les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Gromatches » » #16 - Peut-on être, en 2011, contre la dématérialisation ?
41 messages • page
123
Auteur #16 - Peut-on être, en 2011, contre la dématérialisation ?
Rudolf-der-Erste
Pixel visible depuis la Lune


Score au grosquiz
0003990 pts.

Inscrit : Mar 05, 2006
Messages : 5185
De : Strasbourg

Hors ligne
Posté le: 2011-09-04 13:30
D'un autre côté, quand tu prêtes un jeu ou une console, tu ne peux pas l'utiliser non plus pendant ce temps.

Moi en tout cas, ça ne me semble pas si compliqué que ça comme démarche, de prêter un compte. Ou alors le truc à faire, c'est justement d'échanger deux comptes (comme ça, tu utilises le compte d'un pote pour jouer à ses jeux, et vice-versa).

Bref, je ne vois pas en quoi le dématérialisé est incompatible avec le prêt (pour la vente, c'est effectivement plus compliqué car vendre un compte reviendrait à vendre tous ses jeux, mais autrement il est possible normalement de vendre un compte).
_________________

"Quand le sage montre la Lune, l'idiot regarde le doigt." Proverbe chinois


  Voir le site web de Rudolf-der-Erste
chatpopeye
Camarade grospixelien


Joue à World War Z

Inscrit : Jan 19, 2003
Messages : 6084
De : Poitiers

Hors ligne
Posté le: 2011-09-04 14:02
Citation :
Le 2011-09-04 13:30, Rudolf-der-Erste a écrit :

D'un autre côté, quand tu prêtes un jeu ou une console, tu ne peux pas l'utiliser non plus pendant ce temps.



Quand tu prêtes une console, d'accord, mais dans mon cas, la dernière fois que je l'ai fait doit remonter à au moins dix ans. En revanche, quand tu prêtes un jeu sur console (ou PC), cela ne t'empêche pas de jouer aux autres jeux de ta console. "Prêter" un compte revient à prêter d'un coup l'intégralité des jeux rattachés à ce compte.

Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5125

Hors ligne
Posté le: 2011-09-04 16:01
Il y a ça (un seul jeu prêtable à la fois par compte, et pas de prêt individuel), et aussi le fait que quand tu prêtes ton compte pour utilisation sur une autre console, cela se voit (c'est probablement loggué, etc.) là où il était impossible de fliquer le prêt de jeux non démat', or, depuis longtemps le prêt est interdit (vous vous rappellez ces avertissements au démarrage des DVD / VHS pas vrai ? ).

En ce qui me concerne je trouve plein de bons côté au démat', sachant quand même que comme Petitevieille je n'aime pas avoir le sentiment d'être trop lié à un service donné ou trop limité d'une façon ou d'une autre
Il y a du bon et du mauvais, en fait.
Le démat' parfait, ce sont des prix plus généreux qu'en matériel, pas de zonage, pas de DRM. Pour le PC, GOG est parfois cher mais il répond aux autres critères.
Le démat' pourri, c'est un démat' bardé de DRM, au même prix que la version boîte (parfois plus cher), zoné, lié à un service obscur ou moisi que personne ne voudrait être contraint d'utiliser (DRM Ubi, Games For Windows Live)

A part ça, plus généralement, pour les jeux je ne suis absolument pas attaché à l'objet - surtout que ça fait longtemps que la plupart des jeux n'ont plus, hors édition collector couteuses et pas systématiques, de belles notices et cartes fournies - donc la dématérialisation je suis pour, tant que cela ne restreint pas ce qu'il est possible faire avec le jeu.

[ Ce Message a été édité par: Kaede le 2011-09-04 16:44 ]

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2011-09-04 17:18
La dématérialisation ne poserait aucun problème si les jeux vidéo étaient des logiciels libres. Même avec la disparition du créateur originel, un logiciel libre n'est jamais perdu.

  Voir le site web de petitevieille
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10354

Hors ligne
Posté le: 2011-09-04 17:58
C'est clair que techniquement, l'émulation c'est de la dématérialisation, et il n'y a aucun risque de perte ou de ne pas pouvoir prêter les jeux, au contraire.

Donc la dématérialisation n'est pas vraiment le sujet, mais plutôt les pratiques commerciales qui sont associées, comme le fait de devoir racheter un jeu quand on change de machine sur consoles Nintendo car on n'achète pas le jeu mais le droit d'y jouer sur une bécane précise, le risque de disparition du compte, le verrouillage, etc.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
darklinux
Tout petit pixel


Joue à Starcraft II , Unreal Tournament III ; Battlefield Bad Compagny

Inscrit : May 14, 2011
Messages : 42
De : Paris

Hors ligne
Posté le: 2011-09-05 03:50
A ce sujet , Nintendo fait payé des fortune pour pouvoir rejoué à Super Mario Land , ce que je trouve inadmissible
_________________

Image


  Voir le site web de darklinux
Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2011-09-05 23:30
Citation :
Le 2011-09-04 17:18, petitevieille a écrit :

La dématérialisation ne poserait aucun problème si les jeux vidéo étaient des logiciels libres. Même avec la disparition du créateur originel, un logiciel libre n'est jamais perdu.


Du logiciel libre sur les plates-formes de jeu actuelles? Mais t'es fou dans ta tête toué?!

Outre les problèmes déjà soulevés, le risque est qu'à terme TOUT le jeu vidéo devienne dématérialisé. On est d'ailleurs sur la bonne voie. La majorité des jeux physiques sur consoles de salon proposent du contenu dématérialisé, souvent partitionné en packs. Bien sûr, ça n'empêche pas de jouer au titre, mais c'est une étape qui tâte et prépare le terrain pour la prochaine génèration. Sony a tenté le coup avec la PSP GO et s'est viandé. Tant mieux. Mais ceci ne tiens qu'au fait qu'il existait une alternative à ce modèle via les précédentes PSP. Sauf que le jour où constructeurs, éditeurs et développeurs gambaderont main dans la main en piétinant joyeusement les anciens modèles de consommation, ce sera le tout dématérialisé ou rien, choisi ton camp camarade.

Plus d'occasion, plus de vente en seconde main, plus d'échange, plus de prêts. Des prix et tarifs de services en roues libres, de la récolte d'infos encore pire qu'aujourd'hui, de la pub partout, des produits tellement calibrés qu'ils feront passer Braintrainig pour un jeu de niche pour hardcore gamer élitiste et... Ha, on me souffle dans l'oreillette que le futur c'est aujourd'hui et qu'on appelle ça des smartphones.

petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 08:39
Citation :
Ha, on me souffle dans l'oreillette que le futur c'est aujourd'hui et qu'on appelle ça des smartphones.


Mais c'est un méga-progrès pour le consommateur ! Sur les smartphones avec des AppStore et des Market, tout il est pas cher ! C'est pas comme ces escrocs d'éditeurs de jeux vidéo physiques sur consoles, qui font rien qu'à vendre plusieurs dizaines d'euros ce que les smartphones proposent pour 3 euros.


...

-_-

  Voir le site web de petitevieille
Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 08:47
Autre chose, que j'ai lu quelque-part sur le net et que je trouve à la fois très pertinent et symptomatique: nous sommes devenus totalement dépendants des supports de stockage et des plates-formes.
Un exemple concret, qui n'est pas innocent.

Prenez un livre. N'importe lequel.
Un livre peut se lire n'importe où et peut être lu par n'importe qui. On peut même lire des bouquins vieux de plusieurs siècles, en édition originale.
On peut le prêter, l'échanger, le revendre à volontè, sans contrainte de l'auteur, de l'éditeur ou de l'imprimeur. On peut aussi le stocker où bon nous semble sans que cela ai un impact sur la possibilité d'accès à son contenu.

Maintenant, prenez un bête fichier texte rédigé sur un Olivetti et stocké sur une disquette 5 pouces.
Qui ici peut, en toute franchise, prétendre à pouvoir lire ce fichier chez lui car équipé du matériel et du logiciel adéquat? Personne. Le matériel et le logiciel, pourtant populaires il y a à peine 20 ans, sont devenus obsolètes, oubliés, inaccessibles et pour tout dire la disquette en question a de fortes chances de ne plus être lisible.
Le support disquette est officiellement mort il y a quelques mois, donc quand bien même l'environnement Olivetti serait parfaitement émulé, vous ne disposeriez pas du lecteur approprié.
Pourtant, qui, dans les années 1980 et début 1990, aurait pu dire que LE standard informatique allait tomber dans une telle désuétude et que des TO de données seraient à jamais perdues?

--- Edit---

Maintenant, soyons fous, imaginons un monde où la philosophie des DRM se généralise doucement mais sûrement.

Imaginons des cafetières que l'on ne peut utiliser qu'avec du café officiellement validé par le constructeur de la dite cafetière.
Imaginons des voitures qui ne fonctionnent correctement qu'avec un type précis de carburant suite à un accord entre le constructeur et un pétrolier.
Imaginons des imprimantes, des scanners ou des tablettes graphiques que l'on ne peut utiliser que dans un environnement informatique bien précis car les pilotes officiels ont été développés suite à un accord entre le constructeur et un éditeur d'OS.
Imaginons des boîtes de conserves qui ne s'ouvrent qu'avec un modèle précis d'ouvre-boîte, des machines à laver le linge ou la vaisselle qui ne sont pleinement efficace qu'avec une marque particulière de lessive ou liquide vaisselle, des vélos dont toutes les composantes ne sont modifiables qu'avec celles de la marque agréée, des ballons qui ne se gonflent qu'avec la pompe officielle, des stylos efficacent qu'avec le papier affilié, des ordinateurs qui n'acceptent que les barrettes de RAM validés et vendus selon les conditions fixées par le constructeur de la machine, des films lisibles uniquement avec le logiciel officiel du distributeur, des chansons écoutables uniquement sur certaines plates-formes ou encore de pauvres vidéos à la con dont l'accès varie selon la plate-forme d'accès.

Ce monde merveilleux n'est pas celui d'un futuriste pessimiste: c'est maintenant que ça se passe. Les dix années à venir vont être pas mal non plus.

PS: ouep, je digresse mais pour peu que l'on creuse un minimum, tout ça est lié.

[ Ce Message a été édité par: Nordine le 2011-09-06 09:25 ]

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, Actraiser Renaissance, Luigi mansion

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30552
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 13:15
Citation :
Le 2011-09-06 08:39, petitevieille a écrit :
Mais c'est un méga-progrès pour le consommateur ! Sur les smartphones avec des AppStore et des Market, tout il est pas cher ! C'est pas comme ces escrocs d'éditeurs de jeux vidéo physiques sur consoles, qui font rien qu'à vendre plusieurs dizaines d'euros ce que les smartphones proposent pour 3 euros.


Ouais mais tes escrocs vendent des vrais jeux, pas des démons en flash que tu trouves gratos sur le net.

_________________

Image


spacecowboy
Gros pixel


Score au grosquiz
0001656 pts.

Joue à Bloodstained

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 1998
De : Mons (Belgique)

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 13:52
Citation :
Le 2011-09-05 23:30, Nordine a écrit :

Outre les problèmes déjà soulevés, le risque est qu'à terme TOUT le jeu vidéo devienne dématérialisé.



En ce qui me concerne, c'est le seul danger de la dématérialisation. Et encore, est-ce réellement un danger ou plutôt un changement des habitudes ? J'aime beaucoup l'objet physique du jeu vidéo, même pour les jeux actuels. Néanmoins, il faut bien se rendre compte que le jeu vidéo en tant que tel, c'est le jeu auquel on joue sur sa télé ou sur son ordinateur. Le résultat final est le même que l'on joue en dématérialisé ou non.

Par ailleurs, dans son état actuel, je ne vois que des bienfaits à la dématérialisation. Tous les mauvais côtés de la dématérialisation sont totalement annulés par le fait que l'on a toujours le choix d'acheter le jeu dans une version boîte. Et les bons côtés, on les connaît tous: les jeux qui ne seraient jamais sortis autrement, la bouffée d'air frais pour les petits développeurs, la possibilité de télécharger des jeux devenus difficilement trouvables en magasin, etc.

Petitevieille, en 2030, on saura plus que probablement émuler les jeux qui sortent actuellement. Certes, ça ne te permettra pas de jouer sur ton support d'origine (ce que j'aime beaucoup moi aussi), mais tes jeux n'auront pas disparu pour autant. Et puis, on peut rêver, ta 360 et son disque dur fonctionneront peut-être encore dans 20 ans !


_________________

www.press-start.be


  Voir le site web de spacecowboy
Odysseus
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0004305 pts.

Joue à lâcher trois poissons-ballons sur la ligne de départ.

Inscrit : Sep 15, 2002
Messages : 10892
De : Αἰαία

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 15:50
Les 360 qui fonctionneront correctement dans 5 ans seront collectors, alors dans 20 ans...

Il y a un truc que je ne pige pas: tu dis que tous les jeux ( ce qui sous-entend également le DLC qui va avec ) sont disponibles en version boîte.
Or, et sauf erreur, il existe des centaines de jeux XBLA, PSN et WiiWare qui ne sont pas disponibles autrement qu'en dématérialisé. En fait un total de près de 100% d'entre-eux.
Il en va de même pour la majeure partie des DLC des jeux en galette.

spacecowboy
Gros pixel


Score au grosquiz
0001656 pts.

Joue à Bloodstained

Inscrit : Nov 29, 2005
Messages : 1998
De : Mons (Belgique)

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 16:31
OK, ce n'était pas très clair. Je trouve que l'on ne peut pas reprocher aux jeux XBLA, PSN et Wiiware d'être dématérialisés pour la simple raison que ces jeux n'auraient probablement jamais vu le jour sous une autre forme. Sans services à la XBLA qui fonctionnent uniquement en démat', on serait passé à côté de plein de perles. Commercialement, on peut considérer que le démat' est un passage obligé pour les types de jeux représentés sur le XBLA et compagnie.

Pour ce qui est des autres "gros" jeux dématérialisés sur Steam ou dans les Jeux à la demande sur 360, par exemple, je ne vois pas bien non plus où est le problème. Tous ces jeux étant disponibles en boutique, le joueur a toujours le choix d'aller l'acheter en boîte. S'il l'achète en démat', c'est finalement son problème.

En ce qui concerne les DLC, je sais que je n'ai pas le même avis que la plupart d'entre vous. Jusqu'à présent, je n'ai pas encore trouvé qu'un DLC était indispensable sur un de mes jeux. Si j'achète un DLC - ce qui est rare - c'est parce j'ai beaucoup aimé le jeu en question et que j'en veux plus, mais ce n'est pas parce que l'expérience du jeu initial était incomplète. Si je me souviens bien, j'ai acheté des DLC pour Mass effet 2, Alan Wake, Resident evil 5 et Bioshock 2. Ce sont tous des jeux qui ont un contenu bien suffisant et qui ne nécessitent pas vraiment d'ajout. OK, les éditeurs essaient parfois de se faire un peu d'argent en plus avec les DLC, mais cette tendance n'est pas liée à la dématérialisation. À l'époque, je peux vous dire que j'aurais tout de suite payé quelques euros pour ajouter un "prime" à mon Street fighter 2 sur SNES ou un "Guy" à mon Final Fight.


_________________

www.press-start.be


  Voir le site web de spacecowboy
Kaede
Pixel visible depuis la Lune


Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 5125

Hors ligne
Posté le: 2011-09-06 22:00
Nordine, tu soulèves des points intéressants Ca me rappelle que j'ai déjà eu plusieurs discussions sur ce sujet avec un ami...
J'ajouterais que c'est une tendance que déjà, certains fabricants ne se gênent pas pour imposer quand ils peuvent le faire, y compris hors jeux video.
Exemples : les recharges de stylo, les cartouches d'imprimantes, les voitures bourrés d'électroniques mais plus difficiles à faire réparer chez un garagistre lamda, et enfin, les téléphones portables bloqués pour ne pouvoir être utilisés qu'avec un opérateur, même si c'est un peu différent. Je suis sûr qu'on peut (malheureusement) trouver d'autres exemples.

[ Ce Message a été édité par: Kaede le 2011-09-06 22:11 ]

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, Actraiser Renaissance, Luigi mansion

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30552
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-09-07 13:51
C'est vrai que le business des imprimantes ça peut ressembler à terme à ce que sera le monde du JV blindé de DLC
T'achetes le moteur du jeu avec un chapitre, et après faut repasser à la caisse pour jouer à d'autres.... j'espere qu'on en arrivera jamais à ça
_________________

Image


Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10354

Hors ligne
Posté le: 2011-09-12 16:32
Citation :
Le 2011-09-06 08:39, petitevieille a écrit :
Citation :
Ha, on me souffle dans l'oreillette que le futur c'est aujourd'hui et qu'on appelle ça des smartphones.

Mais c'est un méga-progrès pour le consommateur ! Sur les smartphones avec des AppStore et des Market, tout il est pas cher ! C'est pas comme ces escrocs d'éditeurs de jeux vidéo physiques sur consoles, qui font rien qu'à vendre plusieurs dizaines d'euros ce que les smartphones proposent pour 3 euros.

...

-_-

Le pire c'est qu'on a tous lu ça, dit parfaitement sérieusement. C'est particulièrement inquiétant pour le jeu portable.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1836

Hors ligne
Posté le: 2015-01-02 23:16   [ Edité le: 2015-01-02 23:19 ]
Je vais surement me faire traiter d'hérétique ou de mécréant par les puristes, mais il y a 2 ans, j'ai donné ma console NES pour l'anniversaire d'un pote (grosse valeur sentimentale pourtant vu que j'ai la console depuis que je suis tout petit) avec une 70aine de jeux (tous en loose). Même chose pour ma Game Boy Frigo et ses jeux. Et pourtant, rien qu'en matant des cartouches vierges de ces 2 consoles, ça me faisait dresser le kiki tout dur auparavant, et je ne pensais jamais m'en séparer. Mais voilà, ça prend de la place, et je ne m'en sers plus de toute façon grâce à l'émulation (que je trouve plus pratique), autant qu'elles servent à quelqu'un d'autre que moi.

Je pense faire la même chose avec ma collection Megadrive. J'ai filé 2 ou 3 jeux à des connaissances, je crois que je vais bazarder le reste ici si les autres ne trouvent pas preneur.
Faut dire qu'entre les fans de blisters, les forums où l'on parle plus des côtes de jeux et de spéculation que des jeux en eux-mêmes, les vautours du milieu de plus en plus présents, etc le monde de la collection retro-gaming me gonfle de plus en plus aussi.

L'émulation n'est pas l'idéale, mais je la trouve plus pratique pour un tas de raisons déjà évoquées dans ce topic (plus de crétins qui s'alignent sur les prix ebay pour une bête cartouche NES en loose "mé je lé vu sur ebay ke rad gravity il pare a 30 euros jte dis !", plus accessible à toutes les bourses, pas besoin d'adaptateur multi-régions pour jouer aux jeux japs, pas besoin de sortir les câbles et la console et après les ranger, etc).

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9685
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2015-01-02 23:55
Citation :
Je pense faire la même chose avec ma collection Megadrive. J'ai filé 2 ou 3 jeux à des connaissances, je crois que je vais bazarder le reste ici si les autres ne trouvent pas preneur.

Au cas où, je suis potentiellement intéressée ^^

Je suis à un stade où j'oscille encore entre les boîtes et le démat'. Disons que quitte à payer un jeu plein pot, je préfère le prendre en boîte, mais je n'hésite plus à profiter des soldes pour choper certains titres sans valeur affective ou "historique" en téléchargement (genre les Assassin's Creed, je veux les avoir en boîte). Evidemment c'est un jugement à priori, et peut-être que j'aurai envie d'en racheter certains pour la collection, mais ce n'est pas encore arrivé.

_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
petitevieille
Grossier personnage

Score au grosquiz
0008865 pts.

Joue à Crazy Taxi, Sega Rally

Inscrit : Mar 08, 2002
Messages : 9969
De : The cable car, puis Pizza Hut™.

Hors ligne
Posté le: 2015-01-04 19:19
Je suis un peu dans le même cas. Cette année j'ai abandonné des objets dont je pensais qu'on m'enterrerait avec.
Mais en parallèle je me suis encore plus attaché à ceux que je veux garder… Image

Donc plus que jamais, la dématérialisation, c'est de la merde.

  Voir le site web de petitevieille
François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2212
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2020-11-30 15:05
En 2020, encore plus qu'en 2011, bien sûr que l'on a de sérieuses raisons d'être contre la dématérialisation (dit le gars qui n'a plus un seul jeu à proprement parler chez lui ).

Suffit de demander à Petitevieille tout le bien qu'il pense du transfert de licences sur consoles dernière génération, ou le triste sort des jeux uniquement disponibles en démat qui cessent d'être distribués. Double handicap, tant sur le plan du plaisir personnel du joueur que de la préservation du patrimoine vidéoludique, à un niveau plus général.

Alors, comme dit Vovo, le démat c'est sympa quand on joue sur émus, avec des goodsets, tout ça... mais ce que Vovo semble avoir oublié, c'est que cette dématérialisation "Free DRM" des anciens systèmes n'a été possible que grâce à des passionnés qui ont conservé, des décennies durant, leur vieux matos et leurs jeux "en durs". S'il n'y avait pas eu tous ces doux dingues à investir des fortunes dans des PCB Sega, SNK ou Capcom, par exemple, MAME ne serait pas le monument qu'il est. Enfin, c'est ce que je crois.

Sinon, tout d'accord avec le post de Shenron, en première page, qui a bien résumé la situation.
_________________

Image



Index du Forum » » Gromatches » » #16 - Peut-on être, en 2011, contre la dématérialisation ?

41 messages • page
123




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)