les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Manuel
Pixel monstrueux
Je l'ai terminé cette semaine, quelle aventure j'ai adoré!
Chapeau bas à tous les créatifs ayant contribués à cet excellent jeu drôle et inventif au pays des morts.

Manuel
Pixel monstrueux
J'ai fini par bien l'entamer après toutes ces années et un premier essai infructueux.

C'est vraiment un chouette jeu et quelle ambiance dios mio!
L'univers fourmille d'idées et l'esthétique est très plaisante. Les dialogues sont en effets savoureux avec cette petite pointe d'accent mexicain agréable.

Après j'avoue m'être un peu aidé d'une vidéo YT sur le passage de la forêt. C'est quand même parfois tendu à deviner et j'avais pas envie d'y passer une semaine. J'avais justement lâché là la première fois sans vouloir utiliser une soluce.

Bref ce coup-ci ça semble mieux parti pour continuer, le chapitre suivant est un régal.
(Le félinodrome! )

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
mais ils sont morts MTF, y'a pas grand chose à acheter dans ce monde entre 2
Surtout ils ont du pouvoir mais comme les gens ne sont que de passage je sais pas si le calcul est bon

C'st plus facile pour avancer, mais j'aime bien comprendre ce que je fais aussi quand meme ^^

MTF
Modérateur groovy
Au contraire d'autres P'n C type Runaway, tu n'as pas besoin de savoir ce qu'il faut faire (et le perso non plus) pour accomplir telle ou telle action en général. Il faut juste que tu associes les bons objets, et pouf. Ça peut parfois être frustrant, mais ça simplifie aussi pas mal la vie quand les énigmes sont tarabiscotées et que tu sais pas quoi faire. C'est un choix de game design.

Citation :
Donc oui quelque part il arnaque des gogos, mais à quoi ça lui sert son fric ?



RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Je reprend le boulot lundi du coup j'essaie de torpiller le max de jeux possibles. C'est aussi pour ca que je joue à la soluce
Discworld me branche bien wai.


J'avais bien compris qu'il revendait les billets mais comme le fait remarquer Manny c'est débile parce que le billet retourne à son proprio et l'inca choisi si tu vas en enfer ou pas, billet ou pas.
Donc oui quelque part il arnaque des gogos, mais à quoi ça lui sert son fric ?

Y'avait aussi l'histoire des faux billets pour le train ....
Dans le dernier chapitre, le grand mechant va expliquer tout son plan mais pouf ca coupe

Ca enleve rien du tout à ce jeu qui est vraiment super reussi, dommage qu'il n'ait pas marché.

Ah si un dernier truc me chagrine, par moment tu fais une action, la bonne et paf ca declenche direct la cinématique pour t'emmener vers le lieu suivant.

Par exemple quand t'es dans la gare. Glottis est en PLS parce qu'il a pas conduit. Il raconte son truc et dessine un vehicule. J'imagine qu'on doit le construire.
Seulement j'ai rechargé parce que j'avais raté un succès lié au dialogue.

Cette fois je parle au mini demon, j'ai mon succès et je ne reparle pas à Glottis. Je fais le truc avec le grille pain et direct ca m'envoie la cinématique avec le train bricolé oO.
J'imagine qu'au fond c'est ce qu'il fallait faire, mais j'ai l'impression qu'il a manqué plein d'etapes O_O

Et ca m'est arrivé plusieurs fois, j'ai plein d'objets, j'ai pas eu le temps de savori à quoi ils servent et paf je suis a l'année suivante

MTF
Modérateur groovy
Non non, Rain : il revend juste les billets pour se faire du fric ^^ C'est expliqué dans le deuxième acte par l'escroc à qui tu voles la machine à faire les tickets de course (Chichinchilla Charlie) dans un des dialogues : Manny ne comprend pas la logique puisqu'il pense que tout le monde veut atteindre le paradis et "être libre", Charlie lui explique que certains des morts veulent juste être les patrons du pays des morts et faire ce que bon leur semble.

Mais ravi que le jeu t'ait plu J'y reviens toujours avec plaisir même si je le connais par cœur (et je préfère, de loin, la VF à la VO). Si le style "film noir" te plaît, essaie Discworld Noir (en VO, tu as un tuto sur abandonware-france pour avoir les voix anglaises et les textes français). C'est plus dans tous les sens et une soluce est absolument nécessaire, mais c'est une chic ambiance aussi.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Grim Fandango.
J'ai vu que le jeu a pas été apprécié. C'est vrai que j'ai eu du mal au début, j'ai joué avec les control resident evil pour un succès
Au début je ne savais pas quoi penser du jeu, je pensai à un bon vieux p&c et en fait il m'a beaucoup rappellé Monkey Island 3d, mais j'ai été totalement absorbé par cet univers. Les persos (même si je les confonds tous vu qu'il se ressemble), le doubalge vf (l'acccent n'est jamais caricatural), les musiques, et l'esprit un peu film noir...
Bon après pour ne pas rater de succès j'avais une soluce parce que certains passages/enigmes sont pas super évidentes et que j'ai pas baigné dans le p&c à l'epoque, mais bon sang quel jeu !



Par contre j'ai pas compris le scenar. Manny butte le mechant avant qu'il ne lui ait expliqué son plan. Pourquoi il piquait les billets au final ?
Je veux dire ok il les vend aux riches, mais il avait l'air d'avoir un plan caché derriere ...

Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune
D'ailleurs y a son adaptation au ciné en ce moment qui est très recommandable (Coco).

Carl
Membre du Soviet Suprême
Coucou,

La plupart ont certainement déjà vu mais pendant encore un peu plus de 24h Grim Fandango Remastered est offert sur GOG

Ce serait la Mort de ne pas en profiter

Al-Kashi
Tenace !!!
C'est à l'occasion de la sortie de la version Remasterisée de Grim Fandango que je me suis attaqué à ce monument du Point'N'Click. Par certains côtés, il accuse son âge : si on ne fait pas certaines actions dans le bon ordre on est obligés de retourner 10 écrans en arrière pour rechercher un objet qui a disparu entretemps. Et même en courant les déplacements sont longs (sans parler des animations : quand Mani sort et rentre sa faux, mon Dieu !, on a le temps de prendre trois cafés).
A cet égard, la deuxième année est très pénible : le terrain de jeu est très grand, il faut le parcourir sans cesse de long en large. Les énigmes sont quelques fois tirées par les poils (l'arbre mécanique qu'il faut déséquilibrer dans la forêt pétrifiée ? Come on !), ce qui fait que la façon la plus agréable de profiter du jeu est de le faire avec une soluce sur les genoux, à n'utiliser que quand on est bloqué certes, mais il ne faut pas avoir de scrupules. On n'est plus en 1998, on ne peut plus forcément se payer le luxe de passer 5h juste pour récupérer un détecteur de métal.
Heureusement, l'histoire et les personnages sont attachants, ce qui fait qu'on en ressort avec une bonne impression malgré tous les points noirs que j'ai pu citer.

En fait, ce jeu (comme ceux de la série des Blackwell) a été pour moi l'occasion de réfléchir plus globalement sur la mort. Car mine de rien (c'est très bateau ce que je vais dire), mais le fait de ne rien savoir de ce qui a après est extrêmement anxiogène. Et le fait de le savoir le serait encore plus : s'il s'avérait qu'après la mort notre esprit se retrouvait dans l'obscurité et la solitude, jusqu'à la fin des temps ou la folie ? Ne serait-ce alors pas le pire châtiment que de naître, si c'est pour "finir" dans de telles conditions ?
Si à l'inverse mourir ne serait qu'un bouton "off", sans rien derrière, quelle vacuité que de vivre.
La réincarnation ? Vous vous souvenez, vous, de vos vies antérieures ? Si le Al-Kashi version (n-1) est quelque part en moi, il doit bien s'ennuyer de ne pas être aux commandes de la machine - et quand ce sera mon tour d'être dans le Al-Kashi (n+1), qu'est-ce je serai, en tant que "moi" ?

C'est fou qu'il y ait tant de façon différentes de se représenter mentalement à quoi peut ressembler l'au-delà, alors qu'au final une seule de ces représentations sera effective. D'ailleurs, laquelle serait la "meilleure" ? Impossible d'imaginer une formule satisfaisante. Qu'y aurait-il de plus angoissant qu'une vie limitée à [naissance ; mort] qu'une vie qui se prolongerait indéfiniment sous quelque forme que ce soit ? Passer le reste de son existence au paradis sous forme d'ange avec des ailes sur le dos, au bout d'un ou deux éons, je m'en lasserais.

Je comprends avec tout ça que l'Homme se soit bâti des religions pour, quelque part, s'auto-persuader d'une finalité de la vie et de la mort. Mais si c'était un flan ?

Malgré toutes les angoisses que ce sujet me procure, je me raccroche toujours à deux citations :
- "Philosopher, c'est apprendre à mourir". Je ne sais pas de qui c'est, je ne veux pas faire de recherches dessus car si ça se trouve j'appendrais que la façon que j'ai d'interpréter cette citation est fausse, mais quelque part cette phrase m'indique qu'il y a un moyen d'accepter cet inévitable passage (même si je ne sais pas philosopher).
- "Il est normal d'être angoissé par la mort quand on est jeune. Plus on vieillit, moins cela est angoissant". J'ai entendu un jour Jean Rochefort dire à peu près cela dans une interview à la radio. J'ai beaucoup de respect pour cet homme et son expérience, et ça me rassérène de savoir cela. J'espère juste vivre assez longtemps pour atteindre à cette période.




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)