Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #38 - Quel avenir pour les salles d'arcade ?
48 messages • page
123
Auteur #38 - Quel avenir pour les salles d'arcade ?
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 20:44


Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, booooooooonsoir !

Bonsoir et bienvenue dans ce nouveau numéro de "On refait le gromatch !"

Cette semaine, je vous amène dans ces lieux de débauche où nous avons tous plus ou moins perdu de nombreuses heures de nos vies (ainsi que de multiples pièces de 10 francs) : les salles d'arcade !

Des néons par centaines, des écrans qui scintillent de milles feux, des musiques et des bleeps qui se répondent dans un vacarme aaaaaaaaaaassourdissant... Pas de doute, nous sommes devant des jeux d'arcade !

Seulement voilà, l'arcade a perdu beaucoup de terrain au début des années 2000. Nos consoles étaient devenues assez puissantes, alors du coup, l'excitation des hardwares arcade surpuissants n'était plus là.

Cependant, pas mal de phénomènes ont contribué à une certaine résurrection des salles d'arcade : le retour en force du Versus Fighting, la montée en puissance des jeux à périphérique, etc.

Alors finalement, les salles d'arcade vont-elle redevenir aussi populaires que dans les années 80 ?
Ou s'agit-il d'un phénomène de niche ?

Bref, quel avenir pour les salles d'arcade et leurs jeux ?

Allez, c'est parti, on reeeeeeeeefait le gromatch !

  Voir le site web de Eugène SaColeco
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Dishonored (One X) / Metro 2033 (Switch)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8697
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 21:05
Allons allons tu t'emballes Eugène!

Outre que je doute voir revenir des bornes dans les lieux de passage divers, Je pense surtout qu'on est entré dans une ère du discount, du gratuit (légal ou non), du free to play.
Alors mettre 2€ pour un crédit, même moi je ne craque pas.
De toute façon je ne sais pas où trouver une borne...

tof-1984
Pixel imposant

Score au grosquiz
0001488 pts.

Joue à la Super Famicom !!!

Inscrit : Oct 04, 2007
Messages : 723
De : Nice

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 21:40
J'ai 28 ans, toujours vécu à Nice ou environs et je crois n'être jamais tombé sur une vraie salle d'arcade, en tout cas pas à l'âge où j'y serais allé (dès le plus jeune !). J'aurais bien aimé connaître ce plaisir/frustration et ces jeux, mais je n'ai jamais vu une salle !

  Voir le site web de tof-1984
nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7541

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 21:55
Les salles d'arcade forment une grosse partie de mes souvenirs de joueurs. Et seulement mes souvenirs tant tous ça a disparu complètement.

L'avenir ? Une Naomi Universal Cab avec MAME et un vrai monnayeur dans mon salon !!!

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Kya Dark Lineage, Dead Island 2

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2877
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 22:03
Il y a effectivement une reconnaissance des jeux de combat en termes de compétition, qui a aidé les bornes d'arcade à connaître un renouveau en Europe.
Mais il y a aussi autre chose : le fait que cette fois, les gérants des dites salles sont des gens compétents. Pas difficile, vu le peu de professionnalisme des gérants de salles des années 80-90. Ces nouveaux proprios sont aussi des joueurs, et savent ce qui est joué, apprécié, etc. Du coup il y a peut-être moins de salles qu'avant, mais elles sont bien mieux tenues !

Après, il ne faut pas espérer avoir beaucoup de salles. L'autre problème, c'est que ces nouvelles salles d'arcade ont un choix de jeux somme toute limité : baston, manic shooter, et c'est à peu près tout. Les autres genres comme le shmup à l'ancienne, les gun shooters, les jeux de sports ou même les bornes dédiées y sont absents.
En l'état, les salles d'arcade reviennent mais ne s'adressent qu'à un public de niche, spécialisé. Normal après tout, puisque ce sont les seuls à avoir levé le petit doigt pour faire revenir l'arcade dans les salles, les autres sont visiblement mieux chez eux dans leur canapé, et l'arcade ne les fait plus rêver.

Il faut dire aussi qu'on a mis des années à flinguer l'arcade avec l'apparition des jeux online et les adaptations de plus en plus fidèles sur consoles. A la fin, on récolte ce que l'on sème.
Ceci dit j'ai arrêté de jouer online pour la simple et bonne raison que pour moi, le jeu vidéo à plusieurs (que ce soit sur PC ou consoles) se pratique dans la même salle, sur le même écran. Oui ce n'est pas forcément pratique, mais c'est beaucoup plus convivial ! Et c'est ça que proposent les salles d'arcade qui manquaient à toute une frange de joueurs, la convivialité.

Simply Smackkk
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2325

Hors ligne
Posté le: 2013-02-14 23:36
Il ne me semble pas que les jeux à périphériques aient eu une quelconque influence sur le marché arcade.

Les bornes ont toujours utilisé ce genre de gadgets, et les utilisent toujours, alors que, sur consoles, on s'est calmé.


Quoi qu'il en soit, je ne vois pas le marché arcade en Europe évoluer, je ne vois pas ce qui pourrait le faire évoluer. C'est devenu un divertissement de foire, alors que ça faisait rêver les joueurs il y a 20 ans. La plupart des bornes que j'ai vu récemment, c'est dans des foires ou des cinémas (à Dijon par exemple, et toujours désertes).

Mais, il y a quelques particuliers qui commencent à saisir le pouvoir attractif de ces bornes. A Nancy, une boutique de jeux vidéo propose du KOF. A Troyes, un bar propose du Street of Fighters II. Il paraît même que le Bar de la fin du monde à Paris reprend la borne d'arcade rigolote pour les toilettes qu'on a déjà évoqué ici.

Il y a donc une certaine aura autour de la borne, mais, avouons-le, réservé à quelques personnes. Je n'ai quasiment joué à une borne d'arcade, et pourtant, je rêve d'en avoir une. Ces machines ont un charme certain, mais c'est comme les modes, tout le monde n'est pas réceptif.

Le renouveau de ce marché en Europe, je n'y crois pas. C'est trop tard. Le temps des troquets miteux, enfumés et craignos, où se sont épanouies ces machines, comme le prouve Les Ripoux (ou sa suite ?) est fini. Le jeu vidéo veut être respectable, et on le veut dans les salons. C'est dommage, mais je ne vois pas ce qui pourrait changer, et les initiatives isolées (comme à Toulouse ?) ne renverseront pas la vapeur.

Dommage.
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32970
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 10:03
Nan mais je prend ce topic pour une ataque perso mr Eugene...

Citation :
Le 2013-02-14 21:05, Niloc-Nomis a écrit :
De toute façon je ne sais pas où trouver une borne...


Là => http://www.neo-arcadia.com/la-salle/
ou là => http://www.arcade.am/

Perso ca me manque de plus avoir de salles à tous les coins de rue. Le midi quand je suis en pause ca me démange de jouer viteuf avant de reprendre le boulot
Le principal souci c'est que les gérant n'investissaient plus et ont laissé les bornes en ruine. Pourtant y'a un marché. Wovou l'a prouvé D'ailleurs viendez sur NA on a eu un débat assez enflammé là dessus ^^
Pour resumer on va dire que les salles ont evoluées, faut de la diversité, investir, avoir une asso de passionnés qui font des tournois tout ca....

_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 14:35
Ayant grandi en milieu rural, je n'ai pas connu les salles d'arcade. L'arcade, pour moi, c'était dans les cafés et les fêtes de village. Or, les bornes ont disparu des premiers, et ont été remplacés par des medal games dans les deuxièmes.

Je connais assez peu de salles : une dans le vieux Lyon, mais dans laquelle il n'y a pas grand chose, et celles de Paris, en particulier Arcade Street et LTDLN. Et je trouve qu'il y a du mieux par rapport à il y a quelques années.

LTDLN a toujours ses vieilles bornes pourries, mais elles ont été remisées dans un coin "rétro". Il y a encore quelques écrans un peu verdâtres, des bornes Scud Race qui ne sont pas en link, mais globalement c'est 10 fois mieux qu'à une époque à laquelle il fallait se battre pour avoir une borne qui marchait convenablement.

Et le samedi soir, la salle est blindée. Mais c'est parce qu'il y a l'attrait des grosses bornes : OutRun 2 en Link, par exemple, ne désemplit pas. Je ne pense pas qu'il faille espérer en France un retour des shoots et des VS dans les salles grand public, comme c'est le cas au Japon.

Citation :
A Troyes, un bar propose du Street of Fighters II.

Quel bar ?
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Dishonored (One X) / Metro 2033 (Switch)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8697
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 14:56
Citation :
Le 2013-02-15 10:03, RainMakeR a écrit :

Nan mais je prend ce topic pour une ataque perso mr Eugene...

Citation :
Le 2013-02-14 21:05, Niloc-Nomis a écrit :
De toute façon je ne sais pas où trouver une borne...


Là => http://www.neo-arcadia.com/la-salle/



Citation :
ViaMichelin a écrit:



77138 Luzancy – 31000 Toulouse

A20
A77 A20
A10 A62

Coût estimé
121.68 € Avec un véhicule essence
Péage 37.60 € | Carburant 84.08 €
Temps
07h43 dont 06h56 sur autoroutes
Distance
741 km dont 715 km sur autoroutes
Impact Trafic
+44 mn à 14:49

Voir cette feuille de route


Ca fait un peu loin vois-tu.

Vers 98-99 je n'avais cours qu'un vendredi sur deux. Alors j'allais à Paris avec ma mère qui y bossait ce jour là, elle me larguait place d'Italie et je passais mon après-midi à La Tête dans les nuages à côté du Grand Ecran Gaumont (le plus grand d'Europe à l'époque). Les deux ont fermé depuis, le cons.

Il était bien ce LTDLN, avec ses hôtesses... charmantes, son Micromania et son Mc Do directement dans la salle, sur deux niveaux. La borne que j'ai le plus pratiqué c'est Die Hard Arcade. Il m'éclatait complètement. GTI Club aussi.

Il y a quelques mois je suis descendu dans le drnier LTDLN encore en vie, sur les boulevards (j'imagine que c'est celui dont parle Shenron), et 2€ la partie de Sky Target avec un écran marqué à mort, ça ne m'a pas donné envie. POurtant l'ambiance, dans la salle, elle était là.

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 20:07
Comme Shenron, pour moi l'arcade ça s'est d'abord passé en milieu rural, dans les bistrots PMU à côté du baby-foot. La (paire de) borne (s) était généralement aussi un cendrier, n'était que rarement fraîche, mais ces bornes ont fondé mon attirance pour le jeu video, et mon attachement à l'objet borne d'arcade. Dans les années 80, on en trouvait partout, même à la campagne chaque café était équipé.
Le contact avec les salles est venu plus tard, d'abord au lycée avec les salles enfumées et crades, cette fois dédiées au jeu (baby-foot, flippers, voire billard), et en montant à la grande ville, dans la première salle LTDN de France, à Amiens (je vous cule les parigots : la première salle Sega était provinciale, et c'était chez moi ). On avait le meilleur des deux mondes : des jeux d'arcade qui n'étaient pas que des engins de foire, et le confort d'une belle salle (avec des logos Sega partout).
Ce concept ne peut plus exister en l'état ; les gens sont trop cons se sont tournés vers des jeux trop différents de l'arcade.

L'avenir semble dont être la niche : les amateurs pointus qui montent leur salle pour une poignée de joyeux peu nombreux, et l'usage privé, comme un défi au FAF (ou WAF pour les anglophones).
J'espère en être bientôt (je ne vous dis pas avec quel jeu

  Voir le site web de petitevieille
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32970
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 21:48
Niveau rural vous pourrez pas faire pire que moi, mais ça m'a pas empeche de tater de la borne ^^
En vacances à l'ile de ré, avant ou après les cours à carcassonne, à la mer, dans les bars etc.... rhaaaa c'etait le pied.

Relisez mes souvenirs de gamers ^^
_________________

Image


petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 10246
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 22:08
Justement c'est ça qui était beau : l'arcade était partout, jusqu'au plus profond de la campagne, là où il n'y a même pas l'eau courante ni l'électricité, là où on vit dans l'étable avec les vaches, il y avait des bornes d'arcade.

  Voir le site web de petitevieille
Yoshiki
Gros pixel

Score au grosquiz
0000228 pts.

Joue à Unchardted Drake's Fortune, Uncharted 2 Among Thieves

Inscrit : Sep 10, 2005
Messages : 1828
De : Ile-de-France

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 22:40
Mes premiers souvenirs des bornes d'Arcade remonte au début des années 90. C'était Sengoku 2 dans un camping de La Baule, où on passait nos vacances d'été. C'était génial, 10 francs les 2 crédits, on s'amusait comme des fous avec mon frère et mes cousins. Et puis il y avait également un flipper Demolition Man juste à côté, c'était double combo quoi!

Et puis l'arcade a commencé à faire son trou face aux consoles 5/16 bits, même dans ma petit ville du 93, il y avait 3 bornes d'Arcade dans un café près du cinéma! Ouais, 3 bornes carrément, il y avait du Fatal Fury 2 et Mortal Kombat (je me souviens plus du 3eme). C'était assez marrant comme ambiance, on faisait un peu n'importe quoi sur FF2, et puis un jour, il y a un adulte qui me tapote à l'épaule, et qui me montre comment faire les coups spéciaux de Mai! Bah oui, à cette époque, connaitre la liste des manips à faire, ça tenait de l'érudition d'expert! Et peu de temps après, il y avait même une borne Art Of Fighting en pleine galerie marchande! Je dois avouer que la première que je l'ai vu tourné, SF2 n'existait plus pour moi. C'était vraiment du rêve impossible à avoir dans son salon (jusqu'à ce que je découvre les prix des jeux Neo dans les magazines!).

Après, pendant mes études, j'ai pas mal squatté LTDLN de place d'Italie, ma fac était à seulement 2 stations de métro de là, dès que j'avais un trou dans mon emploi du temps, j'y faisais un saut, il n'y avait pas grand monde, mais la salle était vraiment pas mal. Sinon, il y avait également celle du Hokuto Chatelet, pas toujours très bien fréquenté, mais c'était le temple de la baston, avec un public très très connaisseur. Je me rappelle d'une après-midi ou il y avait un mec qui était resté 4 heures sur KOF'2000, les adversaires défilaient à tour de rôle, mais il était juste imbattable. Je découvris bien plus tard qu'il était le champion de France de KOF! Mais peu à peu, les salles parisiennes ont commencé à fermer, laissant le dernier LTDLN du bld des Italiens ouvert avec un état des bornes pas toujours génial. J'ai jamais compris le gérant de cette salle, et comment elle a pu survivre jusque là, proposer le jeton à 2€ avec pas mal de bornes avec des sticks défectueux et des écrans dégueulasses, c'est juste aberrant.

Bon, depuis le Versus Dojo et l'Arcade Street sont arrivée, gérer par des connaisseurs, pour des connaisseurs, je pense que c'est vraiment la bonne formule, même si ça cible un public de niche, de toute façon, le style arcade est devenu un style de niche. Il y aura toujours cette esprit social, un lieu pour se retrouver entre arcadeux, l'endroit idéal pour se lancer des défis, organiser des tournois. Tant qu'il y aura une communauté, il y aura des salles d'arcade.
_________________


Image


  Voir le site web de Yoshiki
RobertGlucose
Pixel monstrueux



Inscrit : Feb 06, 2005
Messages : 2589

Hors ligne
Posté le: 2013-02-15 23:38   [ Edité le: 2013-02-15 23:40 ]
Comme tout le monde, j'ai plein de bons souvenirs d'enfance liés à l'arcade : faire le mur au collège pour aller jouer à Street Fighter II, la borne Daytona en face du lycée qui a bouffé beaucoup de mes pièces de 10 balles, le respect que gagnait le mec qui connaissait trois fatalities différentes à Mortal Kombat 3, la claque dans la tronche à l'arrivée de Virtua Fighter 2, etc...

Néanmoins, avec le recul, les conditions de jeu n'étaient vraiment pas top : salles enfumées, glauques et mal famées (je me rappelle avoir vu des gens se battre plusieurs fois), bornes mal entretenues...
Ça ne me dérangeait pas alors, mais je crois que si je devais retourner aujourd'hui dans une salle identique, j'apprécierais beaucoup moins l'ambiance (déjà, rien que la fumée, je peux plus).

C'est pourquoi je suis très content de voir émerger des salles comme neo-arcadia à Toulouse, qui respire la passion : voir toutes ces Astro City nickel, bien alignées, avec des tabourets dédiés et le crédit à un prix raisonnable, ça fait quelque chose.
Je ne suis pas sûr que ce genre de salle soit tant que ça réservé à une niche : il y a évidemment toute une communauté de joueurs hardcore, mais aussi des enfants, voire des familles (le truc impensable autrefois), attirés notamment par les bornes dédiées. La dernière fois que je suis monté sur une borne DDR, je me suis fait exploser par un collégien déchaîné, ce qui m'a fait un peu chier sur le coup, mais bien plaisir au final.
Quand mon fils aura l'âge, je l'emmenerai à neo-arcadia pour jouer à Outrun 2 SP.

À condition d'y avoir accès, les jeunes d'aujourd'hui ont de l'arcade de bien meilleure qualité que nous au même âge. Si on ne peut pas avoir les deux, je préfère la qualité à la quantité.
Donc, plutôt satisfait de l'arcade d'aujourd'hui : d'une part parce qu'elle est revenue, et d'autre part par l'orientation qualitative qu'elle a prise.

Maintenant, j'attends le revival du flipper avec impatience (il a déjà commencé).

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2013-02-16 14:39
Citation :
Le 2013-02-14 20:44, Eugène SaColeco a écrit :
Bref, quel avenir pour les salles d'arcade et leurs jeux ?


Je suis obligé de constater que la plupart des réponses postées ici sont plus tournées vers le passé que vers l'avenir
Je crois que du coup ça répond de façon très claire à la question posée par Eugène, hélas

Je ne vois aucun avenir aux salles d'arcade. De plus en plus les gens s'enferment chez eux, et je ne crois pas que ce seront les jeux-vidéos qui les feront sortir. A moins d'un concept de récompense façon pachinko ou casino. Avec le retour en force des jeux d'argent suite aux assouplissements de la loi, c'est une possibilité. Mais les jeux seront alors adaptés en conséquence, afin d'introduire plus de hasard et de diminuer l'importance du "skill" pur, pour qu'un maximum de gens puisse participer et espérer remporter quelque chose, sans se faire "saigner" systématiquement par les pros du stick.

  Voir le site web de Sebinjapan
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2013-02-16 14:58
Je crois que vu de Paris, on peut avoir le sentiment d'un petit renouveau des salles grâce à Arcade street (sans doute la meilleur salle de France avec Neo-arcadia), le vs dojo et la petite amélioration de LTDN.

Mais si on regarde à l'échelon nationale, faut être sérieux, l'arcade est complètement mort.

Après "arcade street" doit bien marcher, vu que de nouvelles bornes arrivent régulièrement, mais est-ce que la salle survivra à long terme avec le probable essouflement de la mode du versus ?

Ce serat sympa de faire une IRL dans une salle parisienne en tout cas.



RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32970
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-02-16 21:19
Mort je sais pas. Il faut de l'inedit, par se contenter de sorties des vieux jeux dépassés techniquement, ni mettre des mamecabs (y'en a à montpellier).

L'arcade ca doit etre spectaculaire, avec de la grosse borne dédiée et des jeux qu'on trouve pas à la maison.
du DDR, du meuble dédiée de course, dss flippers, babyfoot et des jeux types fetes foraines genre le basket, les trucs où faut taper des taupes etc....

Faut pas se leurrer, faut attirer à fond de casu et fidéliser un peu quelmques hardcore. L'arcade c'est quand même le paradis des casu, et ca a été créé pour eux à l'origine.

Par contre oui ca prend du temps, c'est un metier. Tu peux pas te contenter de foutre quelques bornes de temps en temps juste pour faire style.

Rhaaaa ca me rapelle ma jeunesse, toutes les semaines y'avait un nouveau jeu dans ma salle, c'etait la surprise ^^
_________________

Image


Simply Smackkk
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2325

Hors ligne
Posté le: 2013-02-17 00:03
Citation :
Le 2013-02-15 14:35, Shenron a écrit :

Citation :
A Troyes, un bar propose du Street of Fighters II.

Quel bar ?


Le Furious, pas loin du Tricasse.
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5260

Hors ligne
Posté le: 2013-02-17 09:43   [ Edité le: 2013-02-17 09:59 ]
En France, un avenir de niche, je pense.

1. Le revival des jeux de baston, j'y crois moyen. SF IV a repopularisé le genre (SF2 ça évoque des choses à beaucoup de joueurs ayant lâché la baston depuis, ceci explique cela), mais je ne crois pas le genre si populaire pour autant. Il suffit de regarder sur ce forum : quand on parle de jeu de baston il y en a plus de la moitié qui semblent paumés et expriment leur désarroi face à ce genre 'difficile d'accès'. Ce qui n'est pas forcément faux, d'ailleurs : pour maîtriser Blazblue par exemple, il faut de l'envie, du temps, et des gens avec qui jouer (on n'est pas forcément fan du online, pis même online...), qui eux aussi ont envie de progresser.

2. A mon humble avis, la situation actuelle fait TRES mal aux salles d'arcade et aux jeux d'arcade tels qu'on les connaissait avant (je parle dans l'hypothèse que ces jeux seraient développés prioritairement pour les salles)
Aujourd'hui, on a :
- Le online depuis longtemps très populaire sur PC (l'ADSL a aidé), également hyper accessible sur console maintenant (et ça va continuer à s'améliorer sur console). Le côté "je joue contre un mec random dans une salle" n'est donc pas exclusif, c'est même le contraire : online je peux jouer avec potentiellement des centaines de personnes différentes.
- Des machines extrêmement puissantes à la maison. A la "belle époque", les bornes étaient presque toujours beaucoup plus puissantes que les machines à la maison, les jeux impressionnants à regarder. Au niveau du hardware c'est maintenant l'inverse : on a des machines souvent plus puissantes que dans les salles. Aujourd'hui, pas mal de hardware arcade se basent simplement sur des PC.
- L'arcade à la maison (hors dédiées), c'est facile. Aujourd'hui c'est facile d'acheter un stick arcade de qualité, sans même passer par l'import qui pourtant est super facile grâce à Internet.
C'est facile de lancer MAME (ou votre émulateur préféré).
Pour les jeux plus récents, les portages sont devenus presque systématiques. Même CAVE se met à porter des jeux ... sur mobile.
- Un parc de bornes inexistant (hors Japon) => il n'est pas possible d'envisager de développer un jeu à gros budget pour l'arcade => la qualité de réalisation des jeux est souvent inférieure en arcade comparé aux titres AAA / ceux prévoyant de grosses ventes sur consoles. Certains développeurs font des jeux de niche, comme CAVE qui développe des shoot'em up en pixel sur des hardware peu puissants (CAVE CV-1000).
Perso j'échange 100 fois un Mushihime Sama Futari contre un Gears of War et la réalisation passe en arrière-plan, mais c'est pas le cas de tout le monde.
- Cette notion qu'un jeu, sous-entendu un run d'un jeu doit "durer X heures" pour valoir son prix (je ne ferai aucun commentaire au risque d'être grossier ). Ca fait des ravages, si on regarde par exemple le magnifique test de Gigawing sur JV.com, ou encore le test de Portal sur Gamekult (là, normalement, arrive Petitevieille pour vous parler de Crazy Taxi )
Alors payer pour se battre contre le jeu et avoir dépensé 0,50€ au bout d'une minute si on est nul, je pense qu'il y a finalement assez peu de monde qui est prêt à le faire de façon régulière.

@Tama : Les dédiées sont, aux dires de Wovou, gérant de la salles Neo-Arcadia, les bornes qui rapportent de très loin le plus. Pour cause : avoir une dédiée chez soi, c'est presque impossible - c'est énorme et peut coûter très cher.

Pour être plus optimiste, j'ai mis les pieds à la salles Neo-arcadia et à Arcade Street et il faut avouer que c'est nickel. Ca n'est pas très cher, le matos est en super état.
A Lyon, il y a Gamespirit (avant tout un magasin de jeux neuf/occasion) qui a un parc de bornes génériques + quelques dédiées, et a récemment changé pour oun local plus grand, ce qui laisse supposer que leurs affaires ne doivent pas être mauvaises.
Au final, ces exemples ne sont "que" des initiatives de passionnés et on les compte sur les doigts d'une main.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32970
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-02-17 13:15
Je rajouterais un point aussi : l'offre.

Parce que faut pas se leurre, après l'arrivée de la PSX quand les consoles ont "rattrappées" l'arcade, y'a eu beaucoup de morts. Beaucoup d'editeurs sont passés sur les ocnsoles de salon, d'autres ont coulés, fusionnés etc...
Capcom a été un des 1ers a laché l'affaire .
En fait à part Arc system, un peu sega, konami, il ne reste plus grand monde. Les shmups se portent bien, les meubles dédiés un peu aussi, mais y'a plus la profusion de titre de l'epoque.

SNK par exemple ne sort plus rien depuis kofxiii et vu les dernières rumeurs ils risquent de ne plus rien sortir du tout en arcade
_________________

Image



Index du Forum » » Gromatches » » #38 - Quel avenir pour les salles d'arcade ?

48 messages • page
123




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)