Forums de Grospixels
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
2141 messages • page
1 ... 44454647484950 ... 108
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
Florent06
Gros pixel

Score au grosquiz
0001710 pts.

Joue à Demon's Souls, Doom PS3, Hotline Miami, Toy Story 3, Picross 2

Inscrit : Jun 06, 2013
Messages : 1916

Hors ligne
Posté le: 2013-06-11 07:25
Je plussoies l'enthousiasme soulevé par Gain Ground. C'est un jeu au demeurant basique et assez bourrin, mais il est très addictif.

J'aime aussi beaucoup Galaxy Force II, mais là je ne saurais dire pourquoi. J'ai pas connu la version arcade aussi.

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-13 21:08
Gain Ground est super chaud, effectivement. D'ailleurs c'est assez étrange qu'un jeu aussi austère techniquement, et doté d'un tel concept, ait commencé sa carrière en arcade.

Citation :
J'aime aussi beaucoup Galaxy Force II, mais là je ne saurais dire pourquoi. J'ai pas connu la version arcade aussi.

Il faut absolument que tu l'essayes alors, elle est vraiment magnifique !

Cette semaine, 5 jeux purement japonais, et à plus d'un titre :

Gambler Jiko Chu-shinha: Katayama Masayuki no Mahjong Do-jo- - J
Game Arts - 1990

Gambler Jiko Chu-shinha 2: Gekito-! Tokyo Mahjongland Hen (CD) - J
Game Arts - 1992





Ces deux jeux, tirés de la série animée du même nom, sont des jeux de Mah-Jong, dans lesquels on affronte des séries de 3 adversaires à la fois au fil du scénario. Je ne vais pas beaucoup m’étendre : il s’agit de jeux corrects, qui assistent légèrement le joueur dans ses choix, mais qui restera incompréhensible pour les néophytes.

Les deux jeux sont sensiblement identiques techniquement, mais la version Mega-Cd possède une petite musique d’ambiance pendant les parties et de cinématiques animées entre deux affrontements. Les commandes répondent bien, c’est pas mal.

PAS MAL

Game no Kanzume Vol. 1 (Sega Games Can Vol. 1) (CD) - J
Sega - 1994




Game no Kanzume est donc le premier volume d’une compilation regroupant des jeux sortis auparavant sur Sega Channel, le service de jeux en ligne de la MD. Il regroupe 8 jeux :

-Flicky, que je ne présente plus,
-Un jeu de palet, super difficile et peu intéressant,
-Un jeu dans lequel on incarne une boule qui doit pousser d’autres boules dans des arcs électriques pour les détruire, qui n’a pas l’air passionnant, sauf peut-être à deux,
-Des jeux d’aventure textuels dans lesquels on incarne un perso de Phantasy Star II, auquel je n’ai rien entravé,
-Et un petit jeu de réflexion avec du potentiel : on dirige un aventurier qui explore une pyramide, et il faut utiliser des clés et des blocs pour passer chaque écran. On peut porter les blocs sur son dos et shooter dedans pour les déplacer, sachant que la seule façon de se baisser est justement d’avoir un bloc sur le dos. Prometteur, malheureusement on peut se faire avoir par un deadlock dès le deuxième stage, ce qui est super agaçant.

Les jeux sont identiques à leur version originale, à l’exception de l’ajout d’introduction et de nouvelles musiques. Mis à part Flicky et le puzzle game, les jeux n’ont pas vraiment d’intérêt.

MAUVAIS

Game no Kanzume Vol. 2 (Sega Games Can Vol. 2) (CD) - J
Sega - 1994




Ce deuxième volume est un peu plus généreux puisqu’il offre 12 jeux :

-4 RPG textuels avec des persos de Phantasy Star 2 (mais pas les mêmes)
-Le très bon Doki Doki Penguin Land,
-Fatal Labyrinth, dont je parle un peu plus haut,
-Un jeu de casino,
-16t, dont j’ai parlé au tout début de ce grosblog,
-Un jeu de combats de robots, qui permet de customiser sa machine, qui n’a pas l’air trop mal mais auquel je n’ai rien compris,
-Un jeu de mini-golf ridiculement difficile et mal foutu,
-Flying Hero, un shoot dans lequel on dirige un super héros qui vole en agitant des éventails, et -qui doit éviter les obstacles dans des niveaux alambiqués, très moche et modérément jouable,
-Teddy Boy Blues, un jeu d’arcade dans lequel on dirige un petit garçon qui doit tirer sur ses jouets pour leur rendre leur taille normale et les récupérer, sans se faire toucher. C’est assez sympa, mais ça ne vaut pas Flicky.

Rien de bien transcendant à part Doki Doki Penguin Land, donc, et éventuellement Teddy Boy Blues. Tous ces jeux étant à l’origine disponibles en ligne, ils sont techniquement très limités, et le support CD sert surtout à améliorer les musiques d’origine.

Défaut commun aux deux volumes de la compilation : l’impossibilité de revenir à l’écran titre sans faire un Reset.

Plutôt mauvais

Game no Kanzume O Tokuyo- - J
Sega - 199?




Voila un cas intéressant. Game no Kanzume O Tokuyo est une compilation de 12 jeux Sega Channel, qui ont également été rassemblés dans les deux volumes de Game no Kanzume. Cette compli’ serait sortie quelque part dans les années 90, mais on ne sait pas trop quand. Le jeu aurait été redécouvert lorsque Sega a inclus la rom sur le disque du Dream Passport III pour Dreamcast, en plus d’émulateurs MD et PC Engine.

Ça me rappelle un peu cette histoire du jeu Sega Smash Pack, dans lequel étaient incluses des instructions pour faire tourner un émulateur MD sur Dreamcast, ce qui est quand même super cool.

Malheureusement, une fois un jeu choisi sur l’interface, la rom plante, que ce soit sous Gens ou Kega Fusion, du coup je me demande s’il ne s’agit pas juste d’une interface permettant d’accéder aux jeux sur le Sega Channel.

Le détail ici : http://dcemulation.org/phpBB/viewtopic.php?f=34&t=97250&fb_source=message
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Kimuji
Pixel monstrueux


Joue à Pillars of Eternity

Inscrit : Jul 04, 2005
Messages : 4372

Hors ligne
Posté le: 2013-06-13 21:56   [ Edité le: 2013-06-13 21:57 ]
Citation :
Le 2013-06-13 21:08, Shenron a écrit :

-Des jeux d’aventure textuels dans lesquels on incarne un perso de Phantasy Star II, auquel je n’ai rien entravé

On peut trouver des roms traduites de ces jeux sur le site Phantasy Star Cave. Mais ça reste du RPG textuel agrémenté d'illustrations, c'est en gros du sous Snatcher. Intéressant pour les fanas de la série, beaucoup moins pour les autres.

Par ailleurs PS Cave est un excellent site qui propose beaucoup de chose intéressantes, comme l'iso traduite de la version PS2 de Phantasy Star 1, des roms alternatives pour les épisodes MD et MS qui incluent des traductions mieux finies (la rom japonnaise de PS1 par exemple qui est plus fidèlement traduite et dispose de meilleures musique grâce au support du module FM), des walkthrough, des cartes des infos etc...

Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8907
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2013-06-19 12:39
Bon, je laisse tomber Gain Ground au 20ème niveau. Le boss n'est pas bien difficile mais les ennemis qui apparaissent et disparaissent en jetant une boule de feu dont la portée dépasse celle de nos tirs me gonflent vraiment trop. C'est le festival, ils sont huit, encaissent deux coups avant de crever et transforment cette partie du jeu en course ridicule dans tous les sens.

Dommage.
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-22 23:10
C'est déjà beau d'être arrivé au niveau 20. Au delà il faut peut-être mieux être 2.

Je viens aussi de me rendre compte que Seb avait demandé mon avis sur Gambler Jio Machin, et que je l'avais zappé. Bah voila, spa mal.

Garfield: Caught in the Act
Sega Interactive Development Division/Sega - 1995




Alors qu’il regarde tranquillement la télévision, Garfield se fait surprendre par Odie, sursaute, et retombe sur le meuble. Il la répare tant bien que mal, et bazarde les pièces dont il ne sait que faire, qui se transforment en monstre et envoie Garfield à l’intétier de la télévision. Il va donc devoir retrouver son chemin à travers une série de programmes.

Garfield : Caught in the Act est un jeu de plateforme sans autre originalité que son contexte - et encore. Garfield peut sauter, frapper, lancer des objets et s’accrocher à des objets pour activer des mécanismes. Le premier niveau nous envoie dans un film d’horreur, dans lequel on affronte des fantômes et des chauve-souris.

Les graphismes et l’animation sont réussis, tout comme l’ambiance sonore. On n’est pas abasourdi par la direction artistique, mais le job est bien fait. Par contre la maniabilité est à peu près catastrophique : les commandes répondent avec un temps de latence infernal, Garfield met en plus 3 heures à bouger son gros derrière, et sa hitbox est énorme.En plus de cela, les ennemis ont une facheuse tendance à apparaître littéralement sous nos pieds, et le manque de vivacité du félin nous oblige à nous faire toucher. Les développeurs, sûrement conscients du problème, ont tenté de la compenser par l’abondance de bonus de santé, mais nous ne sommes pas dupes : Garfield est irritant, pénible, bref,raté.

MAUVAIS

Gargoyles
Disney Interactive - 1995




Sorti uniquement aux USA, Gargoyles reprend la trame de la très bonne série animée du même nom. On dirige Goliath, le chef des gargouilles, dans des niveaux situés à la fois dans le passé et dans le présent. Au début du jeu, on affrontera donc des vikings qui ont attaqué notre château, avant d’aller à New York dans les années 90.

Goliath peut mettre des coups de griffe, projeter ses ennemis, sauter, faire un double saut, mettre des coups d’épaule, plonger sur ses ennemis et grimper aux murs et au plafond. Tous ces mouvements servent à la fois à affronter les ennemis, souvent très coriaces, mais surtout à progresser au sein des niveaux, qui sont bien plus axés plateforme qu’action. S’ils sont très linéaires, le level design est plutôt retors et bien fichu, et on utilise sans cesse l’ensemble de l’éventail de mouvements de Goliath.

Le jeu est irréprochable techniquement : Goliath semble sorti du dessin animé, et est animé avec beaucoup de soin, plus que les ennemis, d’ailleurs. Les décors sont vraiment superbes, la palette de couleurs de la MD est bien exploitée, et les tons très contrastés donnent une réelle atmosphère aux décors. Le château en flammes du premier stage est à cet égard vraiment réussi. Les commandes répondent parfaitement, après un petit temps d’adaptation, et la difficulté est raisonnable, mais progressive. On ne peut pas foncer comme un gros sac à travers les niveaux, il faut faire attention, le décor étant truffé de pièges, mais la progression n’est absolument pas pénible, et je dois dire que le jeu m’a vraiment passionné. Une excellente surprise !

TRES BIEN

Notez qu'une version SNES était prévue, avant d'être annulée.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2013-06-23 17:24
Je te trouve un peu trop généreuse avec Gargoyles mais c'est vrai qu'il est pas mal, et puis cette note élevée en poussera surement quelques uns à l’essayer, ce qu'on ne fait pas toujours pour un jeu à licence.
Moi, je lui trouve quelques défauts comme un manque de lisibilité, à la fois pour progresser (parfois on ne comprend pas bien ou on peut aller) et pour l'action (on est parfois cachés derrière un décor au premier plan). Et puis certains ennemis sont très pénibles : il faut les frapper une bonne dizaine de fois, en s'abaissant pour les éliminer. Mais il y a peut-être des techniques que je n'ai pas trouvé. Tu mentionnes des projections, j'en ai réussi une seulement une fois et je ne sais pas comment. Avec le bouton A ?
Mais sinon, oui c'est beau, bien animé, et le level-design est très sympa. L’ascension des tours dans le 1er niveau, en évitant les tirs de ballaste, est franchement bien.

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-23 17:50
J'ai eu quelques problèmes de visibilité au tout début, peut-être à cause de la façon dont Goliath est animé, mais je n'ai rapidement plus eu aucun souci. Idem pour me repérer, alors que je me perds tout le temps dans les jeux ^^

Pour tuer les ennemis les plus costaud, il faut effectivement les balancer avec A, mais pour ça il faut être à bonne distance, ce qui n'est pas facile. Au pire on peut les cogner à répétition, ils n'ont en général pas le temps de répliquer.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-23 18:04
Gauntlet IV
Tengen - 1993




Ne vous y trompez-pas, Gauntlet IV est en fait le portage MD de Gauntlet tout court. Peut-être a t’on changé son nom pour tromper le public, et lui faire croire qu’il n’achetait pas un jeu de 1985, ou peut-être est-ce en référence aux 4 modes de jeu différents.

En effet, en plus du mode Arcade classique, le jeu offre un mode Quest dans lequel on accumule de l’XP, un mode Battle entre joueurs et un mode Record, qui est le mode Arcade mais avec des mots de passe et dans lequel on ne meurt pas, on perd des points à la place, ce qui rend le jeu finissable.

On choisit au début du jeu et à chaque vie perdue un perso parmi 4m : le guerrier est le plus fort, l’amazone est la plus résistante, le sorcier a la meilleure magie, et l’archer est le plus rapide. Il s’agit de trouver la sortie de chaque niveau en se dépêtrant des hordes d’ennemis qui s’y trouvent. Et quand je dis horde, je ne plaisante pas, car des dizaines de sprites peuvent se trouver simultanément à l’écran. On peut soit bouger, soit tirer, mais pas les deux à la fois, et le jeu devient vite difficile. Les ennemis sortent indéfiniment de points de spawn, qu’il faut donc détruire pour avoir la paix, les bonus de santé sont assez rares, sans oublier que la santé décroît avec le temps, même sans se faire toucher. En arcade, c’est un bouffe pièces, sur consoles on peut configurer le nombre de PV de départ, ce qui rend le jeu plus gérable.

Le gros plus du jeu est qu’il est jouable jusqu’à 4 simultanément avec un multitap, ce qui n’était pas si fréquent sur MD en dehors des jeux de sports. Cela doit rendre le jeu moins difficile, et un chouia plus stratégique, même s’il reste vraiment bourrin.

Les graphismes et les animations semblent être d’origine, mais les musiques ont été réorchestrées et sont magnifiques. Les commandes répondent bien, mais le fait de s’arrêter dès qu’on tire rend la maniabilité un poil rigide. Il reste que Gauntlet a bien vieilli, et que je peux le recommander sans souci.

BIEN

Gemfire (Jap : Royal Blood)
Koei - 1992





Après quelques minutes sur Gemfire, je me suis dit “alors en fait, c’est la version hardcore de Dragon Force”. Il s’agit en effet d’un jeu de stratégie dans lequel on dirige une famille au choix parmi 4, qui doit prendre possession de la totalité d’un royaume, à travers différents scénarios, qui modifient l’équilibre des forces en présence.

On prend tour à tour le contrôle d’un suzerain, qui a accès à un vaste éventail de choix : attaquer un royaume voisin, procéder à des échanges diplomatiques, renforcer ses défenses, embaucher des soldats et des monstres, développer l’agriculture et le commerce, etc. Il est important de gérer à la fois ses ressources en or et en nourriture, car chacune est essentielle pour partie à la guerre : avant chaque attaque, on choisit en effet le nombre d’hommes et les quantités de provisions emportées, en fonction de la durée estimée du conflit. Et j’ai l’impression que si on en prend trop, elles sont perdues, ce qui a fait que j’étais fauchée au bout de 4 jours ^^

Lorsqu’on attaque un voisin, on passe en mode “wargame” avec un aperçu des armées sur le champ de bataille, qui se déroule au tour par tour. Chaque unité a un éventail de possibilités différents, et on trouve de la cavalerie, des archers, un sorcier, etc. Les déplacements sont un peu contraignants puisqu’on ne peut pas traverser nos propres unités (mais dans un sens, c’est logique). Les combats sont soumis à un cycle jour/nuit, bien que cela semble être uniquement dans un but informatif, et il est possible d’attaquer une unité de face, par le flanc ou l’arrière, ce qui modifie les chances de succès. Une fois une bataille gagnée et un suzerain capturé, on peut en demander une rançon, en or ou en nourriture. En plus de tout ça, il semble que des évènements aléatoires soient de la partie : par exemple j’ai eu droit à une épidémie de peste sur le royaume.

Les écrans d’administrations sont chouettes comme tout, et l’interface à base d’icônes est assez instinctive. Par contre, difficile de jouer efficacement sans manuel pour expliquer les tenants et aboutissants de chaque possibilité. Sur le champ de bataille, c’est toujours à peu près clair, mais par contre c’est vraiment moche, avec des unités minuscules et des décors inexistants.

Gemfire m’a tout l’air d’être intéressant, bien qu’il faudrait jouer un bout de temps pour en être sûr. En tous cas, il est très ambitieux, mais souffre d’une certaine rigidité qui le rend modérément agréable à pratiquer. Je ne sais pas s’il a une suite, mais si vous connaissez un jeu similaire sur 32bits, je suis preneuse.

BIEN

Et béh, je sais pas si je suis de bonne humeur ou quoi, mais ils m'ont pas l'air mal, les jeux en G.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Simbabbad
Pixel planétaire

Score au grosquiz
0000684 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10811

Hors ligne
Posté le: 2013-06-23 18:15   [ Edité le: 2013-06-23 18:18 ]
Citation :
Le 2013-06-23 18:04, Shenron a écrit :
Ne vous y trompez-pas, Gauntlet IV est en fait le portage MD de Gauntlet tout court. Peut-être a t’on changé son nom pour tromper le public, et lui faire croire qu’il n’achetait pas un jeu de 1985, ou peut-être est-ce en référence aux 4 modes de jeu différents.

En effet, en plus du mode Arcade classique, le jeu offre un mode Quest dans lequel on accumule de l’XP, un mode Battle entre joueurs et un mode Record, qui est le mode Arcade mais avec des mots de passe et dans lequel on ne meurt pas, on perd des points à la place, ce qui rend le jeu finissable.

Je proteste. Le mode quest de "Gauntlet IV" est un jeu à part entière qui à mon avis transcende et surpasse totalement l'original, en le faisant même changer de genre.

Les 50 niveaux inédits du mode quest ont une logique totalement différente du mode arcade puisqu'on peut les explorer librement à la façon d'un jeu d'action/aventure, plutôt que l'un après l'autre dans le mode arcade qui lui est effectivement relativement bourrin.
Alors que là, on frise le génie dans le level design entre exploration, puzzles, action, et surtout labyrinthe puisque les niveaux sont interconnectés avec une intelligence et une profondeur que j'ai rarement vue dans un jeu, le tout empaqueté dans une structure RPG libre très souple qui évite toute frustration.

En fait, le mode quest de "Gauntlet IV", c'est "Dungeon Master" en 2D, c'est à dire un putain de chef-d'œuvre. Non seulement un des meilleurs jeux de labyrinthe de tous les temps, mais un des meilleurs jeux de tous les temps tout court AMA.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam - Compte Twitter


  Voir le site web de Simbabbad
Django
Pixel visible mais rikiki


Joue à Beaucoup de jeux rétro ^^

Inscrit : May 29, 2013
Messages : 88
De : Duras, Lot et Garonne

Hors ligne
Posté le: 2013-06-23 20:56   [ Edité le: 2013-06-23 20:58 ]
Je me dis que pour Garfield, si le personnage est si lourd à bouger, cela doit sûrement venir de son appétit féroce pour les lasagnes!!! Hé oui ça pèse!!!

Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-24 09:10
Merci pour ces précisions Simba, je n'avais pas eu le temps d'explorer ce mode de jeu.

Citation :
Je me dis que pour Garfield, si le personnage est si lourd à bouger, cela doit sûrement venir de son appétit féroce pour les lasagnes!!! Hé oui ça pèse!!!

La preuve que trop de réalisme dans un jeu tue le fun
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7781
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2013-06-30 19:30
Je viens de passer une petite heure sur le mode Quest de Gauntlet 4, et c'est vrai que c'est étonnamment bon. Je suis surtout surpris par l'accessibilité du jeu, par son coté "fair play". Certes, la vie diminue toujours "toute seule", comme le jeu d'arcade original, mais on récupère tous ses points de vie en ressortant d'une tour, avant d'y retourner et de progresser plus facilement grâce à l'expérience acquise (expérience du personnage qui devient plus fort, et expérience du joueur qui connait les niveaux, les pièges, les bons chemins pour progresser).
On peut jouer "tête brulée" si on est bon joueur, en progressant rapidement, ou bien plus prudemment en "grindant" expérience et or en re-faisant les niveaux les plus faciles. Dans les 2 cas, on s'amuse.
Et comme le souligne Sim sur son blog, le level design est surprenant par sa qualité et sa cohérence. Entre le vent qui souffle dans une des tours, les murs à détruire, les dalles à activer pour libérer de nouveaux passages, les différents escaliers dans un même niveau pour descendre d'un coté pour mieux monter de l'autre ... ce sont des labyrinthes prenants dans lesquels on adore se perdre.
Ah, et les musiques sont géniales, encore une chose à laquelle je ne m'attendais pas.
Bon, reste plus qu'à le trouver en cartouche maintenant. C'est un jeu rare / coté ?

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-06-30 21:07
Il est un peu rare, mais pas trop cher : je viens d'en voir un sur ebay UK à 20€.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-07-01 20:32
General Chaos
Game Refugee /EA - 1993




General Chaos est un RTS pour le moins atypique : on dirige les troupes du Général Chaos, qui affronte les troupes du Général Havoc dans des escarmouches qui opposent deux petites troupes de 5 soldats, ou 2 commandos.

Il existe 5 types de soldats, qui manient chacun une arme différente : mitraillette, lance-missiles, grenade, dynamite et lance-flammes. Chaque arme a une portée et une trajectoire différente : les grenades, par exemple, sont lancées en cloche par dessus les obstacle. On ne dirige pas directement les soldats (sauf les commandos, j’y reviendrai), mais un curseur. On change le soldat concerné avec C, on lui demande d’aller là où se trouve le curseur avec B, et on ordonne à tout le monde de tirer avec A sur l’ennemi le plus facilement atteignable. Parfois les soldats se retrouvent au corps à corps, et un combat aux poings en temps réel s’engage.

Pour les commandos, c’est un peu différent : on n’en possède que deux, mais on les dirige intégralement, en alternance. Avant chaque mission on choisit entre 4 configurations d’escouade différentes, une commando, et 3 de 5 soldats, plutôt taillées pour le close combat, la distance ou intermédiaire.

Le but du jeu est simple : annihiler l’équipe adverse. La prise en main est très délicate, malgré la présence d’un court tutoriel plutôt bien fichu. L’aire de jeu a beau être réduite à un seul écran, il est très difficile de concilier l’observation du comportement de chacun et la direction des opérations. J’imagine que cela doit être plus simple en coop’, mais seul, c’est franchement l’enfer, et pourtant je ne découvre pas les rts. Je pense que le mode de contrôle, peu orthodoxe, est à blâmer, mais il n’est pas le seul : si les graphismes sont très bons, avec beaucoup d'humour et de caractère, les animations ont tendance à ramer sévère, et quand on a 10 sprites qui rament à l’écran, ça n’aide pas vraiment la lisibilité. Je pense qu’il faut vraiment se faire les dents sur le jeu contre un humain avant de s’attaquer à la campagne, et de toutes façons c’est sûrement comme ça que le jeu est le plus fun.

MOYEN, sûrement mieux avec plus de pratique

Generations Lost
Pacific Software/Time Warner Interactive - 1994




(Je m'excuse pour la qualité des captures, qui ne montrent pas grand chose, mais j'étais trop absorbée pour penser à en faire. Je vous invite à regarder des vidéos du jeu sur Youtube)

Titre obscur ? Check. Développeur inconnu au bataillon ? Check. Jaquette hideuse ? Check. Generations Lost démarre très, très mal dans la vie. Et pourtant, Generations Lost mérite largement le coup d’oeil.

On dirige Monobe, un jeune homme à l’apparence vaguement amérindienne qui veut découvrir les origines de son peuple, et va donc explorer le monde vêtu d’une combinaison, héritée de ses ancêtres, un poil trop futuriste pour un peuple qui vit dans la jungle. L’intro est d’ailleurs très sympa, joliment illustrée, avec une chouette ambiance sonore.

Le jeu commence et... Ah ouais. C’est un clone de Flashback, mais à un point, ils se cachent même pas, c’en est presque embarrassant. Monobe peut marcher, sauter, s’accroupir puis faire une roulade, et il peut surtout utiliser son armure. Celle-ci dispose d’un laser, qui permet de tuer les ennemis (principalement des sortes de hérissons volants au début du jeu), mais surtout de s’accrocher et se hisser aux parois horizontales, voire de jouer à Tarzan dans certaines portions des niveaux. Generations Lost est donc un jeu d’exploration, avec de gros morceaux de plateforme et un peu de combat, et, bah c’est plutôt bien.

Le jeu est plutôt joli sans être renversant, et les animations de Monobe sont réussies. Mais surtout, l’environnement est stimulant, et c’est avec plaisir qu’on utilise les capacités de l’armure. Par contre, le jeu est relativement difficile : il faut avancer vraiment prudemment, car les niveaux sont truffés de pièges : on prend le jus lorsqu’on met les pieds dans l’eau, il y a des courts-circuits partout (dans la jungle, oui, ne me demandez pas), des hérissons volants partout et quelques ennemis humains bien pénibles. On est contraint de progresser très lentement et prudemment, ce qui n’est pas toujours possible en l’absence d’une commande pour avancer pas à pas. Certains puzzles sont de plus assez sadiques, et semble exiger de se faire toucher pour les résoudre. Malgré tout Generations Lost est un titre intéressant, conçu avec amour, que je vous recommande d’essayer.

BIEN, même si c’est plus ASSEZ BIEN objectivement.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-07-03 20:48   [ Edité le: 2013-07-03 20:48 ]
Genghis Khan II: Clan of the Gray Wolf
Koei - 1994




Encore un jeu de stratégie de Koei, qui recycle ses méthodes d’un titre à l’autre : il s’agit cette fois de conquérir une partie de l’Asie, en choisissant un scénario parmi 3, et un peuple parmi quatre. Les phases administratives permettent de pratiquer la diplomatie avec nos voisins, gérer les ressources et, évidemment, guerroyer. Une fois sur le champ de bataille, le jeu passe à une classique vue de wargame, dans lequel on dirige tour à tour nos unités, dans l’espoir de vaincre le camp d’en face avant d’avoir épuisé les réservés d’hommes et de nourriture. Oui, ça ressemble beaucoup à Gemfire.

La différence avec Gemfire, c’est que les combats durent une éternité, même en choisissant au début du jeu de passer autant d’animations que possible, au point que j’ai fini par tout déléguer à l’IA (qui, entre parenthèses, joue comme une buse) et d’accélérer le framerate. Mais même comme cela, c’est tout bonnement invivable. Je ne doute pas de l’intérêt du jeu, mais il faut une sacré patience.

Il existe aussi une version CD, que je n'ai pas testé, mais qui semble identique.

MEDIOCRE

George Foreman's KO Boxing
Beam Software/Flying Edge - 1992




Un jeu de boxe qui semble lorgner méchamment du côté de Punch Out de ce que j’en ai compris, mais avec seulement deux coups, une garde et des esquives latérales (s’il y a d’autres coups ils sont bien cachés). Pas beau, pas intéressant, rien à en dire.

MAUVAIS

Ghostbusters
Sega - 1990




Tiré du film du même nom, Ghostbusters est un jeu d’action/plateformes dans lequel on dirige un des trois chasseurs de fantôme dans différentes missions. Il faut explorer des maisons à la recherche du fantôme qui les hante, tout en esquivant ou éliminant les autres petits esprits qui l’ont suivi.

J’avoue avoir eu beaucoup de mal à m’intéresser à ce titre, malgré les efforts qui ont été faits au niveau du gameplay (il semble qu’on puisse acheter différentes armes pour s’adapter aux différents types de spectres). S’il n’est pas préjudiciable que les graphismes fassent leur âge, je me suis énervée plus qu’à mon tour sur les ennemis, bien plus agiles que notre perso et son tir, les collisions implacables et le sentiment d’avoir affaire à un jeu globalement superflu.

MEDIOCRE

_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Nikeleos
Assassin de Doubleur

Joue à Baldur’s Biberon, Tom Clancy's Couche War

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 1154

Hors ligne
Posté le: 2013-07-03 21:29
Ah, General Chaos ! J'y ai pas mal joué à l'époque.
La partie solo n'est finalement pas très intéressante tant la maniabilité au curseur est lourde est peu intuitive. Je ne me souviens même plus de l'avoir fini seul. Mais de toute façon l'intérêt est ailleurs. Le mode 2 joueurs en coop est beaucoup plus intéressant, d'une part parce que le fait de diriger un commando est beaucoup plus intuitif, et puis parce que c'est tout simplement beaucoup plus marrant à deux contre l'ordinateur : On élabore un semblant de stratégie, on choisit son équipe, on gueule "Médic !" à son partenaire lorsqu'on est à terre.

Ya un truc marrant dans le Close combat, c'est que si un des deux soldats domine trop le le débat, l'autre tombe et sort une arme ! Il faut donc faire attention à pas ne trop "allumer" son opposant car il est vrai que la maniabilité de ce mode est plutôt approximative est réside plus dans le martellement qu'autre chose.

Enfin, même avec la nostalgie des parties à plusieurs où on s'est bien marré mon frère et moi, il faut reconnaitre qu'objectivement c'est pas un très très grand jeux.

RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Exoprimal, Ghostwire Tokyo

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 33023
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2013-07-04 12:42
Hmmm generation lost sur wiki y'a marqué Pacific Softscape.

Parce que pacific software ca c'est un peu connu. Je sais plus pourquoi mais j'ai deja entendu ce nom
_________________

Image


Cyco Nico
Tout petit pixel


Inscrit : Jul 27, 2012
Messages : 43

Hors ligne
Posté le: 2013-07-04 12:54
Citation :
Le 2013-07-03 21:29, Nikeleos a écrit :

Ah, General Chaos ! J'y ai pas mal joué à l'époque.
La partie solo n'est finalement pas très intéressante tant la maniabilité au curseur est lourde est peu intuitive. Je ne me souviens même plus de l'avoir fini seul. Mais de toute façon l'intérêt est ailleurs. Le mode 2 joueurs en coop est beaucoup plus intéressant, d'une part parce que le fait de diriger un commando est beaucoup plus intuitif, et puis parce que c'est tout simplement beaucoup plus marrant à deux contre l'ordinateur : On élabore un semblant de stratégie, on choisit son équipe, on gueule "Médic !" à son partenaire lorsqu'on est à terre.

Ya un truc marrant dans le Close combat, c'est que si un des deux soldats domine trop le le débat, l'autre tombe et sort une arme ! Il faut donc faire attention à pas ne trop "allumer" son opposant car il est vrai que la maniabilité de ce mode est plutôt approximative est réside plus dans le martellement qu'autre chose.

Enfin, même avec la nostalgie des parties à plusieurs où on s'est bien marré mon frère et moi, il faut reconnaitre qu'objectivement c'est pas un très très grand jeux.


Ce titre m'avait beaucoup fait envie à l'époque de par son originalité et son humour mais ce n'est qu'il y a 2 ou 3 ans que j'ai pu mettre la main dessus pour une somme dérisoire. Je ne peux que confirmer la confusion absolue du gameplay. Même avec de la persévérance, la plupart du temps on n'y comprend rien! Quant au close combat, il me fait beaucoup penser à celui des jeux de Hockey du même éditeur: naze! J'ai tout de même réussi à le finir car l'IA est vraiment nulle et qu'il n'y a que 5 ou 6 niveaux. Même pas une séquence de fin digne de ce nom pour récompenser ma persévérance! A deux c'est un peu plus fun mais ça reste trop confus pour vraiment s'amuser. Bref, ce jeu a tout de la fausse bonne idée!

  Voir le site web de Cyco Nico
Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8907
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2013-07-04 13:48
Citation :
Le 2013-07-04 12:54, Cyco Nico a écrit :
[...]trop confus pour vraiment s'amuser.


C'est ce que la presse de l'époque lui reprochait avec des tests assez mauvais dans l'ensemble.
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9737
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2013-07-04 14:15
Citation :
Le 2013-07-04 12:42, RainMakeR a écrit :

Hmmm generation lost sur wiki y'a marqué Pacific Softscape.

Parce que pacific software ca c'est un peu connu. Je sais plus pourquoi mais j'ai deja entendu ce nom

Il y a les deux. Sega-Mag dit Pacific Software, je dis Pacific Software
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron

Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

2141 messages • page
1 ... 44454647484950 ... 108




Forum www.grospixels.com (© 2011-2019 Grospixels)