Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher

Poster un message
Autorisation :Tous les membres Enregistrés peuvent poster de nouveaux sujets et des réponses sur ce forum
Nom d'Utilisateur :
Mot de Passe :
J'ai perdu mon mot de passe!
Corps du Message :

HTML est: Activé
BBcode est: Activé
[img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img] [img]
Options : Désactiver HTML sur ce Message
Désactiver BBcode sur ce Message
Désactiver Smilies sur ce Message
Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil)
 -   - 

Rappel des 10 derniers messages du topic (les plus récents en haut)
Sebinjapan
Camarade grospixelien
Je me suis replongé dans Jetpac que j'ai re-découvert grâce à la compilation Rare Replay. Je recopie mon message posté dans le sujet dédié à la compilation en question :

Citation :
Résultat : 2 heures passées sur Jetpac et uniquement Jetpac.
Ce jeu reste fantastique. Faire un jeu aussi frénétique, rapide et addictif sur une bécane aussi primitive que le Spectrum en 1983, c'est du grand art. Et le génie de cette compile, c'est de parvenir à mettre en valeur le titre avec ces mini-challenges vraiment bien vus. Impossible de lâcher le pad tant que je ne les avais pas tous terminés, mon préféré étant celui ou il faut faire décoller la fusée en moins d'une minute. Ensuite, je me suis mis au jeu en mode normal avec en objectif de terminer tous les niveaux, et obtenir le succès associé, mais la difficulté "made in 1983" du jeu est pour l'instant bien supérieure à mes compétences !


Mon fils monopolisant la télé pour ses séances de Minecraft quotidiennes, j'ai poursuivi mon expérience Jetpac via l'émulation sur ma GPD XD et sur le PC.

Le jeu est d'un fun à toutes épreuves, c'est génial.
MAIS, car il y a un "mais", le système de scoring me semble bien trop primitif. J'ai du mal à le vérifier car l'action frénétique m'empêche de bien surveiller l'évolution du score, mais j'ai l'impression que les bonus ne rapportent pas (ou pas beaucoup) plus de points dans les niveaux supérieurs. Du coup, il semble plus facile de camper dans le 1er niveau, plus facile, pour obtenir un bon score, plutôt que de faire décoller les fusées (ce qui d'ailleurs ne rapporte aucun point ?).
Sans compter qu'il existe quelques techniques pour scorer sans suer (le texte ci dessous proviens de http://www.the-tipshop.co.uk :

Citation :
If on Jetpac you manage to reach the fourth screen - the plane-like aliens - and then stand on the middle platform, the aliens will not be able to get to you and when they crash into the platforms you still score points. This bug allows the player to amass an enormous score without getting hit by an alien. (Andrew Horsfield in Sinclair User issue 23 , Page 27)


Correction de bug mise à part, il aurait été relativement facile de rendre le jeu bien plus addictif avec quelques modifications mineures, en faisant par exemple en sorte ...
- que les bonus rapportent plus de points dans les niveaux supérieurs
- que les bonus cessent d'apparaitre au bout d'un moment si on reste dans le même niveau
- que les ennemis détruits en se crashant dans les plate formes ne rapportent pas de points
- que le décollage de la fusée rapporte un bonus de points important

Du coup, je me demande s'il existe des hacks de la version Spectrum qui apportent ce genre de modif ? Et qu'en est-il des remakes cités dans l'article de JC ? (si toutefois on peut encore les lancer sur un PC moderne).

Ou alors, ne vaut-il pas mieux que je passe directement à Jetpac Refuelled ?
(ouais, mais je peux pas y jouer dans le train sur ma GPD XD !)

Laurent
Commissaire apolitique
Merci pour cet article sur un jeu remarquable en tout point. Jetpac Refuelled (JR pour les intimes) a été pour moi une révélation, il m'a rappelé combien les jeux rétros pouvaient proposer une ambiance que les jeux actuels ne peuvent reproduire car trop figuratifs, trop démonstratifs, et il arrive à restituer cette magie à travers des graphismes HD très spectaculaires. S'il existe un jeu pour convaincre les réfractaires que la vie peut être vécue autrement qu'en 320x200, c'est bien celui là.

Bravo à Rare et surtout merci pour ces quelques heures de jeu fantastiques, à la fois rétrospectives et très rafraichissantes. []

spacecowboy
Gros pixel
Comme le dit JC, il n'y a pas de scrolling à proprement parler, mais plutôt un effet très réussi de zoom arrière. L'écran est complet lorsque Jetman approche du bord gauche ou droit. Pourquoi alors ne pas simplement dézoomer le bord près duquel Jetman se trouve ? Tout simplement, parce que l'on peut sortir de l'écran à droite pour revenir à gauche. Il faut donc que les deux bords soient bien visibles à ce moment-là.

Sortir de l'écran est d'ailleurs une technique très utilisée dans le jeu pour embrouiller les ennemis qui suivent les mouvements de Jetman. Quand on est poursuivi par une horde d'ennemis, la solution la plus simple est de sortir de l'écran pour revenir de l'autre côté. Les ennemis, quant à eux, ne suivent pas Jetman dans sa sortie de l'écran. On gagne donc de la distance par rapport à eux lorsque l'on réapparaît de l'autre côté. Pour les stages très difficiles, c'est une astuce qui sert énormément.

Moi aussi, j'aime beaucoup le look de l'écran du Jetpac original. Ca me donne l'impression de jouer sur une borne d'arcade dédiée.

Simply Smackkk
Pixel monstrueux
Un article dont la lecture est vraiment très rafraichissante, on s'y croirait, sacré Jetman. Un monument Rare/Ultimate de plus sur le site. []

darkevildemon
Pixel digne de ce nom
A voir aussi dans le même style, le très bon et très gratuit JETPAK: solar crisis sur retrospec.sgn.net []

JC
Camarade grospixelien
Pas complètement : en fait, l'écran de jeu n'affiche environ que les 3/4 de la surface de chaque niveau lorsque le personnage apparaît (ou atterri) en bas au centre de l'écran. Et lorsque l'on se déplace vers les bords gauche / droit / haut de l'écran, la caméra effectue un léger zoom arrière progressif, jusqu'à afficher la totalité du tableau si le joueur atteint les bords de la surface de jeu (je ne sais pas si c'est très clair...).
Comparé à un écran qui serait totalement fixe, cette série de zoom arrière / avant selon l'endroit où l'on se situe génère beaucoup plus de dynamisme dans le déroulement du jeu.

Très chouette article ! Maintenant, les quatre épisodes de la "série" des Jetman ont leur article dédié sur Grospix, ça me fait bien plaisir

David
Glaçon du sentiment
Il me semble que l'écran reste fixe.

Sebinjapan
Camarade grospixelien
Je remonte ce sujet puisqu'on y parle déjà de Jetpac Refuelled, jeu à propos duquel vous pouvez lire un article de spacecowboy mis en ligne sur GP.

Alors je ne commenterai pas le jeu lui même auquel je n'ai jamais joué vu qu'il tourne sur une unique machine que je ne possède pas (mais ce jour viendra ...). Mais l'article lui-même m'a bien plu, écrit sur un ton humouristique tout en étant informatif. J'aime aussi beaucoup le screenshot montrant l'original qui se joue dans une fenêtre illustrée de persos emblématiques de Ultimate Play the Game (on y voit d'ailleurs le véhicule venu de la suite de Jetpac : Lunar Jetman).

Une petite question : est-ce que le jeu se déroule sur un seul écran comme l'original ou bien y-a-t-il un scrolling à la Dropzone ?

Atari Frog
Atariste convaincu
En fait, le code a été converti au plus près puis optimisé, l'inspiration Refuelled en plus. Les sprites n'ont pas été retouchés, ce sont ceux du jeu d'origine mais adaptés au mode haute résolution classique de l'Atari en monochrome. Ce compromis était nécessaire pour garder la vitesse du programme Spectrum et offrir en bonus la bande-son de la version Refuelled.

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com

Milcham
Gros pixel
Citation :

Le 2007-10-16 12:22, Milcham a écrit:
Sinon oui, les barres Gun et Air fonctionnent comme celle de Refuelled.


Je sais.

La barre de gun se vide assez rapidement, mais les recharges sont fréquentes.
Par contre ça ne se recharge pas d'un stage à l'autre... []




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)