Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Pourquoi cette aversion pour la culture hip-hop ?
112 messages • page
123456
Auteur Pourquoi cette aversion pour la culture hip-hop ?
damdam
Gros pixel


Score au grosquiz
1047250 pts.

Inscrit : Jul 08, 2002
Messages : 1064

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:13
Et j'en profite pour dire que je souscris à tout ce qu'a dit Nordine plus haut sur l'impact social du rap, sachant que c'est un témoignage d'autant plus précieux qu'il est de première main.

CHAZumaru
Pixel monstrueux



Inscrit : Mar 17, 2003
Messages : 3098

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:17
Citation :

Le 2003-06-24 22:21, Gentil_graphiste a écrit:
Quand à TTC , j' ai souvenir de leurs premiers morceaux, avec le Clown Tequila. J' imagine qu'ils ont changé de créneau depuis


bah pas vraiment, c'est toujours aussi chelou. Twi je cite uniquement Midnight Vultures parce qu c'est le plus réussi à mon goût. La preuve : après il s'est barré dans une nouvelle direction.

Ah oui Herbalizer et EPMD, bien ça. KRS One aussi, pour enfin (re)goûter du "vrai" Rap dur.
_________________

Image


noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:21
c'est un cursus de strategie industrielle, et plus précisemment un séminaire de prospective. Je peux preciser si ca t'interesse.

C'est vrai qu'en relisant mon post, ca fait un peu truc de fumiste, mais c'est nettement plus interessant que de la maniere dont je l'ai presenté en fait..

Gentil_graphiste
Pixel de bonne taille



Inscrit : Jul 21, 2002
Messages : 323

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:24
Dans le genre précision, j' en remets une couche en disant que de nombreux post se sont croisés en quelques minute . C' est normal si c' est décousu et j' ai édité depuis.

On parle de dérive, mais ton KRS-One Chaz, à une époque il devait monter une école, une vraie, avec pour but d' éduquer les gamins du coin, et de former des rappeurs avec pour mission de sortir des trucs interessants, et pas des gentes larges à la nitro sur la plage avec trois pouffes en string.

Tu sais si ça s' est fait ? Ca date de 97 mon histoire, et j' ia perdu le KRS de vue depuis un bail ...

( Ah et en français, en plus de Kabal, je rajouterais Pyro et Neda, et toujours dans la même tribu, l ' " écrire contre l'oubli " , d' Assassin. )


  Voir le site web de Gentil_graphiste
damdam
Gros pixel


Score au grosquiz
1047250 pts.

Inscrit : Jul 08, 2002
Messages : 1064

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:37
Citation :

Le 2003-06-24 23:21, noah a écrit:
c'est un cursus de strategie industrielle, et plus précisemment un séminaire de prospective. Je peux preciser si ca t'interesse.



En fait, je l'aurais parié que c'était un truc du genre. Je l'avais même tapé, et je l'ai effacé.
La ficelle je l'avais reconnue. Du genre apprendre aux gens à refuser leurs idées A PRIORI, PAR PRINCIPE. Etudier ça comme matière, avec des artifices réthoriques, pour leur vendre un machin.
Mettre sur le même plan le conflit social, les préjugés raciaux, écraser et brasser tout ça comme faire valoir d'une technique de vendeur de foire... C'est pas joli joli, ça, monsieur Noah ;).

Je te renvoie là (j'en parlais l'autre jour):
http://www.monde-diplomatique.fr/2001/05/FRANK/15189

"Pour vendre un déodorant ou une marque d'aspirine, le « créatif » doit identifier une convention sociale - une des « idées toutes faites qui maintiennent le statu quo en place » - et l'écrabouiller dans un processus quasiment orgasmique qualifié de « dislocation ». « Secouez le marigot, transformez les règles, réveillez le consommateur et créez le changement », intime-t-il, le tout afin de découvrir un moyen d'aligner le produit rétribuant le publicitaire et une « vision » plus large de la libération humaine. "


Raté, j'acheterai pas ton sale disque de rap, haha :)

Gentil_graphiste
Pixel de bonne taille



Inscrit : Jul 21, 2002
Messages : 323

Hors ligne
Posté le: 2003-06-24 23:56
Très interessant l'article. C'est pas comme si on aprenait vraiment quelquechose de neuf, mais c'est très bien résumé. Merci pour le lien.

  Voir le site web de Gentil_graphiste
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2003-06-25 00:34
Heureusement qu' il n' y pas qu' Antisocial, se serait un peut faible et facile.

Fatalité, Idéal, Le matteur, Le mitard, L' élite, Monsieur comédie, Palace (arf j' apprécie excessivement, tout la verve de mes 16 ans ), Marche ou crève, Police milice, Préfabriqué, Repression, Ton dernier acte, Bosse 8H !

menfin je ne vous apprend rien en fait
_________________

Image


Carl
Membre du Soviet Suprême


Joue à Rocket League

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4895
De : Bougarber (64)

Hors ligne
Posté le: 2003-06-25 02:27
Rohh un fan de Trust Tu as oublié Certitude... Solitude même si ce n'est pas sur le 1er album que tu cites

Vu que je fait du O/T ici je vais essayer de retomber sur mes pattes

3615 code Ma Vie : Le Hip Hop et moi

De culture plutôt blues et Rock'n'Roll j'ai, a l'epoque de mes 15 ans, toujours eu un appriori négatif sur le Rap et la Techno/dance et je me refugiait derriere la "valeur" de la NON-MUSIQUE...

Et j'ai rencontré des gens qui m'ont "appris" a apprecier des choses vers lequelles je ne serais pas allé aveuglé par ma six corde et le respect des artistes derriere lequel je me prostrait... l'apprentissage s'est fait par le français via "Les Sages Po'" tient on fait des truc sympa et c'est pas juste Nique ta mére et passe le oinj y'a du monde sur la corde à linge... sic et re-sic...

Enfin bref j'ai appris a connaitre et surtout a apprecier. ceci étant pour faire comprendre que la suite de mon message n'est pas du a celui d'un inculte qui a découvert le Rap il y a peu et crache dessus par plaisir.

LA culture Hip-Hop oui elle a existé mais aujourd'hui c'est une gigantesque farce de part ses acteurs "majeurs" (par la presence media et non par le talent). Excusez moi d'insister mais quand je vois des "Connards" (pardonnez moi l'expression mais y'en a pas d'autre) pronner l'apologie de la violence, des petards, j'en passe et des pires sous pretexte qu'ils ont des problémes ça me laisse reveur... Les soucis c'est comme un trou du cul tout le monde en a !!!

Si la culture Hip-Hop aujourd'hui c'est cracher sur son prochain et pronner l'apologie de la jalousie je ne peux repondre que "Pauvre France"...

Enfin des marques comme Ellesse et Lacoste peuvent dire merci elles sont enfin sorti du rouge grace à ça

In Brands we trust

  Voir le site web de Carl
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2003-06-25 09:38
rôôôô oui comment j' ai fait pour ne pas citer Certitude...Solitude.
Toutes mes excuses, en plus je l' aime beaucoup. Aillant eu quelque mauvaises année de solitudes (18-20 ans)j' ai dessuite accroché sur cette chanson (comme au Coeur de la nuit de Télephone ^_^)

Merci Maze007 en tout cas pour ce juste rappel !
_________________

Image


noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 17:12
"En fait, je l'aurais parié que c'était un truc du genre. Je l'avais même tapé, et je l'ai effacé.
La ficelle je l'avais reconnue. Du genre apprendre aux gens à refuser leurs idées A PRIORI, PAR PRINCIPE. Etudier ça comme matière, avec des artifices réthoriques, pour leur vendre un machin"

Tu as peut etre le nez creux, mais les idees pas tres larges.

Alors je te propose de t'expliquer en detail ce dont il s'agit, et tu ne m'en laisse pas le temps, et tu t'engouffres dans la breche.

Tant pis, la strategie n'est pas de la vente, il n'y a rien a vendre, simplement prévoir et reflechir en essayant d'aller au dela de son propre carcan culturel.

Et je persiste dans mes conneries.

Juger le rap sur skyrock, c'est ridicule, tout le monde est d'accord, mais je pense aussi que juger cette musique pour le message qu'elle véhicule peut (je n'ai pas dit "est") ne pas être bien.

Encore une fois ce qui me plait le plus ne sont pas forcement les paroles, mais les instrus, et tout le travail de disquaire et de reappropiration de musiques anterieures.

J'attends par exemple enormement de voir ce qui va se passer une fois que toute la musique soul-funk aura été samplée (ennio morricone a pris cher egalement).

Est ce que les samples vont se faire sur du bon hard des familles (la musique de godzilla qui sample kashmere de led zep), pourquoi pas du classique, le jazz ca a déjà ete fait, mais plus dans une mouvance electro-chic-lounge-down-tempo...

Et c'est pour ca que je ne pense pas que la culture soit morte.

Comme outil d'insertion, comme moyen d'expression pour une jeunesse défavorisée, sans doute, comme le souligne nordine, mais en tant que culture je ne pense pas.

Cf tout le slam, comme l'a cité qq'un plus haut. Avec des gens comme saul williams, qui me font enormement penser a gil scott heron.

Maintenant Damdam, si tu veux m'exposer tous tes a priori, pas de problemes, mais dans un autre topic, et promis je prends ca relax, par contre je refute tout ce que tu as dit sur moi point par point.

JETBLACK
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Dec 06, 2002
Messages : 58

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 18:18
Pour ce qui est des samples de musique classique ça a déjà été fait et de fort belle manière.
Un morceau de Usher (je crois, un de ses premiers) reprenait une des symphonies de Beethoven (je les confonds donc je peux pas dire laquelle); c'est vrai , c'est du "R&B" mais le morceau est génial.
Plus récemment Nas (qui est d'ailleurs sur une photo qui représente le style du rappeur "fric" dans le topic)a fait un morceau génial qui utilise Petite Musique de nuit de Mozart.
Nas est un artiste assez bizarre, il est capable de trucs géniaux comme le morceau dont je parle ("I can" en est le titre) qui véhicule qui plus est un message très positif ou encore le morceau "One mic" qui m'a carrément ému mais il est aussi capable de commettre des titres totalement pourris (comme "U can't be me" sur la BO de 8 mile qui est agressif et minimaliste; BO qui par ailleurs est géniale).

noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 19:06
L'immense majorité des titres qui sortent ont la même influence. Alors c'est sur que le repertoire soul est immense, et d'ailleurs la culture hip hop a été un moyen pour beaucoup de la redécouvrir, parce qu'avant de sampler il faut beaucoup écouter, il y a d'ailleurs une tres bonne emission sur 88.2 le dimanche soir, je ne sais pas si elle passe encore d'ailleurs.

Ce que j'attends maintenant, c'est plus que des cas particuliers, je citait également la BO de godzilla. Que va-t-il se passer dans 2 ans par exemple ?
Est-ce que ces tentatives resteront orphelines, ou est-ce que d'autres artistes vont explorer cette voie ?

Que donne le label anticon ? Certains ecoutent ? je sais qu'ils rejettent les codes habituels, mais comment ca se ressent au niveau de la musique ?

Pour reprendre le débat, peut être qu'une certaine forme de hip hop est morte, mais il nourrit tellement d'autres genres, souvent a sa frontiere (abstract hip hop puis trip hop)que je vois mal comment on peut dire que le genre est mort.

CHAZumaru
Pixel monstrueux



Inscrit : Mar 17, 2003
Messages : 3098

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 19:59
Anticon c'est très varié et très bien. JETBLACK je pense que tu confonds le (insérez un adjectif péjoratif de vôtre choix) Usher avec l'éphémère A+, en ce qui concerne l'artiste ayant repris Beethoven à ses débuts.
_________________

Image


JETBLACK
Pixel visible mais rikiki



Inscrit : Dec 06, 2002
Messages : 58

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 20:42
Tu as sûrement raison Chaz je n'étais pas très sur de moi.
En tout cas c'est un super titre qui est souvent utilisé pour des mix.

damdam
Gros pixel


Score au grosquiz
1047250 pts.

Inscrit : Jul 08, 2002
Messages : 1064

Hors ligne
Posté le: 2003-06-26 20:45
Citation :

Le 2003-06-26 17:12, noah a écrit:
Tu as peut etre le nez creux, mais les idees pas tres larges.

Alors je te propose de t'expliquer en detail ce dont il s'agit, et tu ne m'en laisse pas le temps, et tu t'engouffres dans la breche.
[...]
Maintenant Damdam, si tu veux m'exposer tous tes a priori, pas de problemes, mais dans un autre topic, et promis je prends ca relax, par contre je refute tout ce que tu as dit sur moi point par point.


Haha j'avoue je suis vraiment un sale bête, comment te donner tors. Mais on ne se refait pas.
Pour le reste, j'ai pas d'autres a priori/a posteriori à exposer dans de brefs délais. Sinon, t'as pas besoin de réfuter quoique ce soit, puisque je ne t'ai pas spécialement pris pour cible. A mon avis, tu as donné trop d'importance à mes 3 lignes.

Citation :

Juger le rap sur skyrock, c'est ridicule, tout le monde est d'accord, mais je pense aussi que juger cette musique pour le message qu'elle véhicule peut (je n'ai pas dit "est") ne pas être bien.


J'avoue que de tous les posts sur le rap et le hip hop de ce thread, le tien est le plus convaincant. Mais éclaire moi plutot sur cette dernière phrase, que je ne suis pas sûr de comprendre : selon toi, il est peut-être souhaitable d'évaluer cette musique en faisant abstraction de son pan "social" ? Si c'est bien comme ça qu'il faut le comprendre, je ne suis pas d'accord. C'est vrai que pour le genre d'écoute que tu décris, les "paroles" et "le message" ne sont pas nécessaires, mais t'as probablement une approche qu'est pas significative, dans l'ensemble de la population hip hop : son aspect "culture de masse" est indissociable de son orientation sociale (et je le rappelle, le topic parlait de la *culture hip hop*, pas de la musique seule, et il a été posté suite à la version parodique -un magazine de jv orienté caillera- que je dépeignais dans un autre thread).

noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2003-06-27 12:33
J'ai du m'enflammer sur tes 3 lignes, pas de problemes.

Peut etre que je suis un peu HS par rapport au topic, vu que je ne connais pas son origine. Mes réponses sont plus individuelles que générales. Je n'ai pas cherché à expliquer pourquoi il y a ou non aversion générale, mais pourquoi en tant qu'individu peut etre pas super chaud a priori pour ecouter du rap, on peut quand meme prendre beaucoup de plaisir avec cette musique.

Pour la réponse générale, je pense que Nordine en a fait le tour. Mais je trouverais ca dommage de jeter le bébé avec l'eau du bain.

Par contre, un point sur lequel je ne suis pas forcément d'accord, tout du moins sur lequel j'aimerais discuter :
est-ce que la culture hip hop se "réduit" au monde de la banlieue ? En gros aux jeunes lascars (désolé pour les stéréotypes, mais au moins tout le monde voit ce que je veux dire).

Dans la mesure où cette culture est basée sur l'appropriation, est ce qu'on ne peut pas se demander aujourd'hui si d'autres groupes ont récupéré cette culture pour la développer différement (cf Anticon, trip hop etc..)

Sans doute que la culture hiphop/gangsta/banlieue a montré ses limites (pour moi la machine a fric du rap français et le skyrap) et une idéologie tout à fait discutable, mais est-ce que cela condamne la culture hip hop dans son ensemble ?

edit : pour moi il faut différencier la culture de l'usage qu'on en fait, mais je sais que c'est un point discutable.

Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22759
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2003-06-27 14:19
Je n'ai rien à dire de spécial sur le rap et la culture hip-hop qui ne squattent aucunement mes habitudes musicales, donc comme Atari Frog je me contenterai d'une apparition éclair pour deux questions et une remarque qui me viennent à l'esprit en vous lisant :

- J'ai lu un jour que le premier rap de l'histoire est le génial "Crosstown traffic" de Jimi Hendrix. Qu'en pensent les spécialistes ? Ca date de 67, je crois, cela pourrait-il coller au moins sur l'époque ?

- Dans l'ensemble, la culture hip-hop s'en prend plein la gueule dans ce topic, et pourtant si j'en lance un sur Jet Set Radio, ce sera certainement compliments, adulation et compagnie ? Y en a-t-il d'autres que moi qui ont renoncé à ce jeu parce que sa musique les gonfle ?

- Toujour sur Jet Set Radio, je trouve que la comparaison entre l'épisode DC et le JSRF sur XBox illustre bien le clivage entre la branche véreuse de la culture hip-hop et la bonne. Dans JSR, l'ambiance hip-hop est créative et festive, et dans JSRF, pour faire plus branché et politiquement incorrect, les développeurs se sont vautrés dans la grossièreté et la provoc', et du coup le rap a pris une position de premier plan dans la bande sonore. Malgré sa réalisation époustouflante et ses qualité ludiques supérieures (il est plus jouable et la difficulté est enfin raisonnable), je déteste JSRF pour ça.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Slowriot
Gros pixel


Inscrit : Jan 09, 2003
Messages : 1163

Hors ligne
Posté le: 2003-06-27 14:34
Citation :

Le 2003-06-27 14:19, Laurent a écrit:

- J'ai lu un jour que le premier rap de l'histoire est le génial "Crosstown traffic" de Jimi Hendrix.


Ca me semble super casse-gueule comme affirmation, surtout quand je vois le morceau, l'aspect rap ne me frappant pas du tout. Par contre, il est souvent admis qu'Hendrix a inventé le sampling sur "Are you experienced ?".

  Voir le site web de Slowriot
Kanu-Dô
Pixel de bonne taille


Inscrit : Apr 04, 2003
Messages : 306
De : la région pharisienne

Hors ligne
Posté le: 2003-06-27 14:56
Pour les emprunts sonores, Wagner faisait ça bien avant Hendrix. De même pour les samples-collages (bandes magnétiques), les Futuristes ont bossé la dessus (vers 1917) et les gars qui bossaient dans les radios ont popularisé cette pratique musicale (je pense notament à Pierre Henry, à la fin des 50's)...
_________________

La Horde du Contrevent_Alain Damasio_La Volte


Slowriot
Gros pixel


Inscrit : Jan 09, 2003
Messages : 1163

Hors ligne
Posté le: 2003-06-27 16:26
D'un seul coup, je me demande si c'est l'invention du sampling ou du scratch qu'on lui prète sur ce morceau.

Je crois qu'en fait c'est le dernier.

Toujours est-il qu'il y a, la plupart du temps, toujours un mec qui a fait "ça" avant les autres. Après, hou là, c'est des querelles de clocher.

  Voir le site web de Slowriot

Index du Forum » » Hors-sujet » » Pourquoi cette aversion pour la culture hip-hop ?

112 messages • page
123456




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)