les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Discussions & Débats » » Vivons nous l'age d'or du jeu video en ce moment meme ?
53 messages • page
123
Auteur Vivons nous l'age d'or du jeu video en ce moment meme ?
FF_Clad
Pixel monstrueux



Inscrit : May 31, 2002
Messages : 2458

Hors ligne
Posté le: 2017-05-21 04:19   [ Edité le: 2020-03-03 18:01 ]
Bonjour,

Et bien voila, j'ai la sensation que nous vivons actuellement l'age d'or du jeu video.

Je m'explique:

On peut grossièrement découper le jeu vidéo par décennie.

Jusque vers le milieu des annees 80, c'etait le debut, la decouverte, tout était à inventer, il y a eu beaucoup de pionniers, mais une bonne partie de l'attrait du jeu video etait l'attrait de la nouveauté. Certes c'etait excitant, mais la plupart des jeux de cette epoque, nous n'y rejouerions plus des heures aujourd'hui, sauf performances quasi sportive des superplayers. Nous nous sommes tous eclaté sur Space Invaders à l'epoque, mais aujourd'hui alors que l'on a Dodonpachi ou Darius a disposition...

Ensuite, du milieu des années 80 jusqu'au milieu des annees 90, il y a eu une periode que beaucoup, et c'était longtemps mon cas, voyait comme la période qui nous a offert les meilleurs jeux. Il y a eu deux phenomenes paralleles sur micro et console :

Cote console, on peaufinait et ameliorait a l'extreme, il y a eu enormement de recherches pour rendre l'experience videoludique la plus agreable possible, en recherchant la moelle, l'essence de ce qui rend le jeu video amusant.

Cote micro, c'etait plus fouilli, mais la liberte creatrice etait a peu pres totale alors que l'augmentation reguliere des performances des machines autorisait des gameplay nouveau. C'etait un terrain d'experimentation fabuleux, plein d'OVNI et de jeux bizarres, parfois bancaux, dont certains resteront des culs de sac evolutionnaires uniques et excentriques, d'autres creeront des genres (le RTS, le doom like, le Roguelike...) , et d'autres encore apporteront simplement des petites idees de ci de la qui seront ensuite reprise et entreront dans la grammaire du jeu video.

Personellement j'etais un joueur micro, et je me suis regalé. Et je suis tombé de haut a la fin des annees 90 quand tout s'est arrete presque d'un seul coup.

Au milieu des annees 90, quelque chose s'est cassé. On peut trouver plein de raisons: l'industrie qui s'est perdu a force d'etre omnubilé par la technologie, le marché qui, grandissant, doit contenter un public toujours plus large, la professionalisation, les couts de developpement toujours plus important entrainant la massification du secteur... je laisse a des plus savant que moi le soin de faire la part des causes, mais je trouve que le jeu video de la fin des annees 90 et peut etre de toutes la decennie 2000... beaucoup plus chiant.

Si je joue aujourd'hui principalement a des jeux de moins de 5 ans, pendant les 15 annees precedantes j'etais plus interessé par les changements de condensateur de mon Amiga et les jeux NES ou Atari trouves aux puces que par la production contemporaine.

Bien sur il y avait la queue de comete de la periode precedante de la part de developpeurs mourants, bien sur il y avait quelques titres qui surnageaient malgre tout (Okami, Metal Gear...), mais globalement, apres la profusion qui a existe dans la periode allant de la fin de l'hegemonie d'Atari a l'arrivée des consoles et ordinateurs 32bits, ces 15 ans etaient chiches en bons jeux.

En revanche, la decennie actuelle est passionante !

Depuis quelques temps, il y a chaque annee tellement de jeux excellents que l'on a pas le temps de jouer a tous les chefs d'oeuvres dont on pressent deja que, dans cette masse certains seront injustement oubliés.

Peut etre est ce la technique qui stagne et force l'industrie a remettre l'accent sur le gameplay ? Peut etre est ce l'emergence des jeux indés qui a donné un bon coup de pied dans la fourmilière? La facilité de developpement avec des outils de plus en plus simple a maitriser ? Les joueurs des annees 80/90 qui sont desormais aux commandes des projets actuels ? La aussi, le sujet meriterais d'etre creusé. Mais que de bons jeux mes aieux !

Tenez, rien qu'en ce moment: entre Nier Automata et Zelda BotW, je vais etre obligé de faire l'impasse sur le reboot de System Shock 2 (Prey) que l'on dit pourtant excellent et plein de bonnes idees. J'ai acheté des tonnes de jeux qui, je le sais, me plairont tous, mais je n'ai pas le temps d'y jouer. Warhammer Total War, Tide of Numenera, Dominions 4, Hearts of Iron 4, Tyranny... J'ai aussi tres envie de jouer au nouveau Dwarf Fortress, a la version PC de Bayonetta, a Vanquish qui sort le mois prochain, a Underrail qui est sorti et que j'ai toujours pas commencé, a Age of Decadence. Et que dire de Doom que j'ai acheté voila bientot un an ? J'ai abandonne GTA5 au premier tier alors que je l'adoré, j'ai installé il y a des mois sans jamais l'essayer une nouvelle extension de Fallout 2 (oui, le 2 !) que l'on dit fabuleuse.

Des jeux comme ca, je sais meme pas si on en avait un par an avant. Maintenant, il en tombe presque un par mois.

Je suis certain que dans 20 ans, le fils de Laurent lancera flatpixel.com, (avec un vieux phpBB6 pas mis a jour), et que des joueurs qui ont 10 ans aujourd'hui se remémoreront avec nostalgie l'age d'or d'ou sortaient a la pelle des jeux qui deviendront bientot des classiques. Je veux bien prendre le pari qu'un Breath of the Wild créera de tres nombreuses vocations de game designers.

En ce qui me concerne, je n'ai jamais ete moins interessé par Atari et Ocean Software qu'aujourd'hui. Et je ne m'interessse quasi plus au jeu console, le vide du jeu micro qui me forcait a aller voir ailleurs s'est transformé en trop plein.

Quand le cycle actuel s'achevera, il y aura tellement de bons jeux a cote desquels nous sommes passé vers quoi nous pourrons nous tourner. Et on decouvrira increduble dans les vieux CanardPC "Quoi ? Ces deux classiques sont sorti le meme mois ? Ils avaient quand meme un sacré bol a l'epoque"

Avez vous un ressenti similaire ? J'ai parfois l'impression d'etre bien seul a m'emerveiller devant la periode formidable que nous vivons actuellement dans le jeu video.

ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-05-21 07:49
Je dirais plutôt que jouer à de bons jeux actuels n'a jamais été si peu cher, maintenant on peu acheter avec un chouille de patience une nouveauté pour 10 à 30 EUR.

Effectivement il y a plein de jeux en apparence bien construit, bon gameplay, mais il y en a peut être trop, du coup syndrome d'overdose qui fait que pour ma part je m'en détourne.

C'est vrai que ce début d'année a accueilli plein de bons jeux en peu de temps (nier automata, horizon zero down, la switch, zelda BOTW, resident evil 7, personae 5, remake de wonderboy, les nombreux portages STEAM de hits consoles de platinum game & autre...), mais justement trop c'est limite écoeurant. Alors c'est un peu cracher dans la soupe. Mais voilà du coup je fais la démarche inverse et au final cette année, je me concentre sur peu de titres...

Après il y a un truc quand même que je retrouve pas dans les jeux vidéos qui sortent même indé, le côté "artisanal", pas parfait, limite on peu palper le code et voir qu'ils ont oublié un bug, ou un cas de figure dans le déroulement d'une action. Lancer un jeu AMIGA plus de 25 ans après conserve une saveur particulière, je me suis retrouvé il y a pas si longtemps à jouer une bonne heure avec un ami à north & sud, clavier/manette sur amiga avec crises de fou rire et tout...

Alors qu'on a lancé mortal kombat X par la suite, le jeu est beau, bien trouvé, réalise le fantasme de nombreux fans de films d'horreur & fantastiques des années 80/90, mais voilà ça a pas la même saveur, et puis les mises à jour, c'est quand même galère ces mises à jour constantes...

Donc au final 30 minutes (dont 20 minutes de jeux) de mortal kombat X, un peu d'émerveillement, excitation, puis stop / 1 heure de nord et sud, avec crise de fou rire.

Je compare un peu des choux et des carottes, mais on fait bien du potage avec les 2 dans le même plat de temps en temps

Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4903

Hors ligne
Posté le: 2017-05-21 10:32   [ Edité le: 2017-05-21 12:21 ]
La distribution en dématérialisé, l'amélioration des outils de création/programmation, et qui sait, peut-être le partage de la connaissance facilité par Internet ont dû certainement aider à l'émergence de nombreux développeurs et jeux qui n'auraient jamais vu le jour sans.
D'autre part, le coût d'un PC suffisamment costaud pour faire tourner confortablement à peu près tout est moindre, alors qu'autrefois il y avait moult consoles (et micros...) disponibles dont certains assez onéreux, dont plusieurs ont fait un four. Aujourd'hui moins de choix...donc plus facile d'en faire un.
Et enfin, même constat au niveau des jeux : même si depuis déjà longtemps, la mode est aux éditions collector (et aux DLC à l'intêret variable) afin de vendre les jeux dans une large plage de prix, on peut effectivement jouer pour 3 fois rien, en particulier sur PC.

Par rapport au "bon vieux temps" sur PC, on peut aussi citer comme améliorations notables aujourd'hui le confort d'utilisation accru (utiliser un PC n'a jamais été aussi simple, les jeux ont aussi gagné en accessibilité), la connexion à Internet devenant la norme et permettant la démocratisation du multijoueurs.

tl;dr : certes, jouer aujourd'hui c'est plutôt cool

Maintenant, du côté des points négatifs :
- je pense qu'aujourd'hui encore, le détail graphique est en première ligne. Pour preuve certains jeux blindés d'effet graphiques jusqu'à vomir ou réduire de trop la lisibilité (exemple récent : Redout, qui du reste est un bon jeu), et le fait que la production actuelle sur console est majoritairement à 30fps (~ moins d'images affichées, mais plus "chargées", alors que tout jeu d'action est sensiblement plus agréable à prendre en main et plus réactif à 60fps). En carricaturant à peine, on voit encore aujourd'hui des jeux solo avec une IA insatisfaisante ou pas entièrement convainquante, et on met en scène des personnages quasi-photoréalistes mais à l'attitude absolument pas crédible évoluant dans des univers fermés et dirigistes au possible. Et si la course au détail graphique présentait des limites pour l'interactivité plutôt que des opportunités ?
- les gros budgets (qui vont fréquemment de pair avec l'aversion au risque), l'annualisation des suites, etc. sont passés par là. Les jeux qui m'ont le plus surpris et captivé récemment sont très majoritairement des jeux dits "indés" (pas forcément des indés au sens strict, mais vous avez compris). Qui du reste sont nombreux.

Je ne me risquerais pas à des analyses sur la chronologie du video et quelle période est "âge d'or" ou ne l'est pas, car je pense que les biais sont partout, et que pour avoir un aperçu pas trop foireux, il faudrait s'en remettre à des statistiques (par exemple le nombre de jeux testés dans les magazines sur certaines périodes, les notes moyennes et les ventes), ou des articles en mentionnant.
Ce dont je suis presque sûr, c'est qu'aujourd'hui, pas mal de jeux indés ne sont finalement jamais testés dans certains magazines ou certains sites (car trop nombreux), et je doute que c'était le cas il y a 20 ans.

Voila

PS. Vanquish sort dans 4 jours

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à CrossCode (post-game), faire des Nuzlockes

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2744
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-05-21 12:38
Ce que je constate, c'est qu'il n'a jamais été aussi facile de jouer au JV qu'en 2017 (du moins, tant qu'on a un toit au-dessus de la tête et quelques sous sur soi...). Et de jouer dans de bonnes conditions.

- l'émulation a fait de grands bonds, nous permettant de jouer sur des plate-formes impossibles à faire tourner il y a 10 ans, et ce sans se perdre dans des réglages interminables ;

- l'offre de matériel s'est elle aussi améliorée et diversifiée. On a des adaptateurs USB pour un grand nombre de manettes, des box VGA et autres câbles HD, la possibilité de brancher un PC sur une télé et de la régler au poil. Sans compter l'émulation sur les consoles elle-mêmes, ma Wii en est un parfait exemple. Il y a même des "consoles" (ou des émulateurs glorifiées) pour les adeptes du plug'n'play ! ;

- l'offre générale du rétro augmentant d'année en année, le nombre de jeux de toutes époques accessibles à petit prix explose. On va dire que ça compense un marché en pleine "vinylisation" ;

- conséquence directe du point précédent, il n'a jamais été aussi facile - et passionnant !- de trouver chaussure à son pied. Dans les 90', mon choix était...plate-formes et combat. Aujourd'hui je peux jouer à des genres de jeux dont je ne soupçonnais même pas l'existence : on aurait dit au moi d'il y a 15 ans que je prendrais mon pied sur un jeu de chirurgie comme Trauma Center, j'aurais levé un sourcil. Et surtout, le nombre de gameplays différents fait que je peux largement nier l'offre mainstream (dont j'ai divorcé il y a bien longtemps) sans ressentir un quelconque manque. Il y en a vraiment pour tous les goûts, sans que j'aie l'impression qu'il y ait des laissés pour compte ;

Après, ça implique plusieurs choses, à mon sens :

1/ se faire son propre réseau d'informations et de distribution. Il y a tellement de moyens de s'informer et de se fournir qu'il faut faire le tri, et ça demande un réel investissement pour ne pas se faire envahir par des offres qui ne correspondent pas.
Il y a aussi qu'Internet ayant facilité l'accès à la rédaction de papiers JV, beaucoup se sont enfoncés dans la brèche ; et qui dit "grand nombre", dit majorité de médiocres. Et séparer le bon grain de l'ivraie, ça prend du temps et une certaine expertise.
Je trouve la qualité de la presse généraliste française très basse au demeurant, envahie par des rédacteurs qui se servent de l'humour et du cynisme pour se prendre pour des prescripteurs du bon goût, e n'ayant aucune nuance. La presse anglophone est plus modeste, mais a plus tendance à rester en surface...c'est assez dur pour moi de trouver des sites au contenu rédactionnel de qualité (mais j'en trouve, heureusement, c'est même pour ça que je suis sur GP )

2/ avoir une certaine discipline de jeu. Jamais les joueurs n'ont été autant soumis au zapping inconséquent et à l'empilement de jeux. L'offre démentielle, les soldes et la possibilité d'avoir des jeux rétro à petit prix font qu'il est trop facile d'avoir des piles de jeux qui prennent la poussière !
Encore une fois, mon moi d'avant aurait des étoiles dans les yeux en voyant mon armoire, mais pour ma part je trouve ça frustrant. J'ai désormais une liste de jeux joués avec un petit avis rapide dessus, un thème pour donner une direction à mes parties (en ce moment, c'est "3 jeux sur chaque plate-forme" et "dossier Megami Tensei")

3/ le syndrome du CDD, pour Chef d'oeuvre à Durée Déterminée. Je ne sais pas si vous avez déjà ressenti ça, mais l'abondance de bons titres, couplé à l'absence totale de recul, mène à un nombre de jeux qualifiés de géniaux presque terrifiant...mais ce qu'il l'est encore plus, c'est que plus personne n'en parle 6 mois plus tard. Le nombre + la stratégie du buzz font que bon nombre de joueurs et de testeurs encensent un jeu...pendant quelques jours, puis l'oublient tout de suite après.
Remarquez, il y a aussi l'effet inverse, c'est-à-dire ceux qui jouent les blasés et méprisent tout jeu qui a l'air de bien marcher, et ce pour des raisons tout aussi stupides...
Tout ça pour dire que débattre d'un jeu récent n'a jamais été aussi pénible qu'aujourd'hui. L'écrasante majorité des discussions que je peux lire sur des jeux sortis il y a moins de 6 mois sont atterrantes. Soit on a les amoureux en pleine lune de miel, soit on a les pisse-froid qui se font mousser. C'est pour ça qu'encore une fois j'apprécie ce forum : on prend son temps, il n'est pas rare de voir un débat décoller sur un jeu plusieurs mois, plusieurs années après sa sortie, sans avoir la tête dans le guidon.

Bref, pour moi on a énormément de choses, mais ça demande un effort puissant et conscient pour ne pas se faire déborder et être "victime" passive du JV. Mais pour peu qu'on ne perde pas pied...quel pied, justement
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-21 22:05
Trop de truc à lire, je ferai ça demain, mais pour moi la période actuelle est l'une des moins intéressante. En fait pour moi le jv se casse la gueule depuis la fin de la ps2, debut de la ps360.

Bien sûr y'a plus de jeux qui sortent, y'a eu des bombes etc.... mais plus le temps passe et moins j'achete de jeux.
Faut dire que les jeux recents suivent un peu la mode du cinéma : suites à rallonge, reboot, remake , nouveautés qui peinent à s'imposer ....

Y'a beaucoup moins de créativité, d"ingéniosité etc... comme avant.

Bon moi je viens de l'arcade du coup la course à l'armement je l'ai vécu en salle, mais là y'a une espèce d'inversion des puissances avec beaucoup de sociétés occidentales qui prennent le lead, alors que plein d'acteurs historiques japonais se tournent sur d'autres marchés/voies de garages : jeu sur moblie, pachinko etc....

Et du coup l'occident c'est un peu toujours la même chose, fps, tps de guerre, du moirrange ou grimarron à outrance, des cinématiques héroiques ... y'a beaucoup moins de diversités je trouve.

Après, vous allez me dire y'a les indé. Mwai mais les indé je suis pas trop fan. Dans les années 80-90 j'aimai bien les series b et y'avait de vraies pépites, là j'ai plus trop de temps à consacrer aux jeux et aux films, du coup je me concentre que sur les valeurs sures.
En plus les indés j'ai un gros à priori dessus. Soit c'est des trucs "intellectuels", soit des jeux façon 8 bits. Y'a aussi du super mais dommage on a pas eu le budget du coup c'est un peu boiteux ....

En plus la gen actuelle de console n'a pas mis un grop coup de vieux aux anciennes consoles, surtout que moi la technique c'est pas mon 1er interet pour les jeux ...
J'ai pas l'impression que j'aime moins les jvs, au contraire, j'ai plus l'impression que c'est les jvs qui essaient gentiment de me mettre de coté

La meilleure période pour moi ca reste fin 80 debut 90. Comme le ciné et le rock ^^
_________________

Image


ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-05-22 12:56
Rain je pense qu'en ce qui nous concerne toi et moi et d'autre, l'age d'or fut jusqu'à la fin de l'arcade tel qu'on le concevait

Mais je vois très bien où veut en venir FF_Clad, il y a clairement un ratio gros titre, machine nouvelle génération par rapport au temps assez monstrueux en ce moment (entre la VR, la switch, la xbox scorpio, la sortie de titres qu'on attendait plus et qu'on reverra sans doute jamais plus comme the last guardian, ...)

En fait Rain, l'age d'or tu peux la tirer jusqu'à début 2000 (fin de la PS2 ), je dirai le champs du cigne fut l'époque où on s'est croisé IRL avec Nicoss, Hébus, FistofLegend,... époque atomiswave NGBC, KOF XI, HNK, où on a commencé à avoir des bornes chez nous tout en continuant à se voir en salle ou chez les uns les autres pour des après midi sympa...

Et puis effectivement avec la génération PS3/ xbox 360, on s'est un peu perdu de vue, on faisait des jeux en réseaux mais plus face à face dans la même pièce et ça ça change tout...


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-22 14:43
Jeux en réseau je sais pas, au debut y'avait pleins de camarades grospixeliens pour jouer en réseau, mais petit à petit y'en a plus eu.

J'ai pris une ps3 pour jouer à des jeux de tape avec des gars de NA mais au final ça s'est jamais fait. Alors même si j'aime bien jouer en réseau de temps en temps, je joue essentiellement pour les succès, et je classerai plus ça dans les pertes de temps vu qu'au final y'a pas d'histoire associée

Tama tu parlais de jeux de tapes et de plateforme des années 90, et bah justement c'est ça qui me manque. La 2D surtout.
J'irai même jusqu'à dire le jeu nomade. A une époque quand on avait qu'une tv à la maison je jouais beaucoup sur ma gb et j'étais très content. Y'a même des fois où je préférai jouer dessus que sur un jeu sur la tv ...
Depuis la DS je prend moins mon pied sur les nouveaux jeux. Y'a eut quelques pépites mais dans l'ensemble j'achète quasi plus de jeu portables
Pourtant y'aurai eu moyen de faire de grand truc avec la psp et la ngp ....


Concernant les jeux, comme je l'ai dis ça fait des années que j'ai pas senti cette excitation en attendant un nouveau jeu. J'ai encore cet effet wahou sur certains jeux, mais de plus en plus je traverse les jeux sans émotions. Un peu comme quand tu mets la tv en fond sonore... ça me le fait souvent avec les jeux récents, et beaucoup moins avec les jeux retros.

Et ok on est d'accord y'a beaucoup de jeux qui sortent, mais bon dans le lot y'a rien qui m’intéresse.
Le pire ça a été SF4. Voila un jeu que j’attendais.
Puis y'a eu les 1eres images. J'ai vomi.... il est sorti alors forcément je l'ai acheté.
Pi j'ai joué... j'ai vomi...

Et ils en ont sortis des tonnes et des tonnes de suites mais la magie du 2/alpha.. n'était plus là. Là y'a un 5 qui est sortie et j'en ai rien à faire en fait.

A la limite MK X m'attire plus parce qu'ils ont réussi à bien relancer la série et surtout en gardant l'essence de la saga, mais sf5 .... Et je parle pas du dernier KOF qui en plus d'être moche donne pas du tout envie d'y jouer ....

J'espère toujours que les types de jeux actuels sont une mode (tps ...) et que ça changera bientot, mais j'y crois de moins en moins...

Kaede
Pixel monstrueux


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 4903

Hors ligne
Posté le: 2017-05-22 18:51   [ Edité le: 2017-05-22 19:01 ]
Citation :
Le 2017-05-22 14:43, RainMakeR a écrit :
Tama tu parlais de jeux de tapes et de plateforme des années 90, et bah justement c'est ça qui me manque. La 2D surtout.

Il y a eu KOF XIII et Skullgirls, la série Melty Blood (ça remonte à quelques années), mais les jeux de baston 2D ne sortent plus aussi nombreux qu'avant, c'est certain. Les derniers Guilty ressemblent (encore et toujours) sacrément à de la 2D.

Les jeux de baston 2D des années '90 n'ont pas tous tant vieilli, graphiquement notamment (un The Last Blade 2 ou un Garou MOTW sont superbes, les jeux 2D animés avec autant de soin sont *très* rares encore aujourd'hui !), en plus d'être maintenant jouables en ligne dans de bonnes conditions (GGPO / nFBA, les rooms des jeux les plus populaires sont rarement vides). Là où je veux en venir, c'est que les meilleurs jeux du genre sont d'un point de vue compétitif suffisamment riches pour y engloutir des centaines d'heures avant de pouvoir prétendre les maîtriser (après, peut-être que t'es déjà un Dieu à tous les jeux de baston 2D, ou que tu préfères varier, je dis pas ).

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-22 19:24
Un Dieu oui ^^

Y'a plein de jeux 2D mais j'en veux plus ^^
Mais bon dans la conception et l'approche je trouve que c'est pas la même philosophie jeu 2D/3D; et c'est aussi ça qui me manque

KOFXIII il a un espèce de rendu qui se veut 2D mais ca reste un jeu 3D plat pour moi. Guilty j'ai pas fait le dernier, faudrait qu'ils lachent une demo que je vois
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9578
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2017-05-22 21:24
Citation :
KOFXIII il a un espèce de rendu qui se veut 2D mais ca reste un jeu 3D plat pour moi. Guilty j'ai pas fait le dernier, faudrait qu'ils lachent une demo que je vois

Kof XIII c'est du 100% pixel. Tu confonds peut-être avec Kof XIV.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-23 00:00
Nope je confond pas, il me semble qu'ils avaient refait le moteur graphique et utilisaient la même "astuce" que ggxx.
UN moteur 3D avec texturage 2d et pas d'utilisation de la profondeur. Mais bon du coup y'avait plus du tout ce souci du détail, du pixel etc.... c'est devenu trop uniformisé


_________________

Image


ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-05-23 09:03
Franchement sur ce coup Rain, tu craches dans la soupe, KOF XIII est vraiment un beau jeu 2D avec une très belle animation. Je lui préfère d'un chouille KOF98; KOF 2002 arcade revenge ou KOF XI, mais c'est plus une question de nostalgie.

KOF XIV par contre, même s'il va sortir sur PC, pas sur que je m'y mette dessus...

Sinon comme tu le sais, 100% d'accord avec toi sur street 4 et 5, ça vaudra pas les 3 ou les zero/alpha...

Sinon en bon jeux 2D qui continue de sortir, il y a parfois des petites perles sur vita, 3ds

jyelka
Pixel imposant


Joue à Alien isolation - Puyo Puyo Tetris

Inscrit : Mar 29, 2013
Messages : 561

Hors ligne
Posté le: 2017-05-23 17:17
Âge d'or ou du pléthore ... ?

Le fait est que :
- les machines actuelles ainsi que les évolutions dans la manière de concevoir le gameplay ont permis de franchir toutes les limites et ce, avec un environnement de jeu, souvent attrayant... et heureusement les créateurs de jeu savent tirer partie de ces évolutions
- l'offre est devenu incommensurable. Plus de 4000 jeux sortis en 2016 sur Steam, je ne sais pas ce qu'il est est des consoles, des boîtes et du mobile.

J'ai l'impression que cela a conduit à plusieurs évolutions qui rendent le jeu très agréable :
- offre incroyable en boite et démat, via les gros studios et les indé, ce qui permet à des genres de niche de perdurer voire de se renouveler :T-RPG, shoot'em up, quake-like, plateformer etc...
avec soit des jeux modernisés, soit des jeux poussés à fond sur leur principe et l'émergence des "le jeu comme en 198X/199X/200X" comme 1990's arcade racing, le renouveau du shoot'em'up, du beat em all (mother russia bleed etc) Yokai machin chose... Pillar of eternity
- une culture de la réédition/compilation de qualité à un cout abordable (même pas toujours dixit le mec assez bête pour avoir claqué 30 euros dans la version boite de wild guns sur PS4)
- une offre arty/indé/jeux concept. La créativité est au rendez-vous
- des blockbusters à profusion
- le jeu mobile

Bref chacun peut trouver son compte !

On a aussi une rapide baisse des prix qui rend les jeux abordables au bout de quelques mois.

Le problème : en tant qu'adulte ayant des activités professionnelles et personnelles prenante et d'autres loisirs, je n'en profite pas pleinement. Donc, je vois bien tous ces jeux, mais au final je n'en essaye au mieux que 1 sur 50...
Dommage mais dans la vie, il faut faire des choix. Surtout que le jeu vidéo est de moins en moins perçu comme un loisir pour adl attardé qui dégomment des aliens venus de l'espace pour envahir la Terre.

Je crois, qu'aujourd'hui, le jeu vidéo peut certes décevoir certains, mais il arrive, à mes yeux à réaliser certains fantasmes que nous avions à ses balbutiements. Je crois que l'idée d'âge d'or, ce n'est pas nous qui le dirons, dépend de notre vécu. Le temps disponible, des émotions plus fortes quand nous sommes plus jeunes font que cet "âge d'or" me semble plus être la super nes pour moi... tant de territories à découvrir... mais c'est du vécu personnel.

  Voir le site web de jyelka
ryo95100
Gros pixel



Inscrit : Jan 18, 2014
Messages : 1029

Hors ligne
Posté le: 2017-05-24 07:23
Ouep je crois que jyelka synthétise bien nos pensées, à moi et Rain en tout cas.

On est peut être trop vieux, avec trop peu de temps à y consacrer pour profiter de cet "age d'or" du jeu vidéo.
Effectivement pour moi l'age d'or, c'était la NEO GEO, les secret of mana, street fighter 2, super metroid SNES, final fantasy 3, la NEC... et ce avec 4 ou 5 mois de vacances par an à juste gérer des résultats scolaires à l'école...

J'avais encore la magie et l'engouement jusqu'à la fin de l'arcade 2D en France avec l'atomiswave, les rythm' games les rencontres NA IRL avant la tolérance des boulets qui ont foutu en l'air le forum NA mais après c'était fini...

Maintenant à par collectionner quelques titres et encore on finit vite sur des solutions abordables comme les repro ou les recalbox, on a plus le temps de sauter sur tout ce qui sort..

Tama
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0001716 pts.

Joue à CrossCode (post-game), faire des Nuzlockes

Inscrit : Nov 01, 2007
Messages : 2744
De : Pomeys (69)

Hors ligne
Posté le: 2017-05-24 09:18   [ Edité le: 2017-05-24 09:18 ]
Rain, KOF XIII (et le XII avant lui, en fait) utilise des modèles 3D pour ses personnages, mais il les anime par rotoscopie et les met dans un KOF qui lui est très classique. C'est bel et bien un jeu 2D !
Guilty Gear Xrd, lui, utilise le moteur Unreal Engine, qui est à la base un moteur 3D, pour en faire un jeu en 2D. Ce n'est pas le même procédé, mais ça revient au même qu'avec le jeu de SNK. C'est aussi un jeu 2D !

En fait, je crois que c'est l'esthétique, l'ambiance qui te manque, plus que les jeux. Et je crois que tu ne les retrouveras jamais...l'arcade n'est certes pas morte, mais elle est moribonde. Après tout, les joueurs ont appelé de toutes leurs forces à avoir "l'arcade à la maison" ! Et ils l'ont eue...en oubliant la conséquence première, qui est que si l'arcade est à la maison, ils n'iront plus en salle. Et le développement des tchats et groupes online n'a fait que confirmer ça.
Le jour où j'ai vu Soulcalibur arriver sur Dreamcast dans une version supérieure, la deuxième chose qui m'a traversé l'esprit (la première étant "je veux cette console !"), ça a été "l'arcade est foutue".
De manière générale, l'IRL est mise à mal je trouve, mais c'est un signe de l'époque en général plus que dans le JV lui-même.

Citation :
Tama tu parlais de jeux de tapes et de plateforme des années 90, et bah justement c'est ça qui me manque. La 2D surtout.
J'irai même jusqu'à dire le jeu nomade. A une époque quand on avait qu'une tv à la maison je jouais beaucoup sur ma gb et j'étais très content. Y'a même des fois où je préférai jouer dessus que sur un jeu sur la tv ...


Ce que je veux dire, c'est que quand j'étais gosse, je n'avais pour ainsi dire que ça à me mettre sous la dent. La plate-forme, c'était le TPS-cover system/open world d'aujourd'hui. Le combat, même constat, SF2 se faisait copier de partout.
Tandis que maintenant, j'ai de la plate-forme, du combat...et plein d'autres choses aussi ! Non seulement la qualité de l'offre n'a pas baissé (et étant adulte, je suis plus à même de l'apprécier), mais la quantité a augmenté. Dans mon cas j'ai tout à y gagner.

Par contre, je perds sur la démocratisation du jeu portable, et du jeu coopératif (que je déteste, mais pour des raisons de feeling). Je n'ai jamais aimé jouer sur portable, ayant le mal des transports je suis incapable de me servir d'une console portable pour ce qu'elle a été fabriquée. Pour l'anecdote, presque toutes mes consoles portables sont reliées à la TV CRT, que ce soit Game Boy Player, câble PSP to TV, etc Pour les DS et 3DS par contre, je ronge mon frein et j'ai mal aux cervicales...c'est aussi pour ça que la Switch et son argument de console portable-démontable n'a pas vraiment de prise sur moi.

Après, c'est vrai qu'il y a pléthore, et il est très facile de confondre avec un potentiel "âge d'or". Mais le JV n'a jamais été aussi accessible et facile d'accès que maintenant !
_________________

"Moi je sais marcher sur les doigts...mais c'est pas sur les miens !"

Blague grospixellienne, travail collaboratif.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-24 20:27
Citation :
Le 2017-05-24 09:18, Tama a écrit :
En fait, je crois que c'est l'esthétique, l'ambiance qui te manque, plus que les jeux.

Yep tout à fait.

@Ryo: je pense pas que si j'avais plus de temps je m'y consacrerai plus. Comme je le dis souvent, pour moi un jeu ça doit être 20h grand max.
Si on fait trop long, forcément l'ambiance retombe, y'a des redondances etc.... et puis quand y'a plein de jeux à faire, rester sur un seul jeu c'est toujours pénible.

Pi bon ce que je regrette surtout, vu qu'on en parle, c'est que vu que les jeux sont trop long, y'a 0 replay value. Tu joues et tu jettes
J'aime bien refaire les jeux mais les récents s'y pretent plus trop
_________________

Image


nicko
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0004797 pts.

Inscrit : Jan 15, 2005
Messages : 7542

Hors ligne
Posté le: 2017-05-24 20:33
Citation :
Le 2017-05-23 00:00, RainMakeR a écrit :

Nope je confond pas, il me semble qu'ils avaient refait le moteur graphique et utilisaient la même "astuce" que ggxx.
UN moteur 3D avec texturage 2d et pas d'utilisation de la profondeur.




Non.
_________________

A quitté le forum. En a eu marre de lire les inepties permanentes de Rainmaker.


BlackBelt35
Pixel imposant


Joue à Cloudbuilt

Inscrit : Jun 08, 2013
Messages : 562
De : Rennes

Hors ligne
Posté le: 2017-05-31 05:11   [ Edité le: 2017-05-31 05:25 ]
Voilà un sujet très intéressant, sur lequel je me pose effectivement des questions depuis le début d'année.

Selon moi, le gros rush de sorties depuis la fin de l'année dernière est surtout du à la concrétisation du retour du JV japonais, que l'on nous promet depuis au moins 5 ans. Avec la sortie de FF XV, The Last Guardian, Persona 5, Nier Automata, Zelda BOTW. Selon moi, c'est juste circonstanciel et dû à une grosse quantité de reports arrivés simultanément courant 2016. Du coup ça se bouscule, mais je pense que c'est juste le hasard. D'ailleurs actuellement, Ys VIII est le seul gros JRPG non-commercialisé avec une date de sortie. On devrait donc revenir à un rythme plus calme d'une seule grosse sortie "Japon" par an. (Dragon Quest XI en 2018, le remake FF VII en 2019...)

Si on regarde la génération actuelle depuis fin 2013, on constate que les gros projets sont de plus en plus longs à développer, avec un étalement et de nombreux reports. Et à force d'accumuler les retards, il est plutôt logique qu'il y ait un contre-phénomène, pour délester la liste d'attente. Cela arrive maintenant, mais ça ne durera pas. Par exemple sur PS4, ça devrait à priori bien se calmer et revenir à un rythme plus normal. God of War et Days Gone ne sont d'ailleurs pas attendus avant début 2018, alors que ce sont les principales cartouches. (Ne parlons pas de The Last of Us 2, qui lui sortira quand il sera prêt.) Quant à FF VII et Kingdom Hearts 3, heu... Je pense que "Haha" serait l'onomatopée la plus appropriée. x)

Mais effectivement, si on prend le marché dans son ensemble, le jeu vidéo n'a jamais été aussi pluriel et pris entre plein de feux différents. Jeux mainstreams qui reviennent tous les ans, jeux indépendants, jeux orientés eSport et compétition, jeux mobiles, jeu japonais qui semble enfin de retour, Nintendo aussi (même si ça reste à démontrer sur le moyen terme)... il y en a pour tous les goûts et on trouve toujours de quoi s'occuper.

Cela se manifeste également par toute l'activité autour, avec l'aspect compétitif de plus en plus poussé. L'eSport, l'explosion du milieu speed run, les lives dans tous les sens, le rétro qui prend de plus en plus de place... je pense d'ailleurs que Twitch doit générer actuellement au moins autant de trafic que Youtube, alors que c'est une plate-forme quasiment dédiée uniquement au jeu vidéo. Je crois que ce média n'a jamais autant attiré de monde qu'aujourd'hui. (Bien que ça ne soit en aucun cas un gage de qualité.)

Cela dit, je ne suis peut être qu'un imbécile, mais malgré l'abondance actuelle, j'ai du mal à trouver mes marques, encore moins mon compte. Je dirais que c'est difficile d'expliquer pourquoi. Peut être est-ce dû à la sur-représentation des jeux orientés multijoueur compétitif, alors que ça n'a jamais trop été mon truc. Les Overwatch, les Moba, MMO, LOL, Diablo-like, gestion compétitive dans l'espace, jeux indés en arène avec dictature du skill omniprésente... je n'ai jamais accroché. Alors que c'est pourtant ce genre de jeu qui domine le marché actuel, comme les FPS l'avaient fait entre 2007 et 2014.

D'autre part, malgré l'abondance du marché actuel, il y a quelques genres que j'aime beaucoup qui n'en ont pas vraiment profité. Notamment le platformer 3D, les jeux de course arcade devenus rares, ou le JRPG qui doit confirmer son retour sur la durée malgré les très bons signes de cette année. Ce sont des genres qui doivent évoluer, au lieu d'être emprisonnés dans des capsules rétros qui n'en font que de pâles copies des originaux. (Coucou Yooka-Laylee) Tout en essayant de retrouver l'âme qu'ils ont perdus.

Disons que si on est fan de tel genre en particulier, alors la période actuelle n'est pas forcément meilleure que les autres. Mais en revanche, on a beaucoup plus de choix, et notre curiosité est davantage mise à contribution.

Le jeu indé commence aussi, je trouve, à tomber dans la routine. En général, soit tu fais un énième rogue-like, soit tu fais un jeu pixel 2D orienté speed-run, soit tu fais un jeu PvP. Sinon ton jeu a 95% de chances de passer inaperçu. Il y a également eu une inflation des prix, le prix moyen d'un petit projet sur PS3 tournait généralement autour des 10€, alors que sur PS4 c'est plutôt le double. Après ça reste quand même très varié, mais on sent que le marché indé arrive à maturation, avec des routines dominantes qui sont désormais suivies par tout le monde.

Toujours en lien avec le marché indé, j'ai l'impression que la bulle Kickstarter est sur le point d'éclater, si ce n'est pas encore fait. Tout simplement car le public attiré par ce type de financement n'est pas extensible à l'infini. En tout cas, on a beaucoup moins de projets intéressants depuis quelques temps, et une certaine frilosité semble désormais régner. Les gens ont compris qu'un jeu ne se réalise pas comme ça, et il y a beaucoup d'espoirs déçus. Il y a aussi eu beaucoup de détournements capitalistes de ce système, pour gommer à bon compte la frilosité des éditeurs. Il arrive ainsi régulièrement que le backing serve davantage à mettre en place une étude de faisabilité par un gros éditeur, plutôt que financer le jeu en lui-même. Ce qui a fait fuir pas mal de bakers, qui ont l'impression de faire du financement participatif pour financer la cantine de leur boulot. Qu'on les prend pour des portefeuilles sur pattes, alors que ce n'est pas leur rôle de faire ça. Ces derniers ont été refroidis à de nombreuses reprises, et accordent désormais uniquement leur confiance à des développeurs établis dans le milieu depuis longtemps.

Et de mon côté, même si j'ai encore un backlog assez grand, je commence enfin à jouer plus que je n'achète, alors que mon temps de jeu est strictement le même. J'ai aussi une liste Evernote sur laquelle je référence tous les jeux en cours de développement qui m'intéressent. Pendant 3 ans, les entrées ont été beaucoup plus nombreuses que les sorties, mais depuis 6 mois, c'est le phénomène inverse qui a pris le dessus. Alors que je n'achète pas plus de jeux qu'avant, bien au contraire. Ma lite d'attente promet toujours de belles choses pour l'avenir, mais les nouvelles entrées sont devenues plus rares, car peu de nouveaux projets parviennent à m'enthousiasmer. Peut être suis-je devenu plus exigeant ? Difficile à savoir.

Donc oui, objectivement je pense que l'on vit effectivement une espèce d'âge d'or. Les bons titres sont hyper nombreux, et malgré la sur-dominance du compétitif, il y en a quand même pour tout le monde. L'offre mainstream sans innovation est très importante, mais il y a suffisamment de jeux originaux en parallèle pour que le problème soit limité. Mais il faut vraiment en profiter, car à mon avis on aura passé le pic dès l'année prochaine. Avec une baisse continue ensuite.
_________________

Image


/Doublec/
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
1044270 pts.

Joue à Thimbleweed Park (c'est bon mangez-en)

Inscrit : Jul 14, 2002
Messages : 3130
De : Villeurbanne

Hors ligne
Posté le: 2017-05-31 13:51   [ Edité le: 2017-05-31 14:19 ]
Vos textes sont assez complets, je n'ai donc pas grand chose à rajouter.

Pourtant j'ai cette désagréable impression d'avoir une vision un peut à contre courant de la votre .

Alors avant de lire mon jugement, il y'a un important élément à prendre en compte. J'ai relativement mal vécu le passage à la 3D, en dehors des jeux où elle est clairement nécessaire (FPS, simulation automobile par exemple), elle fut, je trouve utilisé de manière assez maladroite, là où elle n'avait pas lieu d'être (plateformer entre autre). De plus à la différence d'une belle 2D, la 3D vieilli assez mal (prenez les premier jeux Saturn ou Playstation ... aujourd'hui certains piquent franchement les yeux) .... oui vous pouvez le dire, je suis un vieux c** .

Bref je ne ressent pas vraiment l'age d'or au jours d’aujourd’hui .

Je ne reviendrais pas sur le manque de Replay Value que RainMakeR a déjà souligné, ce qui me chagrine c'est le manque d'effort des développeurs souvent sur des jeux dit AAA :
- Jeux ultra bugué à leurs sortit, pourquoi faire un debug test alors que les pauvres joueurs sont là pour essuyer les plâtres (plâtres à 70€ pièce si ce n'est pas plus), on sortira bien un bon gros patch de 1Go plus tard (voire rien du tout comme pour le dernier Batman sur PC).
- Prise de risque quasi nul, autant de pas être créatif, on sait qu'un jeu marche, allons faire la suite de la suite de la suite ... de manière annuelle (EA ou UbiSoft pour ne citer qu'eux, mais ce ne sont pas les seuls). Tout cela dut à des coups de développement devenus pharaonique et qui demandent de gros retours sur investissement.
- Usage de DLC de façon presque chronique, je n'ai rien contre, après tout il faut vivre avec sont temps, mais quand à la fin on se retrouve avec un jeux valant 3 ou 4 fois le prix d'achat ... il faut se poser des question.

En gros, le JV est devenu une énorme machine à billets. Pour vous donner une idée, les projections vers 2019 donne un chiffre d'affaire des jeux vidéo de l'ordre de 118,6 milliards $ (dont presque la moitié couvert par les jeux mobile).


Également on voit d’ancien grand nom dans le domaine s'effacer de plus en plus.
- Konami qui a fait la joie des joueurs durant les aire 8/16/32 bit et ayant la propriété de grandes licences (Contra, Castlevania, PES, MGS même si sans sont géniteur la série n'a à mon avis plus lieu d'être ... pour ne citer que celles là), a décidé de lâcher l'univers des consoles pour se recentrer sur le mobile ainsi que d'autre activités (la société étant une holding ayant divers pôles comme la santé, les figurine, les loisirs électronique au sens large).
- Sega (et il est difficile pour un segamaniaque comme moi de l'admettre) ne semble plus que l'ombre de lui même et peine à surnager au milieu des autres éditeurs. La fin prématurés de la Dreamcast (et dans les fait de la division console) et le rachat par Sammy Holding Co. Inc n'ont probablement pas aidés. Également propriétaires de licences à succès comme, Outrun, Bare Knuckles, Golden Axe, After Burner, Space Channel 5 ... ne parlons pas de Sonic, violé depuis bien trop longtemps (mais que fait la SPA ???). Alors certes ils ont quelques perles récentes comme la série Yakuza ou Bayonetta mais cela reste très loin de leur aura d'antan.
Un petit espoir quand même, Sega a récemment annoncé vouloir relancé ses licences phare, reste à voire ce qu'ils en feront, et qu'elle liberté auront-il vis-à-vis de Sammy.
- Allez je vais me faire des ennemies, mais Nintendo s'est également pris une grosse taloche avec la Wii U et il est claire que les bonne ventes de la 2/3DS (jeux et consoles) leurs ont sauvé la peau. A cause de leur éternel besoin de faire différent (trop) et de l'ostracisme dont elle fait preuve, la société c'est coupées de gros éditeurs tiers, lesquels avait grandement participé au succès mérité de la Super Famicom/NES/Nintendo, ce qui a entrainé un relatif échec commerciale pour leur console, trop différente mais trop proche, techniquement de sa devancière. Aujourd'hui BigN semble avoir rectifié le tire avec la Switch, et son hardware depuis longtemps maitrisé (rappelons que c'est avant tout une tablette ARM) semble être une meilleur manière pour attirer, à nouveau, petits et gros éditeurs tiers, y compris dans le domaine de l'indé, domaine qui boudait jusqu'ici le constructeur à cause de licences beaucoup trop chère (mais qui permet d'obtenir le fameux Original Nintendo Seal of Quality) ... donc wait and see.


Alors certes ma vision semble plutôt pessimiste, mais tout n'est pas si noir pour autant. Ne vous attendez pas cependant à ce que j'accepte le terme d'age d'or des Jeux Vidéo (à la limite, va pour le plomb ou l'aluminium ), mais il y'a un domaine qui, en parallèle des gros mastodontes, à explosé ... le jeux indépendant.
En effet grâce à différents facteurs, plateformes de téléchargement, crowfunding, internet ... les petites équipe de développeurs ont trouvés l'occasion de s’exprimer en prenant moins de risque (tâter le terrain avant de lancer les développement), et ces derniers, moins sujets à engager des sommes trop élevé, peuvent se permettre quelques pépites originales et parfois même assez bien reçu par la communauté (voire mieux). Personnellement au moment où je tape ces mots, je joue à Thimbleweed Park et même si il n'est pas dénué de défauts (comme l'ininteraction entre les personnages quand ils sont côte-à-côte), il reste très sympa à joué et nous rappel l'age d'or (oui j'ai finit par le placer) de Lucas Film/Arts (société coulée par Disney et que j'aurais put citer au paragraphe précédent tant il y'aurait de choses à dire à ce propos).


Voilà voilà, désolé pour ce texte un peu long, décousu .... et en plus c'est qui se mec qui sort de son hibernation pour venir se plaindre (oui vous pouvez me huer copieusement ), mais voyez-vous je pense que le Jeu Vidéo est devenu une très grosse industrie (trop grosse ???) en pleine métamorphoses. Malgrès tout cette mue n'est pas encore terminée et il est bien trop tôt pour dire ce qu'il en résultera (age d'or ou de pierre ???), que va nous amener l'ultra dématérialisé (avec le jeu dans le Cloud), la Réalité Virtuelle va-t-elle réellement se démocratiser (personnellement j'en doute mais cela n’engage que moi) Microsoft vont-il enfin vendre une console au Japon ... ??? Il faut attendre et voire venir avec pas mal de recul et il me semble de bon ton de ne pas avancer de réponses trop précipitamment.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, MK 11

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 27750
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2017-05-31 19:07
POur les patchs la raison est simple : ca coute cher de tester, et corriger des bugs ca decalerait la sortie.

De nos jours y'a énormément de jeux qui sortent, tu peux pas te permettre de décaler ta sortie sinon tu te tapes à mastodonte en face. Et donc les gens rushent les developpements et sortent les jeux en l'etat.

Tu pourras toujours patcher après, si y'a encore des gens qui jouent .... parce que y'a 2 aspects que je vois
1/ les jeunes passent leur temps à zapper. Ca se voit dans les différentes études, à part les vieux, y'a plus grand monde qui fini les jeux. Du coup si y'a un bug bloquant, les gens passeront sur un autre jeu et en attendant un patch. Mais pas grave s'il sort jamais, on revendra le jeu pour passer à un autre.
2/ Je suis convaincu que chez les editeurs, tant que y'a pas x% des acheteurs qui gueulent contre les bugs, personne n'envisage de bouger le petit doigt. Ca coute des ronds, et tant que y'a pas de risque que ça fasse de la mauvaise pub, y'a pas de "risques"

C'est ça qui m'embête dans le marché actuel. C'est trop devenu un monde de financiers et plus de passionnés. Ce qui compte c'est les $$ et pas la gloire
C'est comme le cinéma, vite consommé, vite oublié.

C'est aussi pour ça que j'ai peur que la location de jeux deviennent la norme. J'en parle souvent avec des collègues plus jeune, au boulot. Pour eux posséder un jeu/film/voiture etc.... ca sert plus à rien. Louer c'est bien, ça permet de changer souvent, surtout quand t'en as marrE.
Ils ont pas la même approche que nous à ce niveau là

_________________

Image



Index du Forum » » Discussions & Débats » » Vivons nous l'age d'or du jeu video en ce moment meme ?

53 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)