Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers
2085 messages • page
1 ... 3456789 ... 105
Auteur Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers
kitano
Membre honoraire



Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2251
De : Nancy

Hors ligne
Posté le: 2008-04-03 19:37
Citation :

Le 2008-04-03 18:54, Shenron a écrit:
ous savez, celles dont l'affiche représente toujours les deux personnages principaux sur fond blanc, avec le titre en gros, en rouge et en Arial.



Une approche formelle que l'on a hérité de l'affiche du Diner de Cons. On y revient.

Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à Kiesel A2, MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11275
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2008-04-05 00:37
Je sors du cinéma. Quand des Français décident de faire une comédie de gangsters en repompant allègrement Tarantino en général, Pulp Fiction en particulier, et en saupoudrant le tout d'un zeste de Tontons Flingueurs, ça donne J'ai Toujours Rêvé d'Etre un Gangster. Le cool des héros de Tarantino est remplacé par l'incompétence et le ridicule d'une collection de petites frappes comme on en avait pas vues d'aussi jouissivement minables au cinéma depuis un bon moment.

Un film drôle, trop étouffé par ses références pour être transcendant, mais porté par des acteurs qui nous offrent quelques très bonnes performances (j'aime beaucoup Edouard Baer, et puis Jean Rochefort sur grand écran en 2008, c'est un plaisir qui ne se boude pas). On passe un moment agréable.
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


MTF
Modérateur groovy


Joue à faire l'imbécile.

Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 6684
De : Caen

Hors ligne
Posté le: 2008-04-06 00:22
Je reviens de "Bienvenu chez les ch'tis", et je suis ravi. J'ai passé le film non stop avec mon amie à éclater de rire. Je m'attendais à une petite comédie sans plus, et je découvre une bonne petite poilade française comme il faut, ni trop ni moins, pas trop de mièvrerie, ni de romantisme gnan-gnan. Quand bien même son succès est énorme, je considère qu'il n'est pas démérité.

Bref, à voir pour ceux qui n'auraient pas été conquis... il faut donner sa chance =)

Nota : Est-ce que la bière "Ch'ti" que l'on voit dans le film existe réellement ?

  Voir le site web de MTF
Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à Kiesel A2, MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11275
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2008-04-06 01:21
Je crois que oui.

Oh, et pour l'avoir vu il y a quelques semaines, je confirme que Bienvenue Chez Les Ch'tis, même s'il ne mérite pas tout le battage médiatique que l'on fait autour, n'en reste pas moins une bonne comédie, devant laquelle on rigole franchement pendant deux heures.
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32979
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-04-07 01:43
Bon avec la petite (bientot 3 mois) j'irai pas voir bienvenu chez les ch'tis. Tant pi je le verrai à la tv.

Et sinon oui la bière ch'ti existent. Par contre suivant les régions c'est dur de la trouver.
_________________

Image


gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6175

Hors ligne
Posté le: 2008-04-07 08:48
Citation :

Le 2008-04-06 01:21, Wild_Cat a écrit:
Je crois que oui.

Oh, et pour l'avoir vu il y a quelques semaines, je confirme que Bienvenue Chez Les Ch'tis, même s'il ne mérite pas tout le battage médiatique que l'on fait autour, n'en reste pas moins une bonne comédie, devant laquelle on rigole franchement pendant deux heures.



+1

Le fait que ce soit déja une bonne comédie est une chose qui a son importance dans son succés a mon avis, quand on sait que les derniére comédie française sorti sont Camping, Les Bronzé 3 et Asterix au jeux olympique...

Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22768
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2008-04-11 17:43
Analyse intéressante du parcours de "Bienvenue chez les Ch'tis" par Mad Movies : Le film est sorti une semaine en avance dans le nord de la France, et logiquement tous les Ch'tis sont allés le voir. A partir de là, la presse n'a pas cessé de parler du "démarrage foudroyant" de ce film, et toute la France en a parlé, donc tout le monde est allé le voir. Bien vu

A noter que le procédé n'est pas neuf, je connais au moins un précédent : "L'enquête corse", à l'époque sorti uniquement en Corse dans un premier temps (ceci-dit c'était adapté d'une BD très populaire et le duo d'acteurs enchaînait les gros succès contrairement à Dany Boon).

Mad Movies en rajoute en affirmant -mais c'est déjà plus discutable- que les chiffres d'entrées de la période d'exclu ch'ti ont été gonflées artificiellement en comptant les séances d'avant-première sur invitation, que le film a bénéficié d'un nombre de copies record, que pendant ce temps la sortie de The Mist a été consciencieusement sabotée alors que Stephen King est très apprécié chez nous.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
CBL
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 02, 2002
Messages : 9108
De : Versailles

Hors ligne
Posté le: 2008-04-23 07:31
Sans Arme, Ni Haine, Ni Violence

Albert Spaggiari est célèbre pour avoir été le cerveau d'un grand casse à Nice en 1976 où lui et sa bande ont dévalisé les coffres de l'agence Société Générale de Nice. Puis il a été pris, puis il s'est évadé de sa garde à vue et s'est enfuit en Amérique du Sud. Un reporter de Paris Match se rend sur place pour le rencontrer ce qui nous donne l'occasion d'en apprendre plus sur le personnage, le casse et sa retraite au soleil.

Mon avis pourrait s'intituler "Sans génie, ni surprise ni réel talent". Comme réalisateur, JP Rouve a du mal. C'est parfois filmé avec les pieds et le doublage laisse à désirer avec de la bonne post-prod faite en studio qui font que les voix ressortent trop. (Pour éviter cela, les américains font la post-prod directement après avoir tourné la scène dans les mêmes décors/conditions) L'histoire est super classique mais le personnage de Spaggiari est attachant tout comme le reste du cast. On se laisse porter par cette histoire douce-amer qui fait encore passer les voleurs pour des types sympa. Le gag est que malgré son casse, Spaggiari n'a jamais eu la reconnaissance qu'il souhaitait de son vivant. Ce film le "venge" en quelque sorte. Au final, on passe un bon moment mais ça aurait pu être bien mieux.
_________________

Le mauvais goût dans les jeux


  Voir le site web de CBL
Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22768
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2008-04-23 14:34
A noter que Spaggiari et son histoire avaient déjà fait l'objet d'un film, de José Giovanni, avec Francis Huster. Ca s'appelait "Les égoûts du paradis" :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_%C3%A9gouts_du_paradis

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
CBL
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 02, 2002
Messages : 9108
De : Versailles

Hors ligne
Posté le: 2008-04-23 14:44
Il devait être tout jeune le Francis Huster !

Par contre je n'aurais pas du lire l'histoire vraie. Outre ses copains d'Indochine, Spaggiari a aussi employé ses copains de l'OAS. En plus, il avait des liens avec la dictature au pouvoir en Argentine et au Chili (c'est seulement sous-entendu dans le film)... La vie est toujours plus belle au cinéma dirons-nous.
_________________

Le mauvais goût dans les jeux


  Voir le site web de CBL
Odysseus
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10891
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2008-04-23 20:16
Yep. Hier soir était diffusé sur France 2 un documentaire sur sa vraie vie. Ben ça pue.

Militant d'extrême-droite ultra radical, copain comme cochon avec d'anciens nazis et fascistes italiens avec lesquels il a d'ailleurs appris la vie, tueur d'enfant (il a assassiné une petite fille viêt-nâmienne durant la guerre d'Indochine, elle devait sûrement représenter un grave danger...), membre de l'OAS pour laquelle il a trafiqué des armes et j'en passe.

C'est une fausse surprise en même temps, la faute aux media de nous vendre les pires salauds comme des modèles de gentils bandits. Et aux imbéciles de les prendre en exemple.

Pis bon, dans le genre on dévalise les coffres d'une banque en creusant une tunnel par les égoûts, "Faites Sauter la Banque" est mille fois mieux.

kitano
Membre honoraire



Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2251
De : Nancy

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 01:02
Citation :

Le 2008-04-23 20:16, Nordine a écrit:
Yep. Hier soir était diffusé sur France 2 un documentaire sur sa vraie vie. Ben ça pue.

...

la faute aux media de nous vendre les pires salauds comme des modèles de gentils bandits. Et aux imbéciles de les prendre en exemple.



???

Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2950
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 10:13
Citation :

Le 2008-04-23 20:16, Nordine a écrit:
C'est une fausse surprise en même temps, la faute aux media de nous vendre les pires salauds comme des modèles de gentils bandits. Et aux imbéciles de les prendre en exemple.


En quelques années j'ai du voir au moins 3 ou 4 reportages (compléments d'enquetes etc...) sur le personnage, et le portrait brossé est toujours le même. Un nazillon complet et un personnage détestable...
D'ailleurs, la lecture de n'importe quelle critique du film fait justement mention de cette "transformation" dans le personnage de JP Rouve.

Pour la petite histoire, lors de son arrestation, Albert Spaggiari était en train de siroter un cocktail avec... Jeacques Peyrat, qui deviendra maire de Nice pendant quelques années. ^^

kitano
Membre honoraire



Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2251
De : Nancy

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 11:06
Dans le film de Rouve, de petites touches amenées ici et là ne laissent planer aucun doute quant au racisme du personnage et d'une manière générale, il passe surtout pour un pauvre type rêvant de gloriole et de reconnaissance.

Je pense que ce qui a intéressé Rouve (d'ailleurs pas très bon le rôle), c'est le fait que Spaggiari a passé une grande partie de sa vie à jouer le rôle de Spaggiari, se mettant en scène au quotidien (avec tout le ridicule que cela implique).

CBL
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 02, 2002
Messages : 9108
De : Versailles

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 11:34
Hot Shots !

Topper Harley est le fils d'un célèbre pilote d'élite déchu après avoir été accusé d'avoir provoqué la mort de son coéquipier. Topper, pilote d'élite comme son père, était reclus dans une réserve indienne mais rempile quand on lui propose une mission périlleuse.

Jim Abrahams (le A des ZAZ, Zucker Abrahams Zucker, les créateurs des "Y'a-t-il un flic/un pilote") fait un film sans le reste de la bande. La trame de fond est claire : parodier Top Gun et quelques autres films au passage mais toujours de façon légère à cent lieux des lourdeurs d'un Scary Movie. C'est souvent absurde ou décalé (genre des soldats qui font du french cancan ou qui chantent des chansons débiles) mais ce n'est jamais vulgaire et toujours drôle. Les gags s'enchainent plutôt bien grâce à un script détonnant bourré de répliques cultes et joué par d'excellents acteurs. Charlie Sheen est parfait en pilote dragueur névrosé, Lloyd Bridges est énorme en amiral rendu fou par différentes guerres qui lui ont détruit quasiment toutes les parties du corps ("Amiral Benson ? -Sans blague, c'est mon nom à moi aussi !") et Valeria Golino campe une psychatre sexy à se damner.

"C'est une blague ?
-Si je voulais vous raconter une blague je vous demanderais si vous savez pourquoi les éléphants d'Asie n'ont qu'une seule couille.
-non, pourquoi ?
-parce que les boat-people s'en servent comme flotteur."

On ne fait plus de films comme ça (à part OSS 117) et c'est bien dommage.
_________________

Le mauvais goût dans les jeux


  Voir le site web de CBL
maxxxxxx
Gros pixel

Score au grosquiz
0012874 pts.

Joue à 7 Wonders, MK8, Lego Batman

Inscrit : Feb 28, 2005
Messages : 1451
De : Lille

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 11:47
Bah, dans une certaine mesure, je trouve que toute la clique qui tourne autour de Ben Stiller (Apatow, les frères Farrelly...) a bien repris le flambeau.
Par exemple, Hor Shots, qui était mon film-rigolo-honteux préféré, a été détronné par Dodgeball.

JIM BOSS
Pixel de bonne taille


Inscrit : Oct 29, 2002
Messages : 277

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 12:32
Hot Shots c'est vraiment mortel, quand il danse sur la moto, c'est vraiment du grand n'importe quoi



Deux jours à tuer Réalisé par Jean Becker
Avec Albert Dupontel.

Je vais pas y aller par quatre chemins: c'est, pour moi, La grosse surprise du cinéma de ce début d'année.
J'y ai été pour Dupontel, et j'ai pas été déçu! C'est un Dupontel comme je l'aime: bien barré!
Le film est drôle, tire larme et fait un peu réfléchir. Pour ne rien gâcher, la réalisation, franchement sympathique, baigne dans un très jolie scope.
Bref, un agréable moment, qui ne dure qu'une heure trente, et qui risque de faire parler de lui.
J'ai l'impression de beaucoup entendre causer, en ce moment, de "vrai cinéma populaire de qualité". Et bien avec ce nouveau Becker, je pense que l'on a un bon exemple de ce qui peu ce faire dans le domaine. C'est vraiment un film qui peux parler à tout le monde, quel que soit sa condition.

http://www.deuxjoursatuer-lefilm.com/
Attention: la ba raconte pratiquement tout le film, par contre elle ne retranscrit pas du tout le côté marrant. Perso, je déconseille de la regarder avant d'avoir vu le film.

Odysseus
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10891
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2008-04-24 13:21
Citation :

Le 2008-04-24 01:02, kitano a écrit:
Citation :

Le 2008-04-23 20:16, Nordine a écrit:
Yep. Hier soir était diffusé sur France 2 un documentaire sur sa vraie vie. Ben ça pue.

...

la faute aux media de nous vendre les pires salauds comme des modèles de gentils bandits. Et aux imbéciles de les prendre en exemple.



???


Il fallait retenir le "c'est une fausse surprise", qui précède "la faute aux media".
C'est une fausse surprise que d'apprendre qu'un gars qu'on nous présente comme un gentil méchant est en vérité un vrai salaud.
Aussi, par media j'entends la majorité d'entres-eux.

Le document en question est directement lié à la sortie du film, film dont la promotion a largement valorisé un personnage en vérité détestable.

Par ailleurs, ce même document explique assez brièvement comment les media de l'époque et en particulier la presse papier ont effectué le même traitement de ce personnage, édulcoré, fantasmé à fond.

Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22768
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2008-05-05 10:27


The Lookout, de Scott Frank

J'ai vu ce film hier soir, et je vous le recommande vivement, c'est très chouette, un des mélanges de thriller et de drame psycho les plus attachants que j'ai vu depuis longtemps, souvent très émouvant, grâce à des acteurs qui donnent le meilleur d'eux mêmes, en particulier Jeff Daniels qui est vraiment excellent (il a une barbe et des lunettes de soleil dans ce film).

Le film traite du cas d'un jeune homme, Chris, qui suite à un accident de voiture dont il était responsable a perdu son frère (mort), sa petite amie (elle ne lui parle plus), l'estime de son père (qui lui apporte un soutien financier minimal, lui fait des reproches constants, ne l'encourage pas), et surtout à développé de graves toubles psy : pertes de mémoires, incapacité à effectuer certains gestes, à contrôler ce qu'il dit... Il partage un appartement avec un aveugle hippie qui est son seul ami, et travaille de nuit dans un banque comme homme de ménage / veilleur de nuit, espérant en vain y devenir guichetier. Un soir il rencontre un type très sympa dans un bar qui l'invite dans des soirées super-cool, lui présente une nana d'enfer qui tombe très vite dans ses bras et l'accepte tel qu'il est... Le but de la manipulation est bien entendu d'obtenir la complicité de Chris pour un cambriolage nocturne de la banque où il travaille, mais le malfaiteur est malin, sait trouver les mots justes pour convaincre Chris que sa vie est sans issue et qu'il a tout intérêt à coopérer, et on en vient même à se dire qu'il n'a pas tort...

Le scénario est un peu bordélique et met sur la table pas mal d'éléments sans grande utilité (la psy très mignonne, le fait que Chris soit une ancienne star du hockey), ce qui nuit grandement à sa crédibilité, mais peu importe car le côté humain est toujours mis en avant, et soutenu par une musique superbe (et très présente) de James Newton Howard. Vraiment je vous conseille ce film, même si les enjeux dramatiques s'y effacent un peu dès lors que le côté thriller prend le dessus, pour finalement n'être résolus que par un épilogue lénifiant et bâclé. Mais c'est un défaut propre à énormément de films récents.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Diablo 3

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13493
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2008-05-05 11:36
Citation :

Le 2008-04-24 11:47, maxxxxxx a écrit:
Bah, dans une certaine mesure, je trouve que toute la clique qui tourne autour de Ben Stiller (Apatow, les frères Farrelly...) a bien repris le flambeau.
Par exemple, Hor Shots, qui était mon film-rigolo-honteux préféré, a été détronné par Dodgeball.



Je confirme, je suis moi même très amateur de ce genre de films, et Dodgeball a remplacé Hot Shots dans mon coeur. Ce film est une pure bombe.. Ma femme et moi, on se le visionne, et on est éclatés de rire à chaque fois


Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : comédies - drames - thrillers

2085 messages • page
1 ... 3456789 ... 105




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)