les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Grosblog Grégoire01 : Resident Evil et moi
5 messages • page
1
Auteur Grosblog Grégoire01 : Resident Evil et moi
gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6155

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 10:37   [ Edité le: 2021-04-22 14:51 ]
Avant propos

Pour tout ce qui va suivre, il s’agit principalement de souvenir et de ressentit doubler d’un avis personnel et non d’une vérité absolue. Le but est d’essayer de retranscrire l’état d’esprit que j’étais lors de la sortie de chaque épisode de la saga et comment je les ai perçu à l'époque, voir comment je les perçoit aujourd'hui.

Le premier post sera là dans quelques instant. J'essaierai de faire un post par semaine.
_________________

Image


gregoire01
Pixel visible depuis la Lune



Inscrit : Oct 23, 2005
Messages : 6155

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 11:08
Chapite 0 : Avant Resident Evil

Soyons clair, Resident Evil ne fut absolument pas ma première expérience horrifique ou effrayante du jeu vidéo.
Ma peur vidéoludique la plus lointaine que je me souvienne, c’était Maniac Mansion sur Nes. Maniac Mansion est un Point and Click de Lucas Art. Il n’est en réalité pas particulièrement effrayant. Il est même surtout second degré, inspiré des clichés des teen movie de l’époque. Il n’empêche que lorsqu’un membre de la famille Edison débarquait pour nous capturer, moi et ma famille ont tous sursauté car l’événement était accompagné de cette musique dont les première note prenait par surprise.


Le sursaut


Après ça, nous étions à chaque fois sur le qui-vive à appréhender chaque pièce. C’est donc ça mon plus vieux souvenir de peur dans un jeu vidéo.
Notons que Maniac Mansion était l’un des rare jeu entièrement en français sur Nes. Ce qui ne mine de rien permettait de mieux entrer dans l’histoire.

Plus tard, dans une émission (sans doute micro kids) il y a eue un reportage consacré à un tout nouveau jeu en développement : Alone in the Dark. Le jeu était encore en développement (le personnage n’avait pas de visage dans les vidéos du reportage), mais j’étais fasciné par les graphismes et le thème de maison hantée qui y était présenté. Ce jeu m’a longtemps hanté, je voulais absolument y jouer, même si j’ignorais à l’époque sur quelle plateforme il était présent.

Image

Je voulais y jouer !



Cela n’arrivera pas.



A l’époque, on n’avait pas de PC ou de micro-ordinateur à la maison, nos machines de jeu étaient des consoles, notamment Nintendo et Alone in the Dark n’allait pas débarquer sur la Super Nes, c'était juste impossible.
Il sortira bien sur console, mais que sur des modèles qui ne m’intéressait pas pour raison X ou Y et donc que je n’ai jamais eue comme la 3DO.

Un jour alors qu’on avait un petit ordinateur portable, mon cousin qui lui a grandis avec des ordinateurs me ramena Alone in the Dark sur Disquette, malheureusement il y eue un problème et seule la cinématique se lança mais jamais le jeu. En contrepartie, je pu jouer à Doom qui malgré l’absence de musique dû à la configuration de mon PC et ses son midi me fit sursauter plus d’une fois avec ses démons au coin de chaque couloir.

Image
Tout ce que je put avoir d'Alone in the Dark à l'époque

Image
L'angoisse au bout du couloir

En 1995, nous eurent pour noel une console qui n’était pas estampillé Nintendo : La playstation. C’était la console qui nous faisait rêver via les magazines et ses jeux comme Toshiden (je sais que la série aujourd’hui fait plus sourire qu’autre chose mais a l’époque c’était loin d’être le cas).
Quelque temps plus tard des magazines faisaient la previews de Alone in the Dark 2. En effet un portage du jeu était prévu sur les consoles 32 bits du moment qu’était la Playstation et la Saturn, avec en plus des graphismes retravailler.

Inutile de dire que je fus agréablement surpris par cette annonce, à défaut de jouer au premier je pourrais faire le 2. Quand le titre fut sorti en mai 1996, je pris mes économies et revendis quelque jeu afin de le prendre.

Image
La fin d'une frustration

Alone in the Dark : Jack is Back (son titre officiel sur playstation) fut une bonne expérience pour moi à l’époque. Si j’avais du mal avec le contrôle au début, j’étais pris par l’ambiance et l’histoire, par ce concept de " détective du paranormal " qu’était Edward Carnby, me renvoyant à X-Files que j’avais découvert sur la TSR (télévision suisse romande) et dont j’étais déjà fan.
Le jeu ne me faisait pas vraiment peur, et il avait divers soucis comme les combats ou les temps de chargement qui arrivaient aléatoirement, parfois en plein déplacement et action.
Mais j’avais vraiment apprécié l’aventure qui m’avais été proposer, son mélange d’atmosphère de prohibition de vaudou et de piraterie au point de la faire une deuxième fois.

Image
Une ambiance Train Fantôme qui n'étais pas pour me déplaire

J’étais content. A défaut d’avoir jouer à quelque chose de grand, notamment par rapport à mes attentes à l’époque de l’annonce du premier volet, une frustration était partie et j’avais le sentiment d’avoir enfin jouer à quelque chose de nouveau. Une satisfaction doublée d’un devoir accomplis



Si j’avais su ce qui m’attendais 3 mois plus tard…



_________________

Image


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-22 13:27
Chouette un groblog consacrée à une de mes series préférees.

J'espere que tu vas parler de survival, j'en ai fais enormément donc j'en connais un rayon.
POur les RE faudrait que je verifie, il me semble les avoir tous fait. Tous = la serie principale et tous les spin off.

Je sais plus si y'a pas un shooter sur psx ou ps2, mais si oui je l'ai pas fait celui là


Pour RE moi ma rencontre a été fortuite. En fait il est sorti vers mon anniversaire je crois et un pote m'avait convaincu de l'acheter. Je connaissais pas trop le jeu et j'etais pas motivé plus que ca?
Mais comme j'avais pas d'idée de cadeau je l'ai finalement demandé et j'ai bien fait ^^


Sinon greg, Alone in the Dark : Jack is Back est sorti sur psx ? je t'avoue que je le decouvre.
Je pensai que le seul qui etait sorti c'est New Nightmare.
Pour une raison qui m'echappe je l'ai pas dans ma liste de jeu, et pourtant je suis sur de l'avoir fini oO


En tout cas j'ai hate que tu avance ce blog, et je vais certainement de poster plein de paves
_________________

Image


camite
Gros pixel

Score au grosquiz
0018186 pts.

Joue à voir des films

Inscrit : Mar 21, 2003
Messages : 1978
De : Twin Peaks

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 09:12
Intéressante cette question de la peur dans les JV avant qu'il n'y ait un genre consacré. Pour tout dire je ne me souviens pas avoir eu peur devant un JV avant Resident Evil, et pourtant j'avais joué à Alone in the Dark sur le PC que venait d'acheter mon père. Mais même si j'aime bien Alone, je trouve que le côté horreur ne fonctionnait jamais vraiment dans ce jeu. Les zombies n'étaient pas bien méchants si on s'y prenait avec méthode, et les chiens ressemblaient à de grosses cocottes en papier. À l'inverse, tous les "gros" monstres avaient un côté invincible qui me décourageait complètement et, paradoxalement, désamorçait leur potentiel horrifique. Et puis, faut reconnaître que le plus effrayant dans Alone, c'était sa jouabilité (au clavier ! ). Le seul truc que j'avais trouvé bien vu, c'est le journal qu'on découvre à la toute fin, qui nous fait comprendre qu'on s'apprête à pénétrer dans l'antre d'un pirate immortel qui vit sous le manoir depuis des années... Là pour le coup il y avait un frisson littéraire, proche d'une nouvelle de Maupassant ou Poe.
_________________

La tête dans les nuages, il pleut dans mon cœur.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-23 12:42
Niveau peur, y'a bien 1-2 moments dans RE qui te font sursauter, genre la 1ere fois que le chien traverse la vitre.
Et d'autres passages comme ca dans les suivants

Mais celui qui m'a vraiment fait stressé c'est dead space 1 & 2. C'est un des rares jeux que je fais en marchant (alors qu'on peut courir), parce que tu peux crever à chaque intersection

Et evidemment megaman aussi parce que rater un saut c'est souvent de gros passages relous à se retaper
_________________

Image



Index du Forum » » Groblogs » » Grosblog Grégoire01 : Resident Evil et moi

5 messages • page
1




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)