les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF
5029 messages • page
1234 ... 252
Auteur Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 16:28
On va tâcher de concentrer les avis sur des films dans quelques discussions classées par genre, histoire d'éviter d'avoir un topic par film.

The Descent

http://www.mad-movies.com/fiche.php?id=403

Ne vous fiez pas aux photos promotionnelles du film qui semblent indiquer un remake de Tombraider avec les Spice Girls. Ces photos se concentrent sur les vedettes féminines, parce qu'en dehors d'elles le film ne comporte absolument rien qui soit montrable aux moins de 16 ans. D'autre part le fait que tous les personnages soient des filles mignonnes et sportives est totalement légitimé par le scénario et débouche sur plus d'originalité et de jusqu'au boutisme narratif que de glamour à deux balles.

The Descent est un film fantastique anglais, excellent. J'ai presque envie de dire anglais DONC excellent, tant nos amis les britons excellent dans le genre en ce moment (28 jours + tard et Shaun of the Dead notamment). On y suit le calvaire d'une bande de demoiselles adeptes de sports extrêmes, parties explorer une grotte inconnue avec tout l'attirail spéléo et une forte envie d'en découdre, d'autant que l'une d'entre elles se relève à peine d'un traumatisme familial qu'il s'agit de guérir en la mettant au pied du mur une bonne fois.

Pas de personnages secondaires encombrants, peu d'humour en dehors de quelques blagues potaches au début, pas d'inspecteur ventripotent parti à la recherche des belles, pas de téléphone portable ni de chien salvateur... après qu'un éboulement ait condamné la fine équipe à explorer un réseau de cavernes pour trouver une sortie secondaire, le film joue à fond la carte claustrophobique, avant de tourner au "sports survival" façon Delivrance, puis à l'horreur pure à base de streums qui, s'ils ne brillent pas par l'originalité de leur look et de leur origine supposée, figurent parmi les plus effrayants vus récemment sur un écran, grâce à une mise en scène très percutante, avec à la clé tout un tas de petites trouvailles visuelles basées sur les équipements spéléo que les filles utilisent pour naviguer dans l'obscurité (fusées, lampes de poches, lunettes de visée nocture...).

Mais là où le film fait vraiment preuve d'intelligence, c'est dans les rapports qu'entretiennent les spéléologues, et la manière dont elles évoluent suite aux terribles évènements vécus. Rien n'est vraiment tranché, et les surprises abondent jusqu'à une fin, très audacieuse, qui équilibre vraiment le récit.

Ce film est une divine surprise que je vous recommande chaudement, mais attention : c'est vraiment éprouvant, ça fout les choquottes, c'est très gore et à éviter absolument si on a la phobie des espaces réduits et du noir.

A noter pour les défauts quelques clins d'oeil un peu appuyés à tout un tas de films d'horreur des années 70-80, et une certaine confusion dans les scènes les plus mouvementées (il fait sombre, la caméra bouge dans tous les sens, et parfois on ne sait plus trop qui est qui).
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8453
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 16:51
Ouaip, encore un que j'ai raté malgré une presse encourageante.
Comme le Cronenberg, le Wenders, Lre Petit lieutenant, Trois enterrements (encore que celui là est encore projeté)...

Le problème c'est que je ne vais quasiment que voir des vieilleries aucinéma. D'une part parceque les cinémas Action sont les moins chers sur Paris, et d'autre part j'adore ça, un bon film noir des années 40 sur grand écran, la rétrospective Fritz Lang (zizi dur)...

Alors quand j'entre dans un Gaumont ou un UGC et que je vois le prix des places, et bien je me dis que The Descent je le verrai dans 40 ans lors d'une rétrospective du cinéma fantastique anglais des années 2000.
Et je dirai c'était le bon temps.

Soit dit en passant la semaine dernière je suis allé voir Seven Swords... et bien j'aurais plutôt dû chercher une obscure salle qui passait encore The Descent, même en mono!
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 17:04

Citation de la critique Mad de "The descent" :

"Egorgements, éviscérations, fractures ouvertes : largement de quoi combler l’attente du fan de gros gore gerbeux qui gicle par tous les orifices."

Pas la peine de m'en dire plus : J'adopte ^^

IsKor
Camarade grospixelien


Joue à C&C Remastered - Hitman - World of Warships

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13288
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 17:30
Ton petit papier sur le film me donne envie Lolo, mais le truc, c'est que je n'ai pas aimé DU TOUT 28 jours plus tard... Je ne sais pas, j'ai rien trouvé dans ce film. Mais j'essaierai de me dégoter The Descent quand il sortira en DVD

Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 17:36
Citation :

Le 2005-12-13 17:30, IsKor a écrit:

je n'ai pas aimé DU TOUT 28 jours plus tard... Je ne sais pas, j'ai rien trouvé dans ce film.


Cherche encore, tu n'as pas du regarder partout
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 18:05
"Cherche encore, tu n'as pas du regarder partout"

Faudrait que je mette aussi à chercher, parce que honnêtement, "28 jours plus tard", j'ai eu du mal à lui trouver des qualités, hormis l'emploi du numérique.

Ah! J'ai trouvé! Les zombies sont aussi crétins que ceux de "Brain Dead". Seulement, Brain Dead était réussi, lui...

Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 18:07
"Et quand ce n’est pas une source de lumière qui inonde de rouge le plan, c’est une grosse giclée de sang bien frais. Car The Descent adopte un gore particulièrement crû pour une production cinématographique contemporaine lorsqu’il s’agit de décrire les sévices parfois sadiques mais toujours cruels subis par un groupe dont les ressources (numéraires, physiques, psychologiques) s’amenuisent très rapidement. Egorgements, éviscérations, fractures ouvertes : largement de quoi combler l’attente du fan de gros gore gerbeux qui gicle par tous les orifices".

Sans moi alors.

Sincèrement, je ne sais pas comment certains parviennent à tenir en mattant ça.
C'est pas une critique hein, juste que, perso, j'y arrive pas, mais alors pas du tout, ça me fout la gerbe et ça m'est totalement insupportable.
Plus généralement, j'avoue ne pas saisir l'intérêt/l'utilité de la chose...
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 20:19
Bof, c'est vite fait The Descent quand même. Pas mauvais. Disons que c'est "pas mal". Genre "qui casse pas trois pattes à un canard" mais agréable à regarder. J'ai passé un bon moment mais je l'aurai oublié dans quelques temps je pense. Quant à dire que c'est gore... des hectolitres de liquide rouge ne suffisent pas. Bon, il y a le coup de la fracture qui est crade, c'est vrai. De là à dire que c'est gore... L'avantage du film est qu'il s'éloigne de pas mal de clichés propres aux films américains et que sa fin, sans être géniale non plus, a le mérite d'être originale. En tout cas, j'aime les récurrents "la nouvel référance du film d'horeur !" (qu'on croise régulièrement, dernièrement sur l'Exorcisme d'Emily Rose, très bon mais pas très flippant). Les gens qui disent ça n'ont jamais vu de films d'horreur (ou gore) avant ? Et puis bon, on s'attend à voir Le Précieux à tout moment. Sans compter la recette éculée de la non-détection (dans Predator par exemple mais il y en a d'autres).
(je me donne du mal pour ne pas spoiler !)
Bref, c'est sympathique (enfin, je me comprend) mais sans carte UGC illimitée, je ne suis pas sûr de conseiller de mettre le prix. Et La Crypte arrive sur le créneau
Saw 2 a l'air bien en revanche (évitez de regarder la BA, ça semble spoiler...)

EDIT : Voilà, Laurent, tu as trouvé le mot : la fin est "audacieuse". C'est mieux que ma formulation.

Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 20:39
28 jours plus tard me plait parce qu'il est surprenant, comme The Descent d'ailleurs.

C'est un film qui donne en permanence l'impression de pouvoir partir dans n'importe quelle direction. D'ailleurs la vision des bonus dans le DVD collector le confirme : le scénariste Alex Garland avait prévu plusieurs fins, dont une qui n'a rien strictement rien à voir avec celle du film, c'était carrément une autre histoire qui se développait, tout aussi passionnante (peut-être même plus). Elle est restée à l'état de storyboard (visible sur le DVD en projection continue avec un doublage des voix). Les scènes coupées valent le détour également : on y découvre des dialogues étonnantes entre les personnages, qui ont finalement été sucrés de la version finale, pour des questions de rythme : je sais que certains trouvent le film bavard, qu'ils sachent qu'une version longue le serait encore bien plus. Mais dans ce film les persos sont plus attachants et complexes que dans le concurrent ricain l'Armée des morts (que j'ai beaucoup aimé car très fun, mais bon que les persos s'en sortent ou pas m'était vaguement indifférent).

Le fameux Alex Garland a été choisi pour écrire le scénar de l'adaptation filmique de Halo. Ca m'a surpris mais finalement je m'en félicite Et si c'est bien Guillermo del Toro qui réalise, comme on le dit un peu partout ces jours-ci, le tout supervisé par Jackson et ses techniciens, je vais carrément compter les jours.


_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
emixam
Gros pixel



Inscrit : Oct 25, 2002
Messages : 1131
De : Marseille

Hors ligne
Posté le: 2005-12-13 21:00
J ai adoré The descent, j ai trouvé le film efficace, simple, qui ne rentre pas trop dans les "oh un bruit à la cave, vite, allons voir "
J avais été tellement decu par les derniers films d 'horreurs que j'ai vu (le peuple des tenebres, daube spaciale)
J ai bien aimé la fin et les rebondissements de l histoire.
Je suis bien rentré dans l'histoire et dans l'ambiance, sombre mais on y voit quand même, tres oppressante du fait des lieux.


Sodom
Gros pixel



Inscrit : Jan 28, 2005
Messages : 1895

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 00:11
"Mais dans ce film les persos sont plus attachants et complexes que dans le concurrent ricain l'Armée des morts (que j'ai beaucoup aimé car très fun, mais bon que les persos s'en sortent ou pas m'était vaguement indifférent)."

Tout à fait d'accord sur ce point : En fait, l'Armée des Morts m'a surtout marqué pour ses références à Resident Evil qui en ont fait un film plus réussi que l'adaptation officielle de Paul Anderson (alias Mr Caca). On peut donc dire que Capcom renvoie l'ascenseur avec "Dead Rising" ^^ (au passage, c'est le premier titre sur 360 qui commence à me titiller)


"si c'est bien Guillermo del Toro qui réalise, comme on le dit un peu partout ces jours-ci, le tout supervisé par Jackson et ses techniciens, je vais carrément compter les jours"

Bon sang, le Grand Guillermo associé à Peter !!!!
J'en aurais presque une érection (oups, désolé...)



Pierre
Pixel monstrueux


Inscrit : Apr 01, 2002
Messages : 2851
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 00:42
Citation :
Plus généralement, j'avoue ne pas saisir l'intérêt/l'utilité de la chose...


Pour moi le gore, bien utilisé, maximise la tension dramatique en donnant le sentiment que tous les personnages sont vulnérables, en danger, susceptibles de mourir atrocement. Imagine, par exemple, Ninja Scroll ou Starship Troopers sans le gore. (Nordine imagine devant son écran d'ordinateur, puis soudainement comprend) Oui, voilà ^^

Sinon j'adore The Descent, et pour moi ça n'avait rien d'une surprise : il a été globalement encensé par la critique. En ce qui me concerne c'est le meilleur film d'horreur que j'ai vu ces dernières années, avec, dans un registre différent, Jeepers Creepers. En salles, il m'a bien calmé, mais alors bien de chez bien. C'est une énorme baffe, ultra sombre et éprouvante, une imparable montée en puissance dans l'angoisse et le gore. Dans le genre survival, j'ai pas vu plus traumatisant, ni plus efficace. Et j'ai pas vu mieux non plus (même Delivrance). Je pense que c'est surtout le souvenir de la première scène de The Descent qui irrigue tout le film d'une aura malsaine et stressante, en plus de caractériser très vite l'héroïne. Et puis le film pose sacrément bien les rapports entre les personnages, et en fait une vraie matière à enjeux dramatiques. C'est très simple mais ça marche très bien. C'est parce que les rivalités sont perceptibles et faciles à deviner dès les toutes premières secondes (quelques regards après la descente en radeau) que le film est aussi tendu : on s'attend dès le début à ce que ça pète entre les personnages. Et quand ça pète...

Allez, si je devais lui trouver UN défaut, ce seraient ces un ou deux plans successifs de trop sur l'héroïne, qui pose en se prenant pour Schwarzy dans Predator. Tout simplement risible.

  Voir le site web de Pierre
Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 08:07
Citation :

Le 2005-12-14 00:42, Pierre_Gaultier a écrit:
c'est le meilleur film d'horreur que j'ai vu ces dernières années, avec, dans un registre différent, Jeepers Creepers.

Ah, je vais perdre ma réputation de bon public mais celui-là, j'ai pas aimé. La première moitié est très bonne. Mais dès que la bestiole apparaît, on tombe dans une banalité affligeante et tout le charme s'évanouit. Le schéma ultra-classique de la bestiole qui tue un par un mais appliqué sans talent. Dommage parce que ça commençait super bien.
Bon, j'ai aimé l'Armée des Morts et Saw sinon
_________________

@hyksem
http:\\bossdefin.wordpress.com
http:\\scrollingarriere.wordpress.com


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Deltarune (Switch) / Ys Origin (Wii)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8453
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 09:14
Moi non plus je n'ai pas trouvé Jeepers Creepers très folichon, et j'ai regretté ma place ce jour là.

Pierre tu m'as furieusement donné envie de le voir là. J'espère qu'il passera encore après King Kong...
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


tienou
Pixel imposant



Inscrit : May 03, 2005
Messages : 665
De : nantes

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 10:19
the descent fait partie des trops nombreux films que j'ai rates cette année. Mais il est vrai que voir ce film au ciné est peut etre eprouvant.
Pour jeepers creepers la premiere partie m'a fait flippé grave et comme beaucoup d'autre j'ai trouvé qu'ils se tiraient (les responsables du film)une balle dans le peid avec la deuxieme partie

  Voir le site web de tienou
Pierre
Pixel monstrueux


Inscrit : Apr 01, 2002
Messages : 2851
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 12:08
Hum, en même temps, Jeepers Creepers n'aurait à mon avis pas tenu pendant 1h40 dans le registre de la suggestion et de la distance. Et puis la deuxième partie est très loin d'être d'une banalité affligeante. Rien que le travelling latéral de la voiture des héros à la voiture de police pendant que le Creeper monte sur le toit de cette dernière... Wow. Et puis il y a ce plan final qui m'avait foutu froid dans le dos...

Sinon moi aussi j'attendrai le film Halo comme un fou si c'est Del Toro qui réalise, étant fan de son Hellboy et ayant beaucoup apprécié son Echine du diable. Son nouveau film, Pan's Labyrinth, sort en 2006... Glopglop !

  Voir le site web de Pierre
Shariban
Pixel monstrueux



Inscrit : Jan 07, 2004
Messages : 2506
De : sous c'est pas cher

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 12:11
Ben si ce n'est pas halo qu'il réalise, ce sera hellboy 2, dans les deux cas, je suis preneur ^^
_________________

Image Image


  Voir le site web de Shariban
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22258
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 12:32
Del Toro a déjà répondu : quoi qu'il arrive son prochain film sera Hellboy 2. Il est d'accord pour faire aussi Halo mais seulement après, et c'est la production qui doit décider si elle l'attend ou pas.

Concernant Jeepers Creepers : j'ai beaucoup aimé la première partie, et j'ai trouvé que le final tient vraiment bien la route, compte tenu de cette rupture de ton qui avait 99% de chances de la plomber. Mais pour ce film, je me permets un mini coup de gueule contre Mad Movies qui a vraiment fait monter la sauce comme c'est pas permis avant qu'on puisse le voir, si bien que j'en attendais beaucoup trop. Ce fut exactement pareil pour Calvaire, d'ailleurs.

_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Xavier
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Jun 13, 2002
Messages : 7260
De : le sept sept

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 19:50
J'aime beaucoup Hellboy aussi
(même si le "ninja" meurt quand même connement, c'est du gachis de finir comme ça un méchant pareil)
_________________

@hyksem
http:\\bossdefin.wordpress.com
http:\\scrollingarriere.wordpress.com


Pierre
Pixel monstrueux


Inscrit : Apr 01, 2002
Messages : 2851
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2005-12-14 22:00
(certes, mais c'est pas pour rien qu'il ne cherche pas le contact avec Hellboy pendant tout le film ^^)

(rha ouais, et vivement Hellboy 2, surtout que Del Toro avait dit, après la sortie du premier, qu'il approcherait le héros de manière réaliste, façon Watchmen : comment réagirait le monde si l'existence d'un pareil monstre était rendue publique ? Bon, c'est intéressant mais faut aussi qu'ils gardent des grosses bastons avec des bêbêtes lovecraftiennes ^^)

  Voir le site web de Pierre

Index du Forum » » Hors-sujet » » Vos critiques ciné : fantastique - horreur - SF

5029 messages • page
1234 ... 252




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)