Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
MTF
Modérateur groovy
Eh, ça a beau être cousu de fil blanc pour les adultes, pour les enfants, ça peut être super pour découvrir ces tropes justement ^^ Y'a plein de films de mon enfance que j'adore malgré leur caractère éculé déjà à l'époque. Du moment que c'est pas trop mal fait, ça peut être cool et ça permet aux parents de montrer des trucs plus anciens, où ces tropes sont mieux/différemment traités

petitevieille
Grossier personnage
Séance avec les enfants : IF, traduit en français « Blue et compagnie ».

Image

C'est une variation sur le thème de Mon Voisin Totoro et I Kill Giants, avec une touche du Monde Incroyable de Gumball pour le bestiaire farfelu.

Prévisible comme le foutre, avec des enjeux légers sur un fond pas joyeux du tout à base de mort et de maladie, l'ensemble reste sympathique parce qu'il traite de l'enfance perdue des adultes et d'une gamine pas gâtée par la vie, sur le point de perdre bien trop tôt son esprit d'enfant et qui - le croiriez-vous - va pouvoir le garder grâce à la magie du scénario cousu de fil blanc que j'annonçais en début de phrase à rallonge.
Gentillet donc, mais j'ai pas envie de le démolir parce que j'adhère à sa nostalgie du monde des enfants de 8 ans.
En vrai j'ai toujours 8 ans d'abord hein.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Tamara Drewe
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tamara_Drewe
Qu'est ce que c'est pénible. On se moque des films francais mais les anglais ont les memes.
Personnages caricaturaux et pompeux, des tromperies dans tous les sens, une "heroine" sans consistance et une fin ratée...
Ne perdez pas votre temps à regarder ce navet


The Family Plan
https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=307227.html
J'ai passé un excellent moment devant cette comédie d'action.
Je sais c'est tres feel good avec plein de bons sentiments mais je m'en fiche, c'est bien barré comme film et ca m'a rappellé the Big Hit (foncez dessus si vous ne connaissez pas), du genre 20a apres

chatpopeye
Camarade grospixelien
Beaucoup aimé le film également. Je m'attendais comme beaucoup à ce que cela soit plus engagé, mais en réalité, c'est très bien comme ça. On est sur un road movie, avec son lot de personnages dérangés dont on ne sait pas trop qui ils sont, ce qu'ils pensent, de quel côté ils se trouvent. Comme le dit Laurent, il faut saisir des bribes d'indices pour, après coup, reconstituer les informations.
Traiter l'histoire par le prisme de la photographie est quelque chose que j'ai trouvé très intéressant. Alors qu'on est sous le règne de l'image en mouvement, rapide, brève, on voit là qu'une photographie peut marquer les esprits bien plus qu'une séquence vidéo.

Comme j'étais en vacances et que j'avais très envie de le voir, je suis allé au CGR du coin. Film en VF, bouffeurs de pop-corn dans la salle qui font "cronch cronch" en matant des images de cadavres...

Le pire, c'est que le lendemain, j'ai appris que mon ciné associatif allait le passer d'ici 3 semaines, et en VO...

Laurent
Commissaire apolitique
Les gens, je suis allé voir Civil War de Alex Garland hier soir, et c'est un grand film.

En gros, on pourrait vendre ça comme un Full Metal Jacket avec une guerre de secession moderne à la place de celle du Viet-Nam. C'est un film qui lorsqu'on le voit peut paraître bizarre, avec un rythme et un ton qui peuvent déstabiliser voire rebuter, et des scènes qui ressemblent à une succession de courts-métrages expérimentaux avec des choix d'accompagnement musical très risqués. Mais lorsqu'il se termine on commence à y repenser, on réfléchit, et on se rend compte peu à peu qu'on vient d'assister à quelque chose qui restera, chez nous comme dans l'histoire du ciné. Full Metal Jacket faisait exactement le même effet.

C'est aussi un film qui évite de donner des leçons, de prendre position, sans pour autant manquer d'interpeler. Ceux qui en attendent un brûlot anti-Trump ont été déçus car le contexte est très peu exposé et il faut chopper certains détails, certains dialogues, prendre un minimum de recul pour saisir où a émergé le fachisme dans l'histoire qui est racontée (sachant qu'on prend le conflit en route, voire juste avant sa fin). Et ceux qui attendent du politiquement incorrect trouveront sûrement le film soit creux soit caricatural.

Il faut savoir de toute façon que Alex Garland n'est pas pas américain (ce qui a échappé au critique des Cahiers du cinéma, du coup sa critique c'est de la merde, merci mon gars à la prochaine...), il ne se pose pas en spécialiste des US et dit en interview que son scénario est facilement transposable au Royaume Uni. Ça me fait bien plaisir qu'il devienne un réalisateur important car ça fait des années que je le suis (depuis l'époque où il avait écrit 28 jours plus tard puis Sunshine et celle où il devait scénariser l'adaptation de Halo en film).

Je vous conseille fortement ce film, davangage que l'ennuyeux et maladroit (quoique pas mal quand même) Le monde après nous de Netflix qui raconte quelque chose de très similaire.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Une romcom pour changer !
Tout sauf toi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tout_sauf_toi

Comédie romantique bien sympa. Evidemment quand t'as a vu une tu les as toutes vues, mais celle ci est originale car le quiproquo qui eloigne les 2 protagonistes arrivent dès le debut.
Tout le reste du film va etre centré sur le rabibochage (c'est une romcom) avec plein de peripeties et surtout pas mal de situations droles.

Le couple d'acteur marche bien, et j'ai passé un bon moment. A voir


french snake
Pixel monstrueux
Je ne connaissais pas ce film François, après je ne suis pas un grand fan de lellouch même si j'ai aimé quelques uns de ces films. L'aventure c'est l'aventure, les misérables, le chat et la souris, homme femme mode d'emploi...

Mais comme tu dis, les tics de Lelouch me fatigue et c'est dommage car il est vraiment capable du meilleur comme du pire.

François
Pixel monstrueux
Tout arrive. Le Mercredi 31 janvier 2024, j'ai découvert que je pouvais regarder un film de Claude Lelouch jusqu'au bout, et pire, aimer ça.

Image

Film de casse, mêlé de romance, porté par le trio Lino Ventura, Françoise Fabian et Charles Gérard (le nom ne vous dit pas forcément grand chose, mais c'est une gueule du cinéma comme on ne les oublie pas), La Bonne Année est conduit de main de maître, sans l'habituelle narration erratique souvent reprochée au cinéma de Lelouch. Le seul effet de style notable est une transition du noir et blanc à la couleur, et inversement, pour distinguer le flash-back de l'époque présente, et même là ça passe crème tant, je le répète, le film, maîtrisé de bout en bout, s'abstient de perdre le spectateur en cours de route.

En y repensant, je crois que j'ai dû le voir gamin, en famille, mais à l'époque il m'était passé au dessus de la tête, particulièrement sa conclusion douce-amère. Plus que satisfait de cette séance de rattrapage.

french snake
Pixel monstrueux
My blueberry nights:




Je suis un fan inconditionnel de Wong Kar Wai, et j'avais ce DVD qui traînait depuis 15 ans chez moi. je tournais toujours autour de lui avec une énorme appréhension, je l'avais une fois glissé dans le lecteur et m'étais arrêté au bout de 10 min.

Peur d'être déçu devant le seul film "américain" de l'auteur, peur d'être dévasté après une histoire d'amour toujours prégnante à l'image de celle que fuit Norah Jones, il aura fallu finalement des circonstances externes pour que je trouve le courage d'aller au bout.

Et ce fut un émerveillement même si je suis l'avis des critiques, et le considère comme un film mineur dans la filmographie de WKW.

Mais sinon, quelle langueur, quelle style et de suivre ces destins brisés, ces histoires cassées avec quand même une lueur d'espoir qui m'aurait peut être aidé si j'avais eu le courage de faire le premier pas, le plus dur, comme celui de traverser la rue, comme le fait Norah Jones... Je recommande.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Bonne Conduite
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonne_Conduite

La bande annonce m'avait donné envie, en plus y'a le palmashow dedans, et bah au final non... Le film est un espece d'enquete lente absurde et mwai....
Y'a quelques fulgurance notamment le personnage de Thomas Ngijol (je vous laisse decouvrir), mais pour le reste le film dure 1h30 mais plus en ressenti ^^
POurtant y'a un gros casting, quasi tout le palmashow, Olivier Marechal, Tchéky Karyo.... c'est beaucoup pour un petit film...

D'ailleurs Tchéky Karyo, j'ai totalement buggué sur lui. C'est sa voix mais pas son visage. Je sais pas s'il a eu un souci, maladie etc... mais je l'ai pas reconnu O_O mais bon sa voix et son jeu on fini par me forcer à verifier et oui c'est lui ....

POur le reste comme je disai le film est vraiment bof, y'a le Palmashow mais c'est pas drole pourtant tu sens que par moment ils ont essayé d'apporter un truc.
Et pour le reste je pensai que c'etait un Dupieux mais non ...
Bref passez votre chemin




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)