Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Mass Effect 1 - Jeu de mot à la ramasse : c'est fait !
391 messages • page
1 ... 1617181920
Auteur Mass Effect 1 - Jeu de mot à la ramasse : c'est fait !
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Dying Light 2

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13492
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2014-12-29 23:16
Citation :
Le 2014-12-29 22:05, Jarel a écrit :

Es tu sûr de vouloir savoir ?
Pour l'histoire et ce qui va se passer par la suite dans le premier opus mieux vaut choisir son idylle avec Ashley.

Pour la suite cela n'a aucun intérêt vu que ces idylles sont balayées d'un revers de main par les scénaristes du deuxième opus, comme beaucoup de choses d'ailleurs.


Ahhh oui, je m'en souviens encore de ça. J'avais choisi l'idylle avec Liara dans mon premier run.. Lorsque je suis arrivé au second épisode, on la retrouve sur Illium, et là "ah tiens, Shepard, coll de t'avoir revue (je joue toujours des nanas dans les RPG), mais là tu vois j'ai plein de trucs à faire, tchao"
La vache, c'est rude quand même
C'est pour ça que pour mon run complet pour faire le 3, j'ai choisi Kaidan, j'ai couché avec personne dans le 2 (vu qu'on le voit presque pas dans cet épisode), et je l'ai retrouvé dans le 3.

Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2014-12-30 01:08   [ Edité le: 2014-12-30 01:10 ]
Citation :
Le 2014-12-29 19:55, Sebinjapan a écrit :

Autre question : Ashley ou Liara ? Je ne pose pas la question en terme d'histoire ni de continuité, je préfère découvrir ça par moi même. Mais en terme de gameplay / gain d'XP ou autre, y-a-t-il un choix meilleur que l'autre ? J'avais sauvegardé avant de faire le choix, et j'ai testé les 2 cas, pour voir les conséquences immédiates ...
Si je choisis Liara, alors elle me parle ensuite de la sexualité des Asari et ça rajoute une entrée au codex (et des XP).
Si je choisis Ashley, alors elle me parle de son grand père qui a capitulé pendant la guerre, puis il y a un autre dialogue ou on flirte un peu, mais ça ne me rapporte rien de concret en terme de jeu (pas de codex). Étrange.
Est-ce que tel ou tel choix permet plus tard d'obtenir des armes / mods / autres truc exclusifs ?

Non les romances n'apportent aucun bonus matériel c'est purement roleplay, prends celle qui te tente le plus. De toute façon elles sont quasiment remise à zéro à chaque épisodes... Tu n'auras aucune possibilité de la poursuivre avec Ashley (pareil pour Kaidan) dans ME2, mais tu pourras la reprendre dans ME3 en faisant les bons choix. Avec Liara dans ME2 tu auras le droit à un petit bout de reprise de romance si tu as le DLC "Lair of the Shadowbroker" (le Courtier de l'ombre en VF), et tu pourras tout reprendre dans ME3.

Après tu n'es pas obligé de suivre une romance, tu perds juste quelques scènes et dialogues spécifiques mais ça n'a strictement aucun impact sur la trame principale et ne procure aucun item ou avantage de gameplay. Tu auras aussi de nouvelles romances possibles dans ME2, mais toutes ne seront pas reconductibles dans ME3.

Bref tl:dr ME2: Kaidan et Ashley ont leurs romances mise de côté et Liara est un peu mieux lotie à condition d'avoir le bon DLC. ME3: on peut reprendre toutes les romances débutées dans ME1 (en fonction de certains choix...).

PS: Ashley est xénophobe.

JPB
Camarade grospixelien


Joue à FS2020, Pacific Drive

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 3342
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2014-12-30 09:35
C'est pour ça qu'avec mon perso masculin, j'avais tenté de nouer une relation avec Tali, c'est la seule fille qui se retrouve "jouable" dans les 3 épisodes. Mais il faut reconnaître qu'elle a moins de sex-appeal que Liara !
J'espérais qu'on verrait son visage dans le jeu, au moins un instant lors d'une scène amoureuse, mais il est juste montré sur une photo dans la cabine de Shepard : le personnage de Tali reste avec sa combinaison intégrale (et donc son casque) jusqu'au bout, dommage.
Du coup je suis en train de rejouer un Shepard mâle qui vise Liara, j'aime ses bourdes quand il lui fait du rentre-dedans. J'aimerais bien récupérer le DLC du courtier de l'ombre, mais je n'ai pas assez de points pour le rapatrier et je ne vois pas comment l'acheter purement et simplement.
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2014-12-30 21:31
J'ai choisi Ashley, même si j'ai l'impression que son caractère conviendrait mieux à un Shepard renégat (sa xénophobie, son coté un peu "brut de décoffrage"), alors que je joue conciliateur. Je n'ai pas pu m'empêcher de jeter un coup d’œil sur un faq avant de prendre la décision, et j'y ai lu que Liara encaissait beaucoup mieux que Ashley le fait de se faire rejeter, alors comme je les aime bien toutes les deux, j'ai pris la décision qui leur fait le moins de peine

J'ai terminé Feros, maintenant je vais aller terminer toutes les missions annexes débloquées avant de reprendre la trame principale.

  Voir le site web de Sebinjapan
JPB
Camarade grospixelien


Joue à FS2020, Pacific Drive

Inscrit : Apr 25, 2002
Messages : 3342
De : Liverdun

Hors ligne
Posté le: 2014-12-31 12:56
Citation :
Le 2014-12-30 21:31, Sebinjapan a écrit :
J'ai choisi Ashley, même si j'ai l'impression que son caractère conviendrait mieux à un Shepard renégat (sa xénophobie, son coté un peu "brut de décoffrage")

Attends de rencontrer Jack dans Mass Effect 2...
_________________

JPB,
tombé dans les jeux vidéo depuis TRON


Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2015-02-01 13:09
Citation :
Le 2014-12-31 12:56, JPB a écrit :
Attends de rencontrer Jack dans Mass Effect 2...

Bin voilà, c'est fait. Et en effet, c'est pas trop le genre de fille de mon Shepard

J'en profite pour rapidement donner mes impressions sur la fin de ME1 et le début de ME2.

ME1 : très bon jusqu'au bout. Bien sur, au bout d'un moment les missions annexes proposant toujours les mêmes lieux m'ont lassé, mais la trame principale n'a par contre pas déçu. J'ai bien quelques réserves sur le scénario (je pense que Saren c'est méchamment compliqué la vie avec son canal, en tant qu'ancien Spectre (voir même quand il l'était toujours) il avait surement des moyens plus simples de s'infiltrer dans la citadelle pour ouvrir la voie aux moissonneurs) mais en tout cas c'était prenant jusqu'au dénouement.

ME2 : j'ai bien aimé tout le début, avec ce nouveau contexte, et les nouveaux personnages. J'adore les dialogues, je trouve que la qualité d'écriture a encore augmenté d'un cran, et les auteurs se sont lâchés niveau humour, certains vannes m'ont vraiment fait rigoler (les répliques du vendeur de jeux vidéos, les publicités sur la Citadelle, surtout celle pour Hamlet joué par les elcors ...).
En ce qui concerne les mécaniques de jeu, le combat plus dynamique est vraiment appréciable. J'ai gardé mon franc-tireur et j'ai bien fait car ici le snipe est enfin utile et intéressant (avec le camouflage qui offre vraiment de bonnes options tactiques, même si les exploiter n'est pas indispensable en niveau de difficulté normale).
Par contre je suis assez déçu par les missions en elles mêmes. Jusqu'ici en tout cas. Elles sont trop courtes, trop simplistes, sans rebondissement. Par exemple, le recrutement de Jack, quel potentiel gâché ! Il y avait de quoi faire une ambiance "film de prison" géniale, avec grande évasion à la clé, coopération forcée avec des criminels ... Au lieu de ça, on a 10 mn de tir au pigeon et c'est fini. A comparer avec des missions comme Balmora dans ME1 qui étaient de longue haleine et vraiment épiques.
J'en suis pas très loin ceci dit (j'ai recruté que 4 gugusses dont 1 DLC (Zaed) et fait seulement 1 mission de loyauté (Zaed encore) et un paquet de missions annexes), j'espère que ça s'arrange ensuite.

  Voir le site web de Sebinjapan
noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2015-03-02 16:58
Hello,

Si on veut jouer à mass effect sur pc, il faut prendre quelle version / où ?

Il y a la trilogie à 15 eur en physique, mais avec semble-t-il des problèmes de pressage ?

Al-Kashi
Tenace !!!
Score au grosquiz
 
1061720 pts.

Joue à Baldur's Gate 3 (PC)

Inscrit : Mar 12, 2004
Messages : 2131
De : Patrie de Nanarland

Hors ligne
Posté le: 2015-03-02 17:33
Actuellement, il est à 14€ sur Amazon : http://isthereanydeal.com/#/page:game/info?plain=masseffecttrilogy
Il faut un compte Origin, cependant.

noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2015-03-03 10:00
Oui 14euros, mais lorsque tu lis les commentaires il y aurait semble-t-il des problèmes de pressage sur le DVD du 2e opus obligeant à tout retélécharger sur Origin.

Et l'histoire du compte Origin, cela implique une connection obligatoire permanente ?

merci !

IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Dying Light 2

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13492
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2015-03-06 11:02
Citation :
Le 2015-03-03 10:00, noah a écrit :

Oui 14euros, mais lorsque tu lis les commentaires il y aurait semble-t-il des problèmes de pressage sur le DVD du 2e opus obligeant à tout retélécharger sur Origin.

Et l'histoire du compte Origin, cela implique une connection obligatoire permanente ?

merci !

Malheureusement oui, il faut être connecté sur Origin pour jouer au 2 et au 3. Après, il ya peut être un moyen de passer Origin en mode offline, comme Steam.

noah
Pixel monstrueux



Joue à SuperMarioWorld [PSP]

Inscrit : Aug 29, 2002
Messages : 2881

Hors ligne
Posté le: 2015-03-06 13:57
C'est pénible ça...

Merci pour ta précision.

kitano
Membre honoraire



Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2251
De : Nancy

Hors ligne
Posté le: 2015-03-06 18:48
Et on ne peut pas jouer au pad sur PC sans passer par xpadder. Tant pis pour le canapé... :/
Pour Origin, quand on est habitué à la souplesse et à la stabilité de Steam, c'est tout de même assez rude...


gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6175

Hors ligne
Posté le: 2015-03-06 19:02
Citation :
Le 2015-03-06 18:48, kitano a écrit :

Et on ne peut pas jouer au pad sur PC sans passer par xpadder. Tant pis pour le canapé... :/
Pour Origin, quand on est habitué à la souplesse et à la stabilité de Steam, c'est tout de même assez rude...




Attention ne regardé cette vidéo que si vous avez joué aux trois jeux. D'une part ça spoil pas mal mais en plus certain gag vous échapperont.
_________________

Image


kitano
Membre honoraire



Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2251
De : Nancy

Hors ligne
Posté le: 2015-03-06 19:26   [ Edité le: 2015-03-06 19:31 ]
J'ai à peine débuté le premier Mass Effect et il a bien fallu choisir entre regarder un nouveau papy grenier et attendre de finir les trois jeux. J'ai hésité deux secondes. Et, entre nous, ça va, je vais bien...
Ceci dit, c'est vrai que la fin est bien mise en avant. Donc à ne regarder que dans quelques mois ou années pour ceux qui veulent découvrir par eux-même cette fin qui fit polémique à l'époque.

Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2015-03-07 14:14   [ Edité le: 2015-03-07 14:16 ]
La fin verte de la vidéo du JDG.

N'empêche, ils ont obtenu la participation d'une partie des doubleurs français du jeu, c'était "gros moyens" cet épisode de papy Grenier!

capitaineblood
Gros pixel

Score au grosquiz
0000405 pts.

Joue à The Witcher 3,NBA2K16

Inscrit : Apr 15, 2002
Messages : 1447
De : Coordonnées 040/036

Hors ligne
Posté le: 2015-03-10 09:30
Ca et les cosplays vraiment sympas.
j'ai beaucoup ri.
_________________

Scaramouche, scaramouche, will you do the Fandango !


Laurent
Commissaire apolitique


Joue à Super Mario Bros. Wonder

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22752
De : Borgo, là où y a la fibre.

Hors ligne
Posté le: 2015-07-10 08:01
--------------
up
--------------

Je me suis lancé dans la trilogie Mass Effect, et je viens de terminer le premier épisode.

36H de jeu, succès "majorité des quêtes annexes effectuées" débloqué et je ne pense pas qu'il m'en manque beaucoup, tous les systèmes visités dûment explorés avec scans de toutes les planètes et, sur celles où on peut atterrir, visite de tous les points d'intérêt sur la carte, lecture attentive de tous les descriptifs…. Il me manque juste les DLC.

J'ai aussi lu A FOND le Codex, autant de fois qu'il a fallu pour ne plus confondre aucune race extra-terrestre. J'ai joué en difficulté "Vétéran" jusqu'à Benezia, et là comme beaucoup j'ai baissé la difficulté à "Normal" car j'avais du mal, mais c'était une décision hâtive car ce boss est avant tout mal présenté, exagérément intimidant. Comme elle a une barre de vie on commet l'erreur d'essayer de la combattre en personne alors qu'en fait la priorité est de garder un élément de décor entre elle et nous pour ne pas se prendre un pouvoir biotique paralysant, après quoi abattre ses sbires n'est pas un problème et la suite du combat prend une tournure inattendue.

Par la suite je suis resté sur ce mode de difficulté car je crevais de temps en temps, mais pas assez souvent pour me sentir frustré par rapport à l'avancement du scénario, qui reste l'élément de motivation prépondérant. De toute façon le système de combat est complexe et il y a peu d'explications, donc il vaut mieux attendre un second run pour jouer avec un challenge qui force à vraiment analyser ce qui se passe pendant les fusillades. Et quand bien même on en arrive là, le gameplay action reste approximatif et je ne suis pas convaincu qu'on y prenne vraiment son pied.

J'ai essayé de donner à mon perso la tête de Vin Diesel. Sur l'éditeur ça semblait fonctionner, mais par la suite en le voyant sous différents angles et avec des expressions, je me suis rendu compte qu'il est assez moche… C'est un ingénieur qui n'utilise que le pistolet et l'armure légère, extrêmement porté sur la conciliation, la gentillesse, le respect, et surtout l'amitié entre Humains et Aliens (les seuls dialogues où j'ai rembarré mon interlocuteur, c'est quand il se montrait raciste). D'ailleurs j'ai recruté tous les membres de commandos que j'ai pu et j'ai fait toutes les quêtes personnelles que ceux-ci me proposaient, sans oublier de les amener sur place comme ils le demandaient.

Comme partenaire romantique, j'ai opté pour Liara pour plusieurs raisons :
- C'est un personnage devenu plus important dans la mythologie Mass Effect que Ashley, elle a même eu droit à son comic. Je me suis dit qu'il y aurait davantage de scènes avec elle dans le 2 et le 3.
- Après une mission on peut aller la voir directement alors que pour Ashley il faut se taper le loading le plus gonflant du jeu (un ascenseur qui met 40s pour descendre d'un mètre).
- Il fallait bien que mon perso montre l'exemple, lui qui est le premier militaire humain à prôner la collaboration avec les Turiens et les Asaris.
- Liara paraît mieux convenir pour un Shepard intello et lèche-bottes comme le mien.
- Le premier rateau qu'on se prend avec Ashley est un peu trop violent pour moi (elle menace de mettre Shepard aux arrêts…).

A la fin, j'ai choisi le Capitaine Anderson pour siéger au Conseil, donc un militaire sympathique plutôt qu'un politicien fielleux (Udina). C'est une décision super importante, la différence entre les deux me paraît énorme, j'ai de gros doutes sur la suite quand à la gestion des répercussions de ce choix. Quant au camarade que j'ai laissé mourrir, j'ai opté pour Kaidan, personnage qui souffre beaucoup et semble n'attendre que ça.

J'ai été très touché par le moment où on doit empêcher la mise au point d'un remède au Génophage malgré les supplications de Wrex, personnage qui m'a beaucoup accompagné pendant l'aventure. Hélas rien n'est dit, rien n'est vraiment résolu par la suite concernant ce point. Dommage.


Pour simplifier la rédaction de ce post, je vais procéder avec un "j'ai aimé/j'ai pas aimé/j'aurais aimé".


Ce que j'ai aimé

- Le récit captivant et les personnages incroyablement intégrés : tout le long, on sent que tout ce qui se passe obéit à ce que le Codex indique sur le caractère, l'organisation et les traditions des différentes ethnies. C'est d'ailleurs pour ça que cette documentation n'est jamais ennuyeuse et qu'on retient si bien toutes ces infos. Tout est logique et parfaitement combiné, qu'il s'agisse des rebondissements de l'intrigue, des réactions et échanges pendant les dialogues ou des mille anecdotes que comportent les descriptifs de planètes.

- La montée en puissance de la quête principale, le méchant très réussi, la clarté et la cohérence de chaque rebondissement, et le final tout à fait à la hauteur. Un sans faute.

- Les musiques, la DA, l'atmosphère : cette orientation SF rétro est une découverte pour moi, je ne savais pas que le jeu était comme ça. Quel pied ! J'ai juste désactivé le filtre "grain d'image" qui n'est plus nécessaire de nos jours tant les textures du jeu et ses couleurs ont vieilli (ça fait assez "L'âge de cristal" comme ça). A part ce détail j'ai été comblé et j'espère vivement que les suites conservent cette ambiance.

- Le découpage en phases de gameplay bien distinctes qui se répètent encore et encore selon une certaine routine. Ce jeu m'a fait penser à un Cinemaware et venant de moi c'est plus qu'un compliment ! J'ai adoré cette manière de parcourir un monde gigantesque dont 75 % restent dans la tête du joueur, c'est une démarche rétro qui fait du bien après tous ces open-worlds.

- Le rythme de l'aventure, très particulier, très audacieux : après une courte mission pleine d'action, on se cogne une bonne dizaines d'heures dans la Citadelle. Le jeu devient alors plus ou moins un point'n'click, gorgé de dialogues, de politique, de relationnel et de lecture du Codex. Puis au moment où on ne s'y attend plus vraiment, alors qu'on s'est habitué à cette lenteur, vlam, nous voilà dans un vaisseau avec toute la galaxie explorable. Si on a joué comme il faut, on ne monte pas dans le Mako avant 10-12 heures, et c'est comme un autre jeu qui démarre. A partir de là, la structure est assez bancale : les missions principales super mouvementées et spectaculaires d'un côté, les missions annexes très routinières de l'autre. Mais il y a cette ambiance géniale, ce plaisir d'explorer et ces moments de détente dans le Normandy où il se passe toujours quelque chose… Du coup ça fonctionne parfaitement, je ne me suis jamais ennuyé, et quoi qu'il en soit le jeu n'est pas si long que ça.

- Le Mako : ceux qui racontent que c'est chiant d'arpenter des étendues désertes avec ce véhicule et qu'il n'est pas agréable à diriger disent n'importe quoi et on se demande franchement pourquoi ils ont joué à ce jeu. D'abord, le Mako est génial et se frayer un chemin dans le relief parfois très accidenté des planètes est tout le temps passionnant, surtout si on s'efforce de ne pas trop exploiter sa capacité à grimper des parois quasi-verticales. Ensuite, le rendu de la surface des planètes en question est fantastique. Visuellement ça correspond exactement à l'idée (pour ne pas dire aux rêves) que je me faisais de ce genre de promenade. D'accord, j'aurais aimé qu'il y ait plus de planètes avec quelques constructions ou ruines, des traces d'anciennes civilisations, ou des phénomènes météo très localisés et spectaculaires, mais il y a déjà de magnifiques choses à observer et la sensation de dépaysement est fabuleuse.

- L'équilibrage, plutôt correct : avec un Ingénieur on ouvre tous les coffres et on finit par cumuler des quantités industrielles de mods d'armes inutiles, qu'on revend et qui rapportent des masses de pognon. Je me disais que ça allait trop me faciliter les choses mais finalement non, il y a toujours des objets intéressants et assez chers chez les marchands, et il n'y a pas une mission dont je ne suis pas revenu avec au moins un ou deux équipements améliorés. La difficulté est bien gérée avec une progression assez lente dans la première moitié, puis assez fluide dans la seconde au moment où les événements se précipitent, et même si vers la fin les ennemis tombaient comme des mouches face à mon commando niveau 48, je tombais régulièrement sur un os qui m'obligeait à revoir mon choix de mods et utiliser tous les talents à dispo, surtout quand j'avais choisi deux coéquipiers pas trop bourrins. Ca fait plaisir, un RPG qui ne sombre pas dans le god mode à mi-parcours.

Seul bémol : dans le dernier tiers du jeu on n'affronte que des Geths, des Geths et encore des Geths, donc on ne déséquipe plus jamais le mod de munition au tungstène pour ennemis synthétiques.


Ce que je n'ai pas aimé

- Mon plus gros grief est la remise à zéro du Codex en New Game+. Mais POURQUOI ??? C'est aussi absurde qu'injuste, un véritable bras d'honneur au joueur. En plus, je n'ai pas eu le succès liés à la complétion de rubriques du Codex, je ne sais pas ce qui me manque et je ne le saurai jamais. C'est rageant.

Ce qui nous emmène au second point négatif :

- L'absence d'un point de non-retour clair. Une fois la dernière mission lancée, et rien ne nous dit que c'est le cas (même si on peut le présumer à la tournure que prend l'histoire à ce moment), on est sur des rails jusqu'à la fin et les credits défilent sans espoir de revenir vers le Normandy. Du coup, je n'ai jamais pu finir les quêtes de collecte (écrits de matriarches, plaques de soldats etc.), ce qui veut dire que j'ai passé pas mal de temps à rejoindre des points sur la carte en Mako pour des prunes. J'aimais ça, mais tout de même, une petite récompense et une chance de décider moi-même à quel moment ça s'arrête auraient été la moindre des choses.

- Les succès : on était loin en 2007 d'une gestion intelligente de cet aspect… Pour tous les faire, en gros, il faut se taper le jeu 4 ou 5 fois quêtes annexes incluses avec une classe de perso différente, en prenant à chaque partie tout le temps le même commando, et en s'astreignant à utiliser chaque arme pendant des plombes. Du délire, un vrai sabotage.

- Le retard d'affichage des textures. Je ne vais pas m'appesantir sur le vieillissement technique du jeu, et je n'ai jamais râlé avant sur ce bug typique de la 360, mais là il faut reconnaître que ça sape pas mal l'impact des cinématiques lors du final, et c'est très dommage.

- Les musiques, géniales, ne sont pas assez audibles.

- Quelle faute de goût, quel non-sens qu'on ne puisse pas atterrir sur les planètes du système solaire. La Terre je ne dis pas, mais Vénus, Mars et Mercure c'est impardonnable.

- Entrer et sortir de la Citadelle se solde par des loadings démesurés et j'en suis arrivé à ne plus y aller une fois toutes les quêtes sur place terminées (j'ai vérifié). Du coup j'ai loupé pas mal d'équipement, n'ayant pas accès aux meilleurs marchands. Il aurait fallu qu'il soit possible de débarquer directement au Présidium ou dans les Secteurs, plutôt que de se taper l'amarrage et les deux ascenseurs à chaque fois.


Ce que j'aurais aimé

- Plus de quêtes liées à l'histoire personnelle des membres du commando.
- Qu'on puisse passer des qualifs pour que tout personnage puisse utiliser au moins deux ou trois types d'arme. J'ai dû faire tout le jeu au pistolet, à la fin c'était un peu lassant.
- Plus de rivalité entre Liara et Ashley. Je m'amusais à faire des missions avec les deux pour les écouter s'envoyer des vacheries, mais non, rien.
- Que Tali ait plus d'importance, qu'elle enlève son masque, qu'on fasse connaissance avec sa colonie d'"aliens du voyage", qu'on la voie rentrer chez elle et achever son pélerinage.
- Les Volus sont sous-exploités. Passé un certain stade on n'entend plus parler d'eux, c'est dommage car j'aime bien ces personnages.
- Avoir un aperçu des mondes d'origine des Asari, des Galariens, des Turiens et des Krogans.
- Des upgrades d'armement et de vitesse pour le Mako, et des combats plus retors avec lui sur la fin.
- A moins que j'aie loupé des trucs, le personnage de Garrus aurait mérité plus de développement. C'est un peu le parent pauvre du Normandy.
- Un bouton pour accélérer les dialogues sans risquer de déclencher la prochaine phrase par erreur.
- La possibilité d'ouvrir le journal de quête quand on est sur la carte de la galaxie. Là, il faut lire le nom du système et de la planète à visiter, les mémoriser, puis ouvrir le carte et trouver l'objectif (ça fait travailler le cerveau, me direz-vous).
- Plus de fluidité, des loadings plus courts… Bref un remake 1080p (mais que la version PC puisse se jouer au pad, please…). Ca fait partie des jeux qui le mériteraient vraiment car il a été développé avec un moteur graphique pas finalisé du tout, ça se voit.

Bon, je vais essayer de me procurer "turbulences à 900.000 pieds". Mais je vais devoir le faire en NG+ et ça me contrarie pas mal. Grand jeu en tout cas, j'ai hâte de faire le 2 !
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Dying Light 2

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13492
De : Alpes Maritimes

Hors ligne
Posté le: 2015-07-10 11:26
Content que tu aies apprécié Lolo. Le premier Mass Effect a encore une aura particulière chez moi, puisque toutes les fois où je l'ai refait, je me disais "bon, un petit run pour dire", et j'ai à chaque fois essoré le jeu dans la totalité (toutes les planètes, toutes les missions annexes, tout tout tout ) C'est un Space Opéra qui jouit d'une qualité d'écriture rare, SURTOUT la minutie avec laquelle a été écrite le codex, on a l'impression d'être un grain de sable dans l'immensité de l'univers, et pour une fois, tout l'univers n'est pas humano-centré, et ça c'est génial.

Je ne sais pas comment tu aborderas le second qui prend un virage à 180° au niveau gameplay. J'ai hâte d'avoir ton ressenti.

Niveau DLC, je n'en ai fait aucun. Mais pour le second, si tu ne dois en faire qu'un seul, prends Lair of the Shadow Broker, c'est une tuerie.

Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2015-07-10 12:46
Que de souvenirs ! Le jeu qui m'a fait acheter une XBox 360 quand il était exclusif au support. Je rejoins IsKor et je me demande aussi comment tu vas réagir vis à vis de Mass Effect 2.

Pour les DLC de ME 1, je te conseille vivement Turbulences à 900.000 pieds (visiblement tu es déjà bien parti pour le faire). L'autre DLC n'est qu'une sorte de mode survie dans diverses arènes. Sympa mais pas indispensable du tout (et aucun scénario).
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Panda
Gros pixel

Score au grosquiz
0002250 pts.

Joue à C'est compliqué

Inscrit : Jan 27, 2004
Messages : 1431
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2015-07-11 18:34
Comme Laurent, je me suis aussi lancé dans la trilogie Mass Effect.

Je viens de finir le premier épisode en 38 heures après avoir quasiment bouclé toutes les missions (il me manque 2 missions de collection).

Laurent, je suis étonné par ta remarque sur les séquences en Mako. C'est sympa sur 2-3 planètes mais après, ça pénible : le mako est lent, c'est toujours le même pattern (minerai / artefact / base ) et les lieux visités sont les mêmes d'une planète à l'autre.

Autant j'ai beaucoup aimé l'histoire principale autant les missions secondaires sont rapidement devenues une corvée (surtout que les trophées nécessitent de quasiment toutes les faire sur au moins 3 runs).

J'ai joué le jeu en mode normal et je pensais éviter les modes vétéran et hardcore via un glitch mais ça ne fonctionne pas. Du coup, je me demande si j'ai vraiment le courage de me refaire le jeu dans ces modes de difficultés. Pfff, comme tu le dis, les trophées de ce jeu sont d'un autre âge : les développeurs veulent vraiment que le jeu fasse tous les choix prévus, utilisent tous les pouvoirs, utilisent tous les alliés, fassent toutes les missions ... Sur un jeu d'action, pourquoi pas, mais demander 3-4 runs de 40h à un joueur, ça me semble délirant.

  Voir le site web de Panda

Index du Forum » » Jeux » » Mass Effect 1 - Jeu de mot à la ramasse : c'est fait !

391 messages • page
1 ... 1617181920




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)