les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #10 - Quel bilan tirer de la première Xbox ?
52 messages • page
123
Auteur #10 - Quel bilan tirer de la première Xbox ?
Eugène SaColeco
Agitateur de pixels


Inscrit : Dec 01, 2010
Messages : 39
De : haut-débat land

Hors ligne
Posté le: 2011-04-14 18:53
Quel plaisir de vous voir fidèles au rendez-vous, mes chers amis ! Bienvenue à ce dixième numéro de "On reeeeeeeeeeeefait le gromatch !".

Comme le temps passe vite... Déjà dix émissions ! Quel plaisir à chaque fois de vous retrouver toutes les deux semaines pour un nouveau débat.

Aujourd'hui, on va discuter ensemble de l'arrivée d'un mastodonte dans l'univers des consoles de jeu : Microsoft ! Aujourd'hui, sa deuxième console, la Xbox 360, est bien installée dans les esprits et la question de sa légitimité ne se pose plus. Mais rappelez vous voilà quelques années, quand MS avait annoncé le lancement de sa première console de jeu !

Tout le monde avait pété un cable ! Souvenez-vous de Edge qui avait complétement craqué avec cette couverture mééééééééééémorable !



Mais aujourd'hui, quel bilan tirer de cette première Xbox ? Que penser de ce gros parpaing noir et vert qui arriva dans la course alors que la GC, la PS2 et la Dreamcast agonisante étaient déjà en train de s'étriper ? Etait-ce une bonne chose ou peut-on regretter que Microsoft ait franchi le pas ?

Allez, c'est parti, on refait le gromatch !

PS : bien sûr, on parle de la première Xbox et nous n'aborderons pas ici sa petite soeur, la 360, avec ses succès, son Xbox Live Arcade et son bruit d'avion de chasse... ^^

  Voir le site web de Eugène SaColeco
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Daemon X Machina (Switch) / Resident Evil (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8385
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2011-04-14 19:18
Ce que j'en retiens surtout c'est son arrivée.
Prix dément, manette venue de l'espace (même si je ne m'en suis jamais plaint elle était quand même balèze), fonction DVD bridée, design atroce et bruit d'avion de chasse...
A priori c'était mal barré.

Mais au final c'est une de mes consoles préférées.
En premier lieu c'est elle qui m'a fait entrer dans le jeu à l'occidentale avec les développeurs débarqués avec Microsoft. Moi qui ait toujours été un joueur console c'était une vraie nouveauté. Les meilleurs exemples que je pourrais donner sont Jade Empire et Oddworld Stranger (moins marqué occidental pour ce dernier). Je pleure de bonheur à chaque fois que je repense à ces deux jeux.
En plus de cela , en tant que consoleux Sega depuis mon enfance, c'est elle qui a récupéré les licences Sega auxquelles j'étais le plus attaché. En premier lieu Panzer Dragoon Orta, qui m'a fait franchir le pas le jour même de sa sortie. En 2003 je crois? Il y avait aussi Jet Set Radio Future, que je n'ai qu'à peine effleuré au final.

Maintenant quand je regarde sa logithèque, je peux affirmer qu'elle a fièrement gagné son statut de grande dame des JV, en gommant progressivement ses défauts au fil des mois. Son prix a rapidement fondu, une nouvelle manette bien plus démocratique est sortie en cours de route, la révolution du Xbox live, et l'orgie des émulateurs (mais c'est autre chose puisque pas légal). Reste le bruit d'avion de chasse.


Alors certes sa logithèque peut paraître faiblarde comparativement à celle de la PS2, mais son principal atout a été à mes yeux l'entrée des développeurs US et euro issus du PC sur le marché consoles (Halo, KOTOR, Max Payne...), mais aussi de proposer pas mal de jeux dans la continuité de ce qui s'était fait jusqu'alors avec pas mal de studios japonais qui nous apportèrent Blinx, les Otogi... Que du bon.
Si je voulais me faire taper je dirais que je trouve sa logithèque plus attirante à mes yeux que celle de sa petite soeur arrivée bien trop tôt, la 360. Je l'aime beaucoup, mais des fois je me demande ce qu'elle fait chez moi.
Ca ne m'était jamais arrivé avec la première Xbox.

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9448
De : mon rectum de vache

Hors ligne
Posté le: 2011-04-14 22:09
Cette machine m'emmerde.

En effet, à cause d'elle je suis parfois obligé de dire du bien d'un produit Microsoft.

Parce que c'est quand même une putain de machine, avec des jeux merveilleux, surtout pour un fan de Sega... Jet Set Radio Future, Panzer Dragoon Orta, OutRun 2, ou des exclus plus confidentielles comme Spikeout, Gun Vachequirit ou Otogi...
Son design est à chier, mais elle a imposé l'utilisation d'un espace de stockage conséquent et l'usage intensif du réseau, que tout le monde - même Nintendo - a repris.

Vu sa puissance, elle aurait dû être la référence technique de sa génération, hélas c'est trop souvent l'infâme PS2 qui aura attiré les éditeurs...

Encore aujourd'hui elle arrive à m'impressionner, sur mon moniteur cathodique en VGA.

  Voir le site web de petitevieille
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2422

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 07:26
Avec cette machine j'ai eu trois phases.

Je suis clairement un joueur, je m'informe sur les nouvelles machines et meme si je suis plus micro que console, une nouvelle sortie m'excite toujours. J'ai achete pas mal de machines directement a leurs sorties (Dreamcast, N64, Wii, DS, Gamecube...), et quand ce n'est pas le cas je me debrouille toujours pour trouver un moyen de les tester.

En 2002, je savais que Microsoft preparait une console, que cette fameuse Xbox allait sortir un jour. J'etais vraiment dans l'actu, obsede par la Gamecube que je suivais depuis la premiere annonce de la Dolphin.

Un jour, j'allais a la fnac pour une toute autre raison (je crois qu'ils bradaient les derniers exemplaires de Bad fur day, qui ironiquement allait ressortir plus tard sur la machine de Microsoft), et je vois 4 ou 5 Xbox en demo. J'etais tres surpris, pour moi la Xbox c'etait juste un vague projet de Microsoft qui sortirait "un jour", je ne savais meme pas que c'etait totalement confirme. On m'aurait demande le matin meme ce qui sortirait le plus tot entre Duke forever et la Xbox j'aurais surement repondu Duke.

Et pourtant j'etais quasi quotidiennement sur internet.

Bref, j'y ai joue un peu, je trouvais ca assez beau et assez chouette, mais mon esprit etait plutot accapare par la Gamecube et le soir meme j'avais deja oublie.

Deuxieme temps, quelques annees plus tard. La Xbox est a son apogee, les emulateurs tournent bien dessus, le Xbox Live est sans concurrence et je n'en entend que du bien. Je me suis renseigne ici meme, et j'ai ete a deux doigts de l'acheter, a la fois pour sa ludotheque (Halo, Splinter Cell, Grabbed by the ghoulies, PGR...), ses capacites multimedia (disque dur accessible par FTP...) et ses homebrews (Xbmc, et tous les emulateurs reputes pour etre "le panard").

Finalement, la Gamecube a ete crackee, et les promesses d'emulation et de multimedia, qui ne se sont pourtant en grande partie jamais concretises, ont eu raison de ma velleite d'acheter une Xbox.

Et puis finalement, la Xbox est morte commercialement, la 360 etait deja la, et la Wii pas encore crackee ne me permettait pas de lire des videos ou d'installer des emulateurs.

A cette periode, la Xbox ne valait plus rien, elles s'empilaient dans ma boutique favorite qui en desespoir de cause les bradaient a 5 euros. A ce prix la, je n'ai pas hesite, surtout que je n'avait toujours pas de lecteur DVD !

Niveau multimedia et emulateurs elle tenait ses promesses, mais je ne l'ai pas utilise longtemps, aussitot la Wii crackee, je n'avais plus de raisons a m'embeter a brancher la Xbox. Niveau jeux, je n'ai jamais trouve Splinter Cell 1, celui qui me faisait le plus envie. J'ai achete les Halo mais vite abandonne car je suis absolument incapable de jouer a un FPS au pad, le jeu me gonflait plus qu'il m'amusait. Au final, le seul sur lequel j'ai passe des heures ca a ete PGR2. J'y ai joue encore d'avantage qu'a MSR, que j'avais aussi beaucoup aime pourtant. Et je n'ai jamais utilise le Xbox live.

Depuis, j'en ai fait cadeau a un copain, elle m'encombrait plus qu'autre chose.

Au final pour moi ca a ete une console anecdotique, qui ne m'a jamais fait rever, et a laquelle je n'ai presque pas joue en dehors de PGR2. Je l'ai paye 5 euros, et par rapport a ce que j'en ai retire, c'est tout a fait son prix. C'est surement une tres bonne machine, mais je ne suis pas du tout la cible. Surtout qu'elle est sortie en meme temps que la Gamecube qui, elle, est une de mes consoles preferes.

Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 09:44
Personnelement, c'est la première fois qu'une console me donne le sentiment de devoir composer avec une ludothèque proposant essentiellement des jeux gavés de testostérone.

Si c'est pas du bourinage à coup d'épée ou aux poings, c'est du FPS, si ce n'est pas du FPS c'est des jeux d'action guerriers et bourrins à la 3ieme personne. On soupoudre de jeux de courses et de sports bien burnés et il ne reste pas grand choses pour concurrencer la PS2 sur son propre terrain : le concept et l'originalité de bon nombre de ses jeux.
C'est ce qui m' toujours manqué avec la bobox, un peu de fraicheur dans son catalogue.
D'ailleurs j'ai longtemps hésité à me prendre une 360, vue que sa ludothèque proposait la même chose.

Je repense à DOAXVB, c'était quand même bien sympa, ça sentait les vacances avec ses musiques légère et estivales.

C'est ce que je retient de cette console. Bourin, bas du front, parfois vulgaire.
Mais je l'ai aimé tout de même, encore plus une fois modifiée .

Mais pour son arrivé dans le monde des consoles, je voyais cela, comme beaucoup de joueurs, d'un trés mauvais oeil.
Même ce qui était bien sur ce support, ne pouvait l'être. Je me rappel encore les premiers clichés du jeu de snowboard soit disant retouché sous Photoshop parcequ'il y avait des effet de lumière par rapport au soleil que ce logiciel faisait trés facilement et qui était reconnaissable.
Je me rappel avoir essayé Halo dans un magasin de jeu.
Persuadé que jouer à un FPS à la manette ne valait rien. Je pestais en jouant et je quitait la partie en critiquant.

Pourtant, un jour, une connaissance m'eu proposé cette bécane avec 3 manettes et 4 jeux (Halo, Doa 4, Max Payne etje crois, PGR3), pour 300€.
J'ai sauté hilico sur l'occasion !


Il y a que les idiots qui ne change pas d'avis !





(Vive la Master System, à mort la Nes !)

_________________

Image


Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3574
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 10:38
j'ai acheté cette console à l'été 2002 avec Halo, quel pied la première fois que j'ai allumé la console avec cette musique fabuleuse sur l'ampli hi-fi .
j'avais un PC à la traîne et c'était clairement une très bonne alternative qui en plus remplaçait également ma dreamcast dont j'avais à l'époque bien fait le tour.
D'ailleurs c'était plus ou moins sa remplaçante officieuse vu que pas mal de titres Sega se sont retrouvés sur Xbox, des projets comme JSRF ou Panzer Dragoon Orta étaient probablement prévus à la base sur DC.
J'ai fait aussi d'autres jeux comme les PGR, le premier Splinter Cell, soul calibur 2, Morrowind (qui tournait mieux que sur mon PC de l'époque), Burnout 3, Psychonauts, Shenmue 2 que j'ai refait dessus etc...

Sans oublier Fable .

Par contre je n'ai jamais été inscrit sur le live sur cette machine, chose que je rattrape avec la 360 qui est encore meilleur selon moi vu que MS a bien assuré la continuité des licences nés sur la première tout en éditant d'autres exclus, sans parler des éditeurs tiers qui la considèrent comme incontournable. On trouve vraiment de tout (même des RPG-jap, inexistant sur la première) et le XBLA devient de plus en plus intéressant chaque mois.

Pour en revenir sur la XBOX de 1ère génération j'ai fait modifié celle-ci au bout de quelques mois car la scène de l'émulation était très dynamique dessus et XBMC (media center) était aussi bien abouti, à l'époque je n'avais pas non plus que des originaux "manque d'argent tout ça" (mais ça m'a permis de tester pas mal de titres) et je ne compte pas modifier ma 360 vu qu'elle fait officiellement tout ce que faisait la première (bon faut payer mais maintenant je peux me le permettre ).

Définitivement une console qui a marqué ma vie de joueur.

  Voir le site web de Manuel
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7304
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 10:38
Le bilan de la Xbox, c'est le retour en force sur la scène console d'un constructeur occidental, et c'est symboliquement très fort.
Certes, MS n'y est pas allé en subtilité, crachant les dollars, achetant studios et exclusivités et parvenant ainsi à faire survivre son matos en perdant des dizaines de milliers de dollars là ou n'importe quelle autre société aurait jeté l'éponge au bout de 6 mois.
Il me semble que sur un plan purement commercial, la console a été un echec, se faisant rouler dessus par la PS2 et ne dégageant pas (ou peu) de bénéfices pour MS. Pourtant on peut la considérer comme un succès et une étape importante dans l'histoire des JV car comme je le disais elle marque le retour en force des occidentaux sur le marché console (même si bien avant MS, Electronic Arts avait fait de même, sur le plan du software en tout cas), et surtout elle prépare le public à la 360.

Sur le plan personnel, le bilan de mon expérence autour de cette console repose sur deux choses principalement. D'abord, elle m'a permis de profiter d'excellent jeux "PC" dans de bonnes conditions, jeux auxquels je n'aurais jamais joué sinon car je n'avais aucune envie de participer à la course à l'armement sur PC justement. Oui je sais que Morrowind est bien meilleur sur PC (PC burné à l'époque ...) mais pour moi ça reste LE jeu de la Xbox, une expérience inoubliable.
Et ensuite, bin c'est la machine sur laquelle j'ai le plus pratiqué le retro-gaming : émulateurs niquels (utilisation ultra-simple et performances), compilations rétro (Tecmo, Midway, Capcom, Atari ...), sticks arcade de qualité pour Mame, front-ends et disque-dur pour gérer au mieux sa collection ... etc ...
Et enfin c'est une machine sur laquelle je compte encore beaucoup jouer pendant de longues années (si le matos ne me lâche pas). Pour l'émulation bien sur, mais aussi pour sa ludothèque qui comporte des tonnes de bons jeux achetés à des prix ridicules, parmi lesquels se trouvent des hits multi-supports dont la meilleure version se trouve sur Xbox (je pense à Outrun 2 CTC, aux GTA, aux POP d'Ubi (bon, certes ressortis en HD récemment ...), aux Burnout ...).

  Voir le site web de Sebinjapan
Manuel
Pixel monstrueux


Inscrit : Jan 02, 2003
Messages : 3574
De : Grenoble

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 11:01
Je pense que MS savait très bien qu'ils ne rattraperaient jamais la PS2 sur cette génération là, Sony avait déjà pris le large et était au sommet de sa puissance médiatique. La xbox devait se faire un nom, elle est sortie bien plus tard, les éditeurs n'était pas très chaud bouillant au début mais après le chéquier de MS ça allait mieux.

Maintenant on a une concurrence assez équilibrée avec 2 géants, l'un de l'electronique l'autre du logiciel, MS a anticipé la ps3 avec la 360 qui s'est taillée une très bonne réputation chez les joueurs. Je leur reproche d'avoir laissé tombé la xbox un peu vite mais pour eux c'était un ballon d'essai.

D'ailleurs d'un point de vue technologique même Sony s'est finalement allié avec des marques occidentales comme Nvidia et IBM pour développé la ps3 alors que la PS2 n'a que du matos 100% nippon (qu'on m'arrête si je dis une bêtise).
Enfin le marché occidental de la console de salon est entre temps arrivé à maturité alors que celui de l'archipel se recentre sur les appareils mobiles.

  Voir le site web de Manuel
Tonton Ben
Pixel monstrueux


Joue à HearthStone, Overwatch, Diablo III ROS, Retropie

Inscrit : Dec 05, 2003
Messages : 4257
De : Lille (le pays de la bière)

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 11:32
Je me sers toujours de ma Xbox 1 pour son lecteur DivX et sa gestion des fichiers srt, grâce à son fabuleux XBMC. La modification de cette console a clairement permis une nouvelle approche du matériau, avec en prime une flopée d'émulateurs à la qualité assez incroyable.

J'ai beaucoup apprécié cette console que je considère à juste titre comme l'héritière illégitime de la Dreamcast, surement grâce aux portages des titres Sega cités plus haut, mais aussi pour les jeux Capcom portés (CVS2, MVC2, SF3.3, SF2H...), SNK et autres.

Mes coups de coeur :

- Jet Set Radio Future : j'ai voulu cette console pour ce jeu. Je ne le regrette pas, vous connaissez mon avis sur le sujet (sinon c'est séance de rattrapage en section articles).

- Out Run 2 : j'accroche toujours autant à ce titre, extrêmement fun et tape à l'oeil. Et la mouture initiale est très intéressante (par rapport à la version SP), les défis ne sont pas les mêmes.

- Shenmue II : Shenmue, quoi ! Les ralentissements en moins.

- Silent Hill 2 : c'est la version complète, aussi beau que sur pécé, et surtout une version asia avec les textes en français.

- Castlevania Curse of Darkness : pareil, vous connaissez mon avis

- Soul Calibur II : probablement la meilleure version du jeu, le moteur est le plus beau sur la Xbox, et Spawn se situe niveau intérêt entre Link et Heihachi.

- Tony Hawk Pro Skater 2 X : une compile exclusive du 1 et du 2 avec des niveaux inédits et un moteur réhaussé, on fonce ! Exclu US

J'en oublie, je le fais de tête, mais l'essentiel est là. Je pourrais citer Panzer Dragoon Orta mais j'ai moins été séduit par le titre, je en suis pas très sensible à l'univers de Panzer Dragoon, mon avis n'est pas objectif, ou Ninja Gaiden et Dead Or Alive 3, mais ces jeux sont très élitistes. Ils sont tout de même très impressionnants. Je n'ai jamais joué à Halo 1 et 2 (ouuuuuuh !).

Après, j'ai joué à quelques daubes, aussi sur ce support :

- Spike Out : énorme déception ! On dirait du Fighting Force en moins bien
- Les Gauntlet : amusants au début, mais très cheap techniquement et ultra répétitifs
- SVC Chaos, KOF MI ou encore KOF Neowave : la mauvaise passe de SNKP

Maintenant, l'impact de cette console dans l'histoire du jeu vidéo est discutable. Elle s'est faite complètement éclipser par la 360, tant le fossé technique entre les deux est grand. Il lui manquait peut-être une identité propre. Je crois que ses capacités d'émulation ou de média center lui permettra de ne pas être oubliée, quand on pense que certains ont construits des bornes d'arcade sur des Xbox et de son émulation arcade, on se dit que cette machine était intéressante.

_________________

Your face, your ass, what's the difference? - Duke Nukem

Image


Chipecci
Pixel digne de ce nom



Inscrit : Jul 02, 2006
Messages : 141

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 11:53
Je partage plutôt le point de vue des derniers commentaires. Je me demande dans quelle mesure la X-Box n'a pas été pensée avec la 360 en tête déjà. Comme si elle ne devait que préparer le terrain pour assurer le succès de la console suivante. Et sur ce point, la X-Box était une véritable voiture-bélier, vendue à perte à grands renforts de dollars pour imposer une nouvelle marque dans le paysage.

Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 14:48
La XBox, c'est pour moi la console des paradoxes.

Elle a accouché de dizaines de jeux bas du fronts, essentiellement des FPS, sans grandes originalités, même si je retiendrais Painkiller, Urban Chaos (par les papas de Batman Dark Asylum) ou Project Snowblind pour leurs qualités. Mais, à côté de ça, on y trouve de nombreux jeux typiquement japonais, que l'on doit à Sega, Capcom, ou SNK.

Microsoft avait de grandes ambitions, qui se sont progressivement calmées. Le lancement s'est accompagné de dizaines de nouvelles licences mais aussi de "retournements de vestes" de plusieurs gros éditeurs ou développeurs. On n'imaginait pas Tecmo dessus, ni Bungie, et encore moins Rare. Mais, autre paradoxe, alors que ce changement de crémerie pour Rare aurait pu leur permettre de retrouver un nouvel élan créatif, ce fut le début de la fin, malgré un sursaut au lancement de la XBox360.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette console, mais je finirais sur une note personnelle. Même si j'ai passé un bon moment sur certains de ses jeux (ha, Fable !), elle ne m'aura pas fait vibrer autant que la NGC ou que la PS2, alors que cette dernière m'indifférait à la base. J'ai eu l'impression d'une console de transition. Microsoft s'est rapidement rendu compte de son incapacité à dépasser Sony, alors il a sacrifié celle-ci pour permettre l'avènement de son successeur.
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7304
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 16:32
Citation :
Le 2011-04-15 14:48, Simply Smackkk a écrit :
même si je retiendrais Painkiller, Urban Chaos (par les papas de Batman Dark Asylum) ou Project Snowblind pour leurs qualités.

Je suis peut-être le seul ici, mais c'est la première fois que je vois ces trois titres cités en tant que références/recommandations dans la ludothèque Xbox.
Je t'invite à développer ton propos, ça m'intéresse (car 2 de ces 3 jeux sont bradés à 5 euros dans une boutique tout près de chez moi et je ne leur ai jamais accordé plus qu'un regard condescendant).

  Voir le site web de Sebinjapan
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5150
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2011-04-15 19:46
J'ai eu une xbox en 2006, acheté avec une puce et un disque dur de 160 go.

Et ce qui était pour moi à l'origine "seulement" une superbe machine d'émulation est devenu la console qui m'a amené chez Msoft, et qui m'a fait ensuite acheter une 360...
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Prey, Doom 3

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 26419
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-04-18 14:08
Citation :
Le 2011-04-14 22:09, petitevieille a écrit :
Cette machine m'emmerde.
En effet, à cause d'elle je suis parfois obligé de dire du bien d'un produit Microsoft.


Pas grave je vais me charger d'en dire du mal

Pas vraiment du mal, en fait moi la xbox je l'ai acheté sur le tard pour plusieurs jeux (j'y reviendrai) mais je m'en sers que comme une console. POur le multimédia j'ai un PC du coup je vais pas m'embeté à craquer ma console, la configurer etc....
Donc la xbox je l'ai accueilli assez froidement, faut dire que j'etais pas un grand fan de krosoft à l'époque, et puis son arrivée c'etait surtout la reouverture de la guerre usa-japon.
Faut dire que de ce coté là la xbox a été fidèle à son image: plétore de fps, jeu de sport américains etc... En fait je dirai que c'est elle qui a popularisé le FPS sur console ce qui a débouché plus tard sur les Gears et consort. C'est pas forcément un mal, mais quand je voausi des xbox en démo tourner, y'avait toujours que du FPS.
C'est pour ça que je l'ai toujours esquivé.
Puis bon faut dire qu'à lépoque j'etais encore un fanboy nintendo convaincu, et la xbox prennait des part de marché de nintendo, et les seuls editeurs qui boudaient sony ne venait pas sur GC mais sur xbox
Je l'aime moi ma gc....

Et comme je disai vu que j'avais une ps2, la plupart des jeux multi je les prennais dessus, et le peu de jeu exclu sur xbox ne m'interessait pas. Du coup j'ai passé mon chemin.

Et puis un jour.... Dino crisis 3 ^^ ne riez pas, j'adore la série. Et malgré tous les tests qui defoncent le jeu (à tort) j'avais vraiment envie de l'essayer. Mais comme avec sf3 en son temps, j'ai toujours cru dur comme fer qu'il serait un jour adapté sur une autre console. Pour sf3 ça a été trop tard, entre temps j'avais acheté une DC (j'ai regretté).
Pour dino bah il est jamais sorti ailleurs.
Donc pas grave je prend mon mal en patience et paf ninja gaiden qui sort. J'ai adoré les shadow warrior sur nes, et lui aussi me titillait.... mais non j'ai tenu bon

Entre temps est sorti la 360. Et manque de bol, malgré la retro compatiblité promise, DC3 et NG ne tournait pas dessus Voila pourquoi j'ai acheté la console...
Enfin si NG a fini par tourner après moult patch, mais DC3 non.

Du coup pour donner un peu à manger à ma xbox j'ai pris Halo 1&2 et doom 3, mais j'ai fini par les revendre sans y jouer. Halo fait parti des jeux que j'ai acheté "pour voir".
Doom 3 c'etait parce que mon PC ne le ferai pas tourner, et aussi "pour voir".
Bref j'ai lourdé les 3 jeux et j'ai pu m'adonner à DC3. Le seul jeu qui a tourné dans ma xbox du coup.
Xbox achetée d'occaz.

Par contre l'interface de la xbox avec son vert x-file j'ai jamais pu supporter. Ca arrache les yeux
_________________

Image


Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 14:46
Comme beaucoup de gens ici, je vois la Xbox comme la suite spirituelle de la Dreamcast, parce que Sega y a porté beaucoup de ses projets qui n'avaient pas pu être finis, comme ToeJam & Earl 3, Panzer Dragoon Orta, Jet Set Radio Future, the House of the Dead III ou Crazy Taxi 3. Je pense que Microsoft voulait attirer les gamers et a senti que les segalopins se sentaient un peu orphelins après le décès de la DC. D'ailleurs, Shenmue II sur Xbox (et rappelons que la version DC n'est jamais sortie aux USA !), c'est clairement un appel du pied dans cette direction.

Microsoft a mis beaucoup d'argent sur la table pour faire venir les plus gros éditeurs, et Sega était clairement parmi les plus gros poissons que MS voulait pêcher. Cependant, certains éditeurs sont restés insensibles, comme Squaresoft. En règle générale, le RPG nippon n'a pas été à la fête sur la machine (souvenez-vous du fameux True Fantasy Live Online, monstrueux projet de Level 5 qui ne vit jamais le jour).

Je vois également la Xbox comme une ouverture du marché du jeu vidéo à quelque chose de plus international. Finie la domination japonaise du marché, les américains rentrent dans la danse. Et avec eux, toute une nouvelle philosophie du jeu vidéo, à commencer par des jeux typiquement pc (Morrowind par exemple) ou alors très américains (les Halo, les jeux de sport, etc.).

Il faut également voir que l'Europe a bien emboité le pas et que beaucoup de développeurs Européens se sont sentis plus proches de la Xbox. C'est assez logique, culturellement parlant, la culture US nous paraissant plus proche que la japonaise. On citera par exemple la série des Project Gotham Racing, Grabbed by the Ghoulies, Conker's Live and reloaded ou Fable du côté de l'Angleterre, ou encore Top Spin en France.

Je pense qu'il est également important de garder en tête que MS et sa Xbox ont également apporté un confort pour les développeurs que Sony ne proposait pas avec sa PS2 difficile à maîtriser. Du coup, la machine s'imposait d'elle même pour les développements multis, chose qui a contribué à la grosse ludothèque de la machine.

Bref, c'est une machine qui a apporté un certain équilibre au paysage du jeu vidéo mondial, et je pense que c'est bénéfique pour toute l'industrie. Le nippocentrisme des 32bits mettait trop de lumière sur la production japonaise et il était très dur pour les studios américains/européens de se faire une place au soleil. En plus de cela, la Xbox est une machine importante au niveau hardware car elle a démocratisé le disque dur et surtout, surtout, le Xbox Live, la vraie grosse innovation de MS dans le monde du jeu vidéo. Cependant, c'est sur 360 que le concept explosera réellement.

La Xbox est pour moi une machine très importante historiquement parlant, même si je continue de trouver sa ludothèque bancale (le rejet Japonais de la machine a provoqué un manque flagrant de RPG ou de jeux de plateformes, et seuls quelques ovnis nippons comme les jeux Sega ou des titres obscures comme Breakdown ou Blinx ont pu s'imposer). C'est en tout cas la premère étape de la 360, la console surfant sur les acquis de sa petite soeur. Tout en comblant les manques au niveau des genres/éditeurs manquant, à grands coups de chéquier.

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9497
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 15:04
Citation :
Je vois également la Xbox comme une ouverture du marché du jeu vidéo à quelque chose de plus international. Finie la domination japonaise du marché, les américains rentrent dans la danse. Et avec eux, toute une nouvelle philosophie du jeu vidéo, à commencer par des jeux typiquement pc (Morrowind par exemple) ou alors très américains (les Halo, les jeux de sport, etc.).

C'est tout à fait ce que je ressens aussi vis-à-vis de cette machine, sauf que personnellement, je suis assez hermétique aux titres occidentaux, sauf exception.

La Xbox est donc pour moi le Cheval de Troie qui a permis aux jeux tristounets et froids, de non seulement faire une incursion, mais de carrément avoir la part du lion sur les consoles de salon, ce qui m'attriste énormément.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Jika
Pixel intergalactique


Inscrit : Mar 27, 2003
Messages : 11567

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 16:00
C'est toujours mieux d'avoir le choix, non ?

Cette diversité est une bonne chose, j'en suis convaincu.

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7304
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 16:01
Citation :
Le 2011-04-19 15:04, Shenron a écrit :
La Xbox est donc pour moi le Cheval de Troie qui a permis aux jeux tristounets et froids, de non seulement faire une incursion, mais de carrément avoir la part du lion sur les consoles de salon, ce qui m'attriste énormément.

Pas sur que ce soit de la faute à la Xbox.
La Megadrive, pourtant adulée par les hardcore-gamers nipponophiles, a plus de la moitié de sa ludothèque composée de titres occidentaux, dont certains pourraient être qualifiés de "tristounets et froids" par Shenron je pense, suite au soutien du géant Electronic Arts et à sa forte implantation aux USA.
La vérité, c'est peut-être qu'une grande partie du public occidental réclame des jeux "tristounets et froids". Et c'est un public qu'il faut satisfaire. Je pense que si la Xbox n'était pas née, ce type de jeu aurait quand même envahi la PS2 puis la PS3, peut-être développés directement par des éditeurs japonais en interne, ou plus certainement confiés à des studios occidentaux (comme c'est le cas actuellement). Et on en serait au même point.

  Voir le site web de Sebinjapan
Tonton Ben
Pixel monstrueux


Joue à HearthStone, Overwatch, Diablo III ROS, Retropie

Inscrit : Dec 05, 2003
Messages : 4257
De : Lille (le pays de la bière)

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 16:08
Je serais très intéressé de voir les rapports Jeux US/EU vs JAP sur les différentes consoles, on pourrait être surpris. Seb a raison avec la Megadrive, tous les derniers supports ont leur lot de jeux occidentaux typiques également ! Et puis n'oublions pas que les japonais aussi s'y sont mis : PES en est un exemple, Gran Turismo aussi.

Quant à la ludothèque Xbox première, je ne suis pas d'accord : il y a pléthore de jeux qui viennent du japon ! Il y a eu beaucoup de Capcom, de SNK, de Sega, de Konami...

_________________

Your face, your ass, what's the difference? - Duke Nukem

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9497
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-04-19 16:24
Citation :
Le 2011-04-19 16:00, Jika a écrit :

C'est toujours mieux d'avoir le choix, non ?

Cette diversité est une bonne chose, j'en suis convaincu.


Moui bof, je ne vais pas développer plus que ça parce qu'on sera un peu hors-sujet, mais à titre personnel j'ai bien moins de choix qu'à l'époque dorée du jeu japonais. En fait je me trouve un peu à la place de ceux qui se sentaient exclus de la production des années 90 du fait de son nippocentrisme.

Les rapports de force se sont totalement inversés sur les consoles de salon, et le pire c'est que si les japonais commencent à se rendre compte qu'ils doivent occidentaliser leur production pour écouler de gros volumes, les développeurs occidentaux, ne font pas l'effort de voir ce qui marche toujours côté nippon. Et donc c'est l'ensemble de la production qui s'uniformise, et pas dans le sens qui me plaît.

Evidemment tout cela est une affaire de sensibilité personnelle, et la mienne est carrément à l'opposé de ce qui est à la mode actuellement (même si je ne suis pas à l'abri d'un plaisir coupable de temps en temps).

Mais pour finir sur une note positive : oui, le online sur consoles, c'est bien

Edit : ne connaissant pas du tout la ludothèque de la Xbox, je me prononce juste sur l'influence du retour d'un gros constructeur de consoles occidental sur le marché. Après, est-ce que la demande créé l'offre, ou l'inverse... toujours est-il qu'une fois qu'il est lancé, le système s'auto-entretient.

Et les jeux gris-marron de la MD, je les ignorais royalement, mais au moins j'avais de quoi faire à côté


_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron

Index du Forum » » Gromatches » » #10 - Quel bilan tirer de la première Xbox ?

52 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)