les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Final Fantasy : LE topic
281 messages • page
12345678 ... 15
Auteur Final Fantasy : LE topic
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1791

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 01:20   [ Edité le: 2014-10-04 01:27 ]
C'est vrai que FF7 a une traduction française lamentable.

D'ailleurs, pour ceux qui ont joué, est-ce que quelqu'un a compris que
Sephiroth est mort longtemps avant les évènements racontés dans le jeu. Le Sephiroth que l'on rencontre dans le jeu est un faux : ce n'est qu'une illusion de Jenova

Pour ma part, j'ai compris ceci en faisant la version américaine après la version française et en regardant des sites de fans. Aucune trace de ça dans la version française.
Bon, ça ne m'a pas empêché non plus de prendre mon pied sur la version française à vrai dire.

FF7 est le jeu qui m'a le plus passionné (avec Suikoden 2). Pourtant, je lui reproche plein de choses, car aucun jeu n'est parfait. En particulier un scénario fouilli avec pas mal d'incohérences.

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13045
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 08:18
Pourquoi me suis-je limité aux trois FF PSOne ?

J'ai aussi adoré FF V, malgré une difficulté assez mal dosée. Sa musique et son ambiance sont vraiment agréables et j'aime beaucoup les personnages.

FF II m'a beaucoup marqué (le thème des rebelles ! le système d'XP tout chelou qui fait que pendant un bout de temps, mes héros se bastonnaient pour perdre un max de HP en combat et ainsi gagner en vitalité et en HP à la fin !), pour l'avoir d'abord fait sur Nes traduit par les fans, puis bien plus tard sur GBA.

FF III m'a ensuite collé une gifle après la fin de la première partie, lorsque l'on possède son airship : la musique de la véritable carte du monde est magnifique et le jeu réintroduit le concept de jobs qui sera repris et massivement amélioré dans FF V ! FF III est un excellent cru, que ce soit sa version Nes ou son remake sur DS, PSP, iOS, Android ou Steam, même si je trouve que dans le remake, certaines musiques sont moins marquantes ou manquent d'un petit quelque chose qui faisait tout le charme de la version Nes.

FF IV, je l'ai adoré puis détesté. J'adore ses musiques et son ambiance, j'adore Cecile, Kain et la pauvre invocatrice, Palom et Porom... il y a quand même pas mal de morts dans ce FF, sauf certains qui réussissent à s'en sortir plusieurs fois d'affilé avec une excuse bidon là où d'autres sont morts pour moins que ça. Le jeu a aussi pas mal de lourdeurs et je trouve qu'il a un peu mal vieilli par rapport aux autres. Pourtant, ça reste un excellent épisode et sa bande son est magistrale (si vous topez l'album Celtique de FF IV, foncez !).

FF VI, découvert très tard et avec plein de versions traduites par Terminus Traduction et autres. Puis un jour je l'ai fait pour de bon et j'ai pris une claque monumentale. Et comme j'étais content de ne pas m'être fait spoiler ce qui se passe à un moment dans le jeu où je me suis demandé ce que j'avais bien pu faire pour qu'un tel événement se produise ! Spoil : (la fin du monde !!) D'ailleurs mon frère aussi était sur le cul à ce moment. Un véritable bijou dont je n'ai pas grand chose à dire de plus que tout ce qui a déjà été dit dessus. Je préfère toutefois FF VII mais je n'oublie en aucun cas les innombrables qualités de FF VI.

FF X, je ne pensais pas que je l'apprécierai autant. Je ne l'ai pas encore fini (suite à un déménagement, j'ai retrouvé mon bluray de FF X HD dans la boite PC de Metro 2033 quatre mois après. Va comprendre !) même si je suis à deux pas du boss final mais j'ai pris mon pied (sauf pour les matchs de Blitzball et le grinding horripilant). Chaque apparition de Sin est plus désespérante que la précédente, pour la simple et bonne raison que peu importe tout ce qu'on lui balance, on ne fait que l’égratigner, il est impossible de l'arrêter ou même de le repousser : chaque passage amène son lot de morts. J'espère le finir bientôt maintenant que j'ai retrouvé le bluray...

FF XII, pas joué plus d'une heure, déjà perdu dans l'histoire qui ne m'accroche pas du tout. Je lui redonnerai sa chance une autre fois.

Et pour FF XIII et XIV, la suite au prochain épisode !
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


David
Glaçon du sentiment


Joue à Forza Horizon 3

Inscrit : Mar 17, 2002
Messages : 9650
De : Lille, en l'an 3000.

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 09:17
Citation :
Le 2014-10-03 23:31, LVD a écrit :
Maintenant, la realisation a quand meme prix un mechant coup de vieux et je ne me vois pas y rejouer aujourd'hui, contrairement au 6.

C'est sûr : la réalisation de FF5 et, plus encore, celle de FF4, ont méchamment morflé.

As-tu essayé le remake de FF4 sur DS ? Je me souviens y avoir joué pendant l'été 2009, mais curieusement, je n'ai aucun souvenir de ses qualités. Je crois en avoir été satisfait.

Je me souviens aussi d'une version GBA, qui profitait d'une refonte graphique et disposait, je crois, de petites nouveautés.

Il n'y a pas eu de remake DS de FF5, mais il existe sur GBA : que vaut-il ?

En ce qui me concerne, je me relancerais dans les versions originales sans trop de complexes. En réécoutant l'OST hier soir (je n'avais pas fait ça depuis des années), je me suis souvenu à quel point ces jeux m'avaient profondément marqué. Si j'en avais le temps, je relancerais une partie de FF4 sur le champ, immédiatement suivie d'une partie de FF5 bien sûr.

  Voir le site web de David
Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 10:41   [ Edité le: 2014-10-04 11:25 ]
Citation :
Le 2014-10-04 08:18, Erhynn Megid a écrit :

Pourquoi me suis-je limité aux trois FF PSOne ?

J'ai aussi adoré FF V, malgré une difficulté assez mal dosée. Sa musique et son ambiance sont vraiment agréables et j'aime beaucoup les personnages.


(Idem, voir plus haut )
(Au fait, question traduction de noms, ont dit (kicking-)Butz ou Bartz (Simpson)? )

Citation :
FF II m'a beaucoup marqué (le thème des rebelles ! le système d'XP tout chelou qui fait que pendant un bout de temps, mes héros se bastonnaient pour perdre un max de HP en combat et ainsi gagner en vitalité et en HP à la fin !), pour l'avoir d'abord fait sur Nes traduit par les fans, puis bien plus tard sur GBA.


Tu ne ne crois pas si bien dire, quand au thème des rebelles (Celle dont tu parle, est ici, bien entendu)
("Mais Ou ais-je déjà entendu cette musique ?")

Perso, je n'aie essayée que la version gba, et je ne l'aie même pas terminé, sans raisons curieusement, alors que le scénar' était prenant et le jeu bien parti ...

Citation :
FF III m'a ensuite collé une gifle après la fin de la première partie, lorsque l'on possède son airship : la musique de la véritable carte du monde est magnifique et le jeu réintroduit le concept de jobs qui sera repris et massivement amélioré dans FF V ! FF III est un excellent cru, que ce soit sa version Nes ou son remake sur DS, PSP, iOS, Android ou Steam, même si je trouve que dans le remake, certaines musiques sont moins marquantes ou manquent d'un petit quelque chose qui faisait tout le charme de la version Nes.


Idem, je ne l'aie découvert que récemment sur DS. Une bonne adaptation, même si j'aie trouvée l'aspect de cette adaptation un peu trop gentillette Pourquoi?

Citation :
FF IV, je l'ai adoré puis détesté. J'adore ses musiques et son ambiance, j'adore Cecile, Kain et la pauvre invocatrice, Palom et Porom... il y a quand même pas mal de morts dans ce FF, sauf certains qui réussissent à s'en sortir plusieurs fois d'affilé avec une excuse bidon là où d'autres sont morts pour moins que ça. Le jeu a aussi pas mal de lourdeurs et je trouve qu'il a un peu mal vieilli par rapport aux autres. Pourtant, ça reste un excellent épisode et sa bande son est magistrale (si vous topez l'album Celtique de FF IV, foncez !).


"Celtic-Moon" Je le recommande aussi !

C'est vrai que les persos sont travaillé, juste que j'aie été déçue que la plupart casse leur pipe avant la fin du jeu (*troll* Et après ça, on chiale sur la mort d'Aeris... )

Citation :
FF VI, découvert très tard et avec plein de versions traduites par Terminus Traduction et autres. Puis un jour je l'ai fait pour de bon et j'ai pris une claque monumentale. Et comme j'étais content de ne pas m'être fait spoiler ce qui se passe à un moment dans le jeu où je me suis demandé ce que j'avais bien pu faire pour qu'un tel événement se produise ! Spoil : (la fin du monde !!) D'ailleurs mon frère aussi était sur le cul à ce moment. Un véritable bijou dont je n'ai pas grand chose à dire de plus que tout ce qui a déjà été dit dessus. Je préfère toutefois FF VII mais je n'oublie en aucun cas les innombrables qualités de FF VI.


(Non, je n'aie rien à ajouter )

Citation :
FF X, je ne pensais pas que je l'apprécierai autant. Je ne l'ai pas encore fini (suite à un déménagement, j'ai retrouvé mon bluray de FF X HD dans la boite PC de Metro 2033 quatre mois après. Va comprendre !) même si je suis à deux pas du boss final mais j'ai pris mon pied (sauf pour les matchs de Blitzball et le grinding horripilant). Chaque apparition de Sin est plus désespérante que la précédente, pour la simple et bonne raison que peu importe tout ce qu'on lui balance, on ne fait que l’égratigner, il est impossible de l'arrêter ou même de le repousser : chaque passage amène son lot de morts. J'espère le finir bientôt maintenant que j'ai retrouvé le bluray...

FF XII, pas joué plus d'une heure, déjà perdu dans l'histoire qui ne m'accroche pas du tout. Je lui redonnerai sa chance une autre fois.


Vu qu'aprés FFVII, je n'aie pas retouché aux épisodes suivants (mise à part un aperçu de FFIX qui avait scotché ma petite-soeur), je ne peux rien en dire

Citation :
Et pour FF XIII et XIV, la suite au prochain épisode !






(Heu... Quid de FFI ? )






_________________

[...]


Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 10:53
Citation :
Le 2014-10-04 09:17, David a écrit :
As-tu essayé le remake de FF4 sur DS ? Je me souviens y avoir joué pendant l'été 2009, mais curieusement, je n'ai aucun souvenir de ses qualités. Je crois en avoir été satisfait.

Si la réalisation de FF IV vous pose problème, il suffit d'y jouer sur PSP. J'avais le remake 3D sur DS, mais je l'ai jeté comme une vieille chaussette à la sortie de la version PSP, bien que ma sauvegarde fut bien entamée. D'ailleurs j'ai longtemps attendu un portage 2D de FF III, en vain. Condamné à jouer à la version Famicom, ou aux remakes 3D sur DS/PSP, dommage.

Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 11:13   [ Edité le: 2014-10-04 11:45 ]
Citation :
Le 2014-10-04 01:20, Florent06 a écrit :

FF7 est le jeu qui m'a le plus passionné (avec Suikoden 2).


(Petite parenthèse) Il se trouve que Suikoden II est, perso, un peu le rpg qui m'a le plus marquée de la logithèque Playstachôn. J'aie trouvé même les intrigues moins manichéennes que dans les FF que j'aie pu essayer, sans en avoir l'air (Et pourtant, cette infâme ordure de général Luka Blight à tout du "méchant indécrottable" , mais... il est abattu comme une bête aux aboies à la moitié du jeu ! )


Citation :
Heu... Quid de FFI ?


Ah, si, à ce sujet, c'est le jeu de la série dont le thème de game-over m'a le plus entêtée - *Brrrr*




...et qui en a inspiré plus d'un en matière de remix
_________________

[...]


Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 19:36
Citation :
Le 2014-10-03 22:55, Kollembole a écrit :

Toujours rien ... je vais finir par croire que les Fan...atiques *hardcore* de FFVII ont tellement encencés le jeu qu'il est impossible d'en trouver la moindre critique au sujet des défauts existants .

([Edit] -Non, en fait, il vaut mieux ne pas sortir ce genre d'arguments irréfléchis. )

(Je n'incrimine pas pour autant les fans-tout-cours de FFVII, rassurez-vous, mes amis Grospixeliens )



( Désolée d'avoir pu blesser quicquonque ici... ce n'était pas mon intention, et j'aie modérée mes propos qui auraient pu être mal pris. )

Reprenons...



_________________

[...]


Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1791

Hors ligne
Posté le: 2014-10-04 23:16   [ Edité le: 2014-10-04 23:35 ]
Pour Suikoden II, en effet, aucune personne dans le jeu n'est blanche ou noire à 100%, entièrement méchante ou entièrement gentille. Le discours de Suikoden II, vraiment en gros, c'est : la guerre, c'est vraiment de la merde, quel que soit le camp. Il n'y a plus de notion de bien et de mal dans une guerre. C'est l'une des raisons pour laquelle j'ai vraiment adoré ce jeu, on est loin du héros sans peur et sans reproches qui doit sauver la Terre d'un monstre/méchant maléfique.

Même Jowy quand il assassine une personne dans notre équipe et qu'il décide de s'allier au clan opposé, qui peut dire si c'est un bon ou un mauvais choix. Même le héros ne peut pas vraiment le dire.

Même Lucas Blight. Quand on joue à Suikoden II sans faire les 3000 quêtes annexes, juste pour finir le jeu, on pense que Lucas Blight c'est le gros méchant du jeu, justement parce qu'il en fallait un. Mais si on s'informe sur lui, sur son passé, pourquoi il est devenu ce qu'il est, on comprend mieux. Attention, loin de moi de cautionner ses (horribles) actes ni d'en faire un martyre tout de même, il n'est pas excusable.
D'ailleurs, la scène de sa mort avec les lucioles en dit vraiment beaucoup sur ça.
J'ai rarement autant haï un personnage de jeu vidéo. Mais pourtant, lors de cette scène, je me sentais vraiment super mal. D'ailleurs en effet, le jeu n'est pas fini après ça, loin de là même, comme quoi il ne s'agit pas de battre le grand méchant pour mettre un terme à la guerre.
Encore par rapport à Lucas Blight, la scène du cochon m'avait bien marqué à l'époque. Rarement vu une scène aussi cruelle et cynique dans un jeu vidéo, surtout dans un J-RPG. La version française est vraiment sans reproches, montrant bien l'extrême cruauté de ce type. Je trouve même qu'elle se débrouille mieux que la version américaine sur ce sujet.

La quête annexe Clive/Elza, très difficile à entreprendre lors du jeu, m'avait aussi beaucoup marqué, surtout le final d'une énorme tristesse, digne d'un drame de Shakespeare. Ne pas entreprendre cette quête quand on a un coup de blues.

Après, on peut dire aussi que même dans FF7, il n'y a pas vraiment de bon et de méchant hormis la Shinra

Erhynn Megid
Pixel intergalactique


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13045
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2014-10-05 16:11
@Kollembole :
J'ai détesté FF I sur Nes et GBA, mais je mets tous ses défauts sur son âge et le fait qu'il soit le premier (les allers retours, se retaper chaque donjon pour aller plus bas et toper le cristal... argh c'est lourd !). Je ne l'ai jamais fini mais il parait que le scénario est assez fou.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-10-05 16:35   [ Edité le: 2014-10-05 18:58 ]
C'est sur, la première fois que j'aie voulu essayer la version nes, je l'aie découverte sur émulateur sous DOS, en plein écran et à 50cm de celui-ci. Mes pauvres yeux s'en souviennent encore, et j'avais tellement la nausée que j'aie du laisser ma partie en cours .

J'aie retentée, plus tard, la version gba (toujours sous émulateur, mais fenêtré, cette fois), et en prenant soins d'avoir recours aux savestates (et un peu à la cheat-o-matic, je dois avouer... ), pour allèger ces "aller-retour" relous (et le levelling, mais ça, même dans FFVI, c'était pas mieux, il faut le reconnaitre ).

Quand au scénario, chut, mais sache qu'il implique un twist scénaristique à base de "boucle temporelle" et qu'on retrouve en tant que boss final une "vieille connaissance" rencontrée en tout début du jeu ...

[Edit] sinon, oui, la structure et les élèments scénaristiques restent quand même classique, et utilisent des arguments (les élèments, les cristaux...) qui seront repris dans certains épisodes suivants de la série "à l'ancienne".
_________________

[...]


Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-10-05 16:50
Fou le scénar de FF I? Je dois dire que j'ai beaucoup aimé le jeu (sur ps1) mais pas vraiment pour son scénario, qui est classique de chez classique.

DSE76
Gros pixel


Score au grosquiz
0019652 pts.

Joue à Sauver Tamriel

Inscrit : Mar 29, 2014
Messages : 1704
De : Normandie

Hors ligne
Posté le: 2014-11-02 14:42
Dites, j'ai acheté Final Fantasy sur PSP. C'est un bon choix ou j'ai fait une bourde ?
_________________

La maturité, c'est être capable de jouer à un jeu mettant en scène des lapins roses sans avoir l'impression de mettre en jeu son identité personnelle. (Petitevieille)


Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-11-02 14:59
C'est bien de ff1 dont-il est question ? Je ne sais pas ce que vaux son adaptation PSP, même si sur les screens et les vidéos, les graphismes ont l'air soignés -coucou, mode 7 - (par contre, j'aime moins la conversion des musiques... ).

Pour te faire une idée, un petit aperçu du gameplay :



- En parlant gameplay, si tu as bien suivi la discussion plus haut, et si cette conversion reste fidèle à l'original, attention, c'est un jeu quand même assez lourd et redondant niveau système d'exploration/sauvegarde, quand-même... un classique, mais peut-être pas le meilleur pour découvrir les final fantasy "oldschool" (FF3 ou FF4 sont plus abordables niveau gameplay en comparaison, pour débuter.).

Enfin, bon, c'est quand-même un bon choix, à mon avis .


_________________

[...]


Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-11-02 16:52
Citation :
Le 2014-11-02 14:42, DSE76 a écrit :
Dites, j'ai acheté Final Fantasy sur PSP. C'est un bon choix ou j'ai fait une bourde ?

C'est la version ps1 avec les ajouts de la version GBA, c'est donc un bon choix.

Kollembole
Pixel monstrueux


Joue à Mon Backlog, mon Dragon... Et mon carré de Patates.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 3284
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2014-12-15 13:31   [ Edité le: 2014-12-15 14:41 ]
Bon, je vais mettre les choses au point ici, plutôt que de continuer à polluer le topic du "Top-5" :

Au départ, j'avais acueuillie Final Fantasy VII avec intérêt et espoir, à la date de sa sortie, mais cette expérience à été vite plombée par les défauts propre à la version Pc, et tout le tralala que vous savez.
Alors voilà, du coup quand j'entendais l'opinion autour de moi louer à l'unisson cet opus, sans apparament savoir que pour compter jusqu'à 7, il faut commencer par 1 ("merci captain obvious"), je ne comprenais pas trop cet engouement et ça à fini par m'agacer ce sentiment d'isolement (personne dans mon entourage ne connaissait les autres opus de cette série).

Et c'est un peu de ce passé amer qui remonte à chaque fois que je lis des commentaires passe-partout sur ce jeu (vu sur Steam, récemment), comme quoi "c'est indiscutablement le meilleur" (sans nuancer par une note de subjectivitée), sous-entendant une vérité-absolue à laquelle il serait incompréhensible de ne pas adhérer (bon, ce n'est surement pas l'intention des auteurs de ces commentaires, du moins je l'espère, mais regroupés ensemble, ça fait "effet de troupeau", et ça me met mal à l'aise, etc...).

C'est plutôt ce dégout face à ce phénomène de "hype" qui m'a poussée à m'intéresser aux épisodes passés de la saga, en dehors du sixième, finallement, plutôt que d'essayer le VIII nouvellement sortie (je n'aie aucune opinion sur cet épisode, mais peut-être que je l'essaierais un jour, si l'occasion se présente.).

Et l'arrivée d'internet chez moi, avec la découverte de l'émulation tombait à pic, justement .

D'ailleurs, ce n'est pas le VI que j'aie (ré-)essayée en premier, mais le IV (II US), puis les épisodes Nes (mais bon, l'émulation de cette machine à l'époque sur Pc, ça me faisait vite pleurer du sang, la faute à la résolution/distance de l'écran, etc... ), puis un premier Run du V en Vo, à l'aveuglette, bref, j'aie déjà parlée de tout ça plus haut.

Je n'aie ré-essayée le VI que lorsque l'émulation sonore de la snes est devenue potable (passage à la zsnes).
A noter que depuis que j'avais arrétée de jouer à la version snes réelle, je ne connaissais toujours pas le dénouement final (faute au fameux bug de l'écran-noir qui privait de la seconde moitié de la fin), et était restée sur un cliff-hanger frustrant pendant tout ce temps .
---> Encore un élément qui à du renforcer ce malaise-perso face au phénomène de buzz autour de FFVII dont tout le monde me rabachait les oreilles. (ceci n'engage que moi).

Et pour revenir à maintenant, non, je ne cherche pas moi non plus à imposer mon opinion contre celle des autres, même si ça a pu être mal interprété à cause d'une réaction trop épidermique de ma part.

Je suis juste nostalgique, au même titre que le décrit Florent06 pour FFVII, le jeu FFVI fait parti de mon expèrience passée, c'est tout -idem avec d'autres oeuvres multimédia-, et je ne vais pas non plus "réecrire mon passé juste pour rentrer dans le cadre", sans vouloir vexer ou blesser qui que ce soit.


Aprés ça FFVII peut trés bien remonter dans mon estime lorsque je me serais décidée à retenter un run sur une version correcte (ps1 ?), mais dans mon esprit, c'est trop tard, de l'eau à coulé sous les ponts depuis et je ne pourrait plus jamais le considérer comme le "jeu-culte" que la majorité décrit encore de nos jours : /.

Tout ceci, en fait, c'est juste une question de points-de-vue et d'expérience perso.




Merci de votre compréhension, je voulais vraiment dissiper ce malentendu .




_________________

[...]


Esteban
Gros pixel



Joue à Papa et maman

Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1718
De : la planète Mars(eille)

Hors ligne
Posté le: 2014-12-16 10:47
Citation :
Le 2014-10-04 01:20, Florent06 a écrit :

C'est vrai que FF7 a une traduction française lamentable.

D'ailleurs, pour ceux qui ont joué, est-ce que quelqu'un a compris que
Sephiroth est mort longtemps avant les évènements racontés dans le jeu. Le Sephiroth que l'on rencontre dans le jeu est un faux : ce n'est qu'une illusion de Jenova
[...]
FF7 est le jeu qui m'a le plus passionné (avec Suikoden 2). Pourtant, je lui reproche plein de choses, car aucun jeu n'est parfait. En particulier un scénario fouilli avec pas mal d'incohérences.



On est censé apprendre ça à quel moment ?

Je n'ai jamais fini le jeu, en partie parce que j'ai complètement rien entravé au scénario à partir du moment où ça parle du passé de Cloud et que je n'avais donc aucune envie d'arriver à la fin de l'histoire. Peut-être ça vient de la traduction (les dialogues sont super mal écrits dans mes souvenirs).

@Kollembole : Personne dans mon entourage ne connaissait non plus Final Fantasy. j'avais eu un aperçu sur la saga parce que je lisais des magazines de jeu. Mais, en même temps, personne n'avait de SNES pucée, personne ne parlait anglais (et a fortiori japonais).

FFVII avait le mérite d'être l'un des premier RPG intégralement en français, de sortir sur LA console hype de l'époque, de bénéficier de graphismes sympathiques tout en ménageant ses effets (les "Limites" parcimonieusement accordées, les "invocations" de plus en plus impressionnantes) et d'être réussi. J'avais des collègues qui jouaient à Warhammer à qui ça a instantanément parlé. Pis le jeu développait une sorte de mythologie interne qui te donnait l'impression de faire partie des élus. Genre tu paralais de materias, de qui t'avais dans ton équipe, des équipements et tout.
C'est assez comparable au phénomène qui a accompagné la sortie de MGS (personne n'avait non plus joué aux originaux) et, dans une moindre mesure à Ocarina Of Time.


De ce que j'ai cru comprendre, l'idée d'une version HD de FF7 est une chimère, sauf hypothèse d'un Rebirth comme pour Resident Evil... C'est dommage. j'arrive toujours pas à me motiver à faire le 6. Il faut combien d'heures pour arriver au bout ?
_________________

Anciennement eSceNeKCAP


id PSN : nous_2_13015


Esteban
Gros pixel



Joue à Papa et maman

Inscrit : Jan 28, 2003
Messages : 1718
De : la planète Mars(eille)

Hors ligne
Posté le: 2014-12-16 10:47
Citation :
Le 2014-10-04 01:20, Florent06 a écrit :

C'est vrai que FF7 a une traduction française lamentable.

D'ailleurs, pour ceux qui ont joué, est-ce que quelqu'un a compris que
Sephiroth est mort longtemps avant les évènements racontés dans le jeu. Le Sephiroth que l'on rencontre dans le jeu est un faux : ce n'est qu'une illusion de Jenova
[...]
FF7 est le jeu qui m'a le plus passionné (avec Suikoden 2). Pourtant, je lui reproche plein de choses, car aucun jeu n'est parfait. En particulier un scénario fouilli avec pas mal d'incohérences.



On est censé apprendre ça à quel moment ?

Je n'ai jamais fini le jeu, en partie parce que j'ai complètement rien entravé au scénario à partir du moment où ça parle du passé de Cloud et que je n'avais donc aucune envie d'arriver à la fin de l'histoire. Peut-être ça vient de la traduction (les dialogues sont super mal écrits dans mes souvenirs).

@Kollembole : Personne dans mon entourage ne connaissait non plus Final Fantasy. j'avais eu un aperçu sur la saga parce que je lisais des magazines de jeu. Mais, en même temps, personne n'avait de SNES pucée, personne ne parlait anglais (et a fortiori japonais).

FFVII avait le mérite d'être l'un des premier RPG intégralement en français, de sortir sur LA console hype de l'époque, de bénéficier de graphismes sympathiques tout en ménageant ses effets (les "Limites" parcimonieusement accordées, les "invocations" de plus en plus impressionnantes) et d'être réussi. J'avais des collègues qui jouaient à Warhammer à qui ça a instantanément parlé. Pis le jeu développait une sorte de mythologie interne qui te donnait l'impression de faire partie des élus. Genre tu paralais de materias, de qui t'avais dans ton équipe, des équipements et tout.
C'est assez comparable au phénomène qui a accompagné la sortie de MGS (personne n'avait non plus joué aux originaux) et, dans une moindre mesure à Ocarina Of Time.


De ce que j'ai cru comprendre, l'idée d'une version HD de FF7 est une chimère, sauf hypothèse d'un Rebirth comme pour Resident Evil... C'est dommage. j'arrive toujours pas à me motiver à faire le 6. Il faut combien d'heures pour arriver au bout ?
_________________

Anciennement eSceNeKCAP


id PSN : nous_2_13015


jyelka
Pixel imposant


Joue à Alien isolation - Puyo Puyo Tetris

Inscrit : Mar 29, 2013
Messages : 533

Hors ligne
Posté le: 2014-12-16 10:53
Le VI peut se faire en 30 heures pour une première fois. Disons 38 heures me semble possible. Il est pas difficile et les combats vont vite. La version GBA est plutot bien

  Voir le site web de jyelka
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1791

Hors ligne
Posté le: 2014-12-16 13:31   [ Edité le: 2014-12-16 13:34 ]
Kollembole : tu as parfaitement le droit. C'est juste que je n'ai pas trop compris quand tu dis que les commentaires du genre "FF7 c'est le meilleur des FF sortis" t'énerve (même si, en effet, dire ça sans avoir joué aux précédents n'est pas logique). Ce genre de questions "quel FF est le meilleur ?" donnera forcément une réponse subjective.
Après, je le répète, j'ai vraiment bien aimé FF6 (et FF5 aussi, moins les précédents), mais il y avait une telle hype sur ces jeux que j'en attendais trop. Vu la hype de FF7, je pense aussi qu'un joueur qui s'y met de nos jours a lui aussi des chances d'être déçu.

Sinon idem, à cette époque, dans mon entourage, personne n'avait joué aux anciens Final Fantasy (idem pour les Metal Gear Solid NES et MSX). Les jeux import n'étaient vraiment pas donnés.

Final Fantasy VIII a longtemps été ma bête noire durant des années. Même si le jeu n'était pas non plus une bouse et reste un bon jeu dans son genre, je l'ai vraiment détesté, vu que je le comparaissais trop à FFVII. Trop linéaire, les ennemis et les boss gardant pratiquement le même niveau que tes persos (le meilleur moyen de finir le jeu étant donc de fuire constamment les combats), la love-story adolescente des 2 principaux protagonistes prenant le pas sur le scénario principal, le système de magie que je touve raté, etc)... Faut dire que c'est le seul FF dont j'ai du attendre des années pour le finir car trop de choses m'horripilait en lui. Il m'arrivait même de m'amuser plus souvent sur son excellent jeu de cartes, que sur le jeu lui-même. C'est pour ça que j'ai ressenti une bouffée d'air frais quand FFIX est sorti.

Esteban :
en effet, le scénario de FF7 demeure brouillon et confus (l'un des plus gros défauts du jeu pour moi) même si c'est en grosse partie dû à la traduction.

FF7 HD ah ah ah le pus gros troll que Square Enix ait fait : http://www.dailymotion.com/video/x2bxig1_playstation-experience-la-conference-commentee_videogames (vers les 2:22 de la vidéo).
Même si j'y ai cru, j'avoue que ça m'a fait rire.
En même temps, vu la gueule d'Advent Children, je ne suis pas non plus pour un remake de FF7.

Rugal-B
Gros pixel



Joue à Gradius FC, Mad City FC, Gun Sight FC, Macross FC

Inscrit : Apr 05, 2012
Messages : 1723
De : Saint Dizier

Hors ligne
Posté le: 2014-12-16 18:26
Citation :
Le 2014-12-16 10:47, Esteban a écrit :
On est censé apprendre ça à quel moment ?

Juste avant le réveil des Weapon, quand on tombe sur le cadavre figé dans la materia de Sephiroth.
J'avoue que même si j'ai compris le scénario "à force" (faire le jeu en japonais n'aidant pas), je dois remercier les nombreux ouvrages sortis dessus sans lesquels je n'aurais rien compris par exemple aux "hommes en noir" que l'on croise, ou à l'implication d'un extra terrestre, le scénario rejoignant finalement celui de Chrono Trigger ou du FF Crystal de la GC.

Ce n'est pas spécifique à ce jeu, hein, beaucoup de choses "en fond" m'ont échappé dans FF IX, FF X ou même le 1° Silent Hill, et pourtant je suis du genre à lire tous les documents ingame que je trouve. Dernièrement un élément tout con m'a fait me méprendre sur Evil Within, par exemple.


Index du Forum » » Jeux » » Final Fantasy : LE topic

281 messages • page
12345678 ... 15




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)