les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Musique » » Quel avenir pour le retro-gaming ?
17 messages • page
1
Auteur Quel avenir pour le retro-gaming ?
Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 14:57
Avec du recul, on ne peut que constater que le retro-gaming a pris une ampleur considérable, bien plus en tout cas qu'il n'y a quelques années.

Entre les diverses récupérations à des fins purement mercantiles (rééditions de titres célèbres aux coûts minimes et qui rapportent parfois gros), la production de pseudo consoles de salon jouant sur la corde de la nostalgie (Atari Flashback entre-autres), les divers détournements publicitaires s'adressant à une branche très précise ou encore l'explosion du marché du retro-gaming chez les particuliers, le retro-gaming est rapidement devenu un phénomène de mode, qui s'estompe à mesure que de nouveaux supports apparaîssent et que le marché du jeu vidéo se transforme en une foire teintée de branchitude.

Aujourd'hui, les retro-gamers ne sont plus forcément ceux d'hier, la passion semblant disparaître peu à peu, et la relève n'est pas pour autant assurée.
Certes, il persiste un certain noyau dur mais même ce dernier tend à s'effacer pour tout un tas de raisons.

Quel avenir peut-on alors prédire au retro-gaming sachant que celui-ci à, jusqu'à il y a peu, été essentiellement soutenu et considéré par des amateurs souvent éclairés accompagné d'une maigre poignée de professionnels adeptes d'une certaine vision du jeu vidéo ?

Peut-on encore imaginer, dans la situation actuelle du jeu vidéo, que ce mouvement puisse perdurer dans les années à venir, voire s'étende plutôt qu'à disparaître dans le mercantilisme comme celà semble se présenter ?

N'existerait-il pas d'autres moyens, d'autres media pour véhiculer le retro-gaming et la culture qui gravite autourt sans pour autant plonger tête baissée dans une perspective finançière de la chose ?

Plus généralement, comment vivez-vous, aujourd'hui, le retro-gaming et de quelle façon le percevez-vous ?
_________________

"Il n'est pas de lutte plus violente et déterminée que celle d'un homme face à son envie d'aller aux toilettes" - Karate Boy


IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Jurassic World Evolution

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13427
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 15:34
Oula, dure réflexion que la tienne, Nono

Pour ma part, J'ai remarqué qu'effectivement, le retrogaming est une véritable mode du moment. La dernière fois que je suis allé à carrouf, j'ai vu l'Atari Flashback, ainsi que 2 manettes Megadrive: l'une contenait quelques jeux comme Strider, Columns, Sonic 2... De bons jeux quoi. 30€, c'est pas donné pour des jeux aussi vieux, mais bon.. Ce qui m'a le plus fait halluciner, c'est l'autre: il n'y avait QUE street fighter 2' (le 1er SF2 sorti sur MD quoi), pour le même prix. Et là, je me suis dit "faut pas se foutre de la tronche des gens quand même". Mais le pire, c'est que je suis persuadé qu'ils vont en vendre un max de ces petites choses...

On assiste de nos jours à une rentabilisation à outrance du retro gaming, et les rétro gamers d'aujoud'hui ne sont plus ceux qui ont commencé le mouvement: à l'origine, ce sont des gens passionés, et ils rejouent à des jeux pas forcément beaux, pas forcément excellents, mais des jeux qui ont marqué leur enfance/adolescence... Et en profitent pour jouer à d'autres jeux, car le miracle de l'émulation est là.
Maintenant, les rétro gamers font plus ça par branchitude (je reprend ton terme Nono), et plus par passion, c'est bien dommage.
On en a parlé quelques fois, mais je maintiens ce que j'ai toujours pensé: les nouveaux rétro gamers partiront une fois l'effet de mode passé, seuls resteront les vrais rétro gamers passionnés: moins nombreux, mais plus mieux

darkevildemon
Pixel digne de ce nom


Score au grosquiz
0000114 pts.

Inscrit : Jun 24, 2004
Messages : 159

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 16:19
tout à fait d'accord, je pense aussi qu'il y a 2 catégories, les passionés et les moutons qui suivent la mode. La tendance commerciale actuelle du retro-gaming disparaitra lorsque le vent tournera, que la mode aura changé!

Seuls resteront les vrais passionés.

De plus,j'ai l'intime conviction que cette vague de retro-gaming ne changera rien au monde du jeu video professionnel actuel (encore et toujours le même style de jeu destiné à gonfler des portefeuilles (sauf exceptions)). Par contre la grande surprise viendra, toujours d'après moi, plus du coté des productions amateures.

Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à Secret of Mana (Switch) / LibreOffice Draw (PC)

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8567
De : Ferté sous Jouarre

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 16:52
J'ai acheté Freaks en DVD à 20€, le fil a plus de 70 ans, il a dû être rentabilisé à 54874577%.
Je suis un mouton? Non, j'accepte de payer ce prix, honnête, pour cette oeuvre.

Ce que j'attends du rétro gaming maintenant c'est des rééditions à prix honnête pour enfin profiter de ces jeux confortablement.

Je n'ai jamais vraiment réussi à jouer devant un PC, et le rétro gaming à base de vraies machines est devenu luxe pour collectionneurs fortunés. Je me sers de ma DC pour jouer aux 8 bits, et en ce moment je me prépare une compilation NES-AtariST-Apple][-MSX pour la même machine.

Mais c'est fatigant et contraignant, et je crains de me contenter à force des jeux et machines que j'ai conservés.
Tout ce que j'attends c'est que le JV se prenne un bon coup de vieux et qu'il se tourne enfin vers son passé en dehors de toute considération technique et pouvoir enfin proposer des catalogues étoffés et non frileux de titres passés.
Pourquoi ne pas créer des sociétés de distribution spécialisées comme c'est le cas pour les DVD? Je sais bien que les structures sont très différentes et beaucoup plus concentrées que pour le cinéma, mais ça ne coûterait pas grand chose et je suis convaincu que le succès serait au rendez-vous.

Vous imaginez un DVD avec l'intégralité le la ludothèque Megadrive (négociée pour Sega par la société qui le commercialisera) accompagnée d'un émulateur parfait et optimisé (et légal) pour 45€, et dispo sur 360, PS3 et Rev...


Rhalala qu'ils grandissent un peu dedieu!!!
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


IsKor
Camarade grospixelien


Joue à Jurassic World Evolution

Inscrit : Mar 28, 2002
Messages : 13427
De : Vallauris, 06.

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 17:19
C'est pas faux. Des DVD avec les intégrales des ludothèques de 8 ou 16 bits avec des émus optimisés pour PC, DC, XboX, GC... Ca serait vraiment le pied. C'est vrai que la collec de vrai matos est un truc de richou, je n'ai plus les moyens de continuer à acheter des jeux à 100€...

Nefka
Pixel imposant


Inscrit : Sep 21, 2002
Messages : 596
De : Seine-et-Marne (77)

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 17:21
En réponse à ton message Niloc, que devra-t-on attendre de la Révolution et de sa Maxi-rétro-compatibilité ?
Saura-t-elle remplir les exigences des rétro-gamers convaincus aussi bien que celles des joueurs curieux ou un brin nostalgique ?
Peut-être marquera-t-elle un tournant dans l'(R)évolution du rétro-gaming et du jeu en général, en insufflant un nouveau souffle dans la "mode" rétro, à moins qu'elle ne fasse naître un véritable engouement parmi tout les joueurs (qui n'ont peut être jamais connu l'ère de la 2D reine, avec ses jeux aux réalisations sublimes, aux principes simples mais savamment accrocheurs .

J'arrête le hors-sujet sur le futur pour revenir au passé et au présent .
Selon moi, les premiers rétro-gamers adulaient des consoles, des micros et des jeux d'un certain âge (qui coïncidait à peu près avec l'apparition/démocratisation du jeu vidéo (~1983 après "l'explosion de la bulle jeu vidéo" et avec l'apparition de la première console, la Nes )et qui ont connus la plupart des consoles jusqu'à aujourd'hui .
Mais la population de rétro-gamers a su se renouveller et avec le temps ,elle a vu apparaître des personnes qui ont débutés dans le jeu vidéo au temps des 16-bits, et bientôt nous verrons les premiers rétro-32-bits (qui existent déjà un peu ) .
Pour cela, on peut dire que la population des rétro-gamers se renouvelle, les plus anciens délaissant leur passion au fur-à-mesure ,laissant la place aux nouveaux, plus jeunes qui viendront se faire une place au milieu des rétro-gamers, tout cela dans un cycle équivalent à celui des sorties de nouvelles consoles (on peut penser que dans 2-3-4 ans, après la sortie des consoles Next-Gens, le rétro-32-bits prendra un essor formidable, profitant des possibilités immenses d'internet et des nouvelles technologies (émulateurs, échanges, etc).

Maintenant peut-être que j'ai tout faux, mais après 20 min de matraquage du clavier, ça me ferait mal.
Voilà, j'ai donné mon avis, j'attends les votres
_________________

Image


Ðjewom
Pixel digne de ce nom

Score au grosquiz
0003225 pts.

Inscrit : Aug 21, 2003
Messages : 198
De : 192.168.0.3

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 20:15
Pour ma part, je suis rétrogamer quand l'actualité est au plus bas.

(C'est durant la l'époque de la playstation que j'ai découvert le rétrogaming.)

Je pense que la passion fluctue. Elle s'en va mais revient toujours!

Gamerphil
Gros pixel



Inscrit : Aug 25, 2002
Messages : 1926
De : Nord

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 21:28
Je pense aussi que seuls les vrais passionnés de retrogaming resteront présents... Néanmoins, je connais de plus en plus de jeunes qui s'y intéressent (entre 15 et 18 ans), constatant, après avoir découvert l'émulation, qu'il y'a eu des perles bien avant la Playstation, certains achetant mêmes quelques vieilleries... Est ce parce que c'est la mode, ou est-ce une passion qui est réellement née chez certains de ces jeunes ?!
Même si la mode du retrogaming s'estompe d'ici quelques années, il restera toujours des passionnés qui continueront à le faire vivre, ne serait-ce grâce à différentes manifestations retrogaming comme les infoticaires (dommage qu'il n'y ait pas eu de grospixelliens, car c'est vraiment génial !), le vieumikro ou la Jaguar connection, sans oublier, bien-évidemment l'association MO5.com, qui est un projet très ambitieux et plein d'avenir !
En ce qui me concerne, je joue encore sur émulateurs, mais sachant que ces derniers ne remplaceront jamais une vraie machine, je préfère un support original. Cette année, je me suis donc offert quelques "sasfépu", nottament graçe aux infoticaires, où l'on peut dénicher des trucs pour pas cher...

Bruno
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Mar 09, 2002
Messages : 9454
De : ???

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 21:34
Je le vis comme toujours. Je rejoue régulièrement à tous mes vieux (et moins vieux) jeux fétiches. J'ai toujours procédé de la sorte

Plus que du rétrogaming, c'est la passion pour LE jeu vidéo en général, dans toute sa dimension historique.

Nefka
Pixel imposant


Inscrit : Sep 21, 2002
Messages : 596
De : Seine-et-Marne (77)

Hors ligne
Posté le: 2005-08-23 22:52
Citation :

Le 2005-08-23 21:28, Gamerphil a écrit:
Je pense aussi que seuls les vrais passionnés de retrogaming resteront présents... Néanmoins, je connais de plus en plus de jeunes qui s'y intéressent (entre 15 et 18 ans), constatant, après avoir découvert l'émulation, qu'il y'a eu des perles bien avant la Playstation, certains achetant mêmes quelques vieilleries... Est ce parce que c'est la mode, ou est-ce une passion qui est réellement née chez certains de ces jeunes ?!


Dans mon cas (j'ai 17 ans), il est vrai que le rétro-gaming est passé par l'émulation .
Cependant, bien avant d'avoir découvert la playstation, j'ai connu la Nes (à 3 ans chez mon voisin) et quelques perles (les 3 Super Mario Bros, Kirby's Adventures, Megaman 2 ...).
Malheureusement entre les deux, j'était assez attentif à la Megadrive (même si je n'en ai pas eu), en oubliant la Super Nes et il est vrai que l'émulation m'a permit de retrouver un morceau de l'histoire du jeu vidéo, notament avec les inombrables bons jeux qui sortirent sur cette bécane(dont la plupart ne quitèrent jamais leur pays d'origine(qui donc du coup nécessitait presque obligatoirement l'émulation)) .C'est donc l'émulation qui m'a fait m'intéresser à tout ces jeux que j'avais loupé étant plus jeune et que je trouve encore aujourd'hui sublime, qui m'a permit d'idoler la 2D et qui m'a fait devenir rétro-gamer .

Maintenant, je me pose des questions :-un rétro-gamer est-il forcément collectionneur ? (ou s'il n'est pas collectionneur est-il juste nostalgique ? )
Si je devais apporter une réponse, je dirais qu'un nostalgique est justement juste nostalgique alors qu'un rétro-gamer va chercher à combler cette nostalgie (en jouant à d'anciens jeux qu'il a connu, en découvrant d'autres de la même époque ou pourquoi pas en collectionnant des jeux qu'il a apprécié (et qu'il espère garder en souvenir ou même pour y rejouer parfois)).
_________________

Image


Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2005-08-24 14:07
J'ai commencé à utiliser l'emulation vers 98/99 c'est à dire depuis pas mal de temps, à l'époue c'etait pour rejouer a streets of rage et shining force (j'ai revendu ma MD ), j'ai enchainé naturellement vers les autres émus ensuite.

Donc oui je pense qu'il y a bien deux courants et ce ne sont pas forcément les plus passionnés qui sont prets à mettre les 150€ dans un jeu. Pour moi le plaisir de la collection est secondaire au plaisir du jeu, je joue avant tout, je collectionne si j'ai les moyens .

J'aime bien l'idée du dvd collector qui réuni une lodotheque entière seulement les editeurs vont encore se battre pour récupérer des droits sur des jeux qu'ils n'exploitaient même plus...

Sinon je reve encore d'une console Sega genre wondermega ultime compatible avec tous les jeux de toutes les consoles de la marque

grouik
Pixel digne de ce nom



Inscrit : Oct 27, 2004
Messages : 182

Hors ligne
Posté le: 2005-08-24 16:19
si le retrogaming est à la mode n'est-ce pas parce que l'on éprouve régulièrement le besoin de retourner aux racines ? Par exemple, je viens de découvrir Marathon (je ne connaissais que Doom et ses dérivés PC oblige) grâce au succès de Halo...
Si les KOF reviennent à la mode, n'est-ce pas parce que les jeux de baston en 3D sont arrivés à maturité et qu'on se repenche sur des gameplay alternatifs ?
S'il y a bien un futur pour le retro gaming c'est de profiter des qualités de la technologie d'aujourd'hui. Qui a envie d'attendre 1/4 pour charger un jeu Spectrum ou C-64 même si c'est sur la machine d'origine ?
Qui a envie de jouer à Super Mario sur la NES sans sauvegarde de nos jours ?
Qui refuserait une partie de Street Fighter II ou de Mario Kart en ligne histoire de rencontrer d'autres retrogamers passionnés ?
Je pense que le retrogaming a de beaux jours devant lui comme alternative aux productions d'aujourd'hui qui ne plaisent pas à tout le monde

Gamerphil
Gros pixel



Inscrit : Aug 25, 2002
Messages : 1926
De : Nord

Hors ligne
Posté le: 2005-08-24 21:12
Le retrogamer n'est pas forcément un collectionneur aguerri. D'ailleurs, quel est l'intérêt d'avoir plusieurs centaines de machines et plusieurs milliers de jeux dessus, sachant que l'on aurait jamais le temps de tous y jouer ?!
Néanmoins, certains retrogamers, ceux qui ne se satisfont pas des émulateurs, vont tout de même essayer de récupérer certaines machines qu'ils ont possédées voire aussi d'autres qu'ils auraient aimé avoir, ce qui ne fait pas d'eux de vrais collectionneurs qui, eux, possèdent plus de 200 machines et plusieurs milliers de jeux. Je fais un peu partie de cette catégorie, qui estime qu'un émulateur ne donnera jamais le même plaisir de jeu qu'une vraie machine... Je possède un peu plus d'une vingtaine de consoles et micros, je ne me considère donc pas comme un collectionneur...

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Dead Rising, Binary Domain

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 29007
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2005-08-25 21:00
En même temps jouer à des compils de vieux jeu sur les machine actuelles j'appelle pas ça du retrogaming non plus...

En ce moment je retro game pas tro pvu que je me suis m'y dans la tete d'enfin finir tous mes jeux en cours sur PS2 et GC. Après je vais enfin pouvoir ressortir ma NES. Snif j'ai toujours une petite larme quand je la ressors snif
_________________

Image


Oeil de loup
Pixel de bonne taille



Inscrit : Nov 02, 2003
Messages : 266
De : Paris.

Hors ligne
Posté le: 2005-08-26 00:44
Perso les rééditions ne me choquent pas. Certes ils se font un max de beurre mais c'est par la réédition que nait la réelle culture selon moi. Pas uniquement par le souvenir.
Je suis content de pouvoir discuter avec des joueurs de 15 ans plus jeunes que moi, qui voient de quoi je parle quand je dis "Day of the tentacle".

Le retro-gaming a donc pour moi le même avenir que l'édition. Diffuser des chef d'oeuvres au travers du temps et de l'espace (puuutain c'est beau ce que je dis )

gregoss
Pixel imposant


Inscrit : Oct 26, 2003
Messages : 764
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2005-08-26 10:08

Le statut de retro gamer passionné est acquis dans la communauté Grospixellienne, c'est un fait.

Quand Nordine demande 'quel avenir pour le retro gaming ?' il parle de la pratique des vieux jeux qui semble être en baisse.

Pour ma part, je n'ai pas le recul nécessaire pour savoir si le Retro-Gaming (RG) est un phénomène fluctuant et si la veine va se tarir.

Il y a cependant deux ou trois phénomènes différents liés au RG que j'ai pu constater :

- tout d'abord les jeunes trentenaire qui se sont remis à racheter des consoles 8 16 ou 32 Bits, à jouer aux vieux jeux parce qu'ils y jouaient ou que leurs amis du même âge s'y sont remis, puis qui ont finalement laissé tomber (j'en connais parmi mes potes)... On dirait une petite crise de la trentaine, un gros coup de blues ou de nostalgie qui passe par les jeux vidéo...

- Autre phénomène lié au RG et qui y a beaucoup, beaucoup participé en tant que phénomène de mode : 'l'image retro-game', l'esthétique des jeux old-school : même sans que tout le monde les pratique, ils nous ont légués un visuel comme le 'Pixel Art' et qu'on confond parfois avec le Retro-Gaming (alors qu'il s'est depuis longtemps affranchi de la sphère du jeu vidéo...)


  Voir le site web de gregoss
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Dead Rising, Binary Domain

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 29007
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2005-08-26 21:04
D'ailleurs en parlant de retro gaming ca me fait penser à Radio nostalgie.

Le temps passe masi c'est toujours les meme vieux morceaux qu'on entend. Donc en jeu ca risque d'etre pariel. Du coup la PSX sera peut etre jamais retro...
_________________

Image



Index du Forum » » Musique » » Quel avenir pour le retro-gaming ?

17 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)