les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Jeux » » Yu-Gi-Oh! (les jeux-vidéo et la licence en général)
91 messages • page
12345
Auteur Yu-Gi-Oh! (les jeux-vidéo et la licence en général)
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-05-06 22:58   [ Edité le: 2018-05-06 22:59 ]
Bienvenue sur le topic, Niloc

La version mobile à la mode est Duel Links. Personnellement, je n'en connais que la déclinaison sortie sur Steam. Pour résumer : jeu axé PvP, riche en nombre de cartes disponibles, généreux en contenu gratuit. Mais c'est une version visant à accélérer (simplifier ?) le gameplay. Du coup, pas mal d'aménagements dans le règlement, notamment :
- 4000 points de vie au lieu de 8000 en début de duel
- seulement trois emplacements de cartes monstres, idem pour les cartes magies/pièges
- pas de Main Phase 2

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-05-07 18:40   [ Edité le: 2018-05-07 18:50 ]
Tu as raison de t'informer Niloc-Nomis

De mon côté je me suis remise à Duel Génération sur Android. Globalement, le jeu s'avère tout à fait satisfaisant pour un free to play. Le soft propose d'en revenir aux fondamentaux en s'articulant uniquement sur les duels sans faire intervenir de scénario. On débute donc le jeu avec un deck tout prêt et la possibilité d'affronter au départ un seul personnage (en l'occurrence Téa). Les personnages sont répartis en différents tableaux qui semblent a priori correspondre à leur chronologie d'apparition dans l'anime.

Concrètement, il suffit de vaincre une seule fois un personnage pour en débloquer un nouveau sachant qu'il est possible d'affronter un même personnage jusqu'à six fois. A chaque victoire (et même défaite), on obtient un certain nombre de points de duels calculés d'après les performances du joueur. Ces points permettent ensuite d'acheter de nouvelles cartes ou de personnaliser son avatar notamment. A la fin d'un match on peut recevoir la recette de deck emblématique du personnage vaincu (par exemple les cartes Toons dans le cas de Pégasus). Les règles sont parfaitement respectées, on peut retrouver la description de chaque carte sur un côté dédié de l'écran. En terme de gameplay, on se rapproche donc très fortement de l'expérience Yu-Gi-Oh! sur consoles.

Si l'on tient là une très bonne version mobile, je lui trouve malgré tout quelques défauts. En premier lieu vient le fait de jouer d'entrée de jeu avec des monstres synchro et XYZ face à des adversaires de premiers tableaux qui n'ont jamais été amenés à jouer ces cartes et donc à en connaître les règles. Cela peut relever du détail, mais les puristes risquent de regretter cette entorse chronologique à l'évolution des règles dans l'anime et le manga. J'aurais ainsi préféré une introduction des cartes et des nouveaux systèmes de jeu plus progressive.

Le deuxième point qui me chagrine concerne la difficulté du jeu dès que l'on entame la deuxième série de trois duels ou matchs contre un personnage. L'adversaire utilise dès lors un deck complètement cheaté qui ne laisse aucune chance au joueur. Du moins pas avec son deck de base...

Et c'est ce qui m'amène au troisième et dernier point : l'aspect free to play du jeu. Dans l'asbolu il n'est pas gênant pour la progression. En tout cas je ne l'ai pas ressenti pour le moment en débutant le second tableau de personnages. Les points de duels remportés permettent d'acheter des séries de trois cartes, ou des séries un peu plus complètes. Les choses commencent par contre à se compliquer si l'on souhaite acheter des decks de structure ou les decks personnalisés de certains personnages. Dans ce dernier cas, (et de mémoire), il faut compter 200 000 points de duels ou sortir la Carte Bleue... Du moment que l'on ne se destine qu'à jouer en solo cela ne pose pas de souci, mais j'imagine qu'il en est tout autrement si l'on désire passer au jeu en ligne.




J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-05-10 12:39   [ Edité le: 2018-05-10 15:11 ]
Citation :
Le 2018-05-07 18:40, Linėa a écrit :
[...]

En voilà un post détaillé pour te décrire l'autre application Yu-Gi-Oh! disponible sur mobile : tu as de la chance, Niloc !

Citation :
Le 2018-05-01 20:47, J a écrit :
Mais lorsque l'IA peut terminer un duel en une attaque et fiche tout par terre, juste parce qu'elle est codée pour invoquer par sacrifice dès qu'elle le peut, c'est là que je sors le facepalm.

Je reviens en partie sur ce que j'avais écrit (à propos de Kaiba the Revenge) : l'IA n'invoque pas toujours par sacrifice dès qu'elle le peut. Pour preuve, dans le duel que je viens de livrer, elle avait la possibilité de le faire (elle avait un Crâne Invoqué dans sa main) et il se trouve que pour le coup, ça aurait été LE bon choix pour contenir mes monstres... mais à ma surprise, elle a à la place fait une invocation simple (d'un monstre trop faible par rapport aux miens), scellant ainsi sa défaite.
Donc, soit l'IA bénéficie d'un algorithme hyper-poussé qui lui permet de faire systématiquement les mauvais choix , soit il y a un autre paramètre qui rentre en ligne de compte dans les invocations qu'elle fait. Pas impossible que l'ordre des cartes dans sa main joue un rôle.

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-05-19 20:00   [ Edité le: 2018-05-19 20:02 ]
Je continue mon p'tit bonhomme de chemin dans Kaiba the Revenge, avec toujours autant de plaisir.
Actuellement, plutôt que de jouer uniquement pour la gagne, je tente tous les decks qui me viennent à l'idée. Un deck Maha Vailo, un deck meule, un deck attaque directe... et le petit dernier, un deck Exodia. Comme je n'ai pas encore à ma disposition toutes les cartes qui vont bien pour forcer le destin, je suis obligé de monter des stratégies parfois biscornues pour arriver à mes fins mais avouons-le, c'est justement ce qui fait le charme de Yu-Gi-Oh!

Et toi, Linéa, tu avances dans la saison 2 de l'anime ? Ca te plaît ?

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-05-28 20:40   [ Edité le: 2018-05-28 20:41 ]
Citation :
Le 2018-05-03 21:22, J a écrit :
Concernant la saison 2, j'avais commencé à la revoir il y a quelques semaines avant de changer d'avis pour la saison 4, qui a l'avantage de respecter grosso modo les règles du jeu de cartes. Mais je me laisserai peut-être quand même tenter à l'occasion.
En tout cas, content de ne pas être le seul ici à apprécier l'anime. Régale-toi, Linéa !


Je viens de reprendre la saison 2 là où je l'avais laissée il y a quelques semaines et j'ai eu une bonne surprise puisque, quelques épisodes après le début de la saison, les règles évoluent pour se rapprocher des règles que nous connaissons. J'avais déjà vu cette saison à l'époque de sa diffusion TV mais je dois dire que je n'avais plus du tout ce détail en tête ! (d'autant que je m'intéressais beaucoup moins aux règles à l'époque)

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-06-02 15:00   [ Edité le: 2018-06-02 15:00 ]
Merci pour ces comptes-rendus réguliers J, il est vraiment plaisant de consulter le détail de tes expériences de jeu. On sent là le vrai passionné

Je compte bientôt me remettre à la version Nightmare Troubadour sur DS qui m'avait déjà fait très bonne impression à l'époque où j'avais essayé ce jeu. De mémoire et si je ne dis pas de bêtise, c'est l'un des derniers opus consoles à proposer de jouer avec les personnages originels de l'anime et du manga. Par la suite, on s'oriente plutôt vers la série GX, 5D's etc.


Citation :
Le 2018-05-19 20:00, J a écrit :

Et toi, Linéa, tu avances dans la saison 2 de l'anime ? Ca te plaît ?


Oui tout à fait, je suis d'ailleurs quasiment arrivée au bout de cette saison qui réserve bien des surprises ! C'est un excellent complément à la saison 1 qui permet d'approfondir certaines questions restées en suspens, tout en intégrant progressivement de nouveaux personnages. C'est aussi l'occasion, comme tu le mentionnes très bien, de voir évoluer les règles du jeu avec notamment l'incursion des sacrifices. Je n'ai d'ailleurs pas pu m'empêcher de laisser échapper un sourire devant ces règles correctement intégrées par tout le monde... sauf par Joey qui, comme d'habitude, trouve le moyen de se planter en plein duel dès le début du tournoi parce qu'il n'est pas au courant des changements de règlement

Par le passé, as-tu déjà regardé toutes les saisons de l'anime J ?

J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-06-02 15:59
A l'époque, j'avais vu les quatre premières saisons à la télévision. J'en avais gardé un super souvenir, même si je les avais trouvées inégales : j'ai un peu de mal avec les saisons qui s'éloignent du jeu de cartes.

A part ça, j'ai pas mal avancé dans mon (re-)visionnage de la saison 2 (je viens de terminer le double-duel qui a lieu en haut d'un immeuble). Je ne me souvenais pas que la saison était à ce point axée sur les duels : un duel de Yugi, un duel de Joey, un duel de Yugi, un duel de Joey, etc. Ca n'arrête pas !
Malheureusement, les duels de Joey sont pour l'instant assez médiocres. Au final, ils font surtout office d'épisodes de transition entre deux duels de Yugi (qui sont les duels les plus intéressants, du point de vue du duel lui-même mais aussi du scénario).
Mais si ma mémoire ne me fait pas défaut, il devrait y avoir d'excellents moments à venir (malgré une énoooooooorme "parenthèse" en plein milieu du tournoi)

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-06-05 15:05
En fait on s'aperçoit que Joey a tout de même beaucoup évolué depuis les tous premiers épisodes de la saison 1 où il lui fallait vraiment tout apprendre en partant de zéro, ou presque. De tout le groupe entourant Yugi, c'est Yoey qui combat le plus, les autres se cantonnant au rôle de supporters. Mais dans la mesure où bon nombre de duels importants pour le déroulement du scénario font souvent intervenir les objets du Millénium, il est vrai que les interventions de Joey font plutôt office de parenthèses transitoires.

Qui plus est, Joey est le personnage que j'apprécie le moins. Il représente vraiment l'archétype du parfait ado décérébré, prétentieux et à l'égo démesuré qui estime que la terre tourne autour de son petit nombril et que tout lui est dû. Kaiba ne vaut d'ailleurs pas beaucoup mieux, son antipathie n'a d'égal que son talent lors des duels.

C'est parti pour la troisième saison qui, je l'espère, sera dans la continuité des précédentes

banana8
Pixel digne de ce nom


Inscrit : Oct 08, 2016
Messages : 196

Hors ligne
Posté le: 2018-06-05 15:43
Lorsque vous finirez l'arc Duel Monsters, regardez le film qui est sorti il y a 2 ans au Japon et qui conclut la série

J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-06-05 19:52   [ Edité le: 2018-06-05 19:54 ]
Citation :
Le 2018-06-05 15:05, Linėa a écrit :

Qui plus est, Joey est le personnage que j'apprécie le moins. Il représente vraiment l'archétype du parfait ado décérébré, prétentieux et à l'égo démesuré qui estime que la terre tourne autour de son petit nombril et que tout lui est dû. Kaiba ne vaut d'ailleurs pas beaucoup mieux, son antipathie n'a d'égal que son talent lors des duels.

Oui, Kaiba est clairement là pour être antipathique et en effet, c'est son niveau de jeu qui le sauve. C'est le personnage du "rival" et il est plutôt bien campé.
Joey lui est un duelliste moyen, c'est le personnage du faire-valoir. Mais du coup, quand les scénaristes décident de multiplier ses combats, ce n'est pas forcément passionnant.

Citation :
Le 2018-06-05 15:05, Linėa a écrit :
C'est parti pour la troisième saison qui, je l'espère, sera dans la continuité des précédentes

Je te laisse découvrir ça par toi-même mais si tu espères une saison dans la continuité des précédentes, tu risques d'être aussi désappointée par la première partie de la saison que je l'avais été à l'époque !

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-06-19 15:47
Petit retour sur cette troisième saison après en avoir visionné le premier quart. Tu avais vu juste J, nous sommes loin, du moins dans l'immédiat, de la qualité scénaristique proposée par les deux premières saisons... je suis déçue par le soudain revirement de situation qui vient totalement casser le rythme d'une phase finale de tournoi dont l'issue promettait de nombreux rebondissements.

Marek et ses sbires se retrouvent totalement relégués au second plan au profit d'un scenario invraisemblable qui s'étire en longueur. Et que dire de ces duels aux règles fantaisistes, avec l'incursion des cartes maîtresses dont l'effet finit toujours (comme par hasard) par profiter avantageusement aux héros. Difficile de concevoir que Théa ou Sérénity, totalement débutantes en matière de duels, aient pu s'en sortir face à des adversaires rompus à cet exercice...

J'ai beau adorer la license Yu-Gi-Oh!, ce début de troisième saison n'est vraiment pas à la hauteur de ce que l'on était en droit d'en attendre.

J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-06-19 17:59
Oui, la première partie de la saison 3 a de quoi surprendre. La bonne nouvelle, c'est que ce n'est qu'une parenthèse... mais une parenthèse qui fait quand même la moitié de la saison !

De mon côté, je fais une pause dans la saison 2 depuis deux semaines pour me replonger dans la série 24, un autre de mes péchés mignons

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-07-06 12:41   [ Edité le: 2018-07-06 12:56 ]
Je n'ai pas encore repris l'anime mais je poursuis à mon rythme ma quête du fullset sur Kaiba the Revenge.
Plus que 30 cartes à collecter sur les 315 que compte le jeu mais forcément, les probabilités (de gagner des cartes que je n'ai pas encore) commencent à jouer contre moi

Il me manque notamment l'une des cartes les plus craquées de cet opus, Crush Card Virus (que Kaiba joue pour sa part avec délectation ), qui envoie au cimetière les monstres de plus de 1500 ATK que l'adversaire a en main ou sur le terrain au moment où la carte est jouée... ainsi que les monstres de plus de 1500 ATK qu'il tirera au cours des trois tours suivants !
J'étais d'ailleurs étonné de voir que ses effets référencés sur Yu-Gi-Oh! Wikia étaient tout autres. C'est ce qui m'a amené à découvrir la notion d'errata. Les errata sont des modifications apportées à une carte. La plupart du temps, ce sont de simples corrections de coquilles ou des réécritures visant à ôter toute ambiguïté sur les effets d'une carte. Mais pour quelques cartes (une vingtaine, voir la rubrique "Major mechanical changes" de cette page), la modification a carrément consisté à repenser leurs effets pour qu'elles ne croupissent pas à jamais dans la liste des cartes Interdites. Et il se trouve que Crush Card Virus (ainsi que quelques autres classiques de Kaiba the Revenge, comme Ring of Destruction) fait partie de la liste.

Là où ça devient encore plus drôle, c'est qu'IRL, les anciennes versions de ces cartes modifiées peuvent toujours être utilisées (vu le prix de certaines cartes, ça peut se comprendre), mais dans ce cas, ce sont bien sûr leurs nouveaux effets qui doivent être appliqués ! De quoi créer quelques incompréhensions si l'un des deux joueurs n'est pas au courant

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-07-18 12:29
Plus que 5 cartes à récupérer désormais dans Kaiba the Revenge !

Je me suis en outre lancé dans un nouveau deck depuis la semaine dernière, basé sur la carte Décret Royal. Elle est assez folle, cette carte-piège, puisqu'elle désactive les effets de toutes les autres cartes-pièges. Ca change beaucoup de choses, dans la façon de jouer et dans la constitution du deck. Et ça relance une nouvelle fois l'intérêt !

Punaise, je me répète mais c'est dingue ce que ce jeu me plaît. Le concept, l'ergonomie, la réalisation, le fan-service par rapport à l'anime, le fait que l'on puisse aussi bien se faire une mini-session d'une partie qu'y passer sa soirée. D'ailleurs, je ne sais pas à combien s'élève mon temps de jeu cumulé sur les deux volets (Yugi the Destiny et Kaiba the Revenge) mais je peux d'ores et déjà dire qu'ils auront marqué mon année vidéo-ludique 2018 !

En parallèle, je me suis remis à l'anime et j'arrive vers la fin de la saison 2. J'ai terminé ce week-end le combat Joey - Odion et une fois de plus dans cette saison, Joey impressionne par ses compétences limitées, ne remportant le duel que pour des raisons "extra-sportives".
Un détail m'a en outre (un peu) choqué, c'est la manière dont les amis de Yugi (pas Yugi lui-même mais ses amis) se moquent de l'apparence physique d'Odion (les marques sur son visage) pendant tout le combat. Dans la bouche d'un Bart Simpson, je n'y aurais même pas prêté attention... sauf que, contrairement aux Simpson, Yu-Gi-Oh! n'a rien d'un dessin animé transgressif. Avec leurs sempiternelles (et ô combien sirupeuses) tirades sur le pouvoir de l'amitié, les amis de Yugi sont plutôt présentés comme des êtres au grand cœur, a priori censés servir d'exemples aux jeunes téléspectateurs sur ce plan. Du coup, les voir chambrer quelqu'un sur son apparence physique avec autant d'insistance, juste parce que ce quelqu'un est dans le camp d'en face, j'ai trouvé ça moyen comme exemple.
Je dois être en train de tourner vieux c#n !
Quoi qu'il en soit, je revois cette saison avec plaisir, même si je continue pour l'instant à lui préférer la saison 4.

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-07-26 15:01
Citation :
Le 2018-07-18 12:29, J a écrit : [/b]

Je me suis en outre lancé dans un nouveau deck depuis la semaine dernière, basé sur la carte Décret Royal. Elle est assez folle, cette carte-piège, puisqu'elle désactive les effets de toutes les autres cartes-pièges. Ca change beaucoup de choses, dans la façon de jouer et dans la constitution du deck. Et ça relance une nouvelle fois l'intérêt !


Effectivement, cette carte se montre extrêmement puissante et c'est un atout certain que de la compter dans son deck. En tout cas je pense que tu n'es pas prêt de voir le bout de cette trilogie car il te reste encore l'opus Joey The Passion a essayer ! C'est celui que je possède, et que beaucoup considèrent comme étant l'épisode le plus abouti de la série. Je ne possède pas suffisamment de recul pour en juger, mais pour m'y être remise assez récemment, je confirme qu'y jouer sur PC est un vrai bonheur. Qui plus est ces jeux nécessitent très peu de ressources, ce qui en font des clients de choix sur une machine possédant une petite configuration.

Dans la foulée je me suis également remise à l'opus Nightmare Troubadour sur DS. La similitude avec Worldwide Edition sur Game Boy Advance est assez évidente, on retrouve le même système de jeu avec une map à passer au peigne fin pour y dénicher des adversaires à affronter dans le cadre du tournoi de Batailleville. Même les pilleurs de l'ombre sont au programme ! Le scénario par contre ne constitue pas le point fort du jeu. Son avancée dépend d'événements qui se déclinent au compte-goûte. Mais pour ma part c'est loin d'être une tare, bien au contraire. Comparativement à Worldwide Edition, on peut désormais se constituer plusieurs decks et jongler entre chacun d'eux. De plus les points de victoire remportés permettent d'acheter de nouveaux boosters dans la boutique du grand-père de Yugi. Chaque booster possède sa propre description détaillée, avec le niveau de jeu conseillé ainsi que le type de cartes que l'on peut y trouver. C'est un détail, mais je trouve cet ajout fortement bien trouvé pour ne plus acheter ses boosters au hasard. Ici chaque achat relève d'une stratégie planifiée en fonction du type de jeu que l'on cherche à créer.

Sans compter le fait que l'usage du stylet se prête merveilleusement bien à l'exercice, c'est d'une telle simplicité que l'on ne pense même plus à revenir au bon vieux système croix/boutons.


Citation :
Le 2018-07-18 12:29, J a écrit : [/b] Un détail m'a en outre (un peu) choqué, c'est la manière dont les amis de Yugi (pas Yugi lui-même mais ses amis) se moquent de l'apparence physique d'Odion (les marques sur son visage) pendant tout le combat. Dans la bouche d'un Bart Simpson, je n'y aurais même pas prêté attention... sauf que, contrairement aux Simpson, Yu-Gi-Oh! n'a rien d'un dessin animé transgressif. Avec leurs sempiternelles (et ô combien sirupeuses) tirades sur le pouvoir de l'amitié, les amis de Yugi sont plutôt présentés comme des êtres au grand cœur, a priori censés servir d'exemples aux jeunes téléspectateurs sur ce plan. Du coup, les voir chambrer quelqu'un sur son apparence physique avec autant d'insistance, juste parce que ce quelqu'un est dans le camp d'en face, j'ai trouvé ça moyen comme exemple.


Oui cela m'avait frappé aussi. Mais j'ai l'impression que ces invectives sont surtout l'apanage de Joey qui ne manque jamais une occasion de rabaisser ses adversaires à grand renfort de piques humiliantes. Je me souviens par exemple de ce duel mémorable contre Bandit Ken à la fin de la première saison, duel qui ne se jouait pas qu'avec les cartes... Cela m'a moins marqué avec les autres personnages, quoique Mai est aussi capable de se faire entendre lorsqu'elle en ressent le besoin. Yugi restant le personnage central de l'anime et du manga, c'est un exemple à suivre et le fait est qu'il sait rester intègre en toutes circonstances. Jamais un mot plus haut que l'autre, toujours très respectueux de ses adversaires, confiant en ses capacités tout en sachant conserver le triomphe modeste. Cela fait de lui le héros idéal. A côté, Joey me semble au contraire l'anti-héros parfait, celui qui permet de mettre en relief les véritables vertus de Yugi. C'est un peu le même schéma que Tintin et le capitaine Haddock. Le second n'est présent que pour souligner les qualités du premier.

En tout cas tu me rassures au sujet de la saison 4, car j'ai marqué une pause après la fin de duel interminable avec Noah dans la saison 3. Je n'en pouvais plus ! Entre des changements de règles alambiqués (je n'ai toujours pas compris l'intérêt d'ajouter ces fameuses cartes maîtresses) et ces duels stupides contre les membres de la Kaiba Corp déguisés, le seul atout que j'ai pu pour l'instant trouver à cette saison consiste à en apprendre davantage sur l'enfance de Kaiba et Makuba. Pour le reste, j'aurais préféré que l'on continue d'entrée de jeu sur la fin de la phase finale du tournoi de Batailleville.

J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-08-04 11:02   [ Edité le: 2018-08-04 17:20 ]
Elle se sera fait désirer mais ça y est, la dernière des 315 cartes de Kaiba the Revenge vient de tomber dans mon escarcelle !

Même s'il reste quelques cartes que je souhaiterais obtenir en plus d'exemplaires, j'ai donc atteint le fullset sur les deux premiers volets de la trilogie Power of Chaos

Citation :
Le 2018-07-26 15:01, Linėa a écrit :
En tout cas je pense que tu n'es pas prêt de voir le bout de cette trilogie car il te reste encore l'opus Joey The Passion a essayer ! C'est celui que je possède, et que beaucoup considèrent comme étant l'épisode le plus abouti de la série. Je ne possède pas suffisamment de recul pour en juger, mais pour m'y être remise assez récemment, je confirme qu'y jouer sur PC est un vrai bonheur. Qui plus est ces jeux nécessitent très peu de ressources, ce qui en font des clients de choix sur une machine possédant une petite configuration.

En effet, j'envisage de me lancer à terme dans ce dernier volet (je l'ai dans mon viseur Ebay ).

Je m'étonne en revanche que Konami ait choisi Joey pour ce dernier épisode, qui est censé être le plus abouti. La trilogie avait commencé au top avec le personnage de Yugi. Kaiba pour le deuxième volet, ça pouvait encore se défendre du fait de son charisme et de son talent dans l'anime. Mais là, pour ce volet ultime, on sent que Konami a fait avec ce qui restait en termes de personnages : Joey.
Non pas que les personnages charismatiques manquent dans Yu-Gi-Oh!, je pense notamment à Pegasus ou à Dartz, mais ce sont des "méchants" et contrairement à Joey, ils n'étaient probablement pas assez récurrents dans la série pour que Konami puisse baser un jeu sur eux (à noter qu'il existe en revanche des mods amateurs explorant cette voie).

EDIT : en fait, il y en a une qui aurait coché toutes les cases, c'est Mai Valentine : bonne duelliste, plutôt charismatique et relativement récurrente au fil des saisons.

En tout cas, content de savoir que tu t'es remise à ce troisième volet, Linėa ! Près de 15 ans après sa sortie, il y a toujours un public pour la trilogie des Power of Chaos

  Voir le site web de J
Linėa
Pixel digne de ce nom


Joue à Stardew Valley (PS Vita) / Yu-Gi-Oh! Nightmare Troubadour (DS)

Inscrit : Jul 04, 2016
Messages : 161

Hors ligne
Posté le: 2018-08-09 16:11
Bravo à toi J pour l'acquisition de cette dernière carte

C'est toujours plaisant que ce sentiment d'avoir exploré un jeu jusqu'au bout de ses possibilités.

Personnellement ce qui me choque un peu avec cette version PC, c'est que Konami se soit senti obligé de la décliner en trois exemplaires pour un jeu qui, à mon sens, aurait facilement pu tenir sur un seul et même CD. La profusion de titres qui a suivi sur les différents supports consoles répond un peu à cette même logique commerciale qui consiste à exploiter une licence de bout en bout sans véritablement en renouveler la substance. On le ressent tout particulièrement avec les opus PSP qui se suivent et se ressemblent, se contentant simplement de proposer une mise à jour de la base de données des cartes.

Mais en dépit de ce parti pris commercial contestable, je trouve effectivement que ces versions PC n'ont vraiment rien perdu de leur charme. J'aurais tout de même été curieuse de pouvoir m'essayer à Legacy Of The Duelist qui semble être le dernier portage en date sur PC. Ne serait-ce que pour établir un comparatif des évolutions qui séparent les différents titres.

J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-08-11 13:34
Citation :
Le 2018-08-09 16:11, Linėa a écrit :

Personnellement ce qui me choque un peu avec cette version PC, c'est que Konami se soit senti obligé de la décliner en trois exemplaires pour un jeu qui, à mon sens, aurait facilement pu tenir sur un seul et même CD. La profusion de titres qui a suivi sur les différents supports consoles répond un peu à cette même logique commerciale qui consiste à exploiter une licence de bout en bout sans véritablement en renouveler la substance. On le ressent tout particulièrement avec les opus PSP qui se suivent et se ressemblent, se contentant simplement de proposer une mise à jour de la base de données des cartes.

Pour le coup, concernant la trilogie Power of Chaos, je ne suis pas trop d'accord.

Lorsque je relis les tests de l'époque, je vois en effet que Konami avait été pas mal critiquée pour sa manière de découper en trois jeux ce qui aurait pu être regroupé en un seul.
Mais pour ma part, je trouve le concept excellent. Chaque jeu est une entité jouable de manière autonome qui peut pourtant influer sur les possibilités des volets suivants. Le fait de permettre au joueur de capitaliser d'un volet à l'autre sur les cartes précédemment acquises, c'est un vrai coup de génie ! Le plus fort, c'est que d'une certaine manière, l'IA capitalise elle aussi : en effet, à ce que j'ai compris, Kaiba joue des decks différents en fonction de la présence ou non du premier opus sur le PC de l'utilisateur. En d'autres termes, si je n'avais pas eu Yugi the Destiny sur mon PC, Kaiba n'aurait pas pu intégrer dans ses decks les cartes propres à ce premier opus. C'est vraiment très bien vu de la part de Konami !
Et puis, les possibilités de gameplay offertes par le deuxième opus sont vraiment largement supérieures à celles du premier et d'après ce que j'ai compris, le dernier opus apporte pour sa part le jeu en LAN. Il y a donc eu une vraie évolution entre chaque volet, même s'il est évident que Konami a volontairement "contrôlé" cette évolution pour la "répartir" sur trois volets.

Après, en étant adepte de l'anime mais en ne connaissant pas du tout le jeu de cartes lui-même, je suis bien conscient que j'étais vraiment le client idéal pour cette trilogie, là où les joueurs plus aguerris se sont probablement sentis bridés par l'aspect initiation du premier volet et le nombre de cartes assez limité proposé par la trilogie dans son ensemble (par rapport à ce que propose le jeu IRL).

Mais quand je vois le boulot abattu par Konami pour proposer une aussi bonne recette (packaging soigné, très bon rendu graphique, éléments de fan-service vraiment sympa et surtout, ergonomie hyper-travaillée) et quand je vois surtout le temps que j'ai passé sur les deux premiers opus et le plaisir qu'ils m'ont procuré, j'ai pour ma part juste envie de tirer un énorme coup de chapeau à Konami !

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-08-12 14:52   [ Edité le: 2018-08-12 16:18 ]
Citation :
Le 2018-08-04 11:02, J a écrit :

Même s'il reste quelques cartes que je souhaiterais obtenir en plus d'exemplaires, j'ai donc atteint le fullset sur les deux premiers volets de la trilogie Power of Chaos

Ca y est, je viens de récupérer LA carte que je voulais : un troisième exemplaire de Décret Royal (pour un deck basé sur cette carte, il était un peu dommage de n'en avoir que deux ).
Du coup, j'attends désormais avec impatience de pouvoir tâter du troisième volet, Joey the Passion, pour voir ce que vaut mon deck face aux nouvelles cartes de cet ultime épisode !

  Voir le site web de J
J
Pixel monstrueux


Joue à Lufia II, Streets of Rage 4

Inscrit : Jan 20, 2004
Messages : 3239

En ligne
Posté le: 2018-09-12 00:11
Ça y est, j'ai enfin reçu mon exemplaire de Joey the Passion !
À moi de jouer

  Voir le site web de J

Index du Forum » » Jeux » » Yu-Gi-Oh! (les jeux-vidéo et la licence en général)

91 messages • page
12345




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)