les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » [Shenmue] Chêne Mou ^_____^
293 messages • page
1234567 ... 15
Auteur [Shenmue] Chêne Mou ^_____^
twipol
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001886 pts.

Joue à Ubuntu Studio

Inscrit : Mar 15, 2003
Messages : 2701
De : Lyon

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 00:02
SPOILERS

***

Houlà, j'ai terminé ce jeu récemment (et - cachez-vous les yeux - il m'a, globalement, ennuyé) et heureusement que j'ai pas eu ce bug parce que j'aurai abandonné la partie et le reste d'estime que j'avais pour le jeu avec. En plus je me souviens avoir bien regardé la carte et évalué le meilleur trajet pour profiter au mieux des joies de cette palpitante partie de transpalettes...

Au risque de choquer, je dois dire qu'apprendre l'existence d'un tel bug (qui n'en est pas un, en fait, mais plutôt un incident hélas logique vu le principe du jeu) achève de me convaincre que Shenmue repose sur un gameplay assez inconsistant. Le principe d'immersion dans un univers riche et très interactif, avec toute la liberté que cela suppose, m'a fait l'effet d'un pétard mouillé.

La quête en elle-même est horriblement contrainte et linéaire. Je me souviens qu'à un moment je devais chercher des infos sur les possibilités de voyage à Hong kong, bon. A cet instant de la partie je sais qu'il y a des agences de voyage dans la ville, et j'ai appris un truc comme quoi dès que je veux savoir un truc qui a à voir avec la Chine je dois aller voir les boutiques tenues par des Chinois. Et là, je ne sais plus si c'est les agences, ou les Chinois, ou les deux, mais lorsque j'y vais ce con de Ryo ne demande rien sur les voyages en Chine. Non non, j'ai besoin que je ne sais plus qui, un peu plus tard, me suggère que quand on veut voyager, MEGA INDICE ! On peut éventuellement se renseigner dans une AGENCE DE VOYAGE. Et là, quand je me rends dans une agence de voyage, Ryo rassemble ses neurones et PENSE à demander quels voyages à HK on peut lui proposer. Perso, j'appelle ça de l'anti-game design.

Alors, quitte à ce qu'on soit guidé et contraint, le scénar pourrait être un peu palpitant > il ne l'est pas, ça pourrait être un scénar de film d'arts martiaux de série B.
Quitte à ce que le scénar soit inintéressant, il pourrait se rattrapper sur le côté humain, l'empathie avec les persos et tout ? Que dalle, on échange des bribes de conversation impersonnelles avec des gens qui pourtant semblent nous connaître depuis notre petite enfance. Genre quand le rasta ridicule (qui a TOUJOURS son snack en ville quand on est en ville et TOUJOURS sur les docks quand on est sur les docs, à croire qu'il suit le bus chaque fois qu'on le prend) nous annonce qu'il repart aux states genre séquence émotion, tu vas me manquer mon ami : ça ne prend pas une seconde, puisque NOUS spectateur-joueur n'avons quasiment rien vécu avec le personnage ! Sinon, il y a l'amourette pathétique avec Nozomi (jeune, jolie, timide, chaste, bienveillante, c'est beau, c'est comme dans environ 318564315 mangas qui ont dû être publiés jusque là) avec, en point d'orgue, le retour des docks en moto et la chanson romantique navrante.

On va me dire que l'intérêt du jeu n'est justement pas la quête principale mais tout ce qu'on peut faire à côté. Donc tu peux faire tout un tas de trucs qui seraient au moins aussi fun si tu le faisais dans la vie réelle, genre jouer aux fléchettes, et parler à tous les gens que tu veux, qui en grande majorité te disent une ou deux banalités ou te prient de leur lâcher la grappe. Au final je me suis rendu compte que cette idée d'immersion, de recontre de personnages divers, je l'avais largement plus eu dans mes quelques expériences en RPG, où je recontrais plein de petits personnages faits avec trois pixels ou deux polygones, mais qui eux au moins avaient plus souvent un bout de leur existence à me faire partager, et des petits trucs sympas à me faire faire sans rapport avec la quête principale.

Non franchement en voyant les avis positifs sur ce jeu, comme quoi c'était une super expérience et tout, et notamment de la part de gropixelliens avec qui je partage pas mal d'affinités vidéoludiques (que ce soit en fouillant dans les vieux topics ou en lisant l'article de Laurent), je pensais que ce jeu allait m'enchanter, au final c'est un vrai flop. Déçu. Ce que j'ai lu ou entendu du 2 me semble répondre aux critiques que je formule à l'encontre du premier, ce qui me donne éventuellement envie de le tenter quand même. Qu'en pensez-vous ?

edit : et j'ai pas développé sur le principe pénible des QTE (pourquoi ne pourrait-on pas les comparer à Dragon's lair ?) ; sur l'absurdité totale, pour un jeu en théorie immersif et hautement interactif, de vous faire recommencer gentiment à chaque échec en combat ou en QTE comme si vous étiez Super Mario et que vous aviez perdu une vie, au lieu de faire en sorte que l'histoire évolue en conséquence de l'échec et vous permette de vous rattraper plus tard ; sur les combats poussifs et laborieux alors que l'opulente move-list vous laisse à penser que ça va être l'orgie...

Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10890
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 00:29
Je demande officiellement le ban de Twipol des forum de Grospixels pour propos indécents tenus à l'encontre d'un jeu mythique!

Bon ben, en tout cas, c'est cool, tu critiques ce jeu mais tu l'as fini, et ça c'est c'est bien, tu as d'ores et déjà toute mon estime ainsi qu'un twix (un peu périmé et qui dégouline mais bon quand même).

"(...)et j'ai pas développé sur le principe pénible des QTE (pourquoi ne pourrait-on pas les comparer à Dragon's lair ?) ; sur l'absurdité totale, pour un jeu en théorie immersif et hautement interactif, de vous faire recommencer gentiment à chaque échec en combat ou en QTE comme si vous étiez Super Mario et que vous aviez perdu une vie, au lieu de faire en sorte que l'histoire évolue en conséquence de l'échec et vous permette de vous rattraper plus tard ; sur les combats poussifs et laborieux alors que l'opulente move-list vous laisse à penser que ça va être l'orgie...".

Perso, je suis fana de ce type de jeux où tout est basé sur les réflexes et l'apprentissage d'une série de pression de touches, mais je sais que beaucoup y sont réfractaires.
Après, si comme tu le laisse netendre, tu te lance dans la grande aventure du second opus, tu verras que non seulement les QTE sont évitables, que non seulement ils varient souvent mais qu'en plus, lorsque tu foirera la plupart d'entre eux, tu n'auras pas droit à un "try again".

Ceci dit, et pour ma part, Shenmue est avant tout une question d'ambiance, de plannerie (oui, ce mot existe, allez jeter un oeil dans le dico ^^) plus que de gameplay pur et dur, même si j'adore également ce dernier.
Le souci est, il me semble, que comme beaucoup de jeux vidéo, tu t'es laissé guider par Shenmue, tu as suivi le chemin proposé, les diverses possibilités d'interactions et ce genre de choses, alors que, concrètement, c'est toi qui fait ce jeu.

Certains suivront la trame scénaristique, d'autres feront mumuse avec les différents jeux proposés, d'autres encore chercheront la baston à chaque coin de rue tandis que, à titre personnel, je me balladerai dans les rues, je resterai à observer les alentours (un de mes rares regrets dans ce jeu sera toujours la non-possibilité de s'assoir sur un banc), je discuterai avec les gens qui, selon les dates, les horaires, les situations, me diront qu'ils sont trop occupés ou bien me parleront de leur difficulté à faire marcher leur commerce, que leur couple marche mal en ce moment ou encore qu'ils me parleront du père de Ryo quand ils l'ont connu à vingt ans.

Shenmue n'est pas à prendre comme un jeu vidéo ordinaire, tout simplement parce-qu'il est hors-normes.
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Laurent
Commissaire politique


Joue à Super Mario Maker 2 et DKC Tropical Freeze (Switch)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 21983
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 11:33
C'est de la descente en flêche de base que tu nous fais, là Twi... Essaie le 2, il y a quand même quelques défauts de gameplay qui n'y sont plus, mais si tu trouves tout le jeu ringard jusque dans sa musique, j'ai envie de te dire laisse tomber dès maintenant...
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
mickmils
Gros pixel


Score au grosquiz
0000200 pts.

Joue à Morrowind, Yakuza 3, Persona 3 Portable, et des horreurs casual

Inscrit : Aug 30, 2002
Messages : 1865
De : Paris malgré lui.

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 11:53
Je me souviens d'une vielle bande annonce de Shenmue diffusée a la Game Developpers Conference (j'y étais pas hein, j'ai juste vu la vidéo), ou une voix off genre "voix standard de bande annonce hollywoodienne" disait : "It is not a game. It is not a movie.".

Je trouve malgré tout que c'est la phrase qui résume le mieux Shenmue et qui a rendu ce jeu aussi marquant pour moi : Shenmue, c'est un nouveau procédé narratif, une nouvelle facon de raconter et de faire vivre une histoire. Alors oui, cette histoire est par moment digne d'un nanard, mais bien des nanards sont plus excitants et plus envoutant que ma propre vie, et Shenmue m'a permis de "vivre a moitié" cette vie, tout en me racontant une histoire sous une forme que je ne connaissais pas auparavant. C'est avec des titres , entre autres, comme Shenmue, compréhensible et accessible au grand public que l'image du
jeu vidéo pourra changer.




  Voir le site web de mickmils
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9234
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 13:03
twipol met le doigt là où ça fait mal, et il n'a pas tort...

Mettons Shenmue en 2D avec une représentation en SD, parlerait-on toujours d'immersion ?

J'ai rien contre le concept, j'ai fini Shenmue 1 et 2, mais il n'est peut-être pas encore complètement au point, il faut l'améliorer ?

En tout cas les QTE c'est tout pourri, c'est vraiment le truc que je hais le plus dans Shenmue.
Je trouve que c'est anti-ludique, t'as aucune marge de manoeuvre, tu dois faire exactement ce que la machine attend. Comme dans les jeux musicaux, la musique en moins.

  Voir le site web de petitevieille
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Crash Bandicoot

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 24728
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 22:07
+1 twipol je suis a 100% d'accord avec toi

Le 2 est un peu mieux il est vrai mais bon j'ai regrette amerement de ne pas pouvoir me fritter comme je veux. Le mode konquest de mkd est un regal de ce cote.

Et pour le 4e gd rom avec shunrei (je crois que c'est un nom comme ca) est vraiment un calvaire.
On parlait sur grospix des persos non joueurs boulets. Bah elle decroche le ponpon
En plus il faut y faire la conversation...

Mais un truc que je me demandais. Si shenmue 3 il y a, va t on avoir un jeu lent et contemplatif comme les 2 1er ou un jeu plus pechu et plus axe baston ?
Parce que depuis shenmue le genre a evoluer.
_________________

Image


Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10890
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 23:02
Faux, le genre n'a pas évolué depuis Shenmue puisque Shenmue est inclassable et n'appartiens qu'à lui-même, et toc !

De ce que je peux en lire et interpréter (mais je peux me tromper), ce qui en ressort finallement est que certains joueurs prennent Shenmue du mauvais bout, de la façon dont il ne faut pas le prendre, à savoir comme un jeu vidéo ordinaire.

Par exemple, peut-on considérer Rez comme un *simple* shoot'hem up ou bien comme un peu plus que ça ?
C'est, selon moi, exactement la même chose avec Shenmue.

Certains se plaignent du fait de ne pas pouvoir se bastonner comme ils le souhaitent, discuter comme ils l'entendent, aller où bon leur semble, en bref, faire ce qu'ils veulent au moment où ils le désirent. Sauf que Shenmue n'est pas, n'a jamais été et ne s'est jamais targué d'être un jeu vidéo permettant une liberté d'action et/ou de déplacement presque infinie, une sorte de simili GTA où l'on pourrait faire presque tout ce que l'on souhaite, très très loin de là.

Shenmue n'est même pas une histoire, c'est un conte moderne, rempli de poësie, c'est du sentiment non sentimentaliste *vrai*, c'est de l'exatse à l'état brut, c'est le jeu vidéo qui se suffit à lui-même, c'est l'immersion presque physique du joueur dans un univers presque sensoriel.

Si vous attendez de Shenmue de vivre une expérience unique, extraordinaire, prenante, sublîme de bout en bout, Shenmue est fait pour vous. Mais si vous attendez de cette série un gameplay de la mort qui tue top révolutionnaire, une marge de manoeuvre incroyable, des possibilités de jeu phénomènales, de la baston à tire larigot ou encore de la gestion façon RPG supra poussée de la mort, avec levellage de la barre de pourcentage des points d'expérience en lancé de boulettes de papier, laissez tomber tout de suite, vous allez être dégoûtés et nous ferez part de votre mauvais goût*.

*je vous charrie, hein.
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Mike the freeman
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
0000114 pts.

Inscrit : Jan 12, 2003
Messages : 2174

Hors ligne
Posté le: 2004-12-19 23:22
Tout pareil que Nordine.
Je vais être assez minimaliste car je n'ai pas vraiment le temps de pondre un post conséquent ( en plus Nordine a déjà dit beaucoup de choses ).
Ce qui me plait dans Shenmue c'est son histoire, son ambiance intimiste ( qui fait dormir certains, moi perso j'adore que le gars de je ne sais quel magasin au bout de la rue me raconte que son vieux père est à l'hosto pour une grippe et qu'il s'inquiète pour lui ), son côté "quête initiatique d'un combattant en devenir", et encore plein d'autres trucs.
Mais je peux tout à fait comprendre qu'on ne puisse pas aimer pour justement les raisons contraires ( préférer l'action, être maître du jeu ect... ).
RainMaker disait qu'il détestait le 4ème GD de Shenmue 2, et à raison en plus.
Pas de scènes d'actions, juste un immense passage de parlotte avec quelque QTE pour ponctuer le tout.
Sauf que moi, c'est exactement l'inverse.
J'ai adoré cette présentation du personnage de Shenfa, ces discussions portées sur diverses choses sans importance du quotidien, ces dialogues posés et typés se différenciant tellement des autres RPG où chaque bout de texte ne sert qu'à guider/diriger/donner des indices sur les choses à faire où à venir.
Là non, c'est de l'ambiance, de la convivialité, de la timidité, de la poésie et tout un tas de diverses choses qui ne sert strictement à rien d'autres que détailler l'histoire à suivre, passer un bon moment.
J'ai adoré.

dinomasque
Pixel imposant


Joue à Virtua Fighter 2

Inscrit : Mar 06, 2003
Messages : 768

Hors ligne
Posté le: 2004-12-20 00:10
Citation :

Le 2004-12-19 23:02, Nordine a écrit:
Sauf que Shenmue n'est pas, n'a jamais été et ne s'est jamais targué d'être un jeu vidéo permettant une liberté d'action et/ou de déplacement presque infinie, une sorte de simili GTA où l'on pourrait faire presque tout ce que l'on souhaite, très très loin de là.


Ben si justement.
En tout cas, l'ensemble de la presse en parlait comme ça, d'après les déclarations de Sega.

Voici un bout du test de GK (j'ai jeté mes magazines de l'époque) :
Citation :

Il y a près d'un an, Yu Suzuki présentait son jeu comme le premier titre d'un genre nouveau : FREE, Full Reactive Eyes Entertainment, introduisant Shenmue comme l'inspirateur d'un nouveau degré de liberté dans un jeu vidéo.


http://www.gamekult.com/tout/jeux/fiches/J000000446_test.html

Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10890
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2004-12-20 00:54
Par système FREE, l'interprétation personnelle que j'en fais et qui n'engage que moi consiste surtout à ce que le joueur, par le biais de Ryo, vive dans un environnement constamment actif, vivant, dont il pourrait observer et/ou analyser les moindres détails.

Ceci dit, et pour replacer les choses dans leur contexte, Shenmue se présentait à l'époque comme tel et nous étions encore bien loin de GTA 3 et consorts. En ce sens, Shenmue remplissait sa part de contrat.

Le souci est qu'aujourd'hui nous avons trop souvent tendance à comparer des jeux qui ont pour certains plusieurs années d'existence derrière eux à des titres beaucoup plus proche de nous dans le temps.

Si tu préfère, et pour illustrer mon propos, ce serait comme repprocher à Gauntlet 2 sur NES de ne pas procurer l'immersion ou de ne pas posséder la profondeur de jeu de Tales of symphonia.

Laurent
Commissaire politique


Joue à Super Mario Maker 2 et DKC Tropical Freeze (Switch)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 21983
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2004-12-20 09:40
Détester le GD4 de Shenmue 2, quel dommage. Moi qui ne suis pourtant pas franchement porté sur le zen et les ambiances très asiatiques, j'ai adoré ce passage, j'en avais les yeux humides. Pour moi il constitue l'apogée de la saga sur le plan émotionnel. Du point de vue gameplay il n'a pas grand intérêt, c'est plus une grande cinématique qu'autre chose, mais tout ce que Suzuki s'est évertué à mettre en place pendant une centaine d'heures de jeu trouve là sa signification. C'est de loin le passage de Shenmue 1 et 2 où son discours apparaît le plus clairement.

Et puis même si on le trouve ennuyeux mar manque d'action, tout ce qui précède (les ruelles commerçantes de HK, les 3 combats, l'exploration du building) est tellement époustouflant que le jeu pouvait se permettre une cinématique de 2h... Shenmue est comme tous les grands jeux sortis ces dernières années : il a de gros défauts, il ne tient pas les promesses faites par son auteur, et son éclat repose sur des moments de génie.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-06-19 18:26
Bon, j'en suis au passage chiant du jeu: le port. Moi aussi j'ai l'impression que le même jour se répète indéfiniment. Ca fait plusieurs jours (virtuels) que je travaille au port, mais rien ne se passe. Je dois toujours livrer mes caisses au Warehouse n°3. Pourtant j'ai appris le mouvenment de l'autre garde du corps (son nom m'échappe) et les trois mouvements du clochard, mais rien à faire. Juste après Noël, une scène avec Nozomi s'est déclenchée au parc, mais ensuite plus rien ne s'est passé: je revis toujours le même jour. Apparemment je suis censé me faire attaquer par plusieurs Mad Angels qui devraient me donner rendez-vous au warehouse n°17, mais plus personne ne m'a attaqué. Que faire?


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2006-06-21 01:06
Bon, ça y est, j'ai réussi à débloquer ma situation, en partie grâce à ce qui a été dit en page 2. D'ailleurs je viens juste de finir le jeu. Je vous préviens que je risque de faire de la redite.
Eh bien, j'ai beaucoup aimé (et encore c'est un euphémisme). Ce jeu comporte pas mal de ralentissements (surtout au port), mais on s'y fait quand même. Les environnements sont très réussis: on a vraiment l'impression de se balader dans une ville japonaise, alors que les graphismes pourraient sembler dater par rapport à aujourd'hui (d'ailleurs je trouve que ce jeu vieillit très bien graphiquement puisque j'ai mis très peu de temps à m'y faire). D'accord, il n'y a pas tellement d'intéractivité avec l'environnement (à part dans la demeure des Hazuki), mais on est vraiment plongé dans une sorte de microcosme de la société japonaise: on vit l'histoire.
Les gens vivent leur vie, ont des horaires précis, ont leurs propres histoires, leurs propres problèmes. Ca peut sembler simpliste, mais je trouve que c'est réussi de ce côté-là. En plus les personnages qu'on rencontre nous connaissent très bien car l'univers de ce jeu est assez restreint et Ryo n'a jamais vraiment quitté cet environnement, donc là encore notre sentiment d'appartenance à cet univers est renforcé. On s'attache vraiment aux personnages et à cette ville. Je trouve aussi que l'histoire sentimentale se passant entre Nozomi et Ryo est très bien menée. D'accord, ce sujet a été traité maintes et maintes fois, mais là au moins on a l'impression de vivre cette relation et son évolution. J'ai bien aimé le passage où un personnage qu'on croisait durant tout le jeu annonce son départ pour l'étranger. Durant tout le jeu, nous n'avons fait que discuter avec lui, sans qu'il ne se passe grand chose entre les deux. Mais dès qu'il annonce son départ, on se rend compte vraiment que des liens forts unissaient ces deux personnages. Du coup on est triste qu'il parte car on se rend compte que durant tout le jeu quelque chose nous a échappé concernant ce personnage, donc la scène de séparation a très bien fonctionné sur moi. Dommage que certains n'aient pas apprécié cette scène.

Je dois avouer que le troisième disque est pour le moins audacieux. En effet, on est amené à travailler au jour le jour, alors qu'en principe on joue à un jeu vidéo pour oublier qu'on travaille dans la vie réelle. Certes cet aspect peut s'avérer ennuyeux pour certains, mais ça contribue à renforcer l'immersion. A force de travailler, quelque chose a fini par se produire en moi. Comme j'ai été bloqué à cause du problème soulevé par ce topic, j'ai tourné en rond pendant plusieurs jours virtuels, m'obligeant à revivre le même jour indéfiniment. A ce moment-là, je me croyais vraiment dans Un Jour sans Fin. En effet, le mec est obligé de revivre sans cesse le même jour. Mais le mec en question ne perd pas son temps car il a le temps d'apprivoiser l'environnement et de s'habituer à sa nouvelle condition. Là c'est pareil. Au début je me perdais complètemens dans le port, et je n'arrivais pas à diriger correctement le véhicule, donc j'avais toutes les peines du monde à travailler. Mais à force j'ai fini par apprivoiser l'environnement et à savoir où j'allais et où je devais chercher les caisses et les entreposer. Au début, j'empruntais sans cesse le même chemin, donc rien ne se passait. Puis, à partir du moment où j'ai changé de chemin (en fait il fallait aller à droite), quelque chose s'est enfin déclenchée, brisant pour de bon la monotonie du travail. Enfin on se sent libre, enfin on peut avancer. La vie reprend son cours normal. Bref j'avoue que ce fameux "bug" a été bénéfique pour moi car il m'a amené à vivre véritablement quelque chose d'important. Si ça se trouve, ce soi-disant bug est volontaire (enfin ça m'étonnerait quand même). Si c'était le cas, ce serait un véritable coup de génie. Bon, peut-être que je délire un peu (voire beaucoup).

Enfin, les événements s'enchaînent à toute vitesse, l'action est très présente à la fin (ah ce combat jouissif contre des dizaines de malfrats), et Ryo finit par dire adieu à cet univers et à ses amis car il doit partir pour Hong-Kong. En fait, c'est véritablement le joueur qui fait ses adieux: j'ai rarement ressenti ça dans un jeu vidéo. A la fin on est vraiment triste de quitter tout ça, mais il le faut bien car une aventure extraordinaire nous attend en Chine. C'est beau.

Voilà. Je vous avais prévenu qu'il y aurait de la redite, mais je voulais quand même faire part de mes impressions sur ce jeu. Shenmue est vraiment une date dans l'histoire du jeu vidéo, un jeu qui ne laisse personne indifférent. Maintenant il ne me reste plus qu'à me procurer Shenmue 2 le mois prochain afin d'être encore plus frustré à la fin puisque ce jeu n'a pas encore de suite. D'ailleurs j'ai plein de choses à rattraper avec Sega. Je sens que le mois de juillet va être mon mois Sega.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Sekiro : Shadows die twice

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 5676
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 09:52
Et voilà, je viens de finir Shenmue, 1er du nom.

En fait, je l’avais commencé en 2003, mais je n’étais pas allé bien loin. Je me demande encore pourquoi… Et là, il y a presque deux mois, je l’ai recommencé, par petites séances de 30-45 minutes. Bon, il n’y a pas à dire, plusieurs années après sa sortie, ce jeu est un chef-d’œuvre. Je ne sais trop par quoi commencer. Les graphismes sont une grande réussite, même si ça aliase sur mon moniteur 22 pouces full HD. Je me suis surpris à admirer des détails tels que les nuages (« purée, il y a même des nuages ! »), les flocons de neige qui tombent, les amas de neige boueuse dans le port, les fils électriques…

Ce jeu est un réel dépaysement. J’ai adoré pouvoir me promener dans les rues de Dobuita. D’après ce que j’ai pu lire ici ou là, la liberté qu’offre le jeu permet à un gusse pressé comme moi d’aller droit au but, quitte à se passer de nombreux évènements, ou bien à celui qui aime musarder de prendre son temps et d’essayer tout un tas d’autres possibilités. Du coup, peut-être que je me le referai plus à fond en Japonais (oui, je l’ai commandé en version japonaise sur play-asia à 8 euros, histoire d’avoir les voix japonaises.)

Les scènes de combat sont assez sympathiques pour quelqu’un comme moi, qui ne suis pas spécialement adepte des jeux de combat à la Virtua Fighter. Les QTE aussi m’ont bien plus.
Je me suis fait une partie de Hang-On, une de Space Harrier et une de fléchettes. Je me suis acheté quelques gashapons et du thon. Mais je n’ai pas trop osé dépenser mon argent, surtout après avoir cherché à acheter un billet pour Hong-Kong, du coup, j’ai fini le jeu avec beaucoup de sous…

Au plan des défauts, il y en a quand même quelques-uns :
- autant les deux premiers disques sont très riches au plan des décors, des personnages, des tâches à accomplir, autant le dernier est un peu limité. Le port, c’est bien joli, mais bon…
- toute la semaine dernière, j’ai eu l’impression de passer mes débuts d’après-midi à transporter des palettes avec le transpalette. Certes, j’étais assez doué pour cela, mais cinq jours de suite, c’est un peu lourd.
- toujours au port, les journées se répètent un peu trop : on bosse, on bouffe, on se met sur la tronche avec des voyous, et on va se coucher. Et si on a envie de rentrer dès le boulot fini, niet ! On doit errer en attendant qu’un événement se déclenche !
- enfin, chaque fois qu’on obtient une info sur les « Mad Angels », on doit attendre le lendemain pour pouvoir l’exploiter.

Somme toute, c’est principalement sur le port que sont concentrés les défauts, même si j’ai également beaucoup aimé cet environnement.

De l’aventure, de la poésie, de l’action, tout ceci dans un superbe jeu ! Maintenant, je ne vais pas tarder à me lancer dans Shenmue II. Là encore, je l’ai commencé il y a quelques mois sur Xbox, et j’ai laissé tomber faute de temps, et aussi parce que Ryo avait tendance à avancer tout seul. Peut-être un défaut de la manette…




_________________


Image


Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 14:04
trop nul en anglais à l'époque,je l'avais juste survolé




Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Darkest Dungeon (cette fois-ci, je me le fais !), SamSho

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2628
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 16:36
Je me rappelle avoir fait le 2 avant le 1 (j'avais pas eu trop le choix), et donc je m'étais habitué à avoir les voix en VO...et puis en tant qu'amateur d'animes, c'est voix japonaises only en règle générale (sauf dans certains cas comme God Hand). Je suis donc passé au 1 et mes oreilles ont bien sifflé en entendant les voix anglaises !

Dans les deux épisodes par contre, je m'étais imposé un défi stupide : récupérer la figurine de Nights, de Super Sonic, et la totale de Virtual On. Je connaissais chaque réplique que Ryo sortait quand il mettait la pièce dans la machine, c'est dire !

Au début, j'avais trouvé le système de combat assez ardu car très strict au niveau des timings, d'autant plus qu'on change de direction assez souvent, alors pour faire certaines projections comme Avant-Arrière-Avant+B, c'était mission impossible par moments. D'autant plus qu'on ne pouvait pas entrainer ses choppes lors des entrainements (je faisais tous les matins un entrainement).
D'ailleurs, pour ceux qui ont fait le 2 : on peut battre l'expert en Tai-chi ?
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9342
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2009-03-05 17:35   [ Edité le: 2012-02-13 23:00 ]
J'ai fait Shenmue lors de sa sortie, et j'ai gardé une partie sous le coude, avant de devoir travailler au port, pour pouvoir passer mon temps à glandouiller, jouer aux fléchettes, à QTE Title, jouer au casino ou nourrir mon chat. Quel fils indigne je fais
En avançant à toute vitesse et en connaissant l'intrigue, on finit le jeu en une dizaine d'heures, mais une partie "normale" dure deux fois plus longtemps.

Par contre j'avais fait Shenmue 2 au pas de course, juste pour le finir, et du coup j'ai raté plein de trucs (je ne savais même pas qu'il y avait une course de canards).

Shenmue 2 est beaucoup plus riche, mais dans le 1 j'ai apprécié le fait d'être chez moi, de connaître tout le monde et de vivre à mon rythme. Dans Shenmue 2 on est plus incité à avancer dans l'intrigue je trouve. Mais au vu du 4è GD, ça en vaut largement la peine.

Tama, mes souvenirs sont flous, l'expert en tai-chi on le rencontre dans un parc, non ? Dans ce cas il est invincible. Si c'est le type dans le temple qu'on doit nettoyer - j'ai adoré faire les poussières ^^ - je crois qu'en le touchant (ou l'esquivant ?) un certains nombre de fois on gagne un nouveau coup)

  Voir le site web de Shenron
Feyd Rautha
Pixel de bonne taille


Score au grosquiz
0017250 pts.

Inscrit : Nov 22, 2006
Messages : 304
De : Toulon

Hors ligne
Posté le: 2009-03-06 04:28
Chatpopeye, un conseil à propos de l'argent que je te conseille de lire avant d'attaquer shenmue 2:
(ce qui suit spoile la premiere heure de shenmue 2)


Apres une heure de jeu, tu vas te faire voler tout ton fric: c'est inevitable, et tu n'as aucun moyen de le recuperer. L'astuce est de depenser tout son argent en "capsule toys" avant que ca arrive, les capsules sont ensuite revendables dans les "pawn shops" (prêteurs sur gage) . Ne te precipite pas dans le premier pawn shop que tu voies, visite les tous et compare les prix de reprise, la difference peut etre énorme^^


Pour ma part, j'avais fini le premier à l'epoque de sa sortie... il y a moins d'un an je l'ai refait, puis enchainé le 2... arrivé au 3eme CD, mon unique sauvegarde s'est corrompue! (à moins que ma VM ait rendu l'ame).

Sinon pour les courses de froklifts, c'est pas si dur qua ca je trouve (en même temps, j'utilise exactement la même machine au taf^^) mais le plus dur est de s'arranger pour arriver chaque jour a une place differente, pour obtenir la serie complete des forklift miniaturers, revendable à prix fort dans shenmue 2!

...et tant qu'on parle du passage sur le port, une technique pour se faire un maximum d'argent: rentrer chez soi le soir apres le 4eme ou 5eme jour de travail pour ne pas declencher la suite de l'histoire permet de recommencer la meme journée de travail encore et encore....

[ Ce Message a été édité par: Feyd Rautha le 2009-03-06 04:33 ]

chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à Sekiro : Shadows die twice

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 5676
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2009-03-06 15:35
Merci beaucoup pour le tuyau.
Pour l'instant, il faudrait quand même que je poursuive Grandia II, que j'avais commencé avant de plonger dans Shenmue.

_________________


Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9342
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2009-03-08 12:20
Perso pour me faire de l'argent facile dans Shenmue je jouais aux dés. Il y a un stand pas loin d'un endroit où on crèche à un moment de l'aventure, alors je sauvegardais, j'allais jouer, et si je gagnais je retournais à l'hôtel pour sauver, sinon je rebootais la console
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron

Index du Forum » » Jeux » » [Shenmue] Chêne Mou ^_____^

293 messages • page
1234567 ... 15




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)