les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
1950 messages • page
1 ... 891011121314 ... 98
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
Simply Smackkk
Pixel monstrueux


Score au grosquiz
1036505 pts.

Inscrit : Mar 06, 2002
Messages : 2315

Hors ligne
Posté le: 2011-11-19 00:16   [ Edité le: 2011-11-19 00:18 ]
Félicitations, pour ces 6% de jeux MD présentés, c'est un plaisir à lire pour tous les Segalopins et même pour ceux qui ont moins de goût.

Par contre, mais si je ne me trompe pas, on peut changer d'armes à la volée dans B.O.B., à moins que ce soit par le menu.

Et je ne suis déçu de constater que les jeux Back to the future n'ont jamais été gâtés par la nature. Le II sur Master System, quelle purge !
_________________

Sur SensCritique
Moi, je(u video)


  Voir le site web de Simply Smackkk
LVD
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0021285 pts.

Joue à Aedemphia

Inscrit : Jul 18, 2002
Messages : 8015
De : Ooita, avec mer, montagnes et forets

Hors ligne
Posté le: 2011-11-19 00:21
Je crois qu'il y a un episode sympathique, mais sur Super Famicom uniquement.
_________________

The fight is everything. Always seeking the next challenge. Ceremony means nothing to him


  Voir le site web de LVD
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-19 01:34
Citation :
Le 2011-11-19 00:16, Simply Smackkk a écrit :
Par contre, mais si je ne me trompe pas, on peut changer d'armes à la volée dans B.O.B., à moins que ce soit par le menu.

Ah la vache oui, il y a un menu quand on met la pause ! Je rectifie. C'est pas facile quand on n'a ni la notice, ni de faq.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7710
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-20 13:44
Petite séance de rattrapage avec les derniers jeux présentés ...

BOB : ce petit jeu de plate-forme m'avait déjà agréablement surpris sur Snes. Il est vraiment pas mal, sans prétention mais très jouable, avec des niveaux prenants. A noter que sur Snes, les multiples boutons du pad permettent de changer d'arme, de bonus et d'utiliser le coup de poing sans passer par un menu ... (parce que du coup, on utilise jamais le coup de poing dans la version MD)

Baby's Day Out : en fait le jeu n'a jamais été commercialisé. Tant mieux ? Oui mais c'est vrai que ça aurait pu être bien. Le principe (déjà vu ailleurs) est intéressant et le level-design très correct dans les 3-4 niveaux que j'ai essayé. Les 2 gros problèmes de jouabilité, ce sont d'une part l'inertie en effet, exagérée comme c'est pas possible, rendant le moindre déplacement inutilement énervant, et le temps ultra-limité. Remarquez qu'on trouve sur le net une version BETA non finalisée dans lequel on dispose de beaucoup plus de temps (par contre, pas sons ni musiques dans cette version).
Et puis c'est vrai qu'il est incohérent ce game-design. Ce serait tellement plus logique d'incarner un personnage à pied, qui grimpe et qui saute, plutot que cet ange qui reste bloqué partout.

BTTF3 : exemple type de l'adaptation de licence paresseuse et torchée sans aucun scrupule. Shenron retranscrit parfaitement la frustration qu'on éprouve en découvrant le jeu et en ayant déjà perdu toutes ses vies avant d'avoir pu comprendre à quoi servent les boutons. Seule le dernière séquence (merci pour le cheat) propose un semblant de gameplay, mais ça ne vole pas bien haut.
Pour l'anecdote, ce BTTF3 me semble bien repompé sur Kane, un titre budget dédié aux micro-ordinateurs 8 bits dont on avait un peu parlé ici. La ressemblance entre les diverses séquences est vraiment troublante ... sauf que Kane est jouable, objectivement réussi, est sorti bien avant, et coutait une fraction du prix de cette cartouche !

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-20 19:41
Bravo pour ta persévérance pour Baby's Day Out, je n'ai pas passé le deuxième niveau. Je n'ai clairement aucune patience ni indulgence pour un jeu dont la maniabilité est à ce point mauvaise. Attendez-vous à des avis péremptoires !
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Simbabbad
Pixel intergalactique

Score au grosquiz
0000456 pts.

Inscrit : Feb 28, 2006
Messages : 10023

Hors ligne
Posté le: 2011-11-21 00:24
Si le concept de Baby's Day Out te plaît, Seb, tu peux essayer Pink Panther sur Amiga, c'était en gros le même concept sauf qu'on jouait la panthère et on devait cambrioler de riches propriétaires somnambules. Il fallait récupérer tous leur objets précieux en faisant attention qu'ils ne se réveillent pas.

L'idée était marrante et le jeu très joli, mais un peu aride en termes de gameplay. Il y a des vidéos sur YouTube.
_________________

Le Blog de Batbad - Simbabbad sur Steam


  Voir le site web de Simbabbad
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7710
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-21 09:51
Je ne connais pas du tout ce Pink Panther, merci pour l'info Sim, je vais regarder ça ce soir. Sinon, toujours sur Amiga, il y a le très difficile Sleepwalker d'Ocean.

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-21 20:10   [ Edité le: 2011-11-21 20:16 ]
Petite inversion alphabétique en ce début de semaine, pour cause de "pas eu le temps de jouer ce WE".
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Barbie Super Model
(Tahoe Software Productions / Hi Tech Expressions - 1992) - Terminé



Un petit gif maison utilisé dans mon test sur Planet.

Barbie Super Model vous permet de vivre le quotidien palpitant de la poupée mannequin. Et elle a un sacré emploi du temps ! Elle passe déjà pas mal de temps à choisir sa tenue pour la journée. Ensuite, elle se balade en ville / à la campagne / sur la plage en Ferrari / vélo / rollers, ce qui fait un prétexte pour des phases de... je sais pas, plateforme ? Conduite ? Bref, c’est pitoyable, on ramasse des bonus dont on se fiche en tentant d’éviter les obstacles qui se jettent sur nous (Barbie semble avoir pas mal d’ennemis). Une fois que c’est fait, on doit “s’amuser”, après avoir observé la couverture de Barbie Magazine, à se souvenir du maquillage qu’elle arborait dessus. Enfin, il faut aller au défilé de mode du soir et ne pas se tromper dans ses pas. Heureusement qu’on a pu mémoriser la séquence de 5 touches à volonté un peu plus tôt dans la journée.

Incrédulité. Telle fut ma réaction devant Barbie Super Model, tant le jeu est indigent à tous les niveaux. Il n’y a absolument rien à sauver dans cette parodie de jeu vidéo, qui prend ses acheteurs (-teuses) pour des pipes du début à la fin (qui arrive heureusement très vite). Merci d’avoir une pensée pour les petites filles qui se sont vues offrir ce truc à leur anniversaire, alors qu’à la place elles auraient pu avoir une Barbie Divorcée. Mais si, vous savez, celle qui a la maison de Ken, la voiture de Ken, le bateau de Ken....

LAMENTABLE
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Barbie Vacation Adventure
(Software Creations / Hi-Tech Expressions - 1994) - Terminé




Barbie aussi a le droit de se reposer, après tout, elle a un travail éreintant, surtout intellectuellement. Dans ce jeu, on l’accompagne donc durant ses vacances, pendant lesquelles elle s’adonne à la randonnée, au beach volley, et participe même à une foire de village. Mais ce n’est pas tout, car tout à la fin, ses amis qu’elle aime temps l’attendent dans sa magnifique maison et lui ont préparé une surprise !

Si Barbie Super Model était lamentable (voir plus haut), Software Creations a corrigé le tir pour ce nouvel opus, qui, sortie 2 ans après oblige, tire pleinement parti des capacités de la 16 bits de Sega, et propose un gameplay aux petits oignons, qui réserve même le jeu aux plus hardcore gamers d’entre vous.

Non, je déconne, c’est toujours aussi pourri.

En plus des mini jeux lamentables on se tape des phases de plateforme d’une nullité indescriptible, et une chasse aux trésors finale qui donne envie de taillader les veines à la petite cuiller. C’est mou, c’est moche, ça n’a aucun intérêt, et franchement, je veux bien que le studio (qui semble avoir aussi développé Solstice et Plok) n’ait pas eu beaucoup de temps ni d’argent, mais quand on en est réduit à proposer un mini-jeu de lancer de fer à cheval, ou une course après un cochon qui s’est échappé, on doit sérieusement envisager une réorientation professionnelle. Non et puis franchement, la chasse au trésor finale dans le manoir rose de Barbie fiche limite les jetons.

Ah oui, ça peut se jouer à deux, des fois que vous vouliez dissuader un de vos amis de revenir chez vous.

LAMENTABLE
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-23 13:48   [ Edité le: 2011-11-23 13:49 ]
Bahamut Senki
( Sega - 1991 )





Sorti uniquement au Japon, Bahamut Senki (qui n'a rien à voir avec Bahamut Lagoon) est un Wargame dans lequel on choisit d’incarner un monarque/chef de guerre parmi 7 différents (plus un caché), afin de prendre possession d’un certain nombre de territoires. Parmi les 7 peuples on trouve des guerriers classiques, des archers, des dragons ou encore des barbares, chacun étant placé sur un territoire qui lui est propre. Il semblerait que le scénario diffère selon le héros incarné, et qu’on doive, selon les cas, vaincre un ennemi précis ou carrément conquérir le monde.

Le jeu se décompose en deux phases distinctes : une phase “administrative” dans laquelle on peut espionner ses ennemis ou tenter une approche diplomatique, et une phase de combats dans laquelle on se frotte directement aux troupes ennemies.

Elles mêmes proposent deux gameplays différents : dans la première, on dispose nos troupes et leur général sur une zone de combat en damiers, puis on les déplace, on attaque les autres, etc. Chaque affrontement est représenté par une toute petite animation en temps réel en bas à droite de l’écran, sur laquelle on ne peut pas interagir. La deuxième intervient quand le général se fait attaquer : l’action zoome alors surcelui-ci, et on prend son contrôle dans une phase de shoot pour tuer nos assaillants. Quand le général meurt, la bataille est perdue.

Il semble y avoir un système de pierre/papier/ciseaux au niveau des classes de combattants, car lors d’une escarmouche en mode deux joueurs, ma troupe de dragons a défoncé des mages. Car oui, oui, il y a un mode deux joueurs.

Les Saturnophiles auront sans aucun doute réagi à la description du système de jeu : en effet, il ressemble vachement à celui de Dragon Force, et je ne serais pas étonnée qu’une partie de l’équipe ayant bossé sur Bahamut Senki se soit également retrouvé sur Dragon Force. Malheureusement, le jeu étant entièrement en Japonais, et l’interface n’étant pas super intuitive en phase d’administration, je suis incapable de plus vous en dire.

Les graphismes sont un peu ternes, mais un effort a été fourni au niveau du niveau de détail et du chara-design des leaders. De plus, chaque peuple a son thème musical qui lui est propre... tiens donc, comme dans Dragon Force à nouveau !

Je ne donne pas d’avis, faute d’avoir tout saisi, mais j’ai un sacré bon pressentiment !
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-24 22:34
Ce soir, je suis un petit peu ivre après avoir bu un coup avec mes collègues de travail. Heureusement donc que j'ai essayé le jeu d'aujourd'hui hier, parce que sinon je pense que je n'aurais absolument rien compris. Par contre du coup, pas de jeu demain.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ball Jacks
(Namco/Sega) - 1993




Ball Jacks est clairement un ovni. Il s’agit d’un jeu d’adresse dans lequel s’affrontent deux robots. Chaque robot a derrière lui un rail, sur lesquelles roulent 2 boules. Le but du jeu est d’avoir les 4 boules du jeu dans son tapis roulant pendant un laps de temps donné.

Pour cela, il faut attraper les boules derrière le robot adverse avec nos pinces, en appuyant sur A et B, ce qui a pour effet de les ramener vers nous. Mais, et c’est là que ça se corse, on peut à tout moment rattraper une boule qui nous a été piquée. Le truc, c’est qu’on peut aussi se faire heurter par les boules, et que celles-ci sont munies d’explosifs sur une de leur face. Un robot est endommagé quand :

- Il se prend une boule dans le dos
- Il se prend de face une boule qu’il a récupéré alors que le robot adverse lui avait piqué.
- Il se prend de face une boule que son ennemi a fait semblant de lui prendre, avant de lui renvoyer dans la tronche.

Si on se fait toucher 4 fois, on explose et il faut se rendre dans une zone de réparation pour se faire retaper, ce qui prend 2-3 secondes et laisse tout loisir à l’adversaire de vous piquer vos boules. Le truc étant d’empêcher un ennemi détruit de rentrer au garage en le pourrissant à coup de boules.

Il y a aussi de petites subtilités, comme le fait de relâcher une boule alors qu’elle est encore chez l’ennemi, ce qui la fait trembler : si vous le rechopez dans l’instant, elle ira directement chez vous au lieu de trainasser sur l’aire de jeu.

Et là je me rends compte que j’ai écris le mot “boule” au moins onze fois.

Le mode 1 joueur prend la forme d’un championnat dans lequel il faut affronter des robots de plus en plus puissants et rapides, voire dotés de capacités spéciales. On peut aussi s’entraîner, et surtout affronter un joueur humain, ce qui est une bénédiction, tant il est difficile de tout gérer : chaque pince indépendamment, votre position, celle des boules, celle de l’adversaire... C’est trop, beaucoup trop. Mais contre un humain aussi mou du bulbe que soi, ça doit être mieux.

Les graphismes sont sympa, les robots ont une bonne tête et l’action est parfaitement lisible (même si ça va trop viiiiiite). L’accompagnement musical est honnête, les musiques ne prenant pas la tête du tout.

Et puis surtout j’ai passé la moitié de mon temps de jeu à pester, mais au final ma session de jeu censée être rapide a duré plus d’une heure, et c’est plutôt bon signe.

ASSEZ BIEN (BIEN à deux)
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-28 21:36
On reste dans les boules avec...

Ball Z - Battle of the balls
(PF Magic / Accolade) - 1994 - Dans ma collection (terminé !)




Ball Z est un jeu de combat en “à peu près 3D” qui a pris le parti de modéliser ses combattants l’aide d’un assemblage de sphères. Il y a en tout une dizaine de personnages, qui vont du clown au tyrannosaure en passant par un être simiesque ou une danseuse étoile. S’ils n’ont absolument aucun charisme, leur “modélisation” et leur façon de bouger les caractérisent cependant plutôt bien.

Le choix de la représentation avec des sphères permet quelques fantaisies : certains coups voient les combattants s’étirer, exploser ou même se transformer, comme cette lamproi qui peut se transformer en scorpion ou en serpent. Surtout, il est possible de se déplacer dans la profondeur de l’arène pour éviter les coups adverses, ce qui est l’occasion d’assister à des zooms vraiment bien fichus.

Par contre dès qu’on pose ses mains sur le pad, c’est la cata. On joue avec trois boutons : A pour les poings, B pour les pieds, C pour sauter. Le premier souci, c’est le sentiment d’inertie global au niveau des commandes. Ça aurait pu être une qualité (pour Virtua Fighter, ça l’est), mais c’est complètement raté, car l’ensemble du gameplay cloche : pour se mettre en garde, à priori il suffit d’aller vers l’arrière, mais ça ne fonctionne que dans des conditions bien particulières, que je n’ai pas bien saisi (il me semble qu’il faut que ce soit la pleine lune, que Mars et Neptune soient alignées et qu’Arte fasse plus de 5% d’audience). Ensuite, on ne sait pas vraiment quand les coups portent, pour plusieurs raisons. La première, c’est qu’on peut se faire toucher en l’absence de contact effectif. La deuxième, c’est le mode de déplacement en 3D, qui rend l’action confuse, à tel point qu’on ne sait pas souvent si on est en position de toucher ou pas.

Tout ça fait que les combats sont bordéliques à souhait, sachant qu’en plus certains persos ont des attaques complètement abusées, comme l’autruche qui peut vous choper à 3m, ou le serpent qui vous avale tout rond et gagne le round direct. Les personnages ont ainsi quelques coups spéciaux plus ou moins efficaces ou rigolos, mais qui sont pour la plupart inutilisables tant la confusion règne à l’écran.

BallZ avait de bonnes idées et pas mal de potentiel, gâchés par une mise en œuvre catastrophique, à croire que les développeurs n’ont jamais touché à un jeu de combat de leur vie (les collisions, c’est quand même la base, bordel !). Un gros gâchis. Allez, un point pour l’effort.

MAUVAIS
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Bonaf
Gros pixel

Score au grosquiz
1044270 pts.

Inscrit : May 09, 2005
Messages : 1792

Hors ligne
Posté le: 2011-11-28 22:05
C'est quand même marrant ça, moi qui suis une quiche aux jeux de baston 3D, je me débrouille plutôt bien à Ball Z. J'y ai joué un peu avec mon frère et j'avais pas trop de problème à faire ce que je voulais, et on s'amusait bien. Bon pas trois heures non plus car c'est vrai que ce jeu c'est vite du grand n'importe quoi...

  Voir le site web de Bonaf
Thezis
Pixel visible depuis la Lune



Joue à Far Cry 3

Inscrit : Jul 19, 2002
Messages : 8910
De : Bruxelles

Hors ligne
Posté le: 2011-11-28 22:51
Citation :
Le 2011-11-28 21:36, Shenron a écrit :
[...] des conditions bien particulières [...] qu’Arte fasse plus de 5% d’audience


C'est en train d'arriver, attention, surtout avec les soirées thema "olé-olé" qui deviennent très régulières. Sinon, Arte c'est le bien.
_________________

Dans la vie, il y a 3 catégorie des personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. (Anonyme)

Image


  Voir le site web de Thezis
Sebinjapan
Camarade grospixelien


Joue à Disgaea (PSP)

Inscrit : May 02, 2007
Messages : 7710
De : Thionville

Hors ligne
Posté le: 2011-11-29 12:20
Bon courage Shenron, c'est pas la joie dans les "B" !

Citation :
Le 2011-11-28 21:36, Shenron a écrit :
pour se mettre en garde, à priori il suffit d’aller vers l’arrière, mais ça ne fonctionne que dans des conditions bien particulières, que je n’ai pas bien saisi

Si c'est comme sur Snes (et je suppose que c'est le cas) il y a un système de hauteur de garde (haute, moyenne et basse) et il faut donc faire des diagonales arrière-bas ou arrière-haut pour contrer certains coups ... en théorie car comme tu le dis, c'est un bordel injouable de toute façon.

Et merci pour les explications concernant Ball Jacks, je n'avais rien compris à ce jeu en l'essayant la 1ère fois (maintenant je comprends, mais je n'aime pas trop).

  Voir le site web de Sebinjapan
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-29 12:28
C'est bien ça, il y a différentes hauteurs de garde, le souci c'est qu'on a beau reculer (quitte à se tromper de garde, on n'est pas à ça près), 9 fois sur 10 au lieu de se mettre en garde on recule, ou on change de profondeur.

Il y a des gens qui aiment Ballz (pas que Bonaf), qui trouvent qu'en creusant un peu, on finit par faire ce qu'on veut, mais en quasiment une heure et 12 combats je n'ai même pas capté pour la garde, alors que j'ai le manuel (très mal traduit, d'ailleurs), ce jeu a donc un problème.

Citation :
Et merci pour les explications concernant Ball Jacks, je n'avais rien compris à ce jeu en l'essayant la 1ère fois (maintenant je comprends, mais je n'aime pas trop).

Je pense qu'il faut le tenter à deux, mais oui, le concept est particulier. Au moins c'est original.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-29 20:39
Encore un peu de bouboule ? Ou plutôt, de baballe.

Barkley : Shut up and Jam !
(Accolade / Sony Imagesoft) - 1994



Barkley : Shut up and Jam ! 2
(Accolade) - 1995




Les Barkley : Shut up and Jam sont des clones urbains gangsta tac tac t’as vu de NBA Jam, c’est à dire qu’on dispute des matchs de basket à 2 contre 2, et que tous les coups sont permis. On ne dirige qu’un seul des deux joueurs : l’autre se contente d’obéir à des directives, comme passer la balle, tirer... et c’est tout. D’ailleurs le jeu se joue à 2 boutons, un pour tirer/sauter, un pour passer/bourrer l’adversaire. Subtilités ? Feintes ? Coups spéciaux ? Nope.

Comme à l’école, on choisit d’abord le capitaine de l’équipe, puis un coéquipier parmi les autres têtes de vainqueur, selon leurs caractéristiques, que j’ai oubliées mais j’imagine qu’il y a la vitesse, l’habileté aux tirs à 3 points, etc. Bon, en pratique on s’en fiche, parce que l’ordi n’en fait qu’à sa tête, tire quand il le veut bien et ne jamais , ô grand jamais au contact de l’adversaire. Mais comment le pourrait-il, quand les contacts sont à ce point aléatoires ? Alors bon, c’est pas moche, d’ailleurs le premier est un peu plus joli que le second à mon goût, ça ne se contrôle pas trop mal, mais ça n’a pas le moindre intérêt. En tous cas j’ai pas trouvé.

Bref, Barkley : Shut up and Jam 1&2 auraient du s’appeler “Shut up and make a real game, dumbass”. Et en plus, dans le 2, on ne peut pas diriger Sir Charles (mais on a droit à un type avec un chiffon à poussière autour de la tête. Au moins la direction artistique fait sourire).

Et du coup je me dis que je vais devoir faire attention aux prochains jeux Accolade...

MAUVAIS et MAUVAIS
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Dead Rising, Binary Domain

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 29016
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-11-30 13:48
Citation :
Le 2011-11-24 22:34, Shenron a écrit :
Ce soir, je suis un petit peu ivre après avoir bu un coup avec mes collègues de travail.

Et là je me rends compte que j’ai écris le mot “boule” au moins onze fois.


Moi je dis t'as une idée derrière la tête ^^

_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-11-30 20:09
Mais non enfin !

Barney’s Hide and Seek Game
(Real Time Associates / Sega) - 1993





Barney and Friends est un show TV américain, à vocation éducative et destiné aux très jeunes enfants. Dans ce jeu, on dirige donc Barney, le T-Rex rose, qui joue à cache-cache avec 5 de ses jeunes amis, qu’il doit donc retrouver alors qu’ils se sont mal cachés dans le décor. Et, tant qu’on y est, il faut également trouver cinq “trésors”, qui sont en fait des jouets.

Barney est, comme la série dont il est tiré, un jeu vaguement éducatif. Barney n’arrête pas de parler par le biais de digits vocales parfaitement intelligibles, pour commenter son environnement. “It’s a flower”, “It’s a snail !” “It’s a rabbit, we can help him !”, etc. Parfois, quand on veut emprunter un nuage flottant, il faut attendre que son feu passe au vert, sinon il nous montre un panneau stop en disant que c’est dangereux.

Dans Barney, tous les boutons servent à la même chose, y compris le bouton Start : réaliser une action contextuelle. Quand on est au sol, et qu’il n’y a rien de spécial alentours, on envoie des bisous. Quand on est près d’une plateforme, on saute. Et sinon, ça dépend. En général, on envoie des étoiles sur les objets pour les animer ou les déplacer : ainsi on donne sa carotte au lapin, ou on anime des instruments de musique qui se mettent alors à jouer. Parfois on s’accroche à un ballon qui nous emmènera en hauteur... Mais le mieux, c’est quand on trouve un enfant caché : Barney le prend dans ses bras, et lui, avec différents tons : “Remember, I love you”. Et là, drame des Internet memes, on est obligé de penser à ça :



Il n’y a aucune espèce de challenge dans Barney. Pas de danger, pas de chute mortelle, pas de timer, et pas de nombre minimal d’enfants/objets à trouver. On parcourt juste les niveaux, tranquilou, et on “clique” sur tout. Le premier stage est plutôt basique à tous points de vue, mais le deuxième, sur le thème de la musique, est déjà un peu plus développé au niveau artistique et du semblant de level design.

Graphiquement c’est assez vilain (les enfants, surtout, fichent les jetons), et l’animation est quasiment inexistante, mais les digits vocales sont très bonnes et les commandes répondent correctement. Alors bon, ça n’a aucun intérêt pour un adulte (du moins s’il n’a pas absorbé de substances psychotropes), mais avec son enfant... Pourquoi pas ? C’est moins bien qu’un vrai jeu éducatif sur PC, mais on reste dans le domaine de l’honnête, même si le jeu est très court.

Allez, PAS MAL.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, Dead Rising, Binary Domain

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 29016
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2011-11-30 21:13
tain je l'avais déjà vu ce dino, je croyais que c'etait un meme comme pedobear ^^
T'es sur que c'est pas nintendo qui a codé le code en sous marin ? ^^
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9647
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2011-12-02 22:05
Vous savez quoi ? On a un bon jeu du week end inespéré !

Barver Battle Saga - The Space Fighter
(Chuanpu Technology - 1996)





Barver Battle Saga est un jeu non licencié développé par un studio chinois. Longtemps resté inédit en occident, il a été traduit en russe, puis en anglais en 2010, ce qui me permet de vous en parler.

Le jeu commence alors que le héros, Tim, est surpris par son père en train de lire certaines de ses notes, ce qui ne semble pas lui faire plaisir. Mais peu importe, l’épreuve annuelle du village visant à désigner son meilleur combattant va commencer. Il faut trouver un artefact caché dans la forêt, mais sans aller dans la grotte interdite. Tim traverse la forêt, affronte des monstres et, après un combat contre un arbre parlant, remporte l’artefact. Malheureusement, le fils de l’Ancien du village, Hemo, et deux de ses potes lui tombent dessus et lui dérobent l’artefact. Hemo, qui n’est pas bien futé, va avec dans la grotte interdite et disparaît. Ses deux potes rentrent et racontent aux villageois que c’est Tim qui l’a tué, et il est donc banni du village.

BBS est un RPG de facture classique, dans lequel on alterne parlotte, achats, repos et prise de quêtes dans les villages, et crapahutage dans des forêts et des donjons. Les ennemis sont visibles, et on peut choisir de les esquiver (si on y arrive), ou de les combattre. Dans ce cas, la vue change (elle est de ¾ arrière) et un combat en semi-temps réel s’engage : il s’agit de tour par tour, mais on ne peut jouer que lorsque notre barre d’action est pleine. Il en va de même pour les ennemis (bien que leur barre soit invisible), et on imagine qu’un personnage rapide peut attaquer deux fois par “tour”.

A quelques exceptions près, comme le fait qu’il faille acheter et équiper les sorts, le jeu est de facture classique, mais il est surtout agréable à jouer, grâce en particulier à ses menus très ergonomiques et réactifs. L’usage des objets est décrit très précisément, on peut trier son inventaire et consulter son équipement et son statut en deux clics. Lorsqu’on achète un objet, non seulement on sait parfaitement à quoi il sert, mais surtout en peut choisir la quantité qu’on veut acheter. Je n’ai pas encore acheté d’arme, ni recruté de partenaire, mais j’imagine que la gestion de leur inventaire doit également être assez simple, je confirmera une fois que j’aurai davantage avancé dans le jeu. Les dialogues défilent vite, les fenêtres sont rapides à s’ouvrir et se fermer, c’est un vrai bonheur. Seuls les déplacements du personnage sont un peu pénibles, car le jeu ne gère pas du tout les diagonales.

Le jeu est super joli, c’est vraiment étonnant venant d’un bootleg. Les graphismes sont très fins et joliment colorés, et seuls les monstres, lors des phases de combat, manquent de variété : alors que, quand ils se baladent, il prennent différentes apparences, une fois le combat engagé je n’en ai rencontré que deux types. Peut être parce que le jeu reprend le moteur d’autres productions du studio, qui apparemment n’hésite pas à pomper dans la bibliothèque de sprites de jeux d’autres éditeurs. Les musiques, quant à elles, sont très sympa.

Barver Battle Saga semble donc très bien s’annoncer. Je vais un peu creuser la question ce WE, mais pour l’instant, je lui mets un gros...

BIEN

Télécharger le patch de traduction en anglais
Plus d’infos sur le jeu et son studio de développement
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron

Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

1950 messages • page
1 ... 891011121314 ... 98




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)