! Ca me rappelle des souvenirs, sauf que c'étaient mes grands frères (qui ont neuf et dix ans de plus que moi) qui étaient à ta place et moi à la place des enfants qui jouaient avec toi. Sauf qu'eux n'étaient pas aussi gentils que toi!
Il ne fallait surtout pas que je gagne contre mes frères, oh que non! Ils ne me faisaient jamais de cadeau, ils ne m'offraient jamais la victoire. Et ils savaient que ça m'énervait, que je luttais, que je persévérais, et ça les amusait. Ils ne voulaient pas me donner les clés pour gagner. C'est alors que mon père débarquait en voyant un peu mon état, mes frères qui lui disaient "il faut qu'il apprenne à perdre" et mon père qui répondait "vous êtes salauds quand même". Peut-être une explication possible à mon côté persévérant (peut-être pas acharné, quoique ).
Dix ans plus tard, mon grand frère aîné (celui qui a dix ans de plus que moi) m'a avoué qu'il devait quand même lutter pour me battre à Super Tennis, que les parties étaient serrées entre nous deux. ^^
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RER, Luigi mansion, DMC HD collection

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30761
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-04-05 13:58
Citation :
Le 2011-04-04 15:34, Al-Kashi a écrit :
Ah, j'ai enfin retrouvé la note de Boulet à laquelle cette réflexion de RainMakeR m'a fait penser : http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20080624


Je vois qu'on avait tous les mêmes idées étant gamins ^^ POur la baignade moi je nageais avec mes tennis comme ça si jamais je tombais sur un caillou ça "amortit". Evidemment avant on vérifiait qu'on avait pas pied


Citation :
Le 2011-04-04 16:07, FF_Clad a écrit :
Je n'aurais pas de scrupule particulier a mettre GTA dans les mains de mes gamins si ils le souhaitent. Autant un film gore/vulgaire/porno c'est autre chose, ce sont des vrais gens que l'on voit, autant un jeu video "c'est du faux". Meme si on entend toujours le contraire, je suis persuade que la distinction entre le virtuel d'un jeu video et le reel est trop evidente pour que meme un tres jeune enfant puisse avoir du mal avec la frontiere. Jouer a un jeu video, c'est comme jouer aux cowboys et aux indiens, ou aux figurines tortues ninja. Je suis convaincu qu'il s'agit exactement du meme mecanisme. Dire "non, tu n'as pas le droit de faire semblant de tuer dans un jeu video" c'est aussi idiot que "non, tu n'as pas le droit de faire semblant de tuer ton copain quand tu joues au gendarme et au voleur". La mort, la souffrance, tout ce que vous voulez, ca fascine l'esprit humain. C'est comme ca, et je trouverais inutile, pour ne pas dire contre productif, de vouloir absolument le nier chez ses enfants. Et pour le sexe, franchement, avant la puberte, il n'y a que l'attrait de l'interdit qui me faisait jouer aux jeux pornos.


Hmm je suis pas tout à fait d'accord là dessus. D'une parce que quand on était gamin les graphismes des jeux faisait qu'on ne pouvait pas y croire une seconde que ce soit vrai. C'était dans le meilleur des cas comme un DA qu'on sait que c'est du faux. Maintenant les jeux ont quand même atteint un bon niveau de réalisme et donc pour un gamin, faire la part des choses c'est un peu plus dur.

Ma fille adore Cars, et comme on lui a acheté les voitures, elle reproduit souvent les scènes du film... Alors je sais pas si avec un film un peu plus gore elle aura pas l'idée de faire pareil.
La dernière fois je voulais couper un truc, ma fille naturellement va vers l'ordi choppe mon cuter l'ouvre et me le tend "tiens papa pour couper". Elle a du me voir l'utiliser 2-3 fois et à très bien compris à quoi ça servait, sans se rendre compte que c'etait dangeureux. Dans le JV c'est pareil, tu apprendras peut être à quoi servent des trucs, mais pas que s'en servir c'est pas sans danger.


Shenron je suis comme toi, le méchant de Clementine m'a traumatisé aussi étant gamin, je pouvais pas le blairer. Sinon depuis que j'ai vu les dents de la mer j'ai la phobie des requins ^^ Ma femme elle c'est le film "Ca" qui l'a traumatisé. Pas forcément le clown (un peu quand même) mais surtout la grosse araignée de la fin.
La mouche 2 m'a fait faire quelques cauchemards aussi après sa sortie


Rudolf-der-Erste c'est pour ton bien que tes frères te laissaient pas gagner. Je faisais pareil avec ma soeur et je fais pareil les rares fois où ma femme joue. Si tu laisses gagner, ils voudront pas chercher à s'améliorer


Edit: sinon pour la 1ere console, un V Smile à l'air un bon choix nan ?
_________________

Image


Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2011-04-05 14:10
Mon problème avec la violence dans les jeux, ça n'est pas la violence en elle même, c'est le fait qu'elle soit trop souvent traitée au premier degré et qu'elle se pose en tant qu'état normal des choses. Alors oui le monde est violent, oui il faut que le enfants le sachent, mais ils n'ont pas besoin d'être submergés pour le savoir il y a assez d'autres sources "d'info" pour qu'ils le réalisent d'eux même. Le problème est donc plus dans le rapport qu'ils ont avec ce que les jeux proposent comme vision du monde, je ne crains pas que les jeux rendent les enfants plus violents, mais plutôt qu'ils les insensibilisent, qu'ils les blasent vis à vis de ce qui devrait être inacceptable. C'est donc une responsabilité pour les parents, devoir re-contextualiser les choses. Malheureusement tous n'ont pas les armes (si je puis dire) ou le temps pour le faire...

JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5255
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2011-04-05 14:11
Citation :
Rudolf-der-Erste c'est pour ton bien que tes frères te laissaient pas gagner. Je faisais pareil avec ma soeur et je fais pareil les rares fois où ma femme joue. Si tu laisses gagner, ils voudront pas chercher à s'améliorer

Rhâââ mais non, faut pas être dur comme ça Surtout au début.
Si j'avais fait ça à ma frangine, jamais je n'aurais connu ces folles parties sur Nightwarriors avec sa Hsien-ko enragée (de grands souvenirs )
'Faut doser sa supériorité parce qu'on ne gagne rien à dégoûter un adversaire de jouer avec soi.

  Voir le site web de JiPé
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-04-05 17:11
@Kimuji: c'est globalement mon avis aussi. C'est le côté systématique du truc qui est gênant.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6098
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2011-04-08 14:32
A mon tour de vous parler de mon expérience avec mes enfants.

Tout d'abord, je tiens à préciser que je suis de moins en moins enclin à considérer que mon expérience personnelle d'enfant puis d'adolescent joueur a valeur d'universalité. Si autant qu'il m'en souvienne, les parties de Double Dragon que je disputais à l'âge de 12 ans me donnaient envie de taper quelques têtes sur mon genou pour de vrai, je conçois tout à fait que d'autres jeunes de mon âge aient pu jouer à des jeux violents pour l'époque sans que cela influe d'une quelconque façon leur comportement. Cependant, je constate que dans ma classe, si tous les gamins jouent aux jeux vidéo, certains, et pas les plus fins, ont une prédilection pour Call of Duty et Assassin's Creed. Leurs parents, à mon avis, foirent quelque-chose dans leur éducation. Contrairement à pas mal d'entre-vous visiblement, je trouve profondément gênant que des enfants de 10 ans puissent jouer à de tels jeux. Quoi qu'il en soit, je n'ai eu de console à la maison qu'à 13 ans et demi, il m'est donc impossible pour l'heure de m'appuyer sur ma propre expérience pour appliquer des principes chez moi, puisque les salles d'arcade ont disparu corps et biens;

Passé ce préambule, voici comment ça fonctionne chez moi. Généralement, la console, c'est entre 20 et 30 minutes par session ( et il est difficile de faire lâcher la manette à l'aîné). Pas de session les jours de classe. Au maximum deux sessions par jour le week-end. Je suis presque aveuglément les recommandations PEGI, donc, hormis Super Smash Bros Brawl, pas de jeux estampillés 12 ou plus. J'essaie de jouer de temps en temps avec eux, même si en ce moment, je le fais plus rarement. Mon gros problème concerne mon propre temps de jeu. N'ayant pas spécialement envie qu'ils soient constamment devant un écran, je réserve mes propres sessions de jeu à la soirée. Certes, je pourrais leur dire d'aller voir ailleurs pendant que je joue, mais la configuration de ma maison ne s'y prête guère. S'il m'arrive de jouer à mes jeux en leur présence, ce ne seront que des jeux auxquels ils pourraient jouer eux-mêmes, donc, pas de jeux violents.

J'ai trois fils âgés de 8 ans et demi, 6 et 2 ans. L'aîné a fait ses premières armes sur les bongos de Donkey Konga, mais guère plus de trois fois. Puis, alors qu'il avait 3 ans, ma femme, qui pourtant n'y entend absolument rien aux jeux vidéo, m'a suggéré l'idée de lui faire découvrir quelques jeux. Comme beaucoup, il a commencé par de l'émulation Nes, avec Super Mario Bros, Slalom, Tetris, avant de se lancer pitoyablement sur Mario Kart Double Dash. La manette n'était guère adaptée à ses petites papattes, et il allait généralement directement dans le mur. Puis, il « tournait » dans le mur. Cela ne l'a pas longtemps amusé. Au Noël de ses 4 ans, alors que je recevais une Wii, le Père Noël lui a offert le jeu Dora sur Game Cube. Il y a passé beaucoup de temps. Le jeu est très accessible pour un enfant de cet âge, avec juste un bouton à utiliser, et bien que pour nous, ce jeu soit franchement inintéressant, il y a trouvé son compte.
Par la suite, il a dû testouiller pas mal de jeux que j'essayais de lui faire découvrir, principalement sur 8 ou 16 bits, mais c'est à partir de 5 ans et demi qu'il a commencé à persévérer dans des jeux plus difficiles à jouer que Dora. D'abord, il y eut Mario Kart 64, suivi de Mario Kart Wii, auxquels il a réussi à jouer en terminant les courses. Puis, dès qu'il a su lire (il avait de bonnes prédispositions de ce côté-là), il a entamé une partie d'Animal Crossing. Il a développé sa petite maison, fait ses petites affaires, et y a passé bon nombre d'heures. Il aimait bien se promener, faire des rencontres, et mettre à peu près n'importe-quoi dans sa maison. A Noël 2008, nous avons reçu Super Smash Bros Brawl. Après quelques pauses, il y joue encore aujourd'hui. J'ai pour ma part laissé tomber depuis longtemps. Sans l'univers Nintendo, je n'aurais pas fait plus de trois parties de ce joyeux foutoir. Ce qui lui plaît le plus dans ce jeu, c'est tout l'univers qui est développé, et qui l'amène à me poser pas mal de questions sur tel ou tel personnage. Il sera bientôt assez calé dans tout ce qui concerne Nintendo. Brave petit... Sinon, sur ma DS (et non la sienne, il n'en possède pas), il joue quasi-exclusivement à Pokemon. Il a du mal à s'arrêter de lui-même. Lorsqu'on le lui demande, il va chercher à gagner des secondes/minutes, à coup de "Attends, j'peux pas encore sauvegarder!").

Mon deuxième fils, s'il est aussi intéressé par les jeux vidéo, y est moins accro que l'aîné. Si ce dernier arrête une partie de lui-même, ce n'est pas par lassitude, ou pour faire autre-chose, mais parce-qu'il aura intégré que papa et maman ont dit « Pas plus de 20 minutes! » (nous avons un peu revu les exigences à la baisse depuis). Son petit frère va s'arrêter de jouer parce qu'il en aura assez et voudra faire autre-chose. Nous avons donc beaucoup moins à nous battre de ce côté-là. Il joue généralement aux mêmes jeux que son aîné, mais je n'ai pas voulu au début qu'il joue à Super Smash Bros Brawl, ni que son frère y joue en sa présence. Ayant parfois un peu tendance à s'énerver façon Donald Duck, je n'avais pas envie d'ajouter une dose supplémentaire d'excitation. Aujourd'hui encore, je suis toujours réticent à ce qu'il joue au jeu du sabre dans Wii Sport Resort.

Récemment, ils sont partis en voyage avec leur mère pour quelques jours pendant que je restais seul avec le bébé (j'ai pu jouer comme un porc tranquillement à Call of Duty: Modern Warfare 2, c'était bon...). Je leur ai prêté à chacun un Game Boy avec je ne sais plus quel jeu dessus, et ai pu constater avec ravissement qu'ils ne rechignent absolument pas à jouer à des jeux âgés de 20 ans. J'espère qu'ils garderont cet état d'esprit.

Quant au petit dernier, il me regarde surtout chanter et jouer de la guitare sur The Beatles: Rock Band, et se dandine tout en me réclamant « Acore!! ».

Voilà. Maintenant, je ne pense pas que cela me dérangerait si l'un d'eux ne voulait absolument pas jouer aux jeux vidéo. Malgré tout, à choisir, je préfère partager un bon film avec mes enfants qu'une partie de jeu vidéo, alors qu'avec des amis, ce serait l'inverse.

_________________


Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RER, Luigi mansion, DMC HD collection

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30761
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-05-22 20:36
Bon je me suis fait violence, j'ai essayé d'initier ma fille à la Wii avec Wii sport. Bon elle a du mal avec les controle. Surtout qu'elle voudrait jouer qu'avec la télécommande.

Après je l'ai mis sur le HUB de SMG2 et elle avait l'air contente, elle a encore du mal à se diriger mais ça viendraz. Avec une vraie manette
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10414

Hors ligne
Posté le: 2011-05-22 20:40
Rain, c'est exactement pareil qu'une "vraie manette", W+N. La seule différence c'est qu'elle peut positionner ses mains comme elle veut.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-23 08:28
Je rejoins Rain' sur son expérience.
Un jeune enfant n'acquier pas facilement le reflexe de pointer correctement la wiimote vers la tv .
Tout ce qui requier un brin de precision tombe à l'eau (comme certains jeux dans wii sport ou wii play).
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RER, Luigi mansion, DMC HD collection

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30761
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-05-23 12:58
Le positionnement de la telecommande est compliquée, et surtout elle est un peu trop grande avec les boutons trop éloignés.
Elel avait déjà taté une vraie manette et ca allait beaucoup mieux, je dirais que ça lui semblait plus naturel
_________________

Image


Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-05-24 17:14
Citation :
Le 2011-04-04 16:20, Sebinjapan a écrit :

Mais pour un petit qui a 5-6 ans en 2011, est-ce qu'un jeu vidéo n'exerce pas une attirance et une fascination beaucoup plus grande qu'un monopoly ou le bateau-pirates des playmobils ?


Alors la réponse est en fait trés large.
A 5-6 ans (plutôt 6 ans), les petits sont dans la cour des grands : la primaire.
Si ce processus ne s'est pas déja declanché en maternelle, il va alors eclater au grand jour.
Quel processus ?

Et bien reclamer à corps et à cris le jouet en vogue dans les cours de récré.
Et même si ça parle JV, ce n'est jamais les consoles portables ou les téléphones portables qui ont la mégacote. Mais bien les jouets.
Tiens regarde, ce Noël, rupture de toupies Bayblade dans les rayons spécialisés, des milliers d'enfants sur le carreau, en pleur lorsqu'ils ont ouvert leur cadeaux de Noêl !
Malheur, le Père Noêl s'est trompé et leur à fourgué des Dragon Spin à la place, ils vont être la risée de la cour de récrée, les camarades refuseront de se mesurer à eux arguant qu'ils n'ont pas de "vrai" Bayblade !

Durant la période des fêtes foraines; ôh à la machine à pince on peut gagner une toupie Bayblade !
A cet instant le futur est déja ecrit, il n'arrivera jamais à attraper cette fameuse toupie et restera inconsolable pendant des jours.

Tu peux remplacer ce jouet par n'importe quel autre, tant qu'il est en vogue dans les cours de récrée, ton enfant le reclamera.
Ca ne l'empechera pas de lorgner sur certains titres de jeux vidéo, mais ça n'occultera en rien ce qu'apporte un jouet.
Et tu peux remplacer la toupie Bayblade par les cartes Pokemon ou Yugiho, par les Tamagoshi, les mains gluantes, les Bakugan, Ben Ten, voir les album Panini (mais c'est peut être un peu dépassé pour ce dernier exemple), pour les plus grand il y a aussi le catch qui est trés en vogue.
Les modes passent et se renouvellent sans scesse.

Le summum du summun enfin, c'est qu'un dessin animé soit lié au jouet (ça ce fait toujours, la classe ) et qu'en prime un jeu vidéo en soit tiré.

J'ai la chance d'avoir à la maison des enfants qui couvre une large tranche d'age et je m'apperçois que même à onze ou treize ans, les jouets nourrissent l'imagination.
Même si pour ce dernier l'univers des dit jouets est plus mature (Halo par exemple) et qu'il s'en détourne plus qu'auparavant, ce qui va de soit.

Donc oui, les jouets ont la cote et les jv ne les eclipse en rien dans le désir des enfants.

Voila pour mon topo et je me régale toujours autant , durant les périodes de Noël de voir le petit ecran envahis par des spot de pubs pour les jouets .



_________________

Image



Index du Forum » » Gromatches » » #09 - Comment un gamer doit-il initier ses enfants au jeu vidéo ?

110 messages • page
123456




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)