Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
François
Pixel monstrueux
Ah, Mad, qu’est-ce que j’ai pu avoir comme fous rires sur le jeu de société qui en était dérivé : l’antithèse du monopoly, il fallait finir fauché !

Image

J’aurais bien aimé qu’il en aille de même pour Spy VS Spy… sauf que personne de ma connaissance ne l’avait, que ce soit sur micro ou console. Après la lecture du chouette article de JPB, je me suis un peu essayé à la version Master System : clair que ce jeu a un gros potentiel de fun avec un autre joueur humain. Par contre, face à un CPU omniscient, les parties ont vite tendance à lasser… Je vais essayer la version Game Boy recommandée par Simbabbad pour le jeu solo, sans me faire trop d’illusions : Spy VS Spy est le prototype de jeu à pratiquer à plusieurs, comme Worms, et pis c’est tout.

JPB
Camarade grospixelien
Le lien est corrigé, tu pourras aller voir par toi-même les différents styles de cartoons proposés.

Kollembole
Pixel monstrueux

( Heu... le lien "ici" mène vers un .jpg d'attrappe-souris. Mais a part ça, j'aurais justement bien voulu savoir leur contexte de réalisation : Fan-films, dérivations, adaptations, cross-média ? )


JPB
Camarade grospixelien
Hello, je remonte ce post : je suis tombé sur des dessins animés des deux corbeaux... De qualité inégale mais bon, on retrouve parfaitement l'ambiance des planches de Proyas.
Si vous voulez en regardez quelques-uns parmi les 99 épisodes, c'est ici.

Image

Florent06
Gros pixel
Yeah Spy Vs Spy, ça ne nous rajeunit pas ^^

J'avais aussi le jeu NES quand j'étais petit, mais ma soeur ne voulait jamais jouer avec moi parce que je gagnais toujours

Par contre, je ne savais pas qu'il y avait un troisième épisode.
Quelqu'un a déjà joué au II et au III ?
C'est le même principe ? (je sais que le 2 se passe sur une île mais je n'y ai jamais joué non plus).

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Comme beaucoup, j'ai découvert Spy vs Spy sur CPC lors de sa sortie et je n'y ai pas compris grand chose (les joies du piratage et/ou des notices en anglais). Mais le jeu me semblait passionnant car on pouvait explorer de nombreux lieux et utiliser plein d'objets, et il s'est ainsi gravé dans ma mémoire.

Quelque chose comme 25 ans plus tard, mon fils joue avec une console portable chinoise "200 jeux inclus", le genre de jouet qu'on trouve bradé en supermarché et qui contient des titres développés en chine, adaptations à l'arrache de jeux pour téléphones portables et hacks de roms Famicom. Et surprise il tombe sur un dénommé Secret Agent qui est la version NES de Spy vs Spy avec les sprites des héros remplacés par d'autres. Il n'y comprend rien mais adore le jeu.

Alors je prends les choses en main : j'installe la rom sur un ému NES et SURTOUT, je (re)lis l'excellent article de JPB qui m'apprend tout ce dont j'ai besoin de savoir pour ENFIN apprécier ce jeu.

Quelques parties plus tard : c'est génial ^^
Si vous cherchez un titre qui fait encore plus travailler votre mémoire que Brain Training sur DS, ne cherchez plus ! Il faut en effet parvenir à retenir tous les endroits ou différents types de pièges ont été posés par son adversaire et sois même, surtout qu'on met en place des plans qui ne paieront que bien plus tard dans la partie (ou se retourneront contre nous).

A l'heure du gameplay asymétrique et/ou du jeu en ligne, c'est formidable de s'essayer à cette expérience multijoueur parfaitement à contre-courant de ce qui se fait maintenant et qui a su intelligemment non seulement contourner les contraintes du jeu en splitté de l'époque mais aussi et surtout les exploiter à son avantage. Le(s) concepteur(s) du jeu a ainsi fait preuve d'une rare intelligence et je peine à trouver un autre exemple de jeu qui a aussi bien pu exploiter le jeu en écran splitté.

Si ce n'est pas trop galère à émuler, je vais aussi m'essayer aux autres épisodes sur Amiga.

Et encore merci à JPB pour cet article.

spacecowboy
Gros pixel
J'ai beaucoup apprécié la lecture de cet article. Comme la plupart des intervenants, le principe du jeu restait nébuleux pour moi et l'article remplit bien son rôle explicatif.

En fin de compte, j'ai toujours pensé que Spy vs Spy était un clone de Bonanza Bros, et en fait, ce n'est pas du tout le cas. Je suis aussi très étonné de voir les bonnes notes qu'avait reçu le jeu dans la presse. Je pensais que Spy vs Spy s'était fait démonter dans les tests de l'époque. Ou alors je confonds encore avec Bonanza Bros...




Simbabbad
Pixel intergalactique
A noter que la version Gameboy est mieux fichue pour le jeu seul, avec une organisation en niveaux.

Thanatos
Pixel de bonne taille
Très bon article !

J'ai beaucoup joué avec ma soeur à la version NES de Spy vs Spy.

Ce jeu est unique : normalement, en écran splitté, on se soucis guère de ce que fais l'autre. Je dirais même que les jeux actuels poussent à ne pas regarder ce que fais l'autre pour ne pas dévoiler sa stratégie : je pense notamment aux jeux en réseau sur PC, les jeux de stratégies notamment.

Tous le coeur du jeu se situe là : essayer de voir ce que fais l'autre pour ne pas tomber dans ses pièges. Et c'est difficile : au début, on a tendance à la jouer bourrin en piégeant n'importe quoi, puis on finis par élaborer des stratégies.
Piéger toute une salle où il y a la fameuse valise (l'objet qui permet de porter tous les autres objets à la fois et donc indispensable pour gagner), avoir sa pièce "secrète" complètement reculée ou on entrepose tous ses objets en attendant de piquer la valise de l'autre...

Sans parler des armes : dégoter le poignard permet de tuer l'autre en deux coups, ce qui donne un avantage considérable. Les combats sont certes aléatoire, le poignard règle rapidement la question.

Je conseil vraiment ce jeu, un OVNI pour moi qui n'a pas d'égale. Évidement, le jeu n'a que peu d'intérêts seul : à deux, il prend une dimension sadique.

dredd
Pixel visible mais rikiki
Merci pour cet article! comme beacoup je n'ai jamais rien capté à ce jeu même si je comprennais vaguement qu'il fallait pièger l'autre espion. Je vais pouvoir refaire un essai




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)