les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Super héros au cinéma
1014 messages • page
123456 ... 51
Auteur Super héros au cinéma
Yoshiki
Gros pixel

Score au grosquiz
0000228 pts.

Joue à Unchardted Drake's Fortune, Uncharted 2 Among Thieves

Inscrit : Sep 10, 2005
Messages : 1828
De : Ile-de-France

Hors ligne
Posté le: 2010-03-28 02:56
Supergirl, c'est très nanardesque, mais le film a un certain charme (et qui s'appelle Helen Slater). Et le film vaut le coup pour la superbe musique de Jerry Goldsmith.
_________________


Image


  Voir le site web de Yoshiki
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 5957

Hors ligne
Posté le: 2010-03-29 16:56
Citation :
Le 2010-03-28 02:56, Yoshiki a écrit :

Supergirl, c'est très nanardesque, mais le film a un certain charme (et qui s'appelle Helen Slater). Et le film vaut le coup pour la superbe musique de Jerry Goldsmith.



Apparemment, c'est vraiment un film de producteur. Comprené que ces dernier on remonté et refait selon leur bon goûts, le réal voulait faire un film dans la ligné du premier Superman.

Voilà c'était le pourquoi du comment.
_________________

Image


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-04-12 02:24
(allez, encore un gros pavé si vous avez toujours faim)



Après Batman, voici Superman! J'ai regardé toute la série animée. Oui, incroyable, moi qui suis habitué à dire tant de mal de Superman. Finalement, ce n'est pas si mal. C'est même très bien, bien que ce soit inégal.

Bon, le fait que personne ne le reconnaisse alors qu'il n'a aucun masque, je suis résigné: après tout, les lunettes font un super déguisement.

Entre Batman et Superman, c'est le jour et la nuit si l'on puit dire. Pas la même mentalité, pas le même décor, pas la même ambiance (lumière contre ombre), pas la même action (Superman a plein de pouvoirs et Batman aucun). Superman est assez classe, et son alter-ego Clark Kent est très smart.
Techniquement, la série est largement supérieure à la première série Batman, et bien plus homogène au niveau de l'animation (seul l'épisode Le Copain de Superman m'a sauté aux yeux pour son animation nettement en-dessous du standard de la série).

Contrairement à la série Batman, la série Superman comporte une vraie continuité, avec un début (excellent), une évolution, et une fin (magistrale). L'univers se construit petit à petit. Par ailleurs, contrairement à la série Batman qui restée uniquement cloisonnée dans l'univers Batman, Superman dans cette série croise d'autres héros ou personnages DC (y compris Batman d'ailleurs).
De plus, alors que je trouve que Batman a plus sa place à Gotham City que n'importe où ailleurs, je trouve que les environnements externes de la série Superman nettement plus intéressants que Metropolis (une ville très générique qui fait pâle figure par rapport à Gotham).

J'avais un peu suivi la série quand j'étais gosse, donc certains épisodes me sont revenus en mémoire. Je passe rapidement en revue les épisodes de la série (je mets en gras ceux qui m'ont le plus marqué).

Tout commence par une trilogie d'introduction (le Fils de Krypton), dont l'épisode le plus marquant est le premier qui se passe sur une planète Krypton à l'agonie. Un superbe épisode qui arrive à présenter rapidement ce monde qui va disparaître, ainsi que le personnage de Brainiac qui a tout fait pour voler la mémoire de la planète et de partir en niant la catastrphe à venir (alors qu'il le sait parfaitement) et sans se soucier de ses habitants et de leur évacuation, tandis que Jor-El est désavoué par les siens alors qu'il tente de prouver la fin inéluctable de la planète. Tout s'achève quand Jor-El s'enfuit et rejoint sa femme pour qu'ils évacuent tous les deux leur fils Kal-El dans une navette de secours: il sera le seul survivant de Krypton et deviendra Superman. Dans les deux autres épisodes, on montre l'adoption de Kal-El par la famille Kent, ses débuts en tant que journaliste et tant que Superman: bons épisodes, certes moins marquants que le premier.

Dans toute la première saison, l'univers se met en place. L'apparition du grand ennemi Lex Luthor, magnat de Metropolis, ainsi que de la kryptonite enlevant le pouvoir de Superman (comme le soleil rouge plus tard dans la série). Les premiers contacts entre Superman et Starlab, avec les futurs voyages spatiaux et l'utilisation de la navette de secours ayant amené Kal-El sur Terre. Dans l'excellent épisode Souvenirs Volés, la réapparition de Brainiac sur Terre qui veut réserver le même sort à la Terre que Krypton, en faisant miroiter un don de la technologie et volant les souvenirs des planètes qu'il renferme dans des globes: Superman vaincra Brainiac (qui a la faculté de se télécharger un peu partout et survivra) et récupérera le globe de sa planète Krypton. La réapparition de la copine d'enfance amoureuse de Clark Kent et ayant deviné l'identité de Superman dans le très sympathique épisode My Girl. L'apparition de Metallo (personnage entrevenu dans la trilogie d'intro Le Fils de Krypton) qui souffre d'une maladie incurable, deviendra un être métallique et ainsi perdra son humanité (il découvre avec horreur qu'il a perdu toute sensation humaine). Aussi l'apparition du Parasite pouvant voler les pouvoirs de Superman, mais ce personnage est complètement inintéressant. L'apparition du sergent Turpin et de Darkseid à la fin du dernier épisode de la saison. Dans cette première saison, j'ai adoré le double épisode Le Motard du Cosmos, avec le personnage de Lobo (l'espèce de rockeur extraterrestre) qui m'a bien fait marrer. L'épisode avec Toyman était bien aussi, le méchant était intéressant.
Bref, cette première saison est excellente et met bien en place l'univers de Superman.

Par contre, la seconde saison est beaucoup plus hétérogène et m'a fait un peu déchanter quand j'ai enchaîné à la suite une dixaine d'épisodes sans intérêt. Maintenant que la première saison a bien mis en place l'univers, on se retrouve avec des épisodes nettement plus indépendants, mais il y aura quand même quelques tournants scénaristiques.

Dans les épisodes sans intérêt, je relève celui avec l'apparition d'Elektra (bof, personnage pas terrible), de la réapparition du Parasite assez débile (allié à Elektra), les réapparitions de Metallo Man qui est devenu inintéressant (un simple ennemi lambda qui veut juste tuer Superman, on oublie complètement sa détresse sur la perte de son humanité ou encore ses griefs envers Lex Luthor), l'épisode avec le singe de Lois médiocre, un double épisode assez médiocre avec les deux comploteurs de Krypton sortis de la zone fantôme et héritant des pouvoirs de Superman avec la lumière du soleil pour dominer la Terre (personnages sans intérêt), l'épisode La Fête des Pères avec l'apparition du fils de Darkseid voulant tuer Superman pour prouver sa valeur (personnage inintéressant encore une fois) pas génial non plus. On voit aussi Flash dans l'épisode (pas génial non plus) Duo d'Enfer (c'est bizarre, je ne voyais pas du tout Flash comme ça, je pensais qu'il était plus sérieux alors qu'ici il est comique).

Dans les épisodes corrects, il y a le Prométhéon (un immense colosse qui arrive sur Terre, où on aperçoit comme on le verra à la fin de la série que les militaires n'aimaient déjà pas trop Superman), La Cible où quelqu'un essaie à plusieurs reprises de tuer Lois, Energie Solaire où un homme filtre la lumière du soleil pour enlever les pouvoirs de Superman, l'épisode crise d'identité avec le double de Superman appelé Bizarro (pas mal, mais bon ça ne vaut clairement pas l'épisode Une Âme de Silicone dans Batman), la suite avec Le Monde Bizarro (l'apparition de l'horrible créature bien marrante qu'il baptise Krypto comme le chien de Superman ^^), l'épisode Mxyzptlk assez marrant et cartoon avec cet être venant d'une autre dimension et essayant d'importuner Superman avec ses pouvoirs (mais il disparaît s'il prononce son nom et il se fait toujours avoir par Superman), la Main du Destin qui est assez surprenant car on est en plein dans la magie (avec le Dr Fate en invité), Prototype avec la mise en place d'une armure donnant de super pouvoirs à des policiers (mais qui affecte le cerveau de l'homme qui testait l'engin et qui devient fou), ainsi que sa suite Les Hommes de Fer où le créateur de ces armures crée une armure nouvelle pour lui et se baptise lui-même acier (j'ai bien aimé ce personnage).

Dans les bons, j'ai bien aimé l'épisode Maxima la Reine Guerrière, où une reine sur une autre planète cherche un mari capable de lui tenir tête (elle est super forte), qui porte son attention sur Superman en qui elle voit le mari idéal. Une femme très caractérielle. Je me suis bien marré durant la scène où ils se battent sur Terre avec une vieille femme qui raconte tout à son mari qui ne regarde rien (et dédaigne sa femme) et elle commente ce que disent les deux personnages: "oh, un homme et une femme se battent", "il est en train de l'attacher", "oh, maintenant ils se serrent dans les bras", puis Superman dit à Maxima que sur Terre un mariage ne doit être forcé mais qu'il doit être le résultat d'un accord commun et c'est là que la vieille se demande de quel planète il vient (donc on se doute qu'elle n'a pas dû choisir son mari ^^). La fin de l'épisode est marrante avec l'arrivée surprise de Lobo en tant que possible mari: houla, je n'imagine pas le couple d'enfer que ça donnerait entre Lobo et Maxima!
Le double épisode La Petite Fille Perdue était pas mal également, l'arrivée de Supergirl qui est la seule survivante d'une planète voisine de Krypton (elle était cryogénisée) ayant subi les conséquences désastreuses de l'explosion de Krypton (changement d'orbite, climat perturbé qui devient glacial, tout le monde meurt). Par contre, je trouve que le design de Mère-Grand est très craignos.

A côté de ça, on a des épisodes franchement excellents. Tout d'abord, Qu'est Devenue Metropolis?, qui se passe dans un futur parallèle dans lequel Lois est transporté par erreur. Une Metropolis dictatorielle, dirigée d'une main de fer par Lex Luthor et... Superman qui se sont alliés. Un monde dans lequel Lois Lane est morte, ce qui a complètement changé Superman qui veut désormais que tout soit dirigé d'une main de fer à l'aide du pouvoir de Lex Luthor pour enrayer le crime.
Le Revenant est aussi un excellent épisode, faisant intervenir Brainiac qui enferme Lex Luthor dans son propre immeuble (on voit un Lex fatigué, affamé, avec une barbe commençant à pousser), et qui insiste davantage sur la garde du corps Mercy, qui doit son salut à Lex mais qui est "perdue" et esclave de son maître qui n'a aucune considération pour elle (mais elle ne peut ou ne veut pas le quitter).
Après, il y a la fameuse trilogie World's Finest (ou Nec Plus Ultra), avec la rencontre tant attendue entre Batman et Superman, avec un Joker (et Harley Quinn) s'alliant à Lex Luthor. Là c'est du lourd, c'est bien mené, c'est un vrai petit bonheur. Il y a la rencontre pleine de méfiance entre les deux héros. Egalement une concurrence sentimentale avec l'histoire d'amour entre Lois et Bruce Wayne (au grand désarroi de Clark Kent) et la conclusion qu'elle aime Bruce et Superman mais pas vraiment Batman et Clark Kent. J'adore la façon dont Superman et Batman découvrent leurs identités respectives, l'un grâce à ses pouvoirs (sa vision X), l'autre grâce à sa ruse et ses gadgets (j'aime bien l'air désabusé de Superman qui se rend compte qu'il s'est fait avoir). J'adore aussi la discussion très calme entre Lex Luthor et le Joker, tandis que Mercy et Harley Quinn se battent toutes deux comme de vraies chipies. Bref, c'est un super épisode.
Je cite également Feu Mr Kent, que j'avais vu à l'époque quand j'étais gosse. Là c'est un épisode qui met en avant l'alter-ego Clark Kent, essayant de prouver l'innoncence d'un homme condamné, mais Clark Kent se fait "tuer" dans un accident de voiture (en réalité, il ne pouvait pas sortir de l'eau en tant que Superman à cause d'un témoin qui aurait pu découvrir son identité). C'est un épisode qui aborde le thème de la peine de mort, de façon neutre sans vraiment prendre position. Mais c'est un épisode qui montre quand même comment se déroule l'exécution, avec la chambre de gaz et les témoins qui regardent. Après l'exécution empêchée par Superman, on assiste à une fin glaçante (qui m'avait vraiment marqué) avec une autre exécution qui se déroule pour de bon (avec les mêmes "spectateurs" qu'avant, c'est quelque chose à remarquer) et ça se termine quand le bourreau déclenche l'arrivée du gaz alors que le condamné découvre la vérité: paf! Bref, quelle que soit la prise de position, c'est un épisode montrant que la peine de mort n'est pas un sujet à prendre à la légère, que ce n'est quand même pas anodin du tout et c'est un épisode qui ose montrer comment ça se passe (alors qu'on aurait très bien pu ne rien montrer des derniers instants du condamné et même carrément ne pas dire qu'il allait être exécuté).
Enfin, dans cette saison 2, il y a le fameux dyptique Apokolips... Now! (ou Centrale Nucléaire) qui marque un véritable tournant scénaristique. Alors qu'on apercevait juste Darkseid dans certains épisodes où il restait dans l'ombre, cette fois il passe à l'action et attaque la Terre. Il envoie ses soldats et échafaude un plan pour tout détruire. On nous parle de l'opposition entre les deux planètes soeurs Apokolips et la Nouvelle Genesis, avec les deux rois qui se sont échangés leurs fils pour conclure un accord de paix. Il y a pas mal d'action, c'est un épisode de grande envergure qui met en avant Turpin (qui ressemble beaucoup à Jack Kirby, la référence n'est pas innocente vu que Darkseid est une création de Kirby et la fin est lourde de symboles et d'hommage à Kirby). Ce qui marque énormément, c'est la fin où Darkseid tue un personnage secondaire de la série, sous nos yeux ébahis, et l'on sent la détresse de Superman qui n'a pas pu empêcher ce désastre (le prix de la victoire), et on a une scène de funérailles émouvante à la fin.


Enfin, j'aborde la troisième et dernière (courte) saison de la série. Je passe rapidement sur les épisodes moyens comme Le Copain de Superman (première moitié marrante avec le photographe Jimmy devenant une vedette poursuivi par des groupies, mais seconde moitié sans grand intérêt et souffrant d'une carence d'animation), Pouvoir Absolu avec le retour des deux Kryptoniens moisis Mala et Jax-Ur sortis de la zone fantôme (et gouvernant une planète près d'un trou noir), et Pas de Fumée sans Feu (avec Volcana qui se fait passer pour belle alors qu'elle est moche). L'épisodes Obsession était sympa aussi, mais je préfère le premier avec Toyman. On a un autre épisode (Héros par Interim) où Batman a disparu et où Superman prend sa place et rejoint le jeune Robin Tim Drake: très sympa, j'aime bien le moment où Bane regarde d'un air désabusé "Batman" en train de repousser la grosse pierre qui l'écrase (Robin qui dit aux ennemis "il a fait un peu de muscu" ^^), mais ça ne vaut pas World's Finest. L'autre épisode avec Batman (mettant plus en vedette Batman que Superman cette fois contrairement à Héros par Interim) et le retour de Ras'Al Gul était correct mais sans plus (ça ne vaut pas l'excellent épisode double La Quête du Démon dans la série Batman). On a aussi un dernier épisode sympa avec Bizarro (et le "chien" Krypto), avec un début marrant où Bizarro salue ses "citoyens" (des pierres!) sur sa planète qu'il "protège", et le retour de Mxyzptlk qui le retourne contre Superman et qui comparaît dans un tribunal de sa dimension au cours d'une scène marrante.

Les Nouveaux Venus est un bon épisode aussi, avec une ligue futuriste qui poursuit Brainiac qui a remonté le temps jusqu'à la jeunesse de Superman à Smallville afin de le tuer. Un Héros Venu d'Ailleurs est un bon épisode aussi, avec Aquaman (autre héros DC invité) enlevé par Lex Luthor, qui nage très bien et est capable de communiquer aux animaux marins par télépathie. Au-dessus en terme de qualité, j'ai beaucoup aimé Les Gardiens de l'Univers, avec un terrien qui va devenir un nouveau Green Lantern. Très chouette épisode, dynamique, bien mis en scène, bien animé, avec un personnage sympa (le dessinateur maladroit qui va devenir un héros et se sert de sa créativité d'artiste pour utiliser les pouvoirs de la lanterne verte). Bon, le méchant Sinestro n'a pas grand intérêt et ne sait pas dire autre chose que "donnez-moi l'anneau", mais j'ai passé un excellent moment, d'autant plus que je ne connais absolument pas Green Lantern: j'en ai entendu parler pour la première fois il y a quelques mois quand je me suis (ré) intéressé aux séries animées DC.
J'aborde un épisode qui m'a énormément surpris et fait partie de mes favoris de la série: Unité. Un épisode très surprenant, horrifique, un peu lovecraftien et qui se passe en bonne partie à Smallville. Je n'ose pas trop raconter ce qui se passe exactement, mais c'était super d'un bout à l'autre.

Enfin, j'aborde la conclusion: l'épisode double Le Fils Prodigue. Là, c'est une conclusion magistrale, avec le retour de Darkseid qui n'intervient pas directement sur Terre pour respecter les accords issus de la fin de l'épisode Apokolips... Now!. Quelle surprise de voir une armée attaquant la Terre et dirigée par... Superman! Oui, ce héros qui avait tant oeuvré pour protéger la planète, mais qui a été victime d'un lavage de cerveau par Darkseid qui l'a fait passer pour son fils adoptif et a réécrit ses souvenirs (qu'il a soi-disant atterri sur Apokolips quand ses parents l'ont sauvé de Krypton). C'est l'occasion de voir un Lex Luthor cruel, de revoir les militaires hostiles à Superman (on en avait un avant-goût dans le Prométhéon), une Supergirl qui fait ce qu'elle peut pour sauver les apparences, un combat dantesque entre Darkseid et un Superman plein de haine envers celui qui l'a manipulé (quelle surprise de voir les esclaves rester fidèles à leur "dieu" vaincu), et la conclusion amer a perdu l'amitié et la confiance de la Terre. Une fin fantastique qui change des happy-ends habituels.


Et voilà, j'ai fait à peu près tout le tour de ce que je voulais dire. Ce n'est pas aussi bien que Batman, mais quand même, il y a des épisodes géniaux à voir absolument. Maintenant, j'hésite entre voir Batman la Relève (peut-être lui d'abord) et la Ligue des Justiciers.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1688

Hors ligne
Posté le: 2010-04-12 18:28
Citation :
Le 2010-04-12 02:24, Rudolf-der-Erste a écrit :

Maintenant, j'hésite entre voir Batman la Relève (peut-être lui d'abord) et la Ligue des Justiciers.



Un petit conseil de ma part : regarde la Ligue des Justiciers en dernier, cette série bouclant en quelque sorte toutes les précédentes (surtout sur un épisode en particulier, mais je n'en dis pas plus).

  Voir le site web de Bonaf
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 5957

Hors ligne
Posté le: 2010-04-12 20:02
Citation :
Le 2010-04-12 18:28, Bonaf a écrit :

Citation :
Le 2010-04-12 02:24, Rudolf-der-Erste a écrit :

Maintenant, j'hésite entre voir Batman la Relève (peut-être lui d'abord) et la Ligue des Justiciers.



Un petit conseil de ma part : regarde la Ligue des Justiciers en dernier, cette série bouclant en quelque sorte toutes les précédentes (surtout sur un épisode en particulier, mais je n'en dis pas plus).

[ Ce Message a été édité par: Bonaf le 2010-04-12 18:29 ]


Je confirme, sans trop en dévoilé.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-01 00:48
Personne n'a vu Iron Man 2 ici? Apparemment, il a l'air assez fidèle au premier film, peut-être en un peu moins bien. Je ne sais pas si j'aurai le temps de le voir ce week-end.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Rimworld

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13324
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2010-05-01 12:36
Dis Rudolf, tu t'es procuré l'intégrale des superman-batman ou ça? Etant un gros fan, j'ai toujours voulu, mais jamais sauté le pas. On trouve ça à vil prix?

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-01 13:19
Sur les sites anglais (genre amazon uk, play.com, thehut), les DVDs sont de zone 2 et les prix sont variables (pas chers ou bien un peu plus chers). On peut aussi se les procurer sur les sites américains car ces DVDs sont all-zones, à part quelques exceptions comme la première édition de la première intégrale Batman. De plus, la VF est dispo, à quelques exceptions près (pas de VF sur les deux ou trois dernières saisons de la Ligue des Justiciers à ce qu'il paraît, et pas de VF pour Batman et le Fantôme Masqué), mais vérifie quand même les descriptifs sur les sites de vente pour voir s'il y a la VF ou pas (c'est bien indiqué sur Thehut).

Après, tu peux toujours les trouver sur priceminister ou 2xmoinscher, mais là c'est plus cher.

Sur le site la tour des héros (une sorte d'équivalent francophone du site World's Finest) dans la rubrique DVD, ils indiquent bien tous ces points (zone, langue, contenu, DVDs sortis ou coffrets sortis).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Monster Boy and tue Cursed Kingdom

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9552
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2010-05-01 19:02
Citation :
Le 2010-05-01 00:48, Rudolf-der-Erste a écrit :

Personne n'a vu Iron Man 2 ici? Apparemment, il a l'air assez fidèle au premier film, peut-être en un peu moins bien. Je ne sais pas si j'aurai le temps de le voir ce week-end.


Je l'ai vu, mais j'ai posté mon court avis dans le topic ciné.

Je copie colle :
Citation :
Sinon je suis allée voir Iron Man 2 hier. En gros si vous avez aimé le premier, vous aimerez sûrement le 2, le dosage action/blabla est à peu près le même, Robert Downey Jr y est très bien (contrairement à sa prestation dans Sherlock Holmes), mais j'ai quand même été déçue de ne pas trouver un poil plus d'action maintenant que les personnages sont correctement exposés. Peut être dans le 3.

Mais j'ai trouvé ça quand même bien.

_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
maxxxxxx
Gros pixel

Score au grosquiz
0012874 pts.

Joue à 7 Wonders, MK8, Lego Batman

Inscrit : Feb 28, 2005
Messages : 1451
De : Lille

Hors ligne
Posté le: 2010-05-01 19:46
Pareil que Shenron, j'ai beaucoup aimé Iron Man 2. Les touches d'humour sont souvent réussies (ce n'est pas toujours le cas dans les films de super-heros), et le casting et excellent. Robert Downey Jr en fait des tonnes mais ça marche, Sam Rockwell est, comme toujours, impeccable et Mickey Rourke fait un méchant parfait.
Par contre le scenario accuse quelques temps morts, surtout dus à la volonté de vouloir introduire les avengers. Et franchement l'entrée en scène de la Veuve Noire tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, et ressemble à une pub pour l'Oréal (mais bon, une pub avec Scarlett, moi ça me va^^).

IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Rimworld

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13324
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2010-05-03 15:45
Dites, les gens qui ont vu Iron Man 2 : c'est bien War Machine qu'on voit sur l'affiche?

Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 10925
De : Montréal, parce que je le vaux bien

Hors ligne
Posté le: 2010-05-03 15:55
Oui, c'est War Machine.

J'ai vu Iron Man 2 ce week-end (je voulais aller voir Kick Ass mais c'était complet ) et j'ai passé un bon moment. Le rôle de Rourke est sous-développé, les personnages de Nick Fury et de la gonzesse jouée par Scarlett Johanson que je sais plus comment elle s'appelle sont parfaitement inutiles, et la bullshit-science atteint des sommets dans le touchage de fond, mais les scènes d'action sont bien réalisées, Robert Downey Jr. est toujours très amusant à voir et y'a du AC/DC.

Le premier était meilleur, mais je ne me suis pas ennuyé une seconde.
_________________

Take my love, take my land, take me where I cannot stand...
I don't care, I'm still free, you can't take the sky from me...


maxxxxxx
Gros pixel

Score au grosquiz
0012874 pts.

Joue à 7 Wonders, MK8, Lego Batman

Inscrit : Feb 28, 2005
Messages : 1451
De : Lille

Hors ligne
Posté le: 2010-05-03 16:18
Citation :
Le 2010-05-03 15:55, Wild_Cat a écrit :

...la bullshit-science atteint des sommets dans le touchage de fond....


Ahhh la scène dans laquelle Stark trouve un nouvel élément est grandiose !
J'ai oublié de préciser que la dernière demi heure est un vrai fantasme de geek, avec Iron Man et War Machine contre 2 douzaines de drones en armure.

Yoshiki
Gros pixel

Score au grosquiz
0000228 pts.

Joue à Unchardted Drake's Fortune, Uncharted 2 Among Thieves

Inscrit : Sep 10, 2005
Messages : 1828
De : Ile-de-France

Hors ligne
Posté le: 2010-05-19 02:58
J'avais un délaissé mes critiques de Super-Héros au cinéma, mais l'actualité m'a rattrapé.

Tout d'abord, un petit topo sur le premier Iron Man.

Iron Man, par Jon Favreau

Pour ceux qui ne le savent pas, Jon Favreau a joué le petit ami milliardaire de Monica dans Friends (celui même qui s'est mis à l'UFC). On le retrouve donc ici sous la casquette du réalisateur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que sa mise en scène carré et académique sert et dessert le film. C'est carré parce que la fidélité est assez respecté, on sent le travail de fan, il aime son personnage de Tony Stark, la dimension humaine du personnage est bien développé par rapport à l'action, parfois un peu trop, ce qui nous donne un Robert Downey Jr un peu en roue libre, mais c'est pas trop grave, son Tony Stark est plein d'humour et de répartie. Toute la partie de la genèse du super-héros était vraiment casse-gueule à adapter (un scientifique qui se fabrique un exosquelette dans une grotte avec un chalumeau et de la tôle, fallait le faire), et ça passe vraiment bien. Bon, on va passer sous silence les clichés des arabes terroristes digne de True Lies, on est dans un comic-book movie, on va pas prendre tout ça au sérieux! Et quand la Mark II prend forme à l'écran dans la cave de Tony Stark, on ne peut qu'avoir un grand sourire au lèvre. D'autant plus que le compositeur Ramin Djawadi a réussi un thème très réussi pour illustrer Tête de Fer. Par contre, la deuxième partie avec Iron Monger est nettement moins réussi à mes yeux, la faute à un méchant très mal développé à mes yeux, c'est vraiment dommage d'avoir un Stane manichéen au possible, on voit tout de suite que c'est lui le méchant, et on s'étonne vraiment que Stark le fasse autant confiance pendant tout le film. Les scènes d'action sont également un point noir du film, ou plutôt neutre, tellement ça manque de folie et d'ambition, on est vraiment dans le fonctionnel. C'est là, tout le problème d'Iron Man, ça veut faire plaisir au fan, mais on assure vraiment les arrières, il n'y pas énormément de prise de risque, on a l'impression de voir un film qui respecte à la lettre le cahier des charges d'une adaptation marvel (j'ai l'impression que c'est voulu par la production, The Incredible Hulk de Leterrier est dans le même cas, peut-être est-ce volontaire pour préparer le méga-crossover The Avengers?).

Iron Man reste néanmoins un bon film de divertissement, à l'image de sa BO, une adaptation très rock'n'roll.

La suite Iron Man 2 est vraiment dans la continuité, Robert Downey Jr est encore plus en roue libre, on assiste vraiment à un Downey Jr Show, il cannibalise toute l'attention sur lui, ne laissant que des miettes pour le reste du casting avec un Rhodes à peine esquissé, une Veuve Noire qui est là pour titiller les hormones mâles (et elle le fait très très bien!), un Whiplash sous-utilisé (sacré gueule de Mickey Rourke, la vie ne lui a pas fait de cadeau), un Justin Hammer cabotin au possible (avec un très bon Sam Rockwell, et un Nick Fury un peu trop cool guy. C'est un peu le problème de la saga Iron Man, tout est traité avec légèreté, on ne sent pas vraiment l'épée de Damoclès qui est au-dessus de la tête de Stark, les Vengeurs présenté par Nick Fury ressemble à un club VIP, la baston entre Iron Man et War Machine aurait du être un morceau de tension entre les 2 meilleurs amis, et ça se castagne en fond de Queen et de Daft Punk. C'est extrêmement frustrant de voir tout ses efforts de faire plaisir au fan se transformer en pétard mouillé. Alors c'est sur qu'on se marre bien devant le film, que les vannes fusent assez bien (le triangle amoureux Tony Stark/ Pepper Potts/Natasha Romanoff marche assez bien), mais c'est dommage d'en rester là. Encore une fois, c'est les scènes d'actions et le climax final qui en pâtissent, Whiplash crève un peu comme une merde lors d'un croisement d'effluves. Bref, si vous avez aimé le premier Iron Man, la sequelle est dans la même veine, un film rock'n'roll carré.

Heureusement que j'ai vu Kick-Ass derrière.

Alors là, j'ai eu le coup de foudre total, Kick-Ass joue sur plusieurs tableaux, ça commence comme un remake du premier Spider-Man, avec un adolescent qui enfile un costume et qui va s'entrainer sur les toits de NYC, et qui va se viander comme une merde à sa première intervention. Mais le petit Kick-Ass ne se défoule pas, et persévère et c'est son courage filmé par un témoin lâche qui va le propulser star instantanée de Youtube. Et c'est là que les choses sérieuses commencent car le rookie Kick-Ass se fait embarquer dans la pègre de NY, et y découvrir 2 vrais Super-héros (dans le sens, eux, ils bottent vraiment sévère le cul des méchants) Hit Girl et Big Daddy qui veulent faire tombé la bande de Franck D'Amico. Et à partir de là, c'est un bordel pas possible qui jongle entre parodie, séquence animée, scène d'action filmé en FPS avec des corégraphies dignes de John Woo, les références fusent toutes les 30 secondes, le temp-track emprunté à Sunshine et à 28 Weeks Later marche du tonnerre, et le climax final est juste jouissif qui met à l'amende tout Kill Bill 1 à mes yeux. Le personnage de Hit-Girl est juste fabuleux, toutes ses scènes sont géniales, on en ressort vraiment avec un gros sourire aux lèvres. Mais surtout Kick-Ass se révèle par sa justesse d'analyse de la mythologie du super-héros à travers le personnage de Kick-Ass, on est dans une mise en abîme presque aussi profond que dans un Last Action Hero. Le mélange des genres peut rebuté, mais je l'ai trouvé très réussi, équilibré, sachant alterner moments comiques et dramatiques, on a parfois l'impression d'être dans un film de Judd Apatow mélangé à du Tarantino et à du Kitamura. Vous l'aurez compris, Kick-Ass est un gros coup de coeur, certainement un des films comic-book les plus rafraichissants de ces dernières années.
_________________


Image


  Voir le site web de Yoshiki
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-05-21 15:28
Yoshiki va tu parler de ce que j'apelle la "génération maudit" des films de super héros?

Je pense à Roketeer,The Shadow et autre Darckman,

Ces films qui ont surfé sur le succès du Batman de Tim Burton mais qui ont pris un gros rouleau...

Nano
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001140 pts.

Joue à Demon's Soul - Joe Danger

Inscrit : Jun 12, 2003
Messages : 2942
De : pas loin, mais plus vers la gauche

Hors ligne
Posté le: 2010-05-21 15:57
Thumbs up pour Yoshiki.

Kick Ass est aux films de Super Héros ce que Shaun of the Dead est aux films de zombis.

Un pastiche respectueux doublé d'un vrai film de genre.

Je ne sais pas si le film vieillira aussi bien que SotD, mais en tout cas j'en suis ressorti avec la banane

Yoshiki
Gros pixel

Score au grosquiz
0000228 pts.

Joue à Unchardted Drake's Fortune, Uncharted 2 Among Thieves

Inscrit : Sep 10, 2005
Messages : 1828
De : Ile-de-France

Hors ligne
Posté le: 2010-05-21 18:57
Citation :
Le 2010-05-21 15:28, Amindada a écrit :

Yoshiki va tu parler de ce que j'apelle la "génération maudit" des films de super héros?

Je pense à Roketeer,The Shadow et autre Darckman,

Ces films qui ont surfé sur le succès du Batman de Tim Burton mais qui ont pris un gros rouleau...



Rocketeer, je l'ai vu il y a très très longtemps, à l'époque de sa sortie en vidéo, du peu que je m'en souvienne, c'était assez sympa. The Shadow, jamais vu, ni Darkman.

D'ailleurs, je me demande si on ne pourrait pas également parler des films de James Bond ou Jason Bourne, parce que dans un sens, c'est un peu des super-héros à mes yeux, avec leurs lots de pouvoirs, gagdets, méchant nemesis, icône héroïque du grand écran, thème musical associé etc...
_________________


Image


  Voir le site web de Yoshiki
Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-05-21 20:27
Bah "darckman" est intéressant à au moins un titre, c'est sur ce film que Sam Raimi se fait la main pour concevoir un film de super héros. Mais mis à part ca c'est un film assez baclé tout de même malgrés quelque bonnes idées qu'on retrouvera parfois dans "spider-man".

"The shadow" c'est un gros navet, le héros vient d'un feuilleton radiophonique des années 30, il avait la palme de l'ancienneté au moins avant le film "le fantome du bengale".

Sinon je suis pas trop d'accord pour Jason Bourne et compagnie.

Un super-héros ca doit au moins avoir une identité secrete ou alors c'est un être surnaturel.(ou les deux)

Les autres c'est juste des "héros" mais pas "super".

Amindada
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1035760 pts.

Inscrit : Feb 02, 2006
Messages : 2388

Hors ligne
Posté le: 2010-05-23 19:05
image de la "lanterne verte"



Je rêve ou on dirait un costume façon "batman-schumacher style"?
Il commence à bien racler les fonds de tiroir pour les personnages, avec cet acteur bidon qui a deja joué un super-héros

Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7466
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2010-05-23 19:36
Citation :
Le 2010-05-21 15:57, Nano a écrit :
Kick Ass est aux films de Super Héros ce que Shaun of the Dead est aux films de zombis.
Un pastiche respectueux doublé d'un vrai film de genre.

Ou ce que Stardust est aux films de contes de fée.
Je dis ça parce que Stardust est réalisé par Matthew Vaughn, comme Kick Ass, que c'est un excellent film, qu'on vous le jette à la tête en DVD dans les solderies, et que si vous pouvez pardonner à De Niro de cabotiner un peu-beaucoup, vous l'aimerez surrement.
Et si vous avez aimé Princess Bride, alors là vous risquez d'adorer !

  Voir le site web de Sebinjapan

Index du Forum » » Hors-sujet » » Super héros au cinéma

1014 messages • page
123456 ... 51




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)