les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Assassin's Creed - la série
515 messages • page
1 ... 23242526
Auteur Assassin's Creed - la série
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9658
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2015-10-10 18:25
Ça y est, Assassin's Creed fini, pfiou. Finalement la grimpette était assez agréable pour que j'escalade tous les perchoirs, et on commence enfin à être un peu costaud à l'épée à la fin du jeu, ça fait passer la pilule des combats à répétition à la fin. Mais tout le reste est complètement raté, surtout les assassinats (c'est ballot), et la fin est une arnaque. M'enfin ça réussit à être toujours suffisamment fluide pour empêcher de laisser tomber complètement le jeu.

Tout le monde m'a dit de faire le 2, donc comme il était offert les Games With Gold, je vais m'y coller prochainement.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2015-11-13 10:03   [ Edité le: 2015-11-13 10:22 ]
Fini : Assassin's Creed II (PC)

Image

Pour la faire courte, c'est simplement une skin "renaissance italienne" du premier. Les nouvelles armes ne font pas illusion bien longtemps : elles n'ont quasiment aucune conséquence sur la manière de se battre, toujours aussi inintéressante par ailleurs. Quant aux nouveaux objets à collectionner, c'est simplement une excuse pour explorer les villes de fond en comble.
Une exploration toujours agréable, malgré une certaine perte de maitrise due à une sur-automatisation des actions. Je ne suis JAMAIS mort pendant un combat (Ezio est aussi invincible qu'Altaïr). Mes morts ont toujours été des chutes dues à un free run automatique qui n'a pas fait ce que je voulais. Pas non plus au point de me faire abandonner le jeu de rage, mais il y a tout de même un peu de frustration.

Cela renvoie au cœur de la série, son seul vrai intérêt à mes yeux : la reconstitution des villes et plus généralement l'utilisation de l'Histoire. J'ai joué pour ça, et en dépit de tout le reste. Pour être BFF avec Leonard de Vinci, pour participer à la conjuration des Pazzi, pour infiltrer charger la chapelle Sixtine à la poursuite de Rodrigo Borgia. Et me documenter par la suite pour trier le vrai du faux. Pour ça, je suis prêt à supporter les chutes injustes, l'infiltration inutile, les combats pétés, la tête à claques du héros, et l'évolution mystico-OSEF de la méta-histoire.

Comme le premier, Assassin's Creed II n'est pas un bon jeu en termes de purs mécaniques ludiques, mais son univers est une formidable invitation à l'Histoire. Je me suis parfois ennuyé, c'était trop long à mon goût, mais j'ai malgré tout envie de voir les environnements historiques proposés par les autres épisodes.

J'en profite pour rappeler l'existence de l'épisode du podcast Temporium consacré aux Borgia.

gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6138

Hors ligne
Posté le: 2015-11-13 11:06
Citation :
Le 2015-11-13 10:03, RobertGlucose a écrit :

Fini : Assassin's Creed II (PC)

Image

Pour la faire courte, c'est simplement une skin "renaissance italienne" du premier.


Perso je n'ai absolument pas ressentit ça lorsque j'y ai joué que ce soit dans la forme ou le fond, j'ai vraiment sentirt une évolution entre le premier et le deuxième. La suite apporte plus de liberté d'action et de possibilité de gameplay et une plus grand variété de mission.

Autant le premier m'avait fait un effet "bof" à l'époque, autant sa suite n'a eu aucun problème a me convaincre.
_________________

Image


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Secret of Mana (Switch) / LibreOffice Draw (PC)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8582
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2016-02-25 13:04
J'ai débuté accompagné de mes enfants AC Unity il y a quelques jours.
Comme ils me l'ont fait remarquer, pourquoi classer 18+ un jeu dont le héros passe son temps à grimper sur la moindre poignée de porte?

Très juste. Vous verrez qu'un jour on classera 18+ un jeu qui pourrait pour beaucoup être assimilé à Rahan.

Bref une désactivation du sang plus tard nous voici plongés en plein Versailles.
Et bien mes amis hormis le caractère absolument ridicule de ce que l'écran nous laisse réellement voir (un crétin qui monte partout) on est pour l'instant totalement émerveillés.
C'est la première fois que je ressens réellement la puissance embarqué dans ma One, et cela se fait au service d'une ville que j'adore dans une période passionnante, à la fois si proche et si éloignée de nous.

Le personnage d'Arno est fort sympathique, il me fait penser à une fusion entre Jean Dujardin et Bruno Salomone, et son histoire se laisse suivre malgré les boursouflures inhérentes aux histoires dans les jeux AAA.
Mais le vrai héros, c'est Paris, ses habitants, ses églises barricadées, ses chansons révolutionnaires, ses lieux parcourus maintes fois en vrai et redécouverts virtuellement... C'est absolument énorme.
J'ai toujours beaucoup jalousé les Japonais qui pouvaient vivre de folles aventures en animé ou en JV dans un univers qu'ils fréquentent au quotidien. Pour une fois je ressens enfin cette sensation de prendre un environnement connu, de prendre une manette et enfin de me dire allez c'est à moi de contrôler tout ça. Et on manque même de se faire écraser par un métro Sprague!

Malheureusement quand vient le moment de se attre c'est moins drôle. Tout le monde trouve le jeu simple, pas moi, mais c'est surtout à cause des combats très brouillons, avec un héros qui se perche au moindre interstice alors qu'on est assailli. Je suis mort dans Notre dame poursuivi par une horde de gardes car Arno a croisé un orgue dans sa course, s'y est perché automatiquement, et s'il est très simple de monter quelque part (il suffit d'avancer), s'en décrocher c'est la croix et la bannière, on a l'impression que la console fait un lancer de dés de chance comme dans les livres dont vous êtes le héros. Bref pendu à mon orgue, sans arriver à descendre, je me suis fait trouer la peau.

Je vais donc prendre le jeu pour ce qu'il est, en Des racines et des ailes du JV, en rushant le mode histoire sans manquer de m'émerveiller devant le travail d'orfèvre visuel.
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7724
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2017-02-19 10:12
Je viens de terminer Assassin's Creed 2. J'ai beaucoup aimé ce jeu alors que, il y a presque 10 ans de ça (punaise ...) le 1er m'avait beaucoup déçu. Contrairement au post de Robert Glucose ci dessus, j'ai vraiment remarqué une nette amélioration dans cette suite, particulièrement dans le rythme et la variété des missions de la quête principale et dans la qualité de la narration (les personnages beaucoup plus charismatiques aident beaucoup). Et quelle bonne idée d'avoir intégré ces phases de pure plate-forme / action à la Prince of Persia (les tombeaux d'assassins). Le seul reproche objectif que je ferais (moi ça ne m'a pas gâché le jeu) c'est l'absence de difficulté (je n'ai jamais acheté la moindre upgrade avant d'acquérir l'armure d'Altair ni jamais utilisé de remède, ils auraient du mettre un succès pour ça !).

J'allais détailler en quoi ce jeu est un bel exemple d'amélioration d'une formule pourtant déjà bien établie dans le 1er épisode, mais j'ai retrouvé un post de JPB de 2011 qui fait ça très bien. Je le reproduis ici sans son aimable permission mais je suis sur qu'il me l'aurait donnée si je lui avais demandé

Citation :
Le 2011-04-14 17:55, JPB a écrit :

ASSASSIN'S CREED

Trame du jeu
Desmond Miles est tenu prisonnier à notre époque par Abstergo, une société visiblement très puissante. Elle a construit l'Animus : un appareil permettant de retrouver les souvenirs d'un de ses ancêtres à travers l'ADN. Desmond Miles va ainsi incarner Altaïr et revivre les missions qu'il a faites en 1191, au service d'Al-Mualim, le chef des Assassins.

Masyaf et Acre

Lieu et époque : Proche-Orient, 1191
Villes : Damas, Acre, Jérusalem (chacune avec trois quartiers : un pauvre, un moyen et un riche).
Autres lieux :
- Masyaf, capitale des Assassins ;
- le lieu de la rencontre avec Richard Cœur de Lion ;
- le royaume qui sert de liaison entre toutes les villes et qui comporte quelques villages.



A/ Déroulement d'un assassinat dans un quartier d'une ville :
1/ Synchronisation : monter en haut des monuments les plus importants afin de dévoiler les objectifs sur la carte

2/ Missions données par les chefs de section de chaque ville :
- Espionnage : écouter une conversation entre deux personnes ;
- Vol : dérober un document à une personne ;
- interrogation : boxer une personne pour l'amener à parler.

3/ Missions données par les indicateurs : 3 missions par quartier parmi :
- Escorte : protéger l'informateur sur un petit parcours ;
- Drapeaux : récupérer tous les drapeaux en un parcours ;
- Assassinat : éliminer une ou plusieurs cibles au sol ;
- Archers : éliminer un ou plusieurs archers sur les toits ;
- Étals : détruire des étals de marchands en poussant quelqu'un dedans.


4/ Fin de la mission : assassinat de la cible de départ dès que 3 missions sur 6 ont été remplies (on peut continuer pour réussir les 6 missions de chaque quartier).

5/ Missions supplémentaires dans chaque ville :
- Secourir : éliminer les gardes qui s'en prennent à des personnes dans chaque quartier des trois villes. On gagne ainsi à certains endroits de la ville soit des groupes d'amis qui pourront par la suite vous aider en bloquant les soldats qui vous prennent en chasse, soit des érudits qui pourront vous camoufler.


B/ Éléments facultatifs à remplir :
- éliminer 60 Templiers dans tous les lieux (10 par ville et 30 dans le royaume) ;
- récupérer 100 drapeaux des Templiers dans le royaume ;
- récupérer 100 drapeaux Sarrasins dans les 3 quartiers de Damas ;
- récupérer 100 Croix de Jérusalem dans les 3 quartiers de Jérusalem ;
- récupérer 33 drapeaux des Hospitaliers dans le 1er quartier d'Acre ;
- récupérer 34 drapeaux des Templiers dans le 2ème quartier d'Acre ;
- récupérer 33 drapeaux Teutoniques dans le 3ème quartier d'Acre ;
- récupérer 20 drapeaux des Assassins à Masyaf.
Tous ces éléments obtenus permettent de voir la "vraie" fin du jeu... Je n'ai pas fini le jeu à 100% pour vous dire ce qu'elle apporte de particulier.





Citation :
Le 2011-04-14 17:55, JPB a écrit :

ASSASSIN'S CREED 2

Trame du jeu
Desmond Miles est sauvé d'Abstergo par Lucy, qui l'emmène dans un endroit secret pour lutter contre les Templiers. Une nouvelle version de l'Animus va permettre à Desmond de revivre les évènements autour d'Ezio Auditore, dans l'Italie de la Renaissance.


Lieu et époque : Italie, 1474.
Villes : Florence (3 quartiers), Venise (4 quartiers).
Autres lieux :
- Monteriggioni, village appartenant aux Auditore, avec au sommet la Villa Auditore dirigée par Mario (pas le plombier, hein !) ;
- San Gimignano (Toscane) ;
- Forli (Romagne) ;
- les Appenins, entre Florence et Forli ;
- Rome à la fin du jeu, petite mise en bouche pour le 3ème volet.



A/ Déroulement d'un assassinat dans un quartier d'une ville :

1/ Synchronisation : monter en haut des monuments les plus importants afin de dévoiler les objectifs sur la carte.

2/ Accomplir un nombre plus ou moins important de missions principales, données par des personnages différents. Il n'y a cette fois pas vraiment de répétitivité, puisqu'on pourra aussi bien escorter des membres de sa famille, que trouver un moyen d'ouvrir la porte d'une cité ennemie, ou autres choses... C'est très variable et très agréable.

3/ Éliminer la cible (ou les cibles !)



B/ Missions secondaires données par diverses personnes :
- donner une lettre à une personne précise avant un temps imparti (active les missions course) ;
- transmettre trois lettres aux contacts de Giovanni (active les missions courrier) ;
- donner une leçon à l'ex de Claudia (active les missions punitives) ;
- trouver un message arrivé par pigeon voyageur (active les contrats d'assassinat).
Plusieurs de ces missions sont disponibles dans chaque ville.


C/ Éléments facultatifs à remplir (augmentent la valeur de la villa Monteriggioni) :
- rénover toutes les échoppes de Monteriggioni ;
- trouver les 30 pages du Codex des Assassins dans tous les lieux, les faire décrypter par Léonard de Vinci avant des les rapporter à la Villa ;
- trouver 100 trésors dans tous les lieux ;
- trouver 100 plumes dans tous les lieux ;
- accéder aux 6 tombeaux des Assassins légendaires, répartis dans les villes (récupération de l'armure d'Altaïr) : il s'agit ici d'épreuves dans le plus pur style de Tomb Raider ou Prince of Persia, un parcours obligé à trouver et surtout à réussir, jusqu'à la récompense ;
- trouver 8 statuettes à Monteriggioni => 1000 florins pour chaque paire ;
- acheter 30 tableaux dans toutes les échoppes d'art (chaque ville propose ses propres tableaux) ;
- acheter toutes les armes dans toutes les échoppes de ferronnerie ;
- acheter toutes les armures dans toutes les échoppes de ferronnerie ;
La villa est au début un gouffre financier, mais qui finit par rapporter bien plus que ce qu'on y a investi... très intéressant à partir de la moitié du jeu (et surtout très amusant). Surtout qu'au début, le village paraît abandonné, tout est vieux, gris... Plus on retape l'ensemble et plus tout semble revivre, ça se voit aux arbres qui retrouvent des feuilles, aux bannières, et à l'éclairage général.


D/ Autres éléments- trouver les 20 glyphes (écritures étranges sur les murs de certains édifices) qui donnent accès à La Vérité : une séquence vidéo indiquant que "rien n'est vrai", on se croirait dans X-Files...


COMPARAISONS

Assassin's Creed


Positif
- Visuel : paysages, villes, gestion soleil/ombre avec le passage des nuages, textures sublimes ;
- Liberté d'action ;
- Impression de puissance et d'agilité hors du commun.

Négatif
- Schéma des missions répétitif ;
- Peu de liant entre les missions : les cibles sont des Templiers mais en dehors de ça, pas de lien entre ces personnes (donc on n'a pas l'impression de continuité dans les missions). On fait vraiment petit soldat, "aller ici et éliminer l'objectif" ;
- Au bout d'un moment, les répliques des PNJ qu'on croise sont un peu lassantes ;
- On meurt quand on va dans l'eau !


À voir
Le basculement régulier entre Desmond et Altaïr : certains ont detesté, d'autres pas. Moi ça ne m'a pas gêné, vu que ça intervient après chaque mission d'assassinat. Il faut bien expliquer pourquoi Desmond est prisonnier et pourquoi on le force à revivre les souvenirs d'Altaïr...


Assassin's Creed 2

Positif
- Aussi beau, si ce n'est plus, que le premier ;
- Encore plus de liberté d'action ;
- Gestion de la nuit en plus des éclairages soleil/ombre ;
- Ezio est encore plus agile qu'Altaïr (nouveaux mouvements assez réussis), et il sait nager !
- C'est une grande gueule, un coureur de jupons, il est très sympathique (alors qu'Altaïr faisait plus penser à un terminator) ;
- Possibilité de recruter des brigands ou des filles de joie pour détourner l'attention des gardes, ou de jeter de l'argent par terre pour que la foule bloque le passage, bref de petits moyens détournés bien trouvés pour la jouer plus finement ;
- La gestion de la Villa Monteriggioni est franchement sympa, vu qu'on y gagne énormément par la suite ;
- Surtout : les missions se suivent vraiment, et on peut s'identifier plus facilement à Ezio qu'à Altaïr puisque sa motivation première est la vengeance (je n'en dis pas plus) ;
- Petite encyclopéde sur les monuments et la société italiennes des années 1450, avec des éléments inventés pour le jeu noyés dans la masse d'infos véridiques... un peu comme dans Da Vinci Code, c'est amusant.

Négatif
- L'IA des PNJ n'a pas été beaucoup améliorée ;
- Les répliques des PNJ qu'on croise sont plus variées, mais finissent quand même par lasser un peu à la longue (là c'est un peu du pinaillage de ma part, c'est nettement moins pénible que dans le 1) ;
- Les séquences à la Tomb Raider peuvent être crispantes, des fois c'est vraiment pas facile de savoir par où passer.


À voir
Le basculement entre Desmond et Ezio est réduit au maximum, uniquement pour servir encore une fois l'histoire : au tout début, vers la moitié du jeu, et à la fin. Ça ne me gêne toujours pas de passer de l'un à l'autre.


Pour ceux qui n'ont pas joué au premier Assassin's Creed, et qui aiment les jeux "bac à sable" à la GTA IV, je conseille fortement le II. Ceux qui ont aimé le premier ne peuvent pas manquer le suivant ; ceux qui n'ont pas aimé le premier devraient trouver leur compte dans le second, vu qu'il gomme la plupart des défauts du premier volet. En tout cas, je m'éclate à ce jeu, je ne pensais pas que je m'amuserais autant !




  Voir le site web de Sebinjapan
JPB
Camarade grospixelien


Joue à FS2020, Control

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 3126
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2017-02-22 20:57
Tu as mon aimable permission pour reproduire tout ça.

Ayant fait la plupart des Assassin's Creed depuis, j'aurais tendance à mettre sur un pied d'égalité le II original et le IV Black Flag, que je trouve les plus réussis. Dans les deux cas, on a une histoire intéressante, des personnages assez charismatiques, une foule d'informations à traiter, plein de choses à faire entre promenade, amélioration, quêtes plus ou moins marrantes... Et une ambiance excellente (petite remarque : j'ai adoré tout ce qui touchait au bateau dans le IV, pour le dépaysement les Caraïbes c'était top).

Image

À l'opposé, le pire à mes yeux, c'est le III, que je n'ai fait en vitesse que parce que je voulais connaître la fin (mais je n'ai même pas fait la moitié des missions annexes).
Les autres volets sont entre ces deux extrêmes, mais là je n'ai pas envie de tenter de leur donner une note. J'ai encore Unity à finir, il est superbe et l'amourette entre Arno et Élise (comme ma fille, c'est marrant) est gentiment sympathique, même si encore une fois la vengeance est plus ou moins de la partie.
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3748
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2018-03-18 00:30   [ Edité le: 2018-03-18 01:17 ]
J'ai presque 70H de jeu sur le dernier AC : origins (version PS4) qui est juste le meilleur depuis le II (bon je connais pas celui à Constantinople). Rien que la carte principale m'a pris 60H pour être totalement découverte avec quasiment toutes les quêtes terminées hors arènes.
L'histoire se tient bien, largement au-dessus des 2 derniers et le dépaysement est total dans une Egypte antique pleine de merveilles. Le rendu graphique est magnifique avec ces déserts, le Nil, les monuments etc... sur ce plan là c'est le plus beau de la série.

Niveau level-design et quêtes on voit que witcher 3 est passé dans les couloirs d'Ubi Montréal. La pause de 2 ans a fait beaucoup de bien. La formule reste globalement la même mais elle est très bien adaptée au contexte. Il y quelques changements dans le système de combat, la difficulté est revu à la hausse.
Il est curieux qu'Ubisoft n'ai pas choisi cette époque charnière (-49 av JC) plus tôt, à la croisée des civilisations égyptienne, grecque et romaine.

Là j'en suis au 2e DLC (ou plutôt extension) tout récemment sorti avec du fantastique dedans et une nouvelle région (Thèbes et la vallée des rois), j'ai évité le 1er qui est très anecdotique vu son scénario sans grand intérêt tenant dans un résumé vidéo de 40min.
Il y a également un mode touriste et pédagogique très bien fichu pour visiter la carte à son gré sans ennemis ni quêtes, pas mal de visites guidées sont disponibles sur l'Histoire, les traditions et l'architecture. C'est fait en partenariat avec des professeurs.

Ubisoft s'est vraiment lâché sur celui-là, j'essaierai d'y revenir plus en détails plus tard.

  Voir le site web de Manuel
prince2phore
Pixel microscopique


Inscrit : Oct 23, 2007
Messages : 14

Hors ligne
Posté le: 2021-09-06 05:28
Je viens de (re)découvrir cette série que j'ai snobé durant tant d'années (suis un vieux vieux gamer).
Je ne sais pas trop pourquoi mais pour moi ça faisait partie des FIFA et autres grosses prod pas pour moi. même si à la sortie du premier j'avais des potes qui m'avaient fait de bon retours, j'avais aussi essayé un peu sur ps3 mais jamais vraiment poussé l'expérience trop loin.

bref, avec le psplus j'ai eu longtemps le DLC de black flag qui trainait là, et j'ai fini par l'essayer un jour et me suis dis : "ouais c'est pas mal quand même".

fast fwd des mois/années plus tard et une promo sur le ps store offre un triple pack, Black flag, Unity et Syndicate pour moins de 15 euros... aller je me lance.

ayant fait l'effort je démarre donc black flag et là c'est le coup de foudre, j'adore ! pur fun mais aussi le coté historique et world building incroyable.

je teste un peu unity et syndicate et encore la claque sur l'aspect historique. Je profite d'autre promo (sur le store US cette fois) et me retrouve vite avec tous les AC sortis et dispo (sauf le premier que j'ai sur ps3 mais bof et le tout dernier qui attendra).

suis maintenant en plein milieu de AC 2 et j'ai donc une longue liste de jeux devant moi qui me font tous envie !
c'est pas génial ça ?

Ah et entre temps je fais les mode Discover de Odyssey et Origins avec ma chère et tendre, génial.

Je comprends les critique sur tel ou tel point de beaucoup de joueurs, ça dépends des attentes si on est fan de longue date, on prefere les RPG ou l'arcade, ou le stealth etc. Mais découvrir la série sans attente particulière, prenant chaque jeu pour ce qu'il est avec juste l'envie de découvrir une période historique et tout le reste en bonus (sans jugement sur le gameplay par rapport à un canon de la série) c'est vraiment à mon avis le meilleur angle pour profiter pleinement du travail de dingue que les équipes d'ubisoft ont réalisé pour chaque opus.

enfin je changerai ptet d'avis sur certains après les avoir fini mais voilà quoi. super content pour l'instant !

  Voir le site web de prince2phore
FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 641

Hors ligne
Posté le: 2021-09-10 13:31
Je n'ai jamais joué à un AC, bien que toutes bo's sont sur ma clé et je les trouve incroyables.

Un pote m'a prêté AC Origins car il sait que je suis un grand fan des Elder Scrolls et de l'Egypte Antique, bien que je présume que le raccourci est un peu direct. C'est un bon AC pour commencer ou vaut-il mieux s'attaquer à la licence en commençant par le début?


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11028
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2021-09-10 14:42
Origins est un excellent point de depart. C’est le début d’une nouvelle meta-histoire, un renouvellement radical des mécaniques de jeu et, d’une manière générale, très agréable à jouer malgré une écriture un peu brouillonne.

Si le jeu te plaît tu pourras enchaîner sur Odyssey qui est dans sa droite continuité, et qui est meilleur en tous points. Si en plus tu aimes la Grèce antique…
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 641

Hors ligne
Posté le: 2021-09-10 16:23
Top, merci !


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10067

Hors ligne
Posté le: 2021-09-10 17:52
Et en général, quel premier jeu serait idéal? Toujours Origins, ou un épisode ultérieur?
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11028
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2021-09-11 03:52
L'un des trois derniers (Origins, Odyssey ou Valhalla): choisis celui qui se passe dans le contexte historique que tu aimes le plus (respectivement Egypte à la fin de la dynastie des Ptolémée, Grèce durant la guerre du Péloponnèse, invasions vikings des Iles britanniques).

Théoriquement les trois racontent une histoire (dans le "monde réel/hors de l'Animus") qui se suit et qui met en scène les mêmes personnages, mais elle représente moins d'1h dans chaque jeu qui en fait 80+ et surtout, comme depuis toujours dans Assassin's Creed, tout le monde s'en balance royalement.

Note également qu'Origins et ses successeurs correspondent à une grosse refonte des mécaniques de jeu de la série, qui ont viré vers le RPG avec niveaux, équipement à statistiques et arbres de compétences. Odyssey rajoute à ça des arbres de conversation et des personnages mieux écrits.


Si tu es intéressé par les ères précédentes de la série, AC 2 (Renaissance italienne) et AC 4: Black Flag (fin de l'âge d'or de la piraterie dans les Caraïbes) en sont les meilleurs représentants.
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


JPB
Camarade grospixelien


Joue à FS2020, Control

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 3126
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2021-09-11 07:44
Je suis d'accord avec Wiild Cat.
- Si la réalisation technique n'est pas ta priorité, l'histoire d'Assassin's Creed II et de la vengeance d'Ezio Auditore était une vraie claque (surtout par rapport au tout premier où on ne pouvait même pas nager), avec une longue trame, des personnages attachants, plein d'endroits différents en Italie, et la montée en puissance d'Ezio. Je pense que si tous les Assassin's Creed étaient remasterisés avec les contrôles et les graphismes d'aujourd'hui, il tiendrait encore le haut du panier. Et y'a pas à dire, Ezio, il a la classe.

Image

- Après, l'ambiance "Pirates des Caraïbes" pour le dépaysement sur les îles du côté de Nassau, et la vie des pirates de Black Flag m'ont beaucoup plu également. L'histoire était moins prenante mais bon, incarner un hors-la-loi qui voit son monde menacé par la progrès et la purge des pirates est agréable, même si ce sont surtout les plongées, les baleines et les voyages/combats en bateau qui donnaient le petit plus à ce jeu. Quand tu navigues dans la tempête et que tes marins sur le pont chantent "Drunken Sailor" pour se donner du courage, c'est vraiment immersif (et en plus ça rappelle Dishonored).

Image

- Unity est sympa pour la découverte de Paris après la Révolution, là c'est principalement la ville qui est à mon avis la plus intéressante. Monter en haut de Notre-Dame c'est inoubliable. J'ai vu que beaucoup considèrent que les nouveaux (à l'époque) contrôles du parkour en font celui qui est le plus agréable à manier pour crapahuter sur les bâtiments, et c'est vrai que j'avais trouvé ça très fluide. Sinon, pour moi, l'histoire est gentillette mais sans plus et j'ai eu du mal à tenir jusqu'au bout, ce qui m'a motivé ce sont justement tous ces lieux comme la Bastille, le Louvre, etc. qu'on découvre au fil de l'histoire. Mais là c'est un peu notre patrimoine à découvrir "comme à l'époque".

Image

- Concernant les "nouveaux", j'ai lancé Origins, super beau, mais j'ai laissé tomber. J'ai trouvé qu'il était trop facile, à moi tout seul en furtivité je nettoyais des campements entiers, sans réelle opposition. J'avais l'impression d'être un Predator. Ça m'a sorti du jeu. Je réessaierai un de ces jours en montant peut-être la difficulté, parce que là aussi c'est une histoire de vengeance et c'est toujours porteur. Du coup cet Assassin's Creed-là, je ne sais pas quoi en penser.

Image

Les autres, soit je ne les ai pas faits, soit je ne les ai pas trouvés géniaux (le pire à mon avis c'est le III).
En tout cas si j'arrive à me remettre à la série sur Origins et que j'accroche, je sais que je prendrai automatiquement Odyssey. Valhalla en revanche me laisse totalement indifférent.
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


FredK
Pixel imposant


Joue à Eye of the Beholder 1

Inscrit : Oct 07, 2020
Messages : 641

Hors ligne
Posté le: 2021-09-11 11:45
Ce qui me tente dans Origins avec les aprioris que j'en ai est le monde ouvert dans l'ancienne Egypte mais ce qui me fait peur c'est que ce soit juste un décors pour de la baston permanente. J'aime les combats quand ils épicent le récit comme dans un Skyrim ou Witcher 3 mais je n'aime pas quand on fait que ça comme dans Dragon's Dogma, où après avoir passé deux heures à relooker son avatar, on tombe dans un jeu ultra scénarisé où on passe son temps à taper du méchant avec une mise en scène aussi immersive que si je jouais à Starcraft avec la musique de Benny Hill...


_________________

On ne peut pas faire raitournelle tant qu'il y a encore des artichauts dans la banque.


  Voir le site web de FredK
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10067

Hors ligne
Posté le: 2021-09-11 14:06
Merci pour les informations, Wild_Cat et JPB!
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad

Index du Forum » » Jeux » » Assassin's Creed - la série

515 messages • page
1 ... 23242526




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)