les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Micros et consoles » » Game Boy
209 messages • page
1234567 ... 11
Auteur Game Boy
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-07-03 18:04
Bon, je ne joue que par petites sessions ces jours-ci, et ça s'y prête très bien dans Donkey Kong 94 .

Franchement, je m'éclate complètement sur ce jeu. Moi qui ne connaissais que le tout premier Donkey Kong , je suis surpris de jouer à une suite d'une richesse insoupçonnée. Une vraie révélation. Ca c'est que j'appelle un concept transcendé!

Dernièrement, j'ai terminé le monde de glace où les énigmes commençaient sérieusement à devenir tordues. Et dans le monde suivant, il y a cette fois carrément seize niveaux alors qu'autrement chaque monde en comportait huit ou douze.
Par ailleurs, les niveaux peuvent être abordés de plusieurs façons si on exploite bien la palette de mouvement de Mario, par exemple le triple saut ou le saut inversé qui peuvent nous servir à ne pas emprunter que le chemin balisé de plates-formes et d'échelles.
Chaque monde introduit de nouveaux aspects pour un plaisir et un sentiment de découverte continuellement renouvelés dans des niveaux génialement conçus et funs.

Honnêtement, je m'attendais à un jeu juste sympa, et pourtant il s'avère que je le trouve aussi excellent que d'autres jeux de plate-forme Nintendo comme Super Mario Bros 3, Yoshi's Island ou Super Mario Galaxy.

Vraiment, je suis très étonné qu'on ne parle pas plus que ça de Donkey Kong 94 . Moi je n'en avais quasiment jamais entendu parler, sauf à travers des allusions. En plus le concept simpliste (mais efficace) du premier Donkey Kong ne me donnait pas forcément envie de jouer au 94.
Le jeu est tombé dans l'oubli ou quoi?

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24524
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-07-03 21:03
Citation :

Le 2008-07-03 18:04, Rudolf-der-Erste a écrit:
Vraiment, je suis très étonné qu'on ne parle pas plus que ça de Donkey Kong 94 . Moi je n'en avais quasiment jamais entendu parler, sauf à travers des allusions. En plus le concept simpliste (mais efficace) du premier Donkey Kong ne me donnait pas forcément envie de jouer au 94.
Le jeu est tombé dans l'oubli ou quoi?


Bah je sais pas si le jeu c'est autant vendu que ça finalement. Moi j'avais adoré et je le trouve mieux que sa suite.
_________________

Image


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-07-04 18:12
Eh bien voilà, j'ai terminé ce chef-d'oeuvre!

J'aime bien le final dans la tour où ça va plus vite. J'ai apprécié aussi ce remake d'un niveau de Donkey Kong Jr. D'ailleurs, il y avait déjà un niveau de DK Jr repris dans la jungle je crois. En plus dans DK 94 on retrouve ces oiseaux qui jettent des projectiles, ou encore le petit tremplin.

J'ai adoré le combat final qui bénéficie d'une excellente mise en scène, et qui n'est pas trop dur une fois qu'on a compris comment procéder.

Il y a également de bonnes musiques à la fin, notamment la première partie du combat final (la meilleure mélodie du jeu pour moi). Mais la musique de la dernière partie du combat et du générique de fin sont très bonnes aussi.

Donc le jeu m'a tellement plu que je me suis commandé il y a quelques jours le jeu avec l'accessoire Super Game Boy. Je l'ai essayé tout à l'heure, et franchement ça se voit que le jeu a été conçu pour la Super Game Boy. On a les couleurs bien sûr, mais aussi un son de meilleure qualité, et surtout l'interface s'apparentant à une borne d'arcade. C'est vachement rigolo de jouer à travers une fausse borne d'arcade sur un écran de télé. C'est marrant aussi d'entendre la princesse crier comme un paon. ^^
De plus, c'est de bien meilleure qualité qu'en émulation où je n'avais que les couleurs mais pas l'interface de la borne. En plus il manquait des sons et la musique du générique de fin était absente.
Là j'ai eu le temps de refaire les quatre premiers mondes, et j'en suis au tiers du niveau du désert avec 80 vies. Ca vaut le coup de le refaire car on trouve souvent de nouvelles façons d'aborder les niveaux en exploitant davantage la palette de mouvement de Mario plutôt que de suivre le chemin balisé.

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Simbabbad
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 9871
De : Paris

En ligne
Posté le: 2008-07-05 22:35
Il faut noter que la suite de Donkey Kong 94 à savoir Mario vs. Donkey Kong sur GBA n'invente rien, plaque des personnages de Mario de façon superficielle au lieu de reprendre l'univers DK, et est généralement beaucoup, beaucoup moins bon.

Egalement, je confirme que Kirby in Dreamland 2 est le meilleur de la série Dreamland, et est bien meilleur que le poussif Kirby in Dreamland 3 sur SNES, qui n'invente rien non plus (il reprend tout du deuxième), et n'a qu'un style graphique à la Yoshi's Island assez décalé pour un Kirby et un gameplay très très lent basé sur les puzzles pour se différencier.

Et les trois premiers Wario Land sont de franches coudées au dessus de Wario Land 4 ou de Wario World, pourtant tous deux d'excellents jeux.

En d'autres termes, la GameBoy originale est remplie de bijoux injustement oubliés ou snobé au profit de suites plus spectaculaires visuellement, mais très inférieures (tout en étant bonnes). Et c'est valable pour plein d'autres titres.

En tout cas je suis bien content d'avoir fait découvrir DK94 à quelqu'un, je milite pour ce jeu depuis pas mal de temps dès que je peux le caser dans un topic ! Il est fou que ce jeu qui est parmi les meilleurs jeux de plateforme soit oublié. C'est la malédiction de la GameBoy.

  Voir le site web de Simbabbad
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24524
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-07-05 22:43
Citation :

Le 2008-07-05 22:35, Simbabbad a écrit:
Il faut noter que la suite de Donkey Kong 94 à savoir Mario vs. Donkey Kong sur GBA n'invente rien, plaque des personnages de Mario de façon superficielle au lieu de reprendre l'univers DK, et est généralement beaucoup, beaucoup moins bon.


C'est peu de le dire. En plus avec le rendu 3D c'est assez moche. Je me rapellai même plus de celui là tiens. Par contre l'episode DS est plutot pas mal. Bien tordu et sympatoche à jouer au stylet.
_________________

Image


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-07-05 22:46
A la limite, le deuxième Mario vs DK sur DS a l'air d'innover davantage avec apparemment une petite influence Lemming. En fait, je serais même bien plus intéressé par ce jeu que par le premier. Mais bon, je n'ai pas de DS.

Edit: Grillé par Rain.

Sinon, je suis également en train de me dire que la première Game Boy semble vachement mieux que la GBA.

Hier, j'ai également reterminé Donkey Kong 94 mais cette fois sur la version que j'avais acheté avec la Super Game Boy. Evidemment, une fois qu'on le connaît, ça va vachement vite, mais c'est toujours aussi jouissif.
En plus, je suis arrivé au boss final une deuxième fois avec 99 vies.

Maintenant, mon attention va être portée sur les Wario World que j'ai un peu effleurés vite fait. Je m'y mets sérieusement d'ici quelques jours.

Merci en tout cas de nous rappeler l'existence de ces jeux. Et je compte bien jouer à d'autres jeux (le Gargoyle's Quest me fait très envie par exemple).

  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9188
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2008-07-07 12:37
Citation :

Le 2008-07-05 22:46, Rudolf-der-Erste a écrit:
Merci en tout cas de nous rappeler l'existence de ces jeux. Et je compte bien jouer à d'autres jeux (le Gargoyle's Quest me fait très envie par exemple).



Tu as bien raison, Gargoyle's Quest étant un excellent moment à passer, incontournable quand on s'intéresse aux jeux Game Boy. Et ces musiques putain...

  Voir le site web de petitevieille
spacecowboy
Gros pixel


Score au grosquiz
0001656 pts.

Joue à Hollow Knight

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 1996
De : Mons (Belgique)

Hors ligne
Posté le: 2008-07-16 13:29
Je découvre en ce moment Wario Land 1 sur Game boy, et ce jeu est une véritable merveille. Le seul problème n'est pas inhérent au jeu, mais à son support. J'ai commencé à y jouer sur une Game boy classique et je me suis arrêté au bout d'une heure, la faute au confort visuel déplorable sur l'écran de ma Game boy. L'écran qui n'est pas rétroéclairé, la rémanence incroyable et l'imperceptibilité des détails graphiques, c'en était trop pour moi.
J'ai donc téléchargé la rom du jeu pour y jouer sur ma DS, et maintenant c'est un régal. La qualité graphique apparaît enfin, les maux de tête dûs à la rémanence disparaissent, et il m'est permis de jouer sans devoir orienter mon lampadaire sur la console. Du coup, les parties s'enchaînent et j'avance bien dans le jeu. Du coup, de quoi je me plains ? Et bien, tout simplement de ne pas pouvoir jouer correctement avec la cartouche que j'ai achetée (en même temps que Gargoyle's quest et Donkey Kong land 3). J'ai donc une question toute simple à vous poser : quelle console est la mieux indiquée pour jouer à des jeux Game Boy ? J'imagine qu'il s'agit de la GBA SP, mais vous aurez peut-être des avis différents.

  Voir le site web de spacecowboy
nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Joue à Virtua Racing (switch)

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7098

Hors ligne
Posté le: 2008-07-16 14:53
Définitivement la Gba SP modèle AGS-101 qui est rétroéclairée (La SP normale étant éclairée sur les coté).


spacecowboy
Gros pixel


Score au grosquiz
0001656 pts.

Joue à Hollow Knight

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 1996
De : Mons (Belgique)

Hors ligne
Posté le: 2008-07-16 15:24
Waouh, la différence est flagrante. Je dois avouer que je ne savais même pas qu'il y avait deux modèles de SP. Voilà que ça se complique déjà.

  Voir le site web de spacecowboy
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9188
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2008-07-16 18:01
Je confirme : la meilleure façon de jouer à des jeux GB première génération, c'est le nouveau modèle de GBA SP.

Ca devient difficile d'en trouver ; souvent ils sont mis en vente avec la mention "brighter" :
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=120279738119

  Voir le site web de petitevieille
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24524
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-07-16 22:55
Cette version de la SP est celle qui a remplacé les précédentes ????

Parce que c'est vrai que c'est hard pour jouer avec le retro-eclairage. Mais bon avec la bonne habitude de la gb n&b tu trouves toujours une position pour y voir ^^
_________________

Image


spacecowboy
Gros pixel


Score au grosquiz
0001656 pts.

Joue à Hollow Knight

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 1996
De : Mons (Belgique)

Hors ligne
Posté le: 2008-07-18 10:27
Bon, ben je sais à quoi m'en tenir. Merci à vous.

  Voir le site web de spacecowboy
Piccolo
Pixel digne de ce nom

Score au grosquiz
1035760 pts.

Joue à The Sword of Ianna (MSX2)

Inscrit : Nov 06, 2006
Messages : 146

Hors ligne
Posté le: 2008-07-18 23:22
Parmi les bons jeux auxquels j'ai pu jouer sur GB (et qui n'ont pas été cités) :

* Kirby's Pinball Land ; un jeu sur lequel j'ai passé de très nombreuses heures (sur le niveau situé à droite du menu, "Poppy", pour avoir un meilleur score). Avec 3 tableaux, des boss, des niveaux bonus, un très bon jeu de flipper (tout comme Revenge of the Gator déjà cité).

* Mario's Picross 2, qui propose un peu plus de challenge que le 1er (le 1er n'a pas assez de marge de progression avec ses niveaux limités à 15x15 cases)... Mais Picross DS sur DS est encore meilleur.

* Amazing Penguin, un jeu d'action/puzzle carrément addictif qui fait un peu penser à Pacman... une vidéo sera plus parlante :


Pour revenir sur Mario vs Donkey Kong sur GBA (suite de DK94) :
* Contrairement à ce qui est dit dans l'article de DK94 sur Grospixels, Mario vs DK ne comporte pas 48 mais 102 niveaux (48 en mode normal, 42 en mode "plus" et 12 en mode expert).
* D'autre part, c'est cet épisode qui introduit le concept des mini-marios (inspiré de Lemmings). Et c'était encore plus compliqué que dans la version DS : ici les mini-marios suivent le grand Mario, et ne peuvent pas suivre le même chemin que lui (ils ne peuvent ni sauter haut, ni prendre les échelles ; mais pouvaient au contraire emprunter les passages étroits inaccessibles à Mario).
* Personnellement je trouve que cet opus propose un bon challenge (pour débloquer les 102 niveaux il faut finir tous les niveaux avec un score imposé... ce qui est beaucoup plus dur que les finir simplement - il faut ramasser tous les objets et finir dans un bon temps).
* Bref, je trouve ce jeu très bon ^_~

  Voir le site web de Piccolo
MadMarc
Pixel monstrueux


Joue à Shootius

Inscrit : Aug 09, 2002
Messages : 2146

Hors ligne
Posté le: 2008-07-19 01:03
Exact Piccolo, j'avais écris ceci quand je commençais le jeu. Je vais suggérer les modifications à Laurent. Merci!

  Voir le site web de MadMarc
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24524
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-07-19 21:44
Citation :

Le 2008-07-18 23:22, Piccolo a écrit:
* Mario's Picross 2, qui propose un peu plus de challenge que le 1er (le 1er n'a pas assez de marge de progression avec ses niveaux limités à 15x15 cases)... Mais Picross DS sur DS est encore meilleur.


Je l'ai trouvé moins bon. Ok les grilles sont plus grandes, mais l'habillage est vraiment naze. Enfin habillages y'en a pas. Les ziq sont immondes et super répétitives.

Par contre le jeu est pas trop mal, mais j'ai moins pris mon pied que sur le 1er. Les grilles sont trop faciles. J'ai fini le jeu et l'ait rangé. Alors que picross gb, j'y rejoue de temps en temps pur claquer des temps
_________________

Image


Piccolo
Pixel digne de ce nom

Score au grosquiz
1035760 pts.

Joue à The Sword of Ianna (MSX2)

Inscrit : Nov 06, 2006
Messages : 146

Hors ligne
Posté le: 2008-07-20 18:25
Citation :

Le 2008-07-19 21:44, RainMakeR a écrit:
Je l'ai trouvé moins bon. Ok les grilles sont plus grandes, mais l'habillage est vraiment naze. Enfin habillages y'en a pas. Les ziq sont immondes et super répétitives.

Par contre le jeu est pas trop mal, mais j'ai moins pris mon pied que sur le 1er. Les grilles sont trop faciles. J'ai fini le jeu et l'ait rangé. Alors que picross gb, j'y rejoue de temps en temps pur claquer des temps

Tu parles de Picross DS ou Mairo's Picross 2 ?
Si tu parles de Picross DS ; c'est sûr que l'habillage n'est pas terrible, voire inexistant (seul l'habillage du niveau "Extra" du mode Normal est sympa, avec graphismes, animations et bruitages de Super Mario Bros.).
Un autre défaut est la jouabilité : c'est bien beau l'écran tactile, mais le maillet s'utilise beaucoup plus rapidement avec le bouton A et la croix directionnelle comme sur GB.

En tout cas on peut rejouer aux deux jeux GB sans problème, ils sont très plaisants (voire addictifs).

  Voir le site web de Piccolo
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24524
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2008-07-20 21:21
Y'a un mario picross 2 ??? Il est sorti qu'au Japon nan ?

Oui je parlait de picross DS.
_________________

Image


Piccolo
Pixel digne de ce nom

Score au grosquiz
1035760 pts.

Joue à The Sword of Ianna (MSX2)

Inscrit : Nov 06, 2006
Messages : 146

Hors ligne
Posté le: 2008-07-20 22:49
Citation :

Le 2008-07-20 21:21, RainMakeR a écrit:
Y'a un mario picross 2 ??? Il est sorti qu'au Japon nan ?

Oui... Quoique si on lit le titre Japonais c'est plutôt "Picross 2", tout court ; sorti au Japon en 1996.

Ce jeu ressemble beaucoup à Mario's Picross (même moteur de jeu) ; mais les puzzles (toujours de 15x15 cases) étaient présentés par 4, et constituaient donc à eux quatre une image de 30x30, beaucoup plus détaillée que celles du 1er opus.

  Voir le site web de Piccolo
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2008-08-27 18:28
En ce moment, je ne peux pas trop accéder à Internet comme je le veux. Mais quand c'est le cas, j'en profite un peu pour vous parler de mes dernières découvertes: les trois Wario Land. C'est parti!

Tout d'abord, je commence par le tout premier Wario Land. Honnêtement, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans (l'ayant terminé après avoir fini le 2 et le 3). Pendant un bon moment, je n'y voyais qu'un jeu de plate-forme poussif sans grand intérêt, malgré quelques éclairs de génie comme les niveaux en train (concept en partie repris dans Wario Land 2 d'ailleurs). Mais ensuite, j'ai vu la lumière lorsque je me suis penché sur ce qui fait l'intérêt du jeu: l'exploration. A partir de là, j'ai vraiment apprécié le jeu.
Dans la structure, le jeu reprend certains aspects de Super Mario World avec une île divisée en "mondes" comportant chacun un certain nombre de niveaux. Certains niveaux ont une sortie alternative (ils sont signalés sur la carte) qui débouche soit sur un nouveau niveau, soit carrément sur un autre monde (le monde de glace en particulier). De plus, certains niveaux comportent un énorme interrupteur qui provoque des petits changements sur l'île. Ainsi, alors que le premier niveau se passe sur une plage, ce même niveau devient innondé lorsque plus tard dans un niveau avancé on actionne un interrupteur qui fait monter l'eau. Ensuite, d'autres niveaux comportent un trésor (ils sont également signalés sur la carte). Il faut trouver la clé pour ouvrir une porte derrière laquelle se trouve un trèsor.
C'est vraiment dans cette optique d'exploration que le jeu nous livre tout son intérêt, avec un Wario plus lourd et plus lent que Mario, qui nous incite à jouer de façon plus lente et à tout casser pour trouver les secrets.
De plus, le jeu comporte plusieurs fins en fonction de l'argent que possède Wario. Contrairement à un Mario, on prend beaucoup de plaisir à ramasser les pièces et accumuler de plus en plus d'argent. Mais pour être encore plus riche, il faut trouver les trésors qui seront vendus à la fin du jeu. Ce côté irrévérencieux et ce héros cupide ont fini par me plaire à la longue, au point que je me suis investi pour avoir la meilleure fin possible (avec 99 999 pièces). Je peux vous dire que les fins sont assez drôles, et que la demeure ultime que Wario gagne à la fin est.. surprenante (un rêve de mégalomane!). ^^

Par contre, ce jeu est encore un brouillon de ce que seront les Wario Land par la suite. En fait, ce premier épisode a le cul entre deux chaises: il comporte les premiers éléments spécifiques à la série Wario Land (le héros qui écrase tout sur son passage pour trouver tous les secrets), mais il se trimbale encore les éléments de gameplay issus des Super Mario Bros (ou plutôt des Super Mario Land) comme les différents pouvoirs et objets qu'on trouve en heurtant des blocs. Wario devient petit s'il se fait toucher (comme Mario donc) et il obtient plusieurs pouvoirs pour l'aider (le chalumeau par exemple). En fait, le vrai titre du jeu est révélateur: "Super Mario Land 3: Wario Land". C'est donc le dernier Super Mario Land de la série, et le début de la série Wario Land. En plus on voit Mario à la fin du jeu, donc avec le recul on pourrait dire qu'il passe la main à Wario pour continuer la série sur Game Boy.

Maintenant, j'en viens à Wario Land 2 et 3 qui sont de vrais joyaux. Tout a changé avec Wario Land 2 qui a délaissé les aspects venant des Mario. Cette fois le héros est immortel et il ne ramasse plus de pouvoirs. Mais même si Wario ne peut pas mourir, il peut subir des altérations d'états: devenir obèse s'il mange un gâteau, s'enflammer, se transformer en zombie par exemple. Les boss ne peuvent pas nous tuer, mais s'ils nous touchent ils peuvent nous propulser hors du champ de bataille, ce qui nous oblige à sortir puis revenir à la salle (un peu comme le boss chenille de Zelda 3 pour vous donner une idée). Donc même si Wario ne peut pas mourir, cela ne le rend pas facile pour autant avec un aspect die & retry déguisé par moments. La série Super Mario Land est belle et bien fini, c'est tout à fait autre chose maintenant.

Je commence par Wario Land 2 qui a introduit les nouveautés que je viens de citer. Le jeu ne se passe plus sur une île, mais il est désormais constitué de chapitres composés de cinq scènes chacun. Le jeu commence très fort puisque les créatures de Syrup pénètrent dans le château de Wario, volent ses sacs d'argent et foutent un bordel pas possible dans la maison (ils innondent tout, ils mettent un réveil géant qui gêne le sommeil de Wario). C'est dans ce contexte délirant que débute le jeu. Wario devra remettre de l'ordre dans son manoir, et ensuite partir à la poursuite de ceux qui lui ont volé son pognon: une aventure haute en couleurs!

Même si j'ai bien apprécié les premières heures, je ne me rendais pas encore bien compte de tout le potentiel du jeu. Déjà je ne maîtrisais pas la moitié des différents mouvements possibles de Wario, donc je les cite pour ceux qui se retrouveraient dans la même situation que moi. Wario peut donner des coups d'épaules, courir et sauter: ce sont les premiers mouvements qu'on essaie. Mais j'ai mis du temps à me rendre compte qu'il peut sauter plus haut si on maintient appuyé la croix directionnelle vers le haut. Il peut également sauter en restant accroupi, ce qui est pratique à certains moments. Il faut également savoir que lorsqu'il donne un coup d'épaule, on peut sauter avant que son mouvement ne s'arrête, de façon à ce que Wario puisse continuer à foncer en plein saut: c'est indispensable quand on veut plus tard foncer sur un mur en hauteur pour le détruire. Enfin, Wario peut porter des ennemis pour les jeter en face de lui ou bien en haut (comme dans le premier épisode), mais il faut savoir qu'il peut les jeter plus loin avec force si on maintient appuyé le bouton de jet (en donnant une direction avec la croix directionnelle). C'est un truc qu'il faut vraiment savoir si on veut détruire certains éléments de décor dans le but de fini le jeu à 100%.

Je reviens maintenant sur cette structure particulière en chapitres. Sur le papier, cet aspect pouvait sembler décevant par rapport à la carte du premier épisode. Mais en fait c'est complètement génial quand on se penche plus en profondeur sur le jeu. Quand on bat le boss final, on croit avoir tout vu, mais après le générique de fin on voit une carte qui montre le chemin qu'on a parcouru du début à la fin. Or on se rend compte qu'il y a plein de trésors qui nous manquent (un trésor par niveaux). Eh bien en fait, la plupart des niveaux ont une sortie alternative et sont des petits embranchements scénaristiques. Ainsi, il faut fouiller ces niveaux pour trouver la sortie secrète et changer le cours de l'histoire pour se retrouver dans un nouveau chapitre: c'est vraiment génial comme idée! Alors que dans l'histoire principale on enchaîne 25 niveaux, il y a en réalité 25 autres niveaux répartis en d'autres chapitres qui débouchent sur une fin différente avec un boss final différent. Et en plus il n'y a absolument aucun foutage de gueule car chaque chapitre introduit un nouveau type de lieu avec des nouveaux de gameplay.
C'est vraiment à partir du fait que je me suis rendu compte qu'il y avait des chapitres alternatifs que j'ai trouvé le jeu complètement génial. Encore une fois, il faut fouiller à fond les niveaux pour trouver dans chacun d'eux l'accès menant au trésor (après avoir réussi un mini-jeu). J'ai mis du temps à trouver la sortie alternative dans les niveaux signalés sur la carte. Par exemple, je me suis bien cassé la tête pour trouver la sortie alternative dans le tout premier niveau: je l'ai trouvée un peu par hasard, et l'idée était géniale. J'ai un peu ramé aussi pour trouver la sortie alternative dans le bateau (qui occasionne un événement génial) ou la ville.

Et une fois qu'on a fini tous ces niveaux en complétant tous les mini-jeux, hop! on débloque le vrai niveau final qui est particulièrement difficile, qui nous demande d'exécuter les manoeuvres les plus hardcores du jeu qui étaient jusque-là facultatives dans les autres niveaux. Un joli tour de force ce niveau que j'ai mis tout de même 40 minutes à le finir la première fois.


Enfin, j'en viens maintenant à Wario Land 3. Un peu étrange celui-là, il ne se passe pas dans l'univers habituel de Wario. Même s'il reprend les nouveautés de Wario Land 2, le 3 est complètement dans la structure.
Cette fois, le découpage en chapitre est délaissé et on revient à la carte comme dans le premier épisode. Il y a deux fois moins de niveaux que dans le 2, mais ceux-ci sont plus longs.
En fait, le jeu s'apparente à un mélange entre Metroid et Quackshot . En effet, Wario n'a aucun pouvoir au début: il ne sait que sauter pas très haut et donner un coup d'épaule peu puissant. Par la suite, il va gagner des pouvoirs qui vous débloquer des accès qui lui étaient interdits dans les niveaux précédents.
Chaque niveau comporte quatre coffres de couleurs différentes et qui s'ouvrent en trouvant pour chacun d'eux une clé dont la couleur correspond à celle du coffre. Au début, on n'a accès qu'au coffre gris dans chaque niveau car Wario n'a pas les pouvoirs pour accéder aux autres coffres. Chaque coffre comporte un trésor qui a pour effet de provoquer des changements géographiques sur la carte du monde. Ainsi, on tombe un objet qui fait tomber la pluie, ce qui fait apparaître un nouveau niveau sur la carte, et ce n'est qu'un exemple. Wario trouve dans les coffres d'autres niveaux des pouvoirs qui vont lui permettre de revenir en arrière à un niveau visité précédemment pour accéder à un coffre auquel il ne pouvait pas accéder auparavant, dans le but d'y découvrir un trésor qui va soit lui donner un autre pouvoir, soit provoquer des transformations géographiques ou géologiques sur la carte du monde, et ainsi de suite. Les niveaux eux-même sont amenés à être transformés par la suite, genre une porte verrouillée qui s'ouvre lorsqu'on trouve dans d'autres niveaux deux morceau d'un médaillon, ou bien lorsqu'on trouve des graines qui vont pousser des plantes qu'on peut grimper dans d'autres niveaux. Là encore ce ne sont que des exemples.

Bref, l'idée est géniale et différencie complètement ce jeu du deuxième épisode. Plus on avance, et plus ça devient jubilatoire.

Globalement, le jeu est plus dur et tordu que le deuxième épisode (mais pas inutilement). Plus long aussi. Dans le deuxième épisode, il fallait parfois exploiter à notre profit les différentes altérations d'état, et c'est encore plus poussé dans le trois.
Les niveaux sont vastes et riches, on met beaucoup de temps à les explorer. Et quand on veut trouver les huit pièces dans chaque niveau, ça prend beaucoup de temps.
Je regrette que le fait de trouver toutes les pièces ne fait que débloquer un nouveau terrain de golf (un mini-jeu qui survient dans certains niveaux), au lieu de nous faire apparaître un nouveau niveau comme dans le 2. Mais en fait ça a été un plaisir de trouver ces pièces intelligemment cachées. Souvent, il faut se creuser la tête pour les trouver, et certaines cachettes sont vraiment tordues.

L'ambiance du troisième épisode est très différente du deux: plus calme, plus posée... et moins irrévérencieux malheureusement. En fait, Wario a eu un accident d'avion dans une forêt, puis il s'est fait absorber par une boîte à musique qui renferme un vrai petit monde qu'on explore. Le but est de trouver cinq objets musicaux pour accéder au boss de fin et finir le jeu. En fait, le contexte me fait beaucoup penser à Zelda: Link's Awakening, ce qui fait assez "faux" pour un Wario. En plus l'argent a perdu de l'importance. Même si on promet à Wario de garder les trésors qu'il trouve, l'argent n'est plus une fin en soi contrairement aux deux autres épisodes, et je le regrette un peu. L'argent sert juste à payer le mini-jeu du golf, et c'est tout. Et puis on ne retrouve absolument aucun ennemi des deux premiers épisodes, ni la capitaine Syrup (une méchante dans un jeu Nintendo, c'est plutôt rare).
Autre tout petit reproche: je regrette que l'interface jour/nuit soit un peu sous-exploité. Certains ennemis dorment la nuit et varient selon le jour ou la nuit, et certains accès sont ouverts ou fermés selon la demi-journée, mais ça ne concerne qu'une poignée de niveaux. Cela dit, cela rend l'ensemble plus vivant, avec la musique qui change de tonalité selon le jour et la nuit, donc ça reste toujours sympa.

Globalement, j'ai une petite préférence pour Wario Land 2 dont l'ambiance débridée m'a plus parlé. Encore que bon, j'ai du mal à trancher car le gameplay de Wario Land 3 est vraiment inattaquable et m'a procuré un immense plaisir. Ce sont deux petits joyaux du jeu de plate-forme.

Voilà mes impressions sur la série Wario Land qu'on m'a recommandée sur ce site, et que je recommande à tout le monde en retour (surtout le deux et le trois)!


_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste

Index du Forum » » Micros et consoles » » Game Boy

209 messages • page
1234567 ... 11




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)