les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
chatpopeye
Camarade grospixelien
Citation :
Le 2022-06-13 23:03, Lyle a écrit :

C'est pas la première fois que je me complique inutilement la tâche parce que j'ai la flemme à passer un peu de temps à fouiller mon inventaire. Dans un Souls, je peux passer des dizaines de tentatives à battre un boss difficile, sans jamais m'en plaindre ou être à bout de patience, mais les menus ça a toujours une corvée.



Ah mais moi, c'est exactement la même chose ! J'accumule des objets, des armes... et je ne regarde jamais à quoi ils servent. Il y a à la fois la flemme de tester les armes, et également la crainte de gâcher des objets alors que, si ça se trouve, vers la fin, j'en aurai absolument besoin. Même chose pour les armes, je n'ose plus les améliorer avant d'être certain d'avoir trouvé l'arme idéale. Ca doit dater du premier Dark Souls, où j'avais inutilement amélioré un espadon, gâchant ainsi des titanites. Bref, je termine les Soulsborne (quand je les termine) avec un inventaire plein à craquer. Et même lors d'un deuxième run, je n'ose pas trop y toucher.

Lyle
Camarade grospixelien
Merci pour les renseignements.

Citation :
Le 2022-06-08 21:51, Tama a écrit :

Si je me fie à ce que tu décris de ton expérience, tu as dû tourner tout autour du lieu sur la carte sans vraiment rentrer dans Raya à proprement parler, il est donc normal que tu aies loupé ça



C'est pire que ça : ça fait environ 80 heures que je suis en possession du parchemin m'indiquant très clairement où se trouve la clé en question. Il me suffisait d'ouvrir le menu et de chercher un peu.

C'est pas la première fois que je me complique inutilement la tâche parce que j'ai la flemme à passer un peu de temps à fouiller mon inventaire. Dans un Souls, je peux passer des dizaines de tentatives à battre un boss difficile, sans jamais m'en plaindre ou être à bout de patience, mais les menus ça a toujours une corvée.

Pourtant il y a des précédents. Dans Demon's Souls, je m'étais agacé sur les raies manta volantes du 4ème monde. A la fin du run j'ai regardé une soluce et j'ai découvert que pour éviter d'être attaqué il suffisait d'équiper un anneau, qu'évidemment j'avais en ma possession, pour diminuer l'agro des ennemis.

Encore plus honteux dans DS3 : mon combat contre Yhorm the Giant m'a pris des plombes parce que je l'ai affronté avec mon arme normale. Je suis tout de suite douté qu'il n'était pas normal qu'il ait autant de HP par rapport aux autres boss du jeu - ceux du main game en tout cas - mais si j'avais regardé quel objet j'avais récupéré en entrant dans son arène, j'aurais découvert qu'il s'agissait d'une arme justement prévue pour écourter le combat.

Je sais pas trop pourquoi je continue à jouer comme ça alors que je sais que ça va me jouer des tours. Ca doit relever de la phobie administrative. J'ai l'impression de faire de la paperasse en fouillant des menus avec des textes descriptifs et de chiffres. Avec recul, je me demande comment j'ai pu avoir la patience de faire des J-RPG pendant des années. Si seulement mes jeux d'action / aventure pouvaient être entièrement dépourvus de toute interface ...

Tiens, ça me donne une idée de run à la con : finir le jeu sans ouvrir une seule fois le menu. Pas sûr que quelqu'un l'ait déjà tenté celui-là.

J'ai donc pu terminer l'Académie. Un peu déçu par rapport aux promesses que le lieu faisait vu de l'extérieur, par rapport à ce que j'en avais imaginé pendant des dizaines d'heures. C'est qu'en me baladant dans les marais, j'ai passé un temps assez considérable à le regarder sous tous les angles possibles. Sur papier le thème architectural est excellent : des constructions très verticales, empilées, comme imbriquées dans d'immenses roches. Il y avait moyen de jouer à fond sur le côté vertigineux de la cité. Mais pour cela, il aurait fallu ne pas opter pour une ambiance aussi sombre et brumeuse. Je sais bien que la brume est l'une des signatures esthétiques du jeu, mais je trouve cette fois que le jeu en a trop fait.

J'aurais voulu des murs clairs, qui se détachent d'un ciel bleu, qu'on puisse tout le temps contempler les constructions autour de nous, bien se situer par rapport à elles, régulièrement pouvoir faire un point sur notre progression, se voir prendre toujours plus de hauteur. Je crois que j'imaginais une sorte de Poudlard haut perché, quasi-céleste, dans un style plus intimidant. Mais la brume limite tout cela. Les sensations de vertiges sont moindres.

J'aurais aussi voulu encore plus d'alternances intérieurs / extérieurs - mais à la décharge du jeu c'est un domaine dans lequel j'en ai jamais assez, quelque soient les ambitions du jeu - et je retrouve cette demi-frustration que j'avais déjà éprouvée sur certaines portions de Bloodborne : si je croise trop de bâtisses en pouvant à peine explorer ce qui se trouve à l'intérieur, je finis par ne plus voir que des murs invisibles, des décors en carton pâte. L'immersion en prend fatalement un coup. C'est le sempiternel problème des cadres très orientés architecture, là où le souci se pose beaucoup moins dans des cadres naturels.

J'aurais enfin voulu plus d'idées fortes, des choses qui affinent l'identité du lieu. Plus d'ascenseurs montés sur roues géantes - voilà le genre de motifs qui s'impriment immédiatement dans les têtes - plus d'escaliers suspendus sur lesquels dévalent des boules géantes... De part sa nature éclatée, un tel cadre permettait d'introduire à peu près tout type de forme, de s'affranchir des contraintes auxquelles sont soumis les lieux plus "terriens".

Après, il y a tout de même de très bonnes choses, qui rendent globalement ce Legacy Dungeon tout à fait mémorable et très plaisant à traverser. L'Académie est par exemple généreuse en petits secrets, peut-être plus encore que Stormveil Castle, sachant que je n'ai sûrement pas tout trouvé. Pour une fois, le jeu donne des indices qui permettent de trouver des murs illusoires relativement facilement, sans être artificiellement dirigé par les messages au sol, comme ces étagères sans livres qui mènent dans des couloirs ou des salles dissimulées, certaines renfermant elles-mêmes d'autres secrets. J'ai beaucoup aimé aussi toute la partie optionnelle qui nous fait déambuler sur les toits, pour finalement retomber sur l'église de départ. A ce moment, les sensations qu'offrait l'exploration renouait avec le meilleur de ce que peut produire From Software. D'une façon générale, je trouve que l'introduction d'un vrai saut, comparé aux Souls, a fait énormément de bien à leur LD.

Un peu déçu aussi d'apprendre que Redmane est un Legacy Dungeon, auquel je suis retourné lors de mon dernier run pour y découvrir ce qui semble être le vrai boss de fin. Non pas que ce château soit faible, loin de là. Il est même très bon. Mais je constate à présent que ce que je craignais dès les 30 premières heures est en train de se réaliser : niveaux donjons principaux j'ai la nette impression qu'ils ont mis toute la gomme sur le premier. J'espère bien entendu me tromper. Stormveil Castle était leur Legacy vitrine. Ils ont d'ailleurs beaucoup communiqué dessus, à raison. Mais quand j'en suis sorti, j'étais à la fois sonné par la prodigieuse maîtrise des level designers, et en même temps j'ai tout de suite ressenti une appréhension, me demandant comment, dans ce registre, ils pourraient monter encore plus haut par la suite. Ou même comment ils pourraient ne serait-ce que se maintenir à ce niveau sur l'ensemble du jeu.

Mais c'est bien la seule réserve que je peux émettre en 130 heures de jeu. Et ça n'empêchera pas du tout ER d'être, sans l'ombre d'un doute, la plus grande aventure de ma vie de joueur, assez loin devant toutes les autres.

Tama
Pixel monstrueux
Citation :
D'où ma question : est-ce qu'il est possible de trouver cette foutue glinstone key sans soluce ou sans coup de bol ? Ceux qui ont fini le jeu, vous avez galéré sur ce point ?


Oui, puis non à tes questions

Pour le donjon que tu cherches, l'Académie de Raya Lucaria, l'entrée est barrée par une barrière magique dont il faut posséder la Clé de Pierréclat. Le mage Thops, dans une petite église à la sortie du château de Voilorage après avoir battu Godrick, te le dit, mais pour avoir un indice sur où aller précisément, il faut se rendre vraiment aux portes de Raya Lucaria, il y a un indice juste devant la porte en passant par le Village inondé habité par des crabes, des homards tueurs, des bonhommes blancs et chauves et quelques chars d'assauts cracheurs de feu (et pas par la Voie Martiale). C'est une carte qui t'indique où elle se trouve. Il y a même un téléporteur qui te mène pile-poil devant l'objet.
Si je me fie à ce que tu décris de ton expérience, tu as dû tourner tout autour du lieu sur la carte sans vraiment rentrer dans Raya à proprement parler, il est donc normal que tu aies loupé ça, mais c'est le chemin normal pour progresser - il y a d'autres choses complètement absconses et impossibles à trouver autrement que par une soluce, mais pas ça, je te rassure !

Par contre, le Redmane Castle/Château du Lion Rouge est bien un Legacy, mais il a deux "formes" selon ton avancement dans le jeu, c'est pour ça que tu n'as pas eu l'impression que c'en était un.

Lyle
Camarade grospixelien
Après des années à lurker, je refais une apparition car j'aurais besoin d'un renseignement important concernant ER. Il faut vraiment que ce soit des joueurs qui me renseignent : j'ai essayé de formuler ma question sur Google et j'ai manqué de me faire spoiler quelque chose que je veux absolument garder secret pour le moment.

J'approche des 130h et même si je pense encore être très loin de la fin - et si ce n'est pas le cas je ne veux surtout pas le savoir - je progresse très régulièrement tout en prenant un maximum mon temps (je suis parti pour un run de 200-250 heures minimum, à vue d'oeil). J'explore depuis maintenant 20-25 heures le Plateau d'Atlus et le Mt Gelmir. Il y a tout de même quelque chose qui m'interpelle, c'est que pour l'heure je n'ai fait qu'un seul Legacy Dungeon, la fabuleux Stormveil Castle.

Au stade où j'en suis j'ai bien exploré d'autres châteaux (Morne Castle, Redmane Castle, The Shaded Castle...) et je remercierai jamais assez les développeurs d'être à ce point généreux dans ce domaine, mais même sans avoir consulté la moindre soluce je suis certain qu'il ne s'agissait pas de Legacy Dungeons. Ils étaient certes excellents mais comparé à Stormveil Castle ils étaient plus petits, moins ambitieux, introduisaient moins d'assets originaux et leurs boss étaient clairement moins impressionnants (sans être faciles pour autant...)

Le seul candidat potentiel que j'ai trouvé pour l'instant, c'est ce grand château planté au milieu des marais au nord de Stormveil Castle. Celui-là, il sent le Legacy Dungeon à plein nez. Seul souci, il est bloqué par un sceau magique. Je suis tombé sur un PNJ vendeur de sorts qui m'a dit qu'il fallait une "Glintstone Key" pour entrer. C'est le seul indice que j'ai pu trouver en plusieurs dizaines d'heures. Or, à ce jour je n'ai pas la moindre idée de l'endroit où mettre la main sur cette clé.

J'ai bien eu quelques espoirs en explorant un petit plateau à l'ouest, auquel on accède après avoir fini le Caria Manor : il y avait plein de loot en matière "glintstone" et une église dans laquelle on est censé trouver un ou plusieurs objets à priori très utiles (une de ces églises "à puzzles" qu'on trouve ça et là). En plus, cet endroit n'est pas trop loin du Legacy Dungeon potentiel. Mais j'ai quand même rien trouvé non plus.

A présent, je repense aux précédents que j'ai connus dans les Souls antérieurs. Je les ai tous terminés et sur chacun des épisodes à l'exception de DS3, j'ai toujours connu au moins une ou deux situations où je me serais retrouvé définitivement bloqué si je ne m'étais pas résolu à consulter un Wiki. Dans Demon's Souls, c'était pour trouver "The Monumental", dans DS1 c'était pour éclairer Tomb of the Giants, dans DS2 c'était pour activer un ascenseur donnant accès à pratiquement un tiers du main game, dans Bloodborne c'était pour accéder au Nightmare Frontier.

Le truc c'est que pour le premier run d'un From Software je déteste consulter une soluce. Je veux avancer sans l'aide de personne, quitte à y passer 2-3 fois plus de temps que le joueur moyen. Dans un Souls pré-ER, je ne perdrais pas totalement espoir de mettre la main sur cette clé. Le problème c'est qu'avec ER je me retrouve avec une surface explorable 50 fois plus vaste que celle d'un DS3. Et puis même si je progresse bien, que j'ai des dizaines de lieux potentiellement intéressants brièvement aperçus et où je peux revenir, je commence à avoir un peu l'impression de faire le jeu à l'envers.

D'où ma question : est-ce qu'il est possible de trouver cette foutue glinstone key sans soluce ou sans coup de bol ? Ceux qui ont fini le jeu, vous avez galéré sur ce point ? Attention, je ne veux pas savoir où elle est. Je veux juste savoir si ça vaut la peine de continuer à chercher en aveugle. Je dois préciser que, n'écoutant les PNJ et leur diction dépressive que d'une oreille très distraite, il est fort possible que je sois à plusieurs reprises passé à côté d'indices qui m'auraient peut-être mis sur la voie.

Par avance merci

Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune
Merci pour ton post super détaillé Laurent.
Je vais continuer un peu quand même en revenant sur mes pas. Je débloquerais bien mon épée, il me manque une étape avant de pouvoir utiliser mes pierres de forge +3 que j'ai en masse. C'est des +2 que je ne trouve plus! Pourtant taper un peu plus fort, ça ne serait pas de refus.

Je vais en tout cas reprendre les points dans l'ordre et vérifier ce que j'ai complété, ou pas. Comme je n'ai absolument AUCUNE mémoire des noms, pas facile de savoir si les quêtes indiquées ont été complétées.

Laurent
Commissaire politique
Petit correctif à mon post : j'ai dit qu'il n'y avait pas de contre-mesure à Malenia, mais la cendre de guerre Pas de Chevalier Limier me semble au final être ce que les développeurs ont prévu. Les explications pour la trouver sont sur cette page : https://www.millenium.org/guide/388105.html

Avec ça sur l'arme main-droite, lorsqu'on fait LT le perso fait un dash très rapide de 6 ou 7 mètres pendant lequel il est invisible et on peut très bien les enchaîner. En plus d'une distance d'évasion deux ou trois fois supérieure à la roulade, j'ai l'impression que ça donne une palanquée de frames d'invincibilité. En spammant ce dash vers l'arrière, on peut éviter à l'arrache toutes les attaques plongeantes de Malenia, en subissant très peu dégâts. Idem pour ses combos où elle avance en faisant l'essuie-glace avec son katana, on se maintient tout le long à distance suffisante. La consommation de PC est très faible, il faut juste renoncer au weapon-art qu'on utilise d'habitude.

Ça faisait une vingtaine d'essais que je m'entraînais sur Malenia avec l'invocation "Tyché des Couteaux Noirs", qui lui fait très mal, esquive une partie de ses coups, et lui inflige des réductions de PV en continu qui rendent le combat moins décourageant, mais je n'y arrivais pas quand même, l'invoc crevait pendant la phase 2 à cause des explosions de Putréfaction Ecarlate. Une fois ajouté le Pas du Chevalier Limier, j'ai gagné du premier coup et très facilement. Et surtout la phase 2 n'a plus rien d'effrayant par rapport à la phase 1 car toutes les attaques ajoutées meurtrières sont plongeantes.

J'ai mis de côté ma sauvegarde avant le combat, je vais essayer de le refaire sans invoc.

chatpopeye
Camarade grospixelien
Merci pour ton post Laurent, je suis un peu dans la même situation que Niloc. J'en suis à la cime des géants, et je me fais littéralement savater. J'ai un niveau 95, mais je n'utilise pas comme il faut toutes les possibilités du jeu. Il y a pas mal de zones que je n'ai pas du tout explorées à fond, et je n'ai pas pris l'habitude de les marquer pour y revenir plus tard.
Je reste avec le croc du limier au niveau +9, et ne me préoccupe guère du reste de l'équipement. Et surtout, j'alterne entre le papillonnage et le rush. Je n'arrive pas vraiment à me décider sur ce que je dois faire, même en suivant les guides. C'est assez perturbant en fin de compte, ce monde ouvert, quand on a été habitué aux Souls.

Bon, je n'ai pas encore essayé le château de Bastiombre, je vais y faire un tour.

JPB
Camarade grospixelien
Je confirme.

Vakoran
Pixel imposant
C'est un excellent descriptif de ce qu'on peut faire pour bien profiter du jeu, en effet ! Je conseille chaudement de suivre ces indications.

Laurent
Commissaire politique
Citation :
Le 2022-05-18 10:30, Niloc-Nomis a écrit :
Après près de 60 heures de jeu je pense que je vais remercier Elden Ring et m'avouer vaincu.

C'est dommage, tu rates quand même pas mal de belles choses. A mon humble avis, une fois arrivé à un boss qui s'appelle Morgoth et en ayant ratissé un peu tout ce qui se trouve plus au sud que lui, et aussi parcouru les parties souterraines (quête de Ranni jusqu'à arriver à un boss nommé Astel), tu pourrais arrêter en ayant très correctement profité du jeu. Ça te ferait dans les 80h. La suite est bien mais pas aussi dense. Elden Ring est vraiment un jeu très long, trop sans doute, que ce soit pour les gens qui manquent de temps comme pour les plus acharnés qui eux auront du mal à se motiver pour plusieurs runs ou du NG+.

Un run plus ou moins complet c'est 120 à 150h et le niveau 150 atteint (sans farmer). Et un truc dans lequel il ne faut surtout pas tomber c'est la fuite en avant, ça ne conduit en effet qu'à la perte de runes, donc de temps. Dès que ça arrive, il faut se demander si on a fait les choses dans le bon ordre.

Les étapes qu'on peut conseiller :

1. Zone du Commencement, abords du lac d'Agheel, camp avec les soldats devant la grande porte au nord du lac (NE PAS passer la grande porte), forêt brumeuse, fort Haight. Suivre dès le départ un guide pour la quête de Ranni afin de ne pas rater tout un pan du jeu, c'est la plus importante de toutes.
2. Cap au sud et toute la Péninsule Larmoyante, en finissant par le château du Vent Hurlant.
3. Retour au lac d'Agheel et cette fois on passe la grande porte, en direction du château de Voilorage. Explorer toute la partie à l'Est de ce château, mais stopper avant Caelid.
4. A ce stade, soit on gère Margit pour entrer dans le château (avec une invoc s'il le faut), soit on approfondit l'étape 3.
5. Château de Voilorage, Godrick.
6. Liurnia (partie innondée au centre, puis les parties sèches sur les flancs), jusqu'à pouvoir entrer dans l'Académie. Ne pas essayer d'atteindre le plateau en altitude au sud de Liurnia, c'est impossible pour l'instant.
9. Commencer les parties souterraines à partir des puits d'Ainsel (Liurnia côté Est) et de la Siofra (forêt brumeuse).
8. Arrivé niveau 60 mini, aller faire tout Caelid. S'assurer d'avoir combattu Radhan pour la quête de Ranni.
9. Retour à Liurnia puis Académie de Raya Lucaria.
10. Cap au nord et Manoir de Caria.
11. Rencontrer Ranni dans la zone "Les trois soeurs" et bien faire toutes les étapes de sa quête à ce moment là.

-----------

12. Faire le reste de la partie souterraine, qui s'atteint par le trou du météore apparu après le combat contre Radhan, conformément à la quête de Ranni. Ça se trouve dans la forêt brumeuse, en Nécrolimbe. A partir de là, enchaîner toutes les zones jusqu'au Lac Putréfié et son boss Astel. C'est un très gros morceau, à faire par étapes en parallèle des points 13 et 14 ci-dessous, en alternant d'un enchaînement à l'autre au cas on serait bloqué face à une difficulté (un certain duo de gargouilles par exemple). Dans Nokron (voir un guide s'il le faut, c'est important), se procurer la Cendre de Larme Imitatrice qui deviendra le mode facile contre les boss, en cas de besoin. Après Astel, ressortir sur le plateau jusqu'ici inaccessible au sud de Liurnia.

------------

13. Faire toute la partie qui conduit à l'ascenseur Dectus. Il y a plusieurs moyens d'arriver en haut, au plateau d'Altus, voir un guide s'il le faut.
14. Plateau d'Altus. Bien aller partout même si la zone paraît moins intéressante à explorer que les précédentes (ne pas oublier la partie nord du plateau si vous aimez le film Midsommar). Faire le château du Bastiombre tout au nord (super château, super boss).
15. Entrer dans les Faubourgs de la Capitale et faire tout ce qu'il y a, jusqu'à déverrouiller l'entrée dans la capitale Leyndell (le chemin le plus évident inclut un combat contre un boss à cheval).
16. Explorer l'immensité tortueuse de la capitale jusqu'à arriver à un passage scellé par un certain boss, et l'emplacement du boss en question. Ne pas le combattre pour l'instant. Il y a aussi les égoûts qu'on peut entièrement explorer si on connaît le passage, mais ce n'est sans doute pas le meilleur moment.
17. Quitter la capitale et aller explorer le mont Gelmir en suivant un chemin qui suit une trajectoire en spirale (Exserv a fait une vidéo qui explique bien le truc).
18. Faire le Manoir Volcano. Franchement, suivre un guide pour savoir comment ne rien rater, c'est super tordu.

--------------

Voilà, ensuite retourner au boss majeur de la capitale, le battre et faire le point sur le temps joué et combien on veut encore y mettre, car de ce côté là on est aux deux tiers dans le meilleur des cas. A ce stade, franchement on a fait la partie la plus dense et constante en qualité du jeu.

Si on continue :

19. Cime des Géants par l'ascenseur de Rold. Niveau 100 mini, sérieux, les mobs sont vraiment costauds (surtout au début, comme un repoussoir).
20. Dans toute cette zone on farme des runes par gros paquets, donc mieux vaut essayer d'aller partout même si toute cette neige plate et ce brouillard deviennent vite gonflants. Faire aussi les donjons qui sont assez atroces, les récompenses valent le coup. A ne pas manquer : la Garnison des Gardiens (à faire avec une invoc présente tout le long, c'est prévu et ça débouche sur du combat très intense et fun contre des pyromanciens, c'est tellement cool que les développeurs n'ont pas inclus de boss dans la séquence), et le château de Solcastel, qui revient in extremis à un level-design intéressant et inclut un boss de grande qualité. Une fois atteint le Géant de Feu, ne pas combattre tout de suite, retourner à l'ascenseur de Rold.
21. Faire la partie de la Cime des Géants qui ne s'atteint que par l'ascenseur secret de Rold (suivre un guide s'il le faut, ça peut se débloquer en 10mn quand on sait ce qu'il faut faire). Là, faire la cité Ordina et essayer d'aller un peu partout mais attention, ça devient l'enfer côté difficulté et vice dans le design des mobs.
22. Une fois Ordina terminée, débloquer l'accès à l'Arbre Sacré de Miquella. Mais ne pas avancer par là pour l'instant, c'est la zone la plus dure du jeu. Débloquer aussi, tout à l'Ouest, l'accès au Palais de Mohgwyn (qu'on voyait de très loin dans les zones souterraines sans comprendre comment y aller). Pareil, ne pas le faire pour l'instant.
23. Retourner au Géant de Feu et le buter (chouette boss, j'ai trouvé). Puis débloquer l'accès à Farum Azula.
24. Faire tout Farum Azula. C'est assez dur mais le faire quand même. Même en cas d'éthique surdéveloppée, sortir une gross invoc contre le double boss du milieu de la zone qui n'apporte pas grand chose à part de la frustration. Ne pas manquer la partie qui nécessite une clé lame de pierre, ce serait dommage de passer à côté. Eventuellement, tenter le boss optionnel Placidussax, selon le build il peut être assez abordable (mais rien de garanti).
25. Combattre Maliketh et souffrir. Il est supra-dur mais à un point faible, son nombre PV un peu sous-dimensionné. Avec une invoc et/ou un bon DPS, et un peu de réussite, on pourra le plier sans une maîtrise totale de ses patterns.
26. Retourner à la Capitale et faire les égouts, qui sont maintenant très faciles à trouver. Suivre un guide s'il le faut, pour être sûr d'être allé partout. Mais c'est une zone optionelle...

----------

A partir de là retour à la surface de la capitale et c'est boss sur boss jusqu'aux crédits. On est plus sur la philosophie de Sekiro avec des boss très speeds et d'incessantes pénalités pour le joueur, qui rendent le DPS brut aussi important que le fait de bien jouer. L'enchaînement Gideon – Godfrey – Radagon + Bête d'Elden est obligatoire pour finir le jeu. Si on ne veut pas se faire suer, avec la Larme Imitatrice ils tombent tous au premier essai. Le Mimic joue mieux que toi, Sans-Eclat. Pour un défi plus équilibré, l'invocation d'un Chevalier Banni ou des Loups Solitaires (en +10 bien sûr) marchent très bien, ils crèveront avant la fin du combat et on se sentira un peu plus actif.

Une fois le scénar fini, c'est seulement là que, pour moi, il faut faire Mohgwyn, puis Miquella. Ce sont des zones optionnelles qui aboutissent aux deux boss optionnels les plus difficiles du jeu. Dans le Palais de Mohgwyn ce sera Mohg, qui est un boss très intéressant si on a tous les outils pour le combattre (comprendre : le joueur se prend un malus horrible mais il existe une contre-mesure quelque part dans le jeu, et du coup c'est un enrichissement bienvenu du gameplay).

Puis l'arbre de Miquella, une zone fabuleuse, captivante, d'une beauté graphique à tomber par terre. A mi-course, on affronte un boss absolument génial nommé Loretta (si seulement tous les boss avancés étaient aussi funs, lisibles, justes...). Puis vers la fin, la difficulté des mobs confine à l'absurde (le rendement en XP et en objets de craft aussi), et on arrive à Malenia, selon moi un boss qui serait très intéressant si on avait tous les outils pour le combattre (comprendre : le joueur se prend un malus horrible mais... il n'y a pas de contre-mesure prévue).

Après la victoire ou l'abandon contre Malenia, il faut penser à tourner la page.

Je fera un petit compte-rendu de mon second run un peu plus tard.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)