les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
2050 messages • page
1 ... 99100101102103
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9684
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2022-03-23 21:24
C'est un peu leur marque de fabrique, il y a côté Donald VS Gontran dans la relation Sega/Nintendo

Thomas the Tank Engine & Friends
Malibu Interactive/T-HQ Software - 1993


Image Image

Ce petit jeu destiné aux enfants, bien évidemment adapté de la série du même nom (qui est elle-même un un descendant de Téléchat, avec ses visages malaisants collés sur des objets inanimés), propose plusieurs modes de jeu.

Le premier consiste en une série d’épreuves, qui demandent de trouver un certain nombre de wagons, et de les ramener dans un ordre précis à la gare indiquée. Le truc, c’est que le terrain de jeu est composé de tout un réseau de rails assez labyrinthiques, et qu’on ne peut évidemment accrocher les wagons qu’à l’arrière de la locomotive. En revanche, on peut tout à fait reculer (même avec un ou plusieurs wagons accrochés), et décrocher des wagons à loisir, par exemple pour les mettre sur une voie de garage pour manœuvrer et les réordonner. C’est pas la grosse marrade, mais c’est suffisamment prenant et bien fait pour maintenir l’intérêt, et en tant qu’adulte dotée d’un sens de l’orientation déplorable, j’ai un peu galéré dès le deuxième stage ^^.

Le deuxième mode de jeu est une série de courses, contre un autre train. Cette fois-ci le chemin vers l’arrivée est plus linéaire, mais il y a quand même des embranchements, et il faut ramasser les bonus de vitesse tout en évitant les malus qui nous ralentissent pour arriver le premier.

Enfin, il y a une espèce de mode sandbox qui permet de se balader sans contrainte.

Le jeu est un peu terne mais les graphismes sont franchement ok pour un jeu pour enfants. L’objectif des missions est parlé, avec une voix mécanique un peu flippante, et donc au diapason de la direction artistique. La jouabilité est nickel, et au final je n’ai pas passé un mauvais moment devant ce Thomas the Tank Engine, que vous pouvez faire essayer à vos têtes blondes sans souci.

ASSEZ BIEN

Thunder Fox
Aisystem Tokyo/Taito - 1991


Image Image

Thunder Fox est un jeu d’action vu de côté “à la Shinobi” : on incarne une sorte de super commando qui doit aller gagner la guerre avec sa bite et son couteau. Littéralement, puisqu’il est largué avec seulement un couteau sur le champ de bataille, et se fait attaquer de tous les côtés. On peut mettre des coupes de surin, des coups sautés, une sorte de roulade aérienne très efficace, et on peut aussi, comme dans Shinobi, faire un super saut qui permet de grimper d’un étage, tout en faisant une attaque très efficace à la fois en montant et en descendant.

Parfois les ennemis laissent une arme derrière eux : pistolet, fusil mitrailleur, bazooka, lance-flammes ou grenades. On peut les ramasser mais attention, les munitions sont en nombre très limitées, une demie-douzaine à chaque fois pour les armes à feu, et trois grenades à la fois. Seul le lance-flammes a un réservoir illimité. Mais du coup, on peut les économiser en tapant les ennemis au corps à corps à coups de crosse.

Thunder Fox est assez vilain, et assez inférieur à la version arcade sortie un an plus tôt, qui ne déchirait pas tout à fait la rétine. Mais il compense avec quelques bonnes idées de game et de level design, comme ce boss hélicoptère du niveau 1 qu’on ne peut atteindre qu’avec les grenades laissées par les ennemis (enfin, un ennemi qui revient tout le temps), ou le fait de pouvoir être aspiré en dehors de l’avion du stage 2 si on passe devant une porte ouverte (alors que le stage commence SUR l’avion en vol). La maniabilité est très bonne, et le rythme bien soutenu, et j’ai plutôt passé un bon moment devant le jeu. A essayer.

ASSEZ BIEN

Thunder ProWrestling Retsuden - J
Human - 1992


Image Image

Issue de la célèbre série des Pro Wrestling, ce “Retsuden” semble reprendre la formule habituelle, avec ses tout petits sprites, ses nombreuses prises, ses prises de différente puissance qu’on ne peut pas toutes exécuter au début du match, et son timing digne de Dragon’s Lair pour sortir les coups. Malheureusement, même en compulsant la notice, les combats restent largement incompréhensibles pour le néophyte, ce qui est dommage car la galerie de catcheurs disponibles est rigolote, le jeu a l'air profond, et il y a même du tag.

Je pense que Sebinjapan en parlera mieux que moi, mais perso je trouve que c’est vraiment trop austère.

MAUVAIS OU JUSTE PAS ACCESSIBLE ??

Time Killers
Incredible Technologies/Black Pearl Software - 1996


Image Image

Vous voyez Eternal Champions ? Maintenant imaginez la version Wish d’Eternal Champions.
C’est fait ? Maintenant imaginez la version Etsy de la version Wish d’Eternal Champions, et vous avez Time Killers, un des jeux de combat les plus nuls qu’il m’a été donné d’essayer.
Le jeu ne s’étale pas sur son scénario, mais vu son titre et la gueule des persos, j’imagine qu’on participe à une sorte de tournoi intergalactique et inter-temporel pour déterminer le plus puissant combattant de tous. On retrouve Rancid, une espèce de clone de RanXerox, qui est un peu le shoto du jeu, Thugg, un homme des cavernes, un samourai, un chevalier, un viking, un mec du futur, une mante religieuse géante, et une gonzesse.

La maniabilité est particulière, puisqu’on dispose pour chaque membre d’un coup du membre arrière et du membre avant, d’une touche pour la garde (mais ça marche aussi en reculant), et d’une pour les coups de boule. Chaque perso dispose de quelques coups spéciaux qui sortent au petit bonheur la chance, et surtout, le jeu est bien gore, puisqu’on peut non seulement trancher les membres de l’adversaire, qui perd donc certains coups spéciaux), mais on peut aussi le stun et le décapiter, ce qui termine le round, quelque soit son niveau de vie.

Rassurez-vous, tout repousse pour le round suivant.

Time Killers est un merdier pas possible. Les coups sortent n’importe comment, les sprites et les décors ne ressemblent à rien, il n’y a aucune sorte de logique dans la façon dont sortent les coups. Par exemple, certains coups spéciaux font bien plus de dégâts en grattant qu’en touchant. Même l’ambiance sonore est horrible.

Bref, Time Killers est un horrible, horrible jeu, et j’espère que ses concepteurs ont un peu honte de leur travail, probablement réalisé sous substances psychotropes.

NUL

TinHead
MicroProse/Ballistic - 1993


Image Image

TinHead est un jeu de plateforme/action qu’on jurerait tout droit venu d’un Amiga ou d’un Atari ST, mais en fait pas du tout, c’est une exclusivité Genesis. On dirige un petit bonhomme qui traverses des niveaux qui perso me rappellent un peu Jim Power, mais je suis sûre que les microistes du forum trouvent une référence plus proche, en ramassant des bonus.
Pour se défendre contre les nombreux ennemis qui peuplent les différents stages, nous avons la possibilité de tirer des petites boulettes depuis notre tête, qu’on peut orienter vers le haut, le bas, ou tout droit. On trouve parfois un ballon sauteur qui ressemble à Isidore des Entrechats, pour sauter beaucoup plus haut et se faciliter l’exploration des niveaux, mais qu’on perd au premier coup reçu.
Le jeu est rapide, et rappelle aussi un peu Zool : on prend vite de la vitesse, mais malheureusement la physique n’est pas très réussie : remonter une pente ne fait pas vraiment perdre de vitesse, et TinHead glisse beaucoup, il arrive donc souvent qu’on se prenne des pics (qui blessent aussi avec un contact horizontal) faute de freiner à temps. Le level design manque aussi un peu de logique, ce qui semble rendre la mémorisation des niveaux difficile.

Visuellement c’est très beau, et donc très micro avec les teintes caractéristiques, du scolling différentiel, et pas beaucoup de variété. La musique est sympa mais boucle trop vite et finit par soûler.

Surtout, quelque chose dans la façon de se déplacer de la caméra m’a vraiment gênée. Je ne sais pas si c’est son inertie, ou un décalage par rapport à la position de notre sprite, mais j’ai assez rapidement un légèrement la nausée. Il faudra demander à Upsilandre de décrypter ça ^^

Bref, TinHead est un jeu qui aurait pu être sympa, mais qui perso m'a plus ennuyée qu'autre chose.

MOYEN
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-23 23:26
ca existait deja thomas le petit train ????


Time Killers je m'insurge, il est sorti en 92 en arcade, c'est l'adaptation qui est tardive. Il me semble que j'en parle de ce jeu dans mon dossier MK

Etsy ? c'est quoi ? en passant sur le site j'ai rien compris. On dirait un truc ou les gens vendent des trucs fait eux meme
_________________

Image


LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Souldiers

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8257
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 00:10
Thomas existe depuis 1945 (je parle des livres hein, la serie animee est bien plus recente). C'est donc Telechat qui a ete inspire par Thomas et non l'inverse.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2249
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 08:37
Citation :
Le 2022-03-23 21:24, Shenron a écrit :


m (qui est elle-même un un descendant de Téléchat, avec ses visages malaisants collés sur des objets inanimés), propose plusieurs modes de jeu.





Alors là je m'insurge.

Si ceci est MALSAIN, alors je suis MALSAIN

Image

#solidaritetelechat, #touchepasamonpotedifforme, #lamainnestpasunrabot


_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril


Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Stardew Valley irl... Avec au moins des tournesols.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4054
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 09:22
[HS - Téléchat]

Citation :
Le 2022-03-24 00:10, LVD a écrit :

Thomas existe depuis 1945 (je parle des livres hein, la serie animee est bien plus recente). C'est donc Telechat qui a ete inspire par Thomas et non l'inverse.


Là, ce serait intéressant de connaître la version de Roland Topor, à ce sujet. ( S'il était déjà familier ou non cette autre série littéraire ?)


Citation :
Le 2022-03-24 08:37, french snake a écrit :

Alors là je m'insurge.

Si ceci est MALSAIN, alors je suis MALSAIN

Image

#solidaritetelechat, #touchepasamonpotedifforme, #lamainnestpasunrabot


J'ai pas d'autres mots... Merci.

(Mais une image.)

Image



(Et oui... Pour revenir un peu sur les rails, je crois bien que de toutes façons j'ignorais aussi l'existence de ce Thomas le Train, avant qu'il ne soit devenu un "petit phénomène" via le web. )


_________________

[...]


french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2249
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 09:48
Ouah j'adore ton dessin Kollembole, et ta couleur. Tu dessines sur support papier ou sur tablette graphique?

Désolé pour le HS

_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril


Kollembole
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0000203 pts.

Joue à Stardew Valley irl... Avec au moins des tournesols.

Inscrit : Feb 05, 2014
Messages : 4054
De : En Anjou

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 10:28
@French snake : Merci, et je réponds à ça sur le sujet anim', dans la foulée du sujet du moment.

----

Ah, pour revenir au grosblog, un truc que j'avais zappé :

Citation :
Le 2022-01-02 12:03, Shenron a écrit :
Stellar-Fire (CD)
Infinite Laser Dog/Dynamix - 1993


Image Image

Stellar Fire est une sorte de Battletank en 3D, ou, pour ceux qui l’ont connu, une variation de Spectre : nous sommes aux commandes d’un tank (dans une vue cockpit), et il faut détruire les objectifs indiqués sur notre (minuscule et mal fichu) radar. On dispose d’un tir en rafale, et de sortes de triangles qui semblent faire plus de dégâts, mais dont la cadence de tir est moindre. Dans les deux cas, une fois à court de munitions, la cadence de tir diminue drastiquement, et il faut attendre un peu pour qu’elle remonte.

Artistiquement, le jeu a un petit quelque chose de jeu micro, avec son choix de couleurs, sa musique et ses dégradés. Il est surtout assez peu jouable, avec ses ennemis volants qui restent toujours au-dessus de notre réticule, son impossibilité de reculer, et surtout il n’est absolument pas fun.

MAUVAIS


J'avais dû voir ça en review à l'époque, et je m'étais demandée s'il n'y avait pas un lien de parenté avec Stellar 7, par hasard ?
(Le style de jeu en 3d fil de fer, et que j'avais pu essayer parmi la bibliothèque Apple IIe, mais qui était aussi déjà très indigent dans mes souvenirs. )


_________________

[...]


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-24 13:08
Y'avait un topic téléchat ^^
http://grospixels.com/phpBB/viewtopic.php?topic=951&forum=8&start=40

Je l'ai uppé, lachez vous
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9684
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2022-03-27 17:51
J'adore ton dessin, Kollembole

Thunder Force II
Technosoft - 1989


Image Image

Sorti assez tôt dans la vie de la MD, Thunder Force II est un shoot vu de dessus au scrolling libre et multidirectionnel. Le but du jeu est de détruire tous les vaisseaux adverses qui vous harcèlent, et surtout les bases ennemies, ce qui permet d’ouvrir les barrières qui cloisonnent le niveau. Ou les niveaux ? J’ai joué un certain temps sans en voir le bout. L’armement est basique, même si on peut obtenir de temps en temps des bonus qui modifient notre tir, et la difficulté est un peu relevée, surtout parce qu’on doit tout le temps de déplacer pour viser (on ne peut pas reculer tout en tirant vers l’avant par exemple), et notre vaisseau avance tout le temps, ce qui nous oblige à tout le temps nous replacer pour viser une cible précise.

Graphiquement le jeu a de faux airs de Xevious, aussi bien par le design des vaisseaux que de la palette de couleurs employée. Comme d’habitude chez Technosoft, les musiques sont très cools, mais ils sont bien plus pêchus que l’action, qui sans être molle est trop répétitive. Un jeu OK, mais qui n’atteint évidemment pas le niveau de ses successeurs.

MOYEN

Thunder Force III
Technosoft - 1990


Image Image

On passe pour Thunder Force III à un shoot horizontal. Première originalité, il est possible de choisir son niveau de départ, même s’il faudra tous les traverser. Le système d’armement a changé : on démarre avec deux armes, un tir droit et un tir double avant/arrière, et chaque bonus ajoute une arme à notre arsenal, qu’on peut ensuite utiliser à loisir, en fonction des circonstances. Mais attention : si on meurt, on perd l’arme équipée (sauf s’il s’agit du tir de base). On peut également contrôler la vitesse du vaisseau, encore une fois en fonction de la section du niveau, pour privilégier soit la vitesse, soit la précision. Chaque stage se conclue par un boss bien gros, avec un point faible bien indiqué lors du choix du niveau.

Le level design est vraiment ingénieux, avec des passages quasiment sans ennemis où tout repose sur les pièges du décor, d’autres où l’action est plus frénétique, mais l’action se renouvelle souvent, et on n’a jamais de tunnels un peu chiants comme dans Gynoug, par exemple.

Graphiquement le jeu accuse un peu son âge au niveau du design, mais il a une forme de rondeur et de vibrance que j’aime bien, et surtout le jeu tire profit des capacités hardware de la console, notamment avec des déformations de toute bôôôté. Les musiques sont vraiment cool, comme d’hab avec Technosoft.

La difficulté est bien dosée, et on progresse peu à peu au fil de de nos échecs successifs, et le fait de ne pas repartir à poil à chaque mort est une bénédiction. Évidemment on peut se retrouver démuni si on est monté trop fin, ou si on n’a pas la bonne arme à un moment donné, mais ça reste gérable, la preuve : c’est le seul shoot que j’ai réussi à one-créditer à l’époque. Un classique de la console et du genre, et mon épisode préféré à titre personnel.

TRES BIEN

Thunder Force IV
Technosoft - 1992


Image Image

Cette suite de Thunder Force III en reprend les fondamentaux, comme l’arme sélectionnable à la volée, le choix de la vitesse du vaisseau et de l’ordre des niveaux de départ, et le fait de perdre l’upgrade de l’arme équipée quand on meurt. La principale différence avec le III est que désormais les upgrades des armes de base ont une forme assez différente du tir de base, ce qui peut être un bien comme un mal selon les circonstances.

Les différences sont surtout visuelles, sonores, et au niveau de la difficulté. Les graphismes sont bien plus fins, et la palette de couleurs est très différente, avec un premier niveau qui est dans des tons un peu pastels assez subtils lorsqu’on est en haut de l’écran, tandis qu’on peut apprécier les déformations et effets de transparence de l’océan lorsqu’on descend. Car oui, les stages de Thunder Force IV font plus qu’un écran de haut, et on peut éviter certains pièges et ennemis selon notre position. Le niveau du désert nous envoie des tempêtes de sable à la figure, celui des ruines nous sert un beau parallaxe.. bref, c’est très beau.
La musique change aussi du tout au tout, avec du hard rock bien vénère qui sied bien à la MD.

Ça tombe bien, puisque la difficulté est bien véner aussi. Rien à voir avec TFIII, les ennemis sont plus résistants, plus nombreux, plus agressifs, et ils débarquent aussi davantage sans prévenir. Personnellement ça m’a un peu soûlée, surtout leur résistance, car avec le tir de base c’est vraiment très difficile de détruire même les petits ennemis. Le jeu est conscient de sa difficulté car il est parsemé de ralentissement assez importants en Normal, qui disparaissent dans les difficultés supérieures.

C’est peut-être parce que je n’ai pas le même affect qu’avec Thunder Force III, mais je ne me suis pas beaucoup amusée sur le IV (même quand je réussissais à passer les niveaux, je vous vois venir). Vraiment la résistance des ennemis, il faudrait que j’essaye en easy mais j’ai peur de m’ennuyer un peu. Bref, oui c’est super beau, c’est carré et tout, et je ne lui mettrais pas une moins bonne ici qu’à son aîné, mais perso, c’est un tout petit oui.

TRES BIEN (sans conviction)
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11111
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2022-03-27 21:03
Petite note importante: Thunderforce 2 est constitué d’une alternance de niveaux multidirectionnels nuls (les niveaux impairs) et horizontaux très bons bien que nettement inférieurs à TF 3 et 4 (les niveaux pairs). Il y a une option dans le menu d’options pour commencer directement au 2, si tu veux.
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-03-27 22:32
J'avais une petite tendresse pour Thunder Force 3, il etait en demo sur une MD dans mon leclerc. J'y jouais toujours avec plaisir mais je l'ai jamais pris dans une compil ou autre.

D'ailleurs un des screenshot que t'as posté montre une distortion, c'est fou mais ca existe plus du tout cet effet dans les jeux actuels... j'aimai bien moi
_________________

Image


François
Pixel monstrueux


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 2166
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2022-03-28 18:45
J'étais nul de chez nul sur Thunderforce III, et mes potes segalopins ne valaient guère mieux, mais ça ne m'empêche pas de trouver le jeu sublime : c'est juste qu'il vaut mieux regarder un virtuose y jouer que s'y ridiculiser
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9684
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2022-03-28 20:54
Citation :
Le 2022-03-27 21:03, Wild_Cat a écrit :

Petite note importante: Thunderforce 2 est constitué d’une alternance de niveaux multidirectionnels nuls (les niveaux impairs) et horizontaux très bons bien que nettement inférieurs à TF 3 et 4 (les niveaux pairs). Il y a une option dans le menu d’options pour commencer directement au 2, si tu veux.

Argh mais c'est super important, et dire que j'ai joué 20 minutes sans voir le niveau 2 ! Merci beaucoup !
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
french snake
Pixel monstrueux

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à Lost Judgement

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 2249
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2022-03-29 08:11
Voila Shenron tu es obligé de relancer thunderforce 2
_________________

Ce genre de feu, il est très difficile de l’éteindre. Les tendres rameaux de l’innocence brûlent les premiers. Puis le vent se lève, et toute bonté est alors en péril


Nikeleos
Assassin de Doubleur

Joue à Detroit : Become Human, Outer Wilds

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 803

Hors ligne
Posté le: 2022-03-31 14:48
Pour moi, Thunder Force IV fait partie du top 3 des meilleurs shoots ever.

Citation :
Le 2022-03-27 17:51, Shenron a écrit :
Le jeu est conscient de sa difficulté car il est parsemé de ralentissement assez importants en Normal, qui disparaissent dans les difficultés supérieures.

TRES BIEN (sans conviction)

Ah... J'avais jamais remarqué...
_________________

Carl : J’ai commencé sur Commodore 64 avant de passer sur Atari ST
Youpla : Dommage, t’étais bien parti.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9684
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2022-04-04 21:41
Après vérification, je raconte n'importe quoi, c'est sur le portage Saturn qu'il n'y a pas de ralentissements.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Nikeleos
Assassin de Doubleur

Joue à Detroit : Become Human, Outer Wilds

Inscrit : Apr 21, 2006
Messages : 803

Hors ligne
Posté le: 2022-04-05 23:26
Il me semblait...
_________________

Carl : J’ai commencé sur Commodore 64 avant de passer sur Atari ST
Youpla : Dommage, t’étais bien parti.


Wild_Cat
Anarchy in the UK


Score au grosquiz
0031906 pts.

Joue à MusicMan Sterling 5

Inscrit : May 01, 2002
Messages : 11111
De : Laval, de l'autre côté du pont

Hors ligne
Posté le: 2022-04-06 00:32
Il me semblait avoir lu également que la version PAL (européenne) corrigeait aussi les ralentissements. Pour une fois qu’une version EU était moins lente…
_________________

https://twitter.com/MaxNoelBass
https://www.youtube.com/c/TheTiberianSons


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Lost Judgment

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9684
De : Massy

Hors ligne
Posté le: 2022-04-17 19:01
The Tick
Software Creations of America/Fox Interactive - 1994


Image Image

Encore une adaptation d’une série animée américaine (il me semble vaguement diffusée chez nous, j’en avais entendu parler avant de lancer le jeu), The Tick est un beat’em up supposé humoristique, au même titre que la série. Et effectivement, notre héros un peu nul se déplace de façon rigolote, faisant des sauts de ballerine pour se déplacer d’immeuble en immeuble, par exemple. C’est bien la seule chose à retenir de ce jeu qui propose trois phases de jeu : les séquences de bagarre interminables contre les 3 mêmes mobs, des pseudo passages de plateforme où on saute d’immeuble en immeuble en tentant d’éviter des projectiles lancés hors champ, et des combats de boss tout nuls dès qu’on tombe d’un desdits toits.
C’est moche, répétitif, sans intérêt ludique, et même pas drôle, bref : du cashgrab pour escroquer les quelques amateurs du dessin animé à l’époque. Passez votre chemin.

MAUVAIS

Tiny Toon Adventures: ACME All-Stars
Konami - 1994


Image Image

Ce jeu dérivé de la célèbre série de la Warner, diffusée chez nous notamment dans l’émission Télévisator 2, est un jeu multi-épreuves. On retrouve du basket à 3vs3, du foot en 4vs4, du bowling, du tape-taupes, et une sorte de courses avec quelques obstacles à éviter.
Si on joue seul, on peut se diriger vers le mode solo, qui propose une petite histoire et une série d’affrontements de plus en plus difficiles (et même un peu abusés), mais le mieux est évidemment de choisir des épreuves individuelles et de jouer avec un pote.
Au début de l’épreuve, on choisit nos joueurs parmi le cast de la série, chaque perso étant plus ou moins recommandé pour chaque poste, notamment en fonction de son coup spécial, qui peut changer selon le sport : Buster fonce vers le panier, et fait un tir surpuissant au foot, le neveu de Will Coyote utilise en mécha pour écraser les adversaires, Elmira dorlote les adversaires jusqu’à les étouffer, etc. Chaque perso dispose d’une jauge d’énergie qui se vide lorsqu’on utilise cette attaque spéciale ou quand on prend un coup, ce qui arrive assez souvent au foot.
Le bowling, la course et le tape taupes n’ont pas beaucoup d’intérêt, c’est donc au foot et au basket qu’on s’amuse le plus à deux, mais pas forcément longtemps : une fois qu’on a fait le tour des terrains et des coups spéciaux, il reste des jeux de sport pas subtils et un peu pétés. En revanche c’est de la belle ouvrage, avec des graphismes vraiment très chouettes, et une ambiance sonore sympa.
Un bon petit jeu pour occuper une après-midi, mais guère plus.

MOYEN

Tiny Toon Adventures: Buster's Hidden Treasure
Konami - 1993


Image Image

Plus classique, de jeu de plateforme emmène Buster à la recherche d’un trésor caché, dont le gosse de riche Montana Max veut également s’emparer. Une bonne excuse pour arpenter la forêt, des montagnes, et même une zone volcanique.
On a affaire à un jeu de plateforme classique, avec un petit twist : au bout de quelques pas, Buster se met à accélérer pour foncer tel Sonic, ce qui lui permet de sauter très loin, et de faire des glissades qui peuvent dégommer les adversaires. Il est globalement assez rapide, mais les sauts ont assez peu d’inertie : ça surprend un peu, puisqu’on retombe très vite vers le sol une fois en l’air, mais cela permet d’aller vite tout en maintenant la précision des mouvements. Sur notre chemin on peut ramasser des carottes : toutes les 50 ramassées, elles sont échangées contre un personnage allié, qu’on peut invoquer pour faire office de smart bomb. Les niveaux sont évidemment ponctués de rencontres avec des boss.

Buster’s Hidden Treasure est un bon jeu de plateforme, mais de facture très très classique. Rien ne dépasse vraiment, le level design est fonctionnel sans plus, et les différents stages se ressemblent un peu tous. On ronronne un peu donc, mais on ronronne joliment : le jeu est très beau, les animations charmantes, les musiques sont sympa. Ça manque un peu de folie quoi.

BIEN

TNN Bass Tournament of Champions
Imagitec Design/American Softworks - 1994


Image Image

TNN Outdoors '96
Imagitec Design/American Softworks - 1996


Image Image

Conçus à l’initiative de la chaîne de télévision TNN (The Nashville Network), une télévision du câble américain orientée vers la musique country, ces deux jeux de pêche lorgnent carrément vers la simulation : après avoir choisi notre lieu de plaisance, la saison, l’heure de la journée, la force et la direction du vent, la météo et la température (c’est pas la même chose !!!), nous allons faire un tour à la boutique pour acheter bateau, appâts, moulinet, fil, et évidemment la bonne canne de lancer. En pêche libre, le budget est illimité, mais en tournoi, il faut faire avec ce qu’on a. Puis le but est de choper du bass, aka “Achigan à grande bouche”, aka “perche noire”, et d’assez bonne taille sous peine de le relâcher s’il vous plait. Si vous ne chopez pas le bon poisson de la bonne taille en 30 minutes ingame, c’est le game over. Pour ça, déplacez votre frêle esquif sur le lac, utilisez le sonar pour localiser la poiscaille, et lancez votre appât en espérant que ça morde.
Dans le premier volet, ça mord assez vite, moins dans le second (ou alors j’avais mal choisi mon matériel en fonction de mes réglages), il faut ensuite ramener la bête sans casser et sans se faire manger son appât. Pas facile, je n’ai pas réussi à ramener de bass dans aucun des deux jeux, sûrement parce je ne m’y connais pas assez. Peut-être que de vrais connaisseurs auraient fait mieux. Mais j’ai pas passé un mauvais moment.

ASSEZ BIEN
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Re5, RE R, Lucky Tales, Pocky & Rocky

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 30436
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2022-04-17 20:23
Si je dis pas de conneries, le Tiny Toon Adventures c'st un épisode différent de l'ep SNIN ?

Parce que je reconnais pas les décors mais en tout cas c'est beau pour de la md ^^
_________________

Image



Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

2050 messages • page
1 ... 99100101102103




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)