Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF
5396 messages • page
1 ... 261262263264265266267 ... 270
Auteur Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2326

Hors ligne
Posté le: 2022-03-07 02:55
La révélation concernant Lambert est pour le moins surprenante, mais enfin si c'est avéré, Alien était un film décidément très en avance sur son temps
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-07 14:10
Très en avance oui et non parce que du coup ca fait que y'a plus que Ripley en femme dans l'équipage (je me rappelle pas d'une 3e).
_________________

Image


Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22768
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2022-03-07 14:12
Citation :
Le 2022-03-07 14:10, RainMakeR a écrit :
...du coup ca fait que y'a plus que Ripley en femme dans l'équipage (je me rappelle pas d'une 3e).

On sait qui est derrière le pseudo Rainmaker : JK Rowling !
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-07 19:03   [ Edité le: 2022-03-07 19:03 ]
Hey je suis l'actu Mr, j'ai compris cette vanne

J'aimerai avoir son compte en banque par contre
_________________

Image


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2326

Hors ligne
Posté le: 2022-03-07 23:01
Laisse tomber, t'es cramée JK Raining !
_________________

Image


petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2022-04-18 15:51
Citation :
Le 2012-03-09 14:12, chatpopeye a écrit :

Hier-soir, je suis allé voir Tucker & Dale fightent le mal. Autant vous le dire tout de suite, j'ai passé un moment mémorable, et je gage que ce film deviendra bientôt un film culte.

Image

Ce film raconte l'histoire d'un groupe de jeunes étudiants qui partent camper au milieu des Appalaches. Suite à un ensemble de quiproquos, ils se croient la cible de deux braves pécores, qu'ils supposent être des serial killers, et vont décider de les combattre.

Ce film renverse donc les postulats habituels du survival, qui veut que les bouseux sont forcément des tarés consanguins prêts à sortir les crocs de boucher dès qu'une jolie étudiante s'aventure sur leurs terres. Au contraire, les deux gars en question, bien que ne maîtrisant pas les codes des jeunes en question, ne cherchent à la base qu'à rendre service (et à draguer un peu quand même).

Toute la première partie du film est extrêment drôle, d'une part grâce à ces quiproquos, tant verbaux que gestuels, qui vont amener les jeunes à s'en prendre à Tucker et Dale, mais également grâce aux dialogues vraiment savoureux entre les deux compères. La deuxième partie est peu en deçà de la première, mais comporte néanmoins des moments surréalistes. Evidemment, le film est truffé de clins d'oeil aux grands classiques tels que Massacre à la tronçonneuse, Vendredi 13, Détour mortel et surtout Delivrance, de par le lieu et les personnages choisis.

Si vous avez l'occasion de voir le film, n'hésitez-pas. Je ne sais pas ce qu'il donne en VF, car je l'ai vu en VOSTFR dans un petit ciné. Et pour le coup, comme on était les deux premiers avec mon pote (enfin presque), j'ai eu droit à une casquette gratuite !!

Ah oui, j'ai posté dans ce topic parce qu'on a droit à pas mal de scènes gores, mais c'est avant tout une comédie.



À la suite d'une recommandation collégiale de Pluie et Sim (le croiriez-vous ?), j'ai découvert ce flim dont je ne supposais même pas l'existence.

Cette comédie gore est évidemment une très belle histoire d'amour, car impossible, entre deux êtres que tout sépare, l'un étant en apparence un cliché de bouseux/redneck/bourrin du genre à porter des masques en cuir artisanaux confectionnés avec des restes humains et à décorer sa maison avec des ossements, l'autre étant en apparence un cliché de petite pimbêche bonnasse, étudiante citadine qui va prendre du bon temps à la campagne avec ses copains et copines tous "perfect people", par ailleurs bien conscients des dangers que représentent les animaux sauvages dans ces contrées, parce que oui, ils ont vu les flims reproduisant le schéma de Texas Chainsaw Massacre, qu'est-ce que vous croyez, ce ne sont pas des bouseux incultes, eux.
Le fait que cette histoire se déroule dans un environnement typique des slashers avec moult références au pilier texan précité, tout en en renversant les codes, met en exergue le poids considérable des apparences et des jugements hâtifs qu'elles entraînent chez les gens qui s'en remettent à leurs préjugés, en les plaçant dans un registre tragi-comique.


En résumé, on revisite Massacre à la Tronçonneuse en imaginant que non, Face de Cuir n'était pas méchant mais juste un gentil nounours tellement maladroit qu'il fait peur malgré lui alors que c'est une crème, et qu'en face les gentilles victimes sont juste des gamins ignares pétri(e)s de préjugés et surtout sous l'emprise d'un authentique psychotique sans lequel rien ne serait arrivé. Le flim a ainsi tout pour plaire aux amateurs du genre ayant envie de le tourner en dérision, entre les références habilement détournées et l'humour décalé des situations, même si une fois qu'on a saisi le principe, que le flim nous a bien montré qui est qui, l'absence de surprises est totale (mais on s'en fout). C'est un croisement improbable entre Texas Chainsaw Massacre et Dumb&Dumber avec le vernis d'une comédie aseptisée. En effet, sans le gore, il n'y a rien de bien grinçant au-delà du retournement des clichés, cela reste très gentillet. Surtout la fin qui rate l'occasion de faire quelque chose de plus audacieux que cette issue à la fois convenue et improbable.
Un bon divertissement néanmoins.

  Voir le site web de petitevieille
JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5457
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2022-04-18 16:43
Ben du coup enchaîne sur "Cabin in the wood"... si ce n'est pas déjà fait.
Le film reprend le contexte d'evil dead 2 (la cabane chelou) et y détourne certains codes du slasher ado.

Et à la question : "mais pourquoi est-il aussi méchant ?", le "parce que" n'est pas aussi bidon qu'une vulgaire question de vengeance familiale (coucou Scream).

...

En plus ça finit bien
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2022-04-18 19:49
Mais « finir bien », qu'est-ce que ça veut dire ? Image

  Voir le site web de petitevieille
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2022-04-25 13:07
Vu Cloud Atlas.

Une très belle histoire d'amour, car impossible, entre tout plein d'êtres que tout sépare, à différentes époques et dans différents milieux, l'un(e) étant généralement issu d'un milieu honni ou paria, l'autre étant généralement du bon côté du manche tout en ayant renoncé à l'utiliser contre les premiers cités.
Le fait que cette histoire se déroule sur plusieurs siècles en mettant en parallèle différentes histoires aux enjeux variables mais ayant en commun quelques thèmes chers à la fratrie réalisatrice met en exergue la permanence de la lutte des humains pour la Justice, la Liberté et la Quête d'un partenaire d'accouplement en les plaçant dans un registre tragi-comique.

Étrange flim que ce Cloud Atlas. Il tient à la fois du nanar et du chef-d'œuvre. Il réussit des choses qui échouaient dans Matrix, comme éviter de révéler trop vite des éléments scénaristiques dont le mystère contribue à captiver le spectateur, et par ailleurs il se vautre dans des écueils regrettables comme l'abus du concept des personnages-icones repérables par les acteurs qui incarnent plusieurs rôles, qui ne sera pas toujours utilisé pour signifier autre chose que « lui : méchant » donc qui revient à de la branlette la plupart du temps.
En tout cas, ce parcours de l'Humanité souligne, même à gros traits, les valeurs éternelles qui méritent qu'on se sorte les doigts pour elles, et les ennemis intemporels qui tâcheront de les écraser. On ne sait s'il est désespérant ou stimulant. Étrange flim que ce Cloud Atlas.

  Voir le site web de petitevieille
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-04-25 13:47
Je l'ai pas vu car j'ai été découragé par les critiques et surtout la longueur, je crois qu'il fait pas loin de 3h nan ?
_________________

Image


petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2022-04-26 06:17   [ Edité le: 2022-04-26 06:19 ]
Il est long mais on ne voit pas le temps passer. Étrange flim que ce Cloud Atlas.

  Voir le site web de petitevieille
Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1951

Hors ligne
Posté le: 2022-04-26 20:21
C'est un vrai OVNI ce flim, j'aime vraiment bien malgré ses imperfections (qui font aussi son charme).

  Voir le site web de Bonaf
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3907
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2022-05-14 15:01   [ Edité le: 2022-05-14 15:02 ]
Par Crom, Conan le Barbare est sorti il y a tout juste 40 ans.

L'occasion de partager ce doc d'arte à propos de l'année 1982 qui fût particulièrement créative à Hollywood niveau horreur, fantastique et science-fiction.



  Voir le site web de Manuel
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2326

Hors ligne
Posté le: 2022-05-14 17:51
Le réalisateur de Tron le dit bien dans le documentaire : la plupart des grands films sortis au début des années 80 sont le fruit de décennies de maturation. Les années 70 ont permis l'éclosion de nombre de projets, remontant pour certains, au moins sur le papier, jusqu'aux années 50. Puis les années 80 sont passées par là, avec leur vent de néolibéralisme, et ont plus ou moins refermé la porte entrouverte : des films comme Blade Runner, The Thing, Mad Max 2 ou Conan sont passés de justesse à travers les mailles du filet. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a plus eu d'oeuvres "totales" après cette période, mais que leur gestation était de facto plus difficile : plus difficile de garder le contrôle sur la direction artistique, plus difficile d'imposer une approche au premier degré, plus difficile de conserver le final cut... quand un film est considéré comme une machine à fric et rien d'autre.

Tous ces films n'ont pas très bien vieilli (malgré l'affection que j'ai pour le Conan de Milius, il commence à prendre cher...) mais j'aime leur imagerie et la "virilité" primaire qui s'en dégage pour certains. C'est d'ailleurs un comble : cette même virilité, qui m'avait fait ricaner des années durant par son côté con-con, est devenue pour moi une valeur refuge, une sortie de rempart pour échapper au politiquement correct du cinéma moderne.
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-05-14 21:31   [ Edité le: 2022-05-14 21:32 ]
T'es un fou, je l'ai revu recemment, il a pas du tout vieilli Conan, mais les effets spéciaux tiennent toujours la route.

J'ai choppé le docu, il m'a l'air excellent comme toujours sur arte ^^
Et oui on l'oublie souvent mais les années 80 ont banalisé le culte. De nos jours y'en a moins voire plus trop
_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-05-16 00:06
Je sais plus si j'en ai parlé mais Toxic Avenger revient
http://www.comicsblog.fr/43431-The_Toxic_avenger__le_reboot_de_Legendary_est_eevidemment_RatedR_aux_etatsunis
_________________

Image


Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22768
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2022-05-16 16:24
Citation :
Le 2022-05-14 21:31, RainMakeR a écrit :
T'es un fou, je l'ai revu recemment, il a pas du tout vieilli Conan, mais les effets spéciaux tiennent toujours la route.

Oui. Les 15 ou 20 premières minutes du film ne vieilliront jamais. Et la musique fait plus que tenir la route : elle montre la voie.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2846
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-05-17 09:04
Je ne savais pas pour Lambert dans Alien, par contre ça me permet de rebondir sur une tournée professionnelle que j'ai faite ce qui m'a fait regarder la télé à l'hotel et je suis tombé sur Alien Covenant...

Et bien c'est une sacré merde. Le début admettons est pas mal mais que le reste est philosophico ennuyeux, pompeux...

Vraiment la série Alien n'aura fait que se dégrader avec le temps.
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril

Ratatata: Nikeleos vous êtes vraiment étrange dans vos réactions


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32968
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-05-17 12:26
Covenant fait partie du gros sac de reboots/suites ratées.

Ca suit la logique des jv, on prend une licences qui marchaient à fond et on essaie de surfer sur la nostalgie. Sauf que je me demande si y'a eu un jour un film qui a marché en suivant ce schema
_________________

Image


french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2846
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-05-17 13:21
ALors j'ai envie de dire le predators de Rodriguez. Le film n'est qu'une redite du premier avec plus de tous (plus de prédator d'où le S).

Et si le film en suivant ce schéma perd en originalité il ne fraie pas une nouvelle voie atroce comme The predator de Shane Black. Bref le film reste plaisant à voir mais ne vaut évidemment pas le premier.

Reste que j'ai toujours trouvé Predator 2 bon et agréable à regarder.

Comme quoi l'idée de simplement passer de la jungle à une zone urbaine était finalement la bonne.
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril

Ratatata: Nikeleos vous êtes vraiment étrange dans vos réactions



Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF

5396 messages • page
1 ... 261262263264265266267 ... 270




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)