les forums de Grospixels
 
Bienvenue sur le forum de Grospixels : [ S'Enregistrer ]
Déjà inscrit ? [ Connexion ]
 
retour sur le site
rechercher
Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
1934 messages • page
1 ... 91929394959697
Auteur Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive
JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5017
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2021-04-16 14:27
Citation :
Le 2021-04-13 20:34, Shenron a écrit :

(je n’ai eu quasiment que des bonnes réponses, alors que je n’ai pas fait mon catéchisme).


Pas grave, Goku est une boussole morale aussi pertinente que Jésus... d'où les bonnes réponses
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
french snake
Gros pixel

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à FF7 remake / Street of rage 4

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 1763
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2021-04-16 15:15
ou superman
_________________

Et la mort n'aura pas d'empire.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-04-16 15:59
Citation :
Le 2021-04-16 15:15, french snake a écrit :

ou superman

Sauf chez Zack Snyder
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
french snake
Gros pixel

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à FF7 remake / Street of rage 4

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 1763
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2021-04-16 16:10
Il est quand même mort et ressuscité pour nos péchés (Lex luthor et Batman, les deux pendants de l'humanité).
_________________

Et la mort n'aura pas d'empire.


François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1864
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2021-04-16 23:59
Ouaip, mais avec Snyder ça ne lui cause pas de problème de conscience que de bousiller des milliers de vies innocentes en détruisant une mégalopole à chaque combat

Sinon, testé pour de bon ce fameux Spiritual Warfare : je pourrais reprendre mot pour mot la critique de Shenron. Ce n'est pas génial, mais d'un autre côté on a vu pire sur le même support. En fait, le jeu s'avère particulièrement jouable et comme il est tout sauf difficile, j'y ai passé plus de temps dessus que ce à quoi je m'attendais. Le parfait prototype de jeu bouche-trou entre deux vrais challenges. Reste le quiz biblique, que j'ai trouvé pour ma part plus ardu que le jeu lui-même
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-04-18 20:47
Thématique de cette session :
Image

Spot goes to Hollywood
Eurocom/Virgin Interactive - 1995


Image Image

Suite un peu tardive de Cool Spot, Spot Goes to Hollywood abandonne la plateforme classique vue de côté pour une 3D isométrique assez jolie, mais garde un principe relativement similaire, puisqu’il faut toujours ramasser suffisamment de pastilles pour ouvrir la fin du niveau.
Cette fois, Spot est, donc, à Hollywood, et squatte donc des plateaux de tournage, avec au programme les films de pirate, de science fiction ou d’horreur. Les stages sont vastes, et il faut vraiment bien les explorer pour atteindre le pourcentage de pastilles nécessaire pour les terminer, y compris en se débarrassant des ennemis (ce qui n’est pas évident au premmier abord, surtout que ce n’était pas le cas dans le premier jeu).

Tout comme dans Snake Rattle’n Roll, on doit appuyer sur la flèche du haut pour aller vers le “haut” de l’écran, à savoir la diagonale droit-haut, MAIS contrairement à Snake Rattle’n Roll, les diagonales sont prises en compte pour aller dans les directions complémentaires, donc on n’est pas bêtement coincé si on n’appuie pas dans la bonne direction.

Le jeu est joli, les musiques sont sympa, et au final on arrive à se dépatouiller avec les contrôles malgré les problèmes de perspective de la 3D iso, mais il n’est vraiment pas palpitant, les niveaux sont trop grands, pas assez denses, on passe beaucoup de temps à ne pas faire grand chose, et on ne retrouve pas l’ambiance cool du premier jeu qui faisait passer la pilule d’un gameplay un peu approximatif.

MOYEN

Star Control
Toys for Bob/Ballistic - 1991


Image Image

Star Control est un jeu de stratégie de science fiction, qui est constitué de combats spatiaux entre plusieurs vaisseaux aux caractéristiques (vitesse, armure, puissance, etc.) différentes. Il consiste en plusieurs scénarios d’escarmouches au tour par tour, dans lesquelles on déplace nos vaisseaux avant de choisir une action : attaquer, se renforcer, coloniser des astéroïdes, etc. Une fois qu’on est au contact avec un vaisseau ennemi, la vue change et le combat en temps réel commence, avec gestion de l’inertie des déplacement, et tout et tout.

Les combats ne sont vraiment pas très jouables, et il est difficile de comprendre le but de chaque action sans lire le manuel. Heureusement, on peut choisir de sous-traiter soit la partie stratégie, soit les combats, soit tout, à l’IA, ce qui permet de saisir un peu le but des différentes actions.

Malheureusement, graphiquement le titre est très aride, et quand je dis “aride”, je devrais plutôt dire “digne d’une NES”, avec des décors dans l’espace constitués de quelques points censés être des étoiles, et des vaisseaux minuscules et qui ne ressemblent pas à grand chose. Le jeu a bonne presse, et il faut certainement le bûcher pour l’apprécier, mais il oublie qu’il est sur console, et que l’accessibilité ce n’est pas un gros mot.

MEDIOCRE ?


Star Cruiser
Masaya - 1990


Image Image

Star Cruiser est un jeu de rôle/FPS, dont la principale particularité est d’être en 3D polygonale. A bord de notre vaisseau on se balade en ville, puis on peut entrer dans des bâtiments pour causer avec des PNJ, avant de retourner se battre dans l’espace. Je ne vous cache pas que je suis morte plusieurs fois comme une merde avant de comprendre un tantinet comment diriger mon vaisseau, ce qui implique de maintenir une touche pour avancer au lieu de monter ou de descendre, de passer d’un réticule à un autre, et c’est vraiment tès difficile de se repérer avec le décor étoilé qui bouge dans tous les sens.

Encore une fois, le jeu a été bien reçu sur micros, mais c’est bien laid, franchement incompréhensible sans bûcher le manuel (en espérant qu’il soit très complet), poussif, donc pffff.

MEDIOCRE ?

Star Trek: Deep Space Nine: Crossroads of Time
Novotrade/Virgin Interactive - 1995


Image Image

Tiré de la série Star Trek du même nom, ce jeu d’aventure nous fait incarner Benjamin Sisko (oui, j’ai du aller sur Wikipedia pour le savoir), qui doit enquêter sur une agression qui a eu lieu sur l’Enterprise. Il s’agit d’un jeu d’aventure/action vu de côté, et on passe pas mal de temps à se balader et à papoter avec d’autres membres de l’équipage, et à résoudre des énigmes ou des pseudo énigmes, pour faire avancer le shmilblick.

Le problème, c’est qu’on ne sait pas vraiment ce qu’est ce schmilblick. Les objectifs ne sont pas clairs, les contrôles sont mal conçus, et si le jeu n’est pas moche en soi, ce n’est vraiment pas assez intéressant si on n’est pas fan de la série.

MOYEN ?

Star Trek: The Next Generation: Echoes from the Past
SEGA - 1994


Image Image

On change de série puisque ce jeu est tiré de SG:NG (celle avec Picard), et c’est une sorte de jeu de stratégie, aventure ? Ce n’est pas très clair. Le roman d’intro nous apprend qu’il se passe un truc avec les Romuliens, qu’on doit surveiller dans leur recherche d’un vaisseau qui a envoyé un signal de détresse et qui n’ont pas le droit d’entrer sur le territoire de la fédération ou je sais pas quoi.

L’action débute à bord de l’Enterprise, om on peut naviguer entre les communications, le scan de planètes, et l’équipage. En parlant un peu à tout le monde, on finit par comprendre qu’il faut se rendre sur une certaine planète, avant de se faire provoquer par un méchant Romulien, qui ensuite nous agresse, ce qui fait basculer le jeu en mode combat. Evidemment je n’ai rien entravé à ce qu’il fallait faire, et l’Enterprise a donc été détruite minablement. Encore une fois, c’est un jeu trop complexe pour être fait à l’arrache, mais qui doit être sympa si on est trekkie et qu’on aime les jeux de stratégie/aventure textuelle/RPG, enfin bref, tout ce qui n’est pas de l’action.

MOYEN ?
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1864
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 02:45
Un dernier mot sur Spiritual Warfare, dont les écrans postés par Shenron font immanquablement penser à The Legend of Zelda... et pour cause, ce jeu qui a vu le jour sur Nes en 1992 est un hack du chef-d'oeuvre de Miyamoto ! Evidemment, dans ces conditions, le titre relevait du Unlicensed pour se frayer un chemin sur la console de Big N, mais a malgré tout remporté son petit succès pour justifier des adaptations sur Game Boy, PC... et Megadrive. A noter que le jeu se déroule dans un univers contemporain, alors que le début de partie laisse entrevoir un monde médiéval fantastique classique.

Image

Mon passage préféré ? En ville, une bonne âme vous prévient de ne pas vous rendre dans ces lieux de perdition que sont les bars et casinos : si jamais vous passez outre, un ange vient vous confisquer votre équipement et vous devez vous rendre chez un prêteur sur gages, dans le quartier des taudis, pour le récupérer au prix fort. Mais puisqu'on vous dit que c'est pour votre bien !

Un copain avait Star Control parmi sa dizaine de cartouches Megadrive, et n'arrêtait pas de m'en dire du bien. Mais c'est vraiment le genre de jeu où il faut prendre son temps pour le découvrir et en appréhender les contrôles. Faute de réelle envie, je suis passé à côté. Sinon, il a effectivement bonne réputation.

Citation :
Tiré de la série Star Trek du même nom, ce jeu d’aventure nous fait incarner Benjamin Sisko (oui, j’ai du aller sur Wikipedia pour le savoir)


Eh, on est trekkie ou on ne l'est pas A chaque fois que l'on évoque la meilleure série Star Trek et son personnage le plus charismatique, j'ai des étoiles plein les yeux (si, si, regardez bien : ah, en fait c'est peut-être un début de conjonctivite du fait de l'heure tardive). Par contre, côté jeux, les 16 bits ne sont pas à la fête avec cette licence : je préfère encore retourner sur le jeu d'arcade en 3D vectorielle, développé conjointement par Sega et Gremlin en 1983 et nettement plus plaisant.
_________________

Image


french snake
Gros pixel

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à FF7 remake / Street of rage 4

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 1763
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 08:25
Citation :
Le 2021-04-20 02:45, François a écrit :

Un dernier mot sur Spiritual Warfare, dont les écrans postés par Shenron font immanquablement penser à The Legend of Zelda...


Je ne vois pas les capteurs d'écran de shenron pour ma part
_________________

Et la mort n'aura pas d'empire.


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 10:35
Chez moi elles étaient bloquées par mon bloqueur de pub, car elles sont hébergées sur un ftp qui n'est pas en https.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
french snake
Gros pixel

Score au grosquiz
0012080 pts.

Joue à FF7 remake / Street of rage 4

Inscrit : May 09, 2006
Messages : 1763
De : Aix en Provence

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 10:46
ok ça doit être pareil pour chez moi.
_________________

Et la mort n'aura pas d'empire.


RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-20 11:57
c'st ce p***** de google qui bloque.

Je vois plus les images non plus maintenant
_________________

Image


François
Gros pixel


Inscrit : Dec 25, 2007
Messages : 1864
De : Paris-sur-blues

Hors ligne
Posté le: 2021-04-21 01:20
Plouf, les écrans de Spiritual Warfare en passant par Casimages :

Image
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-04-28 18:38   [ Edité le: 2021-04-28 18:43 ]
En fait, Spiritual Warfare est un mélange de Zelda et de Mother

Starflight
Blue Sky Software/EA - 1991


Image Image

Sorti initialement sur micro-ordinateurs en 1986, Starflight est un jeu d’exploration spatiale, et comme on l’a dit sur le chat sur Twitch, c’est un peu le No Man’s Sky de l’époque.
Après avoir nommé notre personnage et notre vaisseau, on doit recruter un équipage, et modifier le vaisseau en prévision du prochain voyage.

L’équipage est composé de maximum 5 personnes, qui peuvent occuper 5 postes différents (ingénieur, navigateur, docteur, etc), qu’on peut recruter parmi 5 espèces différentes, dont les caractéristiques diffèrent, et qui sont donc plus ou moins adaptées pour chaque job. On peut ensuite les entraîner pour augmenter leurs stats, au prix de quelques brouzoufs.

Toujours avec notre argent de poche de départ, on peut équiper notre vaisseau : ajout de capacité de chargement, de bouclier, d’armes, etc. On doit également acheter un TV, sorte de Mako façon Mass Effect, qui sert à explorer la surface des planètes explorées, qu’on peut aussi customiser : on peut ajouter de la capacité de chargement, ou par exemple des chenilles pour se déplacer plus facilement sur les sols gelés.

Une fois qu’on est prêt, un tour par le briefing, qui nous indique les coordonnées de planètes intéressantes, et les zones à éviter en raison de leur dangerosité.

Puis c’est le décollage : notre vaisseau est en orbite autour de la station spatiale, et il faut mettre un petit coup de réacteur pour se détacher de son orbite, puis on peut aller où on veut dans le système solaire, tant qu’on a assez de carburant (pour en revenir aussi !). Pour atterrir, il faut rentrer en orbite, et demander au navigateur de lancer la manœuvre, sans oublier de jouer avec les réacteurs pour éviter de s’écraser comme une pierre. Vient ensuite l’exploration avec le TV, qui consiste à ramasser des matériaux de valeur pour les revendre à la station, et à entrer en contact avec des formes de vie extraterrestres le cas échéant, en s’accommodant du climat, et du type de terrain rencontré. Si on tombe à court de carburant, on doit appeler une mission de sauvetage, et abandonner le TV sur place. Un petit tour sur Wikipedia m’informe qu’une intrigue se développe en plus au fil de nos pérégrinations.

Ce qui est épatant avec Starflight, en plus de la quantité astronomique de choses qu’on peut faire, c’est son accessibilité. Même si on tâtonne un peu au début, on comprend très vite ce qu’il faut faire, et à quoi servira tel ou tel équipement pus tard dans le jeu. Il faut planifier nos achats en fonction de nos destinations, et j’imagine que l’upgrade de notre vaisseau joue un rôle important. Le jeu comporte 270 systèmes solaire, et son ambition a vraiment de quoi laisser admiratif. Je ne sais pas si l’intérêt du jeu se maintient après plusieurs heures, mais rien que pour son principe et son accessibilité, il mérite tous les égards.

TRES BIEN

Stargate
Probe Software/Acclaim Entertainment - 1994


Image Image

Adapté du film du même nom, avec Kurt Russel et James Spader (et non pas des séries un peu fauchées où toutes les planètes ont une forêt de résineux canadiens), Stargate est un jeu d’action des plus classiques, dans lequel l’objectif de chaque niveau est de trouver un certain nombre de trucs (des sacs de matériel, des machins magiques) afin de rejoindr la sortie. On explore des grottes, des villes pseudo-égyptiennes, et j’imagine, à la fin, des sortes de pyramides, en se débarrassant des ennemis, qui sont souvent des scarabées de différentes tailles, qui rampent ou qui volent. Les niveaux sont un peu tortueux, et très verticaux, on grimpe donc beaucoup, à la corde, ou en s’accrochant à des corniches.

Pour nous débarrasser des insectes, on dispose d’une mitraillette aux munitions infinies mais qui surchauffe si on s’en sert trop (sauf si on a ramassé le bon bonus), et de grenades. Et, bon ben, c’est tout.

Mais si Stargate n’a pas beaucoup d’idées, il a du pétrole, puisque techniquement le jeu est asez classieux. Les sprites des personnages humanoïdes sont fins (moins pour les scarabées), les décors sont jolis, les musiques sont chouettes, et Probe Software a mis le paquet sur les animations de notre héros. Elles sont nombreuses et détaillées, et on le voit utiliser ses jambes pour grimper à la corde, maintenir son équilibre quand il marche sur une poutre, et dodeliner des fesses quand il avance accroupi. Malheureusement, ils en ont trop fait, en voulant à tout prix nous laisser tirer vers le bas quand on est accroupi : lorsqu’on se baisse, le fusil est pointé automatiquement vers le bas, et c’est la croix et la bannière pour tirer devant soi tout en étant accroupi. Il aurait été plus judicieux de ne pas permettre de tirer vers le sol (ce qui ne sert jamais de toutes façons), et, plutôt que de nous faire rester accroupi lorsqu’on lâche “bas”, de nous obliger justement à maintenir la direction. C’est donc extrêmement galère d’affronter les bestioles, et ça gâche notre petite routine, dans un jeu qui est loin d’être nul, sans être passionnant.

PAS MAL

Steel Talons
Tengen - 1992


Image Image

Steel Talons est un simulateur de vol qui nos met aux commandes d’un hélicoptère de combat, dans le but d’accomplir plusieurs missions qui consistent en général à détruire tout ce qui est affiché sur la carte, que ce soit au sol ou dans les airs. Le jeu est en 3D, et vu depuis notre cockpit, et le moins qu’on puisse dire est que le contrôle de notre engin est laborieux : je ne suis pas certaine d’avoir bien saisi comment avancer sans augmenter mon altitude, et le framerate est tellement bas qu’on est plus proche du diaporama Powerpoint que du jeu vidéo. La 3D surface pleine et approximative, et heureusement que le jeu est très généreux sur la précision des tirs, car aligner notre réticule avec une cible relève de l’exploit, tout comme se retrouver face à face avec les ennemis qui nous attaquent.

Même l’écran titre est moche, c’est dire.

MAUVAIS

Stormlord
Punk Development/Razorsoft - 1990


Image Image

Stormlord est un jeu de réflexion/plateformes, sorti également sur micro-ordinateurs, ce qui crève les yeux quand on regarde les screenshots. On dirige une espèce de guerrier viking, qui doit délivrer des fées emprisonnées, dispersées dans les différents niveaux. Pour cela, il faut résoudre des séries de mini-puzzles, et ramassant et en utilisant différents objets au bon endroit et dans le bon ordre, et en tuant les ennemis qui nous attaquent. Par exemple, on peut utiliser un pot de miel pour attirer des abeilles qui bloquent autrement l’accès à une des fées.
Notre viking ne peut ramasser qu’un objet à la fois, et on ne peut sen séparer qu’en en ramassant un autre. Apparemment on peut se softlock en posant un objet au mauvais endroit, ou en ne les utilisant pas dans le bon ordre, ce qui est malheureusement encore la norme à cette époque.
La partie action n’est vraiment pas ouf : notre viking peut tirer des paillettes avec ses abdos, et charger son tir pour lancer une épée à la place, et voila. Certains pièges sont soit peu visibles (comme des plantes carnivores qui se confondent avec le décor), soit mal foutus (qui aurait pensé qu’on pouvait marcher sur une flaque de boue vivante qui balance des boulettes mortelles ?). Graphiquement c’est plutôt ok pour les décors de premier plan et les sprites, mais l’arrière plan est vide, et l’ensemble est très statique.

Le jeu n’est pas inintéressant en soi, mais il manque vraiment trop de polish de nos jours, malgré les éloges de la presse de l’époque.

MEDIOCRE
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-28 20:42
Rhaaaa comment tu te la petes, comme je les dis sur twitch.... ayez on l'a perdu

Sinon c'est quoi No Man’s Sky ?
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-04-30 18:15
T'es passé ? Je t'ai pas vu.

Sinon : https://duckduckgo.com/?q=no+man%27s+sky&t=newext&atb=v270-6__&ia=web
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
JiPé
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0002920 pts.

Joue à STREETS OF RAGE 4 !!!

Inscrit : Apr 26, 2008
Messages : 5017
De : valence passion

Hors ligne
Posté le: 2021-04-30 18:32
Citation :
Le 2021-04-28 18:38, Shenron a écrit :

Stargate
Probe Software/Acclaim Entertainment - 1994


(..)

PAS MAL


Je ne connais que la version snes qui a une ambiance sonore bien mieux foutue (je suis obligé de le reconnaître) mais aussi des passages chiants en vaisseau/mode 7... du coup ces niveaux n'y sont pas sur MD ?

Ce qui serait un plus pour la version MD
_________________

"D'accord Force Créatrice, vous vous chargez de la qualité, je prendrai soin de la quantité."


  Voir le site web de JiPé
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-04-30 19:28
Citation :
Le 2021-04-30 18:15, Shenron a écrit :
T'es passé ? Je t'ai pas vu.

Non pas passé.

Par contre j'ai regardé 4-5 video et je comprend pas ce que c'est ce jeu. C'est un jeu d'aventure ? un truc en ligne ?
_________________

Image


Shenron
Pixel visible depuis la Lune

Score au grosquiz
0028032 pts.

Joue à Persona 5 Strikers

Inscrit : Jan 17, 2008
Messages : 9638
De : Melun

Hors ligne
Posté le: 2021-05-01 11:11
Citation :
Je ne connais que la version snes qui a une ambiance sonore bien mieux foutue (je suis obligé de le reconnaître) mais aussi des passages chiants en vaisseau/mode 7... du coup ces niveaux n'y sont pas sur MD ?

Ecoute j'ai fait deux niveaux sur MD et je n'ai pas vu des séquences, donc j'imagine que non.

Rain : sérieux va sur Wikipedia.
_________________

Image
Ils sont tous méchants (sauf Sega, qui est juste con).


  Voir le site web de Shenron
RainMakeR
Chef de Rubrique Nécrologique
Score au grosquiz
1035015 pts.

Joue à Pokemon Shuffle, RE8, Dead Rising

Inscrit : Apr 01, 2003
Messages : 28768
De : Toulouse

Hors ligne
Posté le: 2021-05-01 14:19
J'y suis allé mais j'aimerai juste un petit résumé rapide.

Parce que bon qd je lis le truc, je comprend rien. Y'a aucun but, rien à faire, aucun objectif ... du coup je comprend pas.
Faut faire quoi dans ce jeu ???
_________________

Image


Dom3873
Pixel visible mais rikiki



Joue à Picorage...

Inscrit : Mar 20, 2021
Messages : 87
De : Isère

Hors ligne
Posté le: 2021-05-01 16:55   [ Edité le: 2021-05-01 16:56 ]
Salut,

No man sky c’est un jeu bac à sable spatial.

Citation :
Le joueur incarne un pilote de vaisseau spatial (marchand, explorateur, chasseur de primes, mineur, pirate, etc.) traversant l'espace pour percer un mystère caché au centre de la galaxie. Dans ce dernier, des milliards de milliards de mondes sont à visiter, chacun accueillant un écosystème différent des autres. Le but premier étant d'atteindre le centre de la première galaxie dans laquelle le joueur apparaît, il est crucial de récolter des ressources pour progresser, tout en ayant la possibilité de créer une alliance avec certains groupes ou races présents dans le jeu. En tant que découvreur du monde, il est proposé au joueur de lui donner un nom, ainsi qu'aux espèces qu'il abrite. Mais plus on est proche de percer le mystère, plus la traversée est dangereuse, ce qui donne lieu à des batailles spatiales.

_________________

Le jeu vidéo, comme tout loisir, doit rester un plaisir... Non aux gueguerres (sauf pour troller !)



Index du Forum » » Groblogs » » Groblog Shenron : exploration du romset Megadrive

1934 messages • page
1 ... 91929394959697




Forum phpBB modifié par www.grospixels.com (© 2011 Grospixels)