Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #30 - Quel bilan pour le ZX Spectrum et Sinclair ?
11 messages • page
1
Auteur #30 - Quel bilan pour le ZX Spectrum et Sinclair ?
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2012-05-03 20:06
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, booooooonsoir !

Bonsoir et bienvenue dans ce nouveau numéro de 'On refait le gromatch' !

Aujourd'hui, nous allons fêter le 30ème anniversaire d'une machine léééééééégendaire.
Car en effet, le 23 avril dernier, on célébrait les 30 ans du ZX Spectrum de Sinclair.

Si vous avez moins d'une trentaine d'années, il y a peu de chances que cette bécane vous parle. Mais si vous avez déjà eu le bonheur de jouer au ZX Spectrum, alors vous ne serez pas insensible au gromatch d'aujourd'hui !

Et d'ailleurs, afin de débuter ce gromatch comme débutaient auparavant les titres du ZX, voici de quoi se mettre dans l'ambiance...



Ca y est, le loading du gromatch est terminééééééééé. On peut enfin se lancer !

Alors finalement, que représente pour vous le ZX Spectrum ?
Quelle place pour cette machine britannique dans l'histoire du jeu vidéo ?
Peut-on encore jouer au ZX aujourd'hui ?
Que retenir de Sir Clive Sinclair et de sa compagnie ?

Allez, c'est parti, on reeeeeeeeeefait le gromatch !

LOAD ""

  Voir le site web de Eugène SaColeco
Al-Kashi
Tenace !!!
Score au grosquiz
 
1061720 pts.

Joue à Danganronpa 2 (PC)

Inscrit : Mar 12, 2004
Messages : 2136
De : Patrie de Nanarland

Hors ligne
Posté le: 2012-05-04 09:29
Le ZX Spectrum, une machine dont je ne comprends pas le succès (en Angleterre. Ailleurs dans le monde, hum, jetons un voile pudique). Je n'en ai jamais vu tourner, mais ce que je voyais dans Tilt à l'époque me faisait dire : "Que c'est moche !", rapport à ce fameux mode graphique qui n'autorise que 2 couleurs par carré de 8 pixels.
En fait, je trouve que le Spectrum est pour les anglais ce que le MO5 est pour les français : un témoignage que leur pays peut produire un micro-ordinateur qui pourrait rentrer dans tous les foyers. Et, chauvinisme mis à part, il faut bien avouer les deux produits n'étaient pas terrible-terrible, techniquement, face aux Amstrad et aux Commodore qu'ils avaient en face d'eux.

Jika
Pixel planétaire


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2012-05-04 13:32
Et ben moi, le ZX Spectrum, je l'aime d'amour car il s'agit de ma toute première machine de jeux vidéo. Bien avant la Megadrive, bien avant l'Amstrad PC 1512... Mes parents avaient acheté le ZX et du coup, j'ai profité très jeune de cette bécane-là.

J'ai tellement de souvenirs qui arrivent en vrac dans ma tête quand je repense au ZX... Le chargement avec les bandes de couleur qui défilent et le bruit strident qui te pète les oreilles, l'écran titre qui apparaît ligne par ligne alors que tu attends depuis 2 minutes, les jeux sur cassette audio (et le lecteur audio qui va bien pour lancer tout ca)... Bref, toute une conception du jeu vidéo qui paraît inenvisageable aujourd'hui (vu qu'à présent attendre l'installation d'un jeu sur PS3 paraît insupportable).

Puis bon, le ZX Spectrum, c'est aussi des jeux inoubliables, et très souvent des exclus de la machine de Clive Sinclair :

* Les premiers jeux de Ultimate Play the Game (qui deviendra Rare plus tard), à savoir Jetpac, Cookie, Pssst ou le fantastique Knight Lore. Et vi, j'étais déjà fan de Rare bien avant leur période Nintendo donc le fameux argument "Rare est mort depuis que Big N est parti", il m'a toujours fait bien rire : Rare/ultimate brillait bien avant sa collaboration avec Nintendo.



* Les adaptations des grands classiques de l'arcade, à savoir Green Beret, Yie Ar Kung Fu ou encore Mikie (certes dans des versions pas fantastiques, mais avoir ca à la maison à l'époque, ca n'avait pas de prix).



* Le grand, le fantastique, le fabuleux Eureka! de Ian Livingston (qu'on ne présente plus), chef d’œuvre du jeu d'aventure textuel. Un jeu monumental auquel il faut absolument s'essayer ! Le concours associé à la sortie du jeu fit un buzz terrible dans les magazines de l'époque.



Alors vi, le ZX spectrum n'était pas la machine la plus puissante du marché, loin de là, mais elle avait tellement de jeux à découvrir que jouer sur cette bécane-là fut une réelle chance. Puis bon, les origines britanniques de la machine permettaient à pas mal de développeurs anglais de fournir des jeux pour cette dernière, et c'est ainsi qu'on a vu apparaître des jeux comme les prods de Ultimate ou des titres comme Manic Miner.

David
Glaçon du sentiment


Joue à River City Girls

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 10342
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2012-05-04 20:11
Citation :
Le 2012-05-04 09:29, Al-Kashi a écrit :

Le ZX Spectrum, une machine dont je ne comprends pas le succès (en Angleterre. Ailleurs dans le monde, hum, jetons un voile pudique).

La raison principale, c'était d'être le successeur du premier gros carton de la micro grand public (le ZX-80/81), proposé à un prix bouleversant.
Il y a bien d'autres raisons parfaitement objectives qu'un récent numéro de Retro Gamer a énumérées, aidé par des programmeurs de l'époque qui, à choisir entre le C64 et le Spectrum, optaient souvent pour l'architecture du ZX.

Pour le reste, le Spectrum, comme tous ses concurrents 8 bits (C64 et CPC), n'est principalement resté dans les mémoires que par pure nostalgie. Relancer un jeu sur micro 8 bits requiert d'avoir vécu à l'époque, d'avoir possédé une telle machine et de l'avoir utilisée - sans cela, les défauts de sa ludothèque, très majoritairement constitués de productions amateurs et bancales, explosent au visage et provoquent le rejet. Comme Jika, j'ai une affection énorme pour mon C64, mais force est de constater que je ne le lance que très rarement, au contraire de machines un peu plus récentes profitant de jeux plus professionnels (l'arrivée des consoles japonaises 8 bits a vraiment tout changé).

Evidemment, il reste sur Spectrum comme sur CPC et C64 des bijoux intemporels et fichtrement bien conçus, mais il faut être honnête : ils sont très minoritaires.

L'intérêt du Spectrum ne se situe donc pas vraiment au niveau de la qualité objective de ses softs, mais plutôt de son statut de vieux labo dans lequel le jeu vidéo a été défriché à une époque où tout était encore à faire. Et c'est bien pour cette raison que, malgré leur gameplay maladroit, les jeux ZX, CPC et C64 sont de loin, de très très loin, ceux qui me passionnent le plus - non parce que je les pratique assidument, mais parce que leur découverte, au travers d'une courte partie ou d'un article dans la presse, en dit cent fois plus sur le jeu vidéo que beaucoup des jeux plus récents, dont la conception se fait selon des modèles très rodés et ne laissant que peu de place à la surprise.

  Voir le site web de David
Jika
Pixel planétaire


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2012-05-05 10:03
Et puis le ZX, c'est aussi les débuts de plein de game designers et programmeurs renommés aujourd'hui.

"A number of current[when?] leading games developers and development companies began their careers on the ZX Spectrum, including David Perry of Shiny Entertainment, and Tim and Chris Stamper (founders of Ultimate Play The Game, now known as Rare, maker of many titles forNintendo and Microsoft game consoles). Other prominent games developers include Julian Gollop (Chaos, Rebelstar, X-COM series), Matthew Smith (Manic Miner, Jet Set Willy), Jon Ritman (Match Day, Head Over Heels), Jonathan "Joffa" Smith (Ping Pong, Batman: The Caped Crusader, Mikie, HyperSports), The Oliver Twins (the Dizzy series), Clive Townsend (Saboteur), Sandy White (Ant Attack, I of the mask), Pete Cooke (Tau Ceti), Mike Singleton (The Lords of Midnight,War In Middle Earth), and Alan Cox.[65] Although the 48K Spectrum's audio hardware was not as capable as chips in other popular 8-bit home computers of the era, computer musicians David Whittaker and Tim Follin produced notable multi-channel music for the machine.

Jeff Minter ported some of his Commodore VIC-20 games to the ZX Spectrum."

Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10801

Hors ligne
Posté le: 2012-05-05 11:05
David a dit tout ce que je pouvais dire (je n'ai pas eu de Spectrum mais mes jeux Amstrad préférés étaient en mode 1 et pas en mode 0, en fait, c'est à dire avec un look très Spectrum et étaient très souvent des portages de ceux-ci).
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 32905
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2012-05-05 14:18
J'ai pas connu ces 2 machines
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Zelda TOTK

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8753
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2012-05-06 03:09
Pas eu de Spectrum mais j'y ai beaucoup joue chez un ami. Je garde un tres bon souvenir d'un jeu comme Jack The Nipper 2.

  Voir le site web de LVD
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2012-05-06 14:57
Citation :
Le 2012-05-04 09:29, Al-Kashi a écrit :
En fait, je trouve que le Spectrum est pour les anglais ce que le MO5 est pour les français : un témoignage que leur pays peut produire un micro-ordinateur qui pourrait rentrer dans tous les foyers. Et, chauvinisme mis à part, il faut bien avouer les deux produits n'étaient pas terrible-terrible, techniquement, face aux Amstrad et aux Commodore qu'ils avaient en face d'eux.

La comparaison avec le MO5 n'est pas très appropriée (sauf pour l'aspect technique peut-être), l'équivalent du MO5 en Angleterre serait plutôt l'Acorn BBC en fait (lui aussi "pistoné").

Je pense qu'il faut bien remettre le Spectrum dans son contexte pour comprendre son succès en UK et son absence de succès ailleurs. Le Spectrum sort en 82 en UK, deux ans avant le CPC (c'est énorme à l'époque, de nouveaux micros sortent tous les mois) et en même temps que le C64. Mais le C64 à ce moment là est largement plus cher que le Spectrum et relativement mal distribué en Europe. Donc en 82, le succès du Spectrum est archi mérité : la machine a un super rapport qualité / prix et bénéficie du culte autour du ZX81 comme le dit David.

En France, si la machine ne s'est pas imposée, c'est surtout à cause de problèmes de distribution. Bon, déjà il faut se souvenir que le marché français était tout petit par rapport au marché anglais, et Sinclair devait d'abord produire pour les clients locaux. Et du coup, Sinclair s'est fait prendre le marché français du micro pas cher par un autre constructeur anglais : Oric. Pas de compétition crédible de la part de Thomson à l'époque : le TO7 (pas le TO7/70) est pourri et très cher, et le MO5 ne sort qu'en 84.

Bref, à partir de 82 donc, le Spectrum est LA machine à avoir en UK et du coup tous les programmeurs locaux développent dessus (voir la liste postée par Jika).

C'est un peu plus tard, au milieu des années 80, que la situation devient un peu ubuesque ... Le C64 se trouve plus facilement / moins cher, l'Atari 800 est également bien présent en Europe, et le CPC est en train d'écraser la concurrence. En plus, l'Atari et le Commodore (déjà 10 fois plus puissants que le Sinclair) bénéficient des jeux américains qui sont souvent réalisés avec beaucoup plus de professionnalisme que les jeux européens et donc de meilleure qualité globale : des titres comme Lode Runner, Bruce Lee ou Flight Simulator, qui ne sortent que plus tard sur Spectrum (quand ils sortent) et dans des versions inférieures.
Malgré ça, le Spectrum continue à cartonner en UK, et là on peut vraiment parler de coup de cœur de la part de toute une nation ! C'est un peu comme si la France avait continué à utiliser les CPC en masse alors que ST, Amiga et consoles étaient là (ce qui fut en partie le cas, mais dans une proportion largement moindre que le Spectrum en UK).

Sinon, concernant les jeux, on y trouve des tonnes de titres aux concepts bien barrés (en partie alimentés par le marché des jeux budgets, marché énorme en UK), c'est je pense ce qui fait encore l'intérêt de la machine de nos jours (sans parler des titres innovants et des grands hits de l'époque mais on les trouve souvent dans des versions améliorées sur d'autres machines).

  Voir le site web de Sebinjapan
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Dishonored (One X) / Metro 2033 (Switch)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8697
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2012-05-07 13:32
Citation :
Le 2012-05-03 20:06, Eugène SaColeco a écrit :





Ca y est, le loading du gromatch est terminééééééééé. On peut enfin se lancer !




Waow!!!
La machine était en accès libre chez Mamouth? Au rayon martinets?

Jika
Pixel planétaire


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2012-05-07 15:39
Teuteuteu.... On ne dit pas de mal du Zx, siouplé !!


Index du Forum » » Gromatches » » #30 - Quel bilan pour le ZX Spectrum et Sinclair ?

11 messages • page
1




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)