les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » The Messenger : quand on joue, on raconte pas sa vie
24 messages • page
12
Auteur The Messenger : quand on joue, on raconte pas sa vie
Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22135
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 14:55
Image

The Messenger est un jeu développé au Québec par le studio Sabotage, sorti en 2018 sur PC et Switch pour l'instant. Des versions PS4 et One sont prévues courant 2020 mais j'ai cru comprendre que l'éditeur Devolver avait négocié une exclu console sur Switch, d'où ce retard. Il a aussi été question de versions boîte mais je ne sais pas trop où on en est.

Ce jeu a reçu d'excellentes notes partout mais il semble ne s'être vendu que "correctement". J'ai aussi remarqué que très peu de gens en parlent dans les forums que je lurke alors que l'Epic Game Store l'a offert gratuitement pendant un temps, et l'info avait dûment circulé. Même sur jv.com son forum dédié n'excède pas deux pages de topics ce qui est très peu là-bas, alors que tous les podcasts, tous les sites en ont dit énormément de bien et l'ont présenté comme le genre de jeu indie qui arrive encore à sortir du lot. Ca vient peut-être de difficultés de référencement dans les moteurs de recherche (c'est pas très malin d'avoir appelé le jeu comme ça... pourquoi pas The Twitter ou The Snapchat tant qu'on y est ?), de l'absence temporaire du jeu sur PS4 et One (où comment tourner le dos à 150 millions de consoles au bas mot pour aller se perdre dans les méandres du Nintendo EShop), ou encore de la structure du jeu qui fait que la parano du spoiler a empêché beaucoup de testeurs et youtubeurs de décrire certains aspects du jeu susceptibles de donner envie d'y jouer.

Image

Personnellement, je viens de passer 30h dessus et je l'ai bouclé à 100% avec son DLC. Et je me suis éclaté comme rarement. Sans réserve, sans "oui mais", sans réfléchir au pourquoi du comment du kif. Et ce alors que les vieux Ninja Gaiden, et même la NES, ne figurent pas dans mes souvenirs d'enfance.

Donc : The Messenger commence avec des niveaux linéaires et des graphismes de NES, l'ensemble durant pile le temps nécessaire à débloquer tout l'arbre de compétences du perso. Puis, alors qu'on pense avoir battu le boss final et qu'on se dit que le jeu était court et pas si dur que ça, on se retrouve lâché dans une map consitutée de versions interconnectées des niveaux précédemment joués. C'est parti pour des heures d'exploration et de collecte d'objets (ainsi que d'upgrades du personnage) qui enrichissent encore le gameplay et débloquent l'accès à d'autres zones.

Bref, au quart de sa progression, le jeu devient un Metroid-like (avec carte mais sans téléportation). Il dégaîne aussi une autre de ses idées maîtresses : des portails qui permettent au personnage incarné de switcher entre deux époques. Lorsqu'on le fait et qu'on quitte l'époque où l'histoire commence pour une autre plus avancée de quelques siècles, cela se solde par une modification des graphismes et de la musique : on passe du rendu NES de la première partie à quelque chose de très proche des jeux CPS (ou CPS-2 ? les experts nous le diront), et on peut faire la modif dans l'autre sens, à volonté. Mais ce n'est pas tout : le level-designe change aussi légèrement selon que l'on est "dans le futur" ou "dans le passé", et quelques énigmes d'exploration se basent là-dessus. On note également que si les boss sont fréquents dans la première partie du jeu, il se raréfient beaucoup dans la seconde. Certains ont vécu ça comme une baisse de rythme, mais les ayant trouvé exceptionnels que ce soit esthétiquement ou dans le gameplay, qu'il n'y en ait pas un tous les dix mètres ne m'a pas gêné (faut dire aussi qu'avec Hollow Knight j'ai eu ma dose pour dix ans, je pense).

Vers la fin du jeu et dans le DLC, d'autres surprises interviennent, toutes fondées sur un hommage à des jeux 8 ou 16-bits célèbres. Sans spoiler exagérément, disons qu'à chaque fois que le gameplay d'un vieux hit est convoqué, la qualité d'exécution est au diapason du reste du jeu, à savoir que la difficulté sera parfaitement dosée, l'apprentissage constamment agréable et gratifiant, et la victoire acquise sans jouer les prolongations.

C'est sur ce dernier point qu'on doit le plus insister : The Messenger est un jeu assez compliqué, avec une gestion inédite des sauts (en gros : chaque fois qu'on frappe quelque chose en l'air ça donne droit à un nouveau saut; on peut répéter la manip à l'infini; il y a des trucs à frapper un peu partout), quatre boutons à utiliser (car il y a aussi un grappin et une arme secondaire à usage limité), des vols planés à combiner avec les sauts multiples pour atteindre des endroits très élevés, et des phases de plate-forme parfois diaboliques. MAIS : il est parfaitement accessible, très progressif, tout à fait faisable. Et ça se sent à chaque minute. On n'en sera pas moins satisfait de l'avoir vaincu pour autant, car les actions à effectuer sont souvent très spectaculaires et marquées par un "flow" impeccable pour autant qu'on ait tout le temps en tête tous les événements qui donnent droit à un saut supplémentaire. Et il y en a beaucoup : saut rechargé quand on prend un coup, saut rechargé après avoir utilisé le grappin sur un ennemi, saut rechargé après une attaque descendante lors d'un vol plané... souvent on est même surpris d'avoir encore un saut en réserve alors qu'on croyait tomber dans le vide. Et certaines zones facultatives paraîtront tout simplement infaisables si on n'a pas tout bien intégré. Mais bon, le level-design est suffisamment didactique pour qu'on n'ait pas besoin d'aller plus d'une ou deux fois sur Youtube.

Image

Au rayon des reproches, je citerai uniquement le respawn des ennemis, odieux, du jamais vu dans le genre. Une bestiole peut réapparaître parce qu'elle est sortie de l'écran de trois pixels pendant un centième de seconde. Parfois on saute, on tue un ennemi, donc on resaute aussitôt, et quand on retombe l'ennemi est revenu ! Mais ce souci mis à part, ce jeu est incroyable, il veut vous apprendre des trucs et vous en faire un peu baver, mais il n'oublie jamais qu'il est aussi là pour vous amuser par son gameplay et vous faire marrer par ses dialogues (en français dès la VO) bourrés de vannes plus finaudes les unes que les autres et jamais encombrantes. Et surtout : il est pensé de A à Z pour que tout le monde le finisse même sans être un fou furieux du pad, contrairement à ce qu'on pourrait légitimement penser d'un titre qui se réclame de l'influence des Ninja Gaiden (un petit protip quand même : pour les timings de fou de certaines zones à écran fixe, n'oubliez pas que tout est calibré pour le speedrun, donc en se lançant direct ça doit passer).

Si vous avez pris The Messenger quand il était gratos, jouez-y dès maintenant ! Sinon n'hésitez pas, il faut très largement ses 20€ (en plus le DLC est gratuit et pas bégueule sur le contenu). Sans sa gratuité temporaire je serais resté sur l'idée que ce n'est pas un jeu pour moi, et j'aurais loupé 30h de panard absolu.

Note : compter 5h pour la partie linéaire, 20h pour la partie Metroid, et re-5h pour le DLC qui revient linéaire - tout ça en collectant tous les items facultatifs, qui ne sont pas cachés (la carte les indique sans ambigüité) mais difficiles à atteindre; les avoir tous débloque une arme qui ne sert à rien a priori, mais facilite beaucoup les choses pendant le DLC qui est calibré sur la difficulté maximum du jeu (maximum voulant dire "élevé" certes, mais aussi "qui n'augmentera plus", c'est important de le souligner). Autre chose : les musiques sont géniales, du niveau de celles de Shovel Knight. Elles sont composées par Eric W. Brown qui a été un batteur virtuose de trash-metal pendant très longtemps avant de commencer à composer pour les jeux vidéo.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Alien Isolation

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25764
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 16:49
on en parle deja de ce jeu ici...

Par contre j'ai pas compris cette histoire de peur du spoil. L'histoire est sympa mais bon rien de grave si tu te fais spoiler. Idem pour le gameplay.
Ce qui est interessant comme tu le dis c'est la difficulté qui est assez elevée mais toujours faisable.
Rhaaa ce sentiment de fierté de toi quand tu passes un niveau tendu ....

Les musiques sont sympas au debut mais j'ai fini par les couper. Répétitives à la longue et les boucles un peu courtes au final.

Le DLC faut que je le finisse, je l'ai laissé en cours de route.

T'as eu tous les items cachés du DLCs ? j'ai raté quelques trucs en arrivant sur l'ile
_________________

Image


Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22135
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 17:53
Citation :
Le 2020-03-16 16:49, RainMakeR a écrit :
on en parle deja de ce jeu ici...

J'ai pas trouvé où...
Citation :

Par contre j'ai pas compris cette histoire de peur du spoil. L'histoire est sympa mais bon rien de grave si tu te fais spoiler. Idem pour le gameplay.

Je parle pas de l'histoire (d'ailleurs j'y ai rien compris). C'est juste que j'ai vu plusieurs tests vidéo qui refusent de spoiler que le jeu devient un Metroid-like, refusent de spoiler que les graphismes passent du 8 au 16-bits, et ne montrent que des images du début du jeu. Donc ça le fait passer pour un remake de Ninja Gaiden, rien de plus, et c'est peut-être pour ça que le jeu n'a pas aussi bien marché que ce qu'il aurait dû vu comme il a été hypé.

Parce que bon, sans leur manquer de respect, les Ninja Gaiden 8-bits ça fait un peu juste pour rameuter du monde en 2018.
Citation :

Le DLC faut que je le finisse, je l'ai laissé en cours de route.
T'as eu tous les items cachés du DLCs ? j'ai raté quelques trucs en arrivant sur l'ile

J'ai terminé le DLC, oui, et je conseille de le faire parce qu'à la fin il y a un challenge bien fendard suivi d'un boss qui se combat comme dans un très célèbre jeu NES où apparaissait un des méchants de Ip Man 3.

Il ne me manque qu'un seul item dans tout le jeu : une plume qu'on doit attraper au début du DLC. Je sais pas pourquoi c'est impossible, je suis persuadé qu'il y a un bug. Même en jouant comme un dieu elle est impossible à chopper... alors que j'ai eu toutes les autres dans le même passage, au premier essai, sans même faire gaffe.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à Disco Elysium, Assassin's Creed (à reculons...)

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2694
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 20:12
Les avis sur ce jeu sont assez dispersés, je crois avoir posté le mien dans le Bistrot du retrogamer, il doit aussi en avoir dans les Bilans...c'est bête de ne pas avoir crée un topic pour lui à sa sortie. Tu as bien fait Laurent, parce que The Messenger le mérite amplement.
Sa proposition première, faire de l'action/plate-forme un genre complètement fusionnel en attachant l'attaque et le saut ensemble, force le respect, à se demander pourquoi on n'y a pas pensé avant (y a t-il des jeux qui y ont pensé avant, en fait ?). Mais il ne pourrait pas tenir sur ça seulement : le rythme est parfait, le challenge est, comme tu l'as dit, élevé mais tellement progressif qu'il devrait être un exemple. J'ai pris beaucoup, beaucoup de plaisir à le faire !

Citation :
C'est juste que j'ai vu plusieurs tests vidéo qui refusent de spoiler que le jeu devient un Metroid-like, refusent de spoiler que les graphismes passent du 8 au 16-bits, et ne montrent que des images du début du jeu. Donc ça le fait passer pour un remake de Ninja Gaiden, rien de plus, et c'est peut-être pour ça que le jeu n'a pas aussi bien marché que ce qu'il aurait dû vu comme il a été hypé.


Je suis convaincu moi aussi que cette manie d'avoir caché que le jeu opérait une métamorphose de genre, en changeant quelque peu son paradigme, lui a fait plus de mal qu'autre chose, en ne lui donnant pas la publicité qu'il aurait mérité. J'impute ça à cette obsession maladive du spoiler qui s'est enracinée dans toute la culture audiovisuelle moderne, comme si une œuvre ne valait plus la peine d'être consommée dès lors qu'on en révélait la plus petite partie de son contenu. C'est ridicule parce que ça entérine l'idée qu'une fois consommée, une œuvre n'a plus qu'à être remisée ; et c'est dangereux parce que ça occulte la possibilité de penser le jeu vidéo dans sa spécificité et sa globalité, au lieu de se concentrer bêtement sur des détails scénaristiques qui n'ont jamais été le cœur de l’œuvre.

_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Alien Isolation

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25764
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 20:41
Citation :
Le 2020-03-16 17:53, Laurent a écrit :
Il ne me manque qu'un seul item dans tout le jeu : une plume qu'on doit attraper au début du DLC.

C'est de ça que je parle. Quand tu arrives sur l'ile il faut réussir les epreuves sans faire d'erreur (dégommer ou sauter) et à chaque vagues tu obtients une plume.
J'ai du en avoir 3 ou 4....

Le mec dans la cabane parle de masque aussi mais j'en suis pas encore là.

Pour l'histoire le mec parle trop mais en gros (merci de compléter, à la fin je zappais ce qu'il racontait ca me saoulait)
En fait cette histoire de messager c'est une boucle sans fin.
Tu remplaces un messager qui vient de crever et tu vas porter le message au prochain messager au même endroit qu'au debut.
D'anciens messagers survivent et deviennent les mecs dans la cabane.

_________________

Image


Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4657

Hors ligne
Posté le: 2020-03-16 21:32   [ Edité le: 2020-03-16 21:40 ]
Je l'ai fait après l'avoir récupéré sur le store Epic. Pas fait le DLC également offert par contre, j'avais ma dose. Peut-être plus tard ?

Un bon jeu, c'est indiscutable, mais la sauce n'a pas totalement pris avec moi.

J'ai trouvé le gameplay un peu trop lent / mou à la longue, ça n'est pas très nerveux, mais je dois être biaisé à cause de mon obsession des platformers et mon expérience sur des jeux comme Super Meat Boy et Dustforce.
Les bosses sont assez nombreux et intéressants à première vue, mais, bien malheureusement, pour beaucoup (pas tous !), on peut les bourrer, donc sensation de gâchis.
Enfin, la deuxième partie du jeu, façon chasse au trésor à base d'indices, n'était pas mon truc, mais c'est passé beaucoup mieux dès que j'ai compris qu'on pouvait abuser des hints, sinon j'aurai lâché le jeu très rapidement.

Du reste c'est un bel hommage aux Ninja Gaiden (pas joué mais on le devine sans effort), l'écriture est cool (on appréciera l'humour, accessoire, mais bienvenu) et les qualités générales du jeu (habillage) sont assez exceptionnelles. Même s'il y a pas mal de backtracking, le jeu est grand avec un bon nombre d'environnements différents (avec chacun leur thème musical) et un level design varié. Et la contrepartie positive du gameplay un chouia trop facile à mon goût, c'est que d'une, le jeu n'est absolument pas prise de tête pour nous (des fois ça vaut mieux ! ), de deux, comme tu l'expliques, Laurent, il gagne beaucoup en accessibilité.

Laurent
Commissaire politique


Joue à Celeste (PC)

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 22135
De : Borgo, là ou l'ADSL n'évolue plus.

Hors ligne
Posté le: 2020-03-17 10:21
Citation :
Le 2020-03-16 20:12, Tama a écrit :
Les avis sur ce jeu sont assez dispersés, je crois avoir posté le mien dans le Bistrot du retrogamer, il doit aussi en avoir dans les Bilans...c'est bête de ne pas avoir crée un topic pour lui à sa sortie. Tu as bien fait Laurent, parce que The Messenger le mérite amplement.

Ce bistrot du rétro-gamer, soit dit en passant, c'est typiquement ce qu'on voulait éviter avec la réorganisation du forum. Un topic fourre-tout bourré de très bons posts qui resteront enterrés faute d'être correctement indéxés.
_________________

Image


  Voir le site web de Laurent
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Alien Isolation

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25764
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-03-17 14:26
Moi j'aime bien ce coté fourre tout justement.

Ouvrir un topic qui ne contiendra qu'un post (le sien) c'est toujours démoralisant ;(
_________________

Image


Niloc-Nomis
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0024194 pts.

Joue à The Witcher 3 (Switch) / Megadrive mini

Inscrit : Aug 11, 2002
Messages : 8317
De : Ferté sous Jouarre

En ligne
Posté le: 2020-03-17 16:54
Merci pour ce retour!
Il fait parti de ces jeux néo rétro qui m'attirent vraiment. Mais j'avais peur d'un trip un peu élitiste et manifestement ce n'est pas le cas.

Je vais peut-être un peu confiner avec lui du coup.
_________________

... mais j'ai rebranché la Master System sous la télé!


Koren
Pixel de bonne taille


Inscrit : Jan 14, 2019
Messages : 314

Hors ligne
Posté le: 2020-03-20 23:19
Sabotage Studios ne perd pas de temps :

Sea of Stars, leur nouveau jeu, a été dévoilé et est prévu pour minimum 2022 sur PC et "autres supports". Cerise sur le gâteau : cela se situe dans le même univers que The Messenger mais plusieurs milliers d'années avant.

Sea of Stars sera un RPG au tour par tour mais avec des combats directement pendant l'exploration, sans changement de décor ni interruption. Il y aura une grande dynamique avec les deux personnages que l'on contrôle et surtout, un système d'éclairage 2D/3D qui fout une claque monumentale :



Vous pouvez soutenir sur Kickstarter si ça vous tente :
https://www.kickstarter.com/projects/sabotagestudio/sea-of-stars
_________________

De passage.


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 7545
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2020-03-21 00:02
Superbe en effet mais... niveau direction artistique, y a certains decors qui me font penser a Aedemphia
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Alien Isolation

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25764
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-04-22 20:23
Bon lolo je t'applaudis, j'ai mis en pause le dlc. Je suis bloqué à la course contre le messager noir.
Ca me gonfle je défonce facile le mec sur les 4 1ere course et après j'y arrive plus.

Surtout le dernier niveau où faut taper et sauter j'y arrive pas, pas assez rapide ;(
_________________

Image


dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5111
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2020-04-22 22:35
Malheureusement je ne peux pas jouer à ce jeu parce qu'il ne fonctionne pas que un pc où est installé citrix reveiver .

Les dev sont au courant du problème...
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Sekiro, Alien Isolation

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 25764
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2020-04-23 13:13
ca sert à quoi ton truc ?
_________________

Image


Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4657

Hors ligne
Posté le: 2020-04-23 13:35   [ Edité le: 2020-04-23 13:36 ]
Citation :
Le 2020-04-22 22:35, dante2002 a écrit :

Malheureusement je ne peux pas jouer à ce jeu parce qu'il ne fonctionne pas que un pc où est installé citrix reveiver .

Les dev sont au courant du problème...

Vu ce qu'on peut lire sur le net, le problème est plus généralisé que ça, je crains que tu n'aies le problème avec d'autres jeux qui utilisent Unity ?
En tout cas, c'est moche. Il semblerait que ce soit un bug dans Unity.

dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5111
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2020-04-23 15:22
Citation :
Le 2020-04-23 13:13, RainMakeR a écrit :

ca sert à quoi ton truc ?


A me connecter au bureau
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5111
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2020-04-23 15:23
Citation :
Le 2020-04-23 13:35, Kaede a écrit :

Citation :
Le 2020-04-22 22:35, dante2002 a écrit :

Malheureusement je ne peux pas jouer à ce jeu parce qu'il ne fonctionne pas que un pc où est installé citrix reveiver .

Les dev sont au courant du problème...

Vu ce qu'on peut lire sur le net, le problème est plus généralisé que ça, je crains que tu n'aies le problème avec d'autres jeux qui utilisent Unity ?
En tout cas, c'est moche. Il semblerait que ce soit un bug dans Unity.


Oui, j'ai aussi eu le bug hier avec polyball
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7246
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2020-04-28 12:46
@Dante : c'est peut-être un peu tard maintenant, mais perso j'ai installé Citrix Receiver sur une petite partition Linux (qui fait tourner Lubuntu) et ça marche niquel.
Si tu as les mêmes couillons à ton taf que moi, leur service IT t'as bourré le crâne en te disant que ça ne marchait QUE sur Windows 10 et le dernier MAC OS. Mais tu as plein de versions sur le site de Citrix, et je suis sur qu'elles fonctionnent toutes sans problème.

  Voir le site web de Sebinjapan
dante2002
Déterreur de topics


Score au grosquiz
0002009 pts.

Joue à Devil May Cry

Inscrit : Feb 10, 2003
Messages : 5111
De : METZ

Hors ligne
Posté le: 2020-04-30 07:37
Citation :
Le 2020-04-28 12:46, Sebinjapan a écrit :

@Dante : c'est peut-être un peu tard maintenant, mais perso j'ai installé Citrix Receiver sur une petite partition Linux (qui fait tourner Lubuntu) et ça marche niquel.
Si tu as les mêmes couillons à ton taf que moi, leur service IT t'as bourré le crâne en te disant que ça ne marchait QUE sur Windows 10 et le dernier MAC OS. Mais tu as plein de versions sur le site de Citrix, et je suis sur qu'elles fonctionnent toutes sans problème.



Merci pour cette info

En fait, je suis du service informatique, et le fait est que tu es obligé de dire à tes utilisateurs que ça ne fonctionne que sous les derniers OS, sinon tu peux être sur que ton service desk va être envahi d'appel pour dire que ça ne fonctionne pas sous des os exotiques
_________________

Image


  Voir le site web de dante2002
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7246
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2020-06-01 13:16
N'ayant pas trop le temps de lire des reviews en détails ou de regarder des trailers sur You Tube, je pensais que Messenger n'était "que" un hommage aux Ninja Gaiden de la NES. Et ça me suffisait pour me "vendre" le jeu : j'y voyais quelque chose d'équivalent à Shovel Knight (du moins au Shovel Knight des débuts : Shovel of Hope). Comme le prix était assez élevé par rapport à d'autres jeux néo-rétro du genre (ce que j'ai tout d'abord attribué à la "cote" de Devolver), j'ai sagement attendu une promo et ne l'ai acheté qu'il y a très récemment.

J'ai passé un très bon moment dessus, appréciant le level design, les contrôles très bien réglés, et l'humour qui brise souvent le 4ème mur. J'ai eu beaucoup de mal à passer le boss dragon, et ensuite je suis resté bloqué sur le boss des enfers. Pensant m'arrêter là, je décide de lire les posts de GP à propos du jeu ... et je découvre que je n'en ai même pas vu le quart ! Cool, le jeu devient un Metroidvania ensuite, et il y a encore des tonnes de contenu, génial ! Et du coup je comprends mieux pourquoi le jeu est vendu à ce prix. Cependant ...

Cependant, pas moyen de passer ce put**** de boss des enfers. Le grappin m'aide pas mal à éviter ses attaques, mais je foire systématiquement les séquences "frappe + saut" quand il faut éviter les flammes en bas de l'écran. Ca a pas l'air si dur, et pourtant, j'échoue à chaque fois. D'après le petit gugusse qui m'accompagne, je suis mort 184 fois, et vu que j'avais pas trop souffert jusque là (j'ai toutes les upgrades du magasin sauf une), je pense que plus de la moitié proviennent de ce combat de boss.

Du coup, je suis assez frustré. J'adore les Metroidvanias, j'adore les contrôles et le level design de Messenger : je sens que je vais adorer la suite du jeu. Mais pas moyen d'y parvenir. Surtout que c'est le coeur de l'expérience, ce que j'ai fait jusqu'ici n'était qu'une mise en jambes. Un peu comme si à l'époque de l'Amiga j'avais acheté un Psygnosis et le jeu plantait après l'intro !

Je vais attendre que Lyle passe à la maison, le bougre a encore de bons réflexes et devrait arriver à me débloquer.

  Voir le site web de Sebinjapan

Index du Forum » » Jeux » » The Messenger : quand on joue, on raconte pas sa vie

24 messages • page
12




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)