Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Phantasy Star
90 messages • page
12345
Auteur Phantasy Star
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-14 17:02
Tout à fait, on peut s'aider des plans sur Internet. Par contre, attention avec ça car ça peut se retourner contre le joueur qui peut se retrouver en manque d'expérience. En effet, le fait d'explorer moi-même les donjons en errant un peu pour trouver la sortie m'a permis de combattre et de faire du leveling de façon très naturelle. Ainsi, dans tout le jeu (à part le tout début assez lourdingue où on doit faire plein d'allers-retours entre la ville pour se soigner chez la femme et la prairie tout près de l'enceinte de la ville pour faire un ou deux combats et monter en niveau et en argent pour acheter un meilleur équipement), je n'ai jamais fait de leveling artificiel. Si on s'aide des plans, on a vraiment intérêt à explorer les donjons de fond en comble pour trouver tous les objets intéressants et combattre un maximum pendant ce temps (car les niveaux des personnages montent lentement).
D'ailleurs je m'interroge pour Phantasy Star II: faut-il vraiment jouer avec les plans (au risque de manquer d'expérience) ou bien se débrouiller tout seul (en galérant pour trouver le chemin)? Le jeu était-il pensé pour être joué avec les plans fournis dans les versions occidentales? Je ne sais pas d'ailleurs si la version jap comportait les plans dans la notice.

Quoi qu'il en soit, après le début du jeu, les ennemis ne sont pas dangereux (à moins de faire certains donjons "trop tôt", dans ce cas on peut sortir si on se trouve trop faible pour aller ailleurs vu que le jeu a une structure ouverte dans sa seconde partie), on peut sauvegarder n'importe quand (en recommençant à l'endroit exact où on a sauvegardé, à la case près) dans cinq fichiers de sauvegarde, et on a des objets et magies pour se téléporter hors d'un donjon. Pour les plans, il faut être méthodique, indiquer l'étage où on est, indiqué par des chiffres ou des lettres les correspondances entre les escaliers menant d'un niveau à un autre (car il peut y avoir plusieurs escaliers par niveaux), indiquer l'emplacement des trappes. D'ailleurs, il vaut mieux éviter de tomber dans les trappes car on ne sait plus tellement où on est à force, ce qui fait que lorsqu'on revient à l'étage où il y avait la fameuse trappe par un escalier qu'on n'avait pas encore découvert avant de tomber, on peut galérer pour reconstituer le plan de l'étage dans son intégralité.

@Erhynn: Ah bah justement j'ai un petit peu testé Phantasy Star II et les flashs (avec leur bruitage) me gênent aussi durant les combats. Va falloir s'y habituer. Par contre, ils ont fait un bond en avant au niveau de l'univers du jeu, bien plus high tech que dans le premier Phantasy Star (qui restait très "heroic fantasy" avec un côté SF discret et décoratif).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-05-14 17:04
Oups, je crois que mon post en fin de page précédente a été avalé !
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-14 17:10
Je t'ai répondu quand même en éditant (juste avant ou en même temps que tu as reposté).

Pour Etrian Odyssey, j'avais justement ce jeu en tête comme exemple avec la possibilité de faire nous-mêmes les plans (mais je n'y ai pas joué).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-05-14 17:26
Oui je crois que nos posts se sont croisés (d'autant plus que je suis au taf donc si y'a un appel et que je n'ai pas fini mon post, ben je fini par le poster beaucoup plus tard).

En tout cas ça donne envie. Et bon ben tant pis pour PS II et ses combats, faudra faire avec mais c'est décourageant. Par contre j'ai un mal de chien à me motiver pour faire PS III... je sais plus pourquoi mais je sais que je préférai commencer le 2, c'est dire.
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1950

Hors ligne
Posté le: 2010-05-14 18:18
Citation :
Le 2010-05-14 17:02, Rudolf-der-Erste a écrit :

D'ailleurs je m'interroge pour Phantasy Star II: faut-il vraiment jouer avec les plans (au risque de manquer d'expérience) ou bien se débrouiller tout seul (en galérant pour trouver le chemin)? Le jeu était-il pensé pour être joué avec les plans fournis dans les versions occidentales? Je ne sais pas d'ailleurs si la version jap comportait les plans dans la notice.



Pour être franc PSII est vraiment galère sans les plans. D'un autre côté, faire beaucoup de levelling est indispensable dans ce jeu, donc à toi de voir

  Voir le site web de Bonaf
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2599

Hors ligne
Posté le: 2010-05-15 16:12
Citation :
Le 2010-05-14 11:45, Shenron a écrit :
Je crains de ne pas avoir le courage de prendre un cahier petits carreaux pour faire mes cartes moi-même.


Et tu as bien tort !

J'ai adoré tracer mes plans à base de petits carreaux dans Phantasy Star. Ca fait vraiment parti du gameplay pour moi, de la réalité augmentée avant l'heure !

D'ailleurs ça n'est pas pour rien que dans Etrian Odissey, dont le système de jeu est le même que celui des donjons de Phantasy Star, le traçage de carte sur l'écran tactile fait parti intégrante du gameplay. Il aurait été plus facile d'avoir une carte qui se trace toute seule (comme dans le remake GBA de Eye of the beholder), pourtant les developpeurs se sont embêté à rendre la création de la carte manuelle, au stylet.

Je place ce genre de gameplay sur un même niveau que le fameux Barcode Battler par exemple, une interraction poussée entre la réalité et le jeu. C'est vraiment prenant de tracer sa carte comme si l'on était le véritable aventurier perdu dans un sombre donjon.

Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-16 00:02


Bon, n'écoutant que mon courage, j'ai finalement entamé Phantasy Star II, j'ai fini dernièrement le Biosystems Lab et engagé Hugh.

Alors déjà, en à peine deux ans après le premier Phantasy Star, un vrai bond en avant a été fait au niveau du scénario et de l'univers du jeu, bien plus high tech (alors que le premier était beaucoup plus fantasy que SF). L'idée derrière la planète Motavia à l'origine désertique devenue un paradis verdoyants grâce à un super ordinateur créant des conditions climatiques artificielles est bonnes, ainsi que les habitants devenus oisifs à cause du trop plein de confort occasionné par Mother Brain qui fait tout à leur place. Il y a un labo qui crée divers organismes en manipulant l'ADN, on a un Climatrol qui contrôle artificiellement le climat en faisant tomber la pluie et en réglant la température, il y a divers barrages régulant le flot des rivières. Pour un RPG de 1989, c'est impressionnant, j'imagine l'effet que ça devait avoir à l'époque (c'est sorti avant Final Fantasy IV qui était réputé pour mettre son scénario en avant ainsi que ses personnages).
J'ai été assez surpris par une scène. Il y a un homme devenu brigand (et même tueur) depuis que sa fille a été enlevée. On sauve sa fille, on va voir le mec qui rançonne les gens sur la passerelle, il exige de l'argent de sa fille qu'il ne reconnaît pas, elle refuse, et... il tue carrément sa propre fille avant de se suicider quand il la reconnaît finalement! Eh ben, je ne m'attendais pas à ça, c'est raide, je pensais plutôt que ça allait bien se finir!

Graphiquement, c'est sobre, mais ça passe quand même, je ne trouve pas ça moche finalement contrairement à avant. Les musiques sont très bonnes pour ce que j'ai entendu.

J'ai d'abord été rebuté par les combats: il n'y a plus de décor (on a fond bleu quadrillé moche à la place), et les flashs rouges survenant après un coup reçu par mes alliés m'ont gêné (et me gêne toujours un peu, je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça mais on s'y habitue à force). Mais j'aime bien le principe du système de combat préfigurant les macros de Phantasy Star, où on doit donner des ordres aux personnages puis les exécuter, et on n'a qu'à attendre sans toucher aux boutons jusqu'à la victoire ou bien jusqu'à ce qu'on appuie sur un bouton pour changer d'ordre. Ainsi, ça évite le matraquage de bouton quand on veut faire des combats "simples" pour faire du leveling, et on élabore des tactiques un peu plus élaborées quand on a affaire à des ennemis plus dangereux.

Les donjons abandonnent la vue subjective du premier épisode, mais ça n'en reste pas moins labyrinthique. Ils sont même plus durs que dans le premier Phantasy Star, c'est plus délicat de les cartographier. Pour l'instant, je m'en sors sans le hing book, je fais des schémas grossiers où j'indque les murs importants et la positions des ascenseurs. Au début, je ne comprenais pas grand chose à ces ascenseurs, je croyais que ça m'amenait n'importe où comme un téléporteur, mais en fait ça m'amène à un autre étage et quand on superpose les étages les positions de ces ascenseurs se superposent aussi, donc on arrive à s'y retrouver. Pour l'instant, je vais continuer comme ça avec mes propres moyens, le jeu ayant été pensé pour être joué sans hint book (il n'y a qu'en occident que le hint book était dispo dans la notice, au Japon ils n'avaient rien).

Les personnages sont bizarrement amenés. En gros, il faut rejoindre la ville suivante puis revenir dans la première ville du jeu (Paseo) pour qu'un personnage frappe à la porte pour demander de le recruter. C'est bizarre parce que dans le premier Phantasy Star ces personnages étaient beaucoup mieux amenés dans la mesure où il fallait se mettre à leur recherche (on cherchait d'abord Odin, mais il fallait d'abord trouver Myau qui devait nous aider à dépétrifier Odin, puis on obtient une audience auprès de Noah pour le recruter). A chaque fois, ces nouveaux persos débutent au niveau 1, donc il faut augmenter leur niveau en combattant, en prenant soin de les mettre en arrière et de les mettre toujours en position de défense pour qu'ils ne se fassent pas laminer. Heureusement, plus on avance, et plus les nouveaux persos gagnent rapidement en niveau (quand j'ai engagé Hugh dernièrement, il est passé du niveau 1 au niveau 2 en un seul combat), et leur donner en priorité des équipements de défense (enfin c'est mon avis) avant de leur donner des armes. Chaque perso a sa spécialité, c'est sympa (le dernier que j'ai recruté, Hugh, a des talents pour battre les biomonstres). Dans mon équipe, en dehors de Rolf et de Nei, j'ai le guerrier Rudolf (et ouais!) et Hugh.

Il faut avancer lentement, ne pas jouer aux casse-cous, explorer un peu l'overworld pour profiter des combats, faire un peu de leveling, parler à tout le monde, et surtout acheter de bons équipements et des objets de soin et de téléportation avant de s'attaquer aux donjons. Pour les donjons, il ne faut pas chercher à les faire d'une traite, il faut explorer les premiers étages et se téléporter dehors quand ça commence à aller mal, sachant que le dernier étage comporte les ennemis les plus dangereux. D'ailleurs, j'ai été dégoûté dans le second dangereux car je suis tombé sur des "Blasters" dont un m'a fait une attaque groupée qui a tué mes trois persos en même temps (alors que les autres ennemis que je combattais ne me mettaient jamais en danger)! Bref, il faut faire attention, mais pour l'instant la difficulté est gérable et ne relève pas de l'abus. En tout cas, j'accroche bien pour le moment et j'ai envie de continuer à avancer.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-05-16 12:51
J'ai constaté que PS 1 était dispo sur le MegaDrive Ultimate Compilation, il suffisait de faire 80.000 à Flicky...

Bon je l'ai attaqué et j'avoue que j'en ai pas mal démoulé pour comprendre ce qu'il fallait faire au début. Il me fait pas mal penser à Zak Mc Krakken sur certains aspects : d'abord parler à un PNJ au bout du premier village pour avoir un pot Laconien, puis aller bastonner pour chopper au moins 200 Mesetas pour acheter le Secret d'un type à la ville portuaire mais qui refuse. Il faut insister (trois fois) pour y parvenir, mais ça on le sait pas ^o^".

Une fois le "secret" obtenu, on retourne à la ville du début pour prendre un vaisseau direction Paseo sur Motavia. Bon là je bourrinne pas mal les monstres (j'ai l'épée à 1120 MST, un bouclier moyen et une armure moyenne) car le farming ne me gène pas.

Par contre, il m'arrive de m'énerver parfois : quand on a 55 en attaque, je trouve pas possible qu'Alis nous sorte des 1 pt de dégât. Ou que les Sworm du débuts arrivent à me faire 3 pts de dégâts alors que j'ai une défense laaaaaargement plus élevée qu'au début.

M'enfin bon c'est quand même un vieux RPG. En dehors de ça, j'aime beaucoup ce jeu et j'espère trouver la motivation pour me plonger sur PS II mais les combats m'avaient vite gonflé (les flashs et les bruitages...).
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


Dzeuss
Pixel imposant


Inscrit : Jul 20, 2006
Messages : 820

Hors ligne
Posté le: 2010-05-16 18:31
Attention Rudolf aux ennemis qui endorment dans PS II !

C'est un de mes gros traumatismes sur ce jeu : tu peux te retrouver face à de petits ennemis apparemment inoffensifs (par rapport au level des tes persos) mais si tu les laisse endormir tous tes persos c'est le Game Over direct.

C'est raide !


Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2010-05-17 09:05
Bravo Rudolf pour ces retours d'expériences toutes fraiches

Tu donnes envie de t'emboiter le pas.... ce qu'en fait j'ai fait la semaine dernière sur le premier opus.En gros j'ai pour le moment Odin et Myau et je suis allé au petit village qui est au milieu des bois.
Je ne sais pas si j'aurais l'envie d' aller jusqu'au bout du jeu. J'ai d'ailleurs entre temps déja rebondie sur plusieurs heures dans Magic Sword ^^
Mais je me console en me disant que j'avais fini cette quadrilogie à l'époque

En ce qui concerne PSII, j' ai un ami qui avait monté ses persos au lv maximim (99 il me semble) et cela avait occasionné quelques bugs. Et il était fou d'un des persos qui étaitpour le moins pas terrible au départ et pour de longues heures de jeux :


Hugh

Mais à haut niveau Il a un sort d'attaque qui une fois monté à son niveau maximum faisait des dégats des plus monstrueux. Ca, ça lui avait plus car c'était pour le moins inatendu.



Pour revenir sur tes propos, je t'avouerais que je n'ai quasiment pas de souvenir de l'intrigue même des épisodes et quand je te lis j' ai l'impression d'avoir louper des choses (le coup du père qui se suicide, ça ne m'a pas marqué. C'est donc que j'était complètement passé à coté des dialogues). Et c'est pour moi ce qui est intéressent sur tes retours et tes avis. Je redécouvrir une richesse qui à la limite, je ne soupsonnais même pas.
Allez Rudolf, raconte nous encore !


_________________

Image


Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1950

Hors ligne
Posté le: 2010-05-17 19:21
Citation :
Le 2010-05-17 09:05, Vovo a écrit :

En ce qui concerne PSII, j' ai un ami qui avait monté ses persos au lv maximim (99 il me semble) et cela avait occasionné quelques bugs.



Tiens c'est marrant il y a le même problème sur Phantasy Star IV, à partir d'un niveau élevé, certains persos baissent fortement dans certaines stats par exemple.

  Voir le site web de Bonaf
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-17 19:52
J'ai lu qu'il y avait un gros bug dans Phantasy Star IV quand on atteint le niveau 99: les personnages s'échangent plus ou moins leurs caractéristiques et leurs techniques à ce que j'ai compris, le genre de truc un peu catastrophique.

Sinon, j'ai recruté Anna, j'ai fini l'espèce de décharge (Roron, j'ai eu du mal à trouver le bon chemin, il y a un téléporteur caché dans le rez-de-chaussée où il fallait marcher dans le "noir" pour arriver à une autre salle en bas), j'ai un jet scooter et j'ai atteint une nouvelle ville (Piata). J'ai eu du mal à la trouver parce qu'il y avait pas mal de combats en mer (contre des ennemis un peu costauds), ça hachait un peu mon exploration. Deux nouveaux personnages m'ont rejoint: Kain (il aime les machines apparemment) et Shir la voleuse. J'ai l'impression d'avoir engagé tout le monde. Il va falloir un peu de temps pour mettre ces nouveaux personnages à niveau. Je crois que je dois trouver une île pour ramasser des feuilles d'un arbre que je dois ramener à un PNJ.

Par contre, le truc un peu chiant dans Phantasy Star II comme dans Phantasy Star IV, c'est que les magies ont des noms pas du tout explicites (du genre Zan, Res, Foi, Wat, Githu), on ne sait pas du tout à quoi elles servent tant qu'on ne les a pas testées. A un moment donné, pour Nei, je suis tombé sur une magie qui a causé sa propre mort pour soigner tout le monde. Par contre pour Hugh, il y a quelques techniques intéressantes (une par exemple qui paralyse certains biomonstres). Il y a aussi quelques problèmes ergonomiques avec le menu: on ne peut pas soigner en rafale, à chaque fois qu'on soigne ça nous ferme le menu et il faut rouvrir à chaque fois tous les onglets. Idem pour l'équipement, on ne sait pas d'avance à quel personnage se destine tel équipement, ni de combien ça augmente la force ou la défense, ni si telle arme se tient à une ou deux mains. Cela dit, on a quelques indices chez les marchands quand ils nous disent que tel personnage ne peut pas porter tel objet.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Erhynn Megid
Pixel planétaire


Score au grosquiz
0004551 pts.

Joue à Freelancer

Inscrit : Nov 22, 2003
Messages : 13043
De : Orléans

Hors ligne
Posté le: 2010-05-18 01:10
@Rudolf :
Ayant joue a Phantasy Star Online avant PS II et IV, moi ca ne m'a pas derange . Foie, Rafoie et Gifoie, Grantz, Megid (tiens !).
_________________

Super Putty Squad, Mega Man 11, Bubsy 4, Sonic Mania... où est mon nouveau Turrican ?


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Zelda TOTK

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8753
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2010-05-18 01:27
La description des magies n'est pas dans la notice?
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-18 08:45
Je n'ai pas de mode d'emploi. Quand je me suis trouvé le jeu sur Megadrive il y a deux ans, il n'y avait pas de notice, et dans la compile PS2 Megadrive Collection (que je possède) il ne me semblait pas que c'était indiqué.

Bon sinon, j'ai fini l'île d'Uzo: eh ben, quel labyrinthe! Je n'arrêtais pas de tomber sur les mauvais arbres, et l'arbre qui comportait les bonnes feuilles devait être le dernier que je pouvais examiner. Il m'a fallu deux longs voyages dans ce donjon (battu en retraite une fois) pour m'en sortir, en utilisant quasiment tous mes Dimates. Là je n'ai pas cherché à faire de carte parce que c'était difficilement gérable avec les grottes qui me "téléportaient" à un autre endroit du niveau. Bon, je suis content quand même!
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-19 21:26
Voilà, j'ai fini le climatrol: c'était bien triste.
Le genre d'événement qui rendait ce jeu avant-gardiste et qu'on retrouve dans d'autres RPGs ultérieurs (comme Phantasy Star IV ou Final Fantasy VII). C'est vrai qu'il y a des rebondissements dans ce jeu, ça renouvelle bien l'histoire et l'intérêt.
Maintenant, je suis recherché, tout est inondé, et les conséquences de nos actions se répercutent également sur le bestiaire qui change (c'est excellent). Du coup là, je pense que je vais virer Hugh pour le remplacer par Kain (qui est toujours au niveau 1) vu sa spécialité. Je pense aussi que je vais engager Amy pour avoir une soigneuse (et je garde Rudo).

J'ai dû m'y reprendre à trois fois pour le climatrol: une première exploration confuse où je me paumais (plein de téléporteurs), une deuxième où j'ai cartographié jusqu'à parvenir au boss, mais je n'avais plus de magie vu que je m'étais soigné avec la magie de Rolf (et de Nei). Donc j'ai fait un troisième parcours (bien plus rapide vu que je connaissais le chemin que j'avais cartographié) en utilisant uniquement les Dimates pour me soigner afin d'économiser la magie pour le boss (que j'ai donc battu très facilement en lui balançant mes Nafoi avec Rolf, j'ai juste perdu Hugh). Du coup, il faut que je réfléchisse pour les donjons suivants: choisir entre se soigner avec la magie ou bien économiser au cas où je tomberai sur des boss en fin de donjon (celui que j'ai affronté dans le climatrol est en fait le premier boss du jeu).

Maintenant, faut que je trouve les barrages.

Pour l'instant, j'accroche beaucoup au jeu, ce qui n'était pas gagné car j'avais des a priori négatifs sur sa difficulté. Les donjons me plaisent bien en fait, il faut réfléchir, ce sont de vrais moments de réflexions où il faut trouver le chemin dans un vrai labyrinthe, il y a vrai level-design dans la mesure où il faut bien étudier les correspondances entre les différents étages qui se communiquent à plusieurs endroits. Pour le moment, les ennemis ne me mettent pas en danger car je me prépare toujours très bien avant d'explorer un donjon.

Finalement, je me surprends à ne pas être rebuté par le leveling dans ce jeu alors que ça ne me plaît pas trop dans les RPGs d'habitude, quand on tombe sur des pics de difficulté avec des personnages trop faibles (je préfère m'en sortir avec une bonne tactique plutôt que de simplement combattre à la chaîne pour gagner des niveaux). Mais là il n'y a pas vraiment de pics dans Phantasy Star II car c'est tout le jeu qui est dur, du début jusqu'à sûrement la fin (sans que ce soit abusif), donc il faut sans arrêt monter en puissance, sans arrêt faire du grind avant chaque donjon. Ainsi, tous les prétextes sont bons pour faire du leveling: le prétexte d'explorer les lieux par morceaux (si on se perd dans les donjons et qu'on arrive à des culs-de-sac, ce n'est pas grave, ce n'est pas une perte de temps pour autant vu tout ce qu'on a gagné en combat), celui de monter le niveau des personnages qu'on vient de recruter, et surtout celui d'avoir de l'argent. Ce qui importe le plus dans ce jeu pour l'instant, c'est vraiment l'équipement qui est très cher et pourtant fondamental car j'ai l'impression que la montée en niveau n'augmente que les points de vie et de magie (bon on gagne aussi de nouvelles techniques, c'est important), sans augmenter les points d'attaque, de défense et d'agilité (ce que font les équipements). Du coup, c'est vraiment l'argent qui me motive le plus quand je combats les ennemis, la montée en niveau étant finalement une conséquence indirecte de mon but. Et encore une fois j'apprécie le côté semi-automatique des combats (on réserve la tactique et on économise la magie pour les ennemis les plus dangereux), ça rend les affrontements normaux bien moins rébarbatifs que ce qu'ils auraient pu être.

Bref, alors que ce leveling aurait pu me rebuter, il en est tout autrement pour Phantasy Star II qui affirme d'entrée de jeu son caractère sans jamais le changer, on est vraiment dans une quête harassante de survie dans un monde hostile, où il faut lutter constamment pour s'en sortir et surmonter les obstacles, où il faut explorer de façon méthodique pour savoir où aller, où il faut apprendre à gérer ses ressources et les économiser (objets de soin, magie), où il faut optimiser son équipement sans arrêt avant de partir au casse-pipe. Tous les éléments à charge (leveling, combats simplistes, donjons très labyrinthiques) pris de manière isolée pourraient être considérés comme des points négatifs, mais quand ils sont combinés dans Phantasy Star II (couplés à un aspect semi-automatique appréciable des combats et à une fréquence de combats aléatoire normale et pas excessive) ça apporte finalement quelque chose d'assez unique qui m'accroche bien. Ca forme un tout cohérent. Et puis franchement, tous ces efforts sont gratifiants, on est content de pouvoir vaincre facilement des ennemis qui nous laminaient, on est content de sortir d'un donjon après un parcours tortueux, on est content d'avoir de jolis rebondissements scénaristiques après avoir trimé. Bon, j'ai du mal à expliquer ce que je ressens à ce sujet, ce n'est pas évident.

Par contre, j'ai dû utiliser une aide extérieure pour savoir comment obtenir le visiophone (permettant de sauvegarder n'importe où) car j'estime que c'est introuvable même par hasard alors que c'est quand même important au bout d'un moment (ça m'aurait fait chier de ne pas pouvoir sauvegarder avant le boss du climatrol vu qu'il m'avait tué dans ma seconde exploration du donjon).

_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Vovo
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1027565 pts.

Joue à ---===AIRMECH===--- Herzog Zwei is not dead !

Inscrit : Apr 18, 2002
Messages : 3029
De : chez moi.

Hors ligne
Posté le: 2010-05-20 08:36
Citation :
Le 2010-05-19 21:26, Rudolf-der-Erste a écrit :

Voilà, j'ai fini le climatrol: c'était bien triste.
Le genre d'événement qui rendait ce jeu avant-gardiste et qu'on retrouve dans d'autres RPGs ultérieurs (comme Phantasy Star IV ou Final Fantasy VII).


Comme la mort d'Aerith ?

Dans Phantasy Star II, ça sèche litérallement le joueur.

Il est bien bon ce jeu tout de même ^^
Une sacré réussite.


Edit tardif :

Pour avoir fait le test maintenant, quand on gagne un niveau, toutes les abilités gagnent quelques points. Apparement 2 points chacunes.

Les personnages ont l' air d'avoir chacun leurs propres regles.
Par exemple pour Wolf entre le lv 2 et 3, il a gagné 5pts dans quatre charactéristiques, 2pts dans deux autres et enfin 3 dans une dernière.

Nei ne gagne pas beaucoup par niveaux, mais elle up plus souvent que Wolf. Par exemple elle gagne qu' un point sur 3 caractéristiques, 2 points sur deux autres et les deux dernière ne montent que de 1pts tous les deux niveaux.
Et encore, il faudrait faire un vrai tableau pour chaques persos, afin de savoir qui gagne quoi, et comment.

^^

_________________

Image


Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2010-05-21 13:00
J'ai souvenir que même avec les plans, j'avais galéré sur l'avant-dernier donjon. Les trous et escaliers ne sont pas si alignés de façon cohérente, dans mes souvenirs (à savoir que si on superpose les plans, ils ne sont pas espacés de la même façon). Il faudrait quand même que je fasse les III et IV un jour quand même... D'autant que le principe des générations du 3 m'a toujours attiré.
_________________

@hyksem
http:\\bossdefin.wordpress.com
http:\\scrollingarriere.wordpress.com


Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-25 07:59
Oui, j'ai dû me tromper sur ce que j'ai dit au sujet de la montée en niveau des personnages, et je n'en suis pas encore à l'avant-dernier donjon.

Sinon ça y est, j'ai fini la quête des quatre barrages. Je les ai fait dans leur ordre de difficulté comme c'était indiqué dans la tour centrale de Paseo. Les trois premiers barrages ne sont pas très durs. Le barrage bleu (c'est-à-dire le troisième) m'a donné l'impression d'être celui où il faut parcourir le plus long chemin jusqu'à l'interrupteur (mais ça reste assez balisé, ce n'est pas vraiment compliqué). Mais alors le dernier barrage (le barrage vert), bonjour! J'y ai passé au moins trois heures. C'est super vaste (bien qu'il n'y ait que deux étages) avec des tas de téléporteurs (j'en ai compté 37!!!). Il m'en a fallu du temps pour tout cartographier et ouvrir tous les coffres, et j'ai un peu stressé en remarquant que mon plan a occupé toute la longueur de ma feuille A4 et que j'avais failli ne pas avoir assez de place, mais j'étais content d'avoir pu représenter les deux étages sur la même page pour bien faire correspondre les téléporteurs entre chaque étage.

C'est là où on voit qu'on ne peut pas envisager de jouer à ce jeu sans carte. Ainsi, soit on s'aide d'une carte fournie ailleurs (la notice, le net), soit on se fait sa propre carte (ce qui est tout à fait faisable en faisant bien attention à bien faire correspondre les ascenseurs entre les étages, pas besoin d'être un génie du dessin comme c'est mon cas mais je ne cache pas que c'est assez long à faire). Autrement, c'est impossible, à moins d'avoir une mémoire d'éléphant ou d'avoir un gros coup de bol de trouver le bon chemin. En tout cas, c'est bien qu'ils aient fourni avec le jeu les cartes des donjons pour ceux qui ne veulent pas dessiner leurs propres cartes. Bref, Phantasy Star II, ça se joue avec une carte (après, chacun sa convenance pour avoir une carte).

Cela dit, je remarque qu'en fait les donjons sont assez courts à partir du moment où on connaît le chemin. J'ai bien erré dans le barrage vert, mais finalement quand j'ai tout visité et que le chemin s'éclairait une fois que j'avais tout cartographié, on le parcourt rapidement jusqu'à la fin. Pour l'instant, c'est dur (nettement plus que le premier Phantasy Star) mais pas tant que ça, ce sont les donjons plus que les ennemis qui font la difficulté du jeu (il m'arrive très rarement de devoir soigner mes personnages en plein combat), le temps de résoudre leurs labyrinthes. En plus, il n'y a quasiment aucun boss, donc ce stress n'est pas présent quand on arrive à la fin d'un donjon. Bon, je suppose que le plus dur est à venir sur la planète Dezoris.

En tout cas, il y a eu un nouveau rebondissement tragique, ce qui se passe est assez énorme (bon, j'étais au courant vu que j'avais fait Phantasy Star IV en bonne partie) et ça engendrait une situation assez stressante au premier abord sur le satellite (mais en fait, rien de compliqué). C'est incroyable dans ce jeu: tout va de mal en pis. Ca commence par le mec qui devient brigand/tueur quand sa fille se fait enlever, et ça se termine de façon dramatique. On accède au Climatrol, mais ça se termine mal quand on croyait tout arranger. On s'occupe d'ouvrir les barrages, mais là encore la situation va empirer ailleurs. C'est fou! Un vrai monde en perdition, la fin d'un âge d'or.
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2010-05-25 23:10
Bon d'accord, Dezoris est une planète super accueillante!

Au début je me dis "super, je vais sur une nouvelle planète, il y aura de nouvelles villes, de nouvelles armes". Mais en atterrissant, surprise, je ne comprends pas où je suis, ça ne ressemble pas à du tout à une ville et il y a des combats aléatoires qui se déclenchent: argh, j'ai atterri dans un donjon (plusieurs étages avec téléporteurs)! J'erre un peu, je sors pour accéder à la surface de la planète, mais je me heurte à des ennemis bien costauds. J'erre un bon moment sur la planète, mais pas la trace de la moindre ville, et j'épuise tous mes Trimates. Désespéré, j'utilise la magie Ryuka qui m'emmène à une ville de la planète Dezoris que je n'avais pas encore visitée. Excellent je me dis, je vais pouvoir me soigner et acheter des objets. Mais les habitants me parlent un drôle de langage que je ne comprends pas, je ne peux rien leur acheter, ni me soigner, ni sauvegarder: horreur! En plus, vu que j'avais utilisé mon visiphone pour sauvegarder avant de me rendre compte que je ne pouvais rien faire dans la ville, je me retrouvais dans un beau merdier à l'idée de me retrouver bloqué par épuisement de magie et d'objets de soin et de devoir charger une vieille sauvegarde (que j'avais quand même faite avant de partir sur Dezoris). Bon, je sors de la ville, je ne sais pas du tout où je suis, je vais au sud, je me retrouve dans le donjon de l'aire d'atterrissage de mon vaisseau, j'erre à nouveau, et j'accède à nouveau à mon vaisseau qui me ramène sur la planète Motavia où je peux enfin me soigner, sauvegarder et acheter des objets de soin: ouf!

Une belle bande de sadiques ces développeurs, ils m'ont bien roulé!
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste

Index du Forum » » Jeux » » Phantasy Star

90 messages • page
12345




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)